Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 3 août 2020 au 9 août 2020, prévisions météo semaine 32


Recommended Posts

Quand on voit qu'avec 8°C à 850hPa on arrive à taquiner les 25°C avec un vent de nord-ouest et un ciel variable... On sera facilement aux même niveaux que 2003. Maintenant il ne reste plus qu'à prier pour que cela ne dure que 5-6 jours maxi ou que GFS déterministe réalise le coup de maître.

  • J'aime 1
  • Haha 2
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 249
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Voici mon résumé de la situation ce matin (pour FTV), que je partage avec vous :   Voilà, la machine est en route ! Ce mercredi marque l’entrée dans cette nouvelle configuration qui va nous

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j'ai l'impression qu'on assiste à une légère évolution des modélisations par rapport à hier. J'avais évoqué hier soir de manière très hypothétique un creusem

Yop !   Bien que l'échéance soit encore lointaine, cette 32e semaine s'envisagerait comme la 31e : une configuration zonale identique de notre quadrant avec des ondulations un peu plus marqu

Posted Images

Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)

Une dernière sortie de GFS qui brise nos espoirs d'air plus frais MAIS qui apporte de l'humidité sous forme d'orages !!! 😂

 

Peut-être une situation pas si sèche que ça avec un creusement au sein de la masse d'air brulante en plein sur le pays... Mais pareil encore un run isolé ! 😅

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, alexpa73 a dit :

On est quand même sur un fil. Début août on a déjà 1h de nuit en plus, un soleil plus bas, et la masse d'air n'est pas unanimement brûlante.

 

Les températures vont avoir du mal a se maintenir a un très haut niveau si la masse d'air a 850hPa n'excède pas 20°C. La durée sera certainement remarquable mais au niveau de l'intensité je doute, notamment au niveau des Tn, qui jouent énormément dans le ressenti d'une canicule.

 

Voilà ce que des Tn peuvent donner.......................................dans un mois et demi

 

france_13_00.png

  • J'aime 2
  • Haha 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Chateauneuf/300m - Arêches/1036m (73)

On verse un peu dans le catastrophisme en évoquant août 2003. 

Rappelons quand même que la masse d'air était d'environ 4 a 5 degré plus élevé. Sur GFS le déterministe et son ensemble atteignent difficilement 20°C a 850hPa sur une grande partie du pays. On est même plutôt a 17-18.

 

@th38

Chaque situation est différente et j'ai quelques doutes sur des Tn données a 2h du matin sur ta carte.

Pour une vraie comparaison, tu avais Août 2018 mais avec une masse d'air encore un peu plus chaude, et surtout une plus forte humidité.

 

La sécheresse a déjà été évoqué comme un facteur aggravant. Il en est un pour les Tx mais a un effet contraire sur les Tn  qu'il fait chuter. Comme en Espagne où on a 40 le jour et parfois jusqu'à 15 la nuit en arrivant à la mi aout, avec une masse d'air a 24.

 

  • J'aime 7
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Option longue durée pour CEP,en cause des BG à 144h/168h au sud Groenland qui provoquent un nouveau talweg qui a pour conséquence d'"entretenir" la synoptique.ICON suit,GEM en intermédiaire alors que sur GFS il est plutôt repris dans la circulation générale.

 

anim_enb8.gif

 

Les ensembles GEFS et GEM sont toujours un cran au dessus de leurs déterministes respectif car le scénario CEP est représenté.Ces différences sont peu visibles sur les cartes d'écarts-types.On a encore pas mal d’inconnu à moyen terme sur le comportement des BG sur l'Atlantique qui conditionneront la durée de cet épisode.

Edited by Nico 14
Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Cotissois 31 a dit :

Dans le système que j'ai programmé, qui prend les risques chaud au sérieux (ça vise au-dessus la moyenne d'ensemble), ça monte à 35°C à Paris, 39°C à Toulouse, 32°C à Lyon.

On voit sur cep ça monte entre 33 et 36 de Vendredi à Mardi sur les 3/4 du pays mettant à l’abris les cotes de la Manche et nord de la Seine .

C’est du costaud sur la durée heureusement que les orages viendraient sifflet la fin ...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, kéké a dit :

On voit sur cep ça monte entre 33 et 36 de Vendredi à Mardi sur les 3/4 du pays mettant à l’abris les cotes de la Manche et nord de la Seine .

C’est du costaud sur la durée heureusement que les orages viendraient sifflet la fin ...

Cela dit, si l'on s'en tient qu'au CEP, à la dernière échéance, on imagine facilement que la fin ne serait probablement que temporaire. Une nouvelle advection est envisageable vu la situation !

  • J'aime 3
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel
il y a 57 minutes, kéké a dit :

On voit sur cep ça monte entre 33 et 36 de Vendredi à Mardi sur les 3/4 du pays mettant à l’abris les cotes de la Manche et nord de la Seine .

C’est du costaud sur la durée heureusement que les orages viendraient sifflet la fin ...

Oui je suis surpris de la certitude de MF brute sur ce terrain des brises, mécanique encore parfois mal maîtrisée dans les prévis. En août 2003, elles n'avaient fonctionné qu'à partir du 3° jour de canicule puis nous étions parvenus à les garder au moins sur la côte d'Albâtre au point de ne plus dépasser les 25, carrément.

Là on nous supprime brutalement les 35 du vendredi pour un forfait 28/31.  Ce qui serait en effet une occasion à saisir!

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Paris (05) // Bonneuil sur Marne (94)
Il y a 13 heures, alexpa73 a dit :

On est quand même sur un fil. Début août on a déjà 1h de nuit en plus, un soleil plus bas, et la masse d'air n'est pas unanimement brûlante.

 

Les températures vont avoir du mal a se maintenir a un très haut niveau si la masse d'air a 850hPa n'excède pas 20°C. La durée sera certainement remarquable mais au niveau de l'intensité je doute, notamment au niveau des Tn, qui jouent énormément dans le ressenti d'une canicule.

 

Tu n'as pas vécu 2003 toi on dirait... 

Je pense qu'il n'y aura aucun mal à dépasser les seuils de canicule maintenant au vue des prévisions, et ce dès vendredi en fait. 

En ville ça va être horrible par ce type de configuration l'ICU jouant son rôle au maximum... 

 

Ce n'est pas encourageant du tout pour la suite.

  • J'aime 14
Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

 

Ce midi, l'ensemble GEFS rejoint bien le CEP pour une chaleur qui persiste dans la durée.

Le déterministe GFS reste bien isolé... (diagramme dans les Pyrénées Atlantiques)

 

image.png.a861b42047200dc447105a4b258c5b24.png

 

Clément

Edited by clem064
Link to post
Share on other sites
Posted
Domène et Col de Porte pour le travail (Isère)

J'hésite (en fait non!😄) où passer la fin de semaine et la semaine prochaine pour mes congés:

Le Versoud (38):

mini_200803015614192588.jpg

Ploumanac'h (22):

mini_200803015613978353.jpg

 

 

Edited by MF_Erwan
mauvaise capture d'écran: @MF visible
  • J'aime 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
à l’instant, MF_Erwan a dit :

Bon nouvel essai d'envoi de message (j'approche de la 10ème tentative depuis ce matin!)

J'hésite (non!) où passer la fin de semaine et la semaine prochaine pour mes congés:

 

 

Je t'ai répondu par messagerie, il y a une raison à ce que tes messages soient refusés...

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Domène et Col de Porte pour le travail (Isère)
il y a 53 minutes, Sebaas a dit :

 

Je t'ai répondu par messagerie, il y a une raison à ce que tes messages soient refusés...

OK, je corrige ça!:$

mais ça aurait bien que je sois au courant du problème dès le début au lieu de me laisser réessayer toute la matinée: j'ai cru qu'il y avait un bug...😟

Edited by MF_Erwan
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Les Tn de demain matin seront à savourer, ce devrait être, sauf effets locaux éventuels, les plus basses avant un long moment ... :/

 

t2m_octo_fr_29h.png.ff611d23d0084880dfec1b7ac16544a0.png

  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites
Posted
Paris (Jourdain)
Il y a 15 heures, logos a dit :

Quand on voit qu'avec 8°C à 850hPa on arrive à taquiner les 25°C avec un vent de nord-ouest et un ciel variable...

 Tout à fait. La sécheresse des sols, récurrente parfois depuis avril, a tendance à favoriser un fort suradiabatisme. Concrètement des Tmax 17/18 degrés plus élevés que la T850. Autrement dit nul besoin de dépasser 20 à 850 pour avoir 35 degrés. Par contre si on dépasse 20 on peut avoir 38... 

On me dira qu'un air sec favorise aussi de bonnes amplitudes et des Tn pas forcément trop élevées.. cet effet est à mon avis surtout valable pour des stations "fraiches" où ça descend toujours bien la nuit par ciel clair (Reims, Nevers, Fontainebleau, etc.) . En milieu (très) urbain, en l'absence de vent synoptique bien établi, les Tn auront probablement tendance à monter en puissance avec un effet d'accumulation de chaleur.

Edited by fran39
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Gambais (78) - Altitude : 100 m et Guyancourt (78) pour le travail
il y a 6 minutes, fran39 a dit :

En milieu (très) urbain, en l'absence de vent synoptique bien établi, les Tn auront probablement tendance à monter en puissance avec un effet d'accumulation de chaleur.

En effet avec la pollution qui viendra renforcer le tout avec un couvercle de chaleur indélogeable sans vent.

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Carnoux en Provence (13) 340m d'altitude
il y a 27 minutes, _sb a dit :

Les Tn de demain matin seront à savourer, ce devrait être, sauf effets locaux éventuels, les plus basses avant un long moment ... :/

 

C'est clair, il va falloir en profiter pour aérer les logements et faire entrer la fraicheur, tout comme ce matin d'ailleurs mais dans une moindre mesure.....

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Il faut penser que la température à 850 hPa est légèrement influencée par le cycle diurne en été. Attention aux cartes d'échelle synoptique à intervalles de 12 h qui peuvent masquer certaines (petites) variations spatiales et temporelles de la T850. L'état hydrique des sols influence la température de l'air mais il est aussi pris en compte par les modèles. Par une journée chaude d'été, la turbulence thermique conduit classiquement à un gradient adiabatique sec (~ - 1 °C/100 m) dans la couche de mélange et un gradient sur-adiabatique dans la CLS, mais pour une station de plaine, quand on examine les profils verticaux, on a rarement plus de 16 °C d'écart entre la T850 et la température à 2 mètres.

 

Dans des conditions telles que celles prévues, voici une formule pratique que j'utilise pour estimer rapidement la température maximale pouvant être atteinte l'après-midi à 2 m en un lieu donné, à partir de la T850 :

 

T2M = T850 + (Z850 - Zsurface) / 100 + C

 

où C ~ 1 °C mais peut naturellement varier selon la nature de la surface et les conditions météo, dont la force du vent, qui affectent le gradient de température au voisinage du sol. Au-dessus de certaines surfaces sèches par vent calme, C peut effectivement atteindre voire dépasser 2 °C.

 

Cette formule donne seulement une indication, elle a ses limites bien sûr et ne tient pas compte des effets éventuels d'advection, de l'effet d'ICU, des influences maritimes, etc. Mais elle est simple et donne d'assez bons résultats à l'intérieur des terres, dans des conditions relativement bien ensoleillées et non perturbées.

 

Prenons trois exemples basés sur les prévisions d'IFS 0Z vendredi prochain.

 

(1) Dans les Landes à l'ouest de Mont-de-Marsan, T850 entre 24 et 25 °C, Z850 = 1560 m. En prenant Zsurface = 70 m, T2M = 24.5 + (1560 - 70) / 100 + 1 = 40.4 °C. Tx prévue par le modèle : 41 °C.

 

(2) Près d'Auxerre, T850 de 18 °C, Z850 = 1570 m. En prenant Zsurface = 150 m, T2M = 18 + (1570 - 150) / 100 + 1 = 33.2 °C. Tx prévue par le modèle : 33 °C.

 

(3) A Puy-en-Velay, T850 de 23 °C, Z850 = 1560 m. En prenant Zsurface = 830 m, T2M = 23 + (1560 - 800) / 100 + 1 = 31.3 °C. Tx prévue par le modèle : 31 °C.

 

Vous pouvez aussi vous amuser. :) 

 

Edited by Cers
  • J'aime 5
  • Merci 13
Link to post
Share on other sites

Au-delà de l'urbanisme, je pense que GFS donne une toute petite part de vérité malgré tout...

La situation ne sera pas si sèche que cela à mon avis et surtout sur la partie ouest et sud-ouest du pays. Suffisamment humide pour donner des orages ? Pas bien sûr sauf pour les reliefs mais en plaine on pourrait avoir les valeurs caniculaires et des humidex très élevés avec une masse d'air instable et faiblement humide. Cela ne favorisera peut-être pas une baisse sensible du thermomètre la nuit. 

Très franchement, je crains les fortes chaleurs humides dans la durée. On n'ira peut-être pas chercher les 40° en de nombreux endroits mais la sensation n'en sera pas meilleure...

Edited by Run999H
  • J'aime 15
Link to post
Share on other sites

Et pendant ce temps gfs poursuit son ballet d'un simple chaud zonal 1 run sur 2, autant dire qu'avec ce 12z, le désaccord avec Arpège reste entier/ quel exercice de prévision! on se régale.

 

Côté spectacle, j'aime le chaud, mais celui de chez nous, pas celui-ci, espérons que nous ayons affaire à une 'arpegeade ' , 35 à 40°C sur toute la façade Atlantique, du pur délire... 

arpege-41-99-0_dnb3.png

 

Sinon suffit de comparer gfs à ukmo pour illustrer cette différence persistante:

UW144-21nld9_mini.png gfs-0-144slw0_mini.png

 

 

 

Edited by sebb
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

GFS campe dans ses positons avec un flux bien moins méridien que sur UKMO

gfs-0-144.png?12

Modele UKMO - Carte prévisions

 

Il semble que l'Américain a de grosses difficultés à gérer:

-les géopotentiels sur mer de Norvège

-la propagation des BP vers le Portugal

 

Ces sont des éléments importants dans l'intensité de l'épisode, tant qu'il y aura hésitation de GFS sur ce point, nous ne pourrons pas confirmer le risque caniculaire de longue durée, même si forcément le fait que GFS soit isolé augmente significativement le scénario UKMO/CEP.

 

edit : gem se range également du coté Ukmo / ifs 

 

 

 

Edited by kéké
  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

C'est sûr, m'enfin quand même, comment expliquer un tel écart à 114h ?, on est plus à 192h, ni même 144h, je vous laisse contempler l'écart si ce n'est pas déjà chose faite entre la situation du côté de l'Irlande et de l'écosse. Ce n'est pas compliqué, ce n'est même pas une question de de degré de creusement d'une dépression, c'est tout simplement qu'on a un talweg qui n'existe pas chez Arpège...à 114h. C'est même pire que ça, puisqu'en lieu et place Arpège n'y colle même pas un marais mais une dorsale!

 

Alors je veux bien croire que risque caniculaire oblige, on soit pour certain d'entre-nous davantage sur un suivi acharné, mais la présence ou non d'un acteur prépondérant sur la météo de régions entières à 114h est tout de même remarquable je trouve, on dépasse le cadre de l'ajustement.

 

arpegeeur-0-114_hga9.png

 

gfs-0-114_wjk8.png

 

  • J'aime 2
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
St Georges sur Loire (49), 15 km à l'ouest d'Angers.

Quelqu’un peut brancher GFS sous respirateur ?
Si yen a un qui a attrapé le Covid c’est bien lui. C’est à se demander d’ailleurs si c’est pas lui le patient 0 tellement il est nul depuis des mois. ☠️

 

Je cherche encore un coup de maître de sa part depuis la fameuse canicule de juin 2019. RIP GFS.

  • J'aime 1
  • Haha 11
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas changed the title to Du 3 août 2020 au 9 août 2020, prévisions météo semaine 32
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...