Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Changement de la sonde de température / humidité de la Vantage pro2


Recommended Posts

Bonjour.

Pour ceux qui ont des problèmes avec cette sonde, il y a un moyen de la changer à moindres frais. Il faut juste être un peu bricoleur.

La première chose à faire, c'est de trouver le câblage électronique de ce circuit (le SHT 11 ou SHT15), je l'ai trouvé ici, chez le constructeur :

http://www.sensirion.com/fileadmin/user_upload/customers/sensirion/Dokumente/Humidity/Sensirion_Humidity_SHT1x_Datasheet_V5.pdf

Ensuite, il faut regarder comment est câblée le circuit sur la plaque de la VP2 , c'est-à-dire à quoi corresponde chaque couleur de fil.

p8120110.jpg

voici le résultat (Le rouge et le noir ne serve pas)

img_2010.jpg

Maintenant il suffit d'aller chercher ce fameux circuit sur Internet, j'ai eu de la chance de l'avoir trouvé déjà tout câbler.

À savoir que ce circuit est devenu courant, et ne sert pas que pour notre station.

Il faut l'acheter ici (Voir le lien ci-dessous), car le condensateur de 100NF est déjà câblé sous le circuit.

http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=330958008120&ssPageName=STRK:MEWAX:IT&_trksid=p3984.m1423.l2649

J'ai plié les quatre pattes

p8190112.jpg

Ensuite il faut repérer les connexions par rapport à la nouvelle sonde (le plus et le moins sont déjà indiquées dessus)

il suffit donc de trouver où se trouve le data (information in/out) et l'horloge (SCK) et de connecter les quatre fils avec un connecteur

que l'on peut trouver dans un magasin d'électronique ou d'informatique

http://www.atlantique-composants.fr/eGold/Product/6/5_1/K2F4/connecteur_4_pts_femelle

Il n'est même pas nécessaire d'avoir de fer à souder, car ce connecteur à des pts à sertir (par exemple avec une petite pince d'électricien)

p8190110.jpg

Rajouter avant et après le câblage de la gaine thermorétractable pour la protection.

p8190111.jpg

Après environ trois quarts d'heure sur la table de la salle à manger, voici ce que ça donne.

Donc, cette sonde est juste. (La photo n'est pas terrible).Il y a un petit écart de 1 % au niveau de l'humidité, mais elle s'est réajustée au bout d'environ 2 heures.

p8210110.jpg

En dernier, lors de l'installation, mettre un capuchon de protection comme sur la sonde d'origine

Le coût total de l'opération, environ 15 €

Link to post
Share on other sites
  • Replies 216
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

mais comme disait l'autre: le plus dur est passé...et le plus mou est à venir !   bon, je sors!

Bonjour à tous, merci à tous ceux qui ont réagit sur ce forum ce qui m'a bien aidé, nouveau je vais partager ma petite expérience concernant le changement d'une ancienne sonde davis par une SHT75:

Conique, plate, pointue, dur, mou c'est l’expérience qui compte... Super le jeu de mots Boa noite

Posted Images

bonjour,

beaucoup plus fiable et précise que celle d'origine ?

Il est identique (fabrication suisse), c'est le même constructeur (Je parle du circuit intégré). Si tu veux une sonde plus précise tu prends la "STH 15"

mais je doute que tu la trouves déjà pré-câblée ; et le problème c'est de pouvoir souder ce petit circuit intégré sur l'ancienne plaque.

Il est déjà difficile de le dessouder sans arracher les pistes.

Tu as les caractéristiques sur le lien que j'ai déjà donné dans le message précédent, je le remets ci-dessous :

http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=330958008120&ssPageName=STRK:MEWAX:IT&_trksid=p3984.m1423.l2649

Link to post
Share on other sites

bonjour,

beaucoup plus fiable et précise que celle d'origine ?

Bonjour.

Je réponds à "romain05" au sujet d'une sonde plus précise, c'est la "SHT15" de la même marque (sensirion)

http://www.sensirion.com/en/products/humidity-temperature/humidity-sensor-sht15/

Voici où la trouver déjà câblée :

.http://www.ebay.fr/itm/Digital-Temperature-Humidity-sensor-SHT15-AVR-ARM-For-Arduino-Compatible-/181192513879?pt=LH_DefaultDomain_0&hash=item2a2fea5957

Elle est un peu plus cher, environ huit euros de plus.

Link to post
Share on other sites

Bonjour.

Je réponds à "romain05" au sujet d'une sonde plus précise, c'est la "SHT15" de la même marque (sensirion)

http://www.sensirion.com/en/products/humidity-temperature/humidity-sensor-sht15/

Voici où la trouver déjà câblée :

.http://www.ebay.fr/itm/Digital-Temperature-Humidity-sensor-SHT15-AVR-ARM-For-Arduino-Compatible-/181192513879?pt=LH_DefaultDomain_0&hash=item2a2fea5957

Elle est un peu plus cher, environ huit euros de plus.

merci beaucoup pour les liens ^^

donc elle est totalement compatible avec la VP2 .

bonne soirée

romain

Link to post
Share on other sites

Salut romain05.

Effectivement elle est compatible, pour la bonne raison que c'est exactement la même.

Il n'y a qu'un seul fabricant de cette sonde, "Sensirion en Suisse".

Je n'y peux rien si les chinois achètent cela par 10 000 ou 100 000 exemplaires (voir plus), ce qui leur permet de faire des prix.

Par contre le câblage de cette sonde tels qu'il est représenter sur le petit circuit a été effectué en Chine.

À savoir quand même que (pratiquement) tous des télévisions que vous trouvez en France sont fabriqués en Chine (je ne parle pas de la télé par elle-même, mais de ce qu'elle contient).

En temps que Ex dépanneur, je peux vous certifier que cette sonde est aussi bonne que celle proposée par Davis.

Les parties électroniques de nos voitures sont également fabriquées en Chine etc.

tout ce que je peux vous dire, c'est que cette sonde que j'ai changée au mois d'août fonctionne très bien.

D'ailleurs je vais peut-être commander la version " SHT 15" pour une vingtaine d'euros, car elle est compatible avec la "SHT 11" et un peu plus précise.

J'ai essayé de vous donner un câblage qui ne nécessite pas de fer à souder, vu que cette sonde est tout simplement enficher

sur un connecteur quatre broches, il suffit tout simplement de l'enlever et de la remplacer par une autre (ou la même) en quelques petites minutes.

À vous de juger.

Link to post
Share on other sites

Bonjour Yannick,

Merci beaucoup pour cette info.

Ici, à Plouguerneau, les sondes de T/HR ne durent pas longtemps...

Et pouvoir la changer pour une 15aine d'euros est très intéressant.

Quelques précisions cependant :

"il suffit donc de trouver où se trouve le data (information in/out) et l'horloge (SCK)...

"

Justement, ce sont lesquelles ?

VDD et GND pour l'alim, là, pas de problèmes.

Mais pour la 1 et la 4, laquelle est data, laquelle est SCK ?

"En dernier, lors de l'installation, mettre un capuchon de protection comme sur la sonde d'origine"

Quel genre de "capuchon" utilises-tu ?

Pour le câble, tu as utilisé celui d'une sonde HS ?

Link to post
Share on other sites

Bonjour Yannick,

Merci beaucoup pour cette info.

Ici, à Plouguerneau, les sondes de T/HR ne durent pas longtemps...

Et pouvoir la changer pour une 15aine d'euros est très intéressant.

Quelques précisions cependant :

"il suffit donc de trouver où se trouve le data (information in/out) et l'horloge (SCK)...

"

Justement, ce sont lesquelles ?

VDD et GND pour l'alim, là, pas de problèmes.

Mais pour la 1 et la 4, laquelle est data, laquelle est SCK ?

"En dernier, lors de l'installation, mettre un capuchon de protection comme sur la sonde d'origine"

Quel genre de "capuchon" utilises-tu ?

Pour le câble, tu as utilisé celui d'une sonde HS ?

Bonjour tudgur .

Le câblage de ce circuit est comme ceci :

la broche 1 c'est l'horloge (SCK) ; la 2 l'alimentation (VDD) ; la 3 la masse (GND) ; et la 4 (DATA).

Au sujet du capuchon de protection, j'ai remis l'anciens en bidouillant un peu. Il est vrai que cette nouvelle sonde est petite par rapport à l'autre.

On peut très bien conserver la plaquette de l'ancienne sonde, en ayant soin de dessoudé ce qu'il y a dessus.

La remettre à sa place, et fixer avec quatre petits points de colle (Néoprène par exemple) l'autre sonde par-dessus.

Et pour le câble, j'ai effectivement utilisé le câble de la sonde H.S., je l'avais dessoudé pour repérer des pistes.

On peut également le couplé avec une petite pince coupante au niveau de la plaque, car il est suffisamment long.

Comme je l'ai déjà dit précédemment, ce montage ne nécessite pas de fer à souder.

EDIt : Attention quand même ! Il y a plusieurs sites qui vendent ce type de sonde (le même modèle), ce qui ne veut pas dire

que le câblage de ces sondes est identique ; donc regarder quand même (avec une loupe) où vont les pistes sur le circuit

par rapport aux quatre broches. Je vous ai donné le schéma de câblage de ce circuit dans mon premier message.

Par contre le câblage du circuit intégré SHT 11 / 15 reste identique.

J'ai oublié également de vous dire qu'il faut découper un peu le capuchon de protection de chaque côté, car il est un peu petit

par rapport à longueur de la plaque.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
Posted
Carnoux en Provence (13) 340m d'altitude

Je remonte le topic car la sonde T°/Hr de ma VP2 (2008) commence à donner des signes de faiblesse.

Je surestime de 3°C depuis environ 36h. La surestimation a l'air constante (par rapport à un thermo électronique situé sur la terrasse).

Je suis très intéressé par le changement de capteur proposé par Yannick35. Ce genre de bricolage ne me fait pas peur et vu les coûts du capteur de remplacement (plus de 150 euros), surtout que j'habite à 5km de la méditerranée, je me dis que le capteur actuel a bien tenu comparé aux problèmes trouvés dans le forum Instrum, notamment Tugdur.

Je voulais savoir si d'autres personnes que Yannick35 avait réalisé le changement de capteur selon son mode opératoire.

Je vais tenter du bricolage cet am pour voir s'il ne s'agit pas d'un problème de connectique (qu'avait rencontré Christian à Besse) mais je ne suis pas trop optimiste. J'ai également une VP1 qui me sert de pièces de rechange mais il me semble que le capteur de T°/Hr de la VP1 n'est pas compatible avec la VP2. Les solutions de réparation se limitent donc soit à un échange du capteur avec un capteur du commerce (150euros) ou le remplacement du capteur selon le mode op de Yannick35.

Link to post
Share on other sites
Posted
Gif sur Yvette (plateau, alt. 163 m). NO Essonne. 30 Km SO de Paris.

Bonjour,

pouvez-vous me dire (et avec quelle certitude !) si c’est le même composant que l’on trouve sur les Lacrosse WS2300 (et WS3600) ?

Ci-dessous une série de photos (extrait de mon site : mesure de l’ensoleillement) :

Photos de la sonde de température intérieure avant et après démontage pour utilisation en sonde solaire.

La sonde de température intérieure est le petit circuit rapporté en bas à droite :

capteur1.JPG

Photo en gros plan du circuit :

capteur2.JPG

capteur3.JPG

capteur6.JPG

Câblage du circuit déporté avec câble « réseau » torsadé blindé.

Côté station

capteur4.JPG

Côté capteur

capteur5.JPG

Pour info

ancienne console WS2300 sans sonde de température intérieure séparée :

la température intérieure est mesurée par le capteur de pression (plaquette en bas à gauche des piles)

Et l’humidité est mesurée par le capteur 10 x 10 x 5 mm (10 x5 mm vue de dessus) qui se trouve juste en haut à gauche des piles sur cette photo :

capteur0.JPG

Le capteur de la La Crosse WS3600 :

capteur_WS3600.JPG

Link to post
Share on other sites

Bonjour.

Étant donné que personne ne répond, voici ce que j'en pense.

En regardant ta photo (dommage qu'elle soit floue), on peut considérer que le circuit n'est pas le même.

Il faudrait que tu trouves le numéro du circuit intégré qui est dessus, de plus ce circuit est solidaire de la plaquette.

Par contre il y a quatre fils, le +, la masse et sans doute un data et le quatrième l'horloge.

À part cela c'est tout ce que l'on peu savoir !

Link to post
Share on other sites
Posted
Gif sur Yvette (plateau, alt. 163 m). NO Essonne. 30 Km SO de Paris.

Bonjour.

Étant donné que personne ne répond, voici ce que j'en pense.

En regardant ta photo (dommage qu'elle soit floue), on peut considérer que le circuit n'est pas le même.

Il faudrait que tu trouves le numéro du circuit intégré qui est dessus, de plus ce circuit est solidaire de la plaquette.

Par contre il y a quatre fils, le +, la masse et sans doute un data et le quatrième l'horloge.

À part cela c'est tout ce que l'on peu savoir !

Merci pour ta réponse.

A l'occasion d'un prochain démontage je regarderai de plus près et j'essayerai de faire des photos nettes !

encore merci.

Link to post
Share on other sites

Bonjour.

Je remonte ce sujet car j'aimerais rendre ma sonde de ma vp2 plus réactive.

Es ce obligatoire de remettre le capuchon de protection? Serait il dangereux de l'enlever? Car ce capuchon empêche peut être une bonne réactivité de la sonde.

Link to post
Share on other sites

Tant que tout fonctionne bien, il est conseillé de ne rien toucher. C'est déjà bien assez difficile de tout maintenir en état sur plusieurs années, pour en plus s'empêtrer dans un changement de composants électroniques, qui n'en ont de plus pas besoin. Christian a passé des milliers d'heures à tester ces sondes et les a estimées excellentes.

Link to post
Share on other sites
Posted
Besse sur Issole (83 - Alt 275 m à 26 km de la mer)

Bonjour.

Je remonte ce sujet car j'aimerais rendre ma sonde de ma vp2 plus réactive.

Es ce obligatoire de remettre le capuchon de protection? Serait il dangereux de l'enlever? Car ce capuchon empêche peut être une bonne réactivité de la sonde.

Salut Christophe,

Pas sur le composant Sensirion, il faut obligatoirement un filtre, sinon il sera rapidement détruit s'il est exposé directement à la condensation et aux saletés.

Tu peux bricoler un filtre maison qui laisse un minimum d'air autour du composant, comme préconisé par Sensirion, mais bon comme ton composant est soudé contre un gros support (Davis), ça ne le rendra pas beaucoup plus réactif.

Pour mon montage maison du SHT75 traité dans un autre sujet de ce forum (et sur ma page FB), on ne peut pas faire mieux au niveau réactivité, vu que le filtre est contre le composant qui n 'est pas soudé sur une mini carte comme le SHT11 ou 15 de Yannick.

Toujours pas de problèmes sur le SHT75 avec mon double filtre en téflon dans l'abri à ventilation méca à 6 m/s où la condensation abondante dégouline dessus. "Il pleut" souvent à partir du composant, dans cet abri où le capteur et son fil, récupèrent de la saleté et l'eau de condensation en quantité industrielle et qui n'a rien à voir avec celle captée dans un abri MF, où je n'ai jamais vu une goutte tomber du bout d'un capteur, même lorsque l'intérieur des parois de l'abri MF dégouline (juste des micro gouttes sur le capteur, mais jamais de quoi goutter), alors que c'est très courant sur les de mêmes capteurs placés dans le méca (pour ceux qui peuvent y entrer).

A noter que j'ai testé aussi ce composant sur une Vantage Vue première version (premier firmware) et sur une console V2 ancienne non numérique avec un firmware très ancien (un qui ne se met pas à jour par le Net et qui nécessite l'updater), sans problèmes, mêmes valeurs, c'est la carte ISS numérique qui a l'air de faire le boulot.

Le meilleur rapport précision+ qualité du montage/prix, c'est le capteur SHT15 de Yannick qui a fait un bon et beau boulot. Pour la réactivité il suffit juste de trouver un ruban de téflon plus large que dans mon cas, pour englober l'ensemble de la mini carte + composant au plus près, sans laisser de failles à l'eau (donc coller la base du filtre qui elle sera en amont)

Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...

Bonjour.

Bon ben voila ma sonde Thermo/hygro est morte! Je vais voir pour me commander la SHT75 vu plus haut, déjà souder.

Par contre, si quelqu'un avait des photos de cette sonde pour voir comment la protéger? Christian, tu parles d'une protection téflon, ok mais comment la faire sachant que sur cette mini carte il y a apparemment pas la place de remettre le capuchon Davis?

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Bonsoir.

J'avais commander deux sondes sht15 reçues hier en 10 jours. J'espère qu'elles seront plus solides et plus réactives que les sht11.

Montage effectué aujourd'hui comme précisé sur ce topic.

Merci à Yannick35 pour son super tuto (à archiver) et à Christian pour ses différents conseils toujours avisés.

Link to post
Share on other sites

Toujours pas de problèmes sur le SHT75 avec mon double filtre en téflon dans l'abri à ventilation méca à 6 m/s où la condensation abondante dégouline dessus. "Il pleut" souvent à partir du composant, dans cet abri où le capteur et son fil, récupèrent de la saleté et l'eau de condensation en quantité industrielle et qui n'a rien à voir avec celle captée dans un abri MF, où je n'ai jamais vu une goutte tomber du bout d'un capteur, même lorsque l'intérieur des parois de l'abri MF dégouline (juste des micro gouttes sur le capteur, mais jamais de quoi goutter), alors que c'est très courant sur les de mêmes capteurs placés dans le méca (pour ceux qui peuvent y entrer).

Le meilleur rapport précision+ qualité du montage/prix, c'est le capteur SHT15 de Yannick qui a fait un bon et beau boulot. Pour la réactivité il suffit juste de trouver un ruban de téflon plus large que dans mon cas, pour englober l'ensemble de la mini carte + composant au plus près, sans laisser de failles à l'eau (donc coller la base du filtre qui elle sera en amont)

Bonjour.Sujet très utile et passionnant.

Petites questions, de quel type de téflon parlez vous et comment le mettez vous en place? Est il possible de voir des photos de votre sonde maison ainsi recouverte?

Bonne fin week-end.

Grég

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Posted
Besse sur Issole (83 - Alt 275 m à 26 km de la mer)

Désolé Grégouille, je n'avais pas vu passer ton message. C'est du ruban de téflon de plomberie.

Le téflon sur les sht75 ici (il n'y a vraiment rien d'autre que le téflon contre et derrière le composant), la réactivité est identique à une thermistance nue Davis d'avant 2006:

http://meteo.besse83.free.fr/imfix/sht75young.jpg

Elle a résisté aux 522.5 mm de pluie sur 31 jours et aux quantités industrielles de condensation dans le ventilé méca avec beaucoup d'humidité et de brouillard cet hiver arrosé.

Florent, pour moi qui suit difficile, ton montage n'est pas assez réactif, c'est pour cette raison que je n'ai pas choisi le filtre d'origine (trop de colle, trop de support, filtre laissant une plus grosse lame d'air), mais c'est quand même bien mieux que le Davis d'origine.

Link to post
Share on other sites
Posted
Gif sur Yvette (plateau, alt. 163 m). NO Essonne. 30 Km SO de Paris.

.............................

Toujours pas de problèmes sur le SHT75 avec mon double filtre en téflon dans l'abri à ventilation méca à 6 m/s où la condensation abondante dégouline dessus. "Il pleut" souvent à partir du composant (dessus ou à partir de ?)

, dans cet abri où le capteur et son fil, récupèrent de la saleté et l'eau de condensation en quantité industrielle et qui n'a rien à voir avec celle captée dans un abri MF, où je n'ai jamais vu une goutte tomber du bout d'un capteur, même lorsque l'intérieur des parois de l'abri MF dégouline (juste des micro gouttes sur le capteur, mais jamais de quoi goutter), alors que c'est très courant sur les de mêmes capteurs placés dans le méca (pour ceux qui peuvent y entrer).

..................................

D’après ce que je comprends tu aurais beaucoup de condensation sur la sonde elle-même dans ton abri à ventilation méca et très peu de condensation sur une sonde dans un abri MF (ventilation naturelle), avec les deux abris eux-même remplis de condensation ?

Ici j’ai fait des essais avec et sans ventilation mécanique (permanente), il est apparu très nettement que la ventilation permanente me supprime toute condensation sur l’abri, alors que dans les mêmes conditions l’abri non ventilé se couvre de rosée.

(voir éventuellement description et conclusion des essais ici :

http://michel.mo.pagesperso-orange.fr/meteo/Abri_a_ventilation_forcee_permanente.htm )

D’après ce que tu dis il se pourrait donc que sur la sonde elle-même ce soit l’inverse ?

c’est à dire :

- abri à ventilation forcée = condensation sur la sonde ?

- abri ventilation naturelle = pas de condensation sur la sonde ?

mais condensation sur les abris dans les deux cas ?

Cela me paraît illogique, en effet :

la ventilation homogénéise les températures, donc évite que la température de l’abri (et de ce qu’il y a dedans, sonde comprise), descende à une température inférieure à l’air et évite donc les risques de condensation.

Peux tu nous expliquer (simplement si possible !) ce qui se passe chez toi ?

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...