Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 28 septembre 2020 au 4 octobre 2020, prévisions semaine 40


Recommended Posts

Posted
Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul

Bonsoir,

 

Personne ne se lance, donc j'introduis les prévisions pour la semaine prochaine.

 

Après l'éloignement du talweg prévu de s'enfoncer sur la France ce weekend, apportant un temps nettement plus frais et de la pluie pour le plus grand bien des sols et de la végétation, les températures pourraient remonter un peu en début de semaine suite au retour des hauts géopotentiels. Serait-ce seulement transitoire ou plus durable ? Les tendances à long terme sont un blocage anticyclonique en Russie, ce qui tendrait à favoriser une nouvelle incursion froide dans le courant de la semaine vers l'Europe, avec l'étirement en parallèle d'une dorsale sur l'Atlantique. Une goutte froide pourrait aussi se détacher et venir s'isoler sur notre pays, ou sur le proche Atlantique, nous laissant une nouvelle fois en marge d'un temps perturbé ... A examiner les ensembles, nous ne serions pas à l'abri d'une domination des hauts géopotentiels en Europe occidentale, au-moins une bonne partie de la semaine, avec à la clé un temps plus sec, pas forcément trop doux. Assurément, suivant la position des centres d'action, les conséquences ne seraient pas les mêmes en terme de temps sensible, et une certaine douceur (qui a dit chaleur voyons ?) pourrait aussi faire progressivement son retour. On ne peut l'exclure en tout cas, étant donné l'importance d'un décalage longitudinal lors d'échanges méridiens : un talweg en Europe de l'ouest ou centrale, c'est un temps frais ;  un talweg sur le proche Atlantique, et c'est l'air chaud qui remonte jusqu'à nous.

 

Poursuite de conditions humides et fraîches / de saison début octobre, ou installation de conditions plus sèches, douces ? A vos plumes !

 

 

ps2png-gorax-green-006-6fe5cac1a363ec152

Edited by Cers
  • J'aime 7
  • Merci 6
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

En fin d'échéance (à partir du 1/2 octobre) GFS insiste depuis plusieurs sorties à modeliser un profond talweg sur proche Atlantique avec cut off à la clé. 

 

Trop tôt pour tirer des conclusions mais ce signal est tout de même  à suivre avec attention comme d'habitude en cette saison en raison des conséquences potentielles côté Méditerranée. Surtout que l'on sort à peine d'un épisode diluvien et qu'il est fréquent d'avoir des enchaînements d'intempéries.

  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, 

 

depuis quelques runs GFS et CEP voient quelque chose d'intéressant pour début octobre 2-3

pour le sud-est.

EPISODE MEDITERRANEEN à la clef ? 

à voir si cela se confirme... 

  • J'aime 4
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul

Les modèles dans leur sortie 0 Z voient une nouvelle coulée froide par le nord de la France à partir de mercredi/jeudi, et donc la poursuite d'un temps frais et humide. Si cela se confirme, la semaine prochaine pourrait donc être à nouveau pluvieuse sur l'ensemble du pays. :)  

 

En fait, ce talweg est probable, en revanche sa trajectoire, sa profondeur, restent incertaines. Il peut par exemple venir s'étirer vers le proche-Atlantique (C, P2, P6, ...),  s'enfoncer ou glisser davantage à l'est (P8, P9, P20, ...). Quoiqu'il en soit, la France est bien en mesure d'être influencée mais suivant des modalités différentes.

 

Voici GEPS à H+192 :

 

348918712_PNM_panel_192-Copie.gif.1badb5433af1274efc6d3df989d7d511.gif 

 

@EXPRESS04 La situation pourrait éventuellement devenir favorable en seconde partie de semaine mais il est bien trop tôt pour en discuter, je pense que çà n'est pas la question pour l'heure. :)  L'évolution synoptique dont il en dépendra en premier lieu reste nettement à clarifier. Un épisode méditerranéen, çà se joue à des réglages fins.

  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul

Ce flux de nord-ouest n'emballe pas grand monde on dirait. 😄 @kéké , rien à ajouter ce soir ?

 

IFS, GFS, GEM et ICON 12 Z sont tous unanimes sur l'enfoncement d'un talweg en milieu de semaine. 

  • J'aime 6
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Cers a dit :

Ce flux de nord-ouest n'emballe pas grand monde on dirait. 😄 @kéké , rien à ajouter ce soir ?

 

IFS, GFS, GEM et ICON 12 Z sont tous unanimes sur l'enfoncement d'un talweg en milieu de semaine. 

 

Oh que oui Cers !

 

 

gfs-15-150.png

gfs-15-192.png

gfs-15-252 (1).png

  • J'aime 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Mais quel plaisir de revoir des diagrammes dignes, de saison et avec des courbes complètements éclatées !  Quel plaisir de ne pouvoir rien faire de ces diagrammes tellement les courbes partent dans tous les sens. Du plus doux au plus frais, du plus sec au plus humide, du plus anticyclonique au plus dépressionnaire. Bref une visibilité de merde et que c’est bon comparé aux mois précédents ou c’était : scénario très dominant chaud et sec. 😂

71DAAE4F-CA0F-499C-BC22-4DFA90519B17.png

  • J'aime 12
  • Haha 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul

Y en avait marre de voir du rouge sur notre pays, çà change au moins. De la pluie, de la fraîcheur, et même peut-être un potentiel venteux avec ces creusements dépressionnaires. Un temps d'automne quoi. :) 

Edited by Cers
  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Cers a dit :

Y en avait marre de voir du rouge sur notre pays, çà change au moins. De la pluie, de la fraîcheur, et même peut-être un potentiel venteux avec ces creusements dépressionnaires. Un temps d'automne quoi. :) 

Malheureusement on ne peut pas en dire autant de la carte présentée par MR Veran..

  • J'aime 2
  • Haha 13
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
Il y a 2 heures, Cers a dit :

et même peut-être un potentiel venteux avec ces creusements dépressionnaires.

 

Histoire de rappeler que GEFS a changé aujourd'hui avec son 12Z de version opérationnelle ...

 

 

wind_exceed_34_20200923_12_234.png.194c514e2b1344729423296353e76771.png

 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Bon, je prends des risques vu l'échéance mais les signaux déjà entre-aperçus il y a 2-3 jours sont toujours là sur plusieurs modèles (dont IFS) pour une nouvelle séquence de flux méridien (très) humide d'ici une dizaine de jours avec un profond talweg qui plonge sur le proche Atlantique jusqu'à Gibraltar. Illustration avec la dernière sortie d'IFS ci-dessous :

 

xx_model-en-339-0_modez_2020092400_222_1642_310.thumb.png.eac38e077e82ac8eb802b35169bc2b16.png

 

 

Perso je mets déjà le week-end du 3 octobre "sous surveillance renforcée" sur les régions méditerranéennes si cette configuration se confirme (bien trop tôt pour en être certain mais les modèles insistent depuis plusieurs jours donc scénario à envisager).

 

Une autre option est que ce talweg plonge davantage sur la France, avec à la clé davantage d'agitation venteuse et pluvieuse sur le NO du pays et pas d'épisode en Méditerranée.

A suivre donc mais on ne semble pas se diriger vers un temps calme pour début octobre...

  • J'aime 18
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Un temps plus agité n'est pas pour me déplaire ! ;)

 

Nous aurions :

 

Lundi : temps pluvieux sur le NE, variable ailleurs avec des risques d'averses. Températures automnales avec un dégradé E (très frais) W (plus doux).

Les BG s'évacuent par l'Allemagne alors qu'une crête d'altitude gagne par l'océan.

 

Mardi : un faible front traverserait la moitié nord d'où un temps faiblement pluvieux. Les températures seraient plus douces que la veille grâce à un léger flux de WSW légèrement anticyclonique.

 

Mercredi : journée de transition a priori. Peut-être la journée la plus ensoleillée de la semaine sous une petite dorsale d'altitude. Dégradé NS pour les températures, avec des valeurs très douces voire chaudes sur le SW où la masse d'air déjà douce serait foehnée par les Pyrénées.

 

Jeudi : un temps pluvieux s'installerait par l'ouest avec une baisse des températures. En effet, la dorsale s'éloignerait vers l'Italie alors qu'un complexe dépressionnaire actif viendrait se positionner sur le proche-Atlantique piloté par la dépression d'Islande. Cependant, des désaccords existent sur ce scénario.

 

Vendredi : dégradé pluvieux de l'ouest (humide) vers l'est (sec) ; températures douces voire chaudes dans le sud ou fraîches (automnales) pour tous. L'incertitude est forte sur deux points : l'étirement méridien du thalweg d'altitude et du complexe dépressionnaire de surface d'une part et leur décalage vers l'est d'autre part. Nous aurions ainsi soit un flux d'WSW dépressionnaire humide, soit un flux de SSW anticyclonique sec. Avec probablement une solution finale intermédiaire.

 

Pour le week-end : ce pourrait être très pluvieux et frais si les BG gagnent vers l'est, avec potentielle agitation en Méditerranée en effet. Ou avec un dégradé W (frais et très humide) E (doux et sec) si les BG stagnent et s'étirent peu vers le sud.

 

En conclusion, nous rentrons dans l'automne avec un apport précipitant (humide) très augmenté par rapport à ces dernières semaines, avec des conflits de masses d'air pas forcément forts mais mieux placés, avec une zone barocline qui redescend.

La première moitié de semaine, à des nuances d'intensités ou de timing près, semble plutôt robuste. La seconde moitié est plus ouverte (avec une prévisibilité correcte vue l'échéance) tout en gardant un fort potentiel humide.

Edited by _sb
  • J'aime 14
  • Merci 8
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Pontault combault (ouest 77),travail paris 12

Bonsoir/jour

 

En tout cas nos 2 déterministes préférés nous promettent une fin de topic possiblement agité... 

 

ECM1-192_wfx9.GIF

 

gfs-0-186_uss0.png

 

ECMWF étant plus incisif pour du très mauvais temps... À suivre les évolutions 😉😁

 

Bonne nuit et prenez soin de vous. 

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

On avait évoqué il y a quelques jours le changement profond de synoptique avec une forte déviation du courant jet vers la France, il semblerait bien qu’on se dirige désormais vers une nouvelle récurrence avec une Europe occidentale comme cible privilégiée des thalwegs.

En effet, lorsqu’on se projette sur la fin d’échéance couverte par ce topic on retrouve peu ou prou les mêmes acteurs qui nous offrent le temps agité actuel. De manière synthétique :
 

-        Un AA en retrait sur le centre Atlantique (A1)
-        Un courant jet qui subit une forte déviation vers l’Europe occidentale (flèche bleue) favorisant de fait le déferlement d’anomalies basses vers notre pays (D1)

-        Maintien d’une importante cellule de hauts géopotentiels en russie (A2) semblant se propager à long terme vers les hautes latitudes (vers Svalbard : flèche rouge seconde carte). Cette évolution est importante car elle constitue le terreau d’un blocage probable pour une durée de 8-10j en forçant la limite barocline (zone perturbée) vers des latitudes plus méridionales que traditionnellement :

 

 Situation actuelle (gauche) – J+10 (droite) selon IFS déterministe :

 

 

500.png.2435635ff1853a2bb341bb62baa95fde.png107321360_500bis.png.b62a7f6f74de87a10545ebf39a1debcc.png

 

Maintenant que nous avons la trame, où se trouve l’incertitude ? Tout simplement sur l’échouage de ce thalweg. On sait de manière à peu près certaine que celui va se diriger vers l’Europe occidentale en fin de semaine prochaine, reste à déterminer si celui va concerner la façade ouest de notre pays ( ?) ou évoluer en goutte froide aux abords du Portugal (?). De cette première incertitude, découle une seconde hésitation quant à l’advection douce en aval : plutôt sur l’est de la France ( ?) ou l’Europe centrale (?). Déluge plutôt sur les Pyrénées ou les Cévennes ? :

Ecart-type IFS J+10 :

500_spr.png.0fe1ec9c6267e0c4a4a88efdda61c371.png


En conclusion... je rejoins les précédents intervenants ! Une semaine sous le signe du dynamisme après le bref retour au calme du milieu de semaine. Dans le détail, je dirais que le NO risque de rester en marge de l’agitation car au plus proche de l’advection froide et sèche en altitude (je miserais plutôt sur un ciel de traîne durable). A contrario, au sud d’une ligne Brest-Strasbourg on pourrait se situer à l’interface de l’anomalie d’altitude et de l’advection humide par flux de SO augurant un fort potentiel précipitant :

 

817545837_Capturedecran2020-09-26a07_28_24.thumb.png.523ac02ede36fb7c8aa2d319e59c051f.pnggfs-6-168_zae2.png

 


 

Le SO reste ainsi selon moi en ligne de mire avec une grosse incertitude sur les Cévennes et le pourtour Méditerranéen selon l’inclinaison que prendra le thalweg. Plus celui-ci plongera vers la Péninsule Ibérique plus le risque d’épisode Méditerranéen sera important (cf : message de VincentL), plus celui-ci conservera une trajectoire « zonale », plus le bassin Méditerranéen restera en marge. La 1ère option tenait la corde il y a 48h, la seconde est désormais majoritaire sans qu’elle soit acquise.
 

Pour le long terme, brièvement car ce n’est pas le topic, les cartes d’IFS hebdomadaire suggèrent le maintien de ce temps perturbé jusqu’en fin de 1ère décade d’octobre avec une régression progressive des anomalies de température et de précipitations à la seule façade ouest du pays à mesure que la goutte froide se comblera.

Edited by Kyrion
  • J'aime 32
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
Il y a 2 heures, Kyrion a dit :

Le SO reste ainsi selon moi en ligne de mire avec une grosse incertitude sur les Cévennes et le pourtour Méditerranéen selon l’inclinaison que prendra le thalweg. Plus celui-ci plongera vers la Péninsule Ibérique plus le risque d’épisode Méditerranéen sera important (cf : message de VincentL), plus celui-ci conservera une trajectoire « zonale », plus le bassin Méditerranéen restera en marge. La 1ère option tenait la corde il y a 48h, la seconde est désormais majoritaire sans qu’elle soit acquise.

 

Les modèles n'évoluent pas vraiment sur cette question depuis 48h en effet.GFS et son ensemble restent plutôt favorable à une plongée du talweg sur la péninsule ibérique donc à un risque d'épisode Méditerranéen:

https://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=180

 

IFS et GEM modélisent en effet un talweg plus zonal mais leurs ensembles n'écartent pas le scénario Américain.A noter que IFS et son ensemble depuis quelques sorties insistent particulièrement sur le NO avec un premier coup de tabac automnal (coup de vent à tempête ).Si l'option talweg zonal l'emporte ce risque sera à considérer.

GEPS:

https://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=1&mode=1&ech=180

 

En résumé,de l'agitation en perspective mais sur quelle partie du territoire?

 

Edited by Nico 14
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul

C'est peine perdue de chercher déjà à prévoir le temps à trop "petite" échelle pour l'échéance considérée. A mon avis, la quasi-totalité du territoire a les chances d'être concernée par un temps perturbé/humide à un moment ou un autre, avec simplement des disparités en terme de temps sensible, qu'il conviendra de préciser par la suite en fonction du contexte. La situation synoptique n'est pas bien cernée, mais la trame se dessine. A noter le potentiel venteux toujours bien présent en fin de semaine, notamment chez ICON et IFS. Ce dernier par exemple modélise 90-100 km/h par rafales jusque dans l'intérieur des terres.

Edited by Cers
  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
Il y a 10 heures, Kyrion a dit :

il semblerait bien qu’on se dirige désormais vers une nouvelle récurrence avec une Europe occidentale comme cible privilégiée des thalwegs.

 

IFS ENS va dans ce sens également. Les clusters élaborés par ECMWF et aimablement fournis par la météo islandaise évoquent une évolution sur la période H120 - H168 en blocage (rouge) vers une NAO- (vert). Le blocage vient du début de semaine, mais s'effacerait assez vite au profit d'une NAO- avec des flux qui se marquerait davantage (comprendre moins zonaux : d'WSW / WNW, on passerait à NW/SW). Cette évolution se maintient depuis 3 sorties d'iFS ENS.

Les différences entre ces 5 clusters sur le bassin atlantique ne changent fondamentalement pas grand chose pour nous. Si on glisse un œil hors topic, la récurrence énoncée se poursuivrait.

 

Pour nous, l'analyse de Kyrion se confirmerait : synoptique à BG dominants, alternant flux de NW et de SW au gré des passages des thalwegs, et donc succession de baisses et de hausses des températures dans un contexte globalement humide à très humides.

Cette configuration plus tranchée en seconde moitié de semaine favorise la survenue d'un épisode méditerranéen sans qu'on puisse aller plus loin à l'heure actuelle, comme signalé @Nico 14 et @Vincent_L.

 

ifsenscluster1.png

 

 

ifsenscluster2.png

 

(OP = IFS déterministe, CR, run de contrôle)

  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Pontault combault (ouest 77),travail paris 12

Bonsoir. 

L'ensemble CEP est bien dépressionnaire pour la seconde partie du topic et cela semble vouloir durée... Ça nous change 😊😁

 

graphe_ens3_cin1.png

Edited by vda77
Modification message
  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Confirmation de cette tendance dépressionnaire pour la deuxième partie du topic,CEP GFS et UKMO très proche à 144h.D'important cumuls sont modélisés ce matin et le plus gros de la dégradation pourrait être observé du CO au NE.Par ailleurs quelques creusements secondaire de méso-échelle sont modélisés ce matin ainsi qu'une anomalie de surface sur la barocline vers 96/120H avec un creusement important et un jet vigoureux.CEP continue dans sa version tempête sur la façade Atlantique.Son ensemble est toutefois plus partagé.

 

Ça va effectivement nous changer!!

 

ECM1-144.GIF?27-12UW144-21.GIF

 

xx_model-en-339-0_modez_2020092700_144_15_157.thumb.png.9014f80fac56b2efa4b061910bc86fdd.pngxx_model-en-339-0_modusa_2020092700_144_15_157.thumb.png.c511bb33d6482710b60f2e90150dba70.png

 

gfs-5-126.png?0ECF1-120.GIF?27-12

Edited by Nico 14
  • J'aime 11
  • Merci 1
  • Surprise 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Bois-de-Haye (265 m) entre Nancy et Toul
il y a 7 minutes, Guillaume0383 a dit :

Quand on voit qu on a déjà plus de 100 mm sur le mois dans certains coin du centre France, ca va faire un gros mois de septembre ... mais il y avait besoin...

 

Les cumuls à venir devraient être pour octobre.

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

En parlant de cumuls de précipitations, on observe une tendance assez forte avec les cartes de précipitations : en premier lieu, les GF se sont rapprochées du continent européen jusqu'à provoquer des pluies dans la moitié sud grâce au passage d'une onde. Puis les ex-anomalies tropicales ont aidé (jusqu'à quel point ?) les déferlements subarctiques tels celui que nous connaissons, nous apportant une probable nouvelle récurrence, plus humide.

 

Le cumul mensuel glissant des précipitations au 19 septembre 00Z (analyse d'IFS) : hors reliefs, la France est au régime sec du sud au nord et de l'ouest à l'est :

 

tpacc.jpg

 

La même analyse d'IFS de ce matin sur les 30 derniers jours : le premier changement de synoptique a amené des pluies sur la moitié sud ; la moitié nord, encore soumise à un flux zonal négatif (est) reste au sec.

 

5f706fa254439_tpacc.jpg

 

La prévision d'IFS du même cumul mensuel glissant pour dans 10 jours apportant un second changement synoptique : la pluie se généralise à l'ensemble de la France et de l'Europe occidentale, signe des BG / BP plus ou moins bloqués (sec sur l'Atlantique et sur l'Europe orientale => influence HG / HP).

 

5f70701ea8bde_tpacc.jpg

  • J'aime 23
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

En complément des messages précédents, notamment celui concernant les régimes de temps, et puisqu'on arrive à la fin de ce topic voici une manière d'imager ce changement de récurrence.

- A gauche, une carte des anomalies par rapport à la moyenne des hauts géopotentiels sur la période du 1er août au 20 septembre
- A droite, grossièrement, la synoptique "moyenne" de cette séquence :


1327345820_Capturedecran2020-09-27a18_26_58.png.9f3075302326dfe5196b0acc9006fbe5.pnggfsnh-0-6_div9.png

Sans que la synoptique fut figée pendant 2 mois, on retrouvait plutôt une dominante NAO+ avec quelques passages de dorsale Atlantique.

Et voici maintenant ce qui nous est proposé actuellement et encore pendant plusieurs jours (J+7) :

naefsnh-0-0-180_fze4.pnggfsnh-0-192_mor6.png


On assiste à une bascule complète quant à la répartition des hauts géopotentiels. Scandinavie et Mer de Kara qui baignaient dans les bas géopotentiels vont se retrouver au cœur de l'ogive de HGP qui va disperser un vortex qui n'a même pas encore eu le temps de se concentrer.
Je trouve que ces cartes sont plutôt atypiques (sans être exceptionnelles naturellement) parce qu'elles ressemblent plutôt à ce qu'on peut attendre en fin d'hiver avec un  SSW final qui disloque totalement le vortex.

Enfin, je voulais aussi noter l'excellente performance de NAEFS. A gauche, la carte d'anomalie de HGP émanant de la sortie du 20 septembre pour le 1er octobre soit à J+11 (!) ; à droite les anomalies que l'on va effectivement constater, tout y est :

naefsnh-0-0-276_vkf6.thumb.png.3712e277fef90f0fa018342fce43cc24.pngnaefsnh-0-0-96_jbj3.png

Quoi qu'il en soit, vu l'ampleur de l'advection en direction du pôle, la prévision risque d'être chaotique pendant un long moment. Cette cellule de HGP mettra du temps à se résorber. On va donc assister à la mise en place d'un régime de NAO- dont on avait perdu la saveur ces derniers mois.

  • J'aime 17
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...