Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Ciel d'encre

Du 20 janvier 2020 au 26 janvier 2020, prévisions météo semaine 4

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Ça ne serait pas le jour d'après avec CEP c'est certains, cela dit nous serions assez loin de la situation actuelle avec un anticyclone assez sage sur l'Atlantique et un flux de nord voire de nord-est, tout n'est pas noir non plus allons allons!:D bien sec par contre...

 

anim_ztr4.gif

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bray Sur Somme

En y regardant franchement, la zone qui semble poser problème ça serai au niveau de la Scandinavie, l'écart type le montre très bien d'ailleurs sur le CEP .

 

 

EEM1-192.GIF

EEM1-216.GIF

graphe1_00_0_0_8.96226415094_59.4736842105_.gif.png

 

Je trouve d'ailleurs le diagramme piquer entre Norvège et Suède montre bien l'incertitude sur ces hautes pressions.

Edited by Crazyboy
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe
il y a 45 minutes, Crazyboy a dit :

En y regardant franchement, la zone qui semble poser problème ça serai au niveau de la Scandinavie, l'écart type le montre très bien d'ailleurs sur le CEP .

 

 

Je trouve d'ailleurs le diagramme piquer entre Norvège et Suède montre bien l'incertitude sur ces hautes pressions.

Je t'invite à aller voir scénario par scénario sur Meteologix.
Aucun scénario d'AS, c'est une histoire de hauteur de zone barocline les écarts-types que tu as là, ou de position du bloc dépressionnaire Scandinave.


Le scénario majoritaire est celui type DET GFS/CEP c'est à dire une pulsion en direction du Royaume-Unis, donnant un temps frais/froid (en fonction de la situation) et sec avec rien de fou.

unknown.png?width=463&height=375


Le second scénario qui se dégage est du type GEM avec cette opposition HP-BP.

unknown.png?width=465&height=375

 

Puis plus minoritaire seulement 6-7  scénarios sur 50, AI

 

unknown.png?width=462&height=375


Je parle ici à 240h

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La situation semble se décanter pour la fin de semaine avec 3 des principaux modèles d'accord sur la synoptique attendue à la veille de ce topic (poussée de l'AA).

Maintenant, nous sommes encore à 6 jours et cela mérite consolidation... A la moindre reprise de l'activité dépressionnaire plus au Nord, l'écrasement de la dorsale nous ramènerait à la case départ avec un bel AE/AF.

 

image.thumb.png.c6d5a5fa3c4b6eeefa03a946927e2b10.png

 

En attendant, si cette configuration se confirme, un changement de circulation s'opérerait avec un flux d'est sous anticyclone, coincé entre les HP plus au nord et les vestiges d'anciens talwegs plus au sud, apportant des températures plus conformes à la saison sur le pays (avec phénomènes de BC en prime dans les régions plus claires et plus calmes).

 

image.thumb.png.72bf872c1890a8982fa0c9b49bccc542.png

 

Mais ne pas attendre non plus de conditions hivernales marquées car le flux d'est ne draine aucune masse d'air froid...

 

image.thumb.png.85766a82534efc5b98253fcb9dd61559.png

 

C'est d'ailleurs le caractère schizophrène de cette situation : si l'AA parvient à se développer et à nous donner des sensations plus hivernales,  il le doit au retrait du VP plus au nord... donc à l'éloignement de l'air froid dans la masse qui pourrait nous apporter un changement profond des conditions toujours dominées par des HP/HG. 

 

image.png.84ec7782ccc2bceea47a41ded6865a26.png

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 8

Share this post


Link to post
Share on other sites

En cette période de douceur incessante depuis des mois et mêmes des années avec des hivers doux qui s’enchaînent, on va finir par parler de Vague de Froid avec le dernier GFS 😂

Des gelées généralisées, des températures maximales inférieures à 10° dans l’ouest et à 05° dans l’est...  🥶 

Blague à part, ça changerait des semaines passées dans une dominante anticyclonique et sèche mais cela reste lointain... 

Edited by Run999H
  • J'aime 2
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bussac-sur-Charente (17)

GFS évolue de plus en plus en faveur d’un scénario favorable pour la mise en place d’un temps froid relativement sec, oui je pense que l’on peut parler d’un temps froid avec des maxis prévues à 4/5°C dans l’Ouest et 2/3°C dans l’Est même si GFS est clairement pas bon pour prédire les températures exactes, ça donne une tendance globale.

Maintenant il faut qu’il continue dans le bon sens et ça commence par le 12z, allez tous à vos modèles !

Après il se pourrait que tout reparte de l’arrière il faut donc rester sur nos gardes, mais la petite dépression se formant au large de la France au moment de l’élévation de la dorsale a clairement contribué au mieux des modèles depuis hier.

À noter aussi qu’on partirait sur un froid sec, peut-être quelques flocons par endroit mais rien de fou, on peut plus espérer quelque chose de plus sympa en deuxième partie de topic pour un possible retour d’Est ou neige de redoux ( carte 2 ).

Enfin bon on va quand même pas se plaindre sur un bon vieux flux de NE/E, au point où on en est on prend tout, on pourrait avoir mieux mais on pourrait avoir bien pire...

 

11155C2F-6F15-4DE1-A47E-4DFBDE7E06E7.png.c0fd3fa7c2663125a4c7b065ce83c041.png
 

C7DA7BAD-5070-458F-BADE-11C5D08EEC99.png.bed81c2ee56f6cd4eff96345ca4ef880.png

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Ouep... avec le dernier GFS 12z, assez droit dans ses bottes par rapport à son run matinal sur une demi-molle anticyclonique, avec un AA-AS de moyenne, voire basse latitude (selon les variations au gré des runs), n'étant pas une grande révolution dans le genre, mais représentant pour l'instant, la seule possibilité d'obtenir quand même un minimum de sensation hivernale, car il est certain qu'au travers d'une telle configuration, il ne ferait selon les jours et les endroits, franchement pas chaud du tout !

 

edmy.png

 

La cyclo située à un moment au Sud immédiat de l'Italie, sera tout de même un acteur non-négligeable, dans l'accentuation du flux et dans sa vigueur " piquante " pour notre pays, avec de plus un froid réellement généralisé à tous les étages à l'échéance de la carte ci-dessus (vers -4 à -7°c à 850 hpa). En milieu de semaine du topic, GFS modélise même pour l'instant... une petite GF moribonde, d'origine continentale, qui se creuserait "un peu " dans le courant de secteur Est et qui, dans ce cas de figure, apporterait non seulement de l'air encore plus refroidi et digne d'un véritable fort coup de froid, mais aussi éventuellement pourquoi pas, quelques flocons en plaine (c'est très souvent à très court terme, que les modèles collent de toutes petites chutes de neige isolées, au travers du passage de ce type de petit minimum continental)...

 

275i.png

 

qjwm.png

 

C'est pas chers payé après tant d'attente, je le conçois, mais j'ai l'impression qu'il faut de toute manière devenir moins difficile. Déjà avec une telle synoptique projetée par GFS qui viendrait à se produire concrètement, je ne dirais absolument pas que cela sauverait notre hiver, mais nous pourrions au moins apprécier des minimales parfois bien basses, de fortes gelées et des maximales souvent < à 5°c sur un grand nombre de régions.

 

A voir, car avec notre poisse habituelle, je ne serais même pas surpris que ça se réduise à une limace écrasée et peu de continentalisation, à l'image du dernier ICON 12z et d'un UKMO 12z qui à mon sens, démarre de la même manière à 144h. A voir GEM 12z qui part contre semble partir sur les mêmes bases et dynamique que GFS je trouve.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 10

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gentilly

Pour une fois que GFS 18z ne fait pas rêver, c'est peut-être un bon présage 😇

  • J'aime 1
  • Haha 4
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

sur le GFS  0Z, c'est pas seulement le déterministe qui est plus chaud mais la moyenne des scénarios des ensembles qui est repassée au dessus de 0 ° à 850hpa et a pris 2 ou 3 degrés en deux runs (18 z-0z) entre le 22 et le 26 janvier.

 

Edited by Mister meteo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Comme évoqué depuis quelques jours, le passage entre Groenland et Spitzberg est toujours bouché par une cyclogenèse très active, en lien avec un vortex polaire qui ne parvient pas à se couper en deux entités bien distinctes. Donc bien difficile pour la pulsion atlantique de placer une bulle chaude à hautes latitudes... En conséquence, l'AA se tasse dans un positionnement zonal haut perché nous permettant de récupérer un flux d'est sur l'Europe, mais cela ne tient qu'à un fil !

 

image.thumb.png.81813a6a9405494a0c133884fce4e116.png

 

Dans le même temps, le talweg atlantique rattraperait le talweg scandinave pour assurer un minimum de froid en altitude. La langue fraîche (ne parlons pas vraiment de froid vu que l'alimentation polaire est minime) s'étiolerait donc progressivement sur place.

 

image.thumb.png.c5762e103a4d896307de84fff2a51c43.png

 

 

A voir ce qu'en pensent les autres modèles, car un petit décalage de tout le système de 500 à 1000 km au sud et on a tout a recommencer... ou bien si l'ouverture sur le bassin arctique nord européen envisagée un temps se concrétise, et permette un vrai changement de synoptique, avec des masses d'air froid plus conséquentes.

A suivre

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Il y a 1 heure, sastrugis a dit :

A voir ce qu'en pensent les autres modèles, car un petit décalage de tout le système de 500 à 1000 km au sud et on a tout a recommencé...

 

 

C'est tout vu! GFS a fait comme d'habitude il se rapproche progressivement de ses petits camarades et a nettement réduit l'intrusion continentale même si ce matin c'est encore lui qui la maintient le plus tard grâce a l'intrusion de petites anomalies, pour CEP tout comme hier l'affaire est déjà bouclée dés mercredi...

 

image.thumb.png.f5cffb25c4c46d176148f41f951b96d1.png

 

La relative bonne nouvelle serait le maintient du magma anticyclonique sur l'Atlantique et assez haut perché qui nous éviterai de re-basculer dans un flux de sud-ouest  ainsi que la bascule du VP coté eurasie libérant "un peu"de son dynamisme la machine labradorienne et donnant un " zonal moins tendu", évènement qui est d'ailleurs commun a tous les modèles.

 

image.thumb.png.ddf996b5cb20a1fbfabba8d6cbbb2101.png

 

image.thumb.png.85eec47e7818e07e9f732ed9ed7c1d87.png

image.thumb.png.48c37aa946d3687cc7b3346d07f5d3b2.png

 

C'est une  évolution de la synoptique hémisphérique qui a terme pourrait être intéressante si elle est validée dans les futures sorties, ce qui nous amènerai au mieux a la fin du mois, je ne suis pas loin de penser qu'hivernalement janvier est plié ...

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

A l'échelle hémisphérique, par rapport à hier, le 06Z de GFS propose pour mercredi 22 janvier un plus grand dynamisme sur le nord de l'Europe avec la coulée d'un talweg plus marqué...

 

image.thumb.png.f10a1739afc4d92d858b2e689f1888f5.png

 

...ouvrant la porte plus franchement à d'autres coulées d'origines arctiques dès vendredi en lieu et place des HP/HG que le modèle prévoyait hier encore.

Ça a donc l'air d'évoluer du côté du déterministe de GFS avec la disparition de la circulation d'est. Un mal pour un bien à plus long terme ?

 

image.thumb.png.1e6cf70f51719eaebd303b92fd867898.png

 

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 3
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth

On va retrouver une période avec inversions, un peu plus marquées qu’au passage du nouvel an à priori avec une lichette d’air froid en altitude.

Reste à espérer qu’une autre ondulation nous soit favorable par la suite et ça c’est pas gagné du tout car pour le moment :

 

 

  • J'aime 2
  • Haha 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bussac-sur-Charente (17)

GFS veut clairement nous faire tourner en bourrique, avec son 6z assez décevant par rapport à ce qu’on a eu ces derniers jours, il ressort un run plus sympa car la goutte froide serait placée un peu plus à l’Est que prévue pouvant drainer de l’air plus froid. ( carte 1 )

Preuve que tout n’est vraiment pas perdu ou à l’inverse gagné.
On aurait donc des inversions thermiques très nombreuses jusqu’en milieu de semaine voir au delà avec des gelées généralisées en plaine, pas de neige en plaine normalement, quoique, avec cette goutte froide les petits phénomènes comme ça seront vraiment appréhendés au dernier moment.

Pour la suite c’est le flou total, soit la dorsale prend de l’ampleur sur la Scandinavie et empêche un décrochage polaire vers nos contrées ou l’Europe de l’Est et nous ramène vers la case départ se traduisant par un bon vieux zonal, soit la dorsale perd du terrain et revient vers l’Atlantique pour permettre à une situation plus concrète de se mettre en place.


A537EAEC-5444-4DF3-90A3-27DE06726637.png.ced4ed9d25647768d7fc6e39242bd497.png


La goutte froide aura aussi son rôle à joué pour la suite car elle pourrait fragiliser la dorsale sur la GB en prenant un peu d’ampleur et permettre un possible décrochage polaire venant de la Scandinavie mais même dans les meilleurs scénarios la France se situerait vraiment en bordure...

Notamment le 12z de GFS qui illustre très bien ce que je viens d’écrire avec une dorsale bien compacte sur l’Atlantique empêchant les basses pressions de s’orienter vers nous...

 

5A9C73EB-DD9D-40B6-98E4-B433F1751B89.png.c8b99facdba7ec28a5970e22f57c5662.png

Edited by Tomdu17
  • J'aime 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

faire du run par run c'est pas bien qui paraît

pas grave, pour une fois qu'il y en a un qui est correct et qui s'oriente bien, il faut  le signaler et l'encourager !

GFS 12z det:   mention Bien.

 

 

 

  • J'aime 5
  • Haha 2
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Naillat, 360m, 23
il y a une heure, Tomdu17 a dit :

On aurait donc des inversions thermiques très nombreuses jusqu’en milieu de semaine voir au delà

Bonsoir,

 

pour la mises en place des inversions, le coeur de l'anticyclone ne serait pas forcément très bien placé, il y a une bonne probabilité pour que l'on ait un peu de dynamisme et donc des vents, certes pas chauds puisque d'origine continentale, au moins sur une grande partie sud du pays (pour la version GFS que tu proposes).

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Corniche vendéenne (Saint-Hilaire-de-Riez)

On va avoir besoin du Willi Waller 2020. 

Dans l'extrême Nord-Ouest, il se pourrait qu'on titille les records de hautes pressions.

1046 hpa possibles sur la pointe Cotentin ou le Nord-Finistère. 1047 hpa en mer Celtique. 

Et en prime, un petit flux Berlin-Paris pour rappeler que nous sommes en hiver. 

 

ECM1-144_huz3.GIF

 

La rupture du Jet sur la zone entre Baffin et l'Islande n'aura pas fait long feu. 

Après une semaine anticyclonique sous un léger flux continental, le courant d'Ouest pourrait revenir par le Nord du pays en fin de semaine. 

Edited by Ciel d'encre
  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Je ne vais pas forcément pencher dans l'analyse ce soir, il n'y a pas forcément beaucoup de choses à dire par rapport à ce qui a déjà pu être écrit sur ce fil. Il est désormais assez clair qu'un cœur froid d'altitude d'origine océanique devrait être décroché ce week-end des Iles Britanniques vers la Méditerranée occidentale où il va s'isoler en goutte froide, pendant qu'un dôme de haut géopotentiel sauterait par dessus pour s'installer sur un axe Açores - Baltique. Au niveau de la France, c'est un flux d'est assez dynamique qui se mettrait en place, avec malheureusement aucune alimentation froide à basse comme moyenne altitude. Il ne fera certainement pas doux pour autant, mais on ne devrait guère pouvoir parler de mieux qu'un temps hivernal banal pour la saison.

 

Il n'y a que du côté de la Méditerranée que des séquences hivernales (neige à basse altitude ?) sont possibles dans ce genre de dynamique, et je pense particulièrement à la Côte d'Azur, à la façade orientale de la Corse, et au Roussillon. A voir quand on basculera dans les échéances courtes pour le détail du menu - il n'est pas dit qu'il n'y ait rien au final du fait d'un écoulement défavorable.

 

Je me suis juste amusé à essayer de trouver une séquence qui soit à peu près comparable à celle qui nous attend, afin de se donner des critères objectifs d'estimation des températures à attendre. Ce n'est pas rigoureusement identique et parfait, mais au moins cela a le mérite de se donner un semblant d'échelle estimative. Cette situation, c'est celle de janvier 1992. On avait alors assisté au décrochage d'une anomalie d'origine atlantique sur la Méditerranée occidentale, et à une remontée douce à l'arrière qui était aller s'isoler vers Albion en isolant cette anomalie froide  :

 

archives-1992-1-9-0-0.png   archives-1992-1-11-0-0.png

 

 

L'anomalie s'était isolé "moins bas" que dans la situation entrevue, mais on retrouve un peu ce schéma général et surtout le côté "absence de drain froid" par l'Europe centrale (très souvent, ce genre de dynamique arrive à amorcer davantage une pompe froide présente en Europe centrale, ce qui rend les choses un peu moins comparables). Cela a conduit à un flux moins dynamique, surtout au sud, et peut-être davantage de nébulosité (=Tn moins basses), mais toujours est-il que voici ce que cela avait donné :

 

 

france_11_06.png?v5.2r812  

 

france_11_18.png?v5.2r812

 

france_12_18.png?v5.2r812  

 

 

Objectivement je pense qu'on sera plus bas que ça vu la dynamique proposée, mais pas non plus de manière démesurée. 

 

La marque de la situation à venir, particulièrement lundi et mardi, c'est le dynamisme du flux :

 

 

150-104_pms6.GIF  174-104_qbz0.GIF

 

 

Niveau mercure réel, peu de risque d'inversions sur l'essentiel du pays pour ces deux journées vu ce dynamisme. Si les minimales ne devraient pas forcément s'enfoncer en territoire négatif, le mercure ne grimpera pas beaucoup l'après midi et avec en prime un vent qui pourra être bien désagréable. Sur GFS en ordre de grandeur on serait sur des maximales de l'ordre de 3° à 5° au nord lundi avec un vent de nord-est soutenu, ce qui donnerait un indice de refroidissement éolien (winchill) négatif au meilleur de la journée.

 

La seconde moitié de semaine pourrait être également assez froide avec l'arrêt du dynamisme et l'installation des inversions, cela dépendra des modalités de retrait du dôme anticyclonique, ce qui n'est pas encore bien appréhendé.

 

 

  • J'aime 23

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, kéké a dit :

On va retrouver une période avec inversions, un peu plus marquées qu’au passage du nouvel an à priori avec une lichette d’air froid en altitude.

Reste à espérer qu’une autre ondulation nous soit favorable par la suite et ça c’est pas gagné du tout car pour le moment :

 

 

Excellent ! j'avais oublié les willi Waller.  Merci.

 

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Beauvoir mt st michel

1049 de pression possible sur la Manche au cep de ce soir, je ne sais pas où sont les records mais on doit s'en approcher un peu? Sacrée chute de niveau de la mer en perspective autour de la Grande Bretagne par rapport à ce soir

Edit merci ciel d encre je n avais pas relu assez haut.

Edited by Bruno 49

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Bruno 49 a dit :

1049 de pression possible sur la Manche au cep de ce soir, je ne sais pas où sont les records mais on doit s'en approcher un peu? Sacrée chute de niveau de la mer en perspective autour de la Grande Bretagne par rapport à ce soir!

Parce que ça fait vraiment beaucoup baisser le niveau de la mer les hautes pressions ? De combien de cm?

Cela est possible sachant que les BP ont tendance à faire monter un peu la mer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a 21 minutes, Nico41 a dit :

De combien de cm?

 

On compte en général 1 cm pour 1 hPa. Niveau moyen à 1015 hPa, surcote par exemple 45 cm sous une dépression à 970 hPa, décote de 35 cm sous une patate à 1050 hPa (celle-ci n'est pas dans le projet gouvernemental hein...)

 

Pas assez en tout cas pour faire passer au sec nos chars Leclerc en GB (mais c'est dommage, ça aurait pu permettre de mener à bien un vieux projet napoléonien histoire de leur régler définitivement leur compte avant le Brexit)

  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Haha 16

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouai même pendant la petite période glaciaire on ne pouvait pas s'y rendre à pied...le vrai brexit était il y a voici 500.000 ans. Merci pour ces précisions. Presque négligeable (excepté pour les bateaux et s'il y a des vagues). 1hpa=1cm environ valable j'imagine pour des pressions raisonnables et en océan (pas dans la mer Caspienne car fermé...surtout si la pression est homogène sur sa surface...un fluide étant incompressible.). Bref. 1050hPa modélisé parfois sur le Nord ! Au niveau des records.

 

gens-9-1-138.png

Edited by Sebaas
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Nico41 a dit :

Ouai même pendant la petite période glaciaire on ne pouvait pas s'y rendre à pied...le vrai brexit était il y a voici 500.000 ans.

 

 

Non, il y a moins de 20 000 ans seulement, à la sortie du dernier maximum glaciaire. Mais ça change rien, Cro-Magnon n'avait pas de chars Leclerc de toute façon

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...