Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 3 août 2020 au 9 août 2020, prévisions semaine 32


Recommended Posts

Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)

Le GFS 12Z parallèle me fais peur ce soir :

 

http://modeles16.meteociel.fr/modeles/gfsp/runs/2020073112/gfs-1-174.png?12

 

http://modeles16.meteociel.fr/modeles/gfsp/runs/2020073112/gfs-1-198.png?12

 

Ça n'a pas l'air d'aller en se rafraichissant sur les sorties...

 

Faut attendre l'ensemble de CEP maintenant.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 249
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Voici mon résumé de la situation ce matin (pour FTV), que je partage avec vous :   Voilà, la machine est en route ! Ce mercredi marque l’entrée dans cette nouvelle configuration qui va nous

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j'ai l'impression qu'on assiste à une légère évolution des modélisations par rapport à hier. J'avais évoqué hier soir de manière très hypothétique un creusem

Yop !   Bien que l'échéance soit encore lointaine, cette 32e semaine s'envisagerait comme la 31e : une configuration zonale identique de notre quadrant avec des ondulations un peu plus marqu

Posted Images

Posted
St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

C'est vrai, et en nuance  il faut aussi noter que cep abandonne l'esquisse d'un isolement en GF(Açores) qu'il avait modélisé presque seul contre le reste de la modélisation ce matin, au sujet de la pointe sud du talweg s'isolant avec le risque de redresser le flux plein sud en seconde salve(cf post plus haut). 

 

 Dans le cas de figure de ce soir (toujours l'échéance qui force les pincettes) l'option CEP limite le risque d'une canicule majeure. Le risque est alors davantage celui mis en avant par l'analyse empirique de _sb , avec un flux directeur tropical, avec comme risque principal,  celui lié à la sécheresse s'accentuant dans un contexte de forte chaleur. C'est tout l'intérêt de faire du commentaire run par run des déterministes, ssi il sont implémentés dans le contexte probabiliste (ensembliste).

 

Edited by sebb
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Plusieurs remarques ce matin,il existe encore à moyen terme des différences notables entre UKMO et GFS notamment avec un décalage de la synoptique à cause du comportement des BG sur l’Atlantique.CEP et GEM représentent un scénario intermédiaire entre ces 2 modèles.Cette différence a une importance sur l'étendue et la progression de la vague de chaleur.

 

Modele UKMO - Carte prévisionsModele UKMO - Carte prévisions

 

Les ensembles ont tendance à augmenter l'intensité particulièrement dans le sud-ouest:(carte des moyennes)

 

gens-21-0-162.pnggens-21-0-162.png

 

Enfin sur la durée si le NO est toujours soumis à une incertitude à partir de la fin de l'échéance de ce topic,c'est bien différent pour le Sud et l'Est:

 

graphe_ens3_bay2.gifgraphe_ens3_but6.gif

  • J'aime 13
Link to post
Share on other sites
Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)

Ce matin on a toujours une confirmation de la canicule avec une petite baisse d'intensité je dirais (pour ce qui est des valeurs max de température de la masse d'air) mais on semble de plus en plus se diriger vers quelque chose d'assez long.

 

Du 6 au 12 août environ avec un pic d'intensité variable selon les régions, quelques scénarios tirent jusqu'au 15 sur GEFS par exemple, tandis que d'autres, assez rares, entrevoient une baisse dès le 9 août.

 

À noter que rares sont les scénarios qui entrevoient un réel rafraichissement après la canicule... Il est donc possible qu'un temps globalement chaud se poursuive après le 15 août si confirmation et exit la deuxième quinzaine du mois pour rattraper l'anomalie si c'est le cas, mais là je m'égare et je dépasse vraiment l'échéance du topic (d'ailleurs c'est toujours délicat quand un évènement est à cheval sur plusieurs topics).

 

Je tiens à souligner que le parallèle de GFS continue à s'obstiner à modéliser une masse d'air atteignant les +24°C à 850 hPa sur le nord du pays (ce qui est environ 5°C au dessus des autres modèles).

 

L'ensemble GEFS 0Z :

 

image.png.2d95f674a13b65c8558f6d6ea17af4f8.png

 

On passera sur les précipitations ahahah ! 😆

 

Link to post
Share on other sites

Je trouve que GFS est à la traine encore une fois, cela-dit ça y est, il commence a redresser la barre du flux mais c'est poussif...

On voit bien que ca devient méridien avec un coup de kick vers les Açores et une barocline très descendante en Atlantique permettant d'envoyer en l'air (sans jeux de mots...) une chaude pulsion.

ECM1-144.GIF?01-12

 

Cela devrait suffire à créer un AS pour la fin de semaine (ce n'est pas une nouveauté dans les projections...)

ECM1-192.GIF?01-12

 

Du coup on part sur un nouveau gros coup de chaud en particulier sur une bande sud-ouest/nord-est avec un risque orageux de plus en plus présent à l'ouest et à l'est puisque l,'AS aurait tendance à perdre pieds et laisser passer de l'humidité tantôt à l'ouest tantôt à l'est créant ainsi une zone de conflit en plein sur la France.

C'est une situation assez atypique (potentiellement explosive) pour un mois d'Août, j'ai pas souvenir avoir vu ce schémas ces dernières années en tous cas puisque souvent durant cette période de l'été les BP sont dominantes vers la Scandinavie...

 

Les ondulations prédites par les modèles sont impressionnantes, cela va totalement à l'encontre de Juillet qui était très zonal de notre coté du cadran, entre US et Europe mais ca y est, désormais la musique change car on s'oriente vers de fortes ondulations et donc possiblement une météo plus instable/orageuse à partir de la fin de semaine par le golf de Gascogne et la façade Atlantique, ça risque en effet de bien pousser par l'ouest et les thalwegs auraient de plus en plus de chance d'évoluer vers l'Europe ce coup-ci.

gfsnh-0-186.png?6

 

C'est très intéressant à suivre...

 

Edited by kéké
  • J'aime 14
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
La Seyne sur mer
Il y a 15 heures, LuckyFrenchy117 a dit :

Le GFS 12Z parallèle me fais peur ce soir :

 

http://modeles16.meteociel.fr/modeles/gfsp/runs/2020073112/gfs-1-174.png?12

 

 

 

 

.

 

Petit joueur, les 24° à 850 Hpa sur une petite partie de la France, ça ne fait plus peur à personne. xD

 

On est quand même loin de ça et les 26° à 850 Hpa généralisées et les 28° sur une bonne portion de notre pays 

 

gfs-1-6.png?6

 

Plus sérieusement, ce qui caractérise notre été 2020, c'est parfois de gros coup de chaud mais qui ne dure jamais plus de 48h généralement.

Link to post
Share on other sites
Posted
Bois-de-Haye
il y a 14 minutes, moumou31 a dit :

Plus sérieusement, ce qui caractérise notre été 2020, c'est parfois de gros coup de chaud mais qui ne dure jamais plus de 48h généralement.

 

Euh... ton seuil de température pour qualifier un épisode de "gros coup de chaud" est élevé non ? Il me semble que cet épisode de forte chaleur est susceptible de durer bien plus de 48 heures.

Edited by Cers
  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites
Posted
Clermont-Ferrand (63)

Tout à fait d'accord avec @kéké, j'aime beaucoup le scénario qui se dessine pour la fin du topic : de la grosse chaleur en fin de semaine mais qui est vite tempérée par des incursions orageuses par l'ouest (+ dans une bien moindre mesure, peut-être la GF sur l'Italie à surveiller).

L'est risque d'être moins concerné par ces potentielles incursions en revanche... 😬

 

De plus, on a en début de semaine une petite dégradation qui pourrait soulager quelques sols avant la fin de semaine.

Edited by Jojobarbar
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Maison laffitte

Les diagrammes sont quand meme tres secs. Jai du mal a voir le potentiel encore pour ma part cest quand meme tres anticyclonique malgre l as. 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
La Seyne sur mer
il y a 26 minutes, Cers a dit :

 

Euh... ton seuil de température pour qualifier un épisode de "gros coup de chaud" est élevé non ? Il me semble que cet épisode de forte chaleur est susceptible de durer bien plus de 48 heures.

.

Pour le prochain coup de chaud, oui il va durer assez longtemps dans le sud mais sur le long terme hors topic, dans le nord, à part 4 à 5 jours de chaleur intense, on reviendra ensuite vers des 28 à 30° à Paris, ce qui sont des températures de saison.

 

Ce que je voulais dire, c'est que contrairement à fin juin 2019,  la masse d'air brûlante (26 à 28° à 850 hpa reste en Afrique du nord et dans le sud de l' Espagne).

 

Mais c'est clair que les prochains jours contrasteront avec juillet.

 

 

Edited by moumou31
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

C'est encore loin c'est sur et ça évoluera surement encore mais moi aussi je trouve le potentiel instable minoritaire tout de même pour la période couvrant ce topic:

 

anim_edd4.gif

 

En tout cas Météo-France précise le risque caniculaire pour la fin de semaine:

 

635520673_Sanstitre1.jpg.a5326ce7bcd738fbcfcd90da9ca2fe09.jpg

 

 

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )
à l’instant, Nico 14 a dit :

C'est encore loin c'est sur et ça évoluera surement encore mais moi aussi je trouve le potentiel instable minoritaire tout de même pour la période couvrant ce topic:

 

anim_edd4.gif

 

En tout cas Météo-France précise le risque caniculaire pour la fin de semaine:

 

635520673_Sanstitre1.jpg.a5326ce7bcd738fbcfcd90da9ca2fe09.jpg

 

 

 

 

 

c'est tout à fait normal que ca soit pas très instable car la France est assèchée, il est donc totalement difficile d'avoir ne serait -ce que de l'instabilité diurne ou de l'orographie dans ces conditions. Pour avoir une dégradation orageuse dans ces conditions actuelles, il faudrait beaucoup plus de dynamisme et c'est pas du tout en vue sur les modèles

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, mike a dit :

 

c'est tout à fait normal que ca soit pas très instable car la France est assèchée, il est donc totalement difficile d'avoir ne serait -ce que de l'instabilité diurne ou de l'orographie dans ces conditions. Pour avoir une dégradation orageuse dans ces conditions actuelles, il faudrait beaucoup plus de dynamisme et c'est pas du tout en vue sur les modèles

Pour l’est et même l’intérieur du pays c’est clair que ça va être très difficile d’avoir un peu d’humidité et d’instabilité sauf éventuellement en montagne .

Pour façade ouest ou golf Gascogne c’est à surveiller pour la fin de semaine.

Nous arriverons à cheval entre les deux périodes donc c’est encore bien loin mais les thalweg pourraient éventuellement pénétrer d’avantage , c’est en tous cas ce que retranscrivent les modèles à ce stade .

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )
il y a 6 minutes, kéké a dit :

Pour l’est et même l’intérieur du pays c’est clair que ça va être très difficile d’avoir un peu d’humidité et d’instabilité sauf éventuellement en montagne .

Pour façade ouest ou golf Gascogne c’est à surveiller pour la fin de semaine.

Nous arriverons à cheval entre les deux périodes donc c’est encore bien loin mais les thalweg pourraient éventuellement pénétrer d’avantage , c’est en tous cas ce que retranscrivent les modèles à ce stade .

 

je suis tout à fait d'accord avec toi, aucun probleme :)

Après, il y a une chose qui me plait pour la suite c'est cet anticyclone sur la Scandinavie, ca pourrait laisser la porte ouverte à des talwegs pouvant créer des petits creusements de surface dans les Terres ce qui serait alors suffisant pour lancer les orages sans pour autant balayer les masses d'air chaudes totalement. Maintenant, reste à voir si ca se passera comme ca ou si la france resterait trop proche de l'anticyclone.

Edited by mike
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Bois-de-Haye

@moumou31

 

C'est si loin que je ne comprends pas comment tu peux en être si sûr. Une vague de chaleur se profile à partir du milieu de semaine prochaine, la prévisibilité est correcte jusque J+6 environ donc il reste une incertitude quant à la durée et l'intensité de l'épisode. Si on pousse jusqu'à +240 h toutefois, il y a des scénarios envisageables où mardi c'est encore très chaud y compris sur la moitié nord. Avec une T850 entre 16 et 20 °C à 850 hPa, on est encore potentiellement dans une fourchette de 30-35 °C au sol. Ce n'est pas forcément la canicule, mais c'est très chaud, largement supérieur aux moyennes de température pour un mois d'août.

 

Juste pour illustrer un potentiel scénario, avec IFS 0Z à J+10 :

 

ECM0-240.GIF?01-12

 

 

Edit : ok, tu as changé ton message entre temps ... :D 

Edited by Cers
  • J'aime 1
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges
il y a 36 minutes, moumou31 a dit :

.

Pour le prochain coup de chaud, oui il va durer assez longtemps dans le sud mais sur le long terme hors topic, dans le nord, à part 4 à 5 jours de chaleur intense, on reviendra ensuite vers des 28 à 30° à Paris, ce qui sont des températures de saison.

 

Ce que je voulais dire, c'est que contrairement à fin juin 2019,  la masse d'air brûlante (26 à 28° à 850 hpa reste en Afrique du nord et dans le sud de l' Espagne).

 

Mais c'est clair que les prochains jours contrasteront avec juillet.

 

 

 

 

Attention, en fait la moyenne des Tx pour Paris est de 25°C en Aout ... donc  le retour à la normale vers 28 ou 30 est  juste entre 3 et 5° au dessus de la moyenne tri décennal :)

 

Mais depuis quelques années, c'est vrai que  3° de plus c'est quasiment les normes :(

 

 

  • J'aime 8
  • Merci 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Dijon ( Quartier Montchapet)

Pour les orages de marais barométrique ou diurne çà va naturellement ce compliqué a cause de l avancé dans la saison, il va vraiment falloir prié sur de bon forçage pour espérer un peu d animation estival.... prié...un acte devenue indispensable en météo mais jamais récompensé 

  • J'aime 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)
il y a 10 minutes, jt75 a dit :

 

 

Attention, en fait la moyenne des Tx pour Paris est de 25°C en Aout ... donc  le retour à la normale vers 28 ou 30 est  juste entre 3 et 5° au dessus de la moyenne tri décennal :)

 

Mais depuis quelques années, c'est vrai que  3° de plus c'est quasiment les normes :(

 

 

 

Oui c'est très loin de la normale à Paris de telles valeurs (la normale 2015-2020 peut-être par contre ahah) et encore faudrait-il revenir à de telles valeurs ce n'est pas encore garanti... On pourrait rester longtemps au-dessus de +30°C sur une bonne partie du pays ! 🌡️

Edited by LuckyFrenchy117
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Il y a un apport substantiel d'humidité qui est modélisé. Se focaliser sur les RR à J+7 n'est peut-être pas la meilleure idée pour avoir une idée du potentiel. Naturellement, l'humidité à elle-seule ne garantit pas les précipitations et encore moins les orages, elle est toutefois un élément indispensable.

 

Bref, parmi les paramètres facilement accessibles, on peut choisir la PWAT (la quantité d'eau contenue dans la colonne qui peut précipiter). On partirait de ça :

 

pwat.png?run=run06model

 

qui est plutôt sec, surtout en saison chaude, pour arriver à ça :

 

pwat.png?run=run06model

 

qui est déjà nettement mieux. L'advection humide à échelle synoptique est envisageable. En couplant avec le Z500 à J+7 (même échéance), ce n'est pas franchement mauvais pour des précipitations avec une courbure qui tendrait à devenir cyclonique. IFS est très similaire sur ces points. La situation est très perfectible mais c'est très loin du début de la probable période caniculaire qu'on peut anticiper de (très) sèche. Humidité à confirmer donc mais cette option est présente à part entière.

 

500.png

  • J'aime 3
  • Merci 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Bois-de-Haye
il y a 1 minute, gab89 a dit :

Pour les orages de marais barométrique ou diurne çà va naturellement ce compliqué a cause de l avancé dans la saison, il va vraiment falloir prié sur de bons forçages pour espérer un peu d animation estivale.... prié...un acte devenue indispensable en météo mais jamais récompensé

 

😮 ???

  • J'aime 3
  • Merci 3
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
Posted
86 Villiers 20 km NORD OUEST de POITIERS

Rien n est encore calé au niveau de l intensité.

La dernière sortie de GEM est véritablement caniculaire..

Link to post
Share on other sites
Posted
La Seyne sur mer
il y a 8 minutes, anto a dit :

Rien n est encore calé au niveau de l intensité.

La dernière sortie de GEM est véritablement caniculaire..

.

A quelques jours de l'échéance, GEM est toujours trop chaud, c'est sa marque de fabrique.

 

Donc il y a 1% de chance que les 28° à 850 Hpa qu'il voit pour vendredi se produisent.

  • Haha 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
La Seyne sur mer
il y a 9 minutes, anto a dit :

Sans parler de 28..

.

C'est clair qu'il va faire très très chaud.

 

Donc profitons bien de l'accalmie de lundi à mercredi soir :

 

anim_tej0.gif

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...