Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

_sb

Du 3 août 2020 au 9 août 2020, prévisions semaine 32

Recommended Posts

il y a 4 minutes, moumou31 a dit :

.

Qu'on me corrige si je me trompe mais pour parler de canicule, ne faut-il pas 3 jours d'affilée pour la même ville au dessus des seuils de canicule?

 

Et dans ce cas, il y aura de nombreux départements qui ne répondront pas à ce critère.

 

Ce qui est clair par contre, c'est qu'il n'y aura pas de canicule sur la côte d'Azur (de Toulon à Nice) et sur les côtes bretonnes. 

 

D'ailleurs je vous invite à vous rendre sur le site de Météo-France pour lire leur communiqué qui entretient le flou.

 

Ce communiqué parle d'épisode caniculaire mais dans l'article le communiqué précise d'un épisode de forte chaleur, ce qui n'est pas la même chose.

 

Alors oui il y aura des villes qui atteindront ce seuil de canicule sur 3 jours mais ça ne sera pas généralisé à toute la France, loin de là.

 

1- La Côte d'Azur de Toulon à Nice + les côtes bretonnes, ça fait .................moins de 1% du territoire

 

2- Explique ce qui n'est pas la même chose car moi, pas comprendre ta deuxième phrase que j'ai mis en gras

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La Seyne sur mer
il y a 2 minutes, th38 a dit :

 

1- La Côte d'Azur de Toulon à Nice + les côtes bretonnes, ça fait .................moins de 1% du territoire

 

2- Explique ce qui n'est pas la même chose car moi, pas comprendre ta deuxième phrase que j'ai mis en gras

.

Un épisode de forte chaleur, ça peut être un épisode qui ne dépasse pas les seuils de canicule pendant 3 jours mais qui reste très chaud.

 

Pour Toulon, si tu n'as pas 3 jours d'affilée égale ou au dessus de 23-34, ce n'est pas une canicule.

 

Et quand je citais les côtes bretonnes et la côte d'Azur, c'était pour donner des régions où c'est sur qu'il n'y aura pas de canicule mais même dans le sud-ouest, la majorités des ville ne pourront pas avoir 3 jours au dessus des seuils de canicule.

 

Tu prends Bordeaux, pas de canicule, (2 gros jours de chaleur mais pas 3), Biarritz pas de canicule, Montpellier pas de canicule, etc.... En effet la liste est très très longue. Et c'est la majorité de la France qui ne connaîtra pas un vrai épisode caniculaire mais seulement un épisode de forte chaleur.

 

J'ai l'impression que Météo France tombe parfois dans le piège médiatique! Soit il y a canicule, soit il n'y a pas! Il y a des critères qu'eux mêmes ont décrété, donc qu'ils utilisent des termes précis.

 

Désolé de ce petit coup de gueule mais je vois partout le terme canicule alors qu'il ne correspond pas à l'épisode de cette fin de semaine.

  • J'aime 3
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

C'est vrai que ce n'est pas facile de te suivre, Moumou31 : certains posts, tu parles de la chaleur en terme de ressenti, dans d'autres, tu évoques la chaleur en terme normatif.

Après, je ne vois pas où est le problème dans le communiqué de MF : jusqu'à preuve du contraire, une canicule est toujours un épisode de forte chaleur alors que la réciproque est fausse (un épisode de forte chaleur n'est pas toujours une canicule).

Et ce n'est pas parce que tu ne vois pas de canicule que MF doit ne pas en voir aussi ;)

Edited by _sb
  • J'aime 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Georges sur Loire (49), 15 km à l'ouest d'Angers.
Il y a 7 heures, Cers a dit :

 

Ta comparaison n'est pas bonne il me semble, donc je vais rectifier.

 

 

En conclusion, IFS aussi a évolué !

 


Je ne nie pas que CEP a évolué. En revanche prétendre qu’il s’est rallié à GFS en l’occurrence c’est absolument faux. Le ricain a longtemps insisté sur son rafraîchissement pour ce week-end et ça ne sera pas le cas. Sauf temporairement sur un 1/3 ouest à la rigueur. 

Edited by dudule
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : La Seyne sur mer
il y a 11 minutes, _sb a dit :

C'est vrai que ce n'est pas facile de te suivre, Moumou31 : certains posts, tu parles de la chaleur en terme de ressenti, dans d'autres, tu évoques la chaleur en terme normatif.

Après, je ne vois pas où est le problème dans le communiqué de MF : jusqu'à preuve du contraire, une canicule est toujours un épisode de forte chaleur alors que la réciproque est fausse (un épisode de forte chaleur n'est pas toujours une canicule).

Et ce n'est pas parce que tu ne vois pas de canicule que MF doit ne pas en voir aussi ;)

.

Reprends mon premier message, je quotais LuckyFrenchy117 qui disait ceci :

 

Jusqu'au 9 août, fin de ce topic, on peut dire que la canicule sera présente sur tout le pays avec un consensus presque total sur tous les modèles !

 

Ce qui n'est pas vrai vu que la plupart des villes n'auront que 24h ou 48h en dépassement de seuil de canicule.

 

Comme nous sommes sur un site météo, pour moi les mots ont un sens! 

 

Après si certains veulent confondre volontairement le terme canicule et le terme coup de chaleur, libre à eux mais cela crée des incompréhensions vu que la canicule obéit à des critères très précis.

 

 

 

 

 

 

Edited by moumou31
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Bon, on ne va pas tourner en boucle sur ce sujet canicule / pas canicule / seuil / pas seuil qui a été 1000x rabâché sur le forum. Encore hier sur le topic méditerranée ... Donc stop pour moi, je ne me ferai plus avoir.

  • J'aime 1
  • Merci 3
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul
il y a 7 minutes, dudule a dit :

En revanche prétendre qu’il s’est rallié à GFS en l’occurrence c’est absolument faux.

 

Je n'ai pas écris que IFS s'est rallié à GFS, mais que le modèle avait aussi évolué, nuance ! 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Le grand méchant loup va sortir du bois .... vaudrait mieux en revenir aux prévisions ;)

Edited by _sb
  • J'aime 2
  • Haha 12

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Georges sur Loire (49), 15 km à l'ouest d'Angers.
il y a 3 minutes, Cers a dit :

 

Je n'ai pas écris que IFS s'est rallié à GFS, mais que le modèle avait aussi évolué, nuance ! 


Je répondais à Stephdu29 qui prétendait que CEP s’était rallié. Je lui ai juste montré que c’était faux rien de plus. 

Fin du HS. 

  • C'est corrigé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Pontault combault (ouest 77),travail paris 12

Bonsoir. 

Arpege est bouillant. 

 

arpege-41-77-0_fch8.png

 

Et comme le disait un intervenant, je suis bien content d être sur la côte méditerranéenne pour avoir chaud mais sans excès... Idéal en quelque sorte 😁

 

Bonne soirée et prenez soin de vous. 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul

Il y a comme un petit problème chez MC sur les diagrammes ... les données du déterministe ne sont pas bonnes en tout cas. 🤔 

 

 

graphe3_1000___2.33936_48.8621_Paris.gif

Edited by Cers
  • J'aime 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, vda77 a dit :

Bonsoir. 

Arpege est bouillant. 

 

arpege-41-77-0_fch8.png

 

Et comme le disait un intervenant, je suis bien content d être sur la côte méditerranéenne pour avoir chaud mais sans excès... Idéal en quelque sorte 😁

 

Bonne soirée et prenez soin de vous. 


On connait tous les excès de ce modèle: il faut enlever 2/3 degres environ pour être dans le vrai.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Fouesnant (29) - études à Rennes

Arpège est bouillant en effet mais il me semble surtout en surchauffe. En tout cas bien plus qu'Icon par exemple. 

GFS 0. 25 est assez proche d'Arpège par contre pour les Tx vendredi ! 

À prendre avec des pincettes, on va devoir attendre un peu. 

Edited by ninofishing

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul

A l'échelle hémisphérique, on peut visualiser la propagation rétrograde de l'onde de Rossby cette semaine en Europe :

 

anim_zjv1.gif

 

L'atmosphère va ainsi se réchauffer par subsidence dans un contexte de poussée des hauts géopotentiels, tandis que l'advection horizontale en basses couches est relativement faible par rapport à la situation de fin juillet.

 

L'élévation de la T850, bien corrélée avec une hausse de la Z500 jusqu'à vendredi, est parfaitement visible sur les diagrammes :

 

graphe3_0000___2.33936_48.8621_Paris.gif

 

graphe10_0000___2.33936_48.8621_Paris.gi

 

 

A Paris par exemple, on gagne 11 °C environ en 72 h à 850 hPa.

 

Notez le décalage vers la droite de la courbe d'état entre ce mardi et vendredi, ainsi que l'assèchement de la masse d'air (écart entre la courbe d'état et la courbe bleue) :

 

sondagearpegefr_2.36634_48.8737_6_1.png 

 

sondagearpegefr_2.36634_48.8737_78_1.png

 

 

On peut aussi noter ce réchauffement de par la configuration des isentropes en coupe verticale traversant le pays :

 

gfs_Vert_Velocity_650_mb_12_060_54456308

 

Si la pression mer devrait peu évoluer et même baisser un peu en fin de semaine, c'est car dans ce genre de situation les épaisseurs augmentent et les hauts géopotentiels finissent souvent par être surmontés par une dépression thermique en surface. Des mouvements ascendants entrent alors en compétition avec les mouvements descendants, et contrebalancent le réchauffement. Le flux est par contre favorable à une advection chaude en surface à l'est du minimum dépressionnaire.

 

2020080718_1.gif

 

Voici également le champ de pression/géopotentiel modélisé par ARPEGE vendredi soir, on aurait une petite dépression à l'ouest surmontée par une anomalie négative de PV à la tropopause et un peu de convergence de basses couches, susceptible de permettre par endroits le déclenchement de la convection profonde à partir du weekend déjà, si toutefois l'humidité s'avère suffisante :

 

arpege-2-78-0.png?04-17

 

arpege-1-90-0.png?04-17

 

Edited by Cers
  • J'aime 17
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
il y a 12 minutes, Cers a dit :

Si la pression mer devrait peu évoluer et même baisser un peu en fin de semaine, c'est car dans ce genre de situation les épaisseurs augmentent et les hauts géopotentiels finissent souvent par être surmontés par une dépression thermique en surface. Des mouvements ascendants entrent alors en compétition avec les mouvements descendants, et contrebalancent le réchauffement. Le flux est par contre favorable à une advection chaude en surface à l'est du minimum dépressionnaire.

 

 

Voici également le champ de pression/géopotentiel modélisé par ARPEGE vendredi soir, on aurait une petite dépression à l'ouest surmontée par une anomalie négative de PV à la tropopause et un peu de convergence de basses couches, susceptible de permettre par endroits le déclenchement de la convection profonde à partir du weekend déjà, si toutefois l'humidité s'avère suffisante :

 

À te lire sur ARPEGE, on a une grande similitude structurelle d'ARPEGE 12Z avec ICON 12Z (je n'ai pas regardé autant en détail les autres modèles).

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La Grande-Motte (34)

GFS sort du 44ºC vendredi dans le SO. Oui il surestime peut être mais la semaine dernière il modelisé du 43, résultat on a du 40/41..

On peut quand même penser que des pointes à 42/43 sont probable pour cette journée. 
 

Jusqu’à 40ºC du côté de Nantes. 
 

On peut parler de canicule dans le NO du pays jusqu’à Paris au moins jusqu’à dimanche. 

 

 

 

  • Haha 1
  • Surprise 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)
Il y a 6 heures, moumou31 a dit :

.

Qu'on me corrige si je me trompe mais pour parler de canicule, ne faut-il pas 3 jours d'affilée pour la même ville au dessus des seuils de canicule?

 

Et dans ce cas, il y aura de nombreux départements qui ne répondront pas à ce critère.

 

Ce qui est clair par contre, c'est qu'il n'y aura pas de canicule sur la côte d'Azur (de Toulon à Nice) et sur les côtes bretonnes. 

 

D'ailleurs je vous invite à vous rendre sur le site de Météo-France pour lire leur communiqué qui entretient le flou.

 

Ce communiqué parle d'épisode caniculaire mais dans l'article le communiqué parle d'un épisode de forte chaleur, ce qui n'est pas la même chose.

 

Alors oui il y aura des villes qui atteindront ce seuil de canicule sur 3 jours mais ça ne sera pas généralisé à toute la France, loin de là.

 

J'ai parlé dans les grandes lignes, oui effectivement certains départements n'atteindront pas ces seuils, mais bon ici on est sur le topic long terme donc il s'agit d'appréhender les grandes lignes des conditions météos de manière générale sur la France. Si on part de là, on peut jamais dire une canicule sur tout le pays, y compris en 2003 on pourrait pas le dire presque ahah ! 😆

 

Pour les quelques régions épargnées par cette vague de chaleur, je pense qu'il est plus judicieux de traiter de cette question sur les topics régionaux et sur le court terme ! 🙃

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul
il y a 53 minutes, GrandMottois a dit :

GFS sort du 44ºC vendredi dans le SO.

 

Ca me semble beaucoup. C'est d'autant plus curieux que GFS sous-estime souvent les Tx. Au même instant il modélise 29 °C vers la Lorraine et l'Alsace, or il devrait y faire probablement plus chaud d'au-moins 2-3 °C vendredi.

 

72-582.GIF?04-18

 

A comparer par exemple avec ICON, beaucoup moins contrasté sur une diagonale SO-NE :

 

iconeu-31-72-0.png?04-23

 

IFS lui modélise jusqu'à 40 °C dans le sud-ouest. Dans IFS ENS 12Z on monte jusqu'à 42-43 °C mais dans peu de scénarios. C'est amusant la dispersion concernant les températures par endroit, par exemple près de Pau le déterministe modélise 34-35 °C, la moyenne est vers 37 °C et le scénario le plus chaud au-dessus de 40 °C.

Edited by Cers
  • J'aime 3
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth

Et c’est reparti pour les atermoiements de Gfs , pendant que Ukmo et icon renforcent nettement l’advection chaude avec un thalweg profond vers l’Espagne Gfs lui, revient en arrière avec son flux plus zonal , un classique !

388EB042-2774-4841-AC2E-60563E205C6F.gif.cf76f24857274670c8fb947a09290154.gif

19825ACF-74AA-46D1-9048-89C4A706B498.png.066ce06deadba3cd13a120732daec080.png

 

On avance pas beaucoup si l’on s’en tient à l’Americain , par contre, si on observe IFS et Ukmo (et icon) C’est bien plus méridien que sur Gfs avec ce thalweg à l’ouest .

A suivre IFS mais il y a fort à parier que Gfs a du mal dans sa gestion des anomalies à l’ouest, en tous cas plus que les autres modèles.

Si Ukmo a bon c’est une bonne canicule assurée...

 

Icon nous met la puce à l’oreille quant-a la possibilité d’avoir une petite goutte froide vers l’Espagne

8C188083-2538-4152-8287-387B095663FE.png.6680dc40ad23f695a3767b82a42a1998.png

Ça serait le pire scénario possible en terme de canicule durable.

 

Sinon il reste gem qui fait office d’intermédiaire, ça plonge pas franchement vers l’Espagne mais ça y va quand même, c’est tendu, l’option isolement d’une goutte froide reste possible même si marginale, l’option Gfs aussi mais marginale également , je dirais que l’entre-deux serait gem

 

AAA474A9-7803-4752-B25B-3EA95B310433.png.7e9325973ecd3af2b4cb42a67cda9a20.png

 

 

Edited by kéké
  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Triel sur Seine

Voici mon résumé de la situation ce matin (pour FTV), que je partage avec vous :

 

Voilà, la machine est en route ! Ce mercredi marque l’entrée dans cette nouvelle configuration qui va nous amener petit à petit vers la canicule prévue depuis maintenant quelques jours, et dont les spécificités se dévoilent petit à petit. Faisons le point.

 

Mercredi 05 aout

 

Ce mercredi marque surtout l’arrivée en force des conditions anticycloniques, qui chassent quasiment tout nuages hors du pays. Oh il en restera bien quelques-uns sur la pointe bretonne, mais c’est vraiment pour décorer ! La masse d’air se réchauffe quant à elle, mais elle n’est pas encore bouillante. Résultat, on se retrouve avec des températures maximales assez chaudes (3 à 5°C au-dessus des normes, après une matinée encore fraiche), mais tout à fait acceptables pour la période estivale.

 

Jeudi 06 aout

 

Vraiment peu de changement coté ciel, c’est le soleil qui règnera en maitre, parfois juste légèrement voilé (sans conséquence) sur les régions du nord-ouest. La matinée sera encore largement respirable, puisqu’on repassera durant la nuit sous les 20°C quasiment partout, sauf en Corse et sur la côte d’Azur, mais c’est plutôt habituel. En revanche, nous allons franchir un sacré pallier sur les maximales, puisque nous allons gagner 3 à 6°C sur les maximales, et nous situer à des valeurs supérieures à 30°C sur quasiment l’ensemble du territoire. Dans le sud-ouest, des pointes à 38-39°C sont envisagées. Les 34 à 35°C remonteront jusqu’au nord, notamment sur l’île de France.

 

Vendredi 07 aout

 

En matinée, la douceur règnera déjà, mais il se peut que les températures repassent tout de même légèrement sous les normes par endroit. En revanche, il s’agira probablement la journée la plus chaude de cette première phase de la vague de chaleur. Les températures atteindront facilement les 35 à 40°C sur une bonne partie du territoire, avec peut être des pointes à 41-42°C dans le sud-ouest. Les fortes chaleurs concerneront cette fois tout le pays, surtout les régions de l’ouest. C’est entre le sud-ouest et le bassin parisien qu’on retrouvera les valeurs les plus chaudes avec 37 à 39°C (et donc localement des pointes au-delà de 40°C).

Notons tout de même qu’en fin de journée, une petite dépression thermique va se former sur le Golfe de Gascogne, et les brises marines vont rentrer sur les côtes atlantiques, faisant baisser les températures sur ces régions. On retrouvera les conséquences de cette dépression thermique sur les régions de l’ouest le lendemain.

 

Samedi 08 aout

 

Effectivement, le temps devrait être plus nébuleux sur le tiers ouest du pays durant la journée de samedi, en raison de cette petite dépression thermique. Si elle n’est pas assez puissante pour amener une réelle dégradation, elle sera responsable d’un flux un peu plus maritime (d’ouest) sur les régions atlantique et de la Manche. Sur ces régions, les nuages seront plus nombreux, et pourront même très localement lâcher une averse orageuse. L’autre conséquence, c’est que les températures y seront en légère baisse… On repassera même temporairement en dessous des seuils de canicule sur les villes de l’ouest. Néanmoins, les températures minimales resteront très douces (trop), et l’ambiance humide accouchera d’un ressenti désagréable. Dans l’est en revanche, les fortes chaleur s’amplifieront, et le temps restera limpide.

 

Dimanche 09 aout

 

La chaleur sera toujours d’actualité sur le pays, et les températures resteront au-dessus des seuils caniculaire sur bons nombres de région, surtout centrales et de l’est. Coté ciel, le temps sera un peu plus lourd que durant les journées précédentes, et il est probable que des orages éclatent sur la partie sud du pays, à priori sur les reliefs en majorité. Au nord, malgré quelques passages nuageux, le temps restera plutôt bien dégagé à priori, à l’exception des côtes en fonctions des brises dont il est difficile d’établir une prévision pour le moment.

 

Semaine prochaine

 

En début de semaine (au moins lundi et mardi, peut être plus), il est probable que le thermomètre remonte de nouveau (et il partira de déjà bien haut), à la faveur d’un redressement du flux au sud (arrivée d’un thalweg sur le proche atlantique). Nous aurions alors des journées globalement calmes, même si il reste des doutes pour les régions proches de l’Atlantique où pourrait circuler des averses orageuses (mais ce n’est pas ce que j’envisage pour le moment). Les seuils caniculaires seront encore une fois franchis quotidiennement sur une grande partie du pays, matin et après-midi.

 

La prévision reste assez difficile pour le milieu de semaine. On envisage une dégradation orageuse (le thalweg atlantique aurait tendance à venir par chez nous) venant mettre fin à cette canicule mercredi ou jeudi prochain… Mais il va falloir se méfier, car certaines modélisations envisagent l’isolation en goutte froide du thalweg atlantique, nous soumettant à un flux de sud assez stable, ayant pour conséquence la continuité de la canicule… A suivre !

 

Conclusion
 

Résumons ce que l’on sait :

 

-    Une période de forte chaleur va se mettre en place dès demain jeudi sur quasiment l’ensemble du pays


-    Une canicule à proprement parlé est envisagée au moins sur le centre et l’est du pays de vendredi à mardi prochain minimum


-    Les régions bordant la Méditerranée et la Bretagne ne seront pas concernées


-    Les régions de l’arc atlantique vont connaitre un fort pic de chaleur jeudi et vendredi… mais la canicule ne s’y installera pas en raison d’une baisse des températures durant le weekend. L’extrême nord du pays et les côtes de la manche sont aussi dans cette situation, mais dans une moindre mesure.


-    La fin de l’épisode est encore difficile à cerner, même si on peut l’envisager en milieu de semaine prochaine (à confirmer).

 

 

Edited by Piour08
  • J'aime 25
  • Merci 8

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce matin, on sent comme un léger retour en arrière concernant le thalweg atlantique. Perte de dynamisme le concernant avec un plongeon un peu plus méridien et moins continental.

UKMO par exemple envisage un thalweg qui perd nettement en activité sur le proche atlantique. Freiné, il fait remonter une dorsale sur le pays et les 20° à 850hpa ne quittent pas le pays jusqu'en milieu de semaine y compris sur l'ouest. ICON est peu ou prou similaire et pour lui ça se termine en cut-off au large avec remontées chaudes durables au moins sur une bande centrale et est du pays alors que l'ouest POURRAIT connaître quelques remontées instables mais toujours dans la chaleur hors-norme.

CEP et GFS sont plus incisifs concernant ce thalweg mais là encore c'est moins franc que ces dernières 24-48h. Temps durablement chaud mais non caniculaire et laissant place à un temps humide et orageux.

 

Bref, nous jouerons entre un scénario sec et très chaud ou alors un scénario chaud et humide mais un rafraîchissement plus généralisé semble de moins en moins probable alors qu'on pouvait encore y croire hier.

  • J'aime 18
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bouliac (Gironde)

Finalement, j'ai parlé trop vite, hier matin...

 

En effet, CEP revient quasiment à son scénario initial, et ne voit donc plus de baisse significative des températures à 850 hPa, samedi par l'ouest... 

 

ECM0-72_bth4.GIF

 

CEP 12z d'hier

 

ECM0-96_tso1.GIF

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La Seyne sur mer

Les cartes de Meteo-France pour ce week-end :

 

Ce nouvel épisode caniculaire sera plus durable que celui de la semaine dernière. Il se caractérisera notamment par des nuits chaudes voire tropicales, et des températures maximales élevées. Cependant l'intensité devrait être moindre qu'en 2003 et 2019, la durée moindre qu'en 2003.

 

FR-MF-SOPRANO,SP,IMAGINFOSPE1-13491,2020

 

FR-MF-SOPRANO,SP,IMAGINFOSPE2-13491,2020

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

La journée de dimanche n'en finit pas de maintenir le suspense.

Avec de petits décalages de quelques centaines de kms et/ou de quelques heures qui font toute la différence en terme de temps sensible (avec orages ou sans orages !), l'incertitude demeure.

GFS est sans doute le plus favorable, ARPEGE vient ensuite, ICON est intermédiaire, GEM et IFS sont les moins optimistes ce soir. Mais tous donnent des raisons de suivre cette éventualité orageuse.

J'ai choisi le modèle régional BOLAM à 0.07° de résolution horizontale (maille intermédiaire), dont les conditions initiales sont imposées par GFS. Tous les modèles voient les mêmes éléments avec des décalages spatiaux et/ou temporels.

 

En haute altitude, on a du dynamisme qui, entre parenthèses, est modélisé depuis 4 à 5 jours !! Un noyau central (rouge / orange) aborde l'Europe par la Manche ou par le sud de l'Irlande suivant les modélisations. BOLAM opte pour la Bretagne dans un contexte de flux faible. L'anomalie file vers le sud en se comblant. Le gradient de PV est suffisamment élevé sur le nez breton pour anticiper un petit creusement.

 

75pvuhrpng.png

 

En basses couches, l'appel chaud et humide à l'avant répond présent dans un contexte de large marais barométrique proche de 1015 hPa, avec un minimum en entrée de Manche.

 

75thetaeuhrpng.png

 

Le problème vient de l'advection océanique « fraîche » en surface (flux d'ouest certes faible mais réel sur le quadrant sud du minimum), inhibant le forçage principal du sol.

Les départements côtiers pourrait alors voir se développer des orages d'altitude si les forçages dynamiques sont suffisamment puissants : pour l'heure, ils sont vus insuffisants...

Plus à l'intérieur (Poitou, Normandie, ...), avec l'éloignement de l'influence océanique et de son flux frais faiblard, c'est nettement plus jouable. :)

 

Pour ICON, la situation en haute altitude est plus faiblarde : les divergences sont présentes et faibles (lignes blanches continues, les convergences sont en lignes discontinues). Pour autant, le forçage existe et l'humidité est présente :

 

2020080612-075eu300hpadivwind.png

2020080612-075eu700hparh.png

 

Enfin, même IFS peu engageant, s'illustre avec des possibilités orageuses via son ensemble :

L'écart-type reflète ces éventualités

 

xxmodel-en-999-9-zzmodez2020080612841574

 

Zoom sur les RR sur -6h / +6h centrées sur dimanche 12h UTC d'après les 51 membres de l'ensemble + le déterministe.

 

ifs_zoom.png.d2c8db44c6645689869a0aaad8b27964.png

 

Les similitudes sont donc nombreuses entre modèles mais ces fichus décalages rendent la prévision particulièrement ardue.

  • J'aime 11

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul

Une dépression thermique de surface se forme comme prévu à l’ouest, mais excepté à la pointe bretonne, la masse d’air est très sèche en France ce vendredi. A partir de ce weekend, les valeurs de theta’w augmentent (> 20-22 °C à 850 hPa), les profils verticaux se déstabilisent et la combinaison d’axes de convergence de basses couches et de forçages d’altitude devrait permettre le déclenchement d’orages graduellement plus nombreux ces prochains jours. Demain, un faible risque d’averses ou d’orages isolés en journée et le soir devrait déjà concerner les Pyrénées, le Massif-Central et principalement les régions situées du Centre-Ouest aux Hauts-de-France. Dimanche et lundi, les orages devraient être plus nombreux. Ils seront la plupart du temps épars, on peut néanmoins s’attendre à des phénomènes localement assez forts. Un axe du sud-ouest aux régions du centre et du nord du pays semble particulièrement privilégié. Les zones situées à l’est pourraient quant à elles demeurer plus à l’écart jusqu'en début de semaine prochaine, il y a néanmoins aussi un risque d'orage, surtout lundi sur le centre-est. La prévision sera de toute façon à affiner.

 

Pour le fun, modélisation WRF dimanche et lundi à 20 h :

 

nmm-1-54-0.png?07-16

 

nmm-1-78-0.png?07-16

Edited by Cers
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...