Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Tertis-les-Bains (40)

Bonjour,

 

Pour faire un résumé simple des modèles, on peut dire ce matin que :

  • CEP (sur le podium ce matin), ICON et UKMO, mais aussi le GFS // proposent l'évolution la plus solide en terme de blocage, de pérennisation et de renforcement lent et graduel du froid dans la masse d'air sur le pays. A force de tournicoter au-dessus de nos tête et en l'absence d'interaction avec des dépressions atlantiques, on en viendrait à taquiner le -5 à -10°c à 850 hpa sur le pays, durant plusieurs jours, dans un contexte légèrement dépressionnaire.

Dans ce genre de situation et même si le fond de la masse d'air sera plus sèche, qu'humide, quelques occurrences neigeuses ne seront absolument pas à exclure, via le transit ou la présence de petits minimums pouvant parfois apporter quelques précipitations ponctuels (plus du solide, que du liquide) ou via, quelques résidus d'humidité éventuels. Mais ces risques, se verront surtout dans le très court terme, comme très souvent et dans les derniers moments. De ce fait, si l'évolution va dans le sens d'IFS avec un blocage solide et durable, sans que nous soyons dans une synoptique extraordinaire notamment en terme de froid (très) intense comme pour février 2012, fin février 2018 ou encore comme en décembre 2010 (en terme de potentiel neigeux), on reviendra quand même de très loin par rapport à ces derniers hivers... de très très très loin même !

 

Après, dans le cas d'interaction(s) avec des BP atlantiques, cela pourrait être fort intéressant pour du bon conflit neigeux, pouvant se faire n'importe où, mais avec un risque de basculer rapidement dans un redoux mettant en partie, fin à notre situation, sauf dans le cas d'un glissement exemplaire des dépressions venant de l'Ouest et d'un " colmatage " du blocage en aval, ce qui est aussi dans le domaine du possible. 

 

Des sensations hivernales, il y en aura, il fera parfois bien froid selon les journées et les zones du pays, avec par moment, quelques surprises dans le paquet (j'en mettrais une oreille à couper 😁). Je ne dois pas être très difficile 😆 (désolé les nordistes mais ici dans le Sud on se réjouis de peu), mais en tant que passionnés de temps hivernal, ça me convient personnellement tout à fait. 

 

En tout cas, en prenant de la hauteur, c'est quand même assez joli dans les grandes lignes :

 

n67k.gif

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 18
Link to post
Share on other sites
  • Replies 354
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Précision : un grand nombre de messages se sont succédés depuis que j'ai commencé à rédigé mon post ; je ne les ai pas tous lu, il y a peut-être des redites.   Résumé :   Le début

Mon dieu quel sacré merdier quand même quand on consulte les modèles. Y'a quasiment rien de doux jusqu'à perpet sur une très grande majorité d'entre eux mais impossible de dégager quelque chose de sér

Bonjour,   franchement je ne sais pas si vous vous rendez compte de la situation. Pourtant les cartes sont assez claires il me semble. Vous ne voyez pas le danger arriver? La France est clai

Posted Images

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Si le blocage à moyen terme devrait être plus solide avec cet accord retrouvé entre CEP et UKMO je trouve que l incertitude persiste toujours à long terme sur cette solidité notamment dans sa partie sud.IFS est dans le bas de son ensemble et les scénarios de redoux par le SO sont toujours présents avec un écart type de température à 850hpa qui devient tres important sur cette région illustrant une circulation d'anomalie basse sous blocage. En synthétisant les modèles c est peut-être le scénario qui devient le plus probable à long terme. 

Edited by Nico 14
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour,


Ce matin c'est la même musique qu'hier matin. CEP maintient les BP en Europe de l'ouest, GFS// aussi, par contre GEM/GFS revoient une relation BP atlantique/Europe. Sur le 6z GFS reva de nouveau dans le sens de CEP en faisant un gros rapproché

anim_bpy4.gif

 

 

 

Seule différence par rapport à hier c'est que UKMO est cette fois bien dans le camp CEP 

Edited by gugo
  • J'aime 10
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 8 minutes, Nico 14 a dit :

Si le blocage à moyen terme devrait être plus solide avec cet accord retrouvé entre CEP et UKMO je trouve que l incertitude persiste toujours à long terme sur cette solidité notamment dans sa partie sud.IFS est dans le bas de son ensemble et les scénarios de redoux par le SO sont toujours présents avec un écart type de température à 850hpa qui devient tres important sur cette région illustrant une circulation d'anomalie basse sous blocage. 

Dans cette configuration là il est certains que l'on sera dans le sud-ouest les premiers a se faire croquer, a l'inverse une interaction qui glisse suffisamment vers le sud pour s'écouler en Méditerranée ce sont nos meilleures situations a neige (bon nous n'en sommes pas du tout là!).

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23

Bonjour,

 

franchement je ne sais pas si vous vous rendez compte de la situation. Pourtant les cartes sont assez claires il me semble. Vous ne voyez pas le danger arriver? La France est clairement ciblée par une attaque extraterrestre. Le piège se met en place, les vents en moyenne altitude isolent notre pays du reste de la planète. Je ne suis pas complotiste, mais objectivement la situation est grave et devrait vous alerter. Il est possible qu'une séquence hivernale de plus d'une semaine survienne, et personne ne s'en inquiète?

 

vent_850.png?run=run00model

 

Quand on voit une telle projection, et encore plus en regardant à l'échelle de l'hémisphère c'est incroyable d'en arriver à une telle synoptique ou tout l'ouest de l'Eurasie sortirait de la circulation générale pour nous laisser sous l'emprise de cette goutte froide très peu mobile qui finalement entretiendrait du froid là où il y en avait si peu. Ce serait un gros coup de bol...

 

 

Edited by tao
  • J'aime 10
  • Merci 1
  • Haha 37
  • Surprise 2
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Bagnolet (93) ; Altitude : 120m

 

il y a 18 minutes, Nico 14 a dit :

Si le blocage à moyen terme devrait être plus solide avec cet accord retrouvé entre CEP et UKMO je trouve que l incertitude persiste toujours à long terme sur cette solidité notamment dans sa partie sud.IFS est dans le bas de son ensemble et les scénarios de redoux par le SO sont toujours présents avec un écart type de température à 850hpa qui devient tres important sur cette région illustrant une circulation d'anomalie basse sous blocage. En synthétisant les modèles c est peut-être le scénario qui devient le plus probable à long terme. 

 

Le scénario qui devient le plus probable ? C'est pas le bon mot, en terme de probabilité c'est justement un scénario peu crédible.

 

Si on prend les derniers runs GFS le det persiste plus ou moins sur ce scénario mais son ensemble ne suit pas du tout le mouvement.

 

image.png.6feafa6b64898de45f4789cfff27cbfe.png

 

Sur le 0z on voit encore l'écart énorme avec sa médiane et même sa moyenne.

Donc en terme de probabilité ça reste encore ce matin une option très isolée

 

CEP très stable depuis quelques runs va dans ce sens en tout cas avec des écart type réduits. Le det est légèrement en dessous mais très proche de sa moyenne 

 

image.png.1997fd68b257a6ebc170cd6bd4077289.png

 

Et d'ailleurs cette option se confirme avec le 6z de GFS qui rentre un peu dans le rang 

 

image.png.2cd5e8b58e189595ae3d069aa505da64.png

 

image.png.09d76a3a398618bf2cd89b6a916fe72d.png

Edited by Kam93
  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)
il y a 1 minute, tao a dit :

Bonjour,

 

franchement je ne sais pas si vous vous rendez compte de la situation. Pourtant les cartes sont assez claires il me semble. Vous ne voyez pas le danger arriver? La France est clairement ciblée par une attaque extraterrestre. Le piège se met en place, les vent en altitude isole notre pays du reste de la planète. Je ne suis pas complotiste, mais objectivement la situation est grave et devrait vous alerter. Il est possible qu'une séquence hivernale de plus d'une semaine survienne, et personne ne s'en inquiète?

 

Quand on voit une telle projection, et encore plus en regardant à l'échelle de l'hémisphère c'est incroyable d'en arriver à une telle synoptique ou tout l'ouest de l'Eurasie sortirait de la circulation générale pour nous laisser sous l'emprise de cette goutte froide très peu mobile qui finalement entretiendrait du froid là où il y en avait si peu.

 

T'inquiète pas @tao, tu aura bien vite des journaleux pour dire que le temps est glacial avec -5°C le matin en région parisienne (si tant est que cela se produise ^^ ).

 

Le déterministe du 06z de GFS nous propose le maintien des racines anticycloniques sur l'Atlantique, ce qui conforte la perspective d'évolution vers une continentalisaiton du flux, qui pourrait finir par aller chercher des masses d'air un peu plus loin que la toute proche Pologne... En tout cas pour le début d'échéance couverte par ce topic.

C'est intéressant, et ça tient à peu de choses  ;) 

  • J'aime 11
  • Merci 1
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Tertis-les-Bains (40)
il y a 1 minute, Lolox a dit :

 

T'inquiète pas @tao, tu aura bien vite des journaleux pour dire que le temps est glacial avec -5°C le matin en région parisienne (si tant est que cela se produise ^^ ).

 

Le déterministe du 06z de GFS nous propose le maintien des racines anticycloniques sur l'Atlantique, ce qui conforte la perspective d'évolution vers une continentalisaiton du flux, qui pourrait finir par aller chercher des masses d'air un peu plus loin que la toute proche Pologne... En tout cas pour le début d'échéance couverte par ce topic.

C'est intéressant, et ça tient à peu de choses  ;) 

 

Le GFS 06z réajuste encore le tir avec un blocage un peu plus durable, plus enraciné, même si l'évolution de son run va encore dans un risque de basculement en flux de Sud (au Sud), même si c'est moins marqué que dans son run antérieur. Par contre, son possible future remplaçant lui, se range beaucoup plus clairement du côté d'IFS :

 

agft.png

 

Ce sera un bon moyen de suivre la qualité de cette future mise à jour de GFS qui semble vraiment suivre de très près, quasiment à chaque coup, les scénarios des européens, avec beaucoup moins de retard et d'hésitations...

  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites

Sur le dernier GFS 6z, les réserves froides arrivent enfin sur la Scandinavie et l'Europe de lest mais pas de chance notre blocage file à l’anglaise et ne servira à rien.

gfsnh-1-288.png?6

gfsnh-0-282.png?6

 

 

  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Haha 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 36 minutes, Kam93 a dit :

Donc en terme de probabilité ça reste encore ce matin une option très isolée

 

Capture.JPG.c1ed59918385b45e3163d4cf3947e25b.JPG1790910573_Capture1.JPG.575c4fc31a55d5538f430727a091b674.JPG

 

 

1230095407_Capture2.JPG.1abcc5b4a50e5b86a393a77a10bf15f6.JPGgfs-1-210.png?6

 

gem-1-228.png?00

 

Je n'appelle pas ça une option très isolée.

Edited by Nico 14
  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Bagnolet (93) ; Altitude : 120m

C'est de la mauvaise foi, c'est pourtant criant qu'à partir du 4 cest un scénario isolé. On a quand même au moins 3/4 des scénarios en dessous. 

 

image.png.e8c4fbd0db02a644ad051b61dfa7e0ba.png

 

Après si tu veux dire par là qu'il fait un peu plus "chaud" dans l'extrême sud ouest que dans l'extrême nord est, c'est pas de la prévision, c'est juste du bon sens...

Edited by Kam93
  • J'aime 3
  • Merci 3
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)
il y a 38 minutes, DoubleKnacki a dit :

 

Le GFS 06z réajuste encore le tir avec un blocage un peu plus durable, plus enraciné, même si l'évolution de son run va encore dans un risque de basculement en flux de Sud (au Sud), même si c'est moins marqué que dans son run antérieur. Par contre, son possible future remplaçant lui, se range beaucoup plus clairement du côté d'IFS :

 

Ce sera un bon moyen de suivre la qualité de cette future mise à jour de GFS qui semble vraiment suivre de très près, quasiment à chaque coup, les scénarios des européens, avec beaucoup moins de retard et d'hésitations...

 

Si un drain continental doit se mettre en place, il va de soi que dans le contexte actuel ça passe presque systématiquement par un flux de Sud où, c'est une Lapalissade, le Sud est plus exposé que le Nord du Pays... Tout dépendra de la manière dont les anomalies basses se comporteront sur l'Atlantique.

 

Ce matin j'avais envie de faire des flèches pour résumer la situation à l'orée de l'échéance couverte par ce topic, sur la base du // de GFS 06z :

 

 

gfs-0-192_pvt0.png.7c827c744540a5ba54163adb1a410fe6.png

 

Les écarts type reflètent bien ces inconnues quant au comportement de nos minimums dépressionnaires en question :

 

gens-32-1-192_whv8.png

 

Certes, l'élément qui ressort au premier regard, c'est l'incertitude quant à l'ampleur du dôme de hautes pressions aux plus hautes latitudes.

Mais ce qui nous influencera le plus fortement pour la semaine à venir, c'est la manière dont l'alimentation du blocage se maintiendra (ou pas) sur le centre Atlantique.

Plus l'anomalie circulant sur le flanc oriental du blocage sera apte à descendre en latitude, et moins notre morceau d'Europe Occidentale se verrait en première ligne d'un flux de Sud avec la perspective d'un conflit de masses d'air (air subtropical Vs. air polaire) sur nos parages.

 

On n'a pas fini de scruter les prochains runs, c'est la seule prévision que l'on peut faire avec certitude aujourd'hui :D

  • J'aime 26
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Montfort Le Gesnois (72)

GFS 6z a au moins le mérite de mettre en évidence le grain de sable qui pourrait empêcher le cut-off continental de rester longtemps vissé sur la France.

Encore une fois, il s'agit de l'anomalie Atlantique qui en interagissant avec le bloc continental ferait basculer rapidement le flux au SSE sur le pays.

Ce scénario est à prendre au sérieux même s'il devient minoritaire.

On remarque d'ailleurs que c'est aussi en se phasant avec une anomalie de surface située devant elle que l'anomalie d'altitude entrerait à nouveau en cyclogenèse à l'entrée de l'Espagne activant ensuite le flux de SSE en notre direction et ce, malgré un blocage encore vaillant sur l'Islande:

image.png.2a890c470d6f699f05e10edc53b360d6.png 

 

 

On voit que sur GFS// 6z cette même anomalie d'altitude ne peut pas véritablement entrer en phase avec une anomalie de surface devant elle où l'air plus froid continental aurait pris le dessus: la dépression se comblerait laissant le cut-off continental garder son équilibre:

 

image.png.e6ba71bea802986c421efb441de423fc.png

 

Edited by lame2
  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
Il y a 4 heures, tao a dit :

Bonjour,

 

vent_850.png?run=run00model

 

Quand on voit une telle projection, et encore plus en regardant à l'échelle de l'hémisphère c'est incroyable d'en arriver à une telle synoptique ou tout l'ouest de l'Eurasie sortirait de la circulation générale pour nous laisser sous l'emprise de cette goutte froide très peu mobile qui finalement entretiendrait du froid là où il y en avait si peu. Ce serait un gros coup de bol...

 

 


Restons pragmatique, moi ça me fait plus penser à ça :

Faux-scoop-pour-un-faux-mystere.jpg


Sinon au-delà du jeu des interactions qui conditionneront le temps sensible chez nous, il y a quand même un mouvement très intéressant qui se met en place et qui semble se renforcer sur les dernières sorties c'est le déplacement d'une partie du VP et des masses d'air froides associées du grand nord Canadien vers la Scandinavie. Je me permets d'en parler puisqu'au delà des hésitations importantes chez nous, ça semble être un élément synoptique relativement robuste, y compris sur les moyennes :

anim_ubr6.gif

- Côté positif : ce Groënland libéré pourrait favoriser le retour d'échanges méridiens à long terme si le blocage arrive suffisamment à se propager vers l'ouest
- Côté négatif : Virgile l'a souligné, cette libération du Groënland pourrait aussi conduire le blocage à s'échapper trop vers l'ouest nous laissant en marge de toute invasion polaire

Bref, ça va être passionnant à suivre parce que selon que cette anomalie de HGP retombera sur ses racines orientales ou occidentales, les conséquences ne seront pas les mêmes.

Edited by Kyrion
  • J'aime 15
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

Le 6z parallèle est magnifique pour un neigeophile : à dix jours, seules les Charentes échappent à la neige en plaine, avec un passage très rare de flux d'Est nord est à une reprise de flux de Nord à nord ouest. C'est du mécanisme d'horlogerie fine comme souvent les situations à neige en plaine : il faut que la dorsale s'éloigne vers l'ouest tout en prenant assez de place vers le sud afin de laisser les précipitations arriver par le nord-ouest et non sous GA. 

Si on additionne cette poussée neigeuse à celle "de contact" sur GEM ce matin, avec le bras de fer durable entre circulation sous GA et flux d'Est...Deux hypothèses neigeuses différentes avant les 240 heures, c'est pas mal du tout.

 

Le cep me paraît surtout beaucoup plus sec, et moins passionnant à mon sens pour cette raison, mais la pluvio de décembre est telle que la logique serait quand même de redescendre sur terre donc dans des masses d'air modérément froides et sèches (risquant cependant d'être bien grises sous bise modérée...d'où des écarts diurnes plutôt faiblards et un temps vraiment froid en journée et seulement assez froid la nuit). Cette dorsale classique suffisamment étirée vers l'Est mais assez septentrionale attirerait les précipitations vers la Méditerranée en revanche.

 

En outre, le cep a jusqu'ici mené la danse, c'est quand même à chaque fois gfs qui est obligé de décaler peu à peu vers le sud le temps perturbé. 

 

Enfin, aucun retour de hp englobant vraiment l'hexagone à terme pour le moment, après un tel décembre océanique, c'est impressionnant.

Edited by Bruno 49
  • J'aime 21
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

J'ai l'impression qu'on assiste à un repositionnement plus à l'ouest du blocage. C'est net sur gfs avec même une tendance à la migration vers le Groenland. A voir si cette nouvelle tendance s'amplifie :

 

 

gfs-0-168.png

Edited by Iseran2019
  • J'aime 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

la chute de l'AO est juste impressionnante, on approche des records de l'hiver 2009/2010. Nul doute qu'on s'achemine vers un mois de janvier 2021 totalement hivernale sur l'Europe avec un schéma totalement inversé par rapport à ce qu'on a connu depuis 2014. Meme l'hiver 2012/2013 n'était pas autant impressionnant sauf en mars

 

ao.sprd2.gif

Edited by mike
  • J'aime 6
  • Surprise 10
Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Iseran2019 a dit :

J'ai l'impression qu'on assiste à un repositionnement plus à l'ouest du blocage. C'est net sur gfs avec même une tendance à la migration vers le Groenland. A voir si cette nouvelle tendance s'amplifie :

 

 

gfs-0-168.png

son parallèle ne le suit pas :

gfs-0-162.png?12

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Surtout le blocage se coupe bien rapidement de ses racines... Ce qui favorise sa mobilité en fonction de la manière dont il peut soit rétablir ce lien avec l'alimentation subtropicale, soit s'évacuer au gré d'une circulation atmosphérique contournant la bulle chaude ainsi isolée.

 

Différences entre ICON et GFS déterministe 12z , entre 144h et 180h où la rupture s'opère:

 

 => ICON :

 

Avec l'option rétablissement rapide des racines par une advection sur le flanc occidental du blocage qui se retrouve provisoirement fixé et laissant le temps à un début de continentalisation se mettant en place :) 

Pas dit que ça se maintienne ou prenne de l'ampleur par la suite, mais on évacue l'occurrence d'un flux de Sud en première partie d'échéance  ;) 

 

anim_bgd1.gif

 

=> GFS déterministe :

 

Un rétablissement s'opère mais la coupure des racines est plus précoce cependant que le rétablissement se fait plus tard... Pendant ce laps de temps la bulle a commencer un mouvement de basculement qui ouvre la brèche à une circulation sous blocage (dépressions circulant bas en latitude), pouvant nous advecter rapidement un profond flux de secteur Sud en fonction de la manière dont les anomalies basses sous blocage interagissent au niveau de la Méditerranée .

 

anim_fio8.gif

 

 

Ce soir c'est 2 salles / 2 ambiances ! 😁

 

tenor.gif

 

 

 

Edited by Lolox
  • J'aime 3
  • Haha 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23
il y a 3 minutes, Virgile a dit :

son parallèle ne le suit pas :

sur l'idée d'une circulation de petites anomalies sous blocage, un peu quand même!

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, tao a dit :

sur l'idée d'une circulation de petites anomalies sous blocage, un peu quand même!

 

euh sur GFS, le blocage est ejecté par une dépression islandaise:

gfs-0-186.png?12

Sur la parallèle, c'est pas du tout le cas,

gfs-0-180.png?12

Si tu me dis que c'est la même chose, je change de hobbies et je vais sur le forum laines et tricots.

Edited by Virgile
  • Haha 12
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

mais qu'est ce que c'est que ca?

 

Situation totalement remarquable pour un mois de janvier mais qui arrivait fréquemment dans les années 40 et 60

 

GFSOPEU12_264_1.png

  • J'aime 3
  • Haha 3
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23
il y a 5 minutes, Virgile a dit :

euh sur GFS, le blocage se fait attaquer par sa face nord par une dépression islandaise:

gfs-0-186.png?12

Sur la parallèle, c'est pas du tout le cas,

gfs-0-180.png?12

Si tu me dis que c'est la même chose, je change de hobbies et je vais sur le forum laines et tricots.

je t'ai parlé de la circulation sous blocage, si à cette échéance tu vois des différences significatives j'entre dans les ordres... xD

 

gfs-12-168ocv5_mini.png      gfs-12-168hiw7_mini.png

Edited by tao
  • J'aime 1
  • Merci 1
  • Haha 14
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, tao a dit :

je t'ai parlé de la circulation sous blocage, si à cette échéance tu vois des différence significatives j'entre dans les ordres... xD

 

gfs-12-168ocv5_mini.png      gfs-12-168.png?12

Sauf que sur le GFS déterministe, la circulation sous blocage ne nous concerne plus. Depuis quelques runs et sur certains modèles, le redoux arrivait par la remontée de basses pressions ibériques et non par une dépression islandaise. C'est une option nouvelle.

  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas changed the title to Du 4 janvier au 10 janvier 2021, prévisions météo semaine 1

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...