Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Je suis de plus en plus impressionné par la puissance des feux / incendies et des ravages que ça causent j'ai lu dans le magazine Sciences & Vie un article très intéressant sur la dynamique modifiée des foyers qui ont décuplée leurs énergies par rapport à des années antérieurs dû à beaucoup plus de combustibles en situation sèche. 

 

Californie, Australie, Portugal, Grèce, Amazonie et aussi en France...

"Dans des conditions très chaudes et sèches, on constate que certains feux de forêt ne suivent plus les règles habituelles", souffle Marc Castellnou, spécialiste des incendies à l'université de Lérida (Espagne).

 

Les experts en combustion évoquent avec des trémolos dans la voix ces ogres de feux capables de dévorer en une heure 10 000 ha de végétation dense et dégageant une puissance thermique de plus de 100 000 kW/m (kilowatts par mètre) de front de flammes, soit l'équivalent d'un réacteur nucléaire tous les 30 m ! Chiffre effarant quand on sait que les bombardiers d'eau sont incapables d'éteindre un foyer émettant plus de 7 000 kW/m. De toute façon, qui oserait s'aventurer dans leur panache digne d'une éruption volcanique ? Furieux, imprévisibles et, pour tout dire, inarrêtables : ces feux ne sont pas comme les autres. Les incendies classiques progressent de manière assez linéaire, sous l'effet du vent qui pousse leurs flammes horizontalement vers la végétation. Ces monstres fonctionnent, eux, selon un tout autre régime : "La différence de densité entre l'air chaud généré et l'air ambiant est telle que ces incendies sont dominés par les forces de flottaison qui élèvent les flammes et les gaz chauds verticalement, analyse Dominique Morvan, physicien des incendies à l'université d'Aix-Marseille. Ce phénomène convectif est si puissant qu'il aspire tout l'air frais en amont du front de flamme : le feu s'auto-entretient et crée ses propres vents, indépendamment de la météo locale. Et les transferts de chaleur vers la végétation deviennent alors très non-linéaires… " "Nos équations de propagation établies en fonction de la météo, du relief ou du combustible sont mises en défaut, renchérit Marc Castellnou. Malgré nos supercalculateurs, nous ne parvenons pas à anticiper ces comportements erratiques. " D'autant plus que, sous l'effet de vents ascensionnels pouvant dépasser les 100 km/h, des débris végétaux enflammés sont arrachés puis propulsés dans n'importe quelle direction à plusieurs kilomètres de distance, créant ainsi de nouveaux foyers ; "C'est comme affronter une armée de pyromanes" , soupire Dominique Morvan. Autre processus diabolique : à l'image des feux de brousse australiens du début d'année, ces panaches chauds s'élèvent jusqu'à 14 km d'altitude et génèrent au passage d'énormes cumulonimbus pourvoyeurs d'éclairs susceptibles de… déclencher d'autres incendies. Bienvenue dans le nouvel Âge du feu.

 

 

 

 

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 190
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Le feu est circonscrit depuis 12H. La brise marine de Sud prend le relais à 20/30km/h environ. Un long travail de noyage de plusieurs jours débute à présent.   Les photos en disent long e

Feu visible depuis le Sat... La Côte Bleue n'aura plus jamais le même visage. Plusieurs maisons détruites au niveau de Saint-Julien-les-Martigues. Le feu a même atteint la mer par endroits...

Oui plusieurs reprises actuellement sur le feu de Martigues, et notamment proches de l'A55 qui est à nouveau fermée à la circulation.  

Posted Images

Le 11/08/2020 à 21:18, DEOS-Chasertornado59 a dit :

ces ogres de feux capables de dévorer en une heure 10 000 ha de végétation dense

 

Je ne suis pas expert en feux de végétation, loin de là, mais 10 000ha en 1 heure ça ne me paraît pas possible...

Sachant qu'un ha fait 10000 m², à mon avis il y a un petit problème d'unité...

Link to post
Share on other sites
Posted
Touraine (37) et Plateau des Bornes (74) 950m


 

il y a une heure, slo a dit :

10 000ha en 1 heure ça ne me paraît pas possible...


Peut être pas complètement impossible. 10 000 ha c’est 10 km x 10 km. Imaginons une ligne de feu de 10km, ça n’est pas absurde. Il suffit qu’elle progresse de 10 km en une heure. Je crois qu’on a déjà vu ce genre de vitesse de propagation sur des incendies gigantesques, même si on évoque plutôt des vitesses de 5km/h ou égales à 10% du vent à 10m en  première approximation, mais je ne suis pas un spécialiste.  

Edited by Idéfix37
Link to post
Share on other sites
Posted
Aix-En-Provence

Dans des pays européens c'est bien sur difficilement envisageable mais en Australie par exemple c'est du domaine du possible. Voir par exemple Black Saturday bushfires en 2009)

 

Link to post
Share on other sites
Le 11/08/2020 à 21:18, DEOS-Chasertornado59 a dit :

Je suis de plus en plus impressionné par la puissance des feux / incendies et des ravages que ça causent j'ai lu dans le magazine Sciences & Vie un article très intéressant sur la dynamique modifiée des foyers qui ont décuplée leurs énergies par rapport à des années antérieurs dû à beaucoup plus de combustibles en situation sèche. 

 

Californie, Australie, Portugal, Grèce, Amazonie et aussi en France...

"Dans des conditions très chaudes et sèches, on constate que certains feux de forêt ne suivent plus les règles habituelles", souffle Marc Castellnou, spécialiste des incendies à l'université de Lérida (Espagne).

 

Les experts en combustion évoquent avec des trémolos dans la voix ces ogres de feux capables de dévorer en une heure 10 000 ha de végétation dense et dégageant une puissance thermique de plus de 100 000 kW/m (kilowatts par mètre) de front de flammes, soit l'équivalent d'un réacteur nucléaire tous les 30 m ! Chiffre effarant quand on sait que les bombardiers d'eau sont incapables d'éteindre un foyer émettant plus de 7 000 kW/m. De toute façon, qui oserait s'aventurer dans leur panache digne d'une éruption volcanique ? Furieux, imprévisibles et, pour tout dire, inarrêtables : ces feux ne sont pas comme les autres. Les incendies classiques progressent de manière assez linéaire, sous l'effet du vent qui pousse leurs flammes horizontalement vers la végétation. Ces monstres fonctionnent, eux, selon un tout autre régime : "La différence de densité entre l'air chaud généré et l'air ambiant est telle que ces incendies sont dominés par les forces de flottaison qui élèvent les flammes et les gaz chauds verticalement, analyse Dominique Morvan, physicien des incendies à l'université d'Aix-Marseille. Ce phénomène convectif est si puissant qu'il aspire tout l'air frais en amont du front de flamme : le feu s'auto-entretient et crée ses propres vents, indépendamment de la météo locale. Et les transferts de chaleur vers la végétation deviennent alors très non-linéaires… " "Nos équations de propagation établies en fonction de la météo, du relief ou du combustible sont mises en défaut, renchérit Marc Castellnou. Malgré nos supercalculateurs, nous ne parvenons pas à anticiper ces comportements erratiques. " D'autant plus que, sous l'effet de vents ascensionnels pouvant dépasser les 100 km/h, des débris végétaux enflammés sont arrachés puis propulsés dans n'importe quelle direction à plusieurs kilomètres de distance, créant ainsi de nouveaux foyers ; "C'est comme affronter une armée de pyromanes" , soupire Dominique Morvan. Autre processus diabolique : à l'image des feux de brousse australiens du début d'année, ces panaches chauds s'élèvent jusqu'à 14 km d'altitude et génèrent au passage d'énormes cumulonimbus pourvoyeurs d'éclairs susceptibles de… déclencher d'autres incendies. Bienvenue dans le nouvel Âge du feu.

 

 

 

 

 

 

 

Le 13/08/2020 à 17:13, Idéfix37 a dit :


 


Peut être pas complètement impossible. 10 000 ha c’est 10 km x 10 km. Imaginons une ligne de feu de 10km, ça n’est pas absurde. Il suffit qu’elle progresse de 10 km en une heure. Je crois qu’on a déjà vu ce genre de vitesse de propagation sur des incendies gigantesques, même si on évoque plutôt des vitesses de 5km/h ou égales à 10% du vent à 10m en  première approximation, mais je ne suis pas un spécialiste.  

Certes, mais c'est obligatoirement sur un feu déjà très actif depuis un bail.

10 000 ha en 1 heure depuis le point 0 du feu, c'est à dire au moment de son départ, c'est tout bonnement impossible. Ce qui n'est pas dit dans l'article... (qui se veut sensationnel, forcément).

De plus, pour qu'un tel feu avance de 10km/h, c'est obligatoirement avec des sautes de feu. Sinon les flammes n'atteignent pas cette vitesse (qui est d'environ 3% de la vitesse du vent en rafales). Les sautes "faussent" la donne, puisque ce ne sont pas les flammes du feu qui avancent, mais de multiples feux qui se propagent en même temps pour couvrir une plus grande surface.

 

A l'époque où j'avais bossé sur la prévention incendie, au début des années 2000, on parlait d'une puissance moyenne en France sur un feu total (du sol à la cime) produisant l'équivalent d'1 centrale nucléaire pour une ligne de front de 500m. Le genre de feux catastrophe qu'on peut connaître chez nous.

Les feux ont certainement gagné en puissance depuis (selon les conditions climatiques, bien sûr), mais j'ai quand même un doute sérieux sur les 100 000 kW/m... Cela dit, dans des conditions climatiques dantesques et sur une végétation ultra inflammable et dense... pourquoi pas... A mon avis ce sont des données brutes issues d'études en laboratoire. Donc pas reproductibles en extérieur.

 

par ailleurs, le phénomène d'auto-entretien du feu, avec un incendie qui se crée son propre climat, c'est connu depuis longtemps. Rien de nouveau ici.

Idem pour les pyrocumulonimbus...

 

Edited by grecale2b
  • J'aime 5
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Mandelieu La Napoule

Nouvel acte purement criminel ce matin :

https://www.nicematin.com/faits-divers/trois-departs-de-feu-sur-lautoroute-a8-vers-frejus-bouchons-et-fumee-sur-les-voies-557385

 

3 départs de feu au bord de l'autoroute A8 vers 8h entre Fréjus et Les Adrets. Si ce n'est pas criminel (intention ou mégots jetés par la fenêtre, c'est pareil), qu'on m'explique ce que c'est. 😕

La journée commence mal dans le secteur, en cette journée classée à risque. Courage aux pompiers !

Link to post
Share on other sites
Posted
Carnoux en Provence (13) 340m d'altitude
il y a 29 minutes, Guillaume_06210 a dit :

Nouvel acte purement criminel ce matin :

https://www.nicematin.com/faits-divers/trois-departs-de-feu-sur-lautoroute-a8-vers-frejus-bouchons-et-fumee-sur-les-voies-557385

 

3 départs de feu au bord de l'autoroute A8 vers 8h entre Fréjus et Les Adrets. Si ce n'est pas criminel (intention ou mégots jetés par la fenêtre, c'est pareil), qu'on m'explique ce que c'est. 😕

La journée commence mal dans le secteur, en cette journée classée à risque. Courage aux pompiers !

 

Attention aux raccourcis rapides. Ça peut très bien être un problème technique sur un véhicule (poids lourds souvent) qui génère des étincelles et met le feu au bas-côté comme c'est régulièrement le cas en bord de voie ferrée.

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Fréjus - Saint Raphael (83)
Il y a 2 heures, Guillaume_06210 a dit :

Nouvel acte purement criminel ce matin :

https://www.nicematin.com/faits-divers/trois-departs-de-feu-sur-lautoroute-a8-vers-frejus-bouchons-et-fumee-sur-les-voies-557385

 

3 départs de feu au bord de l'autoroute A8 vers 8h entre Fréjus et Les Adrets. Si ce n'est pas criminel (intention ou mégots jetés par la fenêtre, c'est pareil), qu'on m'explique ce que c'est. 😕

La journée commence mal dans le secteur, en cette journée classée à risque. Courage aux pompiers !

Heureusement peu de vent sur la zone pour le moment, feu pas fixé complètement, mais c'est en bonne voie.

Année plutôt calme ici niveau incendie, malgré la sécheresse, c'est surtout le vent qui a craindre.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
SAINT-JEAN-EN-ROYANS (26- Drôme ) (230m)

Premier incendie dans le Royans Drôme, à Echevis.

3 hectares (c'est déjà 3 hectares de trop) , cela à surtout entraîner la fermeture de la seule route qui relie le village.

Vidéo de l'incendie  .

FB_IMG_1598183379329.jpg

Link to post
Share on other sites
Posted
Marseille (13)

Feu important depuis le début d'après-midi sur la commune de Vitrolles (13). Le panache de fumée est bien visible depuis Marseille, ça sent fort le pin brûlé dans le centre-ville avec des cendres qui retombent...

30 hectares partis en fumée, évacuations en cours, autoroute A7 coupée dans les deux sens !

 

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6085584/video-incendie-a-vitrolles-30-hectares-parcourus-250-pompiers-sur-place.html

 

L'incendie vu depuis Vitrolles... A Marignane il fait 29°C, 32% d'Hr, vent moyen 50 km/h et rafales à plus de 80 km/h, bref avec aucune pluie depuis 2 mois et la sécheresse qui s'aggrave, le cocktail est une fois de plus explosif !

 

IMG-20200823-WA0016.jpg

 

Autre départ de feu tout près de là à proximité de l'aéroport Marseille-Provence à Marignane, et feu en cours mais fixé entre Manosque et Gréoux-les-Bains,

  • J'aime 4
  • Surprise 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

feuMF.thumb.png.066eecc6b5a9cdfcf2c3a762648dbbf9.png

 

Ça ne s'arrangera pas demain avec des rafales de 60 à 80 km/h en BVR. Le risque s'élargit lundi et mardi ... :/

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, _sb a dit :

[...]

Ça ne s'arrangera pas demain avec des rafales de 60 à 80 km/h en BVR. Le risque s'élargit lundi et mardi ... :/

 

IFMx avec rafales, de demain (avec ou sans masque ;)) :

https://imagizer.imageshack.com/img922/8853/z9DUst.png
https://imagizer.imageshack.com/img922/9079/BzsqBU.png

Source : Extranets Météo-France des productions IFM pour les COZ, SIDPC et SDIS.

[c'était plus un clin d'œil, qu'informatif]

Edited by Thundik81
précision source
Link to post
Share on other sites
Posted
Marseille (13)

En 3 heures environ, le feu a déjà parcouru la surface impressionnante de 450 hectares et avance à une vitesse moyenne de 3.5 km/h.  Il a dévasté les belles pinèdes bordant les magnifiques étangs roses de Lavalduc à Istres, une superbe zone sauvage et préservée de l'ouest de l’Étang de Berre.

Ce feu une fois de plus très virulent menace désormais à cette heure les zones périurbaines de Port-de-Bouc et Martigues...

 

Avec la sécheresse toujours plus forte et un mois d'août bien chaud et totalement sec, chaque épisode de Mistral est désormais l'occasion de nouvelles catastrophes. Les Bouches-du-Rhône auront déjà payé un lourd tribut sur le plan des incendies estivaux cette année ! 😒

  • J'aime 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a 34 minutes, NIKO34 a dit :

Et bien visible sur les images satellites.

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aix-En-Provence

Avec cette carte on se rend bien compte des sautes de feu qu'il peut y avoir qui complique le travail, comme ici avec près d'un kilomètre au dessus de l'étang du Pourra.

 

118490194_4604953736189157_1184192612755850933_o.jpg

Laprovence via lameteodu13 (lefan)

Edited by thony94
  • J'aime 2
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)

Encore une fois le 13 paye un lourd tribut de cette sécheresse chronique depuis plus de 70 jours maintenant... 

1025Ha début Août, 30Ha en péri-urbain hier à Vitrolles avec de nombreuses maisons touchées.

Et aujourd'hui, plus de 500Ha entre Saint-Mitre, Saint-Blaise, Martigues et Port-de-Bouc sur une forêt qui venait d'être classée.. C'est vraiment désastreux.

Les pompiers ont engagés 1300 forces au sol (dont de nombreux renforts de toute la France) avec 10 canadairs, 2 Dash et 4 HBE. 

Les vitesses de propagation sont assez folles avec 5 à 6km/h en ce moment tant la végétation est sèche.

Ce soir, le feu reste actif sur son flanc droit mais en nette diminution.

Quelques clichés du jour montrant l'ampleur du désastre :

 

118537124_4605545632796634_2352948593407655966_n.jpg.272152aaf3bb367b74e0ef95bf2fd357.jpg

 

118361952_4604402892910908_4371606168639045117_o.thumb.jpg.817e6db4f7f6e2dd36e1c77c5064249d.jpg

 

118403112_4604796726204858_7312168986140326360_o.thumb.jpg.3399dd7d6097d006b8724751d7f538ac.jpg


Et les flamants roses fuyant l'incendie....

 

118523460_4605156846168846_398246322543392496_n.jpg.103fa6e909e45dc361edc30223a91362.jpg

 

Image : Météo du 13

Edited by Iefan
  • J'aime 2
  • Merci 2
  • Surprise 5
Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, thony94 a dit :

Avec cette carte on se rend bien compte des sautes de feu qu'il peut y avoir qui complique le travail, comme ici avec près d'un kilomètre au dessus de l'étang du Pourra.

 

118490194_4604953736189157_1184192612755850933_o.jpg

Laprovence via lameteodu13 (lefan)

 

Merci pour cette carte.

 

La vidéo ci-dessous est justement prise depuis le Sud Ouest de l'étang et elle illustre la façon dont le feu a pu se propager à presque 1,5 km plus loin:

 

 

Qu'en est il du Mas de l'hôpital situé de l'autre côté de l'étang dans la zone en rouge?

  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
SAINT-JEAN-EN-ROYANS (26- Drôme ) (230m)

Feu important à Montguers dans les Baronnies Provençales  , Haute Ouvèze (Drôme, entre Buis les Baronnies et Rosans pour situer au sens large) ,  60 hectares ont brûlés pour l'instant,  le feu n'était pas fixé à 19h. (Cf https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2020/08/26/important-feu-de-foret-dans-la-drome-80-pompiers-six-avions-et-un-helicoptere-mobilises ) 

Toujours pas fixé à 21h.

20200826_210450.jpg

Edited by Royans26
  • J'aime 1
  • Surprise 3
Link to post
Share on other sites
Posted
SAINT-JEAN-EN-ROYANS (26- Drôme ) (230m)

Selon le DL, l'incendie de Montguers/ Chauvac Laux Montauban serait en passe d'être fixé et aurait parcouru 80 hectares. 

 

Edit : 21h , le feu n'est pas fixé et à repris de la vigueur avec 100 hectares parcourues. Le fait que ce soit une zone très reculée et boisée n'aide pas du tout et en +  le vent.

 

Il poursuit sa progression vers Montauban sur l'Ouvèze et est loin d'être terminé (plusieurs reprises ) https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2020/08/27/incendie-dans-la-drome-80-hectares-parcourus-le-feu-fixe-vers-5-heures-a-montguers

selon-les-temoins-qui-vivent-non-loin-du-secteur-ou-a-eu-lieu-l-incendie-plusieurs-reprises-de-feu-ont-ete-observees-photo-dr-1598537668.jpg

a-16h44-les-habitants-voient-clairement-les-flammes-se-propager-depuis-les-alentours-photo-d-gauthier-1598540006.jpg

Edited by Royans26
Link to post
Share on other sites
Posted
SAINT-JEAN-EN-ROYANS (26- Drôme ) (230m)

(Comment on fusionne nos posts?)

L'incendie toujours en cours poursuit sa route vers le Col de Perty (Laborel ) mais aussi vers la Vallée de Chauvac Laux Montaux. La ligne de crête est dépassée. 150ha brûlés. Feu le plus important du département cette année. 

FB_IMG_1598562518328.jpg

Edited by Royans26
  • Surprise 3
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...