Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Jack75

Du 16 décembre au 22 décembre 2019, prévisions météo semaine 51

Recommended Posts

Pour la fin de semaine, la probabilité de RR > 1 mm et de PATMO < 1000 hPa montre une tendance clairement tournée vers un temps perturbé sur la France en provenance de l'Atlantique...

 

image.thumb.png.0f76a66c52f7a226a1043f2068f9d458.png

 

Pendant ce temps, le cœur froid (T< -35 à 500 hPa) du VP polaire choisirait son camp géographique… Compliqué d'imaginer à partir de là des scénarios froids sur l'Europe car les anomalies froides nous parviendraient toujours via l'Atlantique, à la suite de décrochements polaires nord américains un peu isolés des racines du VP, puis d'une trajet zonal au-dessus des masses océaniques adoucissantes. Du classique, généralement assez robuste dans les prévisions à LT.

L'incertitude réside toutefois dans

1) la latitude de la circulation perturbée, en fonction de la capacité des HG subtropicaux à se propager vers l'Europe apportant des masses d'air plus douces (flux de SO avec perturbations reportées plus au Nord)

2) les ondulations secondaires possibles donnant une rythmique classique en hiver en fonction du passage et de la trajectoire des dépressions mobiles (secteur chaud / traine…)

 

image.png.1171399e17a78c918d6466b88e602651.png

 

 

 

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 8
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

Au point où en sont les projections des modèles, autant regarder les configurations  exceptionnelles de chaleur qui risquent de venir sur la période chez nous, en particulier pour le 23 (qu'on me pardonne de dépasser d'un jour la période du post ...)

A titre d'exemple sur le dernier déterministe GFS,  un petit 17° à Toulouse  ça vous dit ?

Encore une fois c'est très loin, ça a peu de chance de se révéler  exact dans la réalité car c'est prévu 9 jours à l'avance, mais le simple fait que les modèles le modélisent fait froid dans le dos ..

 

Un petit  détail:  le "17°" ...  c'est à 850 hpa !

 

image.png.abdc39ad182b91961a6abf836694d4a6.png

 

 

 

 

 

  • J'aime 1
  • Haha 1
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bricquebec (Manche)
il y a une heure, Ciel d'encre a dit :

Un autre signe d'absence de configuration hivernale froide à moyen et long terme : l'indice MIKE est à son minimum d'activité. 

(Post basé sur une méthode anthropologique de prévision météorologique). 

 

 

Pourtant l'indice Lame2 a repris de l'activité

  • J'aime 2
  • Haha 12

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Nico41 a dit :

Quel est cette indice ? Peut as-tu expliquer son fonctionnement et en quoi cela ne présage pas d'un hiver froid ?

Nico c est une boutade ,je suppose il veut dire par là que mike voit souvent du froid

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Annecy / Buis les baronnies (Drôme provencale)

😂😂😂😂 c’est un membre du forum qui sort quand le temps devient hivernal ! Le second degré n’est pas qu’une brulure😜

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a une heure, Nico41 a dit :

Quel est cette indice ? Peut as-tu expliquer son fonctionnement et en quoi cela ne présage pas d'un hiver froid ?

 

Je ne nommerai pas le modérateur qui a validé ce message (oui parce que Nico41 est depuis tjs en preview...), mais il aurait été dommage de priver tous les membres du forum de ce bon éclat de rire!

  • Merci 9
  • Haha 20
  • C'est corrigé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Siorac-en-Périgord (24)
Il y a 2 heures, armagedon a dit :

Pourtant l'indice Lame2 a repris de l'activité

 

Ouep déconnes pas, moi j'ai repris espoir quand j'ai vu Lame2 : "PUITIN ! ça y est il y a une porte de sortie ! "

 

 

giphy.gif

 

Plus sérieusement, merci pour les brillantes analyses qu'il y a eu tout au long de cette semaine, je suis bien content de vous lire. J'apprends à chacun des post, c'est clair, concis et ça aide à comprendre cette mécanique atmosphérique. On comprend aussi qu'on va bouffer du flux de SO, mais seule Dame Nature est responsable...

 

On garde espoir, on est tous comme ça en zieutant les diagrammes de GFS

 

giphy.gif

 

 

 

 

 

  • J'aime 5
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pensais qu’on allait avoir une trêve dans l’agitation mais dès la fin de semaine, il va falloir de nouveau surveiller le système dépressionnaire atlantique qui cette fois-ci décide de camper plus au sud avec un jet qui circule bien plus bas que durant cette semaine. 

Pour le moment GFS et Icon semblent voir une explosion dépressionnaire hors de nos frontières (L’espagne pour GFS  et Icon plus vers l’Irlande). A vérifier que le scénario médian ne l’emporte pas auquel cas la France serait de nouveau soumise au risque tempétueux dès la fin de semaine.

 

Je trouve que depuis novembre, nous connaissons tous les types de zonal possible : jet bas en latitude mais modérément rapide (Amélie), jet surpuissant comme la semaine dernière avec heureusement une situation qui n’a pas trop dégénéré comme ça aurait pu le faire. Et là pour la semaine prochaine on va vers un jet possiblement bien bas en latitude mais une anomalie qui se creuserait en ED/SG lors d’une Cassure de jet.

 

Bref on a du Lothar, du Martin, du Klaus, du Xynthia  mais en version modérée à chaque fois que le courant dépressionnaire s’installe par chez nous. Des conditions différentes à chaque fois mais la France subit systématiquement le zonal. Le danger vent est pour le moment écarté mais ce sont les précipitations qui se donnent à fond (bien trop parfois...). Enfin, cela prouve à quel point les grandes tempêtes doivent avoir un maximum de facteurs pour parvenir à se former. On peut avoir une configuration type mais s’il manque un paramètre, cela fait toute la différence, heureusement ! 

Edited by Run999H
  • J'aime 12

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mont Pinçon, Calvados (14), Basse-Normandie. Alt. 362m

Oui Run, j'allais justement en parler. Icon envoie déjà un signal autour du 20 décembre avec une anomalie en Manche.

 

icon-0-150.png?14-12

 

Pour déterminer un potentiel risque mouvementé, j'aime bien aller en toute fin d'échéance sur GFS et ce dernier semble également repartir sur une tendance zonaleuse, mais plutôt en fin de mois. Il faudra déjà surveiller ce qui se passera avant. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE

Incroyable comme tout semblant de fraîcheur en altitude est relayé loiiiiiin du pays ces prochains jours (prochaines semaines ?), voyez UKMO, à +144h, avec des BP incisives, mais absolument aucune advection fraîche :

 

UW144-21.GIF?14-17

 

UW144-7.GIF?14-17

 

Des cartes bluffantes pour un 20 décembre !

 

Donc oui, peut-être un retour rapide des conditions agitées, mais qui ne ferait que poursuivre le lessivage en moyenne montagne.

 

A noter, en extrême limite de ce topic, voire début du suivant, un signal pour un coup de chaud dément à l'approche du réveillon de Noël. C'est désormais récurrent sur les runs GFS de le voir à cette date. Encore sur le 12z :

 

gfs-1-222.png?12

 

Evidemment, en cette saison, ça ne signifie pas forcément soleil et Tx > 20 °C (du moins en plaine), mais voir 12 à localement 16 °C à 850 hPa sur une partie de la France un 24 décembre... Quand même !

 

Et ça semble tellement plus facile à prévoir dans ce sens là que si c'était -12 à -16...

J'avais pas vu GEM 00z MDR !!!!

gem-1-234.png?00

 

A encadrer !!!

 

HS pardon à 19h près pardon.

  • J'aime 1
  • Haha 2
  • Surprise 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Georges sur Loire (49), 15 km à l'ouest d'Angers.

Les semaines se suivent et se ressemblent. La moindre tentative d'une élévation de dorsale à 180h est un échec absolu. Alors ça change dans la mesure où on a commencé par une dorsale se couchant lamentablement sur nous puis on a commencé à chercher de l'espoir en Atlantique avant que ça ne foire là aussi. 

On en est maintenant à guetter une poussée anti via le Maghreb. A ce rythme là à Noël les marocains vont chercher une porte de sortie eux aussi via une rémontée de HG par le Sénégal... 

 

Il y a 4 heures, Nico41 a dit :

Quel est cette indice ? Peut as-tu expliquer son fonctionnement et en quoi cela ne présage pas d'un hiver froid ?

 

https://www.youtube.com/watch?v=W13ZrrgKQIs

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
il y a 48 minutes, Run999H a dit :

Je pensais qu’on allait avoir une trêve dans l’agitation mais dès la fin de semaine, il va falloir de nouveau surveiller le système dépressionnaire atlantique qui cette fois-ci décide de camper plus au sud avec un jet qui circule bien plus bas que durant cette semaine. 

Pour le moment GFS et Icon semblent voir une explosion dépressionnaire hors de nos frontières (L’espagne pour GFS  et Icon plus vers l’Irlande). A vérifier que le scénario médian ne l’emporte pas auquel cas la France serait de nouveau soumise au risque tempétueux dès la fin de semaine.

 

Je trouve que depuis novembre, nous connaissons tous les types de zonal possible : jet bas en latitude mais modérément rapide (Amélie), jet surpuissant comme la semaine dernière avec heureusement une situation qui n’a pas trop dégénéré comme ça aurait pu le faire. Et là pour la semaine prochaine on va vers un jet possiblement bien bas en latitude mais une anomalie qui se creuserait en ED/SG lors d’une Cassure de jet.

 

Bref on a du Lothar, du Martin, du Klaus, du Xynthia  mais en version modérée à chaque fois que le courant dépressionnaire s’installe par chez nous. Des conditions différentes à chaque fois mais la France subit systématiquement le zonal. Le danger vent est pour le moment écarté mais ce sont les précipitations qui se donnent à fond (bien trop parfois...). Enfin, cela prouve à quel point les grandes tempêtes doivent avoir un maximum de facteurs pour parvenir à se former. On peut avoir une configuration type mais s’il manque un paramètre, cela fait toute la différence, heureusement ! 


Et c'est encore plus vrai avec Ukmo qui fait entrer une nouvelle fois de manière franche le courant zonal sur l'Europe occidentale :

UW144-21_ogb1.GIF

Une fois n'est pas coutume je vais utiliser un indice cher à Jack (;)) mais pas véritablement en tant qu'indice prévisionnel mais plutôt pour mettre en avant un biais systématique depuis 1 mois désormais. Cela avait été déjà identifié par le passé par TreizeVents, mais ça fait plusieurs semaines que GFS et son ensemble (tube jaune) minorent quasi systématiquement les conditions NAO+ par rapport à ce qui est observé (trait noir). Cela est d'autant plus net depuis début décembre.

1182398994_Capturedecran2019-12-14a17_34_30.png.0ed8515e5f6d8b7bfadb1ed0405ce059.png

Si on considère que ce "biais" est amené à perdurer sur l'échéance à venir à défaut de changement dans la synoptique globale, on peut supposer que les conditions  dépressionnaires modélisées une nouvelle fois ce soir l'échéance approchant ne sont pas qu'un simple errement des modèles.

Sinon hors cadre franco-français, mais on notera les conditions absolument exceptionnelles sur l'Europe centrale dans la semaine à venir avec des températures > 15° à 850 hPa (records ?). Conditions en lien avec cette onde dépressionnaire qui plonge très loin au sud, en dehors du champ des cartes européennes, soulevant une masse d'air subsaharienne inhabituelle à cette saison :

gfseu-15-90_jbc6.pnggfseu-6-96_ugi5.png

Edited by Kyrion
  • J'aime 4
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Georges sur Loire (49), 15 km à l'ouest d'Angers.

Les semaines se suivent et se ressemblent. La moindre tentative d'une élévation de dorsale à 180h est un échec absolu. Alors ça change dans la mesure où on a commencé par une dorsale se couchant lamentablement sur nous puis on a commencé à chercher de l'espoir en Atlantique avant que ça ne foire là aussi. 

On en est maintenant à guetter une poussée anti via le Maghreb. A ce rythme là à Noël les marocains vont chercher une porte de sortie eux aussi via une rémontée de HG par le Sénégal... 

 

Il y a 3 heures, Nico41 a dit :

Quel est cette indice ? Peut as-tu expliquer son fonctionnement et en quoi cela ne présage pas d'un hiver froid ?

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

C'est peut-être une fausse impression, mais des fois j'ai l'impression que certaines années les modèles sont presque systématiquement dans la surestimation de l'activité zonale à long terme (2009/2010 par exemple même si cela date, une vraie orgie de zonaux modélisés à long terme dont on n'a jamais vu la couleur), et que d'autres c'est l'inverse ils rabotent presque à chaque fois tout semblant d'évolution un tant soit peu méridienne. On est plutôt dans le second cas cette année...

 

J'étais en train justement d'écrire cette année qu'on était plutôt dans le second cas en prenant l'indice NAO comme exemple, Kyrion a du lire dans mes pensées et a posté avant moi.

 

Sur le coup, CEP déterministe a eu par moment le nez creux, comparativement à GFS qui nous plantait une patate. Ce qui néanmoins est relativement inhabituel, c'est que le jet pourrait circuler particulièrement bas en milieu / fin de semaine, ce qui est plutôt un marqueur traditionnel des régimes NAO -.

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)

En tout cas, les stations du massif central, des Vosges et du Jura peuvent fermer leurs portes jusqu'à la fin de l'année. Ca ne sert à rien de payer du personnel pour rien.

  • J'aime 4
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Georges sur Loire (49), 15 km à l'ouest d'Angers.
il y a 5 minutes, Virgile a dit :

En tout cas, les stations du massif central, des Vosges et du Jura peuvent fermer leurs portes jusqu'à la fin de l'année. Ca ne sert à rien de payer du personnel pour rien.

 

Ca dépend, le ski nautique sur les crêtes ça peut être sympa aussi comme diversification.

Avec une bonne raclette derrière. 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Massif du Jura // La-Chaux-de-Gilley (25), 895m (Village Alt. mini/maxi : 880-1120m)

Peut-être que GFS avait fini par intégrer les régimes de patates dans ses calculs à force d'en avoir "avalé" façon "la grande bouffe" 

Mais cette année, régime ? 🤔

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 46 minutes, Run999H a dit :

Pour le moment GFS et Icon semblent voir une explosion dépressionnaire hors de nos frontières (L’espagne pour GFS  et Icon plus vers l’Irlande). A vérifier que le scénario médian ne l’emporte pas auquel cas la France serait de nouveau soumise au risque tempétueux dès la fin de semaine.

 

Elle a déjà un certain potentiel sur la PE GFS:

 

gens_panel_aso3.png

 

il y a 55 minutes, Run999H a dit :

on va vers un jet possiblement bien bas en latitude mais une anomalie qui se creuserait en ED/SG lors d’une Cassure de jet.

http://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=3&ech=126

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Siorac-en-Périgord (24)
il y a 20 minutes, Virgile a dit :

En tout cas, les stations du massif central, des Vosges et du Jura peuvent fermer leurs portes jusqu'à la fin de l'année. Ca ne sert à rien de payer du personnel pour rien.

 

Malheureusement... Animation de l'Iso 0°C sur la semaine

 

anim_tbf8.gif

 

C'est une carte brut, sans analyse, à prendre avec du recul. ce paramètre (la LPN) est à affiner dans les topics régionaux. Mais je voulais illustrer le potentiel avec cette animation.

 

Douceur (pour ne pas dire chaleur) dans une ambiance assez dynamique et certainement humide. Une véritable cata pour les massifs cités par Virgile. Les Pyrénées vont prendre très cher aussi car ils restent bien concernés par le potentiel humide et il y a des risques de lessivage par effet de Foehn. Le Pic du Midi va-t-il observer de la pluie cette semaine ? Va-t-il enregistrer des températures largement positives ? Quels sont record de Txx en décembre d'ailleurs ?

 

Enfin bon, cela aurait été une superbe semaine d'orage en Avril. Mais on sait tous qu'on aura de bon flux de NO dans 4 mois :D

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Avec le renforcement du flux de sud-est dés lundi il faudra jeter un oeil dans le sud, épisode cévenol modéré a priori mais durable, des cumuls de flotte sont déjà envisagés a un bon niveau.

 

arpege-25-96-0.thumb.png.16ddf3a844165a41c5876b171c2f50d5.png

anim_jly9.gif

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

La situation ne se fige quasiment jamais à LT même si les modèles donnent cette impression (et ce n'est qu'une impression qu'ils procurent).

Le gradient de températures reste élevé, nous restons ainsi sujet à un Jet vigoureux bien que probablement moins puissant que ces derniers jours. Le « combat » entre air polaire et air tropical continue et il semble s'équilibrer au sens où aucun ne prend l'avantage sur notre quadrant (et non cadran comme je lis souvent, cadran, c'est le cadran de la montre, quadrant c'est le quart d'une sphère, dont l'usage s'est étendu à une large portion d'une sphère ! ;) ). De ce fait, les ondulations sont présentes mais peu marquées et la barocline se positionne en fonction des emplacements du VP : plutôt sur l'Amérique du nord, l'Asie etc.

 

La T500 modélisée par IFS pour toute la semaine par pas de 12h, mettant en évidence le gradient thermique :

 

ifst500anim.gif

 

Ce gradient pilote le Jet :

 

IFS 00Z pour toute la semaine par pas de 12h (250 hPa) :

 

ifs250hpaanim.gif

 

GFS 00Z pour toute la semaine par pas de 12h (300 hPa) :

 

gfs250hpaanim.gif

 

ICON 00Z jusqu'à samedi 12Z inclus, par pas de 12h (300 hPa) :

 

icon250hpaanim.gif

 

Très peu de différences entre les trois : vers les 180 heures, IFS redresse davantage le Jet avec une bulle chaude qui remonterait vers la Scandinavie là où les deux autres la placent vers l'Europe centrale / orientale, c'est à peu près la seule distinction notable.

 

Au niveau du Z500, on garde une prédominance des bas géopotentiels au large des îles britanniques et des hauts géopotentiels sur le Groënland et la Méditerranée orientale. Le flux marque une composante SW à WNW : animation (5 Mo) comparative entre IFS (rouge) et GFS (bleu) sur la semaine. Le GASC pourrait se montrer caractéristique sur l'Atlantique avec les conséquences usuelles probables en Méditerranée, amplifiées par la présence d'une dorsale persistante sur l'est méditerranéen.

 

Cela donnerait un temps typiquement océanique pour cette semaine avec des passages pluvieux, des ciel de traînes et des éclaircies, les températures oscilleraient entre petites dorsales et thalwegs mais avec une composante douce prononcée. Pour illustration, l'anomalie lissée sur les 7 jours de cette semaine des T2m d'après IFS ENS EXT :

 

xx_weekly-en-999-9-zz_modezwkly_2019121200_264_15_842.thumb.jpg.a14dd5ff460377ea60b6028775e8dfb4.jpg

 

Il est évident que des T2m sur de longues échéances ne sont pas à considérer telles quelles ! Je ne propose cette carte que pour illustrer cette tendance lourde (et que la même anomalie pour les T850 n'est pas disponible) .

Autre illustration, et la même anomalie sur 7 jours pour les pressions au sol :

 

xx_weekly-en-999-9-zz_modezwkly_2019121200_264_1642_844.thumb.jpg.8f7f0552c455b3f2efe6b8f6d7b15bdf.jpg

 

Sur 7 jours moyennés, la configuration ne contient aucune ambiguïté avec des basses pressions au large de l'Irlande et des hautes pressions sur la Turquie. Le flux est on ne peut plus clair ! Ce qui n'empêchera pas quelques ondulations mais la semaine est globalement plus sous le signe du pique-nique (sous une bâche !) que celui de la raclette ! :D

Avec une pression moyennée sur 7 jours  aussi basse et un Jet fort, il est raisonnable d'envisager le risque de creusement  plus ou moins tempétueux sur le proche Atlantique ou en Manche. Ce signal est d'ailleurs modélisé sur certaines sorties comme reporté par les collègues !

 

Pique-nique sous une bâche, puisque la semaine s'annonce bien humide. Comme cela a été dit précédemment, cette configuration (GASC) est propice à des pluies durables sur le midi méditerranéen : flux de sud à sud-ouest caractéristique. Mais aussi sur la moitié ouest, exposée au défilé des dépressions atlantiques. Là encore, cette carte d'IFS ENS EXT est simplement pour illustrer cette tendance humide.

 

xx_weekly-en-999-9-zz_modezwkly_2019121200_264_15_656.thumb.jpg.5da7725f4f983869a89e73240c659088.jpg

 

Probablement une semaine pas aussi douce que le flux de sud à sud-ouest en basses couches pourrait laisser croire : entre un flux d'altitude entre SW et WNW d'une part, et le couple nébulosités / précipitations d'autre part, je miserais pour ma part sur des températures globalement légèrement au-dessus des moyennes. De quoi ne pas me faire immédiatement lyncher par les hivernophiles sans pour autant m'en faire des amis ! :D

Edited by _sb
  • J'aime 18
  • Merci 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

En complément du message de _sb  et pour mettre en image la vigueur du courant zonal, on peut s'intéresser aux trajectoires de la masse d'air qui nous concernera le 20 décembre. On y voit notamment en rouge, qu'à 5000m, la parcelle d'air aura traversée l'ensemble de l'océan Atlantique et 1/4 de l'hémisphère nord en seulement 6 jours (point de départ le 14 décembre). C'est peu fréquent de voir une telle distance parcourue en si peu de temps  :

121031_trj001.gif.435cb493c653eb1b9e4c9f290dd574ec.gif

On comprend dès lors mieux la vigueur du courant jet qui nous concerna ces prochains jours quand bien même nous arrivons en fin de rail perturbé, mais aussi l'absence totale de refroidissement de la masse d'air avec une trajectoire aussi océanique.

Edited by Kyrion
  • J'aime 8
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
il y a 33 minutes, Kyrion a dit :

mais aussi l'absence totale de refroidissement de la masse d'air avec une trajectoire aussi océanique.

Trajectoire horizontale et verticale ... :)

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...