Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted
Saint Aubin de Médoc, 15 km au NO de Bordeaux (33)

D'ailleurs ça doit être une première une vigilance rouge Pluie/Inondation dans le secteur non ? J'ai pas de souvenir d'en avoir déjà vu en Gironde, dans les Landes peut être ? 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 222
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour,   C'est là qu'on voit les effets de la pandémie actuelle sur le fonctionnement de Météo France, en l'occurrence les prévisionnistes en charge de corriger, ou atténuer les valeurs br

L'une des spécificités du "bassin landais" (j'essaye de désigner non pas que les Landes en tant que département, mais toute la zone forestière et sablonneuse qui représente les deux tiers nord du dépa

Y'a + de 4h.

Posted Images

Posted (edited)
il y a 2 minutes, Girondin a dit :

D'ailleurs ça doit être une première une vigilance rouge Pluie/Inondation dans le secteur non ? J'ai pas de souvenir d'en avoir déjà vu en Gironde, dans les Landes peut être ? 

Oui c'est une première dans le secteur. Il y a déjà eux des vigilances rouges Crues par contre.

Edited by Etienne Farget
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Roaillan, Gironde 33 ou La Rochelle 17

Je peux témoigner de la situation dans les Landes Girondines, et pour cause, je me suis énormément promener dans ces chemins durant ce confinement, puisqu'il n'y a quasiment personne et en tout cas pas les gendarmes. Donc, pour en revenir a la situation, les nappes sont très largement saturé, le week-end dernier j'ai soigneusement choisis mon trajet pour éviter au maximum les chemin inondés, et il y en a beaucoup ( genre 15/25cm d'eau sur 20m), la plupart des fossés sont plein et près à déborder. En témoigne l'Orchestre Symphonique des Grenouilles qui chantent à plein poumons tout les soir ! 

  • J'aime 1
  • Haha 8
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
Posted (edited)
il y a 10 minutes, Girondin a dit :

D'ailleurs ça doit être une première une vigilance rouge Pluie/Inondation dans le secteur non ? J'ai pas de souvenir d'en avoir déjà vu en Gironde, dans les Landes peut être ? 

 

Pas le souvenir non plus, une première dans ce cas de figure. Pour les Landes, peut-être en effet... 🤔. Une partie des Landes et les Pyrénées-Atlantiques encore assez peu concerné (ce jour) par l'épisode, devrait d'ici peu subir une généralisation probable de précipitations plus soutenues (surtout sur le 40 visiblement), ceci notamment en se rapprochant de la soirée, cette nuit et demain, bien que la localisation de ces axes de pluies soutenues, plus ou moins étendus, ne sont pas évidemment à situer clairement après précision, à l'avance. Après les gros orages d'hier soir ponctuellement très pluvieux qui ont déjà donné par endroits de grosses lames d'eau, cela laisse penseur sur les valeurs totales qui seront cumulées et affichées demain après-midi ou en soirée, en faisant le bilan... 

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, TreizeVents a dit :

 

Un hydrologue confirmé me corrigera si je me trompe, mais tel que je vois les choses, le risque de crues subites / éclairs est proche de zéro, en grande partie parce qu'il n'y a pas sauf très localement les déclivités qui pourraient les favoriser. L'eau va tout simplement s'accumuler sur place, monter, remplir les cuvettes une à une, coupant lentement mais sûrement une à une la plupart des routes qui sillonnent la zone. Et cette eau va rester longtemps, ce qui implique ce certains villages pourront être coupés du monde durant potentiellement plusieurs jours.

 

 

Tu as raison, la seule chose que l'on pourrait noter est une crue dite rapide, les bassins versants ne sont pas morphologiquement faits pour provoquer des crues à cinétiques éclairs.

C'est une concordance ou une amplification des phénomènes morphologiques et surtout de l'intensité des précipitations qui amène à des crues de ce type.

Par contre, on trouve quelques études relatives à des crues dites rapides, emportant pas mal de sédiments et générant localement des dégâts importants étant donné le débit solide charrié.

Autre point, le sol sableux n'amène en rien à une facilité du sol à transmettre le débit de surface. Mais il faut considérer le volume restant à envahir et Arkus a très bien reporté l'état des sols avec une nappe peu profonde, il faut s'attendre à des surfaces inondées de large étendue.

Edited by GD
  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
il y a une heure, TreizeVents a dit :

 

Deuxième effet, mais avec un à trois jours de retard car les temps de réaction vont être longs, tout cela va se propager. Je ne connais pas assez la Leyre pour faire un constat, par contre je devine qu'on peut craindre une réaction musclée de la Midouze et de l'Estrigan, avec pas mal de difficultés sur le nord de l'agglomération montoise. Je ne serais pas étonné que la crue soit même historique sur la Douze, dont la totalité du bassin versant devrait prendre > 100 mm.


Et cette inertie va avoir d'autant plus importance que ce sont à nouveau a minima 2 enroulements dépressionnaires qui vont remonter de Galice entre mercredi et vendredi (quel que soit le modèle). D'intensité moindre évidemment que ces prochaines 24h, mais ça conduira au maintien d'une situation difficile au moins jusqu'au week-end prochain.

Ex : cumul sur 24h prévu par l'IFS pour vendredi :

xx_model-en-339-0_modez_2020051000_132_15_63.thumb.png.32e4b24d504c67084698d11c5f574025.png
 

Ce n'est qu'à l'horizon de la semaine suivante qu'on semble basculer vers une autre synoptique avec une hausse du champ de pression par l'ouest.
 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m
Posted (edited)

Arome envoi du lourd sur la région de Toulouse....

aromehd-25-42-3.png?10-17

Edited by ggdu19
Link to post
Share on other sites
Posted
Carnon-Plage (34) & Castelnau-le-Lez (34)
il y a 4 minutes, ggdu19 a dit :

Arome envoi du lourd sur la région de Toulouse....

aromehd-25-42-3.png?10-17

 

Toulouse a déménagé dans le Tarn 🤔

  • Haha 22
Link to post
Share on other sites
Posted
Briançon (05) 1260m
Il y a 4 heures, Sebaas a dit :

 

Je connais pas assez la région pour me faire un avis sur la question... Sur les critères de vigi rouge, on ne doit vraiment pas en être loin ( @gaet34 ?) - mais quid de la réaction des terrains, des absorptions,  des écoulements...?

Désolé pour le retard ^^

Mais @TreizeVents et @Arkus ont été très pertinents.

Les vigilances rouges sont jamais simples à décider mais ce coup-ci apparemment c'était encore pire, on est dans le domaine de l'inconnu avec cet épisode

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Boucau (64), parfois La Brède (33)
Il y a 2 heures, TreizeVents a dit :

 

Deuxième effet, mais avec un à trois jours de retard car les temps de réaction vont être longs, tout cela va se propager. Je ne connais pas assez la Leyre pour faire un constat, par contre je devine qu'on peut craindre une réaction musclée de la Midouze et de l'Estrigan, avec pas mal de difficultés sur le nord de l'agglomération montoise. Je ne serais pas étonné que la crue soit même historique sur la Douze, dont la totalité du bassin versant devrait prendre > 100 mm.

Si l'on se réfère aux données de la station vigicrue de Pissos sur la Grande Leyre on constate que la réaction du fleuve à l'épisode pluvieux de la fin avril et tout début mai a été relativement longue avec un niveau eau atteint environ 2 à 3 jours après la fin des plus fortes précipitations avec un pic entre les 3 et 4 mai. Je ne pense pas qu'on puisse faire forcément de cet exemple une généralité mais ça nous donne au moins une petite idée de ce qui pourrait se produire.

https://www.vigicrues.gouv.fr/niv3-station.php?CdEntVigiCru=23&CdStationHydro=S204000101&GrdSerie=H&ZoomInitial=1

On peut donc s'attendre à un scénario similaire dans ce cas avec un pic de crue relativement tardif, sur ce fleuve en tout cas à cause de la mauvaise évacuation des eaux du plateau landais comme l'a dit TreizeVents.

 

Link to post
Share on other sites
Posted
Toulouse - Quartier Argoulets

En effet, Arome augmente sérieusement les cumuls pour le Tarn ou du moins les généralise là où auparavant il n'y avait que quelques tâches tâtant les 100mm. Ca fait un petit moment que je surveille l'évolution car les cumuls vu au départ autour d'une cinquantaine de millimètres sur le Tarn avaient plutôt basculés vers 70/80 au fil des sorties en se rapprochant de l'échéance. Il faudra surveiller la réaction du bassin versant de l'Agout qui entre les précipitations cévenoles sur sa partie amont et les précipitations de la nuit et surtout demain sur l'ensemble du bassin versant pourrait potentiellement bien réagir. Le live nous dira si Arome se trompe ou non mais à priori on serait pas mal placé dans la flux pour bien ramasser.

 

(C'est un message un peu hybride avec du suivi et je m'en excuse auprès de la modération, mais étant donné que le post est motivé par la sortie d'Arome, je le poste ici-même)

 

Pour l'heure l'Agout réagit sur sa partie amont au niveau de Brassac, sur le plateau du Sidobre :

 

 

 

agout brassac.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m
Il y a 2 heures, Néant27 a dit :

 

Toulouse a déménagé dans le Tarn 🤔

Oups la grosse boulette de 100km 😅 Faut que je révise ma géographie.. 🧐

  • J'aime 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
40 - Saint Martin d'Oney

Faut pas avoir peur pour les Landes.

A part la Midouze et quelques ruisseaux locaux qui deborderont forcément comme d'hab.

On a pris quasi 500mm en novembre avec plusieurs jours consécutifs à fort cumuls.

Treizevents a bien résumé les caracteristiques de la région.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Mauj a dit :

Faut pas avoir peur pour les Landes.

A part la Midouze et quelques ruisseaux locaux qui deborderont forcément comme d'hab.

On a pris quasi 500mm en novembre avec plusieurs jours consécutifs à fort cumuls.

Treizevents a bien résumé les caracteristiques de la région.

Tu blagues j'espère ? Ah oui c'est sur, si sur l'explication détaillée de @TreizeVents, tu n'as retenu que cette phrase "le risque de crues subites / éclairs est proche de zéro", sans prendre le temps de comprendre le sens de l'ensemble de son message, alors oui on est tranquille pour les Landes...

 

Pour aider, je vais faire ressortir les passages de son message qui résument "les caractéristiques de la région".

Il y a 4 heures, TreizeVents a dit :

L'une des spécificités du "bassin landais" (j'essaye de désigner non pas que les Landes en tant que département, mais toute la zone forestière et sablonneuse qui représente les deux tiers nord du département des Landes, un bon tiers sud de la Gironde ainsi qu'une petite frange ouest du Lot et Garonne), c'est sa faible capacité à évacuer les eaux. Le terrain est excessivement plat, sablonneux, et les nombreux cours d'eau qui sillonnent la zone ne peuvent pas vraiment encaisser de gros débits simplement parce qu'ils n'ont aucune déclivité. J'avais lu une fois que l'un de ces cours d'eau (un bras de la Leyre de mémoire ?) ne perd sur une partie de son tracé qu'une dizaine de mètres d'altitude sur un tronçon de près de 25 kilomètres.

 

C'est ce qui fait d'ailleurs qu'historiquement les landes (sans lettre majuscule, je parle de l'environnement à cheval sur 3 départements et pas du seul 40) ont longtemps été un immense marécage : l'eau ne s'écoule tout simplement pas, ou sur des laps de temps très longs. Et aux XIXè siècle, faute d'avoir pu assécher la zone par des canaux comme cela s'est fait dans nombre de régions françaises (toujours pour ce problème de trop faible déclivité), on a planté des arbres qui ont pour rôle d'absorber et de consommer cette eau qu'on ne peut pas écouler. Autre petite spécificité, si le terrain est plat dans son ensemble, ce n'est pas pour autant un plateau complètement plat et sans aspérités ; la zone est criblée de petits reliefs isolés, souvent vestiges millénaires des déplacements du cordon dunaire, créant à de très multiples endroits de véritables cuvettes.

 

Un hydrologue confirmé me corrigera si je me trompe, mais tel que je vois les choses, le risque de crues subites / éclairs est proche de zéro, en grande partie parce qu'il n'y a pas sauf très localement les déclivités qui pourraient les favoriser. L'eau va tout simplement s'accumuler sur place, monter, remplir les cuvettes une à une, coupant lentement mais sûrement une à une la plupart des routes qui sillonnent la zone. Et cette eau va rester longtemps, ce qui implique ce certains villages pourront être coupés du monde durant potentiellement plusieurs jours.

 

Deuxième effet, mais avec un à trois jours de retard car les temps de réaction vont être longs, tout cela va se propager. Je ne connais pas assez la Leyre pour faire un constat, par contre je devine qu'on peut craindre une réaction musclée de la Midouze et de l'Estrigan, avec pas mal de difficultés sur le nord de l'agglomération montoise. Je ne serais pas étonné que la crue soit même historique sur la Douze, dont la totalité du bassin versant devrait prendre > 100 mm.

 

Pour ce qui est des 500mm en un mois à l'automne dernier, c'était tranquille, en effet... Pour rappel, avec quelques illustrations >> https://www.sudouest.fr/2019/12/13/videos-intemperies-dans-le-sud-ouest-de-grosses-rafales-des-inondations-et-plusieurs-milliers-de-foyers-sans-electricite-6952083-6110.php

intemperies-dans-le.jpg.93c091dd6099173a3826d8952ae2c748.jpg

 

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Léguevin (31) - 195m - 10km Ouest Toulouse

A la lecture de ces relevés GEFS, les précipitations seront plus fortes sur le Sud Aquitain !

graphe3_1000___-0.3479_43.3177_Pau.png

graphe_ens3_lgb2.gif

graphe_ens3_rmn6.gif

Link to post
Share on other sites

On en parle un peu moins, mais cette nuit (fin de nuit) et demain matin, le vent va aussi souffler fort sur la côte Aquitaine et surtout landaise avec des pointes modélisées à 85km/h loc et 70km/h assez généralisé. Cela va accentuer l’impression de temps très dégradé ! 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Cabanac et Villagrains
il y a 10 minutes, Guillaume du 40 a dit :

On en parle un peu moins, mais cette nuit (fin de nuit) et demain matin, le vent va aussi souffler fort sur la côte Aquitaine et surtout landaise avec des pointes modélisées à 85km/h loc et 70km/h assez généralisé. Cela va accentuer l’impression de temps très dégradé ! 

On peut donc s'attendre à des chutes d'arbres non ? Avec un vent assez fort et un sol totalement gorgé d'eau 🤔

Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Vortex33 a dit :

On peut donc s'attendre à des chutes d'arbres non ? Avec un vent assez fort et un sol totalement gorgé d'eau 🤔

Non pas forcément, car les rafales seront surtout concentrés vers la côte (qui est plus épargnée) et celle ci peineront à pénétrer dans les terres et se limiteront à 50km:h. Après qq chutes de branches voire arbres sont possibles oui mais pas généralisé. Le risque me paraît faible tout de même 😉

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Siorac-en-Périgord (24)

Yop :)

 

Après l'accalmie de demain, le temps redeviendra humide dés mercredi avec la transition d'une nouvelle GF par l'Espagne

 

anim_ntc7.gif

 

La trajectoire est assez atypique d'ailleurs, habituellement, les GF remontent au Nord en longeant les côtes de la Catalogne, mais je n'ai pas encore vu une telle trajectoire : traverse de l'Espagne et franchissement de la Chaîne Pyrénéenne.

On devrait donc avoir une nouvelle occlusion et avoir à nouveau des pluies régulières mais cela sera bien plus court que l'épisode précédent (c'est classique là en fait).

Cela entretiendra les marécages en formation dans les Landes :D

 

  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Aubin de Médoc, 15 km au NO de Bordeaux (33)
Posted (edited)

Bonjour à tous, 

 

L'épisode de ce week-end à peine terminé, il devrait de nouveau pleuvoir mercredi comme l'a indiqué @neige84 avant moi, mais également vendredi et samedi prochain, principalement sur les départements pyrénéens. 

 

Voici la carte des cumuls prévus par ARPEGE jusqu'à samedi prochain :

 

arpege-25-102-3.thumb.png.a3930417d2e1aa4159096213d7b52edf.png

 

Toute cette pluie va venir gonfler encore les cours d'eau déjà bien remplis en plaine, je ne suis pas spécialement rassuré... De plus la LPN sera très haute, >2500m. 

Edited by Girondin
  • J'aime 4
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, neige84 a dit :

Yop :)

 

Après l'accalmie de demain, le temps redeviendra humide dés mercredi avec la transition d'une nouvelle GF par l'Espagne

 

anim_ntc7.gif

 

La trajectoire est assez atypique d'ailleurs, habituellement, les GF remontent au Nord en longeant les côtes de la Catalogne, mais je n'ai pas encore vu une telle trajectoire : traverse de l'Espagne et franchissement de la Chaîne Pyrénéenne.

On devrait donc avoir une nouvelle occlusion et avoir à nouveau des pluies régulières mais cela sera bien plus court que l'épisode précédent (c'est classique là en fait).

Cela entretiendra les marécages en formation dans les Landes :D

 

Espagne et Portugal qui deviennent la nouvelle Irlande européenne depuis le mois de mars. Hallucinant de voir le nombre de GF qu'ils ont eu ce printemps.. (Dublin depuis le 1er mars : 50 mm, Lisbonne : 160mm en gros). L'anticyclone des Açores étant toujours aux abonnés absents, même aux Açores depuis ce moment là, il traîne bien trop au sud...  Donc, pour nous dans les prochains jours, pas sûr que l'on ait plus de 10h de soleil d'ici à dimanche sur le piémont (pas bien plus un peu plus au Nord, ne vous excitez pas 😁)

  • J'aime 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Demain nouveau potentiel orageux débutant cette fois-ci par l'Est de la région Occitanie.

Dans une situation bien dynamique, on peut s'attendre

- d'une part à des développements orographiques sur les Pyrénées dès le début de l'après-midi.

- d'autre part, à l'établissement d'une convergence entre vent d'Autan et vent du Nord.  ARO réagit bien avec l'éclosion de multiples cellules s'organisant rapidement en un vaste multicellulaire établit de la Haute Garonne aux Hautes Pyrénées. La zone à surveiller semble être les premiers contreforts des Pyrénées et tout particulièrement le 65 et alentours où le risque de stationnarité du système est élevé et avec lui un risque de gros cumuls de précipitations.

L'activité devrait décliner dans le courant de la soirée mais de bonnes pluies risquent de persister dans cette zone.

Compte-tenu des cumuls récents, il convient de surveiller la réaction des cours d'eau localement.

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...