Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 21 septembre 2020 au 27 septembre 2020, prévisions semaine 39


Recommended Posts

Bonjour,

 

Après une période anormalement chaude pour la saison et globalement sèche, pourra t-on observer des températures graduellement plus dignes d'une fin septembre et de la pluie sur notre pays ? C'est une évolution envisageable mais aucune tendance ne se dessine.

 

Il y a d'abord une incertitude sur la capacité de la goutte froide à engendrer des précipitations notables dès le weekend à venir, elle pourrait apporter de l'humidité en début de semaine prochaine. La masse d'air serait encore relativement chaude (du moins pour un début d'automne), la nébulosité limitant néanmoins par endroits l'évolution diurne des températures en surface. Les écart types sont plutôt faibles lundi/mardi sur la France et le proche Atlantique.

 

Le vortex polaire poursuit sa reconstitution, lentement mais sûrement. A l'échelle synoptique ou hémisphérique, on observe des divergences s'amplifiant rapidement. Sur notre quadrant, un talweg pourrait s'étirer vers l'Europe de l'ouest, la goutte froide (ou ce qu'il en resterait) être reprise dans la circulation, mais la "menace" d'une nouvelle pulsion anticyclonique guette encore. Les bas géopotentiels pourraient se cantonner à des latitudes assez élevées, nous laissant à la merci d'un temps sec ou potentiellement humide au nord . A noter que les petites anomalies tropicales auraient également un rôle à jouer. Vue l'échéance, je n'en dirai pas plus, voici seulement les panels GEFS et GEM ENS pour illustrer différentes possibilités à H216 au regard des prévisions actuelles :

 

PNM_panel_216.gif

 

PNM_panel_216.gif

Edited by Cers
  • J'aime 12
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Ce matin, à 168 heures, les trois « grands » modèles semblent se diriger vers un temps perturbé.  
Ils laissent entrevoir le retour des précipitations salvatrices. 
 

4799471A-658F-4D39-963F-57046A0EE2A4.jpeg

C39A4672-951A-42BB-8165-31C7D3C334AC.jpeg

BD67C815-3155-44E6-96E4-2AF6E0198767.jpeg

  • J'aime 6
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Frontonas (230 m)

L'automne s'aligne avec le calendrier cette année semble-t-il en effet, avec un revirement des modèles ces derniers jours, exit les fortes chaleurs (ou la masse d'air écarlate rouge/violet sur les cartes), sans doute définitivement pour 2020. Retour donc à un temps "de saison" avec une circulation océanique enfin à nos latitudes. Début de semaine marqué par quelques orages isolés (période qu'on pourrait qualifier "de transition") avant la dégradation généralisée du milieu de semaine mettant un point final à l'"été indien". Ouvrira-t-elle la voie à d'autres ?...

Edited by sebinnis
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Ah oui là les cartes ont pris une sérieuse allure automnale, entre notre GF précédente peu froide mais qui contrairement à ce que je pensais, pourrait quand même faire bien mieux sur certaines régions en tout cas que d'apporter quelques averses disparates, puis donc sur ce topic  un talweg, un vrai cette fois, le premier de la saison, qui viendrait balayer l'été avec l'arrivée d'un vrai front automnal.

 

C'est loin, on en est pas aux modalités, mais  le mouvement est d'ampleur, d'échelle hémisphérique, ce qui donne tout de même une certaine fiabilité:

EDM101-192_vrz7.GIF

  • J'aime 14
Link to post
Share on other sites

Ce talweg devient effectivement très probable, les ensemblistes laissent peu de place au doute aujourd'hui. On a évidemment des variations en terme de timing, de profondeur, d'intensité ... Un coup de vent est envisageable au passage de la perturbation, en particulier à l'ouest et sur les côtes de la Manche. Tout cela sera naturellement à préciser les prochains jours, on est encore à J7 çà aura le temps d'évoluer. Outre un temps humide qui fera le plus grand bien la semaine prochaine, nous renouerions enfin avec des températures de saison voire sous les normales en fin de semaine :

 

EDM100-192.GIF?17-12

  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites

Petit à petit l'ensemble des scénarios nous ramènent pour la fin du mois dans des températures plus conformes à la saison.

C'est bien sûr encore loin mais le signal de fond semble assez clairement établi...

A l'image de Paris pour le modèle américain :

 

image.png.e54c03ae4890327c7aca4d00084f21e8.png

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonsoir,

 

Effectivement, ce soir les modèles enfoncent le clou. 

CEP propose un talweg encore plus prononcé que GFS (et GEM bien plus tempéré)

 

ECM1-192.GIF?17-0

 

 


Il sera intéressant de suivre pour le week-end la capacité ou non au maintient de la dorsale en haute latitude (GFS-GEM ici favorable à ceci):

gem-0-240.png?12

 

 

Je crois plus à un scénario comme GFS avec débordement de l'activité dépressionnaire et étalement de l'AA avec refermeture du talweg (épisode med possible dans ce genre de cas la semaine suivante)

ECM1-240.GIF?17-0

 

A voir avec les ensembles qui sont assez ouvert quand même.

Bonne soirée 
 

 

Edited by gugo
  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, sastrugis a dit :

Petit à petit l'ensemble des scénarios nous ramènent pour la fin du mois dans des températures plus conformes à la saison.

C'est bien sûr encore loin mais le signal de fond semble assez clairement établi...

A l'image de Paris pour le modèle américain :

 

image.png.e54c03ae4890327c7aca4d00084f21e8.png

 

Par contre sur les diagrammes ont chute bien en dessous des normales

 

https://www.wetterzentrale.de/de/show_diagrams.php?model=gfs&var=2&geoid=41837&lid=ENS&bw=1

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Pontault combault (ouest 77),travail paris 12

Bonjour. 

Ce matin les modèles américain et européen sont accord pour voir un temps, possiblement, très perturbé en milieu du topic, au moin pour la moitié nord 👍:pluie et vent, ce qui est une très bonne chose vu la sécheresse de surface 😁

 

http://images.meteociel.fr/im/6468/graphe_ens3_nzh2.png

 

http://images.meteociel.fr/im/888/graphe_ens4_rgx0.gif

 

De plus avec la baisse de la température, il pourrait y avoir le retour de la neige en moyenne/haut montage 

 

http://images.meteociel.fr/im/7154/graphe_ens3_qlv1.gif

 

Biensur, cela demande confirmation vu l'échéance, et du faite que le déterministe est aussi en bas du diagramme 😁

 

Affaire à suivre je pense. 

Bonne journée et prenez soin de vous. 

 

Désolé,j ai copié les images de météociel comme avant avec le dernier lien mais ça n'a l'air de ne plus marcher ? Quelqu'un aurai une astuce ou explication ? Moi qui met de peu de prévison à long terme ç est balo du coup 😂😂

 

 

Edited by vda77
Complément du message
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

ICON, GFS et IFS 0 Z modélisent tous trois un talweg relativement profond, ils sont plutôt en phase à J6/7. Les ensembles GEFS et IFS ENS vont aussi dans le sens d'un talweg incisif. Le temps devrait devenir déjà franchement instable en aval de la perturbation, de lundi à mercredi (air frais en altitude, encore doux/chaud en basses couches, augmentation du cyclonisme). Un véritable système frontal traverserait donc ensuite le pays, apportant son lot de précipitations en association avec une baisse significative de température. Le thermomètre pourrait ainsi afficher moins de 15 à 18 °C en de nombreux endroits au meilleur de la journée, le weekend prochain. On peut toujours mentionner un risque de coup de vent (même si à cette échéance la dispersion reste importante) avec un courant jet pointé à plus de 200 km/h ; IFS par exemple modélise des rafales entre 50 et 80 km/h dans les terres, GEM jusqu'à 90 km/h au nord de la France... Les prochaines simulations nous en diront davantage. Hors massifs et régions méditerranéennes, on devrait recueillir souvent au-moins 20 à 50 mm d'eau d'ici dimanche 27 . Comme l'a mentionné @vda77, retour probable de la neige en montagne dans les Alpes et Pyrénées à partir de ~ 2000 m.

 

Un vrai temps automnal en vue au final. :)

 

Situation prévue par IFS 0 Z jeudi à 00 UTC :

 

ECMOPEU00_144_1.png

 

 

Carte spaghettis pour apprécier la disposition du talweg prévue par GEFS entre jeudi et vendredi prochain (repérer l'isohypse 552 gpdam) :

 

20092500_1800.gif

 

 

Edited by Cers
  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites
Posted
St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Par contre, la composante NO précoce gagne en probabilité ce matin il me semble, le risque d'un flop perturbé sur la moitié nord prend donc du gallon, au bénéfice des reliefs,  et du SO. D'ailleurs, si on regarde les diagrammes, cliqué ici au pif au centre de la moitié nord, on remarque un temps humide mais aucun front n'arrive à épongé l'air tant l'air froid et plus sec est vite envahissant:

 

 

 

La moyenne montagne pourrait compter ses premiers flocons selon certains runs, voir même les premières gelées blanches en plaine, 

Capture.PNG

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79
il y a 1 minute, sebb a dit :

Par contre, la composante NO précoce gagne en probabilité ce matin il me semble, le risque d'un flop perturbé sur la moitié nord prend donc du gallon, au bénéfice des reliefs,  et du SO, voir sur le pourtour méditerranéen. D'ailleurs, si on regarde les diagrammes, cliqué ici au pif au centre de la moitié nord, on remarque un temps humide mais aucun front n'arrive à éponger l'air, tant l'air froid et plus sec est vite envahissant:

 

Capture.PNG

La moyenne montagne pourrait compter ses premiers flocons selon certains runs, voir même les premières gelées blanches en plaine.

 

Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, sebb a dit :

le risque d'un flop perturbé sur la moitié nord prend donc du gallon, au bénéfice des reliefs,  et du SO. D'ailleurs, si on regarde les diagrammes, cliqué ici au pif au centre de la moitié nord, on remarque un temps humide mais aucun front n'arrive à épongé l'air tant l'air froid et plus sec est vite envahissant

 

Je ne comprends pas bien, que veux-tu dire ? C'est très souvent que les reliefs sont favorisés par rapport à la plaine. Perso, je vois un front balayer en milieu de semaine puis des averses dans un flux de nord-ouest frais, possiblement une limite secondaire le weekend.

 

il y a 52 minutes, sebb a dit :

La moyenne montagne pourrait compter ses premiers flocons selon certains runs, voir même les premières gelées blanches en plaine

 

A mon avis ce sera tendu pour de la neige en moyenne montagne (peut-être un mélange pluie/neige possible entre 1500 et 2000 m ?). De toute façon c'est trop loin pour en dire plus. On est encore en septembre toutefois, il ne faut pas oublier que l'évolution diurne reste relativement importante. Pour les gelées en plaine, je suis septique aussi, la baisse nocturne serait limitée par la présence de vent, de nuages ... mais on peut éventuellement imaginer une nuit plus calme en toute fin de semaine ... L'incertitude augmente le weekend.

Edited by Cers
Link to post
Share on other sites
Posted
Frontonas (230 m)

ce n'est pas une surprise, le flux de NO priorise les Alpes, les Savoies sont toujours les dep. les mieux placés dans cette configuration. mais dans la globalité quoi qu'il en soit ce sont des pluies généralisées qui nous attendent, la première véritable dégradation depuis belle lurette, l'option prend du galon de jour en jour, à j-5 la fiabilité devient bonne. Et pour la suite le retour des HP n'est pas pour tout de suite, elles resteraient sur les Açores. Le blocage actuel en cacherait-il un autre ? Nouvelle récurrence à venir ?...

Edited by sebinnis
Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, kéké a dit :

C’est pas hyper favorable au nord est mais tout de même....ça change du régime sec !

 

Tout à fait. Et puis, on y est pas, toujours à prendre avec des pincettes les cumuls de précipitations après H72 qui pourraient être vus à la baisse comme à la hausse d'ici là. Il y a des disparités entre les membres des ensembles et certains modèles et la moyenne IFS ENS sont à plus de 30 mm dans le nord-est en plaine. Un cumul qui serait non exceptionnel, mais bénéfique pour la végétation. En espérant qu'octobre reste ensuite suffisamment humide, et non pas anormalement chaud et sec !

Edited by Cers
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79
il y a 22 minutes, kéké a dit :

 

 

C’est pas hyper favorable au nord est mais tout de même....ça change du régime sec !

Tout à fait, d'ailleurs j'avoue avoir poster cette remarque sans avoir  encore commencer à consulter les cartes de précipitations en dehors de ce diagramme posté pour illustrer.

C'est une généralité plus qu'une analyse de la situation en tant que telle. Souvent, pas toujours, quand un talweg débarque trop en pente NO et qu'il stationne, il donne un petit front pluvieux à son arrivée, puis il ne se passe pas grand chose une fois sous la masse d'air fraîche mais homogène du talweg, durant tout le temps de sa dissipation, en dehors des zones exposées habituelles, mon propos était clairement en ce sens.

  • J'aime 1
  • C'est corrigé 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

En première partie de semaine, notre vieille GF ibère continuera de nous influencer en se comblant progressivement.

En seconde partie, un complexe dépressionnaire s'installerait de l'Écosse au golfe de Gascogne avec fraîcheur et précipitations comme cela a été décrit par les précédents intervenants. Le ressenti serait pleinement automnal.

 

 

La seconde partie de semaine :

 

L'amplitude du thalweg est encore mal appréhendée et son interaction avec les HG açoriens et asiatiques est encore très flous :

 

http://stockage.infoclimat.net/ecmwf/europe/2020091800/168/500_spr.png

 

(le forum exige désormais un lien en https:// ; les images d'IC sont stockées sur un serveur en http:// il est donc nécessaire de cliquer sur le lien pour avoir l'image ...)

 

On a les éléments suivants à grande échelle qui semblent robustes :

 

- un décrochage arctique depuis le Groënland vers les îles britanniques puis la mer du Nord. Le thalweg en question lui est associé. Son interface avec les HG atlantiques est incertain (cf écart-type).

 

- un second décrochage en préparation du côté du Labrador. Il est mal défini mais piloterait une dorsale plus ou moins haute vers l'Islande. Quelque soit cette hauteur, un flux de NW s'établit entre celle-ci et le thalweg.

 

- une puissante montagne de HG sur l'ouest de l'Asie diffusant jusqu'en Europe orientale. Non seulement ceux-ci bloquent l'évacuation rapide du thalweg mais le thalweg les réalimente.

 

 

Si on se fie aux écarts-types, la descente arctique est solide. En revanche, ses « frontières » restent sujettes à caution. Ces frontières conditionnent l'intensité tant en températures qu'en humidités ainsi que les zones les plus exposées.

 

Hors reliefs orientés au NW comme déjà signalés, toute la France devrait être concernée, avec, pour l'heure et cela pourra changer d'ici là, un dégradé SW (plus humide) / NE (moins humide).

 

Nous pourrions ainsi avoir des T850 proches du 0°C (entre 0 et 5°C) sur une large partie du pays. De façon plus prudente, on peut déjà se baser sur des T850 entre 5 et 10°C ce qui, en l'état, le contraste thermique entre début et fin de semaine serait ... vivifiant !

 

L'humidité serait bien présente, il est toutefois trop tôt pour définir l'organisation qu'elle pourra revêtir (fronts actifs ? creusements secondaires ? etc). On peut raisonnablement tabler sur des précipitations étendues avec des cumuls variables.

 

De plus, selon le dynamisme d'altitude et notamment l'interface entre air chaud atlantique (puissance de la dorsale vers l'Islande) et air froid subarctique (thalweg), des manifestations venteuses ne peuvent pas être exclues (sans penser à tempête, en tout cas à ce stade).

 

ICON et GFS montrent deux options proches mais avec un dynamisme différent affectant l'intensité de la fraîcheur et la répartition des précipitations.

 

2020091800-180eu500hpareltopobdruckgfsic

 

 

Pour IFS de ce matin, la répartition du cumul des pluies est  révélatrice du temps de la semaine :

 

- Sur le SE, les cumuls proviennent des pluies orageuses du début de semaine?

 

- En revanche, on observe le même mouvement d'ensemble que chez les autres modèles pour la seconde partie de semaine (1) et (2) :

 

(1) : dans le flux de NW, côtes de la Manche et SW seraient aux premières loges puisque directement exposées à l'humidité océanique. Le versant NW du massif alpin et du massif central, le flux les heurtant et déversant une bonne part de son contenu en eau.

 

La région méditerranéenne est à part : soit le thalweg creuse suffisamment vers le sud et un épisode méditerranéen ou cévenol est envisageable, soit le thalweg est moins incisif favorisant un creusement secondaire vers Gênes et donc du Mistral et de la Tramontane.

 

(2) : Italie, Balkans et versants sud de l'arc alpin bénéficieraient de l'humidité méditerranéenne. Possiblement le SE (cf (1)).

 

5f64b61206739_ifsrr7d.png

 

Pour ma part, le potentiel fortement humide est l'élément central de cette fin de semaine. À voir s'il se confirmera ces prochains jours.

 

  • J'aime 20
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Frontonas (230 m)

Run en cours de GFS toujours aussi appétissant pour nos sols qui meurent de soif , la même en hiver aurait donné lieu à de la neige jusqu'en plaine , évidemment là il n'en sera rien, si les flocons atteignent la moyenne montagne, voire la basse montagne très temporairement, ce sera le maximum. sur la journée de vendredi, qui devrait être la plus fraiche de la semaine, et la plus agitée - ça va souvent de pair en cette saison - lorsque le flux sera NO,  pour une première descente froide ça ne fait pas semblant, elle nous atteint de plein fouet, le contraste entre ce 18/09 et le 25/09 sera saisissant ! pas loin de 20 degrés d'écart sur la tx dans le centre-est !

http://stockage.infoclimat.net/gfs/europe/2020091818/156/500.png

Edited by sebinnis
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Cers a dit :

 

Tout à fait. Et puis, on y est pas, toujours à prendre avec des pincettes les cumuls de précipitations après H72 qui pourraient être vus à la baisse comme à la hausse d'ici là. Il y a des disparités entre les membres des ensembles et certains modèles et la moyenne IFS ENS sont à plus de 30 mm dans le nord-est en plaine. Un cumul qui serait non exceptionnel, mais bénéfique pour la végétation. En espérant qu'octobre reste ensuite suffisamment humide, et non pas anormalement chaud et sec !

 

Il y a 10 heures, kéké a dit :

C’est pas hyper favorable au nord est mais tout de même....ça change du régime sec !

 

A ce sujet, IFS 12 Z voit une semaine très pluvieuse sur l'ensemble du pays, et sur le nord-est les cumuls modélisés atteignent 40 à plus de 80 mm d'ici dimanche. Bon, c'est simplement une remarque, il faut replacer le déterministe dans son ensemble. :) 

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Voici les tx que modélise gfs si on reste en l'etat. Meme si ca evoluera ca donne une idée du plongeon de température à partir de la deuxieme partie de la semaine par rapports à la semaine de record de chaleur que nous venons de vivre, on peut tabler sur une perte d'une bonne vingtaine de degrés sur certaines régions par rapport à notre debut de semaine

 

image.thumb.png.a94a970c804299162a26fadfb1caec35.png

 

 

image.thumb.png.e18feafbd236938a6ed5d28fa1c3572b.png

Edited by Avallon89
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Je suis souvent pessimiste mais la carte qu'@Avallon89 nous présente est absolument magnifique. Ces Tx pour le dimanche 27 sont idylliques. Pourvu qu'elles se réalisent !

  • J'aime 3
  • Haha 3
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

A voir si ce changement va durer 5 jours, 2 semaines ou plusieurs mois (soyons fous), mais on observe clairement une rupture synoptique par rapport à ce qui a nous a été proposé ces derniers mois. Si on fait défiler les cartes, on voit bien que cet été et ce début d'automne ont été marqué par une dynamique plutôt zonale mais à une latitude particulièrement élevée, nos bouffées douces étant dues davantage aux gouttes froides qu'à de véritables ondulations :

gfsnh-5-6_ett1.pnggfsnh-0-6_fwj4.png

Ce qui est modélisé la semaine prochaine, c'est un retrait de l'AA sur l'ouest Atlantique associé à l'esquisse d'un blocage sur la Russie. On retrouve donc une une synoptique dépressionnaire dont on avait oublié les contours ces dernières années avec un courant jet qui se rappelle aux bons souvenirs de notre pays :

gfsnh-5-126_sad0.pnggfsnh-0-126_ybn9.png

Le thalweg va rapidement se voir couper de ses racines septentrionales et évoluer en goutte froide mais il pourrait selon moi être l'esquisse d'un défilé d'anomalies basses pendant une durée qui reste à déterminer. Pour illustrer cette phrase un peu vague, on peut se référer à la moyenne d'IFS et NAEFS qui perpétuent le blocage Russe et une onde de hauts géopotentiels plutôt centrée sur la Labrador avec pour conséquence directe d'observer l'Europe occidentale au cœur de ce toboggan dépressionnaire :

EDH1-240_ulk2.GIFnaefsnh-0-0-276_vkf6.png

Difficile d'être plus précis à ces échéances et peut-être influencé par la situation actuelle mais je me demande si cette synoptique ne serait pas favorable aux forts épisodes pluvieux sur le Sud : tantôt le SO, tantôt sur la Méditerranée selon la latitude à laquelle échoueront ces thalwegs pouvant évoluer en gouttes froides.

 

 

Edited by Kyrion
  • J'aime 15
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Oui, ça rejoint la sortie d'IFS ENS EXT de jeudi (cf topic automne). Effectivement, cette semaine serait-elle une transition vers une nouvelle récurrence ou un simple artefact sans lendemain ?

Après l'influence vieillissante de la GF en tout début de semaine, nous passons sous l'influence de BG plus massifs d'origine directement subarctique. Cette abaissement de la ligne barocline entre 45e et 50e parallèle serait bénéfique en terme de précipitations et de fin des chaleurs.

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...