Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 04 mai 2020 au 10 mai 2020, prévisions semaine 19


Recommended Posts

Posted
Naillat, 360m, 23

Bonjour,

 

ça chauffe déjà sur le topic précédent, non pas au niveau de la température réelle mais plus à la vue de la synoptique qui se prépare pour ce début de semaine. Pour le moment, il existe une forte probabilité pour qu'un talweg profond plonge vers les Açores et advecte une masse d'air chaud en direction de l'Europe occidentale. Les modèles sont relativement unanimes sur la mise en place d'échanges méridiens respectant peu ou prou cette géographie:

 

gens-21-5-192qpc1_mini.png          EDM101-192rvz3_mini.png

 

Bien évidemment cela rappelle des souvenirs à la plupart d'entre nous, 2019 n'est pas si loin. Pourtant à ce jour, il m'apparaît prématuré de s'emballer. Il est évident que le potentiel pour un bon coup de chauffe se précise, pourtant rien ne permet pour le moment d'avoir des certitudes sur le devenir de ce talweg. Soit, il reste relativement stable et le coup de chaud s'amplifie en cours de semaine, soit il poursuit sa route vers l'est et nous n'aurions qu'une bouffée passagère même si les anomalies de température en altitude commencent à prendre de l'ampleur. 

 

Au sol, ces anomalies pourraient être moins marquées en fonction de facteur comme la nébulosité. Par ailleurs, le comportement de ce talweg offre aussi un réel potentiel orageux si la bouffée chaude est accompagnée par l'ouest d'une déstabilisation de la masse d'air. Il me semble que l'enjeu de cette semaine se situe là, dans cette bataille entre un coup de chaud qui pourrait se prolonger, ou dont la durée serait amoindrie par une mise en place d'un axe orageux.

 

 

Edited by tao
  • J'aime 26
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
  • Replies 135
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

On peut éventuellement chercher ce qui pourrait expliquer les saints de glace .. mais dans la mesure où ils n'existent pas (dans le sens que cette période de trois jours n'est pas plus froide que les

Pas de soucis, on valide 1/3 des publications du loustic en question, et je te remercie de prendre le temps de lui expliquer certaines choses pour la 100ème fois parce que, perso, j'ai abandonné. Et j

Bon comme d'hab puisque tu ne comprends rien à rien et qu'il faut à priori t'expliquer en détail le flot d'âneries que tu sors. On va donc faire par étapes.      Alors d'une ce qui se

Posted Images

Posted
Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

Hello,

 

Il est certain que des certitudes à 10 jours dans les prévisions météo ça n'existe pas. Encore moins actuellement.

 

Néanmoins la situation vue par les 2 'gros' est quand même assez inouïe, exceptionnelle, inédite ?

22 ° à 850 hpa sur un bon quart sud  du pays en début mai. ..Pour ma part: jamais vu.

 

En terme d'ano c'est juste au maximum de l'échelle violette/rouge. faudrait qu'il rajoute une couleur...

 

image.thumb.png.e7f4fbef2fb92df6ef954136e5443e02.png

 

 

 

  • J'aime 8
  • Haha 1
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Frontonas (230 m)

Les premières fortes chaleurs (30°C) en vue au moins dans le sud et l'est, précocement, je pense qu'on va probablement tutoyer les records pour une première décade de mai lundi et mardi, au moins, avec cette masse d'air "violette" qui reste rare même au coeur de l'été, ça promet. 

dans le nord et l'ouest, risque d'orage allant croissant à cause d'une goutte froide, en particulier au conflit des deux masses d'air, situation de plein été.

en deuxième partie de semaine, la goutte froide va t elle finir par traverser le pays et arroser copieusement toutes les régions, ou bien rester bloquée sur l'Atlantique, pour s'effacer ensuite ? La première option est privilégiée pour le moment.

entre la chaleur et les orages, c'est une semaine tout sauf monotone qui nous attend.

Edited by sebinnis
  • J'aime 13
  • Merci 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Pontault combault (ouest 77),travail paris 12

Bonsoir. 

Effectivement le début du topic s'annonce bien chaud pour la saison avec des cartes digne d'un plein été. 

 

ECM0-192_wcm8.GIF

 

Certe, le déterministe est en haut de son diagramme mais la tendance est tout de même à l'hausse des températures 

 

graphe_ens3_fqm8.png

 

Le déterministe de gfs va, ce soir, aussi dans se sens (même si la "chaleur" serait plus pour l'est du pays, mais cela relève du détail à cette échéance ) 

 

gfs-1-186_gic2.png

 

Mais cela serait , selon les modèles, plus de l'ordre du chalumeau, que d'une veritable période de "chaleur". 

 

gfs-1-234_ksa6.png

 

J avoue profiter de la fin de la saison hivernale pour m'essayer à la prévision à plus long terme😁

Bonne nuit (vu l'heure) et prenez soin de vous. 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, vda77 a dit :

Bonsoir. 

Effectivement le début du topic s'annonce bien chaud pour la saison avec des cartes digne d'un plein été.

 

Certe, le déterministe est en haut de son diagramme mais la tendance est tout de même à l'hausse des températures

 

Le déterministe de gfs va, ce soir, aussi dans se sens (même si la "chaleur" serait plus pour l'est du pays, mais cela relève du détail à cette échéance )

Mais cela serait , selon les modèles, plus de l'ordre du chalumeau, que d'une veritable période de "chaleur".

 

J avoue profiter de la fin de la saison hivernale pour m'essayer à la prévision à plus long terme😁

Bonne nuit (vu l'heure) et prenez soin de vous. 

Attendons tout de même un peu pour confirmer, il est toujours possible que cette poussée chaude ne sorte pas trop de son terrier comme en témoigne GEM
gem-0-198.png?12

 

Bref il reste du chemin pour connaitre les modalités de cette éventuelle et brève poussée chaude, au niveau orageux également, cela reste assez flou et l'ondulation peut très bien être ratiboisée au fil des runs.... je suis peut être trop optimiste en période de RC ?

Edited by kéké
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Clermont-Ferrand (63)

A petite échelle (large périmètre, je ne sais jamais comment utiliser petite et grande échelle...), on peut observer deux différences entre d'un côté CEP et GFS et de l'autre ICON et GEM.

 

-Pour CEP et GFS, une dorsale va s'étirer sur sur l'Atlantique jusqu'au large du Groenland :

CEP

anim_pno7.gif

GFS

anim_osj2.gif

Cette dorsale empêcherait alors les dépressions de se joindre sur l'Atlantique et pousserait le vaste talweg sur le proche Atlantique à s'étendre donc à envoyer une bouffée de chaleur sur l'Europe de l'Ouest (une grande partie de la France à ce jour concernée). La suite semble être un isolement du talweg en goutte froide au comportement très aléatoire au vu de l'échéance. A priori la GF circulerait sur la France, pas complètement isolée et "attirée" par les BG et BP du Nord mais je me garderai bien d'émettre une prévision au sujet d'une GF 🤔

CEP

anim_ifg9.gif

GFS

anim_pvf0.gif

 

Le comportement de la goutte froide à affiner GRANDEMENT ensuite au vu des conditions et de l'échéance.

 

-En revanche ICON et GEM exprime un autre point de vue en ce qui concerne la dorsale Atlantique : elle n'est pas assez étendue, elle est même "écrasée" et permet alors la jonction entre les dépressions déboulant du Nord de l'Amérique et la dépression sur le proche Atlantique.

ICON

anim_kqb5.gif

GEM

anim_kmc2.gif

La jonction entre les différents systèmes dépressionnaires ou l'écrasement de la dorsale ou un mix des deux conduit les basses pressions à rester cantonner plus au Nord, ce qui laisse un talweg de faible profondeur au niveau des Açores qui va ensuite s'isoler plus ou moins tôt au niveau du Portugal ou de l'Espagne donc à priori pas de pompe à chaleur mais là encore, on parle à nouveau de goutte froide imprévisible qui de plus est isolée et bien placée pour effet pompe à chaleur à durée indéterminée (c'est ici la crainte qui parle, mais en réalité ce n'est qu'un scénario parmi d'autres pour le moment). La bouffée de chaleur est alors prévue moins intense et surtout ne concerne que le Sud de la France en raison de la jonction des dépressions : la formation d'un vaste système dépressionnaire sur le Nord de l'Atlantique va permettre de garder le Nord de la France un peu plus frais. Je pense que cela mérite aussi grandement d'être affiné au fil des jours...

 

 

Ainsi, on aurait à ce jour deux options :

-une dorsale étendue et intense qui conduirait à une belle bouffée de chaleur puis un isolement en goutte froide au comportement impossible à prévoir à cette échéance sur le proche Atlantique ==> une dégradation plus ou moins intense et plus ou moins généralisé selon la position et l'intensité de la GF...

-une dorsale pas assez étendue qui autorise la jonction entre dépressions Nord-Américaine et Atlantique conduisant à la formation d'une goutte froide au niveau du Portugal ou de l'Espagne à priori sans effet pompe à chaleur sur la France et mobile mais à cette échéance, on ne peut avoir de certitude. La bouffée de chaleur est alors à priori moins intense ainsi que la dégradation la suivant.

 

Les échéances sont lointaines, cependant la différence entre CEP/GFS et ICON/GEM est présente depuis plusieurs jours déjà.

 

  • J'aime 14
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

En se basant uniquement sur IFS, la difficulté de modélisation de l'évolution de la dorsale apparaît.

Un élément parmi d'autres est la dorsale sur le Pacifique nord-est / ouest du sous-continent nord-américain qui apparaît dès le week-end précédent (2/5). Son ampleur préconditionne l'ampleur de la descente arctique sur son flanc est, côté est-américain et ouest-atlantique. Ce qui limitera ou amplifiera « notre » dorsale, tant sur sa durée que sur son élévation.

 

500_moy.png

 

ps2png-gorax-green-006-6fe5cac1a363ec1525f54343b6cc9fd8-fp3sLz.thumb.jpg.4e59ede33ea32439242af12ecd337081.jpg

 

J'ai pris volontairement aux échéances limites car l'illustration est valable, à cette heure, pour les jours qui précèdent tout en s'exacerbant à H240. Plus la dorsale ouest-américaine (A) est puissante, plus la dorsale est-atlantique (B) est trapue et l'influence des BG grandit.

Sur la map des écarts-types, à droite, A ne semble pas poser des problèmes à IFS ENS qui suit son déterministe (écarts-types faibles plus encore à J10, à droite). Seul son axe garde une relative incertitude. Au contraire, la bande qui part de la côte est américaine jusqu'au nord de l'Europe est plus incertaine : elle est dépendante de la vigueur de A et de sa direction (vers le pôle ou vers  l'extrême-orient asiatique ?) ; c'est l'interface entre les BG Groênlando-labradoriens et les HG açoriens classiques.

À gauche, les écarts-types normalisés sur 30 jours témoignent de la bonne confiance d'IFS sur toutes ces zones, ce qui appuie l'importance de l'évolution de la modélisation de A (apparaît plus robuste dans IFS ENS) dans la mise en place de B (qui elle apparaît encore instable).

 

GEFS est dans une optique similaire. Je n'ai consulté ni GEM ENS ni ICON ENS. Toutefois, les différences montrées par les intervenants précédents peuvent s'expliquer de ce point de vue. L'intensité et la durée de la pulsion chaude ne sont pas du tout stabilisées.

  • J'aime 2
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel
Il y a 2 heures, GrandMottois a dit :

Jusqu’à 35ºC modélisé dans le SO en début de semaine prochaine... 😨

Sur gfs mailles fines certes, mais violents orages à suivre (ou galerne?) car le 5 il modélise  une chute de 10°.

 

Le déterministe de cep est plus inquiétant, il est le premier, et vraiment totalement isolé, à voire un coup de chaud durer au moins deux trois jours. Les autres déterministes (GEM et gfs maintiennent une dégradation pulvio orageuse, qui pourrait durer plusieurs jours et être assez violente quand on voit, notamment sur les cartes tempé mailles fines de GFS, des frontières de murs de 10° d'écart sur 100 ou 200 km se balader tranquillou. Ce genre de frontière ne doit pas être du genre transition fine.
Isolé donc cep,  mais en vertu du "théorème du scénario le plus chaud qui gagne", signalons-le tout de même...

Edited by Bruno 49
  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Comme ces jours précédents, IFS maintient un flux au sud contrairement à GFS par exemple qui maintient le flux au SW d'où la différence.

Par rapport au run de ce matin, IFS 12Z axe la dorsale est-Pacifique / ouest-Amérique du nord vers l'extrême orient russe, obligeant les BG à se décaler vers les l'ouest-Atlantique  / Groënland, impulsant alors une dorsale açorienne plus vigoureuse. À suivre !

  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, _sb a dit :

Comme ces jours précédents, IFS maintient un flux au sud contrairement à GFS par exemple qui maintient le flux au SW d'où la différence.

Par rapport au run de ce matin, IFS 12Z axe la dorsale est-Pacifique / ouest-Amérique du nord vers l'extrême orient russe, obligeant les BG à se décaler vers les l'ouest-Atlantique  / Groënland, impulsant alors une dorsale açorienne plus vigoureuse. À suivre !

 Ça me fait vachement penser à Juin 2019 avec goutte froide qui s’isole dans les hauts géo vers le Portugal , ne parvenant même plus à envoyer de l’humidité sur la France tant l’air chaud favorise l’installation d’un garage anticyclonique sur l’ouest européen .... sur cep on y va tout droit et la dégradation orageuse est dans cesse repoussée au profit de conditions anormalement chaudes et sèches chez nous, j’espère me tromper peut être que le fait que nous ne soyons que début mai laissera pénétrer davantage d’humidité mais bon, de nos jours on peut s’attendre à tout n’est ce pas ? 96285A2E-E257-45F3-92CD-1AA80468705B.png.dca245493218eeb0a6280a8bac9deffc.png
 

A suivre... 

  • J'aime 13
  • Surprise 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Maison laffitte

Quelqu'un peut me dire SVP la configuration dukmo à 144h? Cela me fait penser à un bon patator ? 

 

On a l'impression que la dégradation orageuse est oubliée pour cette semaine ! 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23
Posted (edited)
il y a 36 minutes, Tornado75 a dit :

 

On a l'impression que la dégradation orageuse est oubliée pour cette semaine ! 

Bonsoir, 

 

l'échéance maximale d'UKMO s'arrête  dimanche, la semaine suivante comporte encore pas mal d'incertitudes...

Mais de quelle semaine parles-tu, au fait?

 

il y a 56 minutes, kéké a dit :

Ça me fait vachement penser à Juin 2019 avec goutte froide qui s’isole dans les hauts géo vers le Portugal

 

Pour l'instant, je pense que parler de coup de chaud est justifié sur le début de semaine, prédire son installation dans le temps me paraît très hasardeux, l'écart type de CEP est assez grand pour prendre un peu de recul: 

 

EEM0-192_vye6.GIF

 

Honnêtement, je ne vois pas pour le moment, sur les modèles une situation se figer comme en juin 2019, je pense que la dynamique et l'apport en humidité peuvent encore à cette période de l'année, limiter l'enkystement d'une advection renouvellée de haut géopententiels en direction de l'Europe occidentale.

 

Edited by tao
  • J'aime 3
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Si le scénario GFS  se concrétise , c'est une situation type de "Spanish Plume" qui se profile, augurant une période d'orages forts à partir de lundi prochain , avec un décalage  probable Ouest - Est en semaine. Situation typique à  supercellules avec    très gros grêlons, rafales descendantes etc...

 

Certes c'est encore loin, mais  le scénario semble  tenir la route depuis quelques temps...à suivre :)

gfs-0-180.png

  • J'aime 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Jack75 a dit :

@celetron71Chapeau si tu arrives à établir un scénario aussi précis avec une carte pareille 🤔

Le scénario est facile à établir quand on s'intéresse un minimum à la prévision convective... Je n'ai pas été précis je soulignais simplement la situation et ce qu'il en découle quasi systématiquement. Pour la précision on se donne rendez-vous 6 à 12  heures avant cette échéance si elle se confirme 😉

Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Il y a 5 heures, Jack75 a dit :

@celetron71Chapeau si tu arrives à établir un scénario aussi précis avec une carte pareille 🤔

 

C'est sur qu'avec ça c'est plus compliqué...

 

image.png.0bdda32811ad99244bde667b0efc4b67.png

 

:D

 

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 2
  • Haha 18
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Arf ! Grillé ! J'allais poster sur la supercellule positionnée sur le sud de la Vienne : pas glop pas glop

 

precip.png?run=run18model

 

Il y a 2 heures, tao a dit :

Pour l'instant, je pense que parler de coup de chaud est justifié sur le début de semaine, prédire son installation dans le temps me paraît très hasardeux, l'écart type de CEP est assez grand pour prendre un peu de recul: 

 

IFS ENS recadre IFS DET :

 

xx_model-en-999-9-zz_modez_2020042712_174_1642_816.thumb.jpg.4f1084c8abd8d553c028be5c0395446b.jpg

 

Bonne détente à tous, il risque effectivement de faire bien chaud au moins sur le forum ! :)

  • J'aime 3
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Ces cartes de précipitations  à de telles échéances ne veulent rien dire et ne signalent pas spécialement des précipitations orageuses surtout au vu de la quantité. En plus c'est sur 6h.  Les très gros grêlons avancés par qqun me font bien rire. 

@_sb a publié une carte de probabilité de températures supérieure ou égale à 15 degrés en France le 4 mai. Les probabilité d'un air à 15 degrés à 850hPa sont faibles au nord et moyenne au sud. 

15 degrés c'est pas énorme ; cela fait 25 degrés au sol en moyenne si il fait beau. Pour un début Mai c'est pas trop mal mais loin d'être exceptionnel.

Ce qui me fait rire c'est ça 😳😂

gfs-0-354.png.510fe54e2d30872d0645c76d5fcd8c1b.png

Pire situation caniculaire en été avec une goutte froide au large du Portugal de forme ovale verticale  avec donc  flux de SSE survitaminé.

Conséquence sur la masse d'air :

gfs-1-384.png.f066525180196c19bc144abfde76fccf.png

 

Avec pourquoi pas en revanche quelques conditions en plus le permettent quelques orages. 

Voici les courbes : après un nouveau pic de chaleur bis, une augmentation  encore plus intense et longue mènerait à une sorte de canicule printanière !🤣

graphe3_1000___2.33936_48.8621_Paris.gif.png.7ac5a1be6bc0e79b1dff5ed3fbeb43cf.png

 

Mais dans la pratique cela n'aura pas lieu, de plus le run contrôle et l'ensembliste ne colle pas du tout.

 

Edited by Nico41
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Wépion (Namur) - BELGIQUE
Il y a 2 heures, Nico41 a dit :

Mais dans la pratique cela n'aura pas lieu, de plus le run contrôle et l'ensembliste ne colle pas du tout.

Ok mais ça montre un signal non négligeable qu'il est de plus en plus probable qu'une canicule d'intensité très importante se produise dès la première quinzaine de mai dans les années futures. Si un modèle le prévoit, c'est que c'est physiquement possible d'y arriver. Pour l'instant ça amuse la galerie mais quand on aura vraiment 20°C à 850 hPa (dans le nord qui plus est...), on rigolera moins.

 

Je remarque aussi une tendance à l'assèchement après le coup de chaud, aux environs du 6 mai.

image.thumb.png.e13430c4ecbe09d37d9f6ae738674933.png

 

(pris dans le centre)

 

Peut-être que la période pluvieuse qui débute ne sera pas longue. En tout cas, assez compliqué d'y voir clair après le coup de chalumeau du début de semaine.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Juju4795 a dit :

Ok mais ça montre un signal non négligeable qu'il est de plus en plus probable qu'une canicule d'intensité très importante se produise dès la première quinzaine de mai dans les années futures. Si un modèle le prévoit, c'est que c'est physiquement possible d'y arriver. Pour l'instant ça amuse la galerie mais quand on aura vraiment 20°C à 850 hPa (dans le nord qui plus est...), on rigolera moins.

 

Je remarque aussi une tendance à l'assèchement après le coup de chaud, aux environs du 6 mai.

image.thumb.png.e13430c4ecbe09d37d9f6ae738674933.png

 

(pris dans le centre)

 

Peut-être que la période pluvieuse qui débute ne sera pas longue. En tout cas, assez compliqué d'y voir clair après le coup de chalumeau du début de semaine.

C’est clair qu’il y a des avertissements dans ces projections, finalement ce matin nous avons deux (et même trois) camps, avec d’un côté le passage rapide de l’ondulation avec bref coup de chaleur sur une grande partie du pays en dégradé sud-ouest/nord-est et c’est gfs qui porte le flambeau 

2F3E1C3A-3764-4FF4-98F7-9789F800DE9F.png.fcbf856db43585088e59d8922f9cb29c.png

 

bref coup de chaud et grosse dégradation orageuse dès le début de semaine....

 

...puis le camp des modèles durablement chauds et secs, c’est CEP qui maintient cette vision avec un cut off plus rapide, une goute froide rapidement isolée au seing des HP (et enfonce le clou) 

on notera tout de même qu’il est plus soft ce matin dans l’intensité de la chaleur, cela resterait d’avantage sur l’Espagne et le nord-est de la France aurait un peu plus de mal à se réchauffer 

 

B4FC6A81-47C5-44E2-AE60-AF877EB62E4C.gif.5c8d777418e6b5d8d2c85cb15a014e9e.gif
sur ce modèles les orages seraient pour la seconde partie de semaine après trois jours estivaux.

 

et nous avons les cancres qui ne vient qu’une continuité du flux d’ouest 

F7B3EB9F-8B0B-4187-AB1E-F0F56D47248E.png.9ddcf81bac75d6b42c440ec56b23a1d1.png

GEM persiste sur cette vision, on remarquera que cela est plutôt vu par les modèle de seconde zone .

 

conclusion, je pense que CEP est le scénario le plus proche, il avait d’ailleurs été plus préformant pour la semaine actuelle avec un zonal plus incisif .

Edited by kéké
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
Il y a 2 heures, Nico41 a dit :

Ces cartes de précipitations  à de telles échéances ne veulent rien dire et ne signalent pas spécialement des précipitations orageuses surtout au vu de la quantité. En plus c'est sur 6h.  Les très gros grêlons avancés par qqun me font bien rire. 

@_sb a publié une carte de probabilité de températures supérieure ou égale à 15 degrés en France le 4 mai. Les probabilité d'un air à 15 degrés à 850hPa sont faibles au nord et moyenne au sud. 

15 degrés c'est pas énorme ; cela fait 25 degrés au sol en moyenne si il fait beau. Pour un début Mai c'est pas trop mal mais loin d'être exceptionnel.

(...)

 


C'est dingue d'affirmer de telles choses avec un tel degré de certitude. C'est dit avec un tel aplomb qu'on aurait presque envie de te croire o.O. As-tu déjà regardé les archives des 1ères décades de mai ? Si oui, combien de fois les 15° et plus à 850 hPa ont englobé le pays ? Parce que quel que soit le modèle ce matin, et avec une chronologie différente, c'est bien de ça qu'il s'agit. Et avec un mois à pente comme le mois de mai, les différences sont notables entre le début et la fin du mois.

Ce qui est proposé par les modèles ce matin, encore une fois avec des modalités différentes, c'est exceptionnel en terme de masse d'air en altitude à cette saison. Ca ne se traduira pas forcément au sol car on change de résolution et que l'échéance ne s'y prête pas (nébulosité, vent de surface, orages...) mais le potentiel est là.

850t_anom_83.thumb.png.8b7ed8e8cd60c7c2246490bc98a2b3fd.png
 

Avoir entre 3 et 4 sigmas d'anomalies sur une telle surface c'est énorme. Très schématiquement, la proba d'avoir ce type de masse d'air normalement ça doit être quelque chose comme 1/100. Et là tous les modèles donnent des signaux en ce sens.

Edited by Kyrion
  • J'aime 19
  • Merci 2
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 42 minutes, kéké a dit :

conclusion, je pense que CEP est le scénario le plus proche, il avait d’ailleurs été plus préformant pour la semaine actuelle avec un zonal plus incisif .

 

Je trouve que sur ce coup là même CEP  a levé le pied sur "le coup de chalumeau", le bloc dépressionnaire Atlantique qui s'étirai en talweg jusqu'aux Açores amorçant la pompe a chaleur encore ce dimanche se retrouve ce matin esseulé et plutôt au large du Portugal, le flux tournerai au sud-est plutôt qu'au S/Sud-ouest écrasant justement sur le sud-ouest du pays le dome de hauts-potentiels, et réduisant d'autant le risque orageux.

 

La situation tel qu'elle était envisagée dimanche 26 pour le début de l'échéance

 

ECM1-192-20.GIF.223459d02a9fd53ee0c524d18166d7e7.GIF    ECM0-192_wcm8.GIF.64209ef26030a0a3794cf802106f6d2f.GIF

 

Celle de ce matin

 

ECM1-144-15.GIF.befe4d1a17bf41750e483956271c22a7.GIF   ECM0-144-4.GIF.f3b430714ecfc7ca1795d7ba0a3088c9.GIF

 

 

Ah zut tu as édité ton message , désolé Alain😬

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 6
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Cherbourg-L'aigle

Merci Cédric,

 

Je trouve que ce matin, mais aussi dans la tendance d'hier, c'est déjà le décalage de la chaleur dans le temps (on était vers le 3 mai, nous sommes plus sur du 5/6 mai maintenant), et on sent que l'intensité n'est pas du tout calée. Et cela ne m'étonnerai même pas qu'elle soit revue à la baisse dans les prochains runs. De plus, j'ai du mal à voir un coup de chaud durable. La majorité des scenarios et modèles vont dans le sens d'un coup de chaud très éphémère avec une dégradation orageuse derrière.  En fonction de la T850, les températures ne vont pas autant s'envoler que ça si ça passe rapidement, excepté dans le SO.

 

Le seul modèle qui est très têtu est CEP, qui voit un scénario chaud, et durable dans le temps, même si une tendance orageuse se dessine de plus en plus rapidement.

Quant à UKMO, il fait un peu la girouette, même si il rejoint CEP ce matin. En tout cas, l'ensemble CEP ne suit pas CEP. A suivre dans les prochaines réactualisations.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...