Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted
Roaillan, Gironde 33 ou La Rochelle 17

Ce vieux décalage d'arome à h-8... bon je m'y attendait mais c'est toujours décevant, mais au-moins ça explique la vigi MF. Le 64,65,32,40,47,82 et 46 en marge devrait être arrosé.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 151
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

A gauche, Twix'Arôme, à droite, Twix'Euro4 :   --   --     Ils ne partagent rien, mis à part la charte graphique de Météociel.

Plus le temps passe, et plus j'ai le sentiment que les coups de chalumeau estivaux prennent en intensité avec un effet retors sur le potentiel de dégradations orageuses à leur suite lors de la mise en

C'est même la déconfiture sur la plupart des modèles depuis plusieurs jours, tantôt avec des dégradations qui n'ont pas été anticipées comme sur les Landes / Gers la nuit dernière ou sur le midi toulo

Posted Images

Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
il y a 19 minutes, AxelSupercellule33 a dit :

Ce vieux décalage d'arome à h-8... bon je m'y attendait mais c'est toujours décevant, mais au-moins ça explique la vigi MF. Le 64,65,32,40,47,82 et 46 en marge devrait être arrosé.

 

C'est à suivre en live de toute manière. Je reste persuadé qu'une partie du 33 (au moins sa partie Est) pourra être impactée en cours de soirée. Les paramètres sont loin d'être défavorables et ça risque se jouer à peu grand chose cette affaire. Après tout, ce n'est qu'une seule mise à jour mettant en avant un décalage notable à l'Est alors que d'autres modèles continuent de rester, plus favorables... je ne serais même pas surpris qu'un nouveau décalage soit effectif dans son 12z... 😄

 

Sinon, nouvelle possibilité de bouffée orageuse en amont du cuf-off, pour la soirée de samedi et la nuit suivante... ça va bien finir par le faire concrètement 🤣

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 1
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Roaillan, Gironde 33 ou La Rochelle 17
il y a 3 minutes, DoubleKnacki a dit :

 

C'est à suivre en live de toute manière. Je reste persuadé qu'une partie du 33 (au moins sa partie Est) pourra être impactée en cours de soirée. Les paramètres sont loin d'être défavorables et ça risque se jouer à peu grand chose cette affaire. Après tout, ce n'est qu'une seule mise à jour mettant en avant un décalage notable à l'Est alors que d'autres modèles continuent de rester, plus favorables... je ne serais même pas surpris qu'un nouveau décalage soit effectif dans son 12z... 😄

J'espère que tu auras raison ! Je suis souvent pessimiste en ce qui concerne les orages chez moi, l'habitude je suppose. Il faut dire que les modèle sont tellement dans les choux ces derniers temps...

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Entre Toulouse et Montauban

La plaine toulousaine semble bien placée pour avoir du gros. La dernière mise à jour de Euro4 va dans ce sens avec une explosion de cellules en fin d'après midi. 

 

Le texte de la vigilance de MF n'est pas très rassurant pour le côté violent:  " (gros grêlons probables du Midi Toulousain au Tarn et à l'Aveyron), de fortes chutes de pluie (pouvant atteindre 30 mm en moins d'une heure), et de rafales de vent, généralement de l'ordre de 80 à 90 km/h, mais pouvant très localement atteindre 100 à 120 km/h."

 

Ce coup ci on ne va pas passer de 37°c à 25°c comme si de rien n'était.

Edited by TwisterC
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Bussac-sur-Charente (17)

Euro4 se met à modéliser une ultime salve orageuse qui traverserait une grande partie de la Nouvelle-Aquitaine, excepté la côte, en fin de soirée/début de nuit.


Ça va être du live maintenant mais ce potentiel va être intéressant à suivre.

 

dq9v.png

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Oui en effet, avec arôme et euro 4, on note un décalage à l’Est, cela aura pour conséquences d’éviter une grande partie de la cote Aquitaine des phénomènes violents meme si qq orages n’y sont pas exclus. Le 12z d’arôme sera intéressant à regarder not talent pour la deuxième salve. Sur ceux, bonne chasse à tous !

Link to post
Share on other sites

A l'ouest d'un axe Biarritz-Bordeaux, je ne suis pas franchement certain qu'il y ait dégradation orageuse. Bien que la masse d'air y soit favorable une bonne partie de l'après-midi, l'axe de convergence se déplacerait plus à l'est et les forçages associés se manifesteraient donc plus à l'est. Là où c'est jouable pour un axe Pau/Périgueux  c'est au moment où le flux basculera un peu au sud-ouest avec un nouveau forçage d'altitude un peu à la traîne du reste qui pourra provoquer une nouvelle salve orageuse mais ça reste  assez bancal comme situation je trouve. Néanmoins, qqes cellules orageuses pourraient de nouveau se former dans l'après-midi entre 64 et 33 en passant par le 40.

MF évoque parfaitement les risques : grêles ++ pour la région Midi-Pyrénées ainsi que rafales sup à 90-100 km/h localement. Plus à l'ouest le risque de grosses grêles décline rapidement en allant vers les départements côtiers par contre le risque de fortes rafales demeure réel mais surtout de bonnes lames d'eau entre le 24 et le 64-65.

Enfin, nouvelle dégradation pluvio-instable en fin de nuit par la Gironde avec des averses orageuses successives sans sévérité particulière si ce n'est des cumuls pluviométriques localement importants (vers le Médoc plus particulièrement).

Edited by Run999H
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Des forçages d'altitude, ils devraient s'en succéder jusqu'en première partie de nuit prochaine d'après CEP, quel que soit le secteur grosso-modo, le tout dans une SG de jet fortement divergente, notamment en soirée. En basse couche, on garde un air  chaud même si on note tout de même une baisse graduelle par l'Ouest avec l'arrivée et du minimum d'altitude, tandis que cela se refroidit en altitude avec autour de -15°c à 500 hpa à l'heure actuelle, ce qui permet d'obtenir un beau gradient thermique et, de garder un certain équilibre malgré le relatif rafraîchissement.

 

Arome 12z semble par contre très cohérent dans sa dernière mise à jour avec ce qu'il se passe actuelle et de nouveau, modélisé un énième passage orageux tard ce soir et en première partie de nuit qui devrait s'affirmer du Pays-Basque à la Gironde, voire débordant de part et d'autre. Cela en lien avec les derniers forçages d'altitude qui viendront utiliser l'énergie résiduelle encore disponible jusqu'en début de nuit. Pas d'orages virulents sans doute, mais possiblement un passage orageux assez fort, avec quelques bourrasques, un risque de grêle limitée et une belle activité électrique.

 

anim_xmc2.gif

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Mdr, si Arome 12z voit "juste", je me fais littéralement troller ce soir avec le gros d'un côté puis un autre gros de l'autre, le tout à quelques kilomètres à peine et sans flotte ou presque... J'espère qu'il est approximatif !

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Enfin, pour la soirée et la nuit de samedi, si cela se confirme, on sera face à un cas d'école bien digne d'une saison estivale avec ce nouveau cuf-off assez dynamique qui viendra de nouveau faire temporairement remonter une masse d'air bien chaude en journée, en amont de l'arrivée d'anomalies d'altitude bien positionnées, avec un jet de SO vigoureux en altitude et une instabilité probablement convenable. Si cela se confirme, ça sent les orages provenant directement du golfe de Gascogne, actifs et bien structurés. En règle général, connaissant bien la région et hors décalage(s) défavorable(s), ce genre de synoptique c'est presque parfait :

 

 

ed6r.png

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites

Après de violents orages hier, le temps redevient maussade (et/ou agréable 😂) ce jeudi, sans activité orageuse particulière. Dans la nuit de vendredi à samedi et samedi matin, qq OAL ne sont pas à exclure en direction de l’Aquitaine notamment. Ils seront très isolés. Puis de nouveau dans la soirée et nuit de samedi à dimanche, une dégradation orageuse n’est pas à exclure, cette fois ci plus dans le SO qu’en direction des côtes. L’intensité et les différentes modalités ne sont pas réellement connues même si l’on peut craindre des phénomènes ponctuellement violents. On en saura plus demain avec les sorties des différentes mailles fines.

Edited by Guillaume du 40
Link to post
Share on other sites
Posted
Bergerac (24)
il y a 13 minutes, Guillaume du 40 a dit :

le temps redevient maussade ce jeudi

 

Enlève "maussade" et remplace par "doux, agréable".

 

Parce que personnellement, je RESPIRE.

  • J'aime 3
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Bonsoir,

 

Pas tellement de changement pour la soirée et la nuit de samedi à dimanche avec l'occurrence d'une bouffée orageuse probablement assez active sur la Nouvelle-Aquitaine, principalement. Bien que l'instabilité ne sera pas démentielle (mais amplement suffisante), l'anomalie d'altitude et les forçages devraient être véritablement costauds. Là, pour le coup, ça va sérieusement pousser en amont et je n'ai pas trop de doutes sur le déclenchement de la convection :

 

 

me1a.png

 

Les forçages d'altitude devraient être vraiment organisés !

 

l823.png

 

 

Je pense que ces futurs probables orages pourront s'avérer parfois forts... même sil conviendra d'attendre ce vendredi soir au minimum pour avoir un peu plus de détails et de certitudes.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 5
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Les mailles fines sorties, on peut déjà en tirer qq conclusions brèves. Déjà samedi matin (tôt dans la matinée) quelques OAL sont possibles surtout en Aquitaine (euro 4 insiste sur ce risque depuis plusieurs runs maintenant). Mais c’est dans la soirée et nuit de samedi à dimanche que l’on doit craindre une dégradation orageuse. Ces orages seront faibles à modérés avec loc un orage fort. Arôme et euro 4 sont plutôt d’accord entre eux, ils voient notamment la naissance de cellules orageuses sur le 64 puis remontant petit à petit vers le reste de la nouvelle-aquitaine et l’est de Midi-Pyrénées. La cote sera de nouveau épargnée a priori. On peut craindre de fortes pluies et de la grêle. Le risque de fortes rafales de vent me paraît assez faible contrairement aux anciennes dégradations. A voir ce soir pour plus d’informations ....

Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

 

Dans ce genre de situation, une cellule costaud naissant sur le 64 et longeant les Pyrénées en déviant du flux principal est assez fréquente. 

Souvent associée à de fortes rafales de vent et potentiellement de la grêle. 

 

Arome et Euro4 s'accorde ce matin pour voir cette cellule longeant le relief. A voir dans les prochaines MAJ !

 

Clément

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, clem064 a dit :

Bonjour, 

 

Dans ce genre de situation, une cellule costaud naissant sur le 64 et longeant les Pyrénées en déviant du flux principal est assez fréquente. 

Souvent associée à de fortes rafales de vent et potentiellement de la grêle. 

 

Arome et Euro4 s'accorde ce matin pour voir cette cellule longeant le relief. A voir dans les prochaines MAJ !

 

Clément

 

Salut, 

Oui et cette situation inhiberait le déclenchement de la convection sur les plaines gersoises ou landaises à cause de la couverture nuageuse présente à l'arrière. 

Link to post
Share on other sites
Posted
Bussac-sur-Charente (17)
Il y a 2 heures, Guillaume du 40 a dit :

Les mailles fines sorties, on peut déjà en tirer qq conclusions brèves. Déjà samedi matin (tôt dans la matinée) quelques OAL sont possibles surtout en Aquitaine (euro 4 insiste sur ce risque depuis plusieurs runs maintenant).


Oui on a un petit risque d’OAL, principalement demain matin sur une petite partie de la région, surtout entre Gironde et Charentes.

Dans ces situations là ça ne sert à rien de regarder les précipitations sur Arome car il ne réagit pas ou presque pas, en revanche quand on regarde la simu sat on voit que le risque est présent.

Euro4 et Arpege réagissent légèrement pour demain matin.

Ces OAL devraient néanmoins rester assez faibles et localisés.

hreo.png


Pour la soirée et nuit suivante une dégradation semble de plus en plus probable, reste à déterminer l’intensité et la trajectoire de celle-ci.

Edited by Tomdu17
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Pour demain soir et la nuit suivante, la dégradation orageuse ne fait pas trop de doutes, mais il apparaît effectivement des divergences entre certains de nos modèles, que ce soit sur le timing, le durée, la circulation de l'instabilité et sur son intensité. CEP, ARP et GFS au travers de leurs mailles larges modélisent globalement à peu de différences près, une assez vaste bouffée orageuse s'organisant principalement par la quasi-totalité de la Nouvelle-Aquitaine, avant de se propager graduellement au fil des heures dans l'intérieur du Sud-ouest.

 

Arome et WRF 0.05° très proches pour une fois, modélisent quelques ondées et orages ponctuels en soirée voire tout début de nuit suivante entre les Pyrénées, l'Est de l'Aquitaine et l'Ouest de l'Occitanie probablement plutôt liés à une convergence de BC, car les forçages d’altitude seront encore limités dans un premier temps, surtout pour ces secteurs. Puis, ils voient ensuite une seconde onde orageuse se développer plus à l'Ouest dans la nuit, sous l'action des forçages d'altitude principaux sans doute assez musclés et organisés, venant interagir avec une instabilité globalement modérée. Pour ceux deux phases éventuelles, un risque d'orages forts me semblent envisageable, peut-être plus pour le côté risque de grêle et de bourrasques en soirée dans l'intérieur du Sud-ouest, puis plus pour l'activité électrique durant la nuit suivante, vers les secteurs situés au plus près de l'atlantique. Euro4 fait un peu cavalier seul, avec un mixte et une activité orageuse s'affirmant surtout entre la soirée et la première partie de nuit, entre l'intérieur de la Nouvelle-Aquitaine, les Pyrénées et l'ouest de l'Occitanie.

 

Personnellement, compte tenu de l'importance de la dynamique mise en jeu, que ce soit au niveau de l'anomalie principale vigoureuse et bien positionnée avec de gros forçages, par expérience et aussi par intuition, je mettrais une pièce sur le scénario plus global et généralisé des mailles larges... 

 

J'airais même jusqu'à dire que " pour moi " le contexte sera favorable à l'occurrence de quelques SC... que ce soit en soirée et durant la nuit suivante. Dans le cas d'un excellent phasage des paramètres, je ne serais pas surpris non plus que nous puissions obtenir une forte dégradation orageuse assez généralisée avec quelques phénomènes virulents.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Euro4 et GFS 6Z mettent quand même l'accent sur une dégradation qui toucherait surtout les régions situées entre les Pyrénées et la Dordogne ainsi que tout l'ouest de la région Midi-Pyrénées. L'ouest de la Gironde et des Landes pourraient passer au travers de cette dégradation ou plus partiellement en tout cas. Il faut dire que les vents d'ouest pourraient rapidement pénétrer ce secteur en fin d'après-midi avec intrusion maritime un peu trop précoce et CIN en augmentation dans la soirée.

C'est ce qui renforcerait la convergence de surface plus à l'est et au nord et cet axe de convergence alimenté en air chaud et humide va pouvoir accueillir les forçages comme il se doit. Sur l'ampleur de la dégradation et sa sévérité, je rejoins les commentaires ci-dessus et également ce risque supercellulaire presque connu de ce genre de dégradation le long des Pyrénées. Grêle et rafales de vents sup. à 90 km/h redoutés une nouvelle fois.

 

Bref, pour la dégradation quasi-généralisée je rejoins mais l'ouest 33-40 pourraient passer au travers bien que leur chance sera d'actualité demain matin avec un passage orageux possible. Visuellement je pense que ça sera d'ailleurs sympa en bord de mer dans un ciel bien chaotique et bien que l'activité électrique soit généralement moins importante le matin, on y observe bien souvent de belles décharges mais si elles se font donc moins fréquentes.

 

Un modèle qui résumerait un peu la situation : FMI Hirlam 0.065

 

Edited by Run999H
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Une certaine influence du vent d'Ouest certes en soirée et durant la nuit suivante (surtout concentrée dans un premier temps au Sud d'une ligne Arcachon - Agen - Toulouse), mais ça ne semblerait pas poser trop de problèmes au déclenchement d'une seconde pulsion nocturne plus tardive à l'image d'Arome (ou de ARP et CEP), pour l'Ouest de la Nouvelle-Aquitaine, avec des profils restant modérément instables et favorables aux développements orageux au-dessus de la petite inversion de BC (j'ai vu largement pire pour une entrée maritime), rien qu'en regardant ce profil pour la nuit dans l'Ouest du 40 (bien que ce soit un peu sec en altitude, mais cela dépend énormément de la localisation du RS) :

 

 

z9ym.png

 

 

Avec la proximité de l'anomalie et le passage des forçages durant une partie de la nuit dans une atmosphère bien cisaillée, je pense de mon côté que les secteurs allant du 64 aux Charentes, voire au-delà, pourront subir une activité orageuse " classique " nocturne, faisant suite à la première bouffée sans doute plus active de la fin d'après-midi et soirée dans l'intérieur de notre région. Sans doute des OAL donc, bien que je ne trouve pas les niveaux de condensation très haut sur le profil ci-dessus, potentiellement assez actifs...

 

Donc orages ponctuels voire moyennement nombreux et localement forts à éventuellement, assez virulents dans l'intérieur du Sud-ouest entre la fin d'après-midi, la soirée et le début de nuit, puis, déclenchement d'une seconde bouffée orageuse plus classique durant la nuit plus à l'Ouest et vers le Nord-ouest, sous forme de foyers orageux modérés à localement forts compte tenu de la dynamique mise en jeu.

 

A suivre :)

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Sur Toulouse, les sondages sont sympas pour Samedi en fin d'après-midi/soirée. On retrouve entre 17H et 20H un niveau de condensation à 2 km  et un niveau d'équilibre thermique à 10  km. Parallèlement à ce profil, les cisaillements profonds sur 0-6 km seront autour de 20 m/s. On note également un cisaillement tournant. A l'arrivée de la convergence de basse couche, des orages se déclencheront probablement et pourront adopter un comportement supercelllulaire en produisant des grêlons loc. > à 2 cm au vu du profil et de fortes rafales descendantes  > à 90 km/h. 

 

 

sondagegfs_1.43491_43.6034_36_0.thumb.png.8b105c35da1c817a78b3980f9fc50f73.png

 

Sur WRF on retrouve les mêmes profils avec un niveau de condensation un peu au-dessus de 2 km et des niveaux d'équilibre thermique à 11 km.

 

sondagewrf_365_574_33_0.thumb.png.9e80c97baa89b9b64664c540143bb123.png

 

 

 

 

Edited by ORAGE31
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Euro4 12z bien plus stable qu'Arome depuis plusieurs mises à jour (même si sa maille est plus large) :

 

u5nm.png

Cela rejoint quasi-parfaitement le message de @Run999H sur une possibilité que la frange Ouest du 40 et du 33 soit plus épargnée... mais ce sera sans doute différent encore demain.

 

 

CEP 12z par contre, ne fait pas dans la dentelle, avec dans ses mailles larges, une dégradation assez généralisée dans la première partie de nuit, avec le passage d'un gros forçage d'altitude, qui devrait renvoyer peu à peu balader la vague orageuse plus au Nord et vers l'Est au cours de la nuit. On sent qu'il fait surtout intervenir la dynamique d'altitude, que l'influence des BC (je pense) :

 

fi4h.png

 

 

3bm7.png

 

 

Il est vrai qu'avec une anomalie d'altitude modélisée quelque peu en avance dans les dernières mises à jour, la convection ne tardera pas à se déclencher et les orages pourront facilement atteindre l'intérieur de notre région et sans doute au-delà.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Les sorties de ce soir revoient un peu à la hausse le potentiel orageux pour demain matin sur l’ouest de la Gironde notamment. Le Médoc pourrait être bien servi dans cette situation. Pour la fin de journée, pour le moment pas vraiment de changements. C’est indécis pour l’ouest des départements mais toujours favorable ailleurs. 

Edit : Arome réagit bien aussi pour l’ouest des départements côtiers en soirée. 

Edited by Run999H
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
il y a 3 minutes, Run999H a dit :

Les sorties de ce soir revoient un peu à la hausse le potentiel orageux pour demain matin sur l’ouest de la Gironde notamment. Le Médoc pourrait être bien servi dans cette situation. Pour la fin de journée, pour le moment pas vraiment de changements. C’est indécis pour l’ouest des départements mais toujours favorable ailleurs. 

Edit : Arome réagit bien aussi pour l’ouest des départements côtiers en soirée. 

 

La sensibilité d'Arome sans doute...

 

aromehd-1-29-3.png?15-00

 

Et bien entendu, demain, ce sera encore différent... 

 

unra.jpg

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...