Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Suivi ensoleillement 2020


Recommended Posts

Posted
Lyon Gerland (Rhône_69) - Annezay (Charente-Maritime_17)

Du côté du proche Atlantique, l'ensoleillement d'octobre est sans surprise déficitaire dans l'ensemble des stations.

Le "meilleur" ensoleillement mensuel a été enregistré dans le Centre-Ouest, pour le troisième mois consécutif.

 

Ensoleillement d'Octobre sur le proche Atlantique :

   + de 130 heures :

- La Rochelle (17) : 132,6 h.

   entre 110 et 130 heures :

- Biscarrosse (40) : 128,5 h.

- Mont-de-Marsan (40) : 124,0 h.

- Pau (64) : 121,3 h.

- Dax (40) : 116,8 h.

- Vannes (56) : 111,6 h.

   entre 90 et 110 heures :

- Cognac (16) : 107,3 h.

- Biarritz (64) : 106,6 h.

- Lorient (56) : 104,7 h.

- Nantes (44) : 103,1 h.

- Niort (79) : 98,9 h.

- La Roche-sur-Yon (85) : 96,0 h.

- Quimper (29) : 94,8 h.

   - de 90 heures :

- Brest (29) : 86,0 h.

 

Bilan d'ensoleillement au 30/10 :
   + de 2100 heures :

- La Rochelle (17) : 2118 h.

   entre 1900 et 2100 heures :

- Biscarrosse (40) : 2032 h.

- Nantes (44) : 1966 h.

- Cognac (16) : 1953 h.

- La Roche-sur-Yon (85) : 1923 h.

- Lorient (56) : 1913 h.

   entre 1700 et 1900 heures :

- Niort (79) : 1893 h.

- Mont-de-Marsan (40) : 1892 h.

- Dax (40) : 1870 h.

- Vannes (56) : 1869 h.

- Biarritz (64) : 1859 h.

- Pau (64) : 1784 h.

- Quimper (29) : 1726 h.

  - de 1700 heures :

- Brest (29) : 1598 h.

 

Bordeaux (33) : NC - arrêt des données depuis le 20/10

Edited by Overground
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 346
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

La ville du Touquet étant ressortie dans plusieurs tweets et articles de presse comme étant la ville ayant connu le plus fort ensoleillement de ce printemps 2020, j'en ai profité pour me pencher sur l

De très nombreux records d'ensoleillement ont été battus au mois de novembre ! A l'exception du quart Sud-Est et des côtes de la Manche, c'est tout le reste de la France qui bat ses records m

L'ensoleillement du mois de décembre s'est révélé très favorable et au-dessus des normes sur le Centre-Ouest et le Nord-Ouest, avec un maximum observé en région nantaise. Inversement, le soleil s'est

Posted Images

Posted
Verneuil-sur-Seine 78 Yvelines - Alt. 40m

L'ensoleillement 2020 sur Paris Montsouris

Octobre stoppe la série de mois excédentaire pour 2020

 

Janvier :                   85.5h     +36.8%   

Février :                 90.2h       +13.9%

Mars :                  163.2h        +26.6%

Avril :                   262.7h      +58.3%

Mai :                    314.3h        +62.2% (record de 1992 et ses 281.0h battu)

Juin :                   204.0h         +0.9%

Juillet :                279.8h       +31.9%

Août :                   225.1h          +6.1%

Septembre :        215.3h       +28.2%

Octobre :               86.0h      -27.0%

 

Total 2020        1937.2h        +25.6%

C'est 275.6h de plus que la moyenne annuelle

 

image.png.dce1d51329b2047420f4a8ee4e6eb432.png

 

Link to post
Share on other sites
Posted
Kernascléden (56) - 25 km au nord de Lorient.

1 903 heures d'ensoleillement à Lorient-Lann-Bihoue (Quéven) au 31 octobre, pour une norme annuelle (1981-2010) de 1 827,5 h.

Au 31 octobre l'anomalie affiche +14,3%.

image.png.325cebf90137725692fdeb73adcc0d27.png

Edited by Romain56
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Gap (05) et Frontonas (38)
BILAN DE L’ENSOLEILLEMENT D'OCTOBRE 2020 ET DE L’ANNÉE 2020:
Du 1er au 31 Octobre, par ordre décroissant, le soleil a brillé:
- 215h à Marseille (+14,91% par rapport aux normales)
-202h à Saint-Auban (+5,65% par rapport aux normales)
- 175h à Embrun (-3,37% par rapport aux normales)
-145h à Montélimar (-4,79% par rapport aux normales)
-107h à Grenoble (-22,18% par rapport aux normales)
-92h à Lyon (-29,01% par rapport aux normales)
-68h à Chambéry (-43,99% par rapport aux normales)
 
Depuis le 1er Janvier, par ordre décroissant, le soleil a brillé:
-2630h à Marseille (soit 219 jours de soleil) (+2,31% par rapport aux normales)
-2444h à Saint Auban (soit 204 jours de soleil) (-0,98% par rapport aux normales)
-2322h à Montélimar (soit 193 jours de soleil) (+5,43% par rapport aux normales)
-2270h à Embrun (soit 189 jours de soleil) (+1,84% par rapport aux normales)
-2054h à Lyon (soit 171 jours de soleil) (+9,75% par rapport aux normales)
-2035h à Grenoble (soit 170 jours de soleil) (+6,54% par rapport aux normales)
-1840h à Chambéry (soit 153 jours de soleil) (+5,84% par rapport aux normales)
  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Le 02/11/2020 à 07:44, mash a dit :

L'ensoleillement 2020 sur Paris Montsouris

Octobre stoppe la série de mois excédentaire pour 2020

 

Janvier :                   85.5h     +36.8%   

Février :                 90.2h       +13.9%

Mars :                  163.2h        +26.6%

Avril :                   262.7h      +58.3%

Mai :                    314.3h        +62.2% (record de 1992 et ses 281.0h battu)

Juin :                   204.0h         +0.9%

Juillet :                279.8h       +31.9%

Août :                   225.1h          +6.1%

Septembre :        215.3h       +28.2%

Octobre :               86.0h      -27.0%

 

Total 2020        1937.2h        +25.6%

C'est 275.6h de plus que la moyenne annuelle

 

image.png.dce1d51329b2047420f4a8ee4e6eb432.png

 

 

Attention, il faut comparer ce qui est comparable : depuis 2012, la mesure d'ensoleillement à Paris-M se fait par pyranomètre quand elle se faisait auparavant par héliographe. Pyranomètres qui donnent des valeurs de l'ordre de 5% plus élevées. Cela n'a donc pas de sens de la comparer à la moyenne 1991-2010. Même si la période est courte, il est donc plus juste de comparer l'ensoleillement 2020 à celui de la période 2012-2020, ce qui donne :

Janvier :                   86h     +60.7%   (53.5h)

Février :                 90h       -8.7%      (98.6h)

Mars :                  163h        +13.7%   (143.3h)

Avril :                   263h      +34.7%   (195.2h)

Mai :                    314h        +48.3%   (211.8h)

Juin :                   204h         -7.8%     (221.4h)

Juillet :                280h       +10.9%   (252.5h)

Août :                   220h          -2.5%    (225.7h)

Septembre :        215h         +13.9%    (189.0h)

Octobre :               86h       -27.0%    (117.8h)

 

Total 2020        1921h        +4.8%       (1833.7h)

 

Cela relativise un peu les conclusions. Reste qu'avec un ensoleillement qui sera supérieur à 2000h en fin d'année, cette année 2020 est un très bon cru (en matière d'ensoleillement...).

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Attention, je ne crois pas que prendre une moyenne sur seulement 8 ans soit plus judicieux pour comparer.

Les moyennes climatiques se font sur 30 ans, ce n'est pas pour rien.

Sur si peu d'années, 1 seule extrême, dans un sens ou dans l'autre fausse complètement la moyenne.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

en ce 16 novembre, déjà 47h d’ensoleillement, soit un déficit de 30%, un mois peut-être en excédent si on suit cette mi-novembre :) ...

PS: plus que 5h d’ensoleillement et nous dépasserons déjà le mois d'Octobre avec ses 52 h d'ensoleillement !!  

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, toto42 a dit :

Attention, je ne crois pas que prendre une moyenne sur seulement 8 ans soit plus judicieux pour comparer.

Les moyennes climatiques se font sur 30 ans, ce n'est pas pour rien.

Sur si peu d'années, 1 seule extrême, dans un sens ou dans l'autre fausse complètement la moyenne.

Je sais bien mais c'est faute de mieux. C'est toujours préférable par rapport à la comparaison de périodes ayant utilisé différents matériels

Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, laurent_caen a dit :

C'est toujours préférable par rapport à la comparaison de périodes ayant utilisé différents matériels

 

Honnêtement, dans ce cas j'en doute, les variations inter-annuelles sont beaucoup trop fortes pour que ça se justifie.

Un mois d'été à Paris, c'est de l'ordre de 200h d'ensoleillement moyen, mais un écart-type de l'ordre de 50h.

Si on fait un calcul d'intervalle de confiance à 95%, avec n échantillons c'est 2 * écart-type  / racine(n) :

Sur une durée de 30 ans (donc 30 échantillons), ça nous fait 2 * 50h / racine(30) = 18h

Avec seulement 8 ans c'est 2 * 50h / racine(8) = 35h d'incertitude sur la moyenne obtenue sur une telle période.

Alors qu'à côté le changement d'instrumentation nous donne une hausse attendue de 5% * 200h = 10h soit bien moins que l'incertitude induite par l'utilisation d'une période trop courte.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Le 16/11/2020 à 23:08, Arkus a dit :

 

Honnêtement, dans ce cas j'en doute, les variations inter-annuelles sont beaucoup trop fortes pour que ça se justifie.

Un mois d'été à Paris, c'est de l'ordre de 200h d'ensoleillement moyen, mais un écart-type de l'ordre de 50h.

Si on fait un calcul d'intervalle de confiance à 95%, avec n échantillons c'est 2 * écart-type  / racine(n) :

Sur une durée de 30 ans (donc 30 échantillons), ça nous fait 2 * 50h / racine(30) = 18h

Avec seulement 8 ans c'est 2 * 50h / racine(8) = 35h d'incertitude sur la moyenne obtenue sur une telle période.

Alors qu'à côté le changement d'instrumentation nous donne une hausse attendue de 5% * 200h = 10h soit bien moins que l'incertitude induite par l'utilisation d'une période trop courte.

 

Attention, 2012 à 2020, ça fait 9 valeurs et non 8.

D'autre part, la période de référence donnée dans le message initial n'est pas de 30 mais de 20 ans (1991-2010).

Par ailleurs, je suis d'accord avec ton raisonnement sur un mois en particulier, mais sur l'année, les écarts-type des différents mois vont se compenser pour aboutir à un écart-type beaucoup plus faible. Donc le raisonnement tient sur un mois regardé en particulier mais pas sur l'année.

"Alors qu'à côté le changement d'instrumentation nous donne une hausse attendue de 5% * 200h = 10h" : même sur une période de 20 ans, l'écart-type n'est pas nul donc c'est une erreur de considérer telle quelle cette valeur de 5% (cela reviendrait à dire que toutes les périodes de 20 ans ont strictement le même ensoleillement).

Enfin c'est sûr que 9 ans est court pour tirer des conclusions, mais ça n'a pas de sens de comparer un même paramètre avec des outils donnant des résultats différents.

Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, laurent_caen a dit :

 

Attention, 2012 à 2020, ça fait 9 valeurs et non 8.

 

 

Ok pour 9 ans, mais ça ne changera pas grand chose au résultat, je te laisse faire le calcul. 😉

 

Il y a 23 heures, laurent_caen a dit :

D'autre part, la période de référence donnée dans le message initial n'est pas de 30 mais de 20 ans (1991-2010).

 

A fortiori, on voit que 30 ans est déjà court pour voir une variation du cumul mensuel de l'ordre de 10h, l'effet du changement d'instrument sera peu significatif sur une norme établie sur 20 ans. MF fait le choix d'établir une norme sur seulement 20 années, mais ne suis pas sûr que ça se justifie statistiquement. Les séries de données sont bien plus anciennes.

 

Il y a 23 heures, laurent_caen a dit :

Par ailleurs, je suis d'accord avec ton raisonnement sur un mois en particulier, mais sur l'année, les écarts-type des différents mois vont se compenser pour aboutir à un écart-type beaucoup plus faible. Donc le raisonnement tient sur un mois regardé en particulier mais pas sur l'année.

 

Je pense que tu sous-estime la variabilité inter-annuelle qui reste importante, la variabilité n'est pas qu'inter-mensuelle :

 

image.thumb.png.9d32071a25b4130068ead17c64eee1b0.png

 

Sur l'ensemble de la série représentée ici c'est :

Moyenne = 1754h

Ecart-type = 163h

 

Donc même en norme annuelle, sur 20 ans, l'incertitude (70h) serait à peine plus faible que la variation due au changement d'instrument (90h).

 

Il y a 23 heures, laurent_caen a dit :

"Alors qu'à côté le changement d'instrumentation nous donne une hausse attendue de 5% * 200h = 10h" : même sur une période de 20 ans, l'écart-type n'est pas nul donc c'est une erreur de considérer telle quelle cette valeur de 5% (cela reviendrait à dire que toutes les périodes de 20 ans ont strictement le même ensoleillement).

 

Je ne comprends pas bien ton propos. Si la variation de 5% est instrumentale, elle ne dépend pas de la période considérée.

 

Il y a 23 heures, laurent_caen a dit :

mais ça n'a pas de sens de comparer un même paramètre avec des outils donnant des résultats différents.

 

Et pourtant ça a encore moins de sens de réduire la période à 9 ans puisque ça introduit plus d'erreur de que de combiner les séries des 2 instruments différents, même non calibrés.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Verneuil-sur-Seine 78 Yvelines - Alt. 40m
Il y a 15 heures, alsavosges a dit :

Capture3.PNG

 

Et le record est de 2036 heurs en 2003...

 

Link to post
Share on other sites
Le 18/11/2020 à 23:46, Arkus a dit :

A fortiori, on voit que 30 ans est déjà court pour voir une variation du cumul mensuel de l'ordre de 10h, l'effet du changement d'instrument sera peu significatif sur une norme établie sur 20 ans. MF fait le choix d'établir une norme sur seulement 20 années, mais ne suis pas sûr que ça se justifie statistiquement. Les séries de données sont bien plus anciennes.

MF prend la période 1991-2010 et non 1981-2010 justement à cause du changement de matériel qui s'est opéré au début des années 90 : passage des héliographes de type Campbell aux héliographes de type Cimel (même si dans la réalité, toutes les stations n'ont pas changé de matériel dès 1991, par ex pour Montsouris ça s'est fait en février 1992, mais bref). Si MF réduit la période de référence pour conserver une homogénéité dans les données, ce n'est pas pour rien... 

 

Le 18/11/2020 à 23:46, Arkus a dit :

Je pense que tu sous-estime la variabilité inter-annuelle qui reste importante, la variabilité n'est pas qu'inter-mensuelle :

 

image.thumb.png.9d32071a25b4130068ead17c64eee1b0.png

 

Sur l'ensemble de la série représentée ici c'est :

Moyenne = 1754h

Ecart-type = 163h

 

Là désolé mais tu compares des choux et des carottes : à Paris-M jusqu’à fin janvier 1992, les capteurs étaient de type Campbell, de février 1992 à janvier 2012, de type Cimel et depuis la mesure se fait par pyranomètre… Et tu ne peux pas non plus en déduire un éventuel écart-type car les différences observées peuvent provenir de multiples causes externes : changement de matériel de mesure comme évoqué, mais aussi évolution des masques, mesures manquantes… Rien que sur les mois de mai et juin 2017, il manque 18 jours de mesures, responsables d’une sous-estimation de près de 200h, l’as-tu seulement pris en compte ? Dans la moyenne que j’ai constituée, j’ai considéré les durées d’insolation d’Orly pour ces journées manquantes. C’est faux mais beaucoup moins faux que de comptabiliser ces données à 0 ! As-tu fait de même et vérifié la complétude des données sur ton échantillon ? T’es-tu assuré que les masques restaient constants au cours du temps… ? Bref, même si je suis convaincu comme toi que la variation annuelle peut être importante, on ne peut pas conclure sur la valeur réelle de l'écart-type, à partir du moment où l’échantillon n'est pas homogène.

Et puis de toute façon, quel que soit cet écart-type, la question ne se pose pas tellement en ces termes mais plutôt en termes d'interprétation des valeurs relevées et c'est surtout là où je voulais en venir dans mon post initial. Par exemple, à comparer les valeurs telles quelles, une fausse interprétation serait de considérer l'année 2020 plus ensoleillée que celle de 2003 parce que la durée mesurée sera sans doute légèrement supérieure. En 2003, les mesures étant alors mesurées à partir d'héliographe de type Cimel, il faudrait ajouter 100 à 150h d'insolation pour les comparer aux mesures faites pour l'année 2020 par pyranomètre, ce qui conduirait sans doute à une conclusion inverse.

Franchement, j’ai passé des années à analyser les données d'ensoleillement relevées par MF, quitte parfois à devoir payer certaines données notamment pour savoir si celles-ci étaient complètes ou non, car MF n'indique pas cette information dans ses bilans climatiques donc crois-moi quand j'écris que les valeurs relevées actuellement ne sont pas comparables aux valeurs relevées sur la période 1991-2010 avec un matériel différent. Et je ne veux pas non plus polluer le forum, donc je t’invite à continuer la discussion en PV.

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Au 23 novembre mi-journée, alors qu'il reste une semaine encore, de conditions calmes et potentiellement ensoleillées, voici déjà les cumuls d'ensoleillement (arrondis) à ce stade en novembre 2020 :

(entre parenthèses : l'excédent par rapport à la moyenne mensuelle)

 

116 h à Toulouse (+20 %)

114 h à Bordeaux (+21 %)

109 h à Biarritz (+5 %)

108 h à Bourg St Maurice (+14 %)

104 h à Limoges (+28 %)

101 h à Bourges (+40 %)

101 h à Troyes (+51 %)

 97 h à Clermont-Ferrand (+17 %) (Idem pour St Etienne)

 94 h à Tours (+22 %)

 93 h à Orléans (+31 %)

 90 h à Lyon (+18 %)

 89 h au Mans (+26 %)

 83 h à Nancy (+61 %)

 81 h à Rennes (0 %)

 80 h à Dijon (+17 %)

 69 h à Strasbourg (+25 %)

 

😎

 

Pas d'excédent par contre près de la Méditerranée ou de la Manche.

Edited by anecdote
  • J'aime 2
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Verneuil-sur-Seine 78 Yvelines - Alt. 40m
Il y a 1 heure, anecdote a dit :

Au 23 novembre mi-journée, alors qu'il reste une semaine encore, de conditions calmes et potentiellement ensoleillées, voici déjà les cumuls d'ensoleillement (arrondis) à ce stade en novembre 2020 :

(entre parenthèses : l'excédent par rapport à la moyenne mensuelle)

 

 

Pour Paris-Montsouris, on tourne autour des 77 h, proches de +14%

 

Link to post
Share on other sites
Posted
Siorac en Périgord (83 m), Périgord Noir <3, Le Buisson de Cadouin (65 m) pour le travail
Il y a 8 heures, anecdote a dit :

Au 23 novembre mi-journée, alors qu'il reste une semaine encore, de conditions calmes et potentiellement ensoleillées, voici déjà les cumuls d'ensoleillement (arrondis) à ce stade en novembre 2020 :

(entre parenthèses : l'excédent par rapport à la moyenne mensuelle)

 

116 h à Toulouse (+20 %)

114 h à Bordeaux (+21 %)

109 h à Biarritz (+5 %)

108 h à Bourg St Maurice (+14 %)

104 h à Limoges (+28 %)

101 h à Bourges (+40 %)

101 h à Troyes (+51 %)

 97 h à Clermont-Ferrand (+17 %) (Idem pour St Etienne)

 94 h à Tours (+22 %)

 93 h à Orléans (+31 %)

 90 h à Lyon (+18 %)

 89 h au Mans (+26 %)

 83 h à Nancy (+61 %)

 81 h à Rennes (0 %)

 80 h à Dijon (+17 %)

 69 h à Strasbourg (+25 %)

 

😎

 

Pas d'excédent par contre près de la Méditerranée ou de la Manche.

 

En effet on surveillera d'ailleurs quelques records mensuels dans le SO (je n'ai pas regardé ailleurs). Bergerac et Gourdon n'ont plus que 13h chacune, avec encore 7 jours et des conditions majoritairement ensoleillées, vu les flux prévus, pas de crasse à prévoir hormis quelques nuages d'altitude avec l'autan ces 3 prochains jours...

Link to post
Share on other sites
Posted
Gap - Hautes Alpes 05 - alt 800m

La norme mensuelle de 144h devrait être atteinte demain dans les Hautes Alpes avec ce soir quasiment 141h depuis le 1er novembre, malgré les masques montagneux toujours importants à Embrun avec 7h30 d'insolation ces derniers jours (ensoleillement maximal) contre 8h15 chez moi (levé à 8h05 et couché à 16h20 hier).

Situation identique dans les Alpes de Haute Provence avec 154,5h contre une norme de 159h à Saint Auban. Ensoleillement maximal autour de 8h20 ces derniers jours. 

Plus au sud, le déficit est plus marqué avec 138h pour une norme de 152h à Marignane. 

Link to post
Share on other sites

C'est sur un grand 1/4 NE que l'ensoleillement est le plus remarquable cette année.

https://twitter.com/meteofrance/status/1331292284890062849

 

Pour ce mois de Novembre, la diagonale SO=>NE est particulièrement concernée par un excédent d'ensoleillement avec Nancy en tête des excédents et qui a déjà battu au 25/11 son record d'ensoleillement (depuis 1991).

https://twitter.com/meteofrance/status/1331292271254368258

 

 

image.thumb.png.d210cd9fa69ddcc38a751799e8eb8af8.pngimage.thumb.png.774040d74bbbdbaebfb6e3c51e891471.png

 

 

Pour Nancy, 2020 devrait être à nouveau une grande année ensoleillée. Je dis à nouveau car depuis 2015 l'ensoleillement annuel est globalement très bon, les 4 dernières années se placent dans le top 6 depuis 1991. Il faut savoir également que l'ensoleillement est probablement un peu sous-estimé (présence d'un petit masque solaire), c'est dire si les chiffres des dernières années sont élevés.

image.thumb.png.a2f34c036d63eceec856a726de5b86b7.png

 

Pour le mois de Novembre en court, en lien avec le tweet de MF.

 

image.png.121ea100ad71b38f94da1eefd0b4c582.png

 


 

  • J'aime 2
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Pour illustrer avec des stations du NE sans masque solaire, l'aéroport de Met-Nancy-Lorraine située 35 km + au nord et St-Dizier 100km à  l'ouest ont toute les deux dépassée les 2000h d'ensoleillement, idem pour quelques stations secondaires tel que St-Maurice (54) à l'est de Nancy.

 

3ème d'année d'affilée au dessus des 2000h d'ensoleillement pour Metz-Nancy-Lorraine

image.png.87fe2f90f872f2f52d359abccec7bc3a.png

 

Idem pour St-Dizier.

image.png.131642a00cf6fadd7e89c6cefcc98efe.png

 

Pour résumer, depuis 3 ans la Lorraine connaît un ensoleillement moyen proche de celui de Toulouse ou de Lyon.

 

 

 

 

Edited by thib91
  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Siorac en Périgord (83 m), Périgord Noir <3, Le Buisson de Cadouin (65 m) pour le travail

Ce qui est assez épatant c'est si on prend le pourcentage d'heures ensoleillées. On obtient 60,2 % pour Bergerac, en sachant qu'à cette période les brouillards matinaux sont presque quotidiens par temps calme.

La normale en novembre c'est 34,1 % d'heures ensoleillées (88,7 heures)...

Record mensuel atteint dans 2h (aux premiers rayons demain matin) ^^

Edited by acrid vintaquatre
Link to post
Share on other sites
Posted
Hauts d'Essey / Hauts de Saint-Max / Vieille ville de Nancy
Il y a 6 heures, thib91 a dit :

Pour résumer, depuis 3 ans la Lorraine connaît un ensoleillement moyen proche de celui de Toulouse ou de Lyon.

Et si Novembre, pour Nancy-Essey, parvenait à + 100% d'ensoleillement ? Vu les dernières prévisions..

Est-ce déjà arrivé un mois qui double son ensoleillement ?

Edited by funkadelique
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, funkadelique a dit :

Et si Novembre, pour Nancy-Essey, parvenait à + 100% d'ensoleillement ? Vu les dernières prévisions..

Est-ce déjà arrivé un mois qui double son ensoleillement ?

 

Pour Nancy je ne sais pas, mais j'ai en mémoire l'extraordinaire mois de décembre 2015 à St Etienne. La station a eu 175 h, soit + 158% de la normale !!

Avec une journée maxi à 8h soit 248h sur le mois, cela fait à peu près 70% de soleil sur le mois.

 

Sur ce même mois, la station de Lyon/Bron, avec 148h à eu + 173% de sa normale.

 

  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...