Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions Sud-Ouest Septembre 2020


Recommended Posts

Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Sinon la dégradation probablement orageuse gagne nettement vigueur pour vendredi soir et nuit suivante, notamment chez ARP et CEP, toujours pour l'Ouest de la Nouvelle-Aquitaine. La journée de samedi pourrait aussi s'avérer moite avec des ondées et des orages, pouvant éclater un peu partout sur la région...

 

Au moins, normalement, cette période de grosses chaleurs ne devrait pas se terminer par rien du tout !

  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites
  • Replies 57
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Yop     Le mois de Septembre et l'automne commence, l'agitation va pouvoir revenir !                Bonne sieste et joyeux e

Après cette fin de semaine particulièrement maussade et fraîche, on s'oriente vers un temps à nouveau plus calme et moins frais pour finir le mois.   --> Lundi : retour du soleil sur quas

Avec ce premier flux de nord-ouest dynamique de la saison automne / hiver, on s'oriente vers notre première "mousson aquitaine". Les ingrédients sont traditionnels : la goutte froide qui devrait circu

Posted Images

Posted
Bussac-sur-Charente (17)

Oui le potentiel est de plus en plus important au fil des runs pour vendredi soir, pour une fois que c’est pas l’inverse en se rapprochant de l’échéance ^^

On commence même à entrevoir quelques cassures dans le jet vendredi soir sur notre région.

Si ce potentiel venait encore à gagner en vigueur au fil des nouvelles modélisations il se pourrait bien que cette dégradation soit à surveiller de près.


On va attendre patiemment la sortie des mailles fines, on en saura beaucoup plus demain soir sur cette potentielle dégradation.

Edited by Tomdu17
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Bonjour,

 

J'aurais dû ne rien dire hier, car à la lecture des modèles ce jour, bien que le risque orageux soit encore assez probable, principalement pour les Pyrénées et la moitié ouest de la Nouvelle-Aquitaine demain entre l'après-midi, la soirée et la première partie de nuit suivante, j'ai bien l'impression que le potentiel est quand même réduit, en terme d'activité et fréquence de ces possibles ondées et orages envisageables.

 

En cause, l'orientation du flux qui  va envoyer et faire circuler de nombreux nuages d'altitude parfois assez épais dès demain matin, limitant un peu plus que prévu le chauffage diurne, bien que ça ne soit pas non plus significatif et réellement vu la situation du paramètre le plus important, avec d'ailleurs même pourquoi pas le matin une ou deux ondées issues d'une petite instabilité à l'étage moyen entre le 64 et le 40 principalement, voire sur l'Ouest du 33, s'accompagnant d'un ou deux coups de tonnerre. Ensuite, la masse d'air sera d'abord bien trop sèche en BC dans un premier temps pour autoriser toute convection organisée, avec sans doute quelques ondées pour le relief des Pyrénées, voire un ou deux petits orages au mieux sur les crêtes, mais souvent foehné jusqu'en fin d'après-midi ou soirée.

 

En cours de soirée et en première partie de nuit de vendredi à samedi, les profils devraient peu à peu s'humidifier, avec de plus l'arrivée des forçages d'altitude principaux (assez organisés toutefois) et d'une onde d'anomalies d'altitude passagères, en provenance de l'Espagne, tandis que l'instabilité devrait çà et là doucement croître sans atteindre des sommets, laquelle sera d'ailleurs plus abondante dans le golfe de Gascogne en lien principal avec la présence d'un air bien plus refroidi en altitude survolant des BC très douces. Bien que la dynamique sera présente pendant un temps (avec des cisaillements profonds très corrects), je sens déjà le ciel laiteux, plus ou moins fortement voilé, chaotique et ondulé, avec des ondées peinant à se déclencher vers les étages moyens même en soirée et des précipitations s'évaporant dans l'air trop sec, avant... de prendre un caractère localement orageux en première partie de nuit (ou dès la soirée), ici et là, sans pouvoir réellement cibler les secteurs les plus à risques de notre région, compte tenu des divergences entre nos modèles principaux, même si on sent que c'est la Nouvelle-Aquitaine qui devrait être plus en ligne de mire.

 

Risque d'orages forts, je n'en sais rien et j'en suis moins convaincu que hier, hors nouvelle évolution à venir...

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 2
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Bussac-sur-Charente (17)

Bon Arome réagit un peu mieux sur son 12z mais surtout plus tôt qu’initialement prévue.

 

55C6F4F7-DA9E-479C-AF54-ADC75BF91EF0.thumb.png.12152c0ec4d5cda00da92a2bc749a16b.png

 

À noter qu’il envoie des rafales > 100km/h sur les deux Charentes mais bon on sait qu’il a l’habitude de bien surestimer.

On sera sur une dégradation orageuse assez classique, avec des phénomènes possiblement forts mais ceux-ci resteront très locaux.

Pour moi le facteur à surveiller de cette dégradation est le caractère pluvieux de celle-ci.

On pourrait dépasser les 20/30mm voir plus localement entre le Nord 40, le Lot et Garonne et en allant vers la Gironde et les deux Charentes.

 

À noter que le Sud de notre région pourrait peut-être choper quelque chose d’interessant dans l’après-midi avec des orages qui pourraient remonter du Nord de l’Espagne.

Edited by Tomdu17
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Variscourt (02)-61m- Les Rousses (39)-1120m- Tournefeuille (31) 150m

Bonsoir :)

 

Je rejoins @DoubleKnacki sur la journée de demain : l'arrivée d'épais nuages d'altitude va être un gros frein à la convection malgré des ingrédients en altitude bien fournis (diffluence très marquée, cisaillement modéré, ED de jet en soirée). La preuve avec une MUCAPE qui peine à décoller...

 

Une advection d'humidité plus nette en BC (qui permet de garder des theta'w 850hPa élévées) ainsi qu'une advection froide associée au thalweg en altitude vont permettre d'établir un meilleur réservoir d'énergie (la MUCAPE flambe en fin de nuit). La convection risque de reprendre sous forme d'OAL au vu des profils.

 

Samedi, la rencontre Autan-vent d'Ouest peut être un élément clé pour établir une convergence en surface. On gardera encore de bons ingrédients en altitude dans le même temps.

Edited by Matt392
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
Il y a 3 heures, Matt392 a dit :

Bonsoir :)

 

Je rejoins @DoubleKnacki sur la journée de demain : l'arrivée d'épais nuages d'altitude va être un gros frein à la convection malgré des ingrédients en altitude bien fournis (diffluence très marquée, cisaillement modéré, ED de jet en soirée). La preuve avec une MUCAPE qui peine à décoller...

 

Une advection d'humidité plus nette en BC (qui permet de garder des theta'w 850hPa élévées) ainsi qu'une advection froide associée au thalweg en altitude vont permettre d'établir un meilleur réservoir d'énergie (la MUCAPE flambe en fin de nuit). La convection risque de reprendre sous forme d'OAL au vu des profils.

 

Samedi, la rencontre Autan-vent d'Ouest peut être un élément clé pour établir une convergence en surface. On gardera encore de bons ingrédients en altitude dans le même temps.

 

Météo-France semble tabler sur un risque d'orages forts cependant, avec risque de violentes rafales et risque de grêle (bulletin national et surtout leur bulletin vidéo).

 

Sur le coup (et c'est rare), j'avoue de mon côté être plus septique, pour l'instant, mais j'occulte peut-être certains paramètres 🤔 ?

 

La seule chose qui pourrait conforter dans leurs prévisions, c'est la dynamique d'altitude, avec de bons forçages, un passage d’anomalies bien structurées et de quoi cisailler les structures, mais ce voile nuageux prévisible, l'orientation du flux et l'air sec de BC me laissent pensif... les profils ne sont pas fameux notamment chez Arome, bien qu'ils présentent aléatoirement une humification suffisante sur tout le profil, mais une instabilité pas terrible.

 

C'est mieux chez ARP en cours de nuit et au fil des heures, mais les forçages sont quasiment passés et ça devient cette fois-ci plus sec en altitude... 

 

Sinon d'accord avec toi !

 

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Bonjour,

 

L'ensemble des modèles semblent très calés à l'heure de la rédaction de ce message, avec une dégradation potentiellement orageuse classique, plutôt probable dès la fin de soirée et en première partie de nuit prochaine, avec un amorçage possible par les Pyrénées, le Nord de l'Espagne et / ou le Pays-Basque, laquelle prendra un peu d'ampleur en remontant vers le Nord au fil des heures. EURO4, CEP, ARP sont très proches, suivis par Arome et WRF pas loin derrière, avec de probables ondées et orages ponctuels, via une humidification progressive des profils surtout au cours de la nuit, auquel s'ajoutera une certaine dynamique atmosphérique, pouvant laisser croire en quelques cellules peut-être, assez actives dans la masse...

 

Je trouve que l'on regagne à nouveau un peu plus de potentiel par rapport aux mises à jour d'hier, même si on ne parlera pas de dégradation orageuse virulente.

  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Pau, Tarbes, et alentours

Pour ce qui est de MF, ça doit dépendre des endroits car j'avais 3 jours avec le sigle orageux sur Tarbes aux previsions de hier et là il n'y a plus rien à part pour mardi. Pareil sur Keraunos ou ils ont enlevé une partie de la zone orange. Ca pue le "comme d'hab" qu'on a vu la plupart du temps cette année avec des trucs qui remontent le long de la cote cette histoire.  A voir. 

 

200918125726584809.png

 

Edited by Joey_18
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Bonsoir,

 

Encore de l'instabilité à prévoir demain lundi, d'abord résiduelle en matinée entre les Landes, le Pays-Basque et le Quercy, puis possible un peu partout au fil des heures pendant l'après-midi, sur une grande partie du Sud-ouest. Cette instabilité devrait être plusieurs crans au-dessus de ce dimanche et surtout plus organisée et active, avec de l'air encore un peu plus refroidi en altitude (autour des -15°c à 500 hpa), continuant de survoler des basses couches très douces et assez humides. Les ondées pourront ainsi aller localement jusqu'à l'orage, selon les moments et les endroits, avec fortes averses parfois copieuses vu la faible mobilité de ces probables cellules, évoluant dans un flux bien mou (marais barométrique), éventuellement un peu de grêle et de modestes bourrasques. L'absence de dynamisme ne devrait pas favoriser d'orages forts, néanmoins, je ne serais pas surpris que certaines zones locales, puissent accumuler facilement 10, 20 ou 30 mm si bien placées au niveau de l'évolution diurne.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Siorac-en-Périgord (24)

Yop !

 

On reste dans un flux en effet très mou aujourd'hui encore et la température reste correct en journée pour la saison et très douce la nuit. les rôles se sont inversés en fait depuis Samedi.

Demain  le flux basculera légèrement au SO, les température en journée devrait se rapprocher des 25°C voir plus si les éclaircies sont belles.

Jeudi le flux bascule à l'Ouest avec à la clé une dégradation pluvieuse, on notera un coup de vent sur le littoral uniquement.

Vendredi, on retrouve un ciel de traîne avec des températures en baisse surtout à l'Est de la région où l'on pourrait plafonner à 10°C.

Samedi matin, les température pourrait friser le 0°C dans les TAF habituels et si le ciel est bien dégagé.

 

En animation :

 

anim_cwy2.gif

 

 

Nous voilà donc sur notre traditionnelle coup de froid précoce. Sauf qu'il est très précoce cette année.

Espérons qu'on ne doive pas attendre le 31 Mars 2021 pour revoir de telles cartes...

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Avec ce premier flux de nord-ouest dynamique de la saison automne / hiver, on s'oriente vers notre première "mousson aquitaine". Les ingrédients sont traditionnels : la goutte froide qui devrait circuler depuis l'Angleterre vers l'Italie du Nord va entraîner la mise en place d'un flux rapide d'air particulièrement froid en altitude mais très radouci et très humide en basses couches - merci l'Atlantique qui pointe encore entre 20° et 22° de la Bretagne à l'Espagne. La convection associée promet d'être particulièrement vigoureuse sur tout l'arc côtier, et encore plus près des Pyrénées où va s'y rajouter le blocage orographique. Cumuls également intéressants sur les versants océaniques du Massif Central depuis Millevaches jusqu'à la Montagne Noire, toujours par orographique. On peut l'illustrer avec les cumuls de précipitations envisagés par ICON jusqu'à la fin de semaine :

 

 

iconeu-25-120-3_hqt0.png

 

 

Même si la vision est moins fine pour le secteur côtier, le CEP confirme le potentiel :

 

CEP.thumb.jpg.e6d4cba05a901e399f48b96ad9d19d1e.jpg

 

 

 

 

  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites
Posted
Bussac-sur-Charente (17)

Oui le potentiel pluvieux est assez important sur l’Aquitaine ces prochains jours.

Ça devrait monter crescendo entre jeudi et samedi.

Jeudi on devrait retrouver un front localement orageux en milieu de journée, à l’arrière un ciel de traîne assez intéressant se mettrait en place laissant de bons cumuls déjà par endroit.

Ensuite re-belote vendredi avec un ciel de traîne à nouveau orageux faisant encore une fois gonfler les cumuls.

Mais c’est pour la journée de samedi et la nuit de samedi à dimanche que le potentiel pluvieux est le plus intéressant.

En effet une petite dépression devrait glisser le long de la dorsale, occasionnant donc un conflit bien pluvieux sur l’Ouest du pays.

Une perturbation devrait donc glisser sur l’Ouest du pays et plus particulièrement sur le SO en occasionnant des cumuls assez conséquents, notamment sur les Pyrénées et le pays basque par effet de blocage.

 

7wd8.gif
 

Il semble donc possible qu’à la fin du week-end prochain la barre des 100mm soit atteinte entre le pays basque et le Piémont pyrénéen.

Ailleurs sur le SO les cumuls pourraient être assez intéressants également, notamment sur les départements côtiers.

  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites

Bonjour :) 

 

Coup de vent pour la journée de vendredi 😏

 

80km/h -- 90km/h pour la côte(peut être du 100km/h sous averses ?) , 50km/h -- 70km/h sur les terres 

 

anim_yha7.gif

 

 

anim_rmb8.gif

 

 

 

 

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Aubin de Médoc, 15 km au NO de Bordeaux (33)

Outre le vent et les pluies, il va également falloir surveiller les températures matinales pour ce week-end, notamment samedi avec une masse d'air de 0/1 °C à 850 hPa ! 

 

MF prévoit par exemple une Tn de 1 °C à Bergerac samedi matin (record mensuel 1.2 °C) , 5 °C à Bordeaux... Cela serait vraiment froid pour la saison. Peut être du gel dans les TAF ? 

  • J'aime 3
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites

Le modèle arôme insiste depuis plusieurs runs sur de vigoureuses rafales sous les averses. Le vent pourrait dépasser loc la barre des 100km/h sous des orages/averses. De quoi provoquer des chutes de branchages avec le feuillage encore très présent ! Le pic niveau vent semble être jeudi soir et la nuit de jeudi à vendredi pour la Gironde et les Charentes, et vendredi matin pour le sud Aquitaine. Prudence donc. En prenant le train vendredi après-midi entre bordeaux et Dax 😬 j’espère pas de dégâts, en remerciant d’avance la SNCF pour leur efficacité 😬

88047B1D-1F77-406A-9AF9-6F6E7CECDF85.jpeg

Edited by Guillaume du 40
  • J'aime 2
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Aubin de Médoc, 15 km au NO de Bordeaux (33)

Ce flux de NO va comme souvent favoriser les mêmes, le pays Basque et la chaîne pyrénéenne :

 

arpege-25-102-3.thumb.png.a746f340d3911b623bd8e9dc511a6d48.png

 

On peut s'attendre à 100/150 mm sur le PB et peut être des pointes à 200 mm sur le relief par effet de blocage. 

 

En tout cas pas de problème de sécheresse sur ce secteur, avec par exemple déjà 90 mm à Biarritz, ce qui pourrait donner au joli cumul mensuel après cet épisode. 

 

Ailleurs dans le SO cumul plus hétérogène, 30/40 à 80/100 mm selon les coins. 

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Pau, Tarbes, et alentours

Ouais hétérogène car c'etait a chaque fois des petites cellules éparses et ridicules. A Tarbes c'est pour l'instant 30.4 mm mais coté Nord je saurai meme pas dire si on a eu plus ou moins que la station MF (au sud) tellement ça alternait.

 

La on a enfin un gros truc qui va balayer plus largement c'est plutot une bonne nouvelle, on devrait tous avoir une dose de flotte.  Ca va nous enlever une bonne part de la poussière de la sécheresse + celle des moissoneuses du maïs qui a deja commencé + le pollen . J'ai un sentiment de nettoyage a la vue de ces prévisions, j'ai ... j'ai soudainement  Maldon en tête ça y est , l'été indien trébuche enfin yahaaaa :D

 

 

 

On a tout de meme 80 km/h prévus en rafales jusqu'ici par MF demain, donc ça risque d'envoyer un peu cette affaire là. Enfin ça bouge ! 

 

Je vois aussi qu'on va descendre sous les 10 degrés avec de la flotte durant l'évènement, les montagnes vont enfin récupérer un petit chapeau blanc tout en haut. 

  • J'aime 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Vigilance orange pluie/inondations a compter de 18h pour les Pyrénées Atlantique (enfin "les Pyrénées occidentales", on peut donc imaginer aisément que les hautes-Pyrénées ne seront pas en reste).

 

338529700_Capturedcran2020-09-2417_33_20.png.63b4a20d5735b549be1a7e8415527890.png

Edited by cédric du Lot
Link to post
Share on other sites
Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Étant en vacances à Hendaye ça promet pour ce soir et cette nuit.... le zoom dynamique d'arome balance des rafales sur la côte jusqu'à 130km/h.

Étonnant qu'il n'y est pas de vigilance orange vent pour une grosse partie de la côte Atlantique d'ailleurs 

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, cédric du Lot a dit :

Vigilance orange pluie/inondations a compter de 18h pour les Pyrénées Atlantique (enfin "les Pyrénées occidentales", on peut donc imaginer aisément que les hautes-Pyrénées ne seront pas en reste).

 

Sur le dernier Arôme les 100 mm seraient dépassés dans l'intérieur du pays basque, avec un épisode vu plus intense que ce matin. Faudrait voir si la PE suit ou si le scénario est isolé - sur le 9Z la probabilité d'atteindre le seuil 100 mm était nulle à marginale en plaine.

 

il y a une heure, ggdu19 a dit :

Étant en vacances à Hendaye ça promet pour ce soir et cette nuit.... le zoom dynamique d'arome balance des rafales sur la côte jusqu'à 130km/h.

Étonnant qu'il n'y est pas de vigilance orange vent pour une grosse partie de la côte Atlantique d'ailleurs 

 

De mémoire les seuils de vigilance orange vent pour les départements côtiers sont de l'ordre de 130 km/h sur les côtes et de 100 km/h dans les terres en valeurs +/- généralisées. Si effectivement les 130 km/h pourraient ponctuellement être taquinés sur la côte du sud Aquitaine, on reste bien en deçà des 100 km/h généralisés dans les terres.

Edited by TreizeVents
  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

En valeurs brutes modélisées sur l'ensemble de l'échéance couverte, la probabilité de dépassement du seuil de 100 mm sur la dernière PEARO 9Z est faible. Cependant, la même probabilité pour les 50 mm est forte sur le secteur cité, incitant à considérer une probabilité élevée pour des cumuls > 70/80 mm. En regardant les quantiles, l'écart entre le Q25 et Q50 est inférieur à l'écart Q50 à Q75, puis continuant à monter fortement sur les quantiles supérieurs. La croissance vers les hautes valeurs s'accélère. En s'en tenant uniquement à la PE, le Q75 apparaît comme une bonne base, dans un contexte dynamique et un apport humide continue (cf PWAT par exemple) associé à des forçages orographiques et dynamiques conséquents.

 

pearome-14-51-3-16_ozw3.png

 

pearome-13-51-3-16_zxe7.png

 

 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Aubin de Médoc, 15 km au NO de Bordeaux (33)

La fraîcheur matinale se confirme pour dimanche :

 

arome-32-42-3-1.thumb.png.d765cbced27e1ee34a7a6334eaa03720.png

 

Si les conditions sont réunies je ne serai pas surpris qu'il gèle dans les TAF de la région ! 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Après cette fin de semaine particulièrement maussade et fraîche, on s'oriente vers un temps à nouveau plus calme et moins frais pour finir le mois.

 

--> Lundi : retour du soleil sur quasiment toute la région, plus tardif sur l'Occitanie avec encore quelques pluies possibles le matin notamment du Lot au Tarn. Températures minimales souvent de l'ordre des 8/10° (moins sur les départements côtiers du fait des éclaircies nocturnes) remontant vers 18° l'après-midi.

--> Mardi : temps restant assez bien ensoleillé et calme, températures minimales en baisse du fait du ciel dégagé avec un léger risque de gel dans les vallées côté Massif Central, et on gagne quelques degrés l'après-midi par rapport à la veille. Vent calme = peut-être un peu de brouillard le matin par endroits.

--> Mercredi : dans la continuité de mardi, globalement bien ensoleillé une fois dissipées les brumes matinales, températures minimales comme maximales gagnant encore quelques degrés par rapport à la veille.

--> Jeudi : on repasse en régime océanique, avec une perturbation qui arriverait dans le courant de la nuit par l'Atlantique et devrait balayer toute la région d'ouest en est durant la journée avec un passage pluvieux potentiellement assez actif du Périgord vers le Cantal. Températures matinales en hausse avec rarement moins de 10° et maximales qui reviennent plafonner autour des 16/18° sous la pluie.

--> Vendredi et week-end suivant : dégradation sérieuse du temps sur toute la région pour entamer octobre, avec tous les ingrédients classiques des grosses séquences agitées pour nos régions : dépression venant s'isoler en direction du quadrant nord-ouest de l'hexagone et occasionnant un flux de nord-ouest extrêmement actif et très froid en altitude. On aura l'occasion d'en reparler et d'affiner ça mais certaines modélisations comme celle du CEP de ce matin ne font pas dans la dentelle.

 

 

 

CEP.png.5509f44bf403493992d96489fa4527e4.png

 

  • J'aime 12
Link to post
Share on other sites
Posted
Siorac-en-Périgord (24)

Yop :)

 

Eh bé j'allais justement mettre un message dans ce sens @TreizeVents.

On entrerait par la grande porte de l'automne pour le mois d'Octobre. La situation potentiellement envisagée aurait eu le mérite de plâtrer le Massif Central en plein mois de Décembre.

Là, on risque de se retrouver avec un temps franchement automnal. on pourrait enchainer les coups de vents, les fronts et traînes actives et les précipitations pourraient être abondante sur la durée.

Bien entendu, c'est une situation ou le Massif Central va ramasser beaucoup beaucoup d'eau. les réactions des cours d'eau seront certainement à surveiller.

 

Quand je pense que lors d'un footing en bord de Dordogne début Septembre avec @acrid vintaquatre, on admirait son niveau plutôt bas, tout en se disant que si ça se trouve dans un mois elle sera là où on est en train de courir.... xD

 

On passe vraiment de tout à rien, la période de transition va se résumer au début de semaine que tu as très bien détailler.

 

Je pense pouvoir déclarer sereinement que les 30°C sont derrières nous ! Il faudrait vraiment un coup de chalumeau incroyable, car avec l'humidité qu'on va bouffer, ça va être délicat de réatteindre ce foutu seuil.

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, neige84 a dit :

Je pense pouvoir déclarer sereinement que les 30°C sont derrières nous ! Il faudrait vraiment un coup de chalumeau incroyable, car avec l'humidité qu'on va bouffer, ça va être délicat de réatteindre ce foutu seuil.

 

Alors ça ce n'est pas forcément gagné, la première quinzaine d'octobre est encore particulièrement (et de plus en plus...) propice à des beaux pics de chaleur que l'humidité des sols n'est pas franchement suffisante à contrer. Exemple lointain mais pas trop, les 29,1° de Bordeaux et les 27,5° de Bergerac du 2 octobre 1995 après respectivement 147,0 mm et 192,4 mm en septembre. Avec 25 ans de réchauffement supplémentaire et à une époque où on tape tellement facilement les records de chaleur que cela n'émeut plus personne, on devine que le 30° serait largement faisable.

 

  • J'aime 5
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...