Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Lolox

Du 9 décembre au 15 décembre 2019, prévisions météo semaine 50

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Bourth
Il y a 13 heures, TreizeVents a dit :

GFS n'y va pas avec le dos de la cuillère sur l'anomalie thermique au sol, mais c'est cohérent avec la dynamique modélisée :

 

 

GFS.thumb.png.35b3ba2a129faf5d585df877e82f27e3.png

 

Désolé Treizevents mais quand je regarde gfs ce matin c’est pas très cohérent pour moi...

sur ta carte on dirait un flux de sud ouest alors que ce qui est prévu est un flux d’ouest aux origines Irlandaises pour le début de semaine, les maximales seraient de nouveau un peu fraîches après (je te le concède) un petit coup de douceur durant le week end (sans excès) .

Par exemple ici en Normandie j’ai 2 en minimales et 5 a 7 en Max ce qui est sous les normes...

Par contre pour  la seconde partie de semaine on a encore le temps de voir venir car si le bloc se décale vers l’ouest c’est effectivement un flux d’ouest ou sud ouest doux qui nous attend .

 

Comme beaucoup l’ont dit ça risque aussi d’être agité avec des coups de vent.

 

Edited by kéké
  • J'aime 5
  • Merci 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, bernardt60 a dit :

 

Je n'arrive pas à faire le lien entre la carte de géopotentiel à 500 hPa que tu as postée et en quoi ça serait bon pour les hivernophiles , moi je vois surtout un flux d'ouest bien dynamique  apportant surtout des perturbations atlantiques musclées, certes avec de la neige en montagne mais sûrement pas de conditions hivernales en plaine , où alors il va falloir que je révise mes classiques (  Concepts et Méthodes pour le météorologiste et le Malardel!);)

 

Dans mon post je parle bien d'un air polaire maritime (frais et humide) et de neige en montagne. Un temps qui devrait plus intéresser les hivernophiles que la grosse patate anticyclonique (avec ses froids de BC tout au mieux) que nous avons connue sur de longues périodes ces dernières années. Je me suis peut être mal exprimé : donc inutile de ressortir tes classiques !!!

  • J'aime 6
  • Merci 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)
Il y a 11 heures, Lolox a dit :

 

 

Non, je ne squatte pas l'ordi pour suivre les sorties des modèles !

chat-abasourdi-devant-ordi.gif

 

Le 01/12/2019 à 11:44, Lolox a dit :

 

 

ATTENTION A L'ABUS DE MODÈLES...

giphy.gif

 

 

 

Dites Lolox, vous aimez les chats ?:D   image.jpeg.5e03f47c675c292e0c1cc49593c293e9.jpeg

 

Le topic s'anime, plein de belles analyses  depuis 2 jours, c'est super. 

 

 

nb : à suppr si dérangeant

 

  • Haha 14
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)
Il y a 2 heures, kéké a dit :

Désolé Treizevents mais quand je regarde gfs ce matin c’est pas très cohérent pour moi...

sur ta carte on dirait un flux de sud ouest alors que ce qui est prévu est un flux d’ouest aux origines Irlandaises pour le début de semaine, les maximales seraient de nouveau un peu fraîches après (je te le concède) un petit coup de douceur durant le week end (sans excès) .

Par exemple ici en Normandie j’ai 2 en minimales et 5 a 7 en Max ce qui est sous les normes...

Par contre pour  la seconde partie de semaine on a encore le temps de voir venir car si le bloc se décale vers l’ouest c’est effectivement un flux d’ouest ou sud ouest doux qui nous attend .

 

Comme beaucoup l’ont dit ça risque aussi d’être agité avec des coups de vent.

 

on voit que le max d'excédent est sur l'est voire l'Alsace. 

C'est plutôt cohérent. Dans le NE, notre froid de décembre est un froid de temps calme, très souvent un froid d'inversion.

Un flux de NO dynamique à 0/-2° à 850 hPa, avec un ciel sans cesse nuageux et du vent, c'est des Tn largement positives de +3/5° et des Tx de 6/9°, à comparer à la moyenne mensuelle 81/10 de 0,3°/5,2° et à la fin ça donne un joli excédent même si le ressenti au sol n'était pas chaud ni même beau.

 

Suffit de regarder le mois de novembre, les périodes dynamiques (on les identifie avec des cumuls de PP différents de 0) sont aussi les plus douces, aussi bien en Tn loin des gelées qu'en Tx. https://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/07190/novembre/2019/strasbourg-entzheim.html

 

Donc je pense que la carte GFS de @TreizeVents est cohérente bien que pas intuitive quand on voit le bleu sur les cartes.

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE
il y a 6 minutes, RomainD a dit :

on voit que le max d'excédent est sur l'est voire l'Alsace. 

C'est plutôt cohérent. Dans le NE, notre froid de décembre est un froid de temps calme, très souvent un froid d'inversion.

Un flux de NO dynamique à 0/-2° à 850 hPa, avec un ciel sans cesse nuageux et du vent, c'est des Tn largement positives de +3/5° et des Tx de 6/9°, à comparer à la moyenne mensuelle 81/10 de 0,3°/5,2° et à la fin ça donne un joli excédent même si le ressenti au sol n'était pas chaud ni même beau.

 

Suffit de regarder le mois de novembre, les périodes dynamiques (on les identifie avec des cumuls de PP différents de 0) sont aussi les plus douces, aussi bien en Tn loin des gelées qu'en Tx. https://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/07190/novembre/2019/strasbourg-entzheim.html

 

Donc je pense que la carte GFS de @TreizeVents est cohérente bien que pas intuitive quand on voit le bleu sur les cartes.

 

D'accord avec tes propos, mais la carte d'anomalies me semble très exagéré, on a +6/+8 °C au-dessus des normes en Alsace. Faut pas abuser quand même, ce sera maximum +2/+3 °C avec les cartes de ce matin.

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Il y a 3 heures, kéké a dit :

Désolé Treizevents mais quand je regarde gfs ce matin c’est pas très cohérent pour moi...

sur ta carte on dirait un flux de sud ouest alors que ce qui est prévu est un flux d’ouest aux origines Irlandaises pour le début de semaine

 

XIII a bien choisi sa carte;) mais il ne faut pas non plus sur-interpréter l'anomalie thermique d'une journée (qu'il y'ait "cohérence" ou non), qui plus est a l'avant d'une cyclo Atlantique, pour en déduire le temps du début de semaine ... si on va par là le lendemain on a cela...

 

ANOM2m_f168_europe-2.thumb.png.fae721180df6a1527d6deb50148ff8ea.png

 

Dois-je donc en conclure qu'il fera donc frais par la suite?  soyons sérieux...

  • J'aime 2
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Mont Pinçon, Calvados (14), Basse-Normandie. Alt. 362m

C'est loin, même si ça rentre dans le topic, mais depuis plusieurs jours le potentiel tempétueux tend à persister après le 10 décembre, avec autour du 13 un creusement à caractère explosif déboulant par le Golfe de Gascogne en remontant vers le Nord de la France. Dans cette hypothèse, ce serait un cas de forte tempête sur tout l'Ouest, Nord-Ouest et Nord du pays. Bien sûr, ça risque de partir aux prochaines actualisations, mais ça appuie bien ce risque venteux présent depuis quelques jours maintenant et qu'il conviendra de surveiller en temps et en heure.

 

Gfs

gfs-0-240.png?6

gfs-0-252.png?6

 

CEP

ECM1-240.GIF?03-12

Edited by Nicolas L
  • J'aime 5
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

À l'heure actuelle, nous avons quand même une unanimité supra-synoptique, voire synoptique sur notre quadrant.

Les divergences, faibles à cette échelle, commencent à se présenter à l'entrée dans ce topic. Nous aurions une dorsale qui s’élèverait en gros de dimanche à mardi et rapidement rabattue avec l'irruption d'un vaste ensemble de bas géopotentiels sur une moitié nord de l'Europe. IFS, GFS, GEM et ICON sont sur ce même schéma.

 

Des petites différences apparaissent : élévation plus ou moins importante, vers le Groënland, vers les Féroé, ... mais l'évolution temporelle (les modélisations des plus anciennes vers les plus récentes) tendent à réduire la hauteur et la longévité de la dorsale. Mais celle-ci serait finalement assez secondaire.

 

En ce début de topic, le flux passerait globalement sous la dorsale, avec un air océanique modérément frais sur notre pays. Seule une portion nord-est pourrait être influencée par la dorsale : son pied antérieur est vu tantôt sur la Baltique, tantôt sur l'Allemagne. Dans le premier cas, le flux resterait suffisamment zonal même sur ces secteurs, à peine plus frais que le reste du pays. Dans le second cas, le flux, de nord-ouest, serait plus froid sur ces régions et on observerait un dégradé de températures plus marqué.

 

Pour mardi 00 UTC, les modélisations restent similaires, ici entre IFS (en rouge) et GFS (en bleu) déterministes qui représentent les deux options (cela varie selon les sorties). On a une dorsale qui s'élève vers le Groënland. Le flux nous concernant passe sous la dorsale, très zonal, avec une petite différence sur le thalweg qui, avec cette modélisation d'IFS, apporterait un contraste thermique un peu plus marqué. À l'opposé, le pied antérieur de la dorsale est sur la Baltique avecIFS, l'Allemagne avec GFS, avec un flux de NW sur la région Grand-Est (GFS) et zonal chez IFS.

 

model_compare_500_20191203_00_168.thumb.jpg.3110d5b7ad2d187ece2c779a60700409.jpg

 

Bien sûr, je ne fais pas ici de régionalisme !!! C'est simplement pour illustrer / expliquer les deux options « temps sensibles » proposées.

Ce qui est probable, à mon avis, est une dorsale peu élevée suivie d'un thalweg un peu plus prononcé (davantage celui d'IFS que GFS ci-dessus) : un prémisse d'un bon vieux ZO avec un temps de saison : températures +/- dans les normes (selon qu'on sera à l'avant de la dorsale ou à l'avant du thalweg) et humide.

Ensuite, comme déjà souligné par d'autres, des choses intéressantes sont potentiellement à surveiller.

La barocline devrait s'abaisser durant les 15 prochains jours, dans un zonal actif. Le Jet s'inviterait de plus en plus sud et les premiers décrochages virulents de BG sont modélisés. Naturellement trop tôt pour préciser quoi que ce soit, mais l'option venteuse et/ou fortement pluvieuse n'est pas un fantasme dans une telle configuration. Et cela sur toutes les régions, du nord au sud et de l'ouest à l'est. On peut en déduire des températures relativement fraîches et de l'humidité.

 

La moyenne d'IFS ENS pour la fin de semaine (dimanche 15) confirme, pour l'heure, la poursuite d'un zonal actif bas en latitude :

 

xx_model-en-999-9-zz_modez_2019120300_288_1642_760.thumb.jpg.fb48027fb9ac0555812d6bcc811d5e10.jpg

 

GEFS est moins tranché et oscille entre un zonal massif et des ondulations plus marquées que son compère. Il sera d'ailleurs intéressant de voir l'évolution de SEA S5 lors de sa prochaine sortie après-demain (non pas pour comparer modèle sub-saisonnier et modèles à CT et MT ! mais voir l'évolution pour décembre comparativement avec la sortie de novembre, maintenant que ce topic arrive en milieu de mois). Enfin, je me comprends ! :D 

 

  • J'aime 10
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)
Il y a 8 heures, kéké a dit :

Désolé Treizevents mais quand je regarde gfs ce matin c’est pas très cohérent pour moi...

 

Il y a 4 heures, cédric du Lot a dit :

XIII a bien choisi sa carte;) 

 

J'ai un peu choisi la carte comme j'ai pu :D Karsten Haustein ne propose que le déterministe valide à l'instant T sans accès aux archives des précédents runs, J'ai pris ce que j'avais, en essayant de prendre une anomalie médiane (on montait encore plus haut dans le rouge sur d'autres échéances). Cela dit si ces cartes sont très bien pour se donner une idée globale de l'impact thermique au sol, elles ne doivent pas non plus être prises au pied de la lettre non seulement car on parle quand même de T2M à des échéances assez lointaines (imprécision de prévision) mais qu'en prime pour éviter des deltas significatifs selon les heures de la journée elles sont calculées par rapport à une pseudo norme lissée. Cela permet d'éviter d'avoir des cartes qui donnent du +3° à 8 heures et du -3° à 14 heures, ce qui serait quelque peu illisible, sauf qu'on sait très bien que quasiment toutes les synoptiques peuvent agir de manière inversée sur les Tn et les Tx et qu'être 3° au dessus des normes sur la Tn mais 3° en dessous sur la Tx n'est pas forcément quelque chose d'inhabituel. Bref fin de parenthèse.

 

Après et par rapport à hier, il y a eu une évolution sensible sur le créneau de lundi soir / mardi, entre le zonal ininterrompu d'hier (12 z) et la cassure temporaire entrevue sur les runs GFS d'aujourd'hui (00z12 z). Cela ne change pas fondamentalement pas la dynamique globale de la semaine, mais au plan local de la France cela permet de bénéficier d'un fléchissement du mercure en début de semaine qui n'était pas modélisé hier. Prudence  cependant ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Alleyras (43) 670 m d'altitude

anim_twq2.gif

Pour ma part je ne vois pas d'air froid arriver sur notre pays, enfin CEP !
Va falloir attendre encore un peu.

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
il y a 35 minutes, TreizeVents a dit :

J'ai un peu choisi la carte comme j'ai pu :D Karsten Haustein ne propose que le déterministe valide à l'instant T sans accès aux archives des précédents runs

 

Je t'aide ! :D

Voici les animations de l'évolution des anomalies de T2m, T850 et de Z500 d'IFS entre les sorties du 29 novembre 12Z au 3 décembre 00Z (00Z et 12Z) pour l'entrée dans ce topic (chaque carte est pour le 9 décembre) :

 

anot2m.gif

 

anot850.gif

 

anoz500.gif

 

Après le coup de chaud de la première sortie, l'anomalie s'équilibre entre +2 et +6°C avec un dégradé ouest-est. C'est la quasi-totalité du continent qui surchaufferait en ce début de semaine.

Toutefois, on voit les limites des cartes d'anomalies :

d'une part, les T2m à de telles échéances ne sont pas fiables, elles dépendent d'interactions de basses couches qui ne sont pas encore déterminées.

d'autre part, si on se focalise sur les paramètres d'altitude, on a une corrélation entre les anomalies de T850 et de Z500 mais pas avec celles de T2m. En altitude, les anomalies de T850 sont essentiellement négatives sur chacune des modélisations. De plus, malgré de profonds BG dans les parages, ces mêmes T2m ne plongeraient pas. Là encore, l'orientation du flux est primordiale (ligne pleine grise sur les Z500) permet de relativiser considérablement l'approche naïve (BG => froid).

 

Pour continuer à tordre le coup à cette représentation naïve (parfois bonne, parfois fausse), les anomalies de T2m prises à 0h entre lundi et vendredi inclus. Malgré l'abaissemnt net de la barocline et l'influence grandissante des décrochages polaires d'altitude, les températures baisseraient lentement pour arriver à des températures simplement de saison. Encore une fois, un flux océanique, actif qui plus est, n'apporte pas de froid.

 

anot2m5j.gif

 

Pour l'heure, cela pourra bien entendu changer ces prochains jours - ou pas !, plutôt que le froid, ce sont les fronts actifs et le vent fort qui présentent un risque élevé de venus.

  • J'aime 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)
il y a 32 minutes, Pat39 a dit :

anim_twq2.gif

Pour ma part je ne vois pas d'air froid arriver sur notre pays, enfin CEP !
Va falloir attendre encore un peu.

 

En même temps, des moyennes de températures basées sur les résultats de 51 scénarios à des échéances de plus de 3 ou 4 jours, ce n'est pas ce qu'il y a de plus probant pour détecter l'arrivée d'air froid sur nos régions ! En tout cas si c'est de l'humour, c'est très drôle...  xD

 

Enfin, si on veut vraiment interpréter cette animation, voir sur certaines régions du Nord des températures négatives à -2°C à 850 hPa à h+144 n'est pas tout à fait anodin, surtout dans un schéma de circulation océanique dynamique ;) 

Mais difficile d'en tirer autre chose comme conclusion...

  • J'aime 1
  • Merci 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gentilly
il y a 3 minutes, Lolox a dit :

voir sur certaines régions du Nord des températures négatives à -2°C à 850 hPa à h+144 n'est pas tout à fait anodin, surtout dans un schéma de circulation océanique dynamique ;)

ça me semble être plutôt classique dans un schéma océanique ondulant, encore heureux qu'il puisse neiger en montagne en hiver 😉 

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Paris (Jourdain)

Oui c'est clair que pour cette semaine qui nous emmènera à la mi-décembre, période des nuits qui tombent le plus tôt dans l'après-midi (vers le 13),

l'agitation (et toutes ses déclinaisons : temps agité, très perturbé, etc..) sera à l'ordre du jour, et sur la langue des présentateurs météos.  Plus très probablement que le mot "froid" (qui est employé pour le temps de ces jours-ci, avec des gelées localement marquées sous l'anticyclone et des maxis basses sous stratus etc..).

 

Le froid,  sera sans nul doute pour la montagne, avec des T500 potentiellement basses et des T850 passant dans le négatif au gré des passages des thalwegs... Comme a très bien dit Seb, le risque de vent fort (Daniel va sûrement naître avant Noël ;)). et de fronts pluvieux actifs est élevé. Ceci dit, la moyenne climatologique de la mi-décembre est souvent très proche, à un degré près, de la période la plus froide de l'année (mi janvier). Autrement dit être dans les normales mi décembre n'est pas synonyme de douceur la plupart des gens. Et avec une zone barocline assez basse en latitude, certaines plaines du nord peuvent vite se retrouver au nord des dépressions, avec de la neige jusqu'en plaine...(Edit : voir CEP/GFS du soir). Mais bon pour la très grande majorité, et au moins dans un premier temps, le risque est plus fort d'être décoiffé à un moment donné la semaine prochaine, que de devoir déneiger devant sa porte, je ne parle pas du risque d'être décoiffé en déneigeant (#montagne)...

 

Je mets ici cette carte issue de la prévision mensuelle du CEP, pour la semaine qui nous intéresse. Effectivement, on voit bien que c'est toute l'Europe qui est dans le creux de la vague de façon assez notable. La carte en Z500 hPa est assez similaire. À noter qu'en terme d'anomalie de précipitations, une bonne partie de la France serait excédentaire, mais particulièrement, (selon les cartes du CEP), le sud de la Nouvelle-Aquitaine, qui a déjà battu tous les records de cumuls de pluie en l'espace de 30j.

 

ps2png-gorax-green-002-b6a07f0b7be1ee2f1ad515c21ca67e14-XzoOcY.png

Edited by fran39
  • J'aime 7
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Cormeilles (27)

J'ai quand même l'impression qu'on repart dans le schéma de novembre, c'est un dire un flux de nord ouest maritime mais d'origine arctique avec décrochage d'anomalies dépressionnaires sur l’Europe de l'ouest. Les stations de montagne même à basse altitude ont beaucoup de chance en ce début de saison.

 

Edited by Virgile
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Cormeilles (27)

le gros du vortex polaire se situerait une fois n'est pas coutume sur la Scandinavie. Ca correspondrait hasard ou pas à l'avance par rapport aux dernières années de la banquise dans le nord de cette région là. (elle est en retard partout ailleurs). La Scandinavie connait un début d'hiver bien froid et cela va continuer et c'est toujours intéressant pour nous cela.

Edited by Virgile
  • J'aime 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE
il y a 1 minute, Virgile a dit :

J'ai quand même l'impression qu'on repart dans le schéma de novembre, c'est un dire un flux de nord ouest maritime mais d'origine arctique avec décrochage d'anomalies dépressionnaires sur l’Europe de l'ouest. Les stations de montagne même à basse altitude ont beaucoup de chance en ce début de saison.

 

ça va peut-être être le cas à partir de ce weekend, mais pour l'instant, s'il y a eu des chutes conséquentes dès 1800 voire 1500 m, il n'y a jamais eu plus de quelques cm sous 1200 m.

 

Il en est de même dans les Vosges, le Jura et le Massif Central, à part l'épisode de mi-novembre c'est au vert.

 

Les Pyrénées ont peut-être eu plus de neige à basse altitude, je ne sais pas.

 

En tout cas, UKMO est isolé sur cette première petite dorsale du début de semaine :

ECM1-144.GIF?03-0

gfs-0-144.png?12

 

VS

 

UW144-21.GIF?03-18

 

En espérant qu'UKMO soit dans le faux, mais méfiance avec lui !

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)

GFS et le cep sont d'accord pour voir sur ce topic, un épisode de neige important sur la moitié nord avec cette dépression à une telle échéance. Mais cette échéance , c'est pour moi encore à des années lumières.

gfs-0-252.png?12ECM1-240.GIF?03-0

  • J'aime 16

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La Grande-Motte (34)
il y a 18 minutes, Virgile a dit :

ECM1-240.GIF?03-0

 

Vendredi 13? Tu peux oublier 🤣 

  • Haha 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)
il y a 57 minutes, Jack75 a dit :

ça me semble être plutôt classique dans un schéma océanique ondulant, encore heureux qu'il puisse neiger en montagne en hiver 😉 

 

Ouep.... Disons qu'à long terme quand un ensembliste projette du -2°C à 850 hPa, c'est que la majorité des scénarios sont froids et qu'une bonne partie de ceux-ci sont plus froids que les -2°C modélisés  ;)

 

Je sais que cette valeur n'est pas spectaculaire en elle même, mais c'est un signal où la tendance au froid n'est pas anecdotique.

On ne peut rien en tirer de plus sans avoir plus de détails quant à la répartition des scénarios. Mon intervention visait à nuancer l'affirmation selon laquelle on pouvait en déduire qu'il n'y avait aucun froid en vue  ;)

  • J'aime 5
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Au NE de Pont de Beauvoisin Savoie, Alt. 288 m. (Et régulièrement à Chambéry située à 18 kms plus à l'Est à vol d'oiseau, trajets réguliers étagés entre 260 m et 630 m d'altitude.)
il y a 44 minutes, nicolass a dit :

 

En tout cas, UKMO est isolé sur cette première petite dorsale du début de semaine :

En espérant qu'UKMO soit dans le faux, mais méfiance avec lui !

 

Oui, enfin Arome Ukmo est quand même un peu court en échéance pour ce topic du 9 au 15 Décembre 😅,

Et à part projeter dans sa tête des évolutions plus ou moins improbables, mieux vaut se concentrer quand même sur des modèles couvrant effectivement les échéances concernées... 

 

A savoir un système ondulatoire d'O-NO intéressant pour les reliefs et pour les nappes phréatiques, et qui pourrait ainsi épargner le bassin méditerranéen qui en a bien besoin, même si un épisode perturbé y est possible en milieu de topic. 

 

Comme le modélise JMA par exemple

 

J192-21_ckl1.GIF

 

Tout cela restant fragile au vu des échéances. 

 

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Concernant l'interprétation des ensemblistes dans la prévision, voici une une petite explication concernant l'amplitude des possibilités synoptiques couvertes par un tel run.

Pour des raisons pratiques, ce sera sur la base de GEFS compte tenu de la facilité d'accès à ses différents paramètres  ;)

 

Commençons par un petit diagramme, pris quelque part dans le Nord Est du pays, au pied du massif vosgien coté Lorraine :

 

1854606639_DiagGFS12z-2019-12-03.jpg.2303b16f0521f58f0d97be9ed86411f6.jpg

 

Ceci montre, d'un seul regard, l'amplitude des scénarios de températures à 850 hPa malgré une moyenne (figurée par la ligne rouge épaisse) autour des fameux -2°C. 

Les fameux -2°C sont attestés par les cartes de T°850 hPa basées sur la moyenne des initialisations caractérisant GFS 12z.

 

=> à h+168 pour les T°850 hPa moyennes :

 

gens-21-0-168_dgw8.png

 

=> Au niveau des 500 hPa :

 

gens-21-1-168_kra6.png

 

Maintenant voyons ce que ça donne à "très" long terme, soit h+240, d'abbord niveau T°850 hPa :

 

gens-21-0-240_gta4.png

 

Et à 500 hPa :

 

gens-21-1-240_byz0.png

 

Maintenant, pour ceux qui tiennent toujours (xD), voyons le panel cartographique des scénarios de l'ensembliste :

 

=> à h+168, je vous épargnerait le h+240 qui est tout aussi éloquent :

 

gens_panel_nzx3.png

 

 

Pour la T°850 hPa :

 

gens_panel_ulu1.png

 

 

Au final, bien malin celui qui, à cette heure, peut exclure la possibilité d'une advection d'air "froid" sur la période couverte par ce topic. Tout comme il se peut que l'aspect océanique du flux s'affirme d'ici là avec le cortège de douceurs qui pourrait l'accompagner.

Cela reste plutôt "open" comme bien souvent lorsque la circulation Atlantique s'anime de quelques spasmes et que quelques anomalies positives s'aguichent des hautes latitudes aux abords du Sud Groenland  ;)

 

De mon point de vue, ce sont les situation parmi les plus "porteuses" pour porter des situations intéressantes à la moindre effluve un peu plus nordique du flux...

  • J'aime 10
  • Merci 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)
il y a 36 minutes, Lolox a dit :

Concernant l'interprétation des ensemblistes dans la prévision, voici une une petite explication concernant l'amplitude des possibilités synoptiques couvertes par un tel run.

Pour des raisons pratiques, ce sera sur la base de GEFS compte tenu de la facilité d'accès à ses différents paramètres  ;)

 

Commençons par un petit diagramme, pris quelque part dans le Nord Est du pays, au pied du massif vosgien coté Lorraine :

 

1854606639_DiagGFS12z-2019-12-03.jpg.2303b16f0521f58f0d97be9ed86411f6.jpg

 

Ceci montre, d'un seul regard, l'amplitude des scénarios de températures à 850 hPa malgré une moyenne (figurée par la ligne rouge épaisse) autour des fameux -2°C. 

Les fameux -2°C sont attestés par les cartes de T°850 hPa basées sur la moyenne des initialisations caractérisant GFS 12z.

:

Bonsoir Lolox,

 

Les deux zones rectangularisées sur ton diagramme reflètent parfaitement la circulation qui va se mette en place à compter de ce WE, si je ne m'abuse.

A savoir un défilé en courant d'ouest de perturbations avec des oscillations plus ou moins marquées pouvant nous faire basculer soit en flux de NO, voire NNO polaire maritime, soit éventuellement plus en flux d'ouest, voire en flux de SO (pas celui là, pitié ;)), qui ne serait certes pas durable, vue le "dynamisme" entrevu.

Ceci laisse effectivement augurer des variations de températures relativement importantes, du moins en altitude, sur des périodes assez courtes (12 à 24 heures).

Soit on peut se retrouver par moment avec des pp  associées à une advection fraîche, soit tout l'inverse, pp et vent sous des T° douces, et plus sec et  frais 24 heures après.

Il est pour l'heure vraiment trop tôt pour en tirer quoique ce soit, si ce n'est qu'il va flotter, y avoir du vent, et que le temps sera très changeant.

Les scénarios ne se dessineront à mon avis que 48 heures avant les échéances.

Espérons juste que l'adage du scénario le plus pourri ne l'emporte pas à chaque fois dans les prochains 15 jours.

En tout cas les recharges en eau vont se faire partout, la sécheresse qui était quand même bien présente, il y a encore quelques semaines, s'est et se fera  finalement balayer d'ici la fin d'année à ce rythme.

A priori cela devrait également être du tout bon pour les massifs au dessus de 1500 mètres.

 

Bonne soirée, et si je raconte des idioties, reprenez moi ;)

Edited by trugll
  • J'aime 5
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Oui, pris sur une échéance, on trouve un peu toutes les configurations. Je ne reviens pas sur la présentation claire de Lolox.

Si on regarde l'évolution de chaque membre des deux ensembles (GEFS (20 membres) et IFS ENS (51 membres)) sur la semaine complète, cette conclusion n'est plus évidente. On a clairement deux groupes qui occupent l'écrasante majorité des membres.

 

- le plus gros bataillon (un peu plus de la moitié) voit un abaissement de la barocline avec une influence grandissante des BG durant les deux tiers de la semaine, apportant un temps humide, venteux et des températures de saison (plus ou moins suivant les thalwegs ou les décrochages secondaires). Ensuite, la fin de semaine verrait l'explosion des bulles de HG avec de nombreuses dorsales tantôt sur l'Atlantique, la France ou l'Europe centrale, dans une configuration à nouveau très méridienne avec une potentielle grande douceur. En résumé, un crescendo de l'ampleur des ondulations, sûrement emportée par l'anomalie de BG potentiellement tempêtueuse modélisée en début de semaine. Celle-ci influencerait le véritable scénario de la semaine.

 

- un gros bataillon (environ un tiers) voit les BG dominés toute la semaine avec une succession de thalwegs et de petites dorsales. Temps humide sans grand excès.

 

Pour le reste très minoritaire, deux ou trois scénarios froids (apportant un froid potentiel sur au moins 3 jours, avec des T850 entre 0 et -6°C et un flux de nord humide). Et autant sont dans une optique de ZO à peu près rectiligne.

 

La moyenne est trompeuse dans ce contexte. En prenant IFS ENS comme exemple et l'échéance de 240h, soit vendredi, on pourrait conclure que l'ensemble suit le déterministe :

 

500.png

 

500_moy.png

 

On retrouve les mêmes centres d'action aux mêmes endroits avec les mêmes courbures. Pourtant, en regardant l'écart-type, on perçoit de suite la complexité des modélisations sous-jacentes sur les secteurs clés :

 

500_spr.png

  • J'aime 5
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Soissons (02)

Mouais, au vu des modèles ce matin c'est un peu la soupe à la grimace... la fenêtre entrevue pour l'élévation d'une dorsale aux alentours du 13 décembre avec isolation de BP sur la France n'était déjà pas très fiable au vu de l'échéance, mais de fenêtre c'est devenu une lucarne et je crains qu'il n'y ait plus d'ouverture prochainement. Quand on voit la carte de CEP de ce matin en vue de l'HN c'est assez parlant je trouve (la faible dorsale qui est prise en sandwich entre les deux complexes dépressionnaires !)

ECH1-216_cqk7.GIF

J'espère que le replacement du vortex sur la Scandinavie n'était pas un leurre, car j'ai l'impression que la zone de Terre-Neuve est bien bouchée quand même ! Il n'en reste pas moins qu'on se dirige vers un temps très perturbé mais pas forcément très doux, si le flux est orienté à l'ouest nord-ouest, mais pas d'ouverture hivernale à proprement parler sur le moyen terme.

  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...