Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 14 décembre 2020 au 20 décembre 2020, prévisions météo semaine 51


Recommended Posts

UKMO et GEM + GFS voient ces HP venir du côté de l'Islande, par l'intermédiaire, d'une pulsion Atlantique. 9a dépend des runs et de leurs humeurs, mais il y a quelque chose à faire, pour moi, d'ici la semaine de Noel. 

 

De plus, tous les modèles voient une petite anomalie + sur le pôle. Si celle-ci est rejointe par la pulsion Atlantique = Jackpot pour avoir de belles analyses.

 

A suivre.

  • J'aime 14
Link to post
Share on other sites
  • Replies 129
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Cet anticyclone russe, c'est un peu le grigri de la période : plein de monde en parle et agite son spectre comme un important facteur d'incertitude (méfions-nous de sa résistance...) et comme une port

Et si le changement venait du talweg Canadien qui devrait valoir à nos amis québecois leur 1er -20C de cet hiver dans les quelques jours à venir.   Il est envisagé, plus tard, "déferle

Posted Images

EnsCEP.png.b298c3b7c2ddc0e8d18bf0da9e7f660d.png

 

 

Ce que je trouve terriblement frustrant sur cette modélisation (moyenne EnsCEP à H+216), c'est ce no man's land sur le toit de l'Europe. Les fragments du vortex troposphérique ont décidé de laisser cet espace entièrement libre, tous les modèles sont en accord la dessus, mais pour autant aucun d'entre eux n'envisage franchement la mise en place d'un assaut conséquent des hauts géopotentiels sur cette zone. Autant certaines années (et notamment les dernières) la haut la situation est verrouillée et toutes les tentatives d'assaut de la forteresse polaire s'effondrent lamentablement, autant cette année les gardes arctiques sont partis piquer un roupillon en oubliant de fermer la porte et pour autant les hauts géopotentiels regardent mollement l'ouverture sans tenter grand chose.

 

Au moins, cela a le mérite de nous offrir un certain suspense car cela laisse toujours le champ libre à pas mal d'options en seconde partie de semaine prochaine, on n'en n'est pas réduits comme certaines années à discuter uniquement de l'orientation et de l'intensité du zonal (:sick:). D'ailleurs derrière cette moyenne les ensembles sont quand même bien éclatés et explorent un champ des possibles qui est particulièrement vaste.

 

 

gens_panel_xgj3.png

 

 

Seule épée de Damoclès, c'est cet énorme vortex planté sur le nord du Québec : dans le genre fournisseur de première qualité pour alimenter la couveuse à dépressions de Terre Neuve, il n'a pas son égal. De la dynamique dépressionnaire en Atlantique, il en faudra un peu (un minimum de dynamisme sera nécessaire pour générer des échanges méridiens et éviter que la zone Atlantique / Europe ne se transforme en un immense marais barométrique chaotique) mais pas trop (sinon cela risquera d'alimenter une reprise zonale).

 

 

  • J'aime 14
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
il y a 45 minutes, TreizeVents a dit :

Ce que je trouve terriblement frustrant sur cette modélisation (moyenne EnsCEP à H+216), c'est ce no man's land sur le toit de l'Europe. Les fragments du vortex troposphérique ont décidé de laisser cet espace entièrement libre, tous les modèles sont en accord la dessus, mais pour autant aucun d'entre eux n'envisage franchement la mise en place d'un assaut conséquent des hauts géopotentiels sur cette zone. Autant certaines années (et notamment les dernières) la haut la situation est verrouillée et toutes les tentatives d'assaut de la forteresse polaire s'effondrent lamentablement, autant cette année les gardes arctiques sont partis piquer un roupillon en oubliant de fermer la porte et pour autant les hauts géopotentiels regardent mollement l'ouverture sans tenter grand chose.

 

ecmwfuv300312.png

 

Sur cette modélisation d'avant-hier soir (6 décembre 12Z, je n'ai pas accès au temps réel) à échéance lointaine mais on s'en fout ce n'est pas un problème ici, on constate en effet le no man's land évoqué par 13V sur l'Europe. Il est ici particulièrement visible et c'est pour cela que j'ai choisi cette carte. Avec des variantes, c'est la même chose avant et après, sur IFS ou sur d'autres modèles. On remarque aussi le Jet subtropical bien plus actif qui bloque (ou du moins freine) également les velléités des HG de migrer vers le nord.

Du même run mais à une autre échéance (H216) avec cette fois-ci le run de contrôle et non la moyenne de l'ensemble, toujours pour illustrer, la pulsion chaude sur l'Europe ne mène nulle part car peu alimentée en air chaud subtropical. Si on associe le VP asiatique qui impose un flux de NW entre Laponie et Nouvelle-Zemble (voir 1ere carte de 13V), la bulle chaude s'affaisse et on garde ce magma sans direction définie.

 

ecmwfuv300cf216.png

 

D'autres membres osent une dorsale vers l'Islande comme déjà décrit par d'autres, c'est sans doute la meilleure voie pour une reprise hivernal mais là encore, les pulsions sont trop faibles et leur alimentation amoindrie face au VP canadien massif.

 

Configuration stable depuis 4 à 5 jours. Je ne sais pas si La Nina peut avoir une influence parmi d'autres, en tout cas, sans changement substanciel sur l'Atlantique, il ne se passera pas grand chose. Reste à savoir quand ça va bouger ;)

Edited by _sb
  • J'aime 13
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Petit BIM sur le topic précédent et le début de celui-ci, clairement la prévision est quand même très incertaine à J+7, pour diverses raisons évoqués ici que j'évoque dans le BIM. Clairement on ne sait pas comment ça va finir... En bonne raclette du dimanche froid ou bien en bonne soupe du temps pourris humide et mou du lundi soir? 

 

https://www.infoclimat.fr/actualites/bim/13154/vers-une-seconde-partie-de-semaine-tres-humide.html#comment-form

 

Edited by gugo
  • J'aime 12
  • Merci 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)

Je viens de passer 10 minutes à lire les posts de la journée,  tout juste merci. Le pied 😉 .

  • J'aime 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

La semaine ne sera pas hivernale au sens "froid" mais le sera surement sur le plan de l'agitation avec probablement un défilé de perturbations alternant le doux et le moins doux,  la dynamique coté Atlantique ne devient pas zonale mais  dépressionnaire avec des basses-pressions bien installées et peu mobiles, et une barocline pas si haute, cette absence de circulation rectiligne et infranchissable laisse toujours la possibilité d'un retour a quelque chose de plus méridien a un moment donné car le VP n'est (toujours) pas  verrouillé.

Plus grand chose a attendre de l'est en revanche, l'AR se fait démonter définitivement...

 

anim_gdu6.gif

gensnh-37-1-192.thumb.png.30cfeecc5e87d7a6574ecc5f2d7739f3.png

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 16
Link to post
Share on other sites

J'étais en train de rédiger un long post quand j'ai lu celui de @cédric du Lot où tout est dit et bien dit !

Donc inutile de répéter ces propos mais juste apporter un petit complément pour signaler que même dans le TTLT (J+10, fin du topic) les déterministes des modèles GFS, CEP et GEM s'alignent tous pour une configuration classique en hiver NAO+ avec D +/- "islandaise" et A "açorien" retracté, amenant un flux dominant de SO de l'Europe occidentale jusqu'à la Russie (où l'AR est effectivement éjecté). Le dernier missionnaire hivernophile date en fait du déterministe d'hier matin 06Z (à gauche des cartes) car depuis c'est peu ou prou la même synoptique depuis le 12Z et dans les autres modèles.

 

Bon, disons que c'est encore beaucoup trop loin pour être sûr à 100% mais la probabilité de réalisation est grande, comparativement à celle du blocage nordique scandinavo-islandais ! L'incertitude (ou espoir ?) est peut être cette année dans une propension plus grande des D à filer vers le SE, en lien avec une barocline assez basse et "inclinée" vers la Méditerranée, sans que la mayonnaise aïoli ne prenne jusqu'à maintenant)

 

image.thumb.png.f2010d39b173590706df748edb96cb8e.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 3
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23
il y a 36 minutes, sastrugis a dit :

Donc inutile de répéter ces propos mais juste apporter un petit complément pour signaler que même dans le TTLT (J+10, fin du topic) les déterministes des modèles GFS, CEP et GEM s'alignent tous pour une configuration classique en hiver NAO+ avec D +/- "islandaise" et A "açorien" retracté, amenant un flux de SO de l'Europe occidentale jusqu'à la Russie (où l'AR est effectivement éjecté

Bonjour,

 

je ne partage pas vraiment ta vision des choses. Si, à très long terme, il est possible qu'en Europe occidentale, la météo soit similaire à celle observée lors d'une configuration NAO +, la disposition des centres d'action serait toutefois un peu différente. La trajectoire du jet resterait chaotique sans pour autant que cela donne lieu à des ondulations remarquables, mais surtout on n'aurait pas la classique dépression islandaise que tu évoques, mais plutôt une anomalie positive de géopotentiels dans la secteur.

 

gfsnh-12-240ttt7_mini.png     ECH101-240lko3_mini.png     gemnh-12-234eyc3_mini.png

 

Dans l'état actuel des modélisations, ce serait plutôt une circulation d'ouest sous blocage ( même si le terme blocage est excessif ), la différence avec une pure NAO+, est comme l'a écrit Cédric, le non verrouillage des hautes latitudes qui rend la prévision plus aléatoire.

Edited by tao
  • J'aime 5
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, tao a dit :

Bonjour,

 

je ne partage pas vraiment ta vision des choses. Si, à très long terme, il est possible qu'en Europe occidentale la météo soit similaire à celle d'une configuration NAO +, la disposition des centres d'action serait toutefois un peu différente. La trajectoire du jet resterait chaotique sans pour autant que cela donne lieu à des ondulations remarquables, mais surtout on n'aurait pas la classique dépression islandaise que tu évoques, mais plutôt une anomalie positive de géopotentiels dans la secteur.

 

Dans l'état actuel des modélisations, ce serait plutôt une circulation d'ouest sous blocage ( même si le terme blocage est excessif ), la différence avec avec une pure NAO+, est comme l'a écrit Cédric, est le non verrouillage des hautes latitudes qui rend la prévision plus aléatoire.

 

D'accord avec tes précisions @tao !

C'est pourquoi je mettais des gros guillemets autour de "islandais" dans la mesure où les modèles, en lien avec la barocline basse dont je parlais, décalent le système vers le Sud.

L'idée était plus dans la résultante du flux dominant de composante SO sur nos contrées, entre des BP sub-sub polaires et des HP sub tropicales.

Pour ce qui est des HP des hautes latitudes, j'attends de voir avec impatience comment les modèles vont les gérer dans les prochains jours, avec un risque de disparition rapide (à mon avis), à la manière de ce qui ce produirait déjà en amont pour l'AR (?).

Edited by sastrugis
  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Quand même bien dommage tout ça. Le temps passe, le vortex est désorganisé et on a rien sur les projections.

Je sais pas quoi dire de plus, que pour une fois qu'on avait une opportunité.

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Barth61 a dit :

Quand même bien dommage tout ça. Le temps passe, le vortex est désorganisé et on a rien sur les projections.

Je sais pas quoi dire de plus, que pour une fois qu'on avait une opportunité.

Epke Zonderland Bummer GIF by DutchGymnasticsKNGU

  • J'aime 2
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Je ne veux pas jouer les optimistes car je ne sais franchement pas vers quel scénario nous allons aboutir mais assez OK avec Cédric. Sur notre petit bout d’Europe, les conditions douces et humides semblent prédominer sur la période couverte par ce topic. 
 

En prenant de la hauteur il y a de belles choses hivernales quand même. Déjà le premier point, cet AR qui depuis quelques temps maintenant prive l’Europe entière de conditions froides hormis en basses couches parfois. Là cet AR en retrait ramène avec lui un bout du VP qui risque de s’enfoncer en Europe de l’Est. Sur le panel GEFS on a des scénarios à décrochage massif et les -20° à 850hpa qui parviennent enfin à envahir le continent par le nord. On en revient toujours au fait que les réserves froides sont à relativiser. Quand ça décroche du pôle, les réserves se remplissent très vite et parfois intensément sur le continent. Le digramme de Moscou devrait montrer sur son 6Z un beau plongeon.

 

En Atlantique, rien n’est bien clair. Ralentissement du rail dépressionnaire ? Envolée des anomalies + de tropo vers le pôle ? Juste une brèche momentanée ? Un vrai coup de poing en direction du Groenland ? Je trouve que c’est bien flou à ce sujet or ça pourrait bien nous aider pour y voir plus clair pour la suite.

 

CEP je trouve que c’est la réponse de normand ce matin. Un vortex polaire qui parvient à arriver en Europe du Nord sur le long terme. Un AR qui s’efface mais qui reste là. Une activité dépressionnaire présente en Atlantique mais avec quelques failles qui permet aux dorsales d’envoyer quelques ano + aux hautes latitudes. Un flux modérément dépressionnaire en Europe de l’Ouest au carrefour de tout. Je le trouve très fouillis. Pas irréel, ça peut être un vrai scénario mais là encore il laisse de multiples possibilités pour l’après voire le pendant en fin d’échéance.

 

Pour moi, la fiabilité tombe assez rapidement entre le début et la fin de semaine et les portes sont quand même ouvertes. Pas d’optimisme, pas de pessimisme, des possibilités diverses juste.

Edited by Run999H
  • J'aime 29
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Aubin de Médoc, 15 km au NO de Bordeaux (33)
il y a 54 minutes, Run999H a dit :

Je ne veux pas jouer les optimistes car je ne sais franchement pas vers quel scénario nous allons aboutir mais assez OK avec Cédric. Sur notre petit bout d’Europe, les conditions douces et humides semblent prédominer sur la période couverte par ce topic. 
 

En prenant de la hauteur il y a de belles choses hivernales quand même. Déjà le premier point, cet AR qui depuis quelques temps maintenant prive l’Europe entière de conditions froides hormis en basses couches parfois. Là cet AR en retrait ramène avec lui un bout du VP qui risque de s’enfoncer en Europe de l’Est. Sur le panel GEFS on a des scénarios à décrochage massif et les -20° à 850hpa qui parviennent enfin à envahir le continent par le nord. On en revient toujours au fait que les réserves froides sont à relativiser. Quand ça décroche du pôle, les réserves se remplissent très vite et parfois intensément sur le continent. Le digramme de Moscou devrait montrer sur son 6Z un beau plongeon.

 

 

Pour illustrer ton propos, voici un diagramme GEFS 6Z pris sur l'ouest de la Russie :

 

graphe3_1000___40.3125_58.5_.png.0d3235750910a2a377455393e1c46826.png

 

Voilà au moins un point encourageant, si jamais une belle synoptique hivernale par flux d'est venait à se mettre en place, il y aurait probablement de belles réserves de froid , contrairement à maintenant ! 

  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Je partage l'avis de @Run999Hsur l'évolution hémisphérique du dernier GEFS.Si on ne voit toujours pas de conséquences dans l'immédiat sur nous,les scénarios ou le VP se positionnerait vers la Scandinavie sont en augmentation.Ils sont généralement la conséquence de la jonction de HG du Groenland/Islande avec l'anomalie de HTP au pôle.C'est une tendance timide et fortement dépendante de l'évolution sur l'Atlantique.A confirmer.

 

219084397_Sanstitre1.jpg.32f8777860a01f5d59fbc5458f84edd5.jpg

 

La projection en terme de régime de temps à LT et TLT reste en faveur du régime BL,il n'y a pas de signes d'une franche reprise NAO+:

 

ps2png-gorax-blue-006-6fe5cac1a363ec1525f54343b6cc9fd8-EGx_Ay.png.90da08d29fbe176ee2c9b2e7dae3de61.pngps2png-gorax-blue-002-6fe5cac1a363ec1525f54343b6cc9fd8-4mxfk2.png.b686a932b6ce4da7db45a5d52d703a4c.png

Edited by Nico 14
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
Il y a 3 heures, tao a dit :

Bonjour,

 

je ne partage pas vraiment ta vision des choses. Si, à très long terme, il est possible qu'en Europe occidentale, la météo soit similaire à celle observée lors d'une configuration NAO +, la disposition des centres d'action serait toutefois un peu différente. La trajectoire du jet resterait chaotique sans pour autant que cela donne lieu à des ondulations remarquables, mais surtout on n'aurait pas la classique dépression islandaise que tu évoques, mais plutôt une anomalie positive de géopotentiels dans la secteur.

 

gfsnh-12-240ttt7_mini.png     ECH101-240lko3_mini.png     gemnh-12-234eyc3_mini.png

 

Dans l'état actuel des modélisations, ce serait plutôt une circulation d'ouest sous blocage ( même si le terme blocage est excessif ), la différence avec une pure NAO+, est comme l'a écrit Cédric, le non verrouillage des hautes latitudes qui rend la prévision plus aléatoire.


Oui ! Et on voit bien ces reliquats de HGP sur la carte de tropo avec toujours ces anomalies hautes qui se baladent au voisinage du Groënland et de l'Islande. Le résultat est pour l'instant le même mais on voit que nous ne sommes pas dans les mêmes dispositions que l'année dernière à pareille époque (droite) :

gfsnh-4-144_amv3.pnggfsnh-4-42_pmp7.png

Rien d'hivernal c'est effectivement la constante pour l'instant, mais pas mal de scénarios du panel explorent des pistes plus exotiques que le simple flux d'O/SO. C'est un peu étonnant que cela ne se retrouve pour l'instant sur aucune sortie des déterministes.


 

Edited by Kyrion
  • J'aime 10
Link to post
Share on other sites

En mode "recherche d'une configuration hivernale" je précise..😁

 

Cela a été surligné il y a peu mais à l'échelle hémisphèrique, notre vortex apparait destructuré depuis qques semaines et pour celle(s) à venir..

 

A J+8 sur JMA 12z on retrouve (comme la majorité des modèles) la bulle chaude principalement à l'origine de cette configuration aux hautes latitudes avec, petite nouveauté (signe d'ouverture ?) apparition conjuguée d'une 2de bulle et d'un début de remontée des HTP sur l'Atlantique..

 

image.thumb.png.74751ebbed9f617f5463b54e02a475a6.png

 

Peut être à surveiller.. ou à balayer rapidement..😁

 

 

  • J'aime 14
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Chris of Auriol (13) a dit :

En mode "recherche d'une configuration hivernale" je précise..😁

 

Cela a été surligné il y a peu mais à l'échelle hémisphèrique, notre vortex apparait destructuré depuis qques semaines et pour celle(s) à venir..

 

A J+8 sur JMA 12z on retrouve (comme la majorité des modèles) la bulle chaude principalement à l'origine de cette configuration aux hautes latitudes avec, petite nouveauté (signe d'ouverture ?) apparition conjuguée d'une 2de bulle et d'un début de remontée des HTP sur l'Atlantique..

 

image.thumb.png.74751ebbed9f617f5463b54e02a475a6.png

 

Peut être à surveiller.. ou à balayer rapidement..😁

 

 

 

Le 18z va dans ton sens. Elle s'isole sur le Groenland et vient couper le rail zonal. A suivre en effet car dans ce cas, on voit que la réaction est immédiate. 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Chris of Auriol (13) a dit :

En mode "recherche d'une configuration hivernale" je précise..😁

 

Cela a été surligné il y a peu mais à l'échelle hémisphèrique, notre vortex apparait destructuré depuis qques semaines et pour celle(s) à venir..

 

A J+8 sur JMA 12z on retrouve (comme la majorité des modèles) la bulle chaude principalement à l'origine de cette configuration aux hautes latitudes avec, petite nouveauté (signe d'ouverture ?) apparition conjuguée d'une 2de bulle et d'un début de remontée des HTP sur l'Atlantique..

 

image.thumb.png.74751ebbed9f617f5463b54e02a475a6.png

 

Peut être à surveiller.. ou à balayer rapidement..😁

 

 

 

Bonjour

 

En effet, mais ce matin seul UKMO semble reprendre la synoptique de JMA (par extrapolation).
GFS, CEP et GEM voient une activité dépressionnaire trop marquée pour permettre à cette bulle de HG de s'élever sur le Groenland. La conséquence donne à des détails près une alternance de passage dépressionaire plus ou moins frais et des périodes de redoux...  En somme un temps plutôt humide qui flirtrait avec les normes de saison au niveau des températures ou un poil au dessus.
 

(J'ose poster uniquement parce que je trouve le topic un peu vide en ce moment ^^ et comme dame Nature je déteste le vide, alors n'hésitez pas à me corriger ^^)

 

Bonne journée !

Edited by L'attitude43
Orthographe
  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23

Bonjour,

 

pas d'évolutions majeures sur les projections matinales. Il est possible que toute la semaine nous conservions la même circulation sur l'Atlantique à savoir une suite d'anomalies surfant sur un jet pas très puissant, légèrement ondulant et éclaté en plusieurs branches. Ce serait évidemment une source de frustration car la synoptique hémisphérique peut laisser espérer des manœuvres plus importantes, qui d'ailleurs n'auraient pas forcément les effets escomptés chez nous. En image, le petit train atlantique:

 

http://stockage.infoclimat.net/server3-autothumbnail/auto.stock/defaultsize/gfs/europe/2020121000/96/pvu15.png?run=run00model    http://stockage.infoclimat.net/server3-autothumbnail/auto.stock/defaultsize/gfs/europe/2020121000/144/pvu15.png?run=run00model     http://stockage.infoclimat.net/server3-autothumbnail/auto.stock/defaultsize/gfs/europe/2020121000/204/pvu15.png?run=run00model

 

( vraiment dommage, je n'arrive plus à afficher les images venant du site infoclimat, pourtant le traitement qui est fait des données en altitude illustre bien mon propos :( )

 

1759494155_GFS96.PNG.80f742d4767d289fd71701c19571c86e.PNG    1878819969_GFS144.PNG.406afdb4e604c45e35e019752ed6a3ba.PNG    289406652_GFS204.PNG.dab1fce35bf4fa1a621bf90c6afde187.PNG

Au niveau du temps sensibles, ce serait une suite de perturbations amenant de l'humidité sur le territoire de façon relativement homogène même si l'ouest serait plus arrosé. Pour ce qui est des températures, compte tenu des faibles ondulations, elles resteraient assez proches des normes avec une tendance à être légèrement supérieures par moment.

 

Sur les projections matinales, il me semble que la tendance est à la non utilisation de la brèche polaire sur notre quadrant. Cependant, je trouve vraiment assez atypique cette circulation atlantique à ce moment de l'année et notamment cette anémie apparente du jet, même s'il est possible qu'au niveau du plancher des vaches normandes cela ne change rien en terme de ressenti.

Edited by tao
rajout de captures d'écran
  • J'aime 7
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

À échelle hémisphérique, ça fait très « jeu des chaises musicales » piloté par l'anomalie chaude qui se serait infiltrée au pôle. La couronne plus ou moins morcelée du VP a d'ailleurs une progression quelque peu rétrograde dans sa « danse » autour des HG sur les modélisations du matin. C'est toujours le manque de dynamisme qui illustre notre quadrant.

  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Bouffémont (95) Val d'Oise 

La situation est malgré tout bien plus intéressante que lors des derniers début d'hiver et le règne de l'AF tropical... On a  un temps tout à fait de saison qui semble se poursuivre pour la semaine de ce topic avec un flux océanique un peu à la traîne mais qui reste la dominante pour l'instant. Tout les grands acteurs qui font notre climat tempéré semblent être au ralenti, c'est bizarre à l'image du dernier GFS de ce midi qui est en cours de sortie.

 

Patric

  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas changed the title to Du 14 décembre 2020 au 20 décembre 2020, prévisions météo semaine 51
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...