Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 21 décembre au 27 décembre 2020, prévisions météo semaine 52


Recommended Posts

Bonjour,

 

La période des fêtes approche, et c'est traditionnellement une belle période pour les gradients d'envergure!

Bref au balcon ou au tison?

 

A vous de nous le dire ^^

Là je vois un large (très) panel allant du mastodonte à la tempête en passant par le froid vif et/ou humide :) .

gens_panel_jlr0.png

 

  • J'aime 15
Link to post
Share on other sites
  • Replies 325
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Vivement que les anciens reviennent pour nous en dire plus.

Yop !   Résumé : Bien que l'échéance soit encore assez lointaine, les signaux vers une concrétisation hivernale s'affirme de plus en plus depuis ces dernières 72h. Il est encore tô

Certainement pas. La "nette douceur" sera pas loin des records, en cause une rivière atmosphérique, à la clé des températures exceptionnellement douces, et localement beaucoup d'eau. Plus de 100 mm en

Posted Images

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 11 minutes, sebb a dit :

Là je vois un large (très) panel allant du mastodonte à la tempête en passant par le froid vif et/ou humide

 

On retrouve le même signal de fond sur le panel du Canadien avec probablement la continuité d'un régime BL,pas de mode turbo zonal enclenché,un replacement des BG sur le nord de l'Europe en remplacement de l'AR et une dispute de l'Atlantique entre HG avec une envie de gagner des latitudes plus septentrionales et les BG qui pourraient écraser tout cela.Le scénario de l’Américain est tout de même repris par quelques membres d'ensemble.Il semble y avoir une date charnière sur la modélisation autour du 22 décembre.

 

gens_panel_pkb6.png

  • J'aime 15
Link to post
Share on other sites

Oui c'est open bar si je peux dire ca comme ca ... Tout dépend encore une fois de ce qu'il se passera sur l'Atlantique , GFS et son ensemble voit plutôt le retour et donc l'établissement d'un champ de HP qui monterait en lattitude après le passage du rail dépressionnaire tandis que chez les autres ca a l'air d'être assez timoré encore ... Du coup ca change clairement le temps sensible chez nous ... Flux de N/E ? Continuité en flux d'O ? Ou passage en S/O anticyclonique ? 

Comme dit précedemment au dessus cela semble partir dans tous les sens et je me prononcerai pas davantage étant encore assez novice en terme de prévisions ...

  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Hilaire-de-Riez (corniche vendéenne)

À la vue des dernières modélisations, j'aurais tendance à envisager une période en deux temps. 

 

Le premier temps serait marqué par une grande douceur (possiblement une très grande douceur), accentuant la tendance (dans une version plus sèche) amorcée la semaine précédente. Ce faux air de printemps serait du à une crête subtropicale formée au dessus de la Méditerranée occidentale à l'avant du cyclonisme Atlantique. NAEFS nous place autour de 4°c au dessus des moyennes saisonnières, avec un pic (+8°c) au pied des Pyrénées qui signale la probabilité d'un courant de Sud (et donc, un foehn) sur ce massif (idem en plaine d'Alsace avec un flux de SO foehné). 

 

naefs-0-0-228_jex1.png

naefs-0-3-216_cem6.png

 

Le second temps pourrait être marqué par un refroidissement dont l'intensité reste à déterminer. Il serait lié à la formation d'une crête d'altitude au dessus de l'Atlantique nord. Le déferlement d'une anomalie d'origine arctique (à tout le moins, polaire) sur l'Europe occidentale n'est pas à exclure. 

 

naefs-0-0-300_ndr6.png

 

Compte tenu de l'échéance lointaine, ce dernier signal demeure naturellement plus faible que le précédent. 

 

 

Edited by Ciel d'encre
  • J'aime 18
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
Il y a 2 heures, Nico 14 a dit :

 

On retrouve le même signal de fond sur le panel du Canadien avec probablement la continuité d'un régime BL,pas de mode turbo zonal enclenché,un replacement des BG sur le nord de l'Europe en remplacement de l'AR et une dispute de l'Atlantique entre HG avec une envie de gagner des latitudes plus septentrionales et les BG qui pourraient écraser tout cela.Le scénario de l’Américain est tout de même repris par quelques membres d'ensemble.Il semble y avoir une date charnière sur la modélisation autour du 22 décembre.

 

gens_panel_pkb6.png


Oui, on trouve de tout et les petites teignes de @TreizeVents n'y sont pas pour rien. Toujours ce retrait temporaire du VP qui se confirme mais où on a Riri, Fifi et Loulou qui perturbent les modélisations selon le jeu des interactions ou non avec le complexe dépressionnaire Atlantique.

Influence qu'on identifie dès le début de ce topic. Schématiquement, plus ces anomalies évolueront en marge des thalwegs Atlantiques, plus cela favorisera la conquête du nord via l'élévation d'une dorsale et le décrochage d'anomalies polaires en aval (gauche). A contrario, reprises dans la circulation d'ouest, elles écrêteront tout semblant de dorsale (droite) :

gens-17-1-192_vno7.pnggens-22-1-192_nbq9.png

Mêmes causes, mêmes conséquences dans la suite de ce topic où le retrait du VP laisse une marge de manoeuvre en direction du Groënland mais où la circulation des anomalies basses va entraver/favoriser le mouvement ondulatoire qui tente de se mettre en place. Pas impossible qu'il faille une succession d'ondulations pour perturber la dynamique actuellement en place ;  l'occurrence de décrocher une advection polaire dès le début du topic me paraît faible, mais sait-on jamais.

Topic bien plus ouvert que le précédent mais avec un potentiel certain de frustration ;).

Edited by Kyrion
  • J'aime 19
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23
il y a une heure, Kyrion a dit :

Topic bien plus ouvert que le précédent mais avec un potentiel certain de frustration ;).

Bonjour,

 

le potentiel de frustration ayant déjà été bien entamé dans la plupart des régions de plaine...

Par contre, même si au final, il n'en reste pas grand chose, je me demande si au départ le topic précédent n'était pas plus ouvert avec cette brèche au niveau du pôle. A voir si tous les ensembles repartent à la baisse après le 21 décembre ce qui n'est pas le cas pour le moment. Pris au centre de la France.

 

graphe_ens3_dbo3.png

Edited by tao
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Pontault combault (ouest 77),travail paris 12

Bonjour. 

Effectivement la dernière sortir de gfs, nous montrerai une possiblement ouverture vers Noël pour un temps plus hivernal (ça fait déjà un ou deux run qu'il nous sort se possiblement changement de temps 🤔😁

 

gfs-0-300_zcd9.png

 

gfs-1-300_uju6.png

(le dernier déterministe) 

 

gens-0-1-300_myx9.png

 

gens-0-0-300_iso4.png

(le run de contrôle) 

 

On peut, peut être, espérer quelque chose, surtout qu'ils ne sont pas trop isolés dans l'ensemble même si ils sont dans le bas des courbes. 😉😁

 

graphe_ens3_vuo6.gif

 

En tout cas, cela va être intéressant à suivre même, biensur, cela va changer des 10 ene de fois et que à la clef il ne se passe, possiblement,rien 😅

 

Bon dimanche et prenez soin de vous. 

  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 23 minutes, tao a dit :

A voir si tous les ensembles repartent à la baisse après le 21 décembre ce qui n'est pas le cas pour le moment. Pris au centre de la France.

 

Salut @tao,

Il y a bien une légère baisse de la moyenne d'ensemble sur l'EPS mais plutôt à partir du 22,la moyenne évoluerait vers les 0°C sur la période de ce topic:

 

1232699594_Sanstitre1.jpg.47a3c1eaeb2b2ba41fa32db5aa489179.jpg

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)
Il y a 1 heure, Kyrion a dit :


Oui, on trouve de tout et les petites teignes de @TreizeVents n'y sont pas pour rien. Toujours ce retrait temporaire du VP qui se confirme mais où on a Riri, Fifi et Loulou qui perturbent les modélisations selon le jeu des interactions ou non avec le complexe dépressionnaire Atlantique.

Influence qu'on identifie dès le début de ce topic. Schématiquement, plus ces anomalies évolueront en marge des thalwegs Atlantiques, plus cela favorisera la conquête du nord via l'élévation d'une dorsale et le décrochage d'anomalies polaires en aval (gauche). A contrario, reprises dans la circulation d'ouest, elles écrêteront tout semblant de dorsale (droite) :

gens-17-1-192_vno7.pnggens-22-1-192_nbq9.png

Mêmes causes, mêmes conséquences dans la suite de ce topic où le retrait du VP laisse une marge de manoeuvre en direction du Groënland mais où la circulation des anomalies basses va entraver/favoriser le mouvement ondulatoire qui tente de se mettre en place. Pas impossible qu'il faille une succession d'ondulations pour perturber la dynamique actuellement en place ;  l'occurrence de décrocher une advection polaire dès le début du topic me paraît faible, mais sait-on jamais.

Topic bien plus ouvert que le précédent mais avec un potentiel certain de frustration ;).

 

Pour compléter ton message Stéphane, et bien camper le décor, je me permets d'insérer le message où @TreizeVents exposait son analyse relative aux petites "petites teignes" :D

 

Le 12/12/2020 à 11:19, TreizeVents a dit :

 

Je partage l'analyse, mais le petit bémol qu'on pourrait émettre, c'est celui du rôle finalement limité de cette "pouponnière" labradorienne dans la situation envisagée les prochains jours. Je l'ai illustré avec le déterministe de GFS hier, mais en fait on retrouve ce schéma sur tous les modèles, quasiment toutes les dépressions qui déboulent et explosent sur le centre Atlantique sont liées à des anomalies qui circulent rapidement depuis le Pacifique nord jusqu'en Atlantique en traversant de part en part les États-Unis.

 

Illustration avec le CEP, à H+24, on retrouve une anomalie "1" sur la région des Grands Lacs, une anomalie "2" en sortie des rocheuses, et ces anomalies sont déconnectées du vortex nord-canadien par un relatif blocage centré sur le Québec :

 

24.png.b25223e05541eb44b8c84bc084c6d1ac.png

 

 

Deux jours plus tard, on retrouve notre anomalie 1 qui est en train d’interagir sur le flanc sud du complexe dépressionnaire déjà en place sur l'Atlantique, anomalie 2 a achevé la traversée des Etats-Unis et commence désormais à générer un creusement au large immédiat des côtes de Nouvelle Angleterre, et on a anomalie 3 qui se présente à nouveau par les Rocheuses. Le relatif dôme de hautes pressions québecois est en train de s'évacuer vers le Groenland mais une réalimentation se prépare à nouveau dans l'intérieur du continent.

 

72.png.8745d1c3929ba8e9660e98d23c8b6a05.png

 

 

 

On repousse encore le chrono de trois jours. La dépression qui s'est creusée avec anomalie 2 mène désormais la danse en Atlantique, anomalie 3 commence tout juste à creuser sa voir au large immédiat de la Nouvelle Angleterre, et on dit coucou à anomalie 4 qui a commencé à remonter la mythique route 66. Le blocage québecois a été réalimenté et interdit à nouveau l'accès au vortex nord-canadien en direction de l'Atlantique nord.

 

 

144.png.fe609b4f05745bcffe1049f2ef0d4cd2.png

 

 

Je vais pousser le compteur jusqu'à la fin d'échéance. Anomalie 2 s'évacue désormais sur la Scandinavie, anomalie 3 a récupéré le trône d'Atlantique, et même si le blocage québecois a pris un peu plus ses aises et verrouille toujours plus la route au vortex nord-canadien, anomalie 4 a commencé à creuser au large de la Nouvelle Angleterre

 

240.png.32402117d7f4ebd8e93bce7547a64f82.png

 

 

Les extrapolations sont toujours risquées, mais je ne peux pas m'empêcher d'avoir un avis sur ce qui serait modélisé 48 heures plus tard si le CEP allait plus loin. Bis repetita.

 

Bon là j'ai pris un seul déterministe pour l'exemple, par exemple sur GFS "anomalie 4" n'existe pas et il n'y a pas de réalimentation du blocage québecois (spoiler : cela ne le fait pas pour autant). Mais dans l'idée, c'est juste pour dire que je ne suis pas si convaincu du rôle du vortex nord-canadien dans cette histoire. Je pense surtout que le problème c'est ces hautes pressions qui stagnent entre les grandes plaines du nord des États-Unis jusqu'au sud du Groenland : si elles barrent la route de l'Atlantique au vortex et devraient par ailleurs gonfler dans les prochains jours (cf la tendance que tu exposes), elles n'empêchent pas pour autant à des latitudes plus basses la circulation d'anomalies depuis le Pacifique jusqu'en Atlantique et c'est cette circulation qui réalimente à chaque fois la machinerie dépressionnaire en Atlantique.

 

Dans l'idée où l'évolution découlerait de ce train d'anomalies, nous pourrions entrevoir un ralentissement de la circulation  en sortie du continent US.

A priori, ça pourrait correspondre à un timing laissant  le temps à des anomalies hautes de s'élever sur l'Atlantique, ce qui ne garanti pas pour autant la possibilité d'advection d'air froid même si la synoptique devenait favorable à la mise en place de conditions plus hivernales sur l'Europe Occidentale.

Comme le disait @cédric du Lot, "le froid il va falloir aller le chercher avec les dents" en première partie d'échéance, car il reste du chemin à parcourir avant que des masses d'air aux caractéristiques arctiques nous parviennent... Ou en tout cas un air en dessous de -5°C à 850 hPa  ;) 

L'éventualité d'une continentalisation du flux pourrait accélérer les choses, mais les projections pour l'instant laissent à présager que ça reste assez mouvant. Toutefois, au cours de ce topic, si les éléments évoqués plus haut se mettent en place, on ouvrirait la perspective que ça évolue vers un schéma de blocage.

 

Pour l'instant les modélisations donnent du baume au cœur de l'hivernophile que je suis... Mais pour ce qui est d'aller chercher le froid avec les dents, vu tous les râteaux que nous nous sommes pris ces dernières années, on part avec un désavantage certain sur IC :

 

tenor.gif

  • J'aime 11
  • Merci 1
  • Haha 19
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
Il y a 4 heures, tao a dit :

Bonjour,

 

le potentiel de frustration ayant déjà été bien entamé dans la plupart des régions de plaine...

Par contre, même si au final, il n'en reste pas grand chose, je me demande si au départ le topic précédent n'était pas plus ouvert avec cette brèche au niveau du pôle. A voir si tous les ensembles repartent à la baisse après le 21 décembre ce qui n'est pas le cas pour le moment. Pris au centre de la France.

 

 


Salut @tao ;),

Plus ouvert, je ne sais pas. On avait effectivement quelques belles sorties mais le schéma global avec renouvellement de notre blocage pincé entre le courant Atlantique et l'Anti Russe était plutôt fragile. IFS avait rapidement clôturé le bal. Même si on avait pu un temps espérer une meilleure issue, moi le premier (la tromperie d'UKMO a été mal vécue).

Là, on me semble face à un mouvement un peu plus solide avec cette hausse du champ de pression sur l'Atlantique et le déplacement d'une partie du VP sur la Scandinavie. Ca c'est pour le gros œuvre. Mais je suis loin d'annoncer le retour (ou l'arrivée) de l'hiver : les échéances restent astronomiques, IFS déterministe reste timoré et même si on assiste à l'émergence d'une dorsale Atlantique, on sait qu'il en faut davantage pour aboutir à quelque chose d'intéressant chez nous.
Avec la circulation de ces anomalies sur l'Atlantique, la prévision va rester chaotique encore plusieurs jours.
 

Edited by Kyrion
  • J'aime 14
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Roaillan, Gironde 33 ou La Rochelle 17

Pour l'instant, quelque soit les échéances consultés les tentatives de dorsales Atlantique sont souvent trop faible pour duré et ces tentatives me semble aussi souvent facilement perturbées ou détruites par les perturbations labradoriennes. Donc pour l'instant, wait and see, il n'y a rien pour faire lever la foule d'hivernophile.

  • J'aime 2
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

C'est assez délicat quand même.

Si on regarde l'évolution du Jet chez GEFS et IFS ENS (je n'ai pas regardé GEPS), on a des différences mais une évolution similaire.

Depuis vendredi, IFS ENS, dans sa moyenne, voyait une diffluence s'affirmait à partir de mardi soir / mercredi indiquant l'émergence d'une dorsale vers le Groënland. La branche principale du Jet était rectiligne et basse en latitude. Les jours suivants (pour mercredi, jeudi, vendredi), le Jet se maintenait bas en latitude tout en se décalant vers l'est permettant d'envisager une plongée de BG au moins vers la mer du Nord.

GEFS était moins enclin à ce scénario. En revanche, les deux, dans leurs évolutions respectives, font remonter petit à petit le Jet, surtout IFS ENS. Si bien que l'éventuelle dorsale vers le Groënland ne parviendrait pas à contraindre les BG à s'orienter vers l'Europe du nord : on resterait sur du flux de SW entrecoupé par des thalwegs plus ou moins incisifs.

L'échéance est encore lointaine, je suis assez d'accord avec @tao : entre velléités groënlandaises tant des HG que des BG et flux de sud-ouest ou d'ouest anticyclonique, le panel est ouvert, essentiellement grâce à l'incertitude groënlandaise. Pour l'heure, le SW avec thalwegs tient malgré tout la corde mais ça reste relatif.

Edited by _sb
  • J'aime 14
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Hilaire-de-Riez (corniche vendéenne)

GFS 18z maintient l'incertitude concernant la capacité de la crête Atlantique à faire déferler des anomalies arctiques / polaires vers l'Europe occidentale. 

 

gfs-4-276_fdr1.png

 

Sur cette sortie, le Jet se renforce rapidement au dessus de l'océan boréal, si bien que l'advection de haute tropopause ne s'étire pas plus haut en latitude que l'Islande : rien ne décroche de l'arctique. Un peu d'air froid déboule vers l'Ecosse et l'Irlande avant de se perdre sur le proche Atlantique. 

 

gfs-6-276_jyo7.png

 

Quant au talweg résiduel à l'ouest immédiat de la France et de la péninsule Ibérique, il se retrouve bloqué par une résistance de la crête Méditerranéenne et n'arrive pas à progresser vers l'Est. Résultat : la douceur (globalement moindre qu'en début de période) persisterait... 

 

Ceux qui aiment l'hiver peuvent espérer quelque chose de plus intéressant. "NEXT !" comme disent les jeunes...

 

Edited by Ciel d'encre
  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
La Rosière Montvalezan(1850m d'altitude ) et St Bonnet Le Château(870m)
Il y a 6 heures, Ciel d'encre a dit :

GFS 18z maintient l'incertitude concernant la capacité de la crête Atlantique à faire déferler des anomalies arctiques / polaires vers l'Europe occidentale. 

 

gfs-4-276_fdr1.png

 

Sur cette sortie, le Jet se renforce rapidement au dessus de l'océan boréal, si bien que l'advection de haute tropopause ne s'étire pas plus haut en latitude que l'Islande : rien ne décroche de l'arctique. Un peu d'air froid déboule vers l'Ecosse et l'Irlande avant de se perdre sur le proche Atlantique. 

 

gfs-6-276_jyo7.png

 

Quant au talweg résiduel à l'ouest immédiat de la France et de la péninsule Ibérique, il se retrouve bloqué par une résistance de la crête Méditerranéenne et n'arrive pas à progresser vers l'Est. Résultat : la douceur (globalement moindre qu'en début de période) persisterait... 

 

Ceux qui aiment l'hiver peuvent espérer quelque chose de plus intéressant. "NEXT !" comme disent les jeunes...

 

 

Bonjour @Ciel d'encre , c'est un peu mieux sur GFS ce matin, cela monte jusqu'au Groenland.

 

dw9p.png

 

Même si ce sont des cartes lointaines, très lointaines, voilà la T850 quelques heures après l'élévation de notre dorsale

 

13qn.png

 

Sur GEM, on sent que quelque chose est possible même si sa pousse fort sur le Labrador

 

l0fa.png

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, HauteTarentaise73 a dit :

 

Bonjour @Ciel d'encre , c'est un peu mieux sur GFS ce matin, cela monte jusqu'au Groenland.

 

dw9p.png

 

Même si ce sont des cartes lointaines, très lointaines, voilà la T850 quelques heures après l'élévation de notre dorsale

 

13qn.png

 

Sur GEM, on sent que quelque chose est possible même si sa pousse fort sur le Labrador

 

l0fa.png

 

 

Ce que je trouve rassurant également c'est que CEP est dans la même veine que GFS. 

 

Rien n'est fait mais on voit bien que ca reste ouvert. 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Plusieurs choses ce matin:

 

-Le signal de dorsale s'affirme il est bien présent sur les 3 ensembles en particulier sur GEFS qui voit un très grand nombre de scénarios propulser des HG vers le Groenland.

 

-Mais le jet contrairement à notre précédent épisode ne s'oriente pas si facilement vers la Méditerranée donc malgré cette dorsale nous resterions dans l'alimentation douce de la crête Méditerranéenne comme l'a illustré @Ciel d'encre et qui se retrouve aussi très bien sur les cartes d'anomalies:

 

EDM101-240.GIF?14-12gens-31-5-240.png

 

-Pour finir,la dorsale semble robuste et en deuxième partie de topic,le flux pourrait prendre une composante polaire voir polaire continental.Le froid d'altitude est quand même cette fois-ci plus près de nous(Europe du nord) et en cas d’advection avec du dynamisme dans la synoptique cela pourrait être plus significatif que notre épisode précédent.

 

https://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=0&ech=288

 

536148251_Sanstitre1.jpg.7e2c666dc2c1b9c4d39cf9f7b568616c.jpg

  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Hilaire-de-Riez (corniche vendéenne)

GEFS 6z s'annonce assez sympathique pour les hivernophiles. 9_9

 

gens-31-5-240_fmi0.png

 

"Pourvou que ça doure !", disait la bonne mère corse de Napoléon 1er...(on sait comment ça s'est terminé, mais là s'arrête la comparaison...) 

 

 

 

Edited by Ciel d'encre
  • J'aime 2
  • Haha 10
Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Ciel d'encre a dit :

GEFS 6z s'annonce assez sympathique pour les hivernophiles. 9_9

 

gens-31-5-240_fmi0.png

 

"Pourvou que ça doure !", disait la bonne mère corse de Napoléon 1er...(on sait comment ça s'est terminé, mais là s'arrête la comparaison...) 

 

 

 

"just an illusion" 🎶 

c'est quand même très précaire je trouve ....

La petite dépression acoreene ne m'inspire pas confiance , sa danse avec l'AA c'est du flamenco Islandais.

  • J'aime 6
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Hilaire-de-Riez (corniche vendéenne)
il y a 3 minutes, kéké a dit :

"just an illusion" 🎶 

c'est quand même très précaire je trouve ....

 

 

Tu crois ? :D Pour ma part, je reste confiant sur cette situation (jusqu'à maintenant). 

 

 

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Annecy / Buis les baronnies (Drôme provencale)

C’est vrai c’est une belle ondulation qui se profile, pour l’instant l’anticyclone est un poil trop près de nous. C’est plutôt un froid sec

Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, kéké a dit :

"just an illusion" 🎶 

c'est quand même très précaire je trouve ....

La petite dépression acoreene ne m'inspire pas confiance , sa danse avec l'AA c'est du flamenco Islandais.

 

Oui, on a l'impression que ça tient qu'à cette petite dépression. 

 

Le moindre décalage modélisée sur un run et ça part en été indien à la place. (Cf run de contrôle : qui n'est pas si loin mais le décalage suffit pour tout faire capoter). 

 

Est-ce qu'on peut dire maintenant que c'est du 50/50 ? 🙈😆

Edited by PJet
  • J'aime 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Attention à la lecture des seules déterministes (ligne noire) et des cartes associées sur des échéances encore très lointaines : risque de tomber pour les hivernophiles dans des alternances déprime/euphorie, alors que le signal de fond reste globalement inchangé... (formation d'un tube de scénarios qui tire la moyenne vers le bas pour les T850, avec un déterministe qui d'un run à l'autre lui se ballade en haut ou en bas de son ensemble).

 

image.png.ed5b0abf96bd9f6ee8ba7cb0115b78cd.png

 

Edited by sastrugis
Avec le bon graphique (merci Nico14)
  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas changed the title to Du 21 décembre au 27 décembre 2020, prévisions météo semaine 52
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...