Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions dans les régions méditerranéennes- Mars 2020


Recommended Posts

Posted
Marseille 8ème,altitude 9m

Bonjour ! 

Arôme réhausse bien les valeurs de pluie sur son 6z entre Var, Alpes-Maritimes et Corse Lundi avec une ligne fortement pluvieuse et probablement orageuses peu mobile entre Esterel et frontière italienne. Il augmente aussi l'intensité des pluies entre E13 et O83, principalement autour du massif de la Sainte Baume. 

À voir lors des prochains runs et les autres mailles fines..

Carte des cumuls jusqu'à Lundi 19 heures:

aromehd-25-36-4_ydi6.png

  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites
  • Replies 121
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

{se racle la gorge ...} Bon, à J+4/5, de plus sur nos régions, la prévision de la neige est plus que folklorique ! Plus sérieusement et pour ce qui est des modélisations actuelles, c'est

Un signal d'importance : @Chris of Auriol (13) rode sur le forum !! 

Sur PACA, on a aussi une modification du champ de pression de surface visible sur la quasi totalité des mailles fines régionales consultées : EURO4, AROME, AROME ENS, les deux MOLOCH, les WRF IC, Kera

Posted Images

Posted
Sauteyrargues (Hérault)

Et des petites différences de traitement par AROME entre Corse et Continent.
Si on parle somme des RR dans AROME, on tombe sur des incertitudes plus grandes en PACA qu’en Corse.
La PEARO d’hier montre qu’à EC équivalents entre Corse et PACA, le Q50 est < à la moyenne en PACA (si on fait l’hypothèse d’une distribution normale "très" tirée par les cheveux avec 12 membres ^_^).
Dit autrement la moyenne en PACA est tirée vers le haut par quelques scénarios isolés (dont les déterministes).
Ex façon cherry picking avec les diag de Grasse et Corte (distribution plus asymétrique pour Grasse).

 

graphe_160000___6.93486_43.6525_Grasse.png.2d789882d236c257f29accb02beefae4.png    graphe_160000___9.07376_42.2664_Corte.png.e95b770b8e43345565f82b147b3f88a4.png

 

Mais on occulte un peu les intensités horaires, et le fait que les scénarios hauts sont ceux qui prolongent la durée de l’évènement. 

En LR, on avait espoir d’un passage de grains cet après-midi, mais quand ça ne veut pas ! :/
 

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Demain, on a quand même un creusement profond qui est modélisé sur la CA, entre 985 et 990 hPa en milieu d'après midi avec surtout un creusement de l'ordre de 3 à 5 hPa en 3h, ce qui équivaudrait à un creusement de 24 à 40 hPa en 24h. 😵

 

En fin de nuit, un thalweg de surface s'isole sur les contreforts pyrénéens et se décale tranquille vers l'est. Cette petite meso dépression donnera quelques pluies sur LR qui ne satisferont probablement pas @calou34 ! :D

En revanche en arrivant près des côtes de W-PACA, elle va se retrouver temporairement en sortie gauche d'une branche de Jet, une explication probable de son explosivité soudaine et temporaire.

Associée au massif alpin, elle va stagner quelques heures pour produire des convergences de surface susceptibles d'alimenter une convection. Avec le flux synoptique très humide, entre 25 et 30 mm de PWAT, les conditions sont réunies pour un bel arrosage sur PACA.

 

Cependant, la localisation exacte du minimum de pression fait encore débat : E83 ? W 06 ? Ou en mer, au large des Maures ? ou de l'Estérel ? D'où l'éclatement de l'ensemble plus grand sur le continent que sur la l'île de beauté qui, elle, sera alimentée en BC dans tous les cas. Quelques dizaines de kms suffisent chez nous pour changer fondamentalement la donne, les reliefs aidant beaucoup ! 😀

 

De plus, dans ce contexte de flux de sud en BC et de sud-ouest en altitude, les reliefs comme la Sainte-Baume, orienté W-E sont avantagés.

Enfin, l'intensité et la pénétration du drain humide sont modélisées différemment entre IFS et ARPEGE bien que cela reste subtil. Ça se ressent sur les totaux (RR en 24h) entre les deux AROME suivant les conditions initiales, celles imposées par ARPEGE (plus pénétrant), en premier et celles imposées par IFS (moins pénétrant) en second :

 

aromearp24h9z.png

 

aromeifs24h9z.png

 

Outre les premiers massifs côtiers, la différence est distincte sur les AS où le drain humide pénétrant d'ARPEGE permet un cumul nettement supérieur sur AROME-ARP que sur AROME-IFS.

Peu de changements en revanche pour la Corse et l'Italie.

 

À l'arrière, Tramontane et Mistral se lèveront forts à violents.

 

On aura une relative surcote sur le NE du bassin, avec la pression basse et les vagues de SW entre 3 et 4 m, voire 4.5m près de la CA.

 

med_surcote_41.thumb.png.adf4676e8a9537f3ebdc5791f60901dd.png

 

Pour Nice :

 

Nice.thumb.png.fa2675b026794711ee2ccc7c4ca5156b.png

 

et pour Toulon, avec d'abord un vent de S à SW qui s'intensifie avec le déplacement depressionnaire puis brusquement vers les 10h avec le début de l'explosivité et ce jusqu'au passage de la dep vers midi (points rouges, vitesse du vent, points verts, pression) et ensuite, fort Mistral atteignant d'après AROME les 100 km/h en fin de journée.

 

Toulon.thumb.png.2c7bcb4b6b343f12cf6df0eb5cf744d9.png

Edited by _sb
  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Je reviens sur le sujet avec la réactualisation 12Z des modèles MF en reprenant Nice et Toulon pour comparer avec les 00Z du post précédent.

 

D'abord Toulon :

 

Toulon.thumb.png.a35403646d68e0c9538915f1a0af8373.png

 

On passerait de ~ 1010 hPa en soirée à ~ 990 hPa en fin de matinée.  Le vent de S à SW à l'avant est prévu en valeurs brutes autour des 70 km/h en rafales avec un brusque pic au passage du front ... méfiance, les valeurs brutes gagnent 30 à 40%. Puis Mistral autour des 100 km/h modélisés.

À noter que ce pic est vu aussi à Marseille et Calvi mais pas à Fos ni aux Saintes-Marie par exemple. Perso, j'ai du mal à l'interpréter.

 

Nice.thumb.png.52fc53ec8fec6a5c50c2ee19ca0eccae.png

 

Sur Nice, AROME modélise une stagnation sur le 06 de la dépression et on le voit sur le graph (points verts) entre 13h et 17h. L'interaction avec la haute altitude est envisagée fugace ce qui limiterait, selon cette modélisation, l'explosivité. Toutefois, le gradient arrière de pression est vu plus resserré avec une intensification des vents, parfaitement visible sur le graphe niçois (points rouges). À voir en live désormais ...

 

Entre 50 et 100 mm sur E-PACA.

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Sauteyrargues (Hérault)

Intéressant cette grille de lecture en terme de pressions au sol, c’est assez peu commun en terme d’anomalie climatologique.

http://www.atmos.albany.edu/student/abentley/realtime/anom.php?domain=europe&variable=mslp_anom

 

mslp_anom_60.thumb.png.0963d85ff58f50774666ca3844b4c9ce.png

 

Plus que la tendance de pression au sol /3h, les gradients W-E de cette onde perturbée donne une idée du taux de variation max en fin de matinée, le contexte à grande échelle est barocline (voir les ascendances dynamiques liées à la discontinuité du jet et au gradient méridien de PVU).  

C’est plutôt bas en latitude cette affaire.

https://www.weatheronline.co.uk/cgi-bin/expertcharts?LANG=en&amp;MENU=0000000000&amp;CONT=frfr&amp;MODELL=gfs&amp;MODELLTYP=1&amp;BASE=-&amp;VAR=slpd&amp;HH=6&amp;ARCHIV=0&amp;PANEL=0&amp;ZOOM=0&amp;PERIOD=

 

20030209_0112.gif.dc9278542b945f4304d5ca1fba879235.gif  irro_wind_61.thumb.png.7276b9811dab84ba0763530f01e22f96.png

 

Et si on choisit une modélisation à plus haute résolution (ici le modèle européen régionalisé Suisse), on retrouve les effets de relief que tu évoques et que la projection de GFS approxime.
Des gradients de tendances plus forts encore à petites échelles, comme la traînée de pression sur les Cévennes, et le risque de déferlement d’ondes si on corrèle les rafales modélisées aux tendances fines de pressions au sol.

 

us_model-en-999-9_modezswiss_2020030106_29_15_274.thumb.png.76f5d6b1c4684b7178bc6f095a7d9c83.png   us_model-en-999-9_modezswiss_2020030106_31_1152_11.thumb.png.08e874bc9dbcb5be4efe6a35fd641132.png

 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

337001855_Capturedu2020-03-0119-57-10.png.90a9782d2747b27e018f3db22836a082.png

 

Jaune submersion également pour 13 et 83 à partir de 10h.

Jaune orages pour le 83 à partir de 15h.

Jaune probable pour le vent à partir de 15h sur 83 et 06

Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Quelques pluies jeudi, plus abondantes en se dirigeant vers le nord, en marge d'un temps très perturbé sur les 3/4 de l'Hexagone puis levée de la Tramontane puis de Mistral à l'arrière et pour vendredi.

Link to post
Share on other sites
Posted
Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)
il y a 5 minutes, _sb a dit :

Quelques pluies jeudi, plus abondantes en se dirigeant vers le nord, en marge d'un temps très perturbé sur les 3/4 de l'Hexagone puis levée de la Tramontane puis de Mistral à l'arrière et pour vendredi.


Un temps formidablement passionnant à l'image de ce début d'année 2020 ici :D 

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

:D

Oui, j'ai même du mal à écrire deux lignes, c'est dire !

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
Le 03/03/2020 à 18:49, _sb a dit :

Quelques pluies jeudi, plus abondantes en se dirigeant vers le nord, en marge d'un temps très perturbé sur les 3/4 de l'Hexagone puis levée de la Tramontane puis de Mistral à l'arrière et pour vendredi.

 

Tramontane et Mistral ce week-end, avec quelques passages nuageux sur les reliefs de LR, éventuellement 3 gouttes puis lundi possiblement gris et bruineux à l'instar d'aujourd'hui avant retour du Mistral et de la Tramontane. J'ai l'impression de radoter ....  ;) @Iefan porte-parole des ICéens du SE, va encore dire que c'est un temps formidablement passionnant !!!

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)
Il y a 1 heure, _sb a dit :

 

Tramontane et Mistral ce week-end, avec quelques passages nuageux sur les reliefs de LR, éventuellement 3 gouttes puis lundi possiblement gris et bruineux à l'instar d'aujourd'hui avant retour du Mistral et de la Tramontane. J'ai l'impression de radoter ....  ;) @Iefan porte-parole des ICéens du SE, va encore dire que c'est un temps formidablement passionnant !!!


Je ne savais pas que j'avais été élu à ce titre :D 

Mais perso, je préfère mistral et soleil qu'un temps inutile (ou presque) comme aujourd'hui ! Alors va pour le vent et le soleil ! :) 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

La situation sera intéressante à suivre demain sur E-PACA et Corse (dommage que ce soit lundi ...!). Contrairement à ce que j'envisageais jeudi dernier, exit la grisaille et la bruine, bienvenue à de l'instabilité potentiellement musclée. Personne ne s'en plaindra ! :)

 

Un thalweg traversera le pays, s'étirant progressivement vers le sud pour finir par s'isoler en GF entre la Corse et le continent. La T500 oscillera autour des -30°C, valeur qui fait l'unanimité des modélisations.

Au sol, une dépression de surface se creusera à l'avant du thalweg, côté transalpin, de façon tout à fait classique. Cependant, l'isolement en GF et le gradient thermique vertical modifieront la donne et décaleront le minimum de surface, voire le scindera en plusieurs petits minima relatifs, peut-être jusqu'entre Var et Corse. Une sorte de retour d'est.

 

Comme à l'accoutumée, la Ligurie sera aux premières loges, sous l'advection chaude (le flanc est, en flux de sud à sud-est), aidée par les forçages orographiques des Apennins et des Alpes méridionales. En conséquence, l'est du 06, hormis le littoral et débordements transalpins éventuels à ne pas négliger, devrait être épargné car plus ou moins foehné. L'ouest du département et l'est du 83 pourraient tirer leur épingle du jeu, surtout les littoraux et les massifs côtiers, de l'Estérel aux Maures, peut-être jusqu'aux Préalpes.

 

Plus à l'ouest, le Mistral sera maître avec de violentes rafales, jusqu'en haute altitude, avec une troposphère sèche du sol au plafond. Pour donner une idée, la PWAT est modélisée entre 1 et 3 mm.

Mais entre SE83, SW06 et Corse, de multiples forçages seront à l'œuvre : orographiques donc mais aussi thermiques (les -30°C à 500 hPa sont suffisants sur une Méditerranée à son minimum). Sans oublier les convergences de surface ... De quoi générer de solides convections, à condition que ces éléments se phasent correctement ; pour l'heure, c'est le point d'interrogation. Le potentiel est fort pour des orages côtiers et marins parfois costauds et même violents (le risque de SC et de trombes n'est pas nul) mais la certitude fait encore défaut. La position finale du minimum de surface sera déterminante.

À noter aussi que le scénario maximal d'AROME ENS d'hier soir ressemble beaucoup au déterministe AROME de ce matin. Et les modèles régionaux mailles fines de ce matin et même globaux tels que IFS (entre son 00Z et son 06Z) évaluent à la hausse ce potentiel. Si on fait le tour des modèles, on s'aperçoit rapidement que si les averses sont hautement probables, leur extension vers le Var et plus encore l'activité orageuse n'est pas toujours au rendez-vous même si cela s'améliore ce matin. En cause, la gestion du minimum de surface. J'ai illustré avec AROME qui a une modélisation joyeuse et qu'après cette longue disette, de l'agitation même ponctuelle serait bienvenue! Pour être objectif, je devais signaler ces divergences.

Keraunos semble d'ailleurs moins optimiste, j'espère avoir raison !

 

La progression rapide de la GF devrait interdire une extension vers l'ouest du 83 comme on peut parfois l'envisager lors des retours d'est plus typiques.

De la CAPE entre 500 et 800 voire 1000 J/kg, de jolis cisaillements surtout en basses couches, des convergences, des forçages le tout avec des très basses couches qui devraient être dégagées a priori annoncent de beaux clichés pour les chasseurs. En espérant que ce cocktail qu'on n'a pas vu depuis un bon moment se mélangent comme il faut !

 

5e64fa5883fde_carte.jpg

 

Convection sur l'est, maîtrise du Mistral sur l'ouest, les deux montrent leurs muscles ! :D

coupearome_528_585_656_582_32_3_1000_250minicartewrf.png.5813beb79455ae567f4d1ab18797398a.png

 

Les convergences de basses couches qui ajouteront autant de forçages supplémentaires sur l'est et de fortes rafales sur l'ouest :

 

coupearome_528_585_656_582_32_7_1000_700

 

L'« explosion humide » en deux heures de temps avec un noyau fortement convectif bien identifiable :

 

arorhanim.gif

 

Pas d'autres pluies prévues sur le bassin au moins jusqu'en milieu de semaine et probablement jusqu'au week-end procahin. Le déplacement de la GF jusqu'à la Sicile puis aux confins de la Libye devrait garantir la persistance d'un Mistral résiduel de plus en plus rhodanien. Puis la persistance de HG en Méditerranée maintiendrait un temps sec ce qui ne serait pas forcément le cas ailleurs en France ! ;)

Edited by _sb
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Alpes-Maritimes
Le 08/03/2020 à 15:30, _sb a dit :

[modéré]

 

 

Merci pour cette très belle analyse que je viens de voir. Je m'étais un peu emballé aussi en voyant les modèles dimanche. Dépoussiéré l'appareil mis la batterie en charge.. bref je m'étais dit peut-être un peu de spectacle 📸

 

Et bien quand j'ai vu comment ça a tourné à la mi-journée en live 😱 J'ai remis la poussière sur l'appareil 😉

 

Bref pour revenir au sujet principal. Rien de transcendant à attendre sauf si surprise de changement de trajectoire de cette goutte froide qui semble privilégier la péninsule Ibérique pour la fin de la semaine. 

Edited by Sebaas
quote inutile du message précédent...
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Avec un isolement en GF sur l'Espagne d'un thalweg atlantique, la nuit de dimanche à lundi et lundi matin verrait des pluies plus ou moins modérées sur LR, davantage sur les Cévennes et la pointe pyrénéenne (l'Espagne sera plus arrosée !). Des averses circuleraient l'après-midi, plutôt sur le Roussillon.

Les HG / HP reviendront vite par l'est.

Sur PACA, le temps sera crasseux en allant vers l'ouest, voilé plus ou moins densément en allant vers l'est mais a priori sec hormis quelques gouttes. Vent d'est soutenu sur les côtes provençales.

Les jours suivants, le flux resterait très faible anticyclonique. Avec des intrusions humides variables à différentes altitudes, les nébulosités  seraient présentes, de façon plus ou moins tenace selon les secteurs.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Lundi, toujours des pluies faibles à modérées sur LR : orographiques dans un premier temps puis glissant vers la frontière espagnole en cours de journée.

 

HARMONIE-AROME 18Z, RR / 6h pour lundi 18h UTC :

 

1060855020_Capturedu2020-03-1423-42-48.jpg.47a27a5264a0f4824fb6ef4abf152865.jpg

 

Cette illustration d'IFS pour lundi à la mi-journée montre le faible potentiel pluvieux :

- à 300 hPa, le flux est sud à courbure neutre et anticyclonique vers PACA : peu de choses à attendre à ce niveau si ce n'est un voile de nuages

- à 500 hPa, le flux reste au sud très légèrement cyclonique mais sans dynanisme : rien à attendre non plus

- à 850 hPa : le flux est de SE cyclonique advectant douceur et humidité

- en surface (MSLP), le flux est au SE à E cyclonique mais peu structuré.

 

IFS_GP_Anim.gif.2ac613671bbd085543afd189281b6986.gif

 

Le fort vent d'est reste d'actualité lundi sur PACA et la BVR, plus modéré sur LR. Il mollira en cours d'après-midi.

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Sauteyrargues (Hérault)

Le réseau 00Z du CEP va même jusqu’au plâtrage des plaines languedociennes le 25....

 

snowdepth_20200320_00_138.thumb.jpg.a9acad30aa2d503e6e5e17702cf814b3.jpg


La probabilité d’un scénario neigeux n’est peut-être pas nulle, on garde à l'esprit que l’ENS des T2M est très étendue, le scénario déterministe se situe dans le Q10 les plus basses.

Peut-être plus de poids à envisager vers une semaine prochaine hivernale si on fait une approche multi-modèles, mais c’est encore prématuré ;)
 

  • J'aime 2
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Ce ne serait pas une première en mars.

(Je n'ai absolument rien regardé depuis deux jours mais ça titille ma curiosité, je regarderai ce soir ! )

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Mouans sartoux 06
il y a 47 minutes, _sb a dit :

Ce ne serait pas une première en mars.

(Je n'ai absolument rien regardé depuis deux jours mais ça titille ma curiosité, je regarderai ce soir ! )

As tu dans tes relevés s des épisodes mémorables au mois de Mars avec du solide à basse altitude ? 

Link to post
Share on other sites
Posted
Carnoux en Provence (13) 340m d'altitude
Il y a 1 heure, mikael a dit :

As tu dans tes relevés s des épisodes mémorables au mois de Mars avec du solide à basse altitude ? 

 

21 Mars 2018 sur Carnoux et Aubagne : 5cm.

  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
La motte 83 / Chamonix 74

Le solide prend du galon pour l'intérieur de la provence ce soir pour mardi soir et dans la nuit suivante.... sur GFS et son ensemble.  

 

A suivre !!!! 

Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

{se racle la gorge ...}


Bon, à J+4/5, de plus sur nos régions, la prévision de la neige est plus que folklorique ! :D

Plus sérieusement et pour ce qui est des modélisations actuelles, c'est le meilleur potentiel de cet hiver. Ma phrase est à double tranchants : d'une, il n'y a pas eu d'hiver donc ce n'est pas bien difficile  d'avoir « le meilleur potentiel » ; de deux, c'est clairement un potentiel. Cette boutade résume très bien la situation ... :)


On a la descente arctique qui intéressera une partie du pays dès dimanche soir. Un noyau froid autour de -35°C à 500 hPa s'installera en début de semaine sur le nord de l'Italie : c'est un contexte fort intéressant !

Le reste est encore très flou et les modélisations joueront avec les nerfs de chacun, soufflant le chaud et le froid.

Seul le Mercantour et les Alpes du 04  et du 05 auront très probablement des précipitations et donc des neiges à basses altitudes.


Hors ces massifs, on a les éléments suivants sur PACA (je dirais quelques mots sur LR plus loin) :

  • un Z500 plus ou moins incisif, un noyau plus ou moins proche de nos frontières.
    une T500 entre -20 et -30°C selon les sorties et les modèles, ça change pas mal de choses en terme de dynamique thermique potentielle
  • À moyenne altitude (700-500 hPa), le flux est de nord à nord nord est avec un large secteur déventé : ce peut être intéressant en limitant l'effet subsidient des Alpes.
  • le flux de BC (typiquement à 850 hPa) est très confus et on a à peu près tout de proposer : du N, du S, du sec froid, de l'humide froid, du sec doux, de l'humide doux. malgré tout, même présente, l'humidité est encore vue faible mais cela devrait bouger dans ce type de configuration synoptique. Sur le 06, c'est mieux.
    Les T850, autour de -5°C, même moins sur E-PACA, seraient suffisantes pour l'or blanc.
  • le flux en TBC est, à l'inverse, majoritairement modélisé « de terre », de NE à NW suivant les secteurs, ce qui permettrait de limiter, voire d'inhiber, l'influence douce de la Méditerranée jusque près des côtes. Cette pellicule d'air froid sera à prendre en compte si elle se maintient au fil des sorties.
  • En surface, le gradient de pression est très faible avec un vaste marais barométrique à tendance légèrement anticyclonique sur le continent : s'il reste ainsi ou, mieux, se « dépressionnarise » légèrement, ce serait plutôt positif pour du solide en ne perturbant pas ou peu le contexte thermique mais défavoriserait l'apport en humidité ...
  • À différentes altitudes, l'apport humide est pour l'heure relativement faible et hors secteurs frontaliers, ce serait dans le meilleur des cas du saupoudrage, surtout en se dirigeant vers W-PACA. Sur la moitié est, on peut espérer quelques cms si tout se goupille bien, de l'Estérel aux Préalpes grassoises par exemple.

La PE d'ARPEGE par exemple fait varier l'ISO 0°C sur W-PACA entre 300 et 1800 m avec une moyenne vers 1000-1200 m. L'ensemble est dans la catégorie des modélisations douces, là encore ça tempère les ardeurs et en même temps ça indique que d'autres ensembles, comme IFS, sont plus froids ...!

La position est du noyau froid exclut pour le moment un creusement gênois et éviterait donc la levée du Mistral.

 

xx_model-en-999-9-zz_modez_2020032012_114_15_541.thumb.jpg.3275dc3b051e9e70aacb8b5039f13829.jpg

 

Pour l'heure, les températures s'abaisseront progressivement pour devenir froides mardi et mercredi, en limite d'échéance du topic. L'apport d'humidité fait débat, les signaux se contredisent. Plusieurs passages faiblement pluvieux sont probables à un moment ou à un autre durant ces 5 prochains jours. À voir si l'approche du noyau froid sera capable de forcer les choses.

 

Sur LR, comme promis, c'est a priori plus simple : les T850 sont plus élevées,d e l'ordre de -2 à -4°C, le flux d'altitude est plus intense et, surtout, le vent de SE sera plus pénétrant dans les terres ce qui annihilerait toutes chances de solides, hors Cévennes. Là encore, à voir si l'apport humide sera plus suffisant pour dépasser le stade du saupoudrage.


Car il y a aussi un autre point : la vieille GF ibérique mourante insufflera encore un peu d'humidité en toutes zones avant de laisser place au déferlement arctique. Elle advectera notamment dimanche en fin de journée jusqu'à lundi en matinée quelques plages de theta-e pouvant aller jusqu'aux averses, principalement en vallée du Rhône et en Cévennes gardoises et ardéchoises. Ailleurs, ce sera beaucoup de nuages et quelques gouttes de ci de là. Une sorte de chant du cygne. Par la suite, c'est le versant italien qui dirigera la partition !

 

Bref, autre façon de résumé que ma boutade du début : il est urgent d'attendre ! J+4/5 ...! ;)

 

 

  • J'aime 2
  • Merci 12
Link to post
Share on other sites
Posted
Pertuis (84) / Rodez (12)
Il y a 16 heures, ludo13470 a dit :

 

21 Mars 2018 sur Carnoux et Aubagne : 5cm.

10 cm ici à Gréasque. 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...