Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 25 mai 2020 au 31 mai 2020, prévisions météo semaine 22


Cers
 Share

Recommended Posts

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Il y a 1 heure, ava77 a dit :

Combien même cette carte est hypothétique

 

 

O.o what???

 

Discuter d'un modèle qui a 99% du temps est a l'ouest est inutile et chercher a comprendre le pourquoi du comment de ses modélisations ça l'est encore plus! 

Quand a ses T2m, même a courte échéance, elles sont inexploitables...

 

image.thumb.png.b6f7a39c211135abdb0ac46bcd319677.png

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 2
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

  • Replies 96
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Merci pour vos analyses ! Ce matin les modèles semblent confirmer les tendances esquissées par les différents intervenants ces dernières 48h : hausse du champ de pression après la faiblesse d'hier

Peut être qu’avec un peu de chloroquine cela pourrait être résolu ? 

Tu redis la même chose que dans le topic de prévisions saisonnières du printemps, donc on va te faire la même remarque : les températures à 850 hPa ne sont qu'un indicateur très imparfait des températ

Posted Images

Il y a 13 heures, ava77 a dit :

le folkore en image 😁 :

 

 

40° fin mai c'est illégale 

 

Ca fait 30 ans que les modèles made in USA sont nuls pour gérer les températures de saison chaude en France. Autant être prévenu. :D

Edited by Cotissois 31
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

il y a 7 minutes, Cotissois 31 a dit :

 

Ca fait 30 ans que les modèles made in USA sont nuls pour gérer les températures de saison chaude en France. Autant être prévenu. :D

Peut être qu’avec un peu de chloroquine cela pourrait être résolu ? 

  • J'aime 1
  • Haha 22
Link to post
Share on other sites

Posted
Bourgoin-Jallieu (38)

Moins de chaleur sur la plupart des modèles, notamment GEM/CEP ce soir. Mais toujours plus de vent à la place. 

On pensait en avoir terminé avec la sécheresse mais la situation pourrait redevenir assez préoccupante, notamment entre Bourgogne, MC et surtout Vallée du Rhône, alors que la saison estivale approche à grands pas.  

 

 

0.png

  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Soit-dit en passant, si l'on voulait faire une analogie cette situation ressemble beaucoup à Mai-Juin 2004, d'ailleurs Mai 2004 ressemble à ce mois de Mai 2020 ainsi que la suite qui se profile, une année marquée par la sécheresse également et bien molle sur le front de orages...

Bien sûr une année ne fait pas l'autre, heureusement... (ça serait le pompon : pas de neige en hiver, pas d'orages en été :D )

Edited by kéké
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Il y a 13 heures, Charly-C a dit :

Moins de chaleur sur la plupart des modèles, notamment GEM/CEP ce soir. Mais toujours plus de vent à la place. 

On pensait en avoir terminé avec la sécheresse mais la situation pourrait redevenir assez préoccupante, notamment entre Bourgogne, MC et surtout Vallée du Rhône, alors que la saison estivale approche à grands pas.  

 

 

 

 

On entre dans le maximum statistique de pluie du climat continental, donc il faut garder raison.

L'été ne se résume pas à "canicule sèche". On n'est pas en Afrique du Nord.

 

Voici le vent pour jeudi sur les 4 derniers GFS.  Cela contredit largement ta carte précédente.

 

20052812_2100.gif

20052812_2018.gif

20052812_2012.gif

20052806_2006.gif

 

De plus, j'ai mis le signal de pluie en vallée du Rhône dans l'ensemble GEFS. Il y a autre chose que de la sécheresse simple.

 

 

 

 

graphe3_1001_501_491___.gif

Edited by Cotissois 31
  • J'aime 2
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Par rapport à la sécheresse, voici un lien vers les prévisions de l' IRM (équivalent belge de Météo France).

Les situation et prévision sont sensiblement les mêmes pour toute les régions du nord de la France, notamment celles limitrophes.

Ce qui frappe, c'est que la courbe de l'année dernière n'apparait pas encore sur le graphique, ce qui veut dire que la sécheresse qui débute en ce moment commence encore bien plus tôt que celle de 2019.

 

https://www.meteo.be/fr/meteo/previsions/secheresse

 

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Bourgoin-Jallieu (38)
Il y a 2 heures, Cotissois 31 a dit :

 

On entre dans le maximum statistique de pluie du climat continental, donc il faut garder raison.

L'été ne se résume pas à "canicule sèche". On n'est pas en Afrique du Nord.

 

Voici le vent pour jeudi sur les 4 derniers GFS.  Cela contredit largement ta carte précédente.

 

20052812_2100.gif

20052812_2018.gif

20052812_2012.gif

20052806_2006.gif

 

De plus, j'ai mis le signal de pluie en vallée du Rhône dans l'ensemble GEFS. Il y a autre chose que de la sécheresse simple.

 

 

 

 

graphe3_1001_501_491___.gif

 

Euh il y aura toujours des signaux de flotte en prenant 4 runs de 20 perturbations... 

 

La réalité c'est qu'on a rien de crédible pour l'heure et la tendance est bien à un temps majoritairement sec et ventilé sur la semaine concernée. Même si on devrait éviter les fortes chaleurs.

ens_image.png

ens_image (1).png

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Citation

Euh il y aura toujours des signaux de flotte en prenant 4 runs de 20 perturbations...

 

J'ai construit un système de prévision pour une boîte en analysant justement de cette façon.

Ce système renvoie "risque d'averses modérées" sur Montélimar à partir du 26. 

J'ai peut-être fait un système nul, mais perso je trouve que c'est la signature du régime incertain où tout est possible, donc rien pour s'inquiéter à l'avance d'une sécheresse.

 

Edited by Cotissois 31
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

il y a 53 minutes, Cotissois 31 a dit :

 

donc rien pour s'inquiéter à l'avance d'une sécheresse.

 

 

J'admire l'optimisme de certains ; il parlent comme si ils étaient Dieu !

 

"La sécheresse, le RC, l'état de la banquise....rien d'inquiétant !

Pensez voir, dans le passé...

Il y a eu l'astéroïde il y a 65 millions d'années, 26 degrés perdus en 3 ans... et la vie n'a pas été anéantie !

Il y a eu l'assèchement généralisé de l'Afrique, et les bipèdes ont même pu évoluer !

Il y a eu le déluge, et Noé s'en est sorti !

Il y a eu pas moins de 4 glaciations au quaternaire, et les hommes ont survécus !"

....

Certes, on ne vit pas la sécheresse du siècle, mais ça fait depuis 2015 que l'on enchaîne, sur la façade Est les années continuement déficitaires

Au 1er mai, on voit bien que les nappes y sont déprimées

 

nappes-1ermai20.jpg

 

Et en effet, ce mois de mai pourrait bien, dans toute la façade Est être lui aussi déficitaire, car pour les 10 jours qui restent, les post ci dessus le soulignent, il n'y a rien d'organisé qui se dessine ou même s'entrevoit... 

Edited by th38
  • J'aime 2
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Le 20/05/2020 à 14:16, cédric du Lot a dit :

 

O.o what???

 

Discuter d'un modèle qui a 99% du temps est a l'ouest est inutile et chercher a comprendre le pourquoi du comment de ses modélisations ça l'est encore plus! 

Quand a ses T2m, même a courte échéance, elles sont inexploitables...

 

image.thumb.png.b6f7a39c211135abdb0ac46bcd319677.png

 

37°C à Lyon, c'est crédible.

La preuve, ARPEGE prévoit 21°C

https://modeles7.meteociel.fr/modeles/arpege/arpege-31-60-0.png?21-12

Link to post
Share on other sites

Pour le moment l'ensembliste gfs voit des température en altitude dans les normes nonobstant la période sèche en surface.

 

En TM on devrait assister a une semaine conformes aux normales saisonnières d'une dernière décade de mai.

 

Pour la moitié nord les précipitations seront encore absentes une bonne partie de la semaine et ça s'agite pour la fin de mois :

 

Capture.thumb.PNG.9bf8845ea272dfbaafd2adceef92a48b.PNG

Link to post
Share on other sites

il y a 29 minutes, Avallon89 a dit :

Pour le moment l'ensembliste gfs voit des température en altitude dans les normes nonobstant la période sèche en surface.

En TM on devrait assister a une semaine conformes aux normales saisonnières d'une dernière décade de mai.

 

Tu redis la même chose que dans le topic de prévisions saisonnières du printemps, donc on va te faire la même remarque : les températures à 850 hPa ne sont qu'un indicateur très imparfait des températures au sol. Entre le milieu de printemps et le début de l'été, même avec des conditions qui peuvent être banales voire fraîches à 850 hPa, la sensation au sol peut être particulièrement douce voire chaude lorsqu'on a un temps plutôt sec (ensoleillement et flux continental de basses couches) comme ce vers quoi on se dirige.

 

Si on regarde la moyenne de GEFS sur 5 jours, du 24 au 29 mai, à 850 hPa on est juste dans les normes dans la moitié nord, et même un peu en dessous dans l'extrême nord-est :

 

 

GFS850.thumb.png.a0ce7e97151e96df1e1b9046774c29e9.png

 

 

Pour autant GEFS modélise sur la même période des TM au sol assez douces, avec une anomalie moyenne de l'ordre de +2° sur ces 5 jours (carte à considérer en plus au regard du fait que ce modèle a un biais froid et sous estime très souvent en moyenne d'un bon degré les anomalies de température au sol) :

 

 

GFST2.thumb.png.833f0b1dc359671f73d1f3edc1a0e91e.png

 

 

Dans l'ensemble, cela devrait être une belle semaine printanière (dans le sens de la carte postale : douce et ensoleillée, pas dans le sens climatique), nonobstant la possibilité (?) d'une incursion un peu plus nébuleuse et un peu plus fraîche sur le nord / nord-est en arrivant sur le week-end.

Edited by TreizeVents
  • J'aime 15
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites

Il y a toujours des incertitudes sur les pluies à partir du 28.

20052818_2200.gif

 

Le vent de Nord sur la moitié Est est continental mais un vent continental n'est pas que sec, ça dépend si la végétation transpire ou pas.

Il ne faut pas oublier qu'il va bien pleuvoir ce week-end sur l'Est, donc les sols seront humides en début de semaine.

Edited by Cotissois 31
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

il y a 32 minutes, Cotissois 31 a dit :

Il y a toujours des incertitudes sur les pluies à partir du 28.

20052818_2200.gif

 

Le vent de Nord sur la moitié Est est continental mais un vent continental n'est pas que sec, ça dépend si la végétation transpire ou pas.

Impossible de savoir nous ne sommes pas fixés pour la fin de semaine avec d’un côté CEP qui voit le flux d’ouest prendre l’avantage et gfs qui voit les hp migrer vers l’Atlantique sous l’influence continentale, hors si on se base seulement sur gfs on met de côté une bonne partie de la fiabilité.

D’ailleurs gefs assèche un peu plus à chaque run cette fin de mois...

 

Cela dit il y a un signal un peu plus fort pour la mise en place d’un AA avec basculement en flux de nord/nord-ouest  entre proche Atlantique et ouest Européen à l’orée du mois de Juin sur gfs et gefs, on sent également ce changement  sur cep ens.

 

Edited by kéké
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Je pense que tu ne comprends pas ce que je voulais dire.

Quand on abandonne les certitudes, on passe en réflexion statistique et c'est pour çà que les scénarios de pluie reviennent à partir du 28.

Ce ne sont pas des pluies certaines, mais des pluies statistiques, si on peut dire.

Edited by Cotissois 31
Link to post
Share on other sites

il y a 19 minutes, Cotissois 31 a dit :

Je pense que tu ne comprends pas ce que je voulais dire.

Quand on abandonne les certitudes, on passe en réflexion statistique et c'est pour çà que les scénarios de pluie reviennent à partir du 28.

Ce ne sont pas des pluies certaines, mais des pluies statistiques, si on peut dire.

Effectivement j’ai peut être mal saisi le fond du message , cela-dit les signaux de précipitations ont souvent tendance à devenir mirage ces temps-ci

Link to post
Share on other sites

Chacun aura ses intuitions sur le fait que c'est un mirage ou pas, en effet. Je ne dis pas autre chose que ce sont des pluies statistiques.

 

Par contre, j'insiste à dire que les pluies de ce week-end vont changer la sécheresse superficielle pour quelques jours. J'espère que les modèles vont bien intégrer çà. Quand on se demande pourquoi il y a des modèles excellents et d'autres bien plus décevants, ça se joue aussi sur la capacité à gérer l'humidité des sols. 

Edited by Cotissois 31
  • J'aime 5
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

D'autant que la perturbation a été annulée/amoindrie pour une bonne partie du pays, une matinée de vent avec faible %Hr aura effacé l'humidité de surface sur ces régions.

On aurait donc un contraste est/ouest; en conséquence la composante résistance de masse d'air s'il en est une, va être assez fine à 'jouer' par les modèles.

Avec l'idée de juger de l'importance physique de négligeable à réelle qui va en ~découler sur l'écoulement~ arrivant sur la zone; soit étudier la possibilité de peser ou non sur une transition qui consiste à attirer la crête sur l'Ouest, avec par "raisonnance" une piste à mesurer sur un plongeon Açoréen, favorisant une circulation plus méridionale dans un contexte pluôt défavorable actuellement à ce schéma, vs le maintien d'une circulation zonale anticyclonique à notre latitude.

 

Evidemment le premier scénario débouche sur un temps plus intéressant en terme de sensibilité avec l'émergence de vagues de chaleur et/ou d'orage, le second travaille plutôt à l'établissement d'une sécheresse plus profonde et moins spectaculaire. 

 

Si la saison devient défavorable aux modélisations intermédiaires comme l'esquissent ce matin ukmo et ecwmf, il n'est pas possible de rayer une modélisation.

On va donc surveiller la baisse de la T°C 850 du coté des Açores, et l'écart type en parallèle des ensemblistes:

 

EEM1-168_rdk9.GIF

graphe_ens3_eta8.gif

pearp-39-81-0-35_byr2.png

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Au delà du déclenchement éventuel d'averses sur les Alpes et les Pyrénées mardi/mercredi par évolution diurne et effet orographique, il y a toujours un risque de précipitations à partir de jeudi prochain. En particulier, nous ne sommes toujours pas fixés sur l'évolution de l'anomalie de basse tropopause qui devrait se situer mercredi au-dessus du bassin Atlantique. Un peu en marge de la zone barocline, cette anomalie ne sera pas en mesure de s'amplifier. Néanmoins, il n'est pas exclu qu'elle circule ensuite sur une partie de notre pays, comme le voit d'ailleurs GFS ce matin. Si IFS 0Z tend à écarter cette option situant l'anomalie plus au nord-ouest vendredi, ce n'était pas le cas hier. Il est encore tout à fait possible que (1) cette perturbation de faible amplitude certes, (2) l'instabilité thermique verticale favorisée en aval par advection d'air chaud et (3) de la convergence en basses couches, soient des facteurs permettant d'initier sur certaines régions des ascendances et des précipitations à l'approche du weekend.

 

ECM1-120.GIF?22-12  

 

 

gfseuw-4-162.png?6

 

Outre les scénarios GFS et IFS, UKMO et GEM optent encore pour un tout autre scénario, avec mise en place d'un anticyclone de surface centré en Grande-Bretagne et donc dans ce cas une influence continentale assez marquée :

 

gem-0-168.png?00

 

 

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

J'ai encore l’impression que GFS est à la traine par rapport aux autres modèles, il a vraiment du mal à gérer ce qui se trame sur l'Atlantique.

Ce soir on obtient tout de même un consensus à 144h entre UKMO et GFS et  il existe néanmoins des différences qui pourraient prendre un tout autre sens à long terme.

Sur GFS l'anomalie Atlantique aurait beaucoup de mal à pousser vers l'est, même si l'activité dépressionnaire est revue à la hausse sur le Labrador, l'avantage reviendrait plutôt aux anomalies continentales

gfs-0-144.png?12

 

la France le cul entre deux chaises se maintiendrait dans une dorsale anticyclonique à n'en plus finir avec son lot de temps sec et mou jusqu'au week-end.

gfs-0-192.png?12

 

GEFS semble très mal gérer l'anomalie Atlantique, peut être un paramétrè trop détaillé  ?
http://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=138

 

Sur UKMO même situation à 144h donc, avec la différence subtile d'une activité dépressionnaire qui reprendrait du poil de la bête sur le Labrador, en lien avec la petit anomalie au nord des Açores, l'onde prendrait d'avantage de puissance donnant un avantage au flux Atlantique

Modele UKMO - Carte prévisions

 

Certes rien ne prouve que sur la suite d'UKMO il y aurait dégradation par l'ouest mais cela pourrait tout de même favoriser une ouverture à une dégradation par l'ouest à l'image de CEP ce matin mai avec un certain temps d'avance.

On notera que GEM présente de fortes similitudes avec UKMO sur les points énoncés ci-dessus

gem-0-144.png?12

 

 

Edited by kéké
  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites

Encore du sec et du sec sur le NNE du pays et sans doute encore de la bise dans une ambiance devenant à nouveau chaude dès le milieu de semaine. On est pourtant censé être dans une des périodes les plus humide de l'année du CE au NE mais toujours aucun signal véritablement humide à l'horizon.  

 

  • J'aime 8
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

1) Fin printemps 2018, les orages ont explosé sur le pays avec un vent d'est.  Simplement que la végétation a transpiré et aidé à déclencher les pluies/orages. Le cycle du climat continental.

2) A partir du 28 mai, on a toujours des scénarios de pluie qui reviennent. Mirage... ou pas. On verra mais ça tient pour l'instant.

  • Merci 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

il y a 3 minutes, Cotissois 31 a dit :

1) Fin printemps 2018, les orages ont explosé sur le pays avec un vent d'est.  Simplement que la végétation a transpiré et aidé à déclencher les pluies/orages. Le cycle du climat continental.

2) A partir du 28 mai, on a toujours des scénarios de pluie qui reviennent. Mirage... ou pas. On verra mais ça tient pour l'instant.

Yes, je me souviens bien. Le cycle de 2018 a démarré le 27 mai. C'était formidable. :)

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

il y a 18 minutes, Cotissois 31 a dit :

1) Fin printemps 2018, les orages ont explosé sur le pays avec un vent d'est.  Simplement que la végétation a transpiré et aidé à déclencher les pluies/orages. Le cycle du climat continental.

 

 

Je ne suis pas spécialement convaincu de la comparaison la... Je veux bien que la végétation ait transpiré, mais le contexte synoptique n'était pas neutre non plus.

 

2018 :

 

gfs-0-6_bhk1.png

 

gfs-0-6_can9.png

 

Ce qui nous attend ici :

 

gens-0-1-138_vuh2.png

 

EDM1-120_tym0.GIF

 

 

 

Les géopotentiels pourraient ramollir au fil du temps et en approchant le week-end, d'où d'ailleurs quelques scénarios qui ont des probabilités de RR qui se décrochent du zéro, mais en attendant le menu de la semaine ce sera sans arrosage sur l'essentiel du pays.

 

  • J'aime 7
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas changed the title to Du 25 mai 2020 au 31 mai 2020, prévisions météo semaine 22
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...