Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonsoir,

 

Pas grand monde pour commenter les modèles dites donc...

Et oui toutes les bonnes choses ont une fin, on tend vers quelque chose de moins hivernal à LT. Même si je ne pense pas qu'on puisse dire encore que la messe soit dite pour plusieurs raisons. 
Tout d'abord on observe quand même des changements très fort dès 96-120h sur les modèles ce qui rend la fiabilité assez faible à J+7-8-9. 
Ceci va se confirmer par le changement de GFS 18z qui va faire un pas assez net vers UKMO en remontant le bloc de BP nord atlantique, on obtient une légère continentalisation qui aurait un peu plus de gueule :

anim_aqj0.gif

Pour autant ce dernier en est encore un peu loin, UKMO peut laisser espérer une vraie situation de continentalisation avec un bloc nord atlantique très reculé engouffré dans la circulation d VP (pourquoi pas ce bloc ne cesse d'être revu aun nord depuis 2j), les drains froid restent plus au sud.

 

unknown.png?width=1280&height=578

 

 

Pour autant on peut quand même douter de la tournure de UKMO quand on voit IFS qui est vraiment proche de l'idée de UKMO à 144h mais on constate un bloc dép plus concentré (UKMO est  bien plus étalé d'ouest en est sur la dépression favorisant la percée des HPs en Scandinavie) et légèrement plus sud 700-800km ça peut suffire à faire la différence.

anim_qtv7.gif

 

 

Bon après autre scénario moins sexy c'est une reprise du zonal marqué type JMA/GEM

gem-0-192.png?12

 

Sur les ensembles on constate un scénario un peu mou et différent qui ressort pas mal également. Une nouvelle pulsion qui est à deux doigt parfois de prendre mais qui n'y arrive pas, de ce fait l'anti décale à l'est et on se retrouve avec une très forte ondulation proche du pays, GFS12z était dans cette idée et ensCEP y est aussi.

Pour autant je surveillerai quand même cette potentielle continentalisation, les zones de divergences sont bien là sur ensCEP, pile sur la zone d'élévation. Peut être que demain il n'y aura plus rien etça sera la fin des haricots mais pour l'instant permettez moi d'en douter un peu: 

 

EEM1-144.GIF?03-0

 

EEM1-192.GIF?03-0

  • J'aime 16
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites
  • Replies 354
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Précision : un grand nombre de messages se sont succédés depuis que j'ai commencé à rédigé mon post ; je ne les ai pas tous lu, il y a peut-être des redites.   Résumé :   Le début

Mon dieu quel sacré merdier quand même quand on consulte les modèles. Y'a quasiment rien de doux jusqu'à perpet sur une très grande majorité d'entre eux mais impossible de dégager quelque chose de sér

Bonjour,   franchement je ne sais pas si vous vous rendez compte de la situation. Pourtant les cartes sont assez claires il me semble. Vous ne voyez pas le danger arriver? La France est clai

Posted Images

Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Deux graphes parlants pour le 9/01 : le premier vers la pointe sud du Groenland (62°N, 45°W), le second près de Paris (49°N, 2°E). Pour la même date et une même localisation, ils montrent l'évolution de chaque ensemble.

Tous les modèles ne sont pas encore représentés mais on a aujourd'hui ce point d'inflexion décrit ci-dessus. Inflexion déjà amorcée hier...

Le Z500 moyen de chaque ensemble suivait une évolution à la hausse sur le Groënland, à la baisse sur Paris. Aujourd'hui donc, l'inverse est modélisée avec une baisse unanime du champ sur le Groënland et une hausse du même champ sur Paris => activité dépressionnaire en hausse sur le Labrador, dorsale qui se replie sur l'Europe occidentale.

Par ailleurs, si on prend les mêmes graphes pour le 7 (non montrés), on constate que le champ commence déjà à baisser fortement sur le Groenland alors qu'il reste encore bas en France. Le « on observe quand même des changements très fort dès 96-120h sur les modèles » de @gugo prend ainsi tout son sens avec peut-être une reprise progressive de l'activité Atlantique. Cette reprise était modélisée par les modèles saisonniers automnaux pour la seconde partie de l'hiver.

Confirmation à venir ou artefact ?

-45_62.thumb.png.35b37d11ec71efd188f1f4fea132e58c.png

 

2_49.thumb.png.3b9f8aa419052cc633bd284da04b3f76.png

 

il y a une heure, gugo a dit :

Et oui toutes les bonnes choses ont une fin

 

Il est peut-être temps de se préparer à siffler la fin de la récréation ...

Toutefois, la transition pourrait s'avérer longue et les modélisations du jour seraient un signal de rappel mais pas forcément de fin.

Edited by _sb
  • J'aime 3
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)
il y a 35 minutes, _sb a dit :

Il est peut-être temps de se préparer à siffler la fin de la récréation ...

Toutefois, la transition pourrait s'avérer longue et les modélisations du jour seraient un signal de rappel mais pas forcément de fin.

 

Sur le fond, je suis du même avis que la majorité des autres intervenants ici, à savoir que cette belle synoptique que l'on connaît semble céder la place à quelque chose de moins sexy...

 

Néanmoins l'incertitude est encore tellement forte sur les ensembles qu'on est encore loin d'être fixé, contrairement à ce que l'on pourrait penser à première vue en lisant ce topic... Je pense qu'effectivement on a une reprise de l'activité dépressionnaire sur l'Atlantique Nord, ce qui inévitablement conduit à un affaissement de la dorsale sur l'Europe Occidentale... Mais cela peut se traduire par tout une palette de temps sensibles bien différents sur le terrain et je pense que c'est ce que nous montre les ensembles ce soir ! 😉

 

En regardant un peu les différents scénarios possibles, on voit bien que cette nouvelle synoptique va favoriser un décrochage polaire sur l'Europe Centrale et ça déjà en soit c'est cool parce que ça veut dire qu'on aura cette fois ENFIN du vrai froid à ramener sur le pays en cas de synoptique favorable et ensuite ce décrochage peut encore tout à fait déborder sur la France... Je pense qu'on se dirige vers un scénario avec fort contraste de température entre la moitié ouest du pays (plus proche de la dorsale) et la moitié est (qui peut se retrouver en bordure du décrochage polaire) ! 🤔

 

Illustration avec le GFS// 18Z :

 

image.png.f27090f29fbf88420d3493048f9f5a67.png

 

Quant aux ensembles, si je reprend GEFS 12Z ça donne ça pour Rennes (à l'ouest) et Nancy (à l'est) :

 

image.png.5b0fc7d57eb254aef2b437b5aa64f0a4.png

 

image.png.3a7bd4361c9cf79d990d041a980d9601.png

 

On voit bien que même à l'ouest du pays des scénarios froids sont toujours bien présents, c'est encore tout à fait possible que cela se goupille bien avec une continentalisation si la dorsale se courbe plutôt que de s'écraser ou un décrochage ouest sur le pays et non trop loin sur le continent ! 🍀

 

Puis au pire on arrive à avoir plus froid sous patator que pendant cette "belle synoptique" donc finalement pourquoi pas......

 

Edit : J'ai hésité à poster sur ce topic ou le suivant, ça concerne bien évidemment les deux, ça se met en place sur celui-là mais ça concerne surtout le temps sensible du suivant ! 😇

Edited by LuckyFrenchy117
  • J'aime 3
  • Merci 2
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour, 

 

Ce matin UKMO emboîte le pas avec un fort rapprochement des BP. 

Au vu de GEM/GFS/GEFS on s'oriente clairement en fin de topic début suivant vers une situation à la limite de l'AF. On serait sous régime AR mais malheureusement l'anticyclone serait bien trop poche de nous, laissant les basses pressions descendre vers les Balkans:

 

gens-31-1-192_gqz5.png

 

Pas de zonal dynamique en vu pour l'heure donc et on resterait sur une logique AR qui serait synonyme de temps variable plus ou moins de saison selon le positionnement de la légère dorsale. 

 

On note que hémisphériquement du côté américain une dynamique d'élévation reprendrait à suivre les conséquences. 

Si ce régime AR se maintient il faudra surveiller dans un futur plus ou moins proche de possibles ralentissement dépressionnaire sur le nord atlantique. Si c'est le cas alors une nouvelle pulsion pourrait prendre les hautes latitudes. Ce scénario est présent sur une dizaine de scénarios GEFS avec des conclusions plus ou moins bonne. 

CEP montre cette possibilité a mais la tournure est un peu en bouillie. De plus ce matin ce n'est pas le scénario majoritaire

 

ECM1-192_onq8.GIF

Edited by gugo
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m
Posted (edited)

Finalement, le sort de la fin de semaine n'est toujours pas scellé. Il y a deux centres d'actions qui sont sujets à d'importantes incertitudes : la dépression ibérique et le talweg polaire qui va descendre depuis le flanc est de la dorsale à l'horizon de 96h.

- Sur UKMO le talweg polaire plonge très à l'est dans un premier temps, sur le Danemark et le nord de l'Allemagne, puis ce dernier est repris dans un flux de NE pour échouer sur l'est de la France à 144h. La dépression açorienne remonte sur le Portugal mais repart ensuite vers l'ouest en fin d'échéance. Il y a deux jours, les modèles dans leur large majorité envisageaient que la dépression açorienne prennent la direction du bassin méditerrannéen, synoptique plus favorable à un risque neigeux sur le sud du pays. Gros changement donc.

 - Sur CEP le talweg polaire plonge plus à l'ouest que sur UKMO (sur le Benelux) puis selon le même mécanisme que sur UKMO vient se loger en Méditerranée accentuant là aussi le flux de NE à 144h avec risque neigeux sur la façade est du pays. Le comportement de la dépression açorienne est très proche de celui modélisé par UKMO : Açores -> Portugal -> retour vers l'océan ce qui restreint le risque neigeux lié à cette dépression à l'Espagne, les précipitations ayant énormément de mal à franchir les Pyrénées.

- Sur GEM, le talweg polaire est encore plus à l'ouest que sur les Européens et plonge rapidement sur les côtes de la Manche avec un risque neigeux lors de son passage puis prend la direction du Portugal en se dissipant. La dépression açorienne ne creuse pas vraiment et finit par quasiment disparaitre sans réelle influence pour le pays.

- sur GFS, le talweg polaire est encore plus à l'ouest et plonge sur les îles Britaniques avant de prendre la direction du large de la Bretagne puis du Portugal. La grosse différence avec les autres modèles est l'interaction avec la dépression située sur la péninsule ibérique. En effet, la dépression "fusionnée" continue son parcours vers le bassin méditerranéen favorable à un risque neigeux sur la moitié sud du pays, le temps restant froid et sec sur le nord du pays.

- Enfin sur GFS //, c'est à peu près la même mécanique que sur l'opé sauf que l'interaction se fait plus au nord et plus à l'ouest ce qui par la même occasion décale le risque neigeux le plus important jusqu'au nord du pays.

Edited by Iseran2019
  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Pour la fin de ce topic (dimanche 10/1), tous les modèles sont d'accord sur les grandes lignes (dorsale atlantique rabougrie avec rabattement vers l'Est et D en Mer de Norvège), mais divergent à échelle plus fine sur le placement et l'intensité de la GF résiduelle européenne. GEM, CEP et UKMO à un degré moindre l'atténuent franchement, alors que NAVGEM et surtout GFS et son // s'y accrochent ferme (avec absorption de la D ibérique). Tout ceci serait bien sûr à même de prolonger l'épisode frais/froid. A ajuster dans les prochains jours ! (on est à J+7)

 

image.thumb.png.b31ed02dd3b365410c7b66dc7295cdff.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
Il y a 2 heures, Iseran2019 a dit :

Finalement, le sort de la fin de semaine n'est toujours pas scellé. Il y a deux centres d'actions qui sont sujets à d'importantes incertitudes : la dépression ibérique et le talweg polaire qui va descendre depuis le flanc est de la dorsale à l'horizon de 96h.

 

Cette prévision du temps sensible est effectivement un véritable casse-tête,bon courage pour celui qui se lance sur le temps sensible de la fin de semaine.Il y a pourtant des enjeux avec un potentiel précipitant important.Encore faudrait-il connaitre la trajectoire de cette anomalie,l'intensité et la progression du redoux par le sud et donc la zone de conflit.Neige,pluie,pluie verglaçante?Les modèles ne s'accordent pas sur cette anomalie et maintenant une possible interaction avec le talweg polaire. Les ensembles n'aident pas non plus avec une possibilité de scénarios diverses.

Edited by Nico 14
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Toujours cette incertitude sur les précipitations pour le week end si on prend par exemple Bourges au coeur de la France

 

le déterministe est très sec

 

image.thumb.png.edf3199fd96c774f2077c9ec99641cdd.png

Edited by Avallon89
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m
Posted (edited)
Il y a 4 heures, Nico 14 a dit :

 

Cette prévision du temps sensible est effectivement un véritable casse-tête,bon courage pour celui qui se lance sur le temps sensible de la fin de semaine.Il y a pourtant des enjeux avec un potentiel précipitant important.Encore faudrait-il connaitre la trajectoire de cette anomalie,l'intensité et la progression du redoux par le sud et donc la zone de conflit.Neige,pluie,pluie verglaçante?Les modèles ne s'accordent pas sur cette anomalie et maintenant une possible interaction avec le talweg polaire. Les ensembles n'aident pas non plus avec une possibilité de scénarios diverses.

Et on n'est pas plus avancé ce soir. Au delà de la trajectoire des anomalies polaire/açorienne loin d'être clarifiée, l'évolution de la dorsale varie selon les modèles :

- Hautes pressions sur la Grande Bretagne dirigeant un flux continental froid et sec au nord plus humide au sud sur UKMO :

 

UW144-21_djp3.GIF

- Au même moment système dépressionnaire au nord de la Grande Bretagne sur GFS et pulsion plus à l'ouest qui tente de nouveau d'atteindre le Groenland :

 

gfs-0-144_mli0.png

La prévision pour cette fin de semaine s'annonce palpitante...

Edited by Iseran2019
  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Iseran2019 a dit :

Et on n'est pas plus avancé ce soir. Au delà de la trajectoire des anomalies polaire/açorienne loin d'être clarifiée, l'évolution de la dorsale varie selon les modèles :

- Hautes pressions sur la Grande Bretagne dirigeant un flux continental froid et sec au nord plus humide au sud sur UKMO :

 

UW144-21_djp3.GIF

- Au même moment système dépressionnaire au nord de la Grande Bretagne sur GFS et pulsion plus à l'ouest qui tente de nouveau d'atteindre le Groenland :

 

gfs-0-144_mli0.png

La prévision pour cette fin de semaine s'annonce palpitante...

 

Il est connu de longue date que les Islandais ont un mal fou à faire des prévisions fiables pour leur propre pays...

Edited by anecdote
  • J'aime 3
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Comme le phénix qui renait de ses cendres (tropicales bien sûr), il y a toujours plusieurs modèles pour nous remettre en course la dorsale atlantique !

Pour les hivernophiles ça en deviendrait pathétique cette histoire sans fin car après avoir essayé le flux de NO, puis de NNO, un peu de N, tout dernièrement du NE et maintenant de l'E... rien y fait pour vraiment enclencher une dynamique froide ! Bien sûr la montagne dès les basses altitudes en a bien profité, ainsi que régionalement quelques secteurs de plaines/plateaux où les conditions favorables se sont conjuguées temporairement pour une petite couche blanche. C'est déjà mieux que l'an dernier mais, comme dit par plusieurs d'entre vous, avec une telle synoptique on en attendait mieux ! On aura paradoxalement certainement plus d'impressions hivernales (givre et inversion +/- durable) dans les plaines du SO au NE si l'AA se couche en AF, alors qu'on a vu passer quand même depuis deux semaines des masses d'air bien froides en altitude (surtout à 500 hPa). Pour le NO la punition continuerait avec du temps mou et couvert propre à ces configurations (heureusement certains ont vu entre hier et ce matin un peu de neige !).

Pour essayer de caractériser les hivers dans les climats "tempérés" à la mode RC, il faudra peut être ajouter à la case "neige" (presque totalement sinistrée dans les plaines) une catégorie "pluie épaisse" pour se souvenir des épisodes "hivernaux" avec des précipitations tombant entre 0 et 5°C ?

 

Cela dit, pour en revenir à la prévision, on en viendrait même à espérer un bon "coup de balai" zonal pour repartir sur de nouvelles bases d'ici 15 jours.

  • J'aime 8
  • Merci 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Pays Bigouden (Sud Finistère)
il y a 59 minutes, anecdote a dit :

 

Il est connu de longue date que les Islandais ont un mal fou à faire des prévisions fiables pour leur propre pays...

 

Depuis 1h, je cherche la contrepèterie dans ton post mais je sèche. J'ai la soirée devant moi.

  • Haha 9
Link to post
Share on other sites
Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)
il y a 6 minutes, sastrugis a dit :

Cela dit, pour en revenir à la prévision, on en viendrait même à espérer un bon "coup de balai" zonal pour repartir sur de nouvelles bases d'ici 15 jours.

 

Passé le 15 janvier, le coup de zozo commence à être risqué, si c'est pour se retrouver avec une belle synoptique en mars et avril... Autant attendre l'hiver prochain ! 😆

 

Sinon sur GFS// 12Z c'est la "grosse" vague de froid en raison du décrochage qui se décale à l'ouest... Mais il reste peu suivi ce scénario... L'idée est la même sur GFS opérationnel 12Z mais borderline ! 😁

 

Quant aux ensembles, l'incertitude reste abominable dès J+4 ! 😵

Edited by LuckyFrenchy117
  • J'aime 9
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

En y allant par étape,on a un accord jusqu'à 96h environ sur la position de l'anomalie Ibérique.Après la vitesse de circulation du talweg polaire est gérée différemment sur les modèles en cause l'extension des HG vers l'est notamment sur UKMO mais elle n'influence pas le temps sensible à cette échéance.IFS rejoint ce soir GFS sur la vitesse de transit du talweg et refait circuler l'anomalie vers la Méditerranée.Les 3 modèles envisagent ce soir un débordement des précipitations au mois sur le SO du pays.Après il faut patienter je pense pour rentrer dans les détails du week-end surtout quand IFS et UKMO ne sont pas en accord .

 

 

 

 

 

 

Edited by Nico 14
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Gfs parallèle est ouf pour tout la France entre vendredi à dimanche dommage que tout les modèles sont perdus aussi.  Arpège j'ai l'impression il suit aussi gfs parallèle non? En tout cas j'ai hâte de voir ce qui va ce passer :)

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Ricoduf a dit :

Bonsoir, 

 

Possible d’expliquer ?

Merci.

 

Mon message que tu as pas compris ou la situation fin de semaine ?. Si c'est mon message j'ai l'impression gfs parallèle est isolé dans l'ensemble.  Et tout les modèles c'est pas du tout caler encore il peux avoir un changement:)

Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, sastrugis a dit :

Comme le phénix qui renait de ses cendres (tropicales bien sûr), il y a toujours plusieurs modèles pour nous remettre en course la dorsale atlantique !

Pour les hivernophiles ça en deviendrait pathétique cette histoire sans fin car après avoir essayé le flux de NO, puis de NNO, un peu de N, tout dernièrement du NE et maintenant de l'E... rien y fait pour vraiment enclencher une dynamique froide ! Bien sûr la montagne dès les basses altitudes en a bien profité, ainsi que régionalement quelques secteurs de plaines/plateaux où les conditions favorables se sont conjuguées temporairement pour une petite couche blanche. C'est déjà mieux que l'an dernier mais, comme dit par plusieurs d'entre vous, avec une telle synoptique on en attendait mieux ! On aura paradoxalement certainement plus d'impressions hivernales (givre et inversion +/- durable) dans les plaines du SO au NE si l'AA se couche en AF, alors qu'on a vu passer quand même depuis deux semaines des masses d'air bien froides en altitude (surtout à 500 hPa). Pour le NO la punition continuerait avec du temps mou et couvert propre à ces configurations (heureusement certains ont vu entre hier et ce matin un peu de neige !).

Pour essayer de caractériser les hivers dans les climats "tempérés" à la mode RC, il faudra peut être ajouter à la case "neige" (presque totalement sinistrée dans les plaines) une catégorie "pluie épaisse" pour se souvenir des épisodes "hivernaux" avec des précipitations tombant entre 0 et 5°C ?

 

Cela dit, pour en revenir à la prévision, on en viendrait même à espérer un bon "coup de balai" zonal pour repartir sur de nouvelles bases d'ici 15 jours.

J'aurais pas mieux résumé.... 

Un enchaînement de pluies bien froides voilà ce que cela a donné.... Et on a plus de neige avec le polaire maritime du 27 décembre que la avec un flux plus " continental"... 

Je te suis sur tout les points.... 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Pour la fin de semaine,on semble tendre vers un accord avec un scénario intermédiaire ce matin sur les principaux modèles avec un"split" de l anomalie. 

Globalement il y a un léger décalage Est des précipitations avec une entrée de celle-ci dans un premier temps par le SE des Pyrénées/LR et une progression sur un un axe vers les Landes et ensuite une seconde salve en rentrant par le SE et remontant la vallée du Rhône vers le CE. C'est la limite Nord de ces précipitations qui est encore délicat à cerner.

 

Edit: Le signal est renforcé sur les PE pour le SO mais il ne fédère pas encore la totalité des membres de l ensemble.

Edited by Nico 14
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil

Remarquable manque de gel sur tout l'Europe en ce début de semaine malgré le flux de NE , la faute à une nébulosité omniprésente . La situation va peu évoluer dans les prochaines heures, les éclaircies devraient se faire plus fréquentes en fin de semaine permettant au mercure de descendre un peu plus . 

Temperatures   latest-vis.jpg

Meme ARPEGE comprend mal ce manque de froid en basse couche , il surestime systématiquement le gel depuis le début de semaine à l'image de ce matin :

aromehd-41-29-0.png?   Température sous abri

A défaut de battre des records de froid , allons chercher les records de chaleur , c'est bien plus simple . A défaut de nous apporter de la neige , la dépression en méditerranée va occasionner un coup de sirocco hors saison en Méditerranée , entre Tunisie , Sicile et Grèce . Premier coup de pression de l'été ? 🙃.

Combiné à un effet de Foehn sur le nord de la Sicile , nous pourrions observer des températures incroyables pour un mois de janvier . ARPEGE modélise plus de 25° en pleine nuit ...

Modele GFS - Carte prévisions  arpegeit-41-97-0.png?06-05

Bonne journée.

 

 

 

Edited by faycal
  • J'aime 13
  • Merci 2
  • Haha 1
  • Surprise 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Bagnolet (93) ; Altitude : 120m
il y a 43 minutes, faycal a dit :

A défaut de battre des records de froid , allons chercher les records de chaleur , c'est bien plus simple .

 

 

 

 

 

Si tu cherche de la chaleur, va jusqu'au bout parle nous du Sahara.

Tu es parti tellement loin que tu es plus proche du Sahara que de la France.

Il fait pas si froid que ça mais visiblement il fait assez froid pour que ça tape assez fort sur la tête de certains... 🙄

 

Sinon pour en revenir au sujet du topic qui n'est pas du tout celui la, le rabattement de la dorsale sur le 6z de GFS n'est plus aussi franc que ça 

 

image.png.275d79ed87e09a200b259cda169b0ede.png

 

La trajectoire de la dépression ibérique va être a suivre, si elle ne s'enfonce pas trop et qu'elle ne part pas trop sud ouest, la dorsale pourrait faire un peu de résistance.

Edited by Kam93
  • J'aime 7
  • Haha 1
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil
il y a 7 minutes, Kam93 a dit :

 

 

Si tu cherche de la chaleur, va jusqu'au bout parle nous du Sahara.

Tu es parti tellement loin que tu es plus proche du Sahara que de la France.

Il fait pas si froid que ça mais visiblement il fait assez froid pour que ça tape assez fort sur la tête de certains... 🙄

 

Sinon pour en revenir au sujet du topic qui n'est pas du tout celui la, le rabattement de la dorsale sur le 6z de GFS n'est plus aussi franc que ça 

 

 

 

La trajectoire de la dépression ibérique va être a suivre, si elle ne s'enfonce pas trop et quelle ne part pas trop nord est, la dorsale pourrait faire un peu de résistance.

Le topic est bien calme , une petite disgression ne fait de mal à personne . 

Les paquets pluvieux en méditerranée devraiten rester cantonner au pourtour méditerranéen avec peut être un épisode neigeux en basse vallée du Rhône, le SO qui était visé il y quelques runs  semble maintenant globalement épargné . La neige pourrait descendre en plaine notamment dans la nuit de Samedi à Dimanche mais cela reste largement à confirmer. 

Plus au nord , peu d'évolution , toujours ce temps modérément froid, un peu plus froid et sec que la semaine avec peut être des éclaircies plus franches et donc des gelées plus fréquentes. 

 Modele GFS - Carte prévisions   iconeu-1-102-0.png?06-04  arpege-1-102-0.png?06-04

ARPEGE et ICON ne voient même plus les PP atteindre les cotes varoises . 

 

  • J'aime 2
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Le fait d'avoir des T850 entre 16 et 18°C (!!) sur l'extrême sud de l'Italie est quand même signifiant. C'est aussi cet apport d'air chaud qui permet cette longue ligne de conflits, des Canaries au Kazakhstan, excusez du peu !, dont un petit bout nous intéresse plus particulièrement : on voit de façon particulièrement nette les différents mouvements des flux à l'œuvre, tant sur l'Atlantique que sur la Méditerranée.

 

xxmodel-en-999-9-zzmodez2021010600120164

 

Plus longtemps la dorsale océane parviendra à se maintenir, plus l'air chaud pourra gagner en profondeur et plus les précipitations gagneront le nord. Évidemment, dans ce petit jeu, si la dorsale est trop robuste, l'air chaud gagnera le sud de la France. Si elle est trop faible, la ligne de conflit s'éloignera vers le sud.

  • J'aime 18
Link to post
Share on other sites
Posted
Gambais (78) - Altitude : 100 m et Guyancourt (78) pour le travail
Il y a 2 heures, faycal a dit :

Remarquable manque de gel sur tout l'Europe en ce début de semaine malgré le flux de NE , la faute à une nébulosité omniprésente . La situation va peu évoluer dans les prochaines heures, les éclaircies devraient se faire plus fréquentes en fin de semaine permettant au mercure de descendre un peu plus . 

Oui et on voit sur ta carte qu'hormis le Sud de l'Espagne et l'Italie, c'est encore une fois de plus sur le nord de la France qu'il fait le plus doux, les anomalies seront comme souvent ces derniers temps plus fortes sur la moitié Sud que sur la moitié Nord.

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, _sb a dit :

Le fait d'avoir des T850 entre 16 et 18°C (!!) sur l'extrême sud de l'Italie est quand même signifiant. C'est aussi cet apport d'air chaud qui permet cette longue ligne de conflits, des Canaries au Kazakhstan, excusez du peu !, dont un petit bout nous intéresse plus particulièrement : on voit de façon particulièrement nette les différents mouvements des flux à l'œuvre, tant sur l'Atlantique que sur la Méditerranée.

 

xxmodel-en-999-9-zzmodez2021010600120164

 

Plus longtemps la dorsale océane parviendra à se maintenir, plus l'air chaud pourra gagner en profondeur et plus les précipitations gagneront le nord. Évidemment, dans ce petit jeu, si la dorsale est trop robuste, l'air chaud gagnera le sud de la France. Si elle est trop faible, la ligne de conflit s'éloignera vers le sud.


Pour rebondir sur ton post, egalement ce qui est marquant c'est le froid d'altitude aux Canaries. On se rapproche du 0° à 850 hPa. 

image.thumb.png.b57360e126f85e6237c749e5ef635803.png
 

  • J'aime 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas changed the title to Du 4 janvier au 10 janvier 2021, prévisions météo semaine 1

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...