Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 8 juin 2020 au 14 juin 2020, prévisions semaine 24


Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour, il est déjà lundi, il est temps de penser aux prévisions pour la semaine suivante. Après une semaine plus fraîche et plus humide avec quelques dégradations orageuses suivant les régions, on s'oriente vers un début de semaine frais avec une zone de bas géopotentiels qui va venir stationner sur la Mer du Nord.

 

gfs-0-174.png

 

 

Pour la seconde partie de semaine, GFS voit une GF venir s'installer sur le pays. GEM est d'accord avec l'américain mais il modélise des hauts géo potentiels venir titiller la Scandinavie et l'Islande.

gfs-0-246.png

 

Le diagramme ensembliste pour Toulouse résume bien la situation pour le moment à savoir la continuité d'un temps frais pour la semaine concernée sans vraiment de remontée des températures au niveau que nous connaissons aujourd'hui. Si la situation se confirmait mais il est encore loin pour émettre des affirmations, on pourrait avoir des températures déficitaires sur un mois de Juin notamment pour les régions du Sud, ce qui n'est plus arrivé depuis quelques années maintenant. 

 

graphe0_00_0_0_1.43491_43.6034_Toulouse.

Edited by gerardt
  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 98
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Oui m'enfin visiblement la mémoire humaine a quelques défaillances , on a connu exactement la même séquence "fraiche" l'année dernière et  a la même époque, cela a apparemment été oublié car "mangé" p

Pour faire simple et imager la problématique habituelle des gouttes froides :   Les prévisionniste, dès le premier jour de l'apparition d'une ou plusieurs GF dans les projections...  

Pas d'analyse mais pour signaler que je mets à disposition des cartes que je génère à partir des données brutes de la version expérimentale d'IFS (47r1) : lien. L'interface est spartiate mais doi

Posted Images

Posted
Cherbourg-L'aigle

Bien résumé. Le calme va s'abattre sur le forum pendant quelque temps, avec ce flux de N, NO et Ouest et frais pour la saison… L'ouverture des bars va être difficiles ! 

  • J'aime 3
  • Merci 1
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 21 minutes, Barth61 a dit :

Bien résumé. Le calme va s'abattre sur le forum pendant quelque temps, avec ce flux de N, NO et Ouest et frais pour la saison… L'ouverture des bars va être difficiles ! 

Par contre la pêche au bar s’annonce bonne sur les côtes de la Manche . (Prévoir gros pull et kway)

Cela ne va pas sans rappeler les mois des Juin des années 1985 86 87 (sans les hivers ^^) où les flux de nord ouest ou nord étaient récurrents et durables , mais l’an dernier même avec grande dorsale Atlantique et temps mauvais en Mai/Juin, la suite fut tout autre . 

Le début de semaine s’annonce donc frais en flux de nord ouest humide avec une bonne fiabilité et on peut imaginer une goutte froide s'éternisant autours de la France en milieux de semaine prolongeant le temps médiocre , cut-off ? Nouveau décrochage nordique ?  

Cela ne présage rien d’estival pour au moins 10 jours, de quoi bien hiberner après tout ces atermoiements... 

B772814C-E21B-46D1-9BD2-264D98EC425D.png.cb3b9b544d9fc95b4b25c9125cda1575.png

Edited by kéké
  • J'aime 2
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Posted
St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79
Posted (edited)

Sacrés blocage sur l'Atlantique, il aura fallu du temps, mais le pont de HP avec l'anticyclone scandinave, voire plutôt russe, finit par lâcher, rendant la situation classique en mars, mais pas en juin.

Après il va falloir déterminer si la descente froide s'isole ou reste plate en parfait harmonie avec son talweg source si j'ose dire, si elle s'isole assez vite, le ciel pourrait retrouver rapidement quelques couleurs pour le passionné avec le retour de gradients intéressants. Sinon, ben on regardera vers le sud est, l'Italie, la Pologne et les balkans.

Edited by sebb
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Il y a 1 heure, gerardt a dit :

Le diagramme ensembliste pour Toulouse résume bien la situation pour le moment à savoir la continuité d'un temps frais pour la semaine concernée sans vraiment de remontée des températures au niveau que nous connaissons aujourd'hui. Si la situation se confirmait mais il est encore loin pour émettre des affirmations, on pourrait avoir des températures déficitaires sur un mois de Juin notamment pour les régions du Sud, ce qui n'est plus arrivé depuis quelques années maintenant. 

 

 

Oui m'enfin visiblement la mémoire humaine a quelques défaillances , on a connu exactement la même séquence "fraiche" l'année dernière et  a la même époque, cela a apparemment été oublié car "mangé" par la dernière décade et ses records de chaleur exceptionnels, alors avant de tirer des plans sur la comète attendons un peu...

Un exemple tout simple (pardonnez le régionalisme) sur ma static.

 

1532170292_Capturedcran2020-06-0112_17_24.thumb.png.c5cd2aa7ae57cebc76fadd559dfdd9b8.png

  • J'aime 25
  • Merci 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)
Posted (edited)
Il y a 1 heure, cédric du Lot a dit :

 

Oui m'enfin visiblement la mémoire humaine a quelques défaillances , on a connu exactement la même séquence "fraiche" l'année dernière et  a la même époque, cela a apparemment été oublié car "mangé" par la dernière décade et ses records de chaleur exceptionnels, alors avant de tirer des plans sur la comète attendons un peu...

Un exemple tout simple (pardonnez le régionalisme) sur ma static.

 

1532170292_Capturedcran2020-06-0112_17_24.thumb.png.c5cd2aa7ae57cebc76fadd559dfdd9b8.png

 

Exactement.

Rappelons qu'à l'époque (2019) le Sud-Est du pays avait battu des records de TXn quotidiennes et très localement mensuel avec une Tx de 13,7°  sur Gap le 11 Juin et de 17,7° sur Marignane.

15 jours plus tard, la France vivait sa pire canicule jamais relevé.

Comme quoi :) 

Edited by Iefan
  • J'aime 8
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, cédric du Lot a dit :

 

Oui m'enfin visiblement la mémoire humaine a quelques défaillances , on a connu exactement la même séquence "fraiche" l'année dernière et  a la même époque, cela a apparemment été oublié car "mangé" par la dernière décade et ses records de chaleur exceptionnels, alors avant de tirer des plans sur la comète attendons un peu...

Un exemple tout simple (pardonnez le régionalisme) sur ma static.

 

Il y a 9 heures, gerardt a dit :

Le diagramme ensembliste pour Toulouse résume bien la situation pour le moment à savoir la continuité d'un temps frais pour la semaine concernée sans vraiment de remontée des températures au niveau que nous connaissons aujourd'hui. Si la situation se confirmait mais il est encore loin pour émettre des affirmations, on pourrait avoir des températures déficitaires sur un mois de Juin notamment pour les régions du Sud, ce qui n'est plus arrivé depuis quelques années maintenant. 

 

 

Je crois qu'on est bien d'accord donc pas la peine de s'enflammer, je crois que c'est même de fraîcheur qu'il est question ! :D 

  • J'aime 1
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Les années se suivent et ne se ressemblent pas heureusement.

 

La fraîcheur de l'année dernière est très différente de celle a venir au niveau de la synoptique.

  • J'aime 1
  • Merci 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

 Je viens de regarder rapidement CEP qui je le reconnais est mon préféré par rapport à GFS lorsque je dispose de peu de temps (et de peu d'internet ), peut-être est-il isolé   mais il me semble que côté fraîcheur pas  de quoi s'enflammer non plus et restons prudent,  les températures surtout dans l'Ouest ( qui pour moi ne devra pas s'attendre à voir la sécheresses de surface s'estomper)  ne seront sûrement  pas aussi élevées que celles des 2 dernières semaines mais seront-elles  vraiment beaucoup en dessous des normales de début juin , je n'en suis pas si sûr !

 

 

 

 

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas exagérer tout de même. Ce n'est pas parce qu'il fait plus frais cette semaine qu'il y a plus de chance que le mois de juin soit frais. Et c'est même encore moins raisonnable de le dire en période de RC. Restons raisonnable d'autant plus que ce n'est pas le bon topic pour faire des prévisions mensuels. Déjà les températures sont loin d'être calées pour la semaine actuelle. On sera peut être simplement dans les normes pour une bonne partie du pays. 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 20 minutes, bernardt60 a dit :

 Je viens de regarder rapidement CEP qui je le reconnais est mon préféré par rapport à GFS lorsque je dispose de peu de temps (et de peu d'internet ), peut-être est-il isolé   mais il me semble que côté fraîcheur pas  de quoi s'enflammer non plus et restons prudent,  les températures surtout dans l'Ouest ( qui pour moi ne devra pas s'attendre à voir la sécheresses de surface s'estomper)  ne seront sûrement  pas aussi élevées que celles des 2 dernières semaines mais seront-elles  vraiment beaucoup en dessous des normales de début juin , je n'en suis pas si sûr !

 

 

 

 

Quand même Bernard , l’anomalie s’annonce assez marquée sur cepB24195E1-6946-4B58-8BCD-AC2D8C759B0B.thumb.png.08e9c4907b3aeb2c975a720cb4fbb413.png

 

FC7DE11F-FA5F-4AC0-9A81-6DF10CEA43CD.thumb.png.2ecc3b9333564cc629d37d541cf3280b.png

 

Le début de semaine s’annonce automnal avec une anomalie de -5 sur une grande partie du territoire (peut être plus si ciel clair ?)aussi bien le matin que l’apres-midi, par contre je concède que la durée de ce coup de froid  sera peut être assez courte avec un retour aux normes en milieux de période.

Pour la suite les anomalies nord Atlantiques semblent très contrariées avec un écart type important, mais il semblerait que le régime de grosses dorsales Atlantique batte de l’aile à la suite du décrochage polaire .

 

Edited by kéké
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Les previsions pour la fin de la semaine dimanche lundi semble incertaine. Pour l'instant assez frais et peu humide (variable et rares averses résiduelles) selon le bulletin d'Evelyne d'Heliat. 2/5 de confiance pour Dimanche et Lundi  donc largement à confirmer. (Qui sait nous pourrions avoir plus d'humidité ou/et de douceur).

20200601_230658.jpg.c411686eed57d19b4c816f4ed7d4319c.jpg

  • Merci 1
  • Haha 12
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Sur ce début de semaine (lundi et mardi), IFS 12Z est sous la moyenne d'IFS ENS 12Z, autour du percentile 35/40 %.

IFS est le plus anticyclonique et le plus sec en basses couches.

Exemple pour Paris, multi-modèles (IFS 12Z est surligné) :

 

Paris.gif.ff232457d6caae9ab0c2563753d5db4b.gif

 

De toutes les manières, on resterait dans la fraîcheur bien que je sois comme Bernard, assez sceptique sur la réalisation d'une telle anomalie à l'échelle du territoire. IFS ENS 12Z modélise une proba de T850 < 0°C à 30% sur les côtes de la Manche et le déterministe opte pour 0 à -3°C à 850 hPa au nord d'une ligne Nantes - Bruxelles. Perso, ça me paraît excessif. GEFS pour la même date :

 

avg-850.png?run=run12model

 

Ce n'est pas particulièrement chaud mais je trouve davantage crédible.

 

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul
Posted (edited)

Dès le début d'échéance couvrant ce topic, IFS 12Z et GFS 18Z divergent de façon notable à l'échelle synoptique, bien qu'en terme de temps sensible cela se traduise dans les deux cas par des nuages et des précipitations sur notre pays.

 

Chez IFS 12Z d'abord, on retrouve le minimum dépressionnaire positionné en Mer du Nord et en phase de cyclolyse lundi (comme chez GFS). Une dépression se situerait en Mer du Labrador dimanche et se trouverait dès mardi en Mer de Norvège, laquelle serait rapidement rejointe par un second minimum en milieu de semaine. On a donc une composante plutôt zonale du flux, avec un défilé des perturbations d'ouest en est vers 50-60 ° latitude N, apportant potentiellement des précipitations en France et maintenant une certaine fraîcheur.

 

anim_ofe6.gif

 

ECE1-216.GIF?01-0

 

Chez GFS en revanche, la cyclogenèse en Mer du Labrador et au Sud du Groenland paraît moins intense, et dès mardi, on observe une ondulation marquée du jet (pulsion anticyclonique sur l'Atlantique). L'étirement d'un talweg en Europe occidentale est à nouveau permis et une GF peut venir s'isoler. Il va de soi que dans un tel contexte, une remontée des températures et un temps instable à partir de mercredi seraient à prévoir.

 

gfseu-0-210.png?18

 

Bien entendu, la localisation du talweg ou de la GF a une incidence sur le temps sensible. GEM 12Z voit par exemple un talweg s'étirer directement sur la France et donc la poursuite d'un temps frais et humide :

 

gemeu-0-216.png?12

 

 

Je n'ai pas jeté un oeil à tous les ensembles, mais chez GEFS 18Z, la tendance est aussi à la hausse des températures à partir de mardi/mercredi :

 

 

graphe3_1000___2.33936_48.8621_Paris.gif

 

 

Il n'est pas du tout impossible par contre que les hauts géopotentiels parviennent doucement à s'imposer :

 

gens-0-1-216.png

 

gens-4-1-216.png

 

 

Dépressionnaire ? Talweg ou GF ? Moins perturbé ? Progressivement plus chaud ? Pile ou face ? :D 

 

Edited by Cers
ajout texte
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Clermont-Ferrand (63)
Posted (edited)

La prévision de la semaine prochaine me paraît intéressante contrairement à ce qu'on aurait pu initialement penser avec un flux récurrent de Nord, Nord-Ouest frais et humide.

La première option est une dorsale Atlantique qui se laisse se faire ratatiner par le défilé de dépressions issues de la mer du Labrador ou de Sud du Groenland (la zone barocline étant dans un premier temps assez au Nord) avec donc un flux de Nord-Nord-Ouest bien perturbé :

Option présentée par ICON et GEM (UKMO semble aussi aller dans ce sens) :

ICON

anim_ezx9.gif

GEM

anim_zxp2.gif

La deuxième option est portée par GFS, ECMWF et JMA (mon nouveau chouchou) avec des différences entre les modèles mais globalement en accord pour la formation d'une véritable barrière de HG/HP sur l'Atlantique d'abord puis la jonction avec l'anticyclone scandinave (c'est ce qu'à fait remarquer @Cers) :

GFS

anim_wcn6.gif

ECMWF

anim_qtj1.gif

Avec comme conséquence une goutte froide proche de la France avec un apport d'air chaud et possiblement bien humide si la GF ne se déplace pas trop vers le Sud et que le flux reste du Sud-Ouest.

L'option 2 me paraît la plus probable avec ECMWF DET et GEF DET d'accord (et JMA aussi 😏) mais l'échéance est encore lointaine et les ensemblistes sont partagés.

Edited by Jojobarbar
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ce matin c'est tres dépressionnaire sur l'europe que ce soit sur GFS et CEP les 15 prochains jours, disons les 10 prochains.

 

L'incertitude réside sur le positionnement des dépressions entre cep et gfs, si c'est sur le golfe de gascogne (cep) alors ce sera doux et orageux, si c'est en plein sur la France comme >GFS ce sera assez frais à très frais et humide selon l'intensité des précipitation.

 

Gem est pas très beau à voir pour le début de semaine prochaine...

 

GEMOPEU00_165_1.png

 

Bref la fête à l'escargot pour cette première moitié de juin 

 

 

Edited by Avallon89
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23
Posted (edited)

Bonjour,

 

avant de parler des positionnements des centres d'actions qui auront une influence sur notre temps sensible en France, il faut tout de même remarquer que la mise place de la synoptique qui se dessine va sortir des standards de l'année en cours. Le régime AR a été réduit à seulement quelques timides tentatives d'installation.

 

884878899_rgimes20_05.gif.779d134f8eca30d2d27ee7b06ffdb649.gif

 

 

Le gonflement de l'anticyclone atlantique avec succession d'anomalies surfant sur sa crête pour venir chatouiller l'Europe occidentale tiendrait presque de la révolution, ou de la libération du flux de nord-ouest. Cependant il n'est pas non plus impossible que ce régime évolue vers un plus tranché en terme d'échanges méridiens, ce qui ne bouleverserait par pour autant le ressenti sur le terrain. On a tendance à l'oublier au regard des derniers mois de juin, mais il est courant qu'il soit humide et frais, juin 2010 n'était pas mal dans le genre.

Edited by tao
  • J'aime 15
Link to post
Share on other sites

Apres le flux de nord ouest du début de semaine , on dirait bien en effet que le jet devrait plonger un peu plus à l’ouest sur l’Atlantique générant un cut off sur le proche Atlantique .

Plus ca va , plus cette goutte froide est revue à l’ouest ou sud ouest c’est d’ailleurs le cas sur cep ens pour la seconde partie de période et comme le dit Tao, l’AR est aux oubliettes...

Je trouve que NAE (combo gefs gem) est bien efficace pour le long terme, tout cela correspond .

A078EBF3-76F7-48F3-8BEE-6DEF053DF1F2.png.b0e4e403f22daddc4b86b8f57880703f.png

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul

Malgré des différences largement perceptibles, les trois principaux déterministes ont peint ce soir un tableau du champ de géopotentiel à 500 hPa pas si éloigné l'un de l'autre pour la semaine prochaine je trouve. Une GF quelque part en Europe de l'Ouest, une barrière anticyclonique plus ou moins solide.

 

ECM1-216.GIF?02-0

 

gfs-0-216.png?12

 

gem-0-216.png?12

 

 

Pourtant, de petites différences à "grande échelle" ont comme on le sait une grande incidence à l'échelle d'un pays comme la France. Ci-dessus, ce serait par exemple une advection chaude chez GFS mais une fraîcheur un peu plus durable chez GEM.

 

Une tendance à la hausse des températures qui se retrouve néanmoins dans l'ensemble GEFS : 

 

graphe3_1000___2.33936_48.8621_Paris.gif

 

 

Et pour cause, voici les cartes de l'ensemble 12Z :

 

gens-21-1-216.png

 

gens-22-1-216.png

 

 

http://mag.ncep.noaa.gov/data/gefs-spag/12/gefs-spag_europe_216_500_522_564_ht.gif

 

Une situation de GF positionnée ainsi favoriserait le retour à un temps plus chaud, instable et humide.

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ce matin deux grands scénarios possibles se dégagent des modèles , le premier avec le passage d’une nouvelle dépression mais  depuis l’Islande / nord Atlantique cette fois en flux de nord-Ouest avec la capacité de prolonger un peu la fraîcheur par une nouvelle dépression centrée à peu près au même endroit que celle de notre fin de semaine, une récurrence ?

1C66A655-F080-4870-8817-C6746A1817F8.png.936d90eff614a5eb8aa158accbe043ca.png

 

Ou alors toujours cette dépression avec une forte pulsion au large de Terre neuve favorisant le glissement de notre anomalie vers le sud-ouest avec un très bel oméga numérisé par CEP

B8BD6986-0532-4A46-954F-9AC701D42B1E.gif.e784f3e9a0bd6745bddc313f784676eb.gif

 

Dans le premier scénario poursuite d’un temps relativement frais et humide avec un peu d’instabilité, dans le second cas le temps deviendrait de plus en plus lourd et instable.

 

En bref on peut très bien rester dans un flux mou de composante nord tout comme on peu très bien basculer en flux de sud sud-ouest dès le milieux de semaine.
L’écart type est conséquent sur la gestion des anomalies nord Atlantique . (La capacité de La pulsion ouest  Atlantique)0D68C742-96BA-4924-A3BE-8577D18DB8AC.gif.cc059a752fae2a1c71b14a72a9027b24.gif

 

 

Edited by kéké
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul

Oui, et pourtant, dans les deux cas (GFS 0Z et IFS 0Z), l'anomalie Nord-Atlantique parvient bien à glisser sur la dorsale Atlantique en début de semaine puis à ré-alimenter les BG européens. Ce n'est pas le cas chez GEM, où un pont anticyclonique moins fragile empêche déjà toute tentative ! Encore une fois, la suite va dépendre en partie du déferlement anticyclonique.

 

gem-0-168.png?00

 

 

gem-0-216.png?00

 

Chez IFS, un blocage scandinave s'établit aussi ensuite, on a une superbe GF sur le proche-Atlantique et advection d'air chaud en aval sur notre pays :

 

ECM1-216.GIF?03-12

 

Pour GFS 0Z en revanche, le pont est fragile dès le début avec des BG européens plus hauts en latitude. Pas de GF, aucun blocage anticyclonique ne parvient à s'établir et la porte est encore ouverte aux dépressions en seconde partie de semaine dans un flux de nord-ouest.

 

gfs-0-216.png

 

GFS 6Z change toutefois un peu la donne :

 

gfs-0-210.png?6

 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul

Et je ne sais pas pourquoi, mais j'ai un petit penchant pour cette option effectivement : un blocage scandinave et une GF plus ou moins dynamique se positionnant sur le proche-Atlantique ou vers la péninsule Ibérique, occasionnant remontées chaudes sur le pays en seconde partie de semaine. Temps instable surtout à l'ouest, plus sec en allant vers l'est. C'est juste une intuition bien sûr. :D

 

Il faut dire que GFS était relativement isolé dans son ensemble :

 

graphe3_1000_511_274___.gif

  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

les prévisions vont etre delicates avec toutes ces gouttes froides modélisées pour la semaine en question, surtout dans la seconde moitié. les modeles sont toujours hesitant entre du chaud et humide orageux et du frais et humide (sauf sur l'est plus éloigné de la GF)

 

Dans tout les cas la tendance est à l'humidité, le diagramme de strasbourg des précipitations le démontre par exemple :

 

Capture.thumb.PNG.d456dd9f426ee2e8f01f02b68f04d047.PNG

Capture.PNG

Edited by Avallon89
Link to post
Share on other sites

Bon et bien ce matin rien de passionnant, aucun risque d'orage pour la période, des hp vissées sur l'atlantique et ce flux de nord ouest qui va nous accompagner une bonne partie de la semaine.

 

GEMOPEU00_156_1.png

 

Pas d'orages, peu de soleil, pas énormément de pluie non plus, du mistral/tramontane dans le sud  et des températures en berne, des terrasses vides. Bref on peut hiberner jusqu'à la moitié du mois au moins, rien de passionnant rien à dire de + 😟

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul
il y a 13 minutes, Avallon89 a dit :

Pas d'orages, peu de soleil, pas énormément de pluie non plus, du mistral/tramontane dans le sud  et des températures en berne, des terrasses vides. Bref on peut hiberner jusqu'à la moitié du mois au moins, rien de passionnant rien à dire de + 😟

 

Ah bah çà, au-moins quelqu'un empli de gaieté ! :D 

  • Haha 10
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...