Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 04 mai 2020 au 10 mai 2020, prévisions météo semaine 19


tao
 Share

Recommended Posts

Posted
Aubagne (13400)

IFS ENS ne suit pas IFS DET mais ce n'est pas rassurant pour autant, je trouve. L'ensemble évolue très peu sur ces dernières sorties alors que le déterministe garde une même ligne et explore de run en run différentes modalités. Si bien que si l'option déterministe n'est pas majoritaire, elle est présente dans le panel d'ensemble : c'est une possibilité réelle en l'état.

 

Ce qui m'inquiète est cette pulsion chaude sur l'ouest-américain qui déborde sur l'Arctique : IFS hésite, GFS la garde proche du continent alors qu'IFS explore de multiples solutions. Ce matin, elle est vue se diriger vers le pôle (extrapolation avec le rond jaune) et les BG seraient contraints de descendre (extrapolation flèche bleue) avant de filer vers les Canaries (pression açorienne en retour). Une configuration-type à yoyo avec un puissant flux de S peu mobile suivi d'une bouffée orageuse avant un nouveau tour de manège.

Encore une fois, c'est une possibilité qui est émise, elle n'est pas majoritaire mais néanmoins insistante. IFS ENS et IFS ENS EXT naviguent dans des eaux plus calmes et c'est trompeur : les membres sont trop éclatés pour dire que le déterministe est isolé.

 

500.gif.6b058ee3e8b996f3aec712bd6eb6c3b5.gif

  • J'aime 14
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

  • Replies 135
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

On peut éventuellement chercher ce qui pourrait expliquer les saints de glace .. mais dans la mesure où ils n'existent pas (dans le sens que cette période de trois jours n'est pas plus froide que les

Pas de soucis, on valide 1/3 des publications du loustic en question, et je te remercie de prendre le temps de lui expliquer certaines choses pour la 100ème fois parce que, perso, j'ai abandonné. Et j

Bon comme d'hab puisque tu ne comprends rien à rien et qu'il faut à priori t'expliquer en détail le flot d'âneries que tu sors. On va donc faire par étapes.      Alors d'une ce qui se

Posted Images

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 41 minutes, _sb a dit :

Si bien que si l'option déterministe n'est pas majoritaire, elle est présente dans le panel d'ensemble

 

Présente également dans les panels GEFS ET GEM.D'ailleurs l'écart-type sur ces 3 ensembles est situé quasiment sur la même zone.Il semblerait que les modèles hésitent entre une deuxième pulsion de HG sur l'Atlantique parvenant à faire jonction  avec notre crête d'altitude et figeant la synoptique,cut-off à l'Ouest du pays(CEP). Ou alors une activité dépressionnaire plus intense sur l'Atlantique empêchant cette jonction et inclinant le flux à l'Ouest(GEM).

 

gens-1-1-168.png.b431280f725a7ed59ae9cb16bdca860d.pnggens-15-1-168.png.721ae5d8b43af7f2a0a9bfc4b20e39ac.png

xx_model-en-339-0_modez_2020042800_168_1642_310_m21.thumb.png.db98521ed94c7a605916004e0b497ec4.pnggens-7-1-168.png.ce6a0d659065160b03505005b79faa3e.png

 

Épisode durable ou pas? Wait and see 🙂

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

Oui c'est ça ; si les HG se positionnent en arctique, les BG pourraient être trop bas (trop sud) pour pouvoir reprendre une GF Portugal / Canaries via un thalweg et dégager la GF vers le NE en passant par la France et sa bouffée orageuse. Dans ce cas, on aurait une vraie GF, bien isolée, alimentant un flux de S ou SE sec, au moins en BC, très difficile à extirper.

Je ne sais pas si le fait d'être en mai peut être rassurant : climatologiquement oui à priori, mais ces dernières années, le recours à la climatologie sur ce type de configuration a montré ses limites.

Au contraire, GEM, en limitant le décalage sud des BG permet un flux d'W ondulant mais surtout reprenant les cut off dans la circulation générale.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

On notera que le dernier UKMO va dans le sens de GEM avec passage en force des BP dès Lundi, l'ondulation serait quasi inexistante et GEM aurait marqué un sacré coup

Modele UKMO - Carte prévisions

 

GFS garde le cape et déconfine  l'air chaud subsaharien

gfs-1-138.png?12

 

On notera le joli cut-off de l'Américain, avec un rond parfaitement hypnotique, il s'éloigne même de l'option UKMO/GEM avec une pulsion chaude plus puissante.
gfs-0-150.png?12

 

Allez faites vos jeux, rien ne va plus !

 

PS : ce propos et pour la blague je vous conseil d'aller rapidement voir GFS daily avec une goutte froide incroyablement stationnaire durant une 10ène de jours ^^

cfs-0-174.png?06cfs-0-432.png?06

 

 

 

Edited by kéké
  • J'aime 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Nastringues (24) & parfois Tertis-les-Bains (40)

Bonjour,

 

Ce qui n'est, absolument pas le cas du dernier GFS 12z ou ICON 12z, avec cependant le signal ce soir, d'un talweg progressivement moins massif (large) au départ du scénario, ce qui risque forcément et probablement induire, un gros risque d'isolement en " cuf-off " quelque part sur le proche atlantique, avec toujours une remontée d'air chaud plus ou moins musclée sur notre pays, dans un flux ne s'orientant que très progressivement, au SSW. Dans ce cas de figure, les risques orageux deviendront nettement moins probables, du moins en première partie de semaine, avec une masse d'air forcément assez sèche, sauf peut-être aux abords des côtes atlantiques...

Ensuite, et si " cuf-off " il y a au final (ce n'est pas encore tout à fait calé, mais ça semble en prendre le chemin), celui-ci pourra très bien tournicoter quelques temps bien à l'Ouest du pays en favorisant le maintien d'un contexte franchement chaud pour la période de l'année sur une bonne partie du pays, assez sec, avec un risque orageux très limité à l'Ouest ou, s'approcher doucement mais surement vers la France, en dynamisant peu à peu le flux et le rendant propice à une instabilité de plus en plus franche et organisée, d'Ouest en Est.

 

Concernant Arpège qui commence à proposer une échéance  s'approchant du topic dans sa dernière mise à jour, il prendrait grosso-modo le chemin d'ICON à quelques détails près. A voir le GEM et CEP 12z...

 

Concernant UKMO 12z (que je trouve personnellement quand même différent de GEM 00z à 144h), son scénario fait plutôt office d'induire un retard sur la mise en place de cette assez probable remontée bien chaude, qu'autre chose... car on sent bien que le cuf-off en fin d'échéance pourrait rapidement par la suite, faire amplement rattraper le retard et favoriser, l'allumage du four à pizzas atmosphérique...

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 7
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

Pour expliciter ICON que j'apprécie beaucoup, voici son ensemble (0.5° de résolution) en fin d'échéances (H180), soit mardi midi :

 

Z500, Z500 spread et enfin T850 (la prochaine fois, je les sors en png, le jpg bave trop, dsl) :

 

1245190824_ICONENSZ500.jpg.b1bbd3631410d9bcd93b44c5ef1993dc.jpg

 

2062698376_ICONENSSPREADZ500.jpg.810b73ccf0061e734568ea47869ccae0.jpg

 

1204889545_ICONENST850.jpg.ad7b54f3cef6e759c0fa0efa3ec464e8.jpg

 

(le bleu n'est pas froid, hein, faisez gaffe ! c'est le violet qui est froid)

  • J'aime 3
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

En fait 

Il y a 1 heure, kéké a dit :

On notera que le dernier UKMO va dans le sens de GEM avec passage en force des BP dès Lundi, l'ondulation serait quasi inexistante et GEM aurait marqué un sacré coup

 

 

Hum les extrapolations avec UKMO c'est jamais bon (ça vaut aussi pour la remarque de Jérome a son sujet), quand a GEM on est pas a l'abri qu'il retourne sa veste...

Quand a GFS il a fait un simple rapproché de CEP ce matin en positionnant un  cut-off au large du Portugal plutôt qu'un talweg s'étirant jusqu'aux Açores, anesthésiant au passage les possibles orages qui étaient encore envisageables hier pour le début de semaine.

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Cherbourg-L'aigle
il y a 11 minutes, cédric du Lot a dit :

En fait 

 

Hum les extrapolations avec UKMO c'est jamais bon (ça vaut aussi pour la remarque de Jérome a son sujet), quand a GEM on est pas a l'abri qu'il retourne sa veste...

Quand a GFS il a fait un simple rapproché de CEP ce matin en positionnant un  cut-off au large du Portugal plutôt qu'un talweg s'étirant jusqu'aux Açores, anesthésiant au passage les possibles orages qui étaient encore envisageables hier pour le début de semaine.

 

Je ne pense pas. La on sent bien que la chaleur ne viendrait pas sur la France excepté sur un extrême bout de SUD. J'ai envie de dire tant mieux.

A voir CEP.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 3 minutes, Barth61 a dit :

 

Je ne pense pas.

 

Tu ne pense pas quoi ? je ne crois pas avoir parlé des  températures, et si c'est de GEM c'est encore a voir...

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Nastringues (24) & parfois Tertis-les-Bains (40)

CEP 12z n'est pas finalement, pas totalement hermétique au scénario soutenu par GEM, mais propose tout de même un intermédiaire plus réchauffant, avec de l'air bien chaud et sans doute sec dans un premier temps, envahissant graduellement en première partie de semaine du topic, la France, du Sud vers le Nord, avec la lente remontée du cuf-off. On sent qu'en milieu de semaine, ça pourrait virer quelque part sur le pays, aux orages...

 

Néanmoins, cela n'augure en rien " le vrai scénario final " à terme, compte tenu de l'assez mauvaise gestion du talweg à la base et de la GF par la suite... il y a aura sans doutes des différences notables encore demain... mais le premier " franc coup de chaleur avec un mercure dépassant potentiellement les 30°c ", du moins dans le Sud et le Sud-ouest du pays, semble assez probable, pour l'instant. Difficile de dire si cela se terminera par des orages, par absolument rien du tout, par une couverture de nuages bas avec 3 gouttes ou si, cette situation sera un peu plus durable (en terme de temps chaud et sec).

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

IFS 12Z  chauffe encore un peu plus pour la première partie de semaine avant l'évacuation de la GF par le NE.

Première partie de semaine chaude et sèche, encore et toujours modélisée par le modèle. Ensuite, ça tournerait à l'orage jeudi/vendredi.

 

On reste sur le même schéma général : ce matin IFS explorait la piste de HG au pôle descendant les BG trop au sud pour évacuer la GF qui s'isolait.

Ce soir, on revient sur le run d'hier avec une dorsale arctique qui s'axe vers l'extrême-orient russe. Du coup, les BG groënlandais ne voyagent pas le sud ce qui permet au flux d'ouest / sud-ouest de récupérer la GF assez rapidement.

 

On n'a pas fini de jouer au yoyo ... ;)

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

il y a 4 minutes, DoubleKnacki a dit :

CEP 12z n'est pas finalement, pas totalement hermétique au scénario soutenu par GEM, mais propose tout de même un intermédiaire plus réchauffant, avec de l'air bien chaud et sans doute sec dans un premier temps, envahissant graduellement en première partie de semaine du topic, la France, du Sud vers le Nord, avec la lente remontée du cuf-off. On sent qu'en milieu de semaine, ça pourrait virer quelque part sur le pays, aux orages...

 

Néanmoins, cela n'augure en rien " le vrai scénario final " à terme, compte tenu de l'assez mauvaise gestion du talweg à la base et de la GF par la suite... il y a aura sans doutes des différences notables encore demain... mais le premier " franc coup de chaleur avec un mercure dépassant potentiellement les 30°c ", du moins dans le Sud et le Sud-ouest du pays, semble assez probable, pour l'instant. Difficile de dire si cela se terminera par des orages, par absolument rien du tout, par une couverture de nuages bas avec 3 gouttes ou si, cette situation sera un peu plus durable (en terme de temps chaud et sec).

En fait sa barocline est juste plus au nord mais on voit que le flux zonal parvient à bien circuler sur la Grande Bretagne et mer du nord et la dessus gem a eu le nez fin si je puis-dire.

Cependant l’air chaud parviendrait à concerner nombre de régions meme si ce risque se décale encore un peu plus dans le temps, signe que cette tendance est encore bien poussive...

7C10301A-61ED-4DE0-9531-B0DA60649190.gif

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

La moyenne CEP est plus incisive, on se rapproche beaucoup du scénario de GEM pour le coup

EDM1-144.GIF?28-0

gens-21-1-144.png
Bref coup de chaud au sud éventuellement mais pour le nord c'est expédié avec continuité d'un temps relativement de saison.

Le dernier gefs risque d'être un vieux souvenir demain

gens-21-1-144.png

 

A moins que les ens soient aux fraises, mais l'option annulant l'épisode chaud prend du galon sans aucuns doutes, même si on sent déja le potentiel en période de RC...

Edited by kéké
  • J'aime 6
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

Salut Kéké,

Ce matin, je pense que le coup de chaud au nord ne peut toujours pas être exclu, ni même sa persistance.
GEM est en train proprement de s'aligner sur les modèles phares en diminuant très fortement la puissance du courant zonal et la capacité du thalweg à se propager vers le nord de la France. On ne sait pas si on tient là, la modélisation définitive mais on peut quand même signaler une très mauvaise gestion du thalweg Atlantique et de la branche de jet s'y afférente au niveau de la pointe sud du Groenland à seulement j+4 (12z d'hier vs 0z matinal) :

gem-5-108_igw0.pnggem-5-96_cuf5.png
gemnh-0-108_vos4.pnggemnh-0-96_sgb3.png

On voit que le mouvement se fait de plus en plus ondulatoire : une meilleure interaction entre thalweg américain et anomalies basses, une dorsale en aval plus ample et on sent qu'on est proche de l'isolation de la goutte froide au niveau des Açores. La position très occidentale de cette goutte froide lors de de son isolement permet dans un premier temps de cantonner l'advection chaude à l'ouest, mais la propagation de la vague douce vers l'est me semble inévitable même si la masse d'air sera peut-être alors plus tempérée.

Je pense que cette première vague chaude à J+6 est quasiment acquise sur 3/4 du pays désormais même si les ensemblistes restent encore hésitant. Pour la durée, c'est bien plus incertain et pour le coup je pense que les diagrammes n'ont ici qu'une utilité plutôt faible puisqu'on a un effet de seuil important à partir de cette date.

- si la goutte froide parvient à s'isoler, on sera devant un véritable blocage. La moitié sud sera durablement dans l'advection douce et le courant d'ouest sera obligé de surfer à des latitudes nordiques. Dégradé N/S important, mais selon la position de la GF, le nord pourrait très bien connaître lui aussi une séquence douce durable.

gens-20-1-180_qeg1.png

- si au contraire la goutte froide est reprise dans la circulation d'ouest alors cela ouvre la porte à un courant d'O/NO sur l'ensemble du pays puisque la puissante dorsale Atlantique qui est une constante quel que soit la synoptique offrira alors un toboggan durable aux dépressions Atlantiques :

gens-6-1-204_mdm8.png

L'hésitation se situant à J+5 on devrait être rapidement fixé. Si les déterministes qui envisagent majoritairement cette isolation ont vu juste alors cela prolongera le coup de chaud de 3-4  jours, presque jusqu'à la fin de ce topic, avant qu'une nouvelle onde puisse déstabiliser l'édifice.

Edited by Kyrion
  • J'aime 10
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

il y a 54 minutes, Kyrion a dit :

Salut Kéké,

Ce matin, je pense que le coup de chaud au nord ne peut toujours pas être exclu, ni même sa persistance.
GEM est en train proprement de s'aligner sur les modèles phares en diminuant très fortement la puissance du courant zonal et la capacité du thalweg à se propager vers le nord de la France. On ne sait pas si on tient là, la modélisation définitive mais on peut quand même signaler une très mauvaise gestion du thalweg Atlantique et de la branche de jet s'y afférente au niveau de la pointe sud du Groenland à seulement j+4 (12z d'hier vs 0z matinal) :


On voit que le mouvement se fait de plus en plus ondulatoire : une meilleure interaction entre thalweg américain et anomalies basses, une dorsale en aval plus ample et on sent qu'on est proche de l'isolation de la goutte froide au niveau des Açores. La position très occidentale de cette goutte froide lors de de son isolement permet dans un premier temps de cantonner l'advection chaude à l'ouest, mais la propagation de la vague douce vers l'est me semble inévitable même si la masse d'air sera peut-être alors plus tempérée.

Je pense que cette première vague chaude à J+6 est quasiment acquise sur 3/4 du pays désormais même si les ensemblistes restent encore hésitant. Pour la durée, c'est bien plus incertain et pour le coup je pense que les diagrammes n'ont ici qu'une utilité plutôt faible puisqu'on a un effet de seuil important à partir de cette date.

- si la goutte froide parvient à s'isoler, on sera devant un véritable blocage. La moitié sud sera durablement dans l'advection douce et le courant d'ouest sera obligé de surfer à des latitudes nordiques. Dégradé N/S important, mais selon la position de la GF, le nord pourrait très bien connaître une séquence douce.

- si au contraire la goutte froide est reprise dans la circulation d'ouest alors cela ouvre la porte à un courant d'O/NO sur l'ensemble du pays puisque la puissante dorsale Atlantique qui est une constante quel que soit la synoptique offrira alors un toboggan durable aux dépressions Atlantiques :

L'hésitation se situant à J+5 on devrait être rapidement fixé. Si les déterministes qui envisagent majoritairement cette isolation ont vu juste alors cela prolongera le coup de chaud de 3-4  jours, presque jusqu'à la fin de ce topic, avant qu'une nouvelle onde puisse déstabiliser l'édifice.

Salut Kyrion

effectivement les modèles (en dehors de cep gem et icon) ont fait un pas en arrière ce matin jusqu’au point de laisser la chaleur gagner toutes les régions mardi.

Par rapport à ce que tu dis c’est clair que l’isolement de la gf reste très aléatoire dans les projections, ce matin gfs et Ukmo optent pour la reprise de la goutte froide dans le flux , bref coup de chaud généralisé suivi d’orages avant le basculement en flux de nord ouest ,

Mais par la suite les hp peuvent très bien faire un pont type cut-off annihilant  tout flux océanique chez nous et laissant vagabonder les restes de notre goutte froide en plein cœur du pays .

Oui tu as probablement raison pour dire que le coup de chaud est quasi acquis, même au nord malgré les atermoiements.

Gem n’est pas grand perdant non plus car hier on sentais qu’il commençait à être suivi par de nombreuses modélisations, ça ne semble plus être le cas ce matin....

edit: d’ailleurs cep penche du côté de gem avec un goutte froide très isolée et très éloignée laissant même poindre la possibilité d’un flux d’est, l’air chaud ne gagnerait même pas le pays (Ni le sud), bref , nous avons encore d’autres alternatives ce matin et la fiabilité reste médiocre 

Edited by kéké
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Paris (Jourdain)

Sur CEP 0z : pas de coup de chaud au nord. Il y a 2 jours, sur un scénario à la CEP, c'était 28 degrés en moyenne de Tx au nord pour lundi, hier on pouvait en espérer 26°C, aujourd'hui sur ce scénario à la lettre (et avec les pincettes de rigueur pour du J5) on aurait à peine 20/22 degrés de moyenne au nord lundi  avec vent d'ouest et pseudo front nébuleux (avec des Tx restant inférieures à 20°C au nord de la Seine...)  et mardi en baisse avec vent de nord...

 

Est-ce un run isolé ou une tendance ?

 

Bref message un peu inutile pour dire que pour l'instant le coup de chaud au nord n'est pas encore gravé dans le marbre... Ou alors faut le dire vite ! Quelle incertitude !

Edited by fran39
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Cherbourg-L'aigle

La valse de la goutte froide et des modèles continuent ! Si on résume :

 

UKMO et GFS sont les plus chauds maintenant, et voient cette goutte froide sur les açores, faisant remonter les HP dans un flux de Sud bien dynamique et chaud. Il semblerait, du moins pour GFS, qu'une dégradation orageuse suive rapidement derrière. Pour UKMO c'est moins évident.

 

GEM commence quelque peu comme GFS/UKMO, mais à tendance à rejoindre le CEP  de ce matin. C'est à dire une configuration prête à allumer le chalumeau en France puis, un flux de NE à E arrive et nous évite la chaleur sur le Nord. Le Sud, et surtout le SO est concerné par cette chaleur.

CEP de ce matin, et qui change de fusil d'épaule, voit maintenant un anticyclone se formant sur la Grande-Bretagne/mer du Nord, où la chaleur resterait cantonnée à l'extrême SO de la France….

 

GEFS lui, voit plus un flux d'ouest qui arriverait à passer sur la Grande-Bretagne, empêchant le nord de la France d'avoir chaud au contraire du Sud.

 

Faites vos jeux ! Beaucoup de scénarios pour …. peu d'incertitudes ! Personnellement, je vois bien un compromis : Plutôt frais dans le NE, de saison ailleurs, et très chaud dans le SO. C'est à dire un anticyclone qui arrive à se former comme sur CEP de ce matin. L 'option flux d'ouest à perdu du terrain depuis plusieurs jours.

 

W&S

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
il y a 22 minutes, fran39 a dit :

Sur CEP 0z : pas de coup de chaud au nord. Il y a 2 jours, sur un scénario à la CEP, c'était 28 degrés en moyenne de Tx au nord pour lundi, hier on pouvait en espérer 26°C, aujourd'hui sur ce scénario à la lettre (et avec les pincettes de rigueur pour du J5) on aurait à peine 20/22 degrés de moyenne au nord lundi  avec vent d'ouest (avec des Tx restant inférieures à 20°C au nord de la Seine...)  et mardi en baisse avec vent de nord...

 

Est-ce un run isolé ou une tendance ?

 

Bref message un peu inutile pour dire que pour l'instant le coup de chaud au nord n'est pas encore gravé dans le marbre... Ou alors faut le dire vite ! Quelle incertitude !


Je trouve que ça fait écho aux synoptiques qu'on a connu fréquemment l'année dernière avec le N/NE restant en marge de l'advection principale et soumis à l'influence des basses pressions Scandinaves alors que l'O/S et CE étaient durablement au cœur de la fournaise :

Juillet 2019 - CEP matinal :


gfs-0-72_sef7.pngECM1-168_opv2.GIF

Alors évidemment, la saison étant différente la densité du VP n'est pas comparable mais on retrouve la même trame je trouve.

Edit : Bien vu @kéké, je n'avais pas vu passer ton message.

Edited by Kyrion
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Le 27/04/2020 à 21:34, kéké a dit :

 Ça me fait vachement penser à Juin 2019 avec goutte froide qui s’isole dans les hauts géo vers le Portugal , ne parvenant même plus à envoyer de l’humidité sur la France tant l’air chaud favorise l’installation d’un garage anticyclonique sur l’ouest européen .... sur cep on y va tout droit et la dégradation orageuse est dans cesse repoussée au profit de conditions anormalement chaudes et sèches chez nous, j’espère me tromper peut être que le fait que nous ne soyons que début mai laissera pénétrer davantage d’humidité mais bon, de nos jours on peut s’attendre à tout n’est ce pas ? 96285A2E-E257-45F3-92CD-1AA80468705B.png.dca245493218eeb0a6280a8bac9deffc.png
 

A suivre... 

 

il y a 12 minutes, Kyrion a dit :


Je trouve que ça fait écho aux synoptiques qu'on a connu fréquemment l'année dernière avec le N/NE restant en marge de l'advection principale et soumis à l'influence des basses pressions Scandinaves alors que l'O/S et CE étaient durablement au cœur de la fournaise :

Juillet 2019 - CEP matinal :


gfs-0-72_sef7.pngECM1-168_opv2.GIF

Alors évidemment, la saison étant différente la densité du VP n'est pas comparable mais on retrouve la même trame je trouve.

Comme quoi il y a deux jours on avait déjà les ingrédients qui m’ont fait penser à 2019.

A suivre...

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Bonjour,

je trouve que ce run cep a une certaine cohérence au feeling de l'évolution meteo habituelle dans ce genre de config', il est même trop cas d'école pour être dans le vrai mais peut servir une bonne base.

 

Selon cette version, on part comme tous les modèles d'un zonal disons jusqu'à samedi, puis sa réalimentation part en vrille avec une arrivée d'air froid sur l'Atlantique ayant pris une orientation méridionale, une masse d'air marquant un talweg qui butte au niveau des Açores. Laquelle fini par s'isolée en GF, une lente dissipation qui permet aux HG de remonter plus facilement à l'avant, dans un contexte ondulatoire de toute façon favorable aux échanges méridionaux. 

 

On accouche donc d'une cellule anticyclonique entre le nord du pays et l'UE du Nord, plutôt en tirant vers l'Irlande si on y colle un peu de moyenne d'ens CEP.  Ca nous donne un temps dominé par une composante d'abord continentale, le réchauffement est alors plus lent, loin d'un nerveux coup de chalumeau, ce qui ne veut pas dire qu'on y vient pas au final. Il suffit de cliquer en mode diagramme gefs sur le Golf de Gascogne pour trouver une confiance intéressante quand à l'évolution de la GF. 

 

On est alors plutôt parti pour du durable que pour du spectaculaire d'entrée de jeu, ce qui devrait favoriser à terme des tx élevées avec une plage d'incertitude large vu le dézoom régional et le délai, disons > (25/30°C 1/2 nord/ 28/34°C 1/2 sud) par contre ssi après l'essuyage des BC par le vent d'est, lors de l'orientation SSE. Et ce résultat temps sensible de l'orientation du vent montre le grand écart entre ce run et la moyenne gefs qui voit un vent qui tire à l'ouest au moins jusqu'au 7 mai.

 

Pas mal comme situation niveau prévision :) 

Edited by sebb
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Il me parait risqué en effet de se prononcer sur le temps sensible pour le début de notre échéance.Par rapport à hier matin,il me semble quand même que le scénario d'isolation de la goutte froide prend du galon et que par conséquent celui de sa reprise dans le flux d'W est moins représenté.

Ceci dit l'écart-type z500 reste conséquent sur la zone d'interaction des HG à l'W de l'Irlande notamment car les modèles ne sont pas en accord sur l'axe de notre dorsale .

En prenant en compte l'évolution,la tendance à une synoptique de blocage me parait plus importante.

Pour les T850Hpa,jusqu'à 10°/15°c d'écart-type:

anim_zkj1.gifanim_jyx1.gif

 

Edited by Nico 14
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Posted
Beauvoir mt st michel
il y a 14 minutes, Nico 14 a dit :

Il me parait risqué en effet de se prononcer sur le temps sensible pour le début de notre échéance.

 Oh que oui : pour preuve sur le cep déterministe de ce matin, à 2H00 entre le 5 et le 6 mai pas moins de 20° d'écart de température à 850hpa de Biarritz à Sedan! pas sûr qu'on ait un temps "hexagonal" il va falloir procéder peut-être à la découpe.
Pas seulement pour les températures, pour le risque orageux ou pas aussi, on a une bonne dispersion à la fois géographique et chronologique. 

 

En même temps, là ça rend les analyses techniques de nos experts absolument indispensables, merci à eux! la simple lecture des cartes ce  matin ne donne pas les clefs.

Edited by Bruno 49
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Dans le sud-ouest du pays ou nous serions aux premières loges on commence a jauger le niveau de chaleur que nous allons atteindre, le déterministe européen s'est replacé thermiquement dans son ensemble, idem pour l'américain.

En revanche le géopotentiel de l'européen traduit qu'une évolution a terme vers de l'orage parait de plus en plus compliquée avec un cyclonisme amoindri, c'est la principale incertitude qui ressort de la prévision a compter du milieu de l'échéance, anomalie statique sur l'Atlantique (CEP) ou qui fini par prendre une trajectoire nord-est (GFS, GEM dans une moindre mesure) ou encore (et c'est une nouveauté matinale avec ICON) un isolement de la bulle de HTP sur les iles britanniques ramenant un flux plus continental, et l'anomalie atlantique qui repart au large.

Pour l'heure la journée la plus chaude dans le sud-ouest reste lundi, c'est plus lissé par la suite et sur l'ensemble du territoire sauf que l'on note que GFS est plus chaud sur la durée avec son anomalie qui se décalerai vers l'est 

                                                                        CEP                                                                                                                                                                                             

xx_model-en-339-0_modez_2020042900_138_15_147.png.da1ff659d6185df341d87786e2bbb687.png   

xx_model-en-339-0_modez_2020042900_162_15_147.png.fc40a975f7d9702495d05c69b9dad7f5.png   

xx_model-en-339-0_modez_2020042900_186_15_147.png.da3b457b06e0db6f8072e8a00601258a.png

 

                                                                     GFS

xx_model-en-339-0_modusa_2020042900_138_15_147.png.76b9c12e92eb56221a881d0e0ce733f2.png

xx_model-en-339-0_modusa_2020042900_162_15_147.png.bf99c8364395a6968a8c794fddc4c939.png

 xx_model-en-339-0_modusa_2020042900_186_15_147.png.94c71dcc92266c6cba5d346c8ba569da.png

 

Et donc ICON quelque peu différent pour la suite et assez isolé du coup de ses acolytes... (0 chaleur pour ce dernier a part dans l'extrême sud-ouest et très temporairement lundi).

 

icon-0-180-3.png.6fa9def18068ee90b519fe95b9f6a4a0.png

 

 

 

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Posted
Naillat, 360m, 23
il y a 3 minutes, cédric du Lot a dit :

avec un cyclisme amoindri

Salut,

 

tu parles d'un tour de France sans spectateurs?

  • Haha 14
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas changed the title to Du 04 mai 2020 au 10 mai 2020, prévisions météo semaine 19
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...