Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 14 septembre 2020 au 20 septembre 2020, prévisions semaine 38


Recommended Posts

Posted
Varsovie-quartier Wola
Il y a 10 heures, Arkus a dit :

Résumé de la semaine à venir :

 

ANOM2m_mean_europe.thumb.png.ce4c74f3f38392d61c1187df1347a0f2.png

 

Il y a une chose relativement positive sur cette carte pour la suite, c'est une certaine récurrence au refroidissement pour la Scandinavie et la Russie européenne, contrairement à l'automne/hiver dernier.

Maintenant c'est peut-être un peu trop tôt, j'ai le souvenir de jolis coups de frais là-bas en septembre/octobre 2015, suivis de coups de chalumeau vers la Toussaint et au final aucune conséquence a terme sur la France et un hiver à peu près normal en Pologne.

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
  • Replies 157
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour,   à ce que je lis ici, si les sols et les rivières manquent d'eau, les métaphores grivoises ne sont pas en voie d'assèchement !   Sur les modèles, ce matin en version déte

Salut,   personne ne t'a jamais expliqué que ce n'est pas la taille qui compte...         

Bonjour ! Petit jeu, quel modèle va remporter la meilleure prevision pour ce week end ?  Réponse A (incontinence)   Reponse B (culotte humide)   Reponse C (protège s

Posted Images

Posted
Wépion (Namur) - BELGIQUE
il y a 30 minutes, kéké a dit :

 

Reponse D (Infection urinaire)

0BB597FA-6184-4FF4-84E7-812497A5194E.png.07e7aebe59cbff5ad0e6ac1a73b21cb1.png

 

J’ai mon idée mais je dis rien 🤫

 

J'ai une infection urinaire depuis vendredi, le fait que t'en parles est sans doute un signe ! 

Je dis ça je dis rien. Du coup j'ai mon idée aussi..

(Suis-je prêt à être engagé à MF ?) 

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Jack75 a dit :

Je parlais de masses froides pour mars.😉

 

Ok je n avais pas compris :)

 

Edit : néanmoins une vague de froid je demande aussi à (re)voir ! :D

Edited by Cers
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

La prévision d'ensemble tend quand même vers une dégradation pour le week-end,il reste des scénarios secs mais ils deviennent minoritaires à l'échelle du territoire .Le zonage est encore bien compliqué car la goutte froide devrait encore bouger.Le risque d'épisode Cévenol/Méd est toujours présent avec environ 30% des scénarios de l'ensemble Européen.

 

gens-3-2-144.pnggens-4-2-144.png

 

 

xx_model-en-339-0_modez_2020091400_162_15_157_m32.thumb.png.f6f61c265a2f3baf573285413b96e5e0.png126046442_Sanstitre1.jpg.7cb4ed00d57bc40f0012a2f35ef873a4.jpg

Edited by Nico 14
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

En effet, le risque de remontées instables/humides est présent, ce potentiel concernant la moitié sud et l'ouest. Par contre, les prochains ajustements seront décisifs. Ci-dessous deux scénarios opposés. Le premier est favorable à un temps perturbé, la GF vient chatouiller le sud-ouest de la France, le flux est cyclonique et orienté au sud. Dans le second, la GF conserve carrément une position à l'ouest du Portugal, les hauts géopotentiels restent dominants. Ce dernier n'est pas majoritaire, mais il existe. IFS ENS offre à peu près les mêmes possibilités que GEPS. Pour pas grand chose, on peut se retrouver avec un flux à courbure cyclonique ou plutôt anticyclonique. Nous pourrions connaître tout simplement une situation intermédiaire, avec des averses et des orages, mais sans grande ampleur. Pour un éventuel épisode cévenol, si le contexte synoptique devenait effectivement favorable, il faudra aussi tenir compte de facteurs à l'échelle sous-synoptique et méso-échelle, divers éléments entrent en jeu outre la position de l'anomalie. Impossible d'en dire plus, on verra prochainement. :) 

 

gens-5-1-144.png 

 

gens-4-1-144.png

 

 

Une carte spaghettis pour apprécier les différences de positionnement dimanche :

 

20092006_1400.gif

 

 

 

 

  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites
Posted
St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Oui le rapproché de cette GF gagne en faisabilité. 

Et oui qu'elle soit vidée de son contenu par lenteur et absence de réalimentation gagne aussi en faisabilité, ex: actu le delta entre le centre de la GF et son environnement à 500hpa avoisine les 10°C, selon GFS on aurait plus que 4 à 5°C d'écarts une fois dans nos parages.

 

Le pouvoir interactif, donc le dynamisme, donc l'instabilité en dépend, même si d'autres paramètres en surface interviennent.

Passer d'une goutte froide à une goutte fraîche laisse peser le risque que du diurne organisé soit compliqué, d'autant que la saison est sérieusement avancée pour ce genre d'évolution.

Mais aussi celui que le gradient ne soit pas suffisant pour organiser un front instable balayant le pays, pour l'option méditerranéenne je n'y connais rien du tout, mais de prime abord cela semble mou même pour ces régions?

 

D'ailleurs pour spéculer en ouverture sur le prochain topic, il se trame sur quelques déterministes et les moyennes d'ensemble que le dénouement de la situation pourrait se faire via un talweg nordique reprenant les restes de cette GF restée centrée à notre ouest.  Ca donnerait un retour dans les normes via une transition plutôt sèche en global. A voir si les dépressions tropicales sont en mesure de faire capoter cette aperçu de départ.

 

 

Edited by sebb
  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Je suis d'accord avec Sebb.

On note une tendance à « l'étirement » longitudinal de la GF : visuellement, elle s’aplatit autour du 45°N tout en se comblant. Le gradient thermique non seulement tend à s'homogénéiser sur l'axe E/W mais aussi à s'amoindrir sur l'axe S/N. De GF plutôt bien structurée, elle deviendrait marais barométrique : cela n'exclut pas une dégradation orageuse mais en diminue fortement l'organisation au profit d'orages épars et de pluies stratiformes faiblement convectives. À priori, un temps qui ne conviendrait à personne (peu de pluies et peu d'orages).

La configuration peut évoluer encore, toutefois, l'échéance se rapproche.

Les ensembles ont une incertitude faible et seul GEM, avec un gradient thermique encore N/S, entretient l'espoir. Son ensemble est aussi celui qui montre le plus d'incertitudes.

 

Il y a 1 heure, Cers a dit :

Pour un éventuel épisode cévenol, si le contexte synoptique devenait effectivement favorable, il faudra aussi tenir compte de facteurs à l'échelle sous-synoptique et méso-échelle, divers éléments entrent en jeu outre la position de l'anomalie. Impossible d'en dire plus, on verra prochainement.

 

il y a 17 minutes, sebb a dit :

pour l'option méditerranéenne je n'y connais rien du tout, mais de prime abord cela semble mou même pour ces régions?

 

Le contexte est défavorable : pour un épisode méditerranéen, a minima, un gradient thermique N/S est nécessaire du proche-Atlantique à l'Espagne. Ici, excepté GEM, le flux est quasi-absent de la Méditerranée : c'est un faux flux de SW plus ou moins cyclonique qui pourrait donner de l'orographie et un peu d'instabilité grâce à l'appui des BP sur le Golfe de Gascogne permettant au flux de surface de s'orienter au SE (apport d'humidité en BC).

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a une heure, _sb a dit :

seul GEM, avec un gradient thermique encore N/S, entretient l'espoir.

 

Pourrais-tu apporter quelques informations techniques supplémentaires?Je comprends que tu ne trouves pas le gradient suffisamment important mais quelle est la principale différence entre ces 2 cartes mis à part un placement légèrement différent?

 

ECMWF: Europe de l'Ouest, température 500hPa, 2020091400/da39684fe5b15d64ca3a15bc93eddf41  144h, Di 20.09.2020 00zgem-8-144.png?00

 

 

il y a une heure, _sb a dit :

Ici, excepté GEM, le flux est quasi-absent de la Méditerranée

 

Pareil pour ceci,à quel niveau? j'ai regardé à 500hpa,850hpa et en surface je ne vois pas vraiment de différence fondamentale mise à part en surface sur GEM c'est effectivement  plus SE que Sud.

 

xx_model-en-339-0_modez_2020091400_144_15_200.thumb.png.1e646b1a5d0540ce063ca5bfd5d26719.pngxx_model-en-339-0_modcan_2020091400_144_15_200.thumb.png.652624efaa2955cdb581c85073234eaf.png

 

xx_model-en-339-0_modez_2020091400_144_15_448.thumb.png.58fe74220fb4e880a35e9f35b9308f6f.pngxx_model-en-339-0_modcan_2020091400_144_15_448.thumb.png.2a1ec3c6bedb28373c5c551d25c91cf0.png

Edited by Nico 14
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
il y a 40 minutes, Nico 14 a dit :

Pourrais-tu apporter quelques informations techniques supplémentaires?Je comprends que tu ne trouves pas le gradient suffisamment important mais quelle est la principale différence entre ces 2 cartes mis à part un placement légèrement différent?

 

Tu as raison, je suis resté sur le terme de gradient lu sur un post précédent. Son emploi n'est pas justifié ici.

En revanche, on a encore sur GEM un noyau relatif froid avec une dominante N/S qui permet au flux une composante  plus favorable à un apport humide.

 

xxmodel-en-999-9-zzmodgbr202009140014416

 

 

il y a 46 minutes, Nico 14 a dit :

Pareil pour ceci,à quel niveau? j'ai regardé à 500hpa,850hpa et en surface je ne vois pas vraiment de différence fondamentale mise à part en surface sur GEM c'est effectivement  plus SE que Sud.

 

J'ai un peu plus détaillé sur le topic Méditerranée.

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Ukmo choisi l’option sèche ce soir et rejoint la vision d’icon avec une goutte froide qui resterait en retrait .

Gfs commence à décaler gentiment vers l’ouest :) 

 

Donc c’est vraiment le modèle le plus sec qui l‘emporterait ...

Edited by kéké
  • J'aime 2
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

@_sb @sebb

 

Il n'a jamais été dans mon esprit question de limite frontale associée à cette goutte froide traversant le pays, d'ailleurs j'ai du mal à voir une quelconque frontogenèse. Cette GF devrait perdre son dynamisme, on est bien d'accord sur ce point. :) Il me semble pourtant que le risque d'averses, d'orages voire d'épisode fortement précipitant en Méditerranée demeure présent à partir de ce weekend et lundi, sauf si les modèles décalent encore la goutte froide. Je me trompe peut-être, je ne suis pas un grand spécialiste des régions méditerranéennes. Pour argumenter mon point de vue, quelques scénarios de IFS ENS 0 Z modélisaient de forts cumuls de pluie dans l'Hérault. Or si l'on regarde la situation synoptique associée à chacun de ces scénarios, je ne la trouve pas très différente du déterministe. On retrouve ainsi un minimum dans le Golfe de Gascogne, un flux à courbure faiblement cyclonique, diffluent en altitude, d'orientation SO ou SSO en moyenne troposphère et SE en basses couches (cisaillement tournant). Les réglages de méso-échelle me semblent aussi importants, entre autres l'instabilité de la masse d'air, le transport d'air chaud et humide près de la surface jusqu'à ~ 850 hPa depuis la mer par le flux de SE qui reste à préciser, l'advection d'air sec à l'étage moyen ... En basses couches, on retrouve parfois un méso-anticyclone et une concentration du flux. Bien entendu, l'orographie jouerait un rôle prépondérant.

 

@kéké ICON reste quelque peu favorable à des précipitations, je le trouve différent d'UKMO (cf mon message de ce matin). Toutefois, un scénario sec pourrait l'emporter une nouvelle fois. Déjà que la GF est peu dynamique, alors si elle se décale à l'ouest effectivement on ne pourra plus espérer grand chose ...

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Hilaire-de-Riez (corniche vendéenne)
il y a 15 minutes, Cers a dit :

@_sb @sebb

 

Il n'a jamais été dans mon esprit question de limite frontale associée à cette goutte froide traversant le pays, d'ailleurs j'ai du mal à voir une quelconque frontogenèse. 

 

Si si, on t'a vu l'écrire quelque part, et après tu as édité ton message lorsque tu as vu que ça ne se produirait pas. 9_9

 

(Faut bien un peu de débat / controverse pour pimenter le forum). ^^

  • J'aime 1
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Ciel d'encre a dit :

 

Si si, on t'a vu l'écrire quelque part, et après tu as édité ton message lorsque tu as vu que ça ne se produirait pas. 9_9

 

(Faut bien un peu de débat / controverse pour pimenter le forum). ^^

 

Haha, je voudrais bien savoir où et quand j'ai pu écrire çà, surtout que je n'ai pas édité mes messages du jour. :D Je répondais à la remarque de sebb qui évoquait un front instable traversant le pays. Maintenant, si tu veux débattre en matière de prévisions météo, il n'y a aucun problème.

 

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Hilaire-de-Riez (corniche vendéenne)
il y a 5 minutes, Cers a dit :

 

Haha, je voudrais bien savoir où et quand j'ai pu écrire çà, surtout que je n'ai pas édité mes messages du jour. :D Je répondais à la remarque de sebb qui évoquait un front instable traversant le pays. Maintenant, si tu veux débattre en matière de prévisions météo, il n'y a aucun problème.

 

 

 

Je plaisantais, ne t'inquiète pas. ^_^

Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
Il y a 2 heures, Cers a dit :

Il me semble pourtant que le risque d'averses, d'orages voire d'épisode fortement précipitant en Méditerranée demeure présent à partir de ce weekend et lundi, sauf si les modèles décalent encore la goutte froide. Je me trompe peut-être, je ne suis pas un grand spécialiste des régions méditerranéennes.

 

Non non, tu ne trompes pas, j'avais écrit ceci dans le topic Méditerranée :

 

Citation

C'est un faux flux de SW, certes à courbure cyclonique, mais « continental ». Les basses pressions sur le golfe de Gascogne orienterait le vent en surface au SE apportant de l'humidité en BC. Ce serait ainsi une situation molle où l'orographie jouerait pleinement son rôle. Les orages sont loin d'être exclus, on resterait dans une dynamique faible où l'essentiel des ressources viendrait de la configuration de basses couches, encore très indéterminée mais sans soutien majeur en altitude. De plus, les chances de creusement en surface vers Lion sont minces dans cette configuration, ainsi le dynamisme resterait faible même en surface. Orages très pluvieux, localisés et beaucoup de grisailles.

 

Après, certains membres d'ensemble ou encore GEM 00Z évoquent davantage une configuration à épisode méditerranéen, c'est normal avec une GF à proximité. Mais le contexte global des modélisations reste à cette heure défavorable (c'est mon avis, hein, on peut ne pas être d'accord !). Dans le cas le plus favorable tel celui de GEM de ce matin :

 

Citation

On se dirigerait alors vers une config très classique et très moyenne : orographie puis balayage orageux W/E.

 

Des portes s'ouvrent sur le topic suivant mais ce n'est pas le sujet ici.

 

Hors régions méditerranéennes, samedi et dimanche, à peu près toutes les régions peuvent recevoir des averses, plus en allant vers l'océan. La question se pose essentiellement en terme d'organisation et d'intensité des phénomènes convectifs, la probabilité pour que le week-end soit sec est très faible.

 

IFS : exemple sur 6h dimanche après-midi. À suivre le 12Z s'il change ses lunettes !

 

IFS_RRacc.png.d5db5d193f58bd4cbd904721b4e5a454.png

 

EDIT : la sortie 12Z d'IFS est plus engageante pour l'ensemble du pays et rejoint en partie le GEM matinal.

 

Edited by _sb
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, _sb a dit :

Hors régions méditerranéennes, samedi et dimanche, à peu près toutes les régions peuvent recevoir des averses, plus en allant vers l'océan. La question se pose essentiellement en terme d'organisation et d'intensité des phénomènes convectifs, la probabilité pour que le week-end soit sec est très faible.

 

Oui, çà pourrait profiter à l'ouest, alors que le nord-est en "sortirait bredouille". :) 

 

icon_2020-09-14-12Z_156_54.564_-6.291_38

 

En fait, la dégradation pourrait débuter ce weekend et se poursuivre en début de semaine prochaine. Je pense que le contexte pourrait s'avérer favorable en Méditerranée, en débordant un peu sur le topic suivant. IFS 12 z va d'ailleurs dans ce sens.

 

Rapidement, puisque je regardais ICON, voici la situation envisagée par le 12 Z qui serait favorable à des averses à l'ouest de la France et des pluies soutenues à caractère orageux dans le Golfe du Lion, l'Hérault et le Gard.

 

Dans ce scénario, dimanche à 00 UTC, la goutte froide génère un flux à courbure cyclonique et diffluent dans lequel circulent en altitude des anomalies de tourbillon, une partie du sud de la France étant située en sortie gauche d'un maximum de jet.

 

icon_2020-09-14-12Z_132_61.987_-24.933_2

 

icon_2020-09-14-12Z_132_57.798_-13.919_3

 

En basses couches et près de la surface, un flux rapide et convergent de S/SE transporte de l'air chaud et humide en provenance de Méditerranée dans le Golfe du Lion :

 

icon_2020-09-14-12Z_132_47.626_-0.258_39

 

icon_2020-09-14-12Z_132_47.626_-0.258_39

 

 

Edited by Cers
  • J'aime 4
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Le nombre de scénarios sur l'ensemble Européen en faveur d'un épisode Cévenol est en nette augmentation avec environ 40% de représentation.A titre d'exemple voici un scénario intermédiaire à l’horizon de dimanche soir:

 

xx_model-en-339-0_modez_2020091412_150_15_157_m24.thumb.png.49c90e3dba8fedd9403bedab910ce2d1.png

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

J’espère ne pas trop m’avancer en disant que la majorité des modèles sont instables avec enfin de l’eau même pour le nord est durant le week end et le début de semaine suivante.

Pour le coup je trouve qu’il y a même un petit potentiel de frontogenese, on en est plus vraiment au stade des averses localisées ...

A prendre avec pincettes il reste encore 90h avant le début de la dégradation par la façade Atlantique.

 

Je parle hors potentiel méditerranéen. (Qui au passage semble se confirmer)

75684A9A-1069-4535-8B30-FC908DFB29AA.jpeg.e58676f82e31ef1a0b12d19a0da25076.jpeg

 

 

Edited by kéké
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Je partage ton avis @kéké hormis sur le NE ou ça reste plus hésitant et peut être plus probable pour la première partie de semaine suivante.Sur le potentiel Méditerranéen,IFS ens confirme ce qu'il voyait hier soir avec de très nombreux scénarios favorables à un épisode débutant dimanche et se prolongeant en début de semaine suivante,le déterministe et ICON voient également ce potentiel:

 

xx_model-en-339-0_modez_2020091500_141_15_157.thumb.png.c905ec69283ec49029f9c476073c94fc.pngxx_model-en-339-0_moddeu_2020091500_141_15_157.thumb.png.6f9041032b72d5828813f0fc2c277c6e.png

Edited by Nico 14
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, kéké a dit :

Pour le coup je trouve qu’il y a même un petit potentiel de frontogenese, on en est plus vraiment au stade des averses localisées ...

 

De la frontogenèse à l'échelle synoptique ou sous-synoptique sans gradient prononcé de température ? 🤔 La seule chose qu'on puisse avoir à mon avis, c'est les restes du front associé à cette dépression en fin de vie, situé jeudi vers le Portugal.

 

Edit :

 

@kéké mine de rien un peu d'activité frontogenétique n'est pas exclue près du minimum. :) 

 

icon_2020-09-15-00Z_090_52.613_-6.269_42

 

--------------

 

Mais l'absence de système frontal n'empêche pas des averses nombreuses, au gré des forçages :

 

- air humide en basses couches provenant de Méditerranée, instabilité convective ;

- anomalies d'altitude dans le flux ;

- zones de convergence près de la surface.

 

Si le potentiel se confirme (comme cela tend à être le cas), il faudra voir aussi le cisaillement pour l'organisation des systèmes convectifs.

 

En Méditerranée, dans le Golfe du Lion, on pourrait avoir des "systèmes en V".

 

L'ouest restera largement privilégié, le Languedoc, le flanc ouest du Massif Central et le centre-ouest pourraient être favorisés. Je pense que le nord-est est susceptible de recueillir quelques averses dimanche, mais en terme de cumuls ce serait loin d'être grandiose : localement 1, 3 ou 5 mm pour les chanceux ? A voir... Comme le dit @Nico 14 la semaine suivante pourrait de toute façon s'avérer prometteuse. :) 

Edited by Cers
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

@Cers oui à l’ouest en particulier sur l’embouchure de la Loire, plus au nord ça se déchiquèterais ... sauf peut être Dimanche ou Lundi au gré des pulsions humides qu’enverra péniblement la goutte fraîche .

On sent que ça reste encore un peu poussif pour la semaine suivante .

Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

En tout cas flotte ou pas flotte on va rester pour les 10 jours a venir sur un niveau de température vraiment hors-norme,  la plongée de l'européen (plus tardive chez l'américain) sur sa fin d'échéance n'en est pour l'instant qu'au stade embryonnaire...l'anomalie est d'autant plus marquée si on se dirige vers la façade est.

 

graphe9_1000___7.76751_48.5794_Strasbourg-4.gif.b707533572dc383ffd8cd96727bf55cf.gif     graphe0_00_0_0_7.76751_48.5794_Strasbourg.gif.png.9257fff680e3bee2eba251a9568fb20b.png

 

graphe9_1000___4.83308_45.7595_Lyon-3.gif.4ae05331f1b7ef5c6d117f4c37b18a16.gif     graphe0_00_0_0_4.83308_45.7595_Lyon.gif.png.3a1bf34063968d010a881b70dfa1231b.png

 

C'est moins prononcé sur la façade ouest grâce aussi a la proximité de la GF a compter de samedi, mais bon c'est loin de présenter un quelconque soupçon de fraicheur...

 

 

graphe9_1000___-0.56767_44.853_Bordeaux.

 

Au rythme ou vont les choses septembre est bien parti pour une  anomalie positive au dessus de celle du mois d'août et peut-être largement...

 

 

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 16
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Bouffémont (95) Val d'Oise 

Ça sent un septembre archi doux et peut être le plus chaud jamais enregistré si cette configuration domine jusqu’en fin de mois...

 

Patric 

  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, patric95 a dit :

Ça sent un septembre archi doux et peut être le plus chaud jamais enregistré si cette configuration domine jusqu’en fin de mois...

 

Patric 

 

Depuis le début des relevés, tous les mois de l année ont battu leur record chaud sur les 30 dernières années...sauf un : septembre 49, dernier rescapé de la décennie brûlante de l après après-guerre... résistera t il encore cette année ?

En tous cas l excèdent devrait se creuser encore sur les 10 prochains jours,..il ne restera alors plus grand chose du mois pour avoir autre chose....

  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...