Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Clement89

Tendance été 2020

Recommended Posts

Posted

Location : Saint maximin (Oise)

Cotissois31 ,Avoir un été comme celui de 2011,ça signifierait avoir un été « pourrie »,on se souvient tous du mois de juillet particulièrement frais et souvent maussade ,voir exécrable suivie d’un mois d’août a peine mieux!

D’ailleurs  sur ces deux mois cités ci-dessus,on n’avait,je crois,approcher  ou atteint la barre des 30 degrés qu’à seulement deux reprises (une fois en début juillet ainsi qu’en dernière décade d’août),ce qui fut (en tout cas pour ma part!), en terme de déficit,le pire duo juillet-août de la décennie 2010!

Cette été-la,seul le très bref (mais temporairement marquer) pic  de chaleur de la fin du mois de juin fut l’unique épisode de chaleur marquant du trio estival 2011!

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Au niveau de la météo je ne sais pas, mais au niveau de la température moyenne, un été comme 2011 est largement dans le possible du climat actuel.

L'été 1976 a été 1.8°C plus chaud que son époque.

L'été 1977 a été 1.2°C plus froid que son époque.

Donc un écart de 3°C entre deux étés consécutifs, ça n'est pas choquant.

PASSE_FRA_TEMPE_TM_ETE_IMAG2.png

Edited by Cotissois 31
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Prévisions de MF....

LES PRÉVISIONS SAISONNIÈRES POUR LE TRIMESTRE JUIN-JUILLET-AOÛT 2020

Europe et France métropolitaine

Une grande partie de la France devrait connaître cet été un temps anticyclonique, plus chaud que la normale. Le climat sur le sud de l'Europe devrait en effet être plus chaud et plus sec que la normale, en moyenne sur le trimestre prochain. Sur le reste du continent, les conditions s'annoncent normales pour les températures tandis qu'aucun signal ne se dégage pour les précipitations excepté sur la Scandinavie.

  • J'aime 1
  • Merci 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Fréjus - Saint Raphael (83)

Certains modèles voient plutôt le contraire, avec des précipitations excédentaires et des températures dans les "normes" voir légèrement inférieur sur le bassin méditerranéen, du style 2011 ou 2014, d'ailleurs ça ressemble aux projections des modèles (GFS,CEP notamment) pour le début de l'été météorologique.     

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Twister83 a dit :

Certains modèles voient plutôt le contraire, avec des précipitations excédentaires et des températures dans les "normes" voir légèrement inférieur sur le bassin méditerranéen, du style 2011 ou 2014, d'ailleurs ça ressemble aux projections des modèles (GFS,CEP notamment) pour le début de l'été météorologique.     

Gfs Ok mais je ne vois pas la même chose pour Cep. Il prévois un été chaud et sec.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint maximin (Oise)

Moi,pour ma part,je suis d’accord avec certains d’entre vous sur le fait qu’effectivement les projections des principaux modèles envisagent pour le moment une situation synoptique proche des années 2011-2014 (ainsi que 2016?),en effet pour le mois de juin,on sent qu’une nouvelle récurrence pourrait  se mettre en place,à savoir un dipôle Dorsale atlantique-bas  geopotentiels Européens,donc une probable mise en place du régime AR.

 

Ce premier mois de l’été météorologique semblent (en l’état actuel des choses) infirmer  les  tendances saisonnières  qui envisageaient un début d’été 2020 thermiquement excédentaire et donc  chaud!

  • J'aime 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Après on peut avoir une premiere quizaine de juin fraiche comme l'an dernier avec une tempete et une seconde partie plus chaude.

 

Mais je pense que juillet sera humide, notamment la première quizaine un peu à la sauce des été de 2000 avec une premiere moitié humide et fraiche et une seconde plus chaude et normale.

 

Au niveau global la situation va bien évoluer par rapport au quinquennat 2015/2019, notamment dans le pacifique ou les masses d'eau en surface seront plus froide que durant cette période, ce sera interssant d'observer si cela à une influence sur le courant jet et les blocages chez nous.

 

a surveiller aussi la fin de l'été dans les Antilles avec une probabilité de  forte activité cyclonique en raison de la PNA + et de la Nina et voir si cela influence notre fin d'été en Europe comme en 1998 ou 2005.

 

Donc je verrais bien un été plus standard "pré 2015/2019", et peut être même frais a certaines période ce qui pourra nous surprendre car en une demie décennie les gens se sont habituer et redoutent même la canicule qui est revenu tout les ans sauf peut être 2016 et encore la fin aout a connu une forte chaleur dans la dernière décade. Les été 2015, 2017 2018 et 2019 sont incroyables en terme de poussée de fièvre et de sécheresse.

 

les prévisions des organismes officiels d'ailleurs à ce sujet :

 

 

"Le TSR a mis à jour ses prévisions le 7 avril, prévoyant 16 tempêtes nommées, 8 ouragans dont 3 ouragans majeurs et un indice ACE de 130 unités4. Le 17 avril, c'était au tour de l'université d'État de Caroline du Nord (NCSU) d'émettre une première prévision de 18 à 22 tempêtes nommées avec 8 à 11 ouragans dont 3 à 5 ouragans majeurs6.

L'CEMMT et Météo-France ont émis leur prévision le 18 mai, prédisant une activité cyclonique légèrement au-dessus de la normale des années 1981-2010 avec cependant une possibilité de saison plus active si l'ENSO bascule vers un état La Niña. Les deux organismes donnent 14 à 15 cyclones nommés (+/−3), dont 7 à 8 ouragans (+/−2) et indice d'énergie cumulative des cyclones (ACE) d'autour de 125"9""

Edited by Avallon89

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour a tous mise a jour des prévisions saisonnières de météo contact:

juin: très chaud et sec avec excédent thermique supérieur a 2 degrés (pas fiable vu la tendance de la première quinzaine de juin)

juillet: de saison cote mercure et pluviométrie aucun signe de chaleur apparait

aout : aussi de saison avec un risque de canicule très faible + précipitations de saison

météo Languedoc voit un mois de juin de saison mais une anomalie plus froide que la normale semble concerne le  sud et de la chaleur semble concerne le nord mais de manière légère coté précipitations l humidité serait d'avantage sur l Espagne et le sud ouest le temps sec au nord est a l'image de ce printemps le centre serait entre les anomalies de précipitations

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Frontonas (230 m)
il y a une heure, Rémy_orage09 a dit :

bonjour a tous mise a jour des prévisions saisonnières de météo contact:

juin: très chaud et sec avec excédent thermique supérieur a 2 degrés (pas fiable vu la tendance de la première quinzaine de juin)

au moins eux ne changent pas leur scénario au dernier moment en fonction des dernières prévisions à MT, c'est assumé, c'est déjà un bon point.

il n'en demeure pas moins que c'est là qu'on voit la limite de l'exercice ; les 2 degrés c'est non seulement pas fiable mais juste quasi impossible pour moi, il faudrait une fin juin à la 2003, pourquoi pas mais selon moi l'été 2003 même dans un contexte de RC restera en pôle position encore un bon moment...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)
il y a une heure, sebinnis a dit :

il n'en demeure pas moins que c'est là qu'on voit la limite de l'exercice ; les 2 degrés c'est non seulement pas fiable mais juste quasi impossible pour moi, il faudrait une fin juin à la 2003,

 

Attention aux visions qu'on peut avoir de l'impossible... :D

 

Petit jeu sans prétention et en prenant les modèles à la lettre, voici les anomalies de température au sol prévues par GEFS du 1er au 6 juin, puis du 6 au 11 juin (et GEFS n'est pourtant pas celui qui nous propose l'issue la plus estivale sur la tendance du mois et qui plus est il a tendance à être biaisé vers le froid) :

 

 

GEFS.thumb.png.fef20a008567271c6977f21de233e3f8.png

 

GEFS2.thumb.png.fb25cb168764b6ad6af25a4479d7f938.png

 

 

En pifométrique on est à +2.0° d'anomalie sur la première partie et -0.5° sur la seconde soit une première décade qui ressortirait grosso modo à +0.75° d'anomalie.

 

Mathématiquement il faudrait alors +2.5° d'anomalie moyenne sur les deux autres décades pour aller chercher un mois à +2.0°. +2.5° de moyenne sur deux décades en juin, on l'a fait l'année dernière (le pic de la troisième décade étant tellement énorme qu'il emporte la moyenne de la seconde), mais également en 2018 et en 2017, soit trois fois sur les trois dernières années. On a vu mieux comme impossible ! :ph34r:

 

Bien entendu je ne dit pas qu'il en sera ainsi cette année, je n'en sais rien, mais la seule chose qui me paraisse impossible à ce stade c'est d'avoir des certitudes un 29 mai sur ce qu'il serait possible ou pas d'avoir en juin.

 

  • J'aime 9
  • Merci 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)
Il y a 6 heures, Avallon89 a dit :

 

 

Au niveau global la situation va bien évoluer par rapport au quinquennat 2015/2019, notamment dans le pacifique ou les masses d'eau en surface seront plus froide que durant cette période, ce sera interssant d'observer si cela à une influence sur le courant jet et les blocages chez nous.

 

""

je ne sais pas si le pacifique va etre plus froid , mais va falloir aller chercher loin avec l'anomalie positive actuelle sur le pacifique nord, qui ressemble assez à ces dernieres années

sst.daily.anom (1).gif

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 42 minutes, serge26 a dit :

je ne sais pas si le pacifique va etre plus froid , mais va falloir aller chercher loin avec l'anomalie positive actuelle sur le pacifique nord, qui ressemble assez à ces dernieres années

sst.daily.anom (1).gif

 

Difficile de comparer maintenant, ils ont changer leur cartes. Mais par rapport a 2015, 2018 et 2019 la situation est déjà différente sur l'équateur avec l'apparition très net d'un début de Nina.

 

Pour le PDO cette carte est étonnante car elle ne ressort pas l'anomalie froide en fer a cheval caractéristique de celui ci comme sur les anciennes, et pourtant pas de doute le pdo est négatif depuis janvier

 

Index PDO depuis 2016

 

Capture.thumb.PNG.2ba33f0da419e6a0129a100f618a4621.PNG

 

Ces cartes

 

image.thumb.png.926f3c45501b1486a9adfdb8382a6bd6.png

Edited by Avallon89

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, TreizeVents a dit :

 

Attention aux visions qu'on peut avoir de l'impossible... :D

 

Petit jeu sans prétention et en prenant les modèles à la lettre, voici les anomalies de température au sol prévues par GEFS du 1er au 6 juin, puis du 6 au 11 juin (et GEFS n'est pourtant pas celui qui nous propose l'issue la plus estivale sur la tendance du mois et qui plus est il a tendance à être biaisé vers le froid) :

 

 

GEFS.thumb.png.fef20a008567271c6977f21de233e3f8.png

 

GEFS2.thumb.png.fb25cb168764b6ad6af25a4479d7f938.png

 

 

En pifométrique on est à +2.0° d'anomalie sur la première partie et -0.5° sur la seconde soit une première décade qui ressortirait grosso modo à +0.75° d'anomalie.

 

Mathématiquement il faudrait alors +2.5° d'anomalie moyenne sur les deux autres décades pour aller chercher un mois à +2.0°. +2.5° de moyenne sur deux décades en juin, on l'a fait l'année dernière (le pic de la troisième décade étant tellement énorme qu'il emporte la moyenne de la seconde), mais également en 2018 et en 2017, soit trois fois sur les trois dernières années. On a vu mieux comme impossible ! :ph34r:

 

Bien entendu je ne dit pas qu'il en sera ainsi cette année, je n'en sais rien, mais la seule chose qui me paraisse impossible à ce stade c'est d'avoir des certitudes un 29 mai sur ce qu'il serait possible ou pas d'avoir en juin.

 

Vu les prévisions de la semaine du 7 au 15 les anomalies froides serait quand même largement plus intense que celle modélise ici la on serait de saison au nord et en dessous au sud assez bizarre je trouve c sous estimé il faudra voir pour les deux dernières décade il faudrait que ce courant de nord nord ouest prévu par les modèles se maintiennent avec une bonne humidité pour ralentir la sécheresse au nord au sud il faut pas trop d eau aux moindres pluies les champs des agriculteurs sont inonde

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)
il y a 4 minutes, Rémy_orage09 a dit :

Vu les prévisions de la semaine du 7 au 15 les anomalies froides serait quand même largement plus intense que celle modélise ici

 

"Les modèles se trompent car il ferait beaucoup plus froid selon les modèles"

  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, TreizeVents a dit :

 

"Les modèles se trompent car il ferait beaucoup plus froid selon les modèles"

Tu dis que on aura pas de froid sur la semaine du 7? Encore un flop? svp gâche pas ce magnifique rêve pour les amateurs de fraîcheur comme moi 😂

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)
il y a 26 minutes, Avallon89 a dit :

Difficile de comparer maintenant, ils ont changer leur cartes.

 

2 février :

 

crw_heritage_50km_ssta_global_20200227.g

 

30 avril :

 

crw_heritage_50km_ssta_global_20200430.g

 

 

Dernière sortie :

 

ssta.daily.current.png

 

 

Le modèle de carte a changé en effet, mais on devine quand même bien ce qu'il s'est passé : la "piscine froide" en forme de fer à cheval le long des côtes d'Alaska à la Californie s'est progressivement résorbée jusqu'à disparaître complètement. Il n'est donc pas impossible que la valeur de l'indice régresse à nouveau un peu vers le neutre en mai. Maintenant, le PDO c'est une question de répartition des anomalies et pas seulement des anomalies elles-mêmes. Un PDO négatif correspond à des valeurs plus hautes dans le centre nord Pacifique et des valeurs plus basses le long des côtes américaines ; on peut dans ces circonstances avoir un indice négatif avec +0.5° d'anomalie le long des côtes si on a +1,5° dans le centre.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Avallon89 a dit :

 

 

a surveiller aussi la fin de l'été dans les Antilles avec une probabilité de  forte activité cyclonique en raison de la PNA + et de la Nina et voir si cela influence notre fin d'été en Europe comme en 1998 ou 2005.

 

 

L'été aux Antilles c'est la même période qu'en Europe:    Juin Juillet Août..... Ne pas confondre avec ce que l'on appelle là bas " carême"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint maximin (Oise)

Vu sur le forum du temps en île de France :

 

«Va-t-on avoir ensuite un été plus frais que la normale ? Je l'ignore ; mais après 5 étés chauds consécutifs et 12 mois excédentaires consécutifs, la probabilité est forte. Et si dans ses envies de remake, Dame Nature nous recycle à nouveau 2011 – ou 2007 (on avait également enchaîné l'hiver le plus doux et le printemps le plus chaud) –, l'espoir est permis. On verra bien »

 

 

Moi,je dis on verra bien après tout,pourquoi pas!

 

En tout cas c’est assez difficile d’y nier les évidences quand on voit les modélisations déjà pour les 2 premières décades du mois de juin!

Meme si je suis conscient que cela n’est qu’une première petite partie de l’été  (1/4 de l’été soit 25% de celui-ci pour être précis) et que ça ne fait pas tout,loin de là!

 

Pour ma part,étant un fan inconditionnel de chaleurs sèches et/ou orageuses,ce prochain été 2020 me laisse comme un mauvais pressentiment avant l’heure!

 

Edited by Bouteiller
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 27/05/2020 à 18:55, Bouteiller a dit :

Cotissois31 ,Avoir un été comme celui de 2011,ça signifierait avoir un été « pourrie »,on se souvient tous du mois de juillet particulièrement frais et souvent maussade ,voir exécrable suivie d’un mois d’août a peine mieux!

D’ailleurs  sur ces deux mois cités ci-dessus,on n’avait,je crois,approcher  ou atteint la barre des 30 degrés qu’à seulement deux reprises (une fois en début juillet ainsi qu’en dernière décade d’août),ce qui fut (en tout cas pour ma part!), en terme de déficit,le pire duo juillet-août de la décennie 2010!

Cette été-la,seul le très bref (mais temporairement marquer) pic  de chaleur de la fin du mois de juin fut l’unique épisode de chaleur marquant du trio estival 2011!

Honnêtement vu les premières tendances pour  J.J, qui montre que le moi de juin sera probablement le même que celui de l'an dernier ( cest a dire premiere quinzaine dans les normes voir plus fraiche ) et un risque de canicule et de sécheresse pour juillet, je ne pense pas a un été " pourri " cela me paraît même presque impossible en sachant que nous sommes dans le 12eme moi plus chaud que les normales ( une années entière ce qui est asser préoccupant )... en bref pour moi l'été 2020 nous réserves des surprises et pas forcément des bonnes.

Edited by Bapt1006
Changement
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 30/05/2020 à 22:36, Bouteiller a dit :

 

 

 

Moi,je dis on verra bien après tout,pourquoi pas!

 

En tout cas c’est assez difficile d’y nier les évidences quand on voit les modélisations déjà pour les 2 premières décades du mois de juin!

Meme si je suis conscient que cela n’est qu’une première petite partie de l’été  (1/4 de l’été soit 25% de celui-ci pour être précis) et que ça ne fait pas tout,loin de là!

 

Pour ma part,étant un fan inconditionnel de chaleurs sèches et/ou orageuses,ce prochain été 2020 me laisse comme un mauvais pressentiment avant l’heure!

 

 

15 jours ca fait 1/6 et pas 1/4

 

sinon les prévisions du model CANSIPS le modèle canadien mis a jour hier pour les anomalies de pression en juin/juillet /aout, tres dépressionnaire en juin, normal a assez dépressionnaire en juillet et Anomalie de géopotentiel sur l’atlantique et les iles britanniques  en août (comme en 2005), un été ou la probabilité de canicule sera faible cette année selon le modèle, cela recoupe cfs v2 depuis plusieurs jours. 

 

Les prévisions de MF qui fleurissent dans les médias  depuis quelques jours semblent quand même de + en + isolées pour cet été :

 

https://www.ladepeche.fr/2020/05/28/preparez-vous-a-un-ete-2020-plus-chaud-que-la-normale-previent-meteo-france,8907056.php

 

 

Pour les précipitation, mois de juin et juillet humide, août normal, pas de sécheresse en vue selon ce modèle toujours, prochaine mise a jour fin juin :

 

Capture.thumb.PNG.621cf72cd073a129411c13e860de8d98.PNG

 

 

 

Capture1.thumb.PNG.415a869d563326f35fb701fa37dc4fc8.PNGCapture3.thumb.PNG.4a3f63d378c97546b076e8548961bb2d.PNG

 

 

Capture.thumb.PNG.5e0a8d8df3b7edcc0ab8ea9b413f2b80.PNGCapture1.thumb.PNG.ca82a22f49e602c2462e9795ef84ff51.PNGCapture3.thumb.PNG.7f099928f873f229c278a61672f36057.PNG

Edited by Avallon89
  • J'aime 3
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth

45A5CF6C-F4C1-4D76-AE4F-127FC32B309B.thumb.jpeg.7a7c02306fcc9ed10d7dfd7c73fe32a7.jpegDu coup pour rejoindre un peu le modèle présenté ci-dessus par @Avallon89 le dernier ECMWF weekly sort un scénario froid et humide pour quasiment tout le mois de Juin, c’est un grand changement de perspective par rapport à ses dernières sorties.

 

A voir ...

ACAA3359-B454-4201-A260-774B82DCF7B6.gif

Edited by kéké
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Histoire d'aller voir aussi ailleurs, les anomalies hebdomadaires pour le mois de juin d'après le modèle italien GLOBO (émis par l'ISAC comme BOLAM et les MOLOCH), ensemble de 40 membres initialisé par les conditions de GEFS, 54 niveaux verticaux, résolution horizontale de 0.8 par 0.56°, référence 1981-2010 et calibration sur ERA-Interim.

 

GLOBO_T2m.gif.a62c5273a65b463620444793ae87c1da.gif

 

GLOBO_RR.gif.08d09c8792f2586abd641085ac54302e.gif

  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 21 heures, Bapt1006 a dit :

je ne pense pas a un été " pourri " cela me paraît même presque impossible en sachant que nous sommes dans le 12eme moi plus chaud que les normales

 

Quand Météo-France annonce un été plus chaud que la normale, ce n'est pas du tout à cause des 12 mois précédents.

Vous avez le droit d'avoir votre raisonnement, mais il ne correspond pas aux 2 écoles principales de prévision saisonnière, je préfère vous le dire.

 

Si jamais Météo-France avait raisonné par rapport aux normes 1990-2019, ils auraient probablement refusé de s'engager. C'est à cause des normes 1981-2010 qu'ils s'engagent avec une certaine confiance.

 

Edited by Cotissois 31

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Wépion (Namur) - BELGIQUE

C'est surtout que la nature n'en a que faire des stats. A la sortie du printemps 2007, la série a stoppé net alors qu'on sortait de 11 mois au-dessus des normes, et pas qu'un peu.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   1 member

×
×
  • Create New...