Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Suivi du temps en île de France-janvier 2021


vda77
 Share

Recommended Posts

Posted
Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

Il est tombé cette nuit 11.8 mm à la station de la ville voisine de Combs la Vlle.

https://www.infoclimat.fr/observations-meteo/temps-reel/combs-la-ville/000DA.html

c'est déjà un quart de ce qui était prévu sur la région sur les 4 prochains jours. 50 mm environ

Température très douce 11.7 °

Link to post
Share on other sites

  • Replies 1.4k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Très grande balade dans Paris depuis 4-5h, un vrai plaisir !  De très belles intensités parfois avec de la neige tenant sur les routes dès 12:30/13h à Montmartre. C'est d'ailleurs vite devenu la

Petite salve photo après les belles intensités qui ont concernées le 92. De retour du Parc de Sceaux, entre 1 et 2 voire 3 cm selon les endroits. Puis la fonte s'est entamée dès la fin des PP.  

Bonsoir tout le monde ! Un bien bel épisode ici dans le 92. Près de 5/6h de neige non stop, parfois limite entre 13 et 14h mais ça a tenu bon. Tenue difficile ce matin puis c'est monté crescendo jusqu

Posted Images

Posted
Pontault combault (ouest 77),travail paris 12

Bonjour. 

Je relève 7,2mm pour les pluies de cette nuit. 

Actuellement, ciel totalement couvert avec une température bien douce de 10,9°c.

Link to post
Share on other sites

Posted
Verneuil-sur-Seine 78 Yvelines - Alt. 40m

8.2mm de mon côté

Les cumuls de la région rentrent dans les moyennes mensuelles

 

Tx de l'année en cours, je relève 12.4°C à midi

Link to post
Share on other sites

Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)
Il y a 16 heures, thib91 a dit :

 

Oula tu y vas un peu fort avec tes -40° 😁. Ce type de valeur a été relevée dans les combes les plus froides du jura dans les années 80 alors j'ai qd même de gros doutes sur ce type de valeur. 

 

Il y a 13 heures, Mirlou a dit :

De ce que je comprends et en regardant les cartes de relief, le TAF du Cul du 🐕 est plutôt dû à son substrat qu'à sa topographie. Ce genre de TAF se démarque bien des environs en l'absence de neige au sol grâce à un fort albedo et une faible inertie thermique. Par contre, une couche de neige va loger tout le monde à la même enseigne et annuler ces effets particuliers dus au substrat, donc a priori je ne m'attendrais pas à des températures démentes par rapport aux environs lors des grosses VDF. Un peu comme les stations solognotes qui scorent admirablement en intersaison mais rentrent dans le rang quand on a affaire à du très lourd.

 

Après, pour en avoir le cœur net, il faudrait en effet instrumenter ! 🙂

 

Oui après réflexion et suite au message de @Mirlou notamment, je pense que ce lieu va surtout se démarquer de la tendance de fond de la région, lorsqu'on a affaire à une nuit dégagée et relativement déventée MAIS sans neige au sol ! 😉 En fait l'endroit doit fonctionner un peu comme si il y avait en permanence une couche de neige au sol sur place, car comme cela a été dit précédemment, le sable y est vraiment très blanc ! 😄 Mais lorsqu'il y a une vague de froid avec de la neige au sol, on peut supposer que les valeurs qui peuvent y être relevées sont globalement alignées sur celles du reste de la région... En revanche, lors d'une vague de froid sans neige au sol type février 2012, là c'est clair qu'on assistera à une différence notable entre ce lieu et le reste de la région ! 😏

 

Donc au final si il fait -10°C à Melun sans neige au sol on pourra peut-être dépasser les -25°C au Cul du Chien. Mais si il fait -10°C avec de la neige au sol, on aura peut-être -15°C au Cul du Chien mais sans plus. Les -30°C y sont donc jouables si une vague de froid historique frappe la région avec entre -15°C et -20°C à Melun sans qu'on puisse attribuer ça à la présence d'une couche de neige au sol significative. Mais les -40°C y sont effectivement impossible @thib91 ahah je me suis emporté sur cette valeur en raison de la nuit du 8 janvier 2010 mais là il y avait une couche de neige au sol significative donc on a du atteindre seulement -25°C au Cul du Chien ! 😅

 

Il y a 7 heures, taf95 a dit :

Bonjour à tous,

 

Compte tenu de l'absence autour du site les Sables du Cul de Chien d'un véritable rempart topographique contrairement par exemple à la cuvette de la Cailleuse en forêt de Montmorency, dont le périmètre présente seulement une petite ouverture, il pourrait se comporter comme un plateau sablonneux tout simplement. Je pense au plateau sablonneux où se trouve la station solognote de Romorantin. Les Sables du Cul de Chien forment un plateau sablonneux sinueux et mal défini, qu'entourent plusieurs buttes séparées les unes des autres par des échancrures descendant jusqu'au niveau-même du plateau. Je ne vois pas ce qui, en conditions radiatives, pourrait empêcher l'air froid formé grâce au puissant refroidissement radiatif de la surface du sable, de s'échapper du site par ces échancrures grâce à la gravité. Cet air froid serait donc en partie perdu pour le site. On pourrait alors parler d'un plateau à air froid (PAF) plutôt que d'un trou à air froid ou trou à froid (TAF). Pas de véritable concavité ! Cette configuration me fait penser entre autres aux gorges d'Apremont, situées non loin de là en forêt de Fontainebleau. Maintenant, cela ne veut pas dire qu'il ne puisse pas faire très froid dans l'air sur le plateau en question. Un exemple de PAF : les Seignes de Gillet dans le Doubs. On cite plus haut le froid qu'il fit dans le sud de la région parisienne durant la nuit radiative du 7 au 8 janvier 2010, durant laquelle à la station de Brétigny-sur-Orge la température descendit un peu plus bas que -20°C. Cette station est pourtant située sur un plateau et non dans un creux, ce qui suggéra l'édification sur place d'un dôme d'air froid, de plus en plus épais au cours de la nuit. 

 

Les Sables du Cul de Chien devraient faire l'objet d'une étude météorologique. Au moins en se rendant sur place muni d'un thermomètre itinérant.

 

Marc        

 

Merci pour ces précisions @taf95 c'est très intéressant et tu as l'air de très bien maîtriser le sujet. Je trouve quand même que le site spécifique du Cul du Chien est encaissé, car dans une cuvette et encerclé par les arbres, je n'ai jamais ressenti un brin de vent sur place par exemple... Mais peut-être que comparé à des TAF emblématiques c'est insuffisant et qu'il faudrait davantage de reliefs autour du site pour que vraiment l'effet y soit maximal ! 🤔

 

Si certains sont chauds pour se motiver à aller y faire des relevés un jour (en hiver comme en été), vous m'avez motivé depuis hier qu'on en parle ahah, je suis rarement dans la région mais je suis intéressé par les relevés d'autres intervenants et si je suis là (en été c'est fort probable) ben je suis tout à fait disposé à participer également ! 😃

 

Il y a 16 heures, Nono1212 a dit :

Oui bien sûr j’irai aussi pour voir la beauté de cet endroit et je m’imagine bien que ça vaut le détour! Et sinon en effet ça fait très froid -40°c, donc hypothèse à confirmer, mais très intéressant en tout cas!

 

 

 

 

Content de t'avoir donné envie de découvrir le lieu et oui en effet, je table plus sur -30°C d'extrême bas envisageable maintenant, mais c'est déjà pas mal et en été je maintiens ce que j'ai dis ayant été sur place pendant les grosses canicules des deux étés précédents ! 😂

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Neubois (Bas-Rhin)
Le 28/1/2021 à 00:18, Mirlou a dit :

De ce que je comprends et en regardant les cartes de relief, le TAF des Sables du Cul de Chien est plutôt dû à son substrat qu'à sa topographie.

 

1) Ce genre de TAF se démarque bien des environs en l'absence de neige au sol grâce à un fort albedo et une faible inertie thermique.

 

2) Par contre, une couche de neige va loger tout le monde à la même enseigne et annuler ces effets particuliers dus au substrat, donc a priori je ne m'attendrais pas à des températures démentes par rapport aux environs lors des grosses VDF. Un peu comme les stations solognotes qui scorent admirablement en intersaison mais rentrent dans le rang quand on a affaire à du très lourd.

 

Après, pour en avoir le cœur net, il faudrait en effet instrumenter !

 

Bonjour,

 

1) Un fort albedo, c'est-à-dire le rapport de l'énergie lumineuse réfléchie à l'énergie lumineuse incidente (équivalent de la réflectance), signifie le fort pouvoir réfléchissant d'une surface. Albedo du sable léger, sec et bien blanc, exactement comme celui en surface aux Sables du Cul de Chien : mettons 25 à 45%. On voit que cet albedo peut renvoyer près de 50% de l'énergie lumineuse issue du soleil. Le reste, près de 50% étant absorbé par le sable.

 

En conditions radiatives (ciel clair sans vent) à la belle saison l'ensoleillement est le moteur d'un échauffement de la couche de surface du sable, en contact avec l'atmosphère. Mais un autre facteur favorise un tel échauffement : la faible conductivité thermique associée à la faible capacité calorifique (inertie thermique) du sable situé sous cette couche de surface, sec jusqu'à une certaine profondeur. La fraîcheur constante des profondeurs supérieures du sol (mettons seulement 10°C à quelques mètres) remonte difficilement à travers cet isolant thermique jusqu'à la couche de surface, pour en atténuer le réchauffement dû à l'ensoleillement.

 

En conditions radiatives la nuit, mais sans neige au sol, la surface du sol est par contre soumise à une perte nette d'énergie lumineuse vers le ciel, exclusivement dans l'infrarouge. Cette perte refroidit la couche de surface du sol, qui ne peut pas trop compter sur une remontée de chaleur pour les deux raisons décrites plus haut (sol à base de sable sec : fort isolement thermique et faible capacité calorifique). Sur le plan thermique c'est grâce à ces deux raisons qu'en conditions radiatives la nuit et en absence de neige au sol les Sables du Cul de Chien se démarquent aussi bien des stations météorologiques des environs (Melun, Fontainebleau, etc). Je dirai aussi que dans les mêmes circonstances la cuvette de la Cailleuse en forêt de Montmorency se démarque de la même façon par rapport aux stations météorologiques des environs (Pontoise - Cormeilles, le Bourget, Roissy, etc). Mis à part qu'au fond de cette cuvette on trouve un sol tourbeux surmonté d'un tapis de sphaignes, c'est-à-dire deux isolants thermiques remarquables, à la place du sable sec des Sables du Cul de Chien. Et mis à part qu'à la cuvette de la Cailleuse s'ajoute au refroidissement radiatif de l'air en contact avec la surface du fond de cuvette, une mise en route en fin d'après-midi des sources d'air froid situées sur les pentes pour alimenter ce fond de cuvette en air froid supplémentaire (phénomène du cold air pooling).

 

2) De la même façon qu'en forêt de Fontainebleau, en forêt de Montmorency une couche de neige va logiquement loger tout le monde à la même enseigne et annuler les effets particuliers dus au substrat, comme le sable ou l'argile entre autres. Donc à priori, dans cette circonstance météorologique, lors des grosses vagues de froid sur la région parisienne on ne s'attendrait pas à relever en forêt de Montmorency localement des températures minimales nocturnes démentes. Mis à part qu'à la cuvette de la Cailleuse, en conditions radiatives, il faudra toujours tenir compte du fonctionnement des sources d'air froid situées sur ses pentes, à l'origine du phénomène du cold air pooling, cette descente de l'air froid et dense vers le bas des pentes puis le long des lignes de thalweg en direction du fond, où il se rassemble de toutes parts pour édifier un lac d'air froid d'une profondeur de plusieurs mètres, jusqu'à 20 ou 30 mètres dans certains cas. Dans les conditions particulières d'une grosse VDF avec sol recouvert de neige, ce phénomène pourrait prendre une dimension inhabituelle. Avec pour conséquence la production dans l'air à un mètre de hauteur en fond de cuvette, d'une température minimale nocturne démente, éventuellement comprise entre -35°C et -40°C. Certes ce fut probablement le cas au cours du mois de décembre 1879, continuellement enneigé et dans l'ensemble terriblement froid en région parisienne, et sans doute aussi le cas au cours du mois de décembre 1871 où cette région connut une période enneigée et extraordinairement froide. Mais il s'agit là d'une autre époque...    

 

Marc 

             

Edited by taf95
  • J'aime 1
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Belle zone pluvieuse en approche dans un flux dynamique, elle devrait concerner principalement le nord de la région, mais je surveille la petite queue violette qui semble se diriger par ici. Le vent souffle actuellement.

 

Screenshot_20210129-014719.jpg

Link to post
Share on other sites

Très forte pluie sur Levallois, intensités dignes d’une averse orageuse, le tout accompagné de bonnes rafales de vent!

Link to post
Share on other sites

Oui le vent m'a  réveillé alors que j'avais volet et fenêtre fermés.

Edited by weather75
Link to post
Share on other sites

Posted
Le Perreux-sur-Marne (94)

Bonjour, effectivement vent énorme!

 

J'avais mis l'alarme à 55 km/h pour voir le grain passer. 

Juste eu le temps de me lever, et peu après, il y a eu une rafale à 93 km/h! 

Gros boucant sur le toit!!!

Link to post
Share on other sites

Posted
Le Perreux-sur-Marne (94)

Par endroits, les précipitations n'ont pas entièrement touché le sol.

Seulement 0,8 mm ici.

 

8050_iza4.thumb.png.0f441fa899837fc13705a0cf6575a544.png

 

 

rafales_r3-02_pfa0.thumb.png.32f548952121cbf619050011823568c0.png

Link to post
Share on other sites

Posted
Bouffémont (95) Val d'Oise 

J’ai été réveillé par le train et en effet c’était du costaud avec de sacrés pluies et rafales de vents qui n’ont duré un bon bout de temps ( je dirai une bonne 1/2 heure, 1h peut être...?).

 

Je serai curieux de voir le cumul de la nuit dans certains endroits de l’IDF.

 

Patric 

Link to post
Share on other sites

Posted
Fontenay-sous-Bois
il y a une heure, patric95 a dit :

J’ai été réveillé par le train et en effet c’était du costaud avec de sacrés pluies et rafales de vents qui n’ont duré un bon bout de temps ( je dirai une bonne 1/2 heure, 1h peut être...?).

 

Je serai curieux de voir le cumul de la nuit dans certains endroits de l’IDF.

 

Patric 

Infoclimat à la rescousse ! Le 95 a été globalement bien servi, le reste de la région beaucoup moins :

https://www.infoclimat.fr/cartes/observations-meteo/temps-reel/accumulations-24h-radar/carte-zoomable.html#9/48.8187/2.1580

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Verneuil-sur-Seine 78 Yvelines - Alt. 40m

8.8°C --> 16h00, Tn en cours sous une pluie faible et continue

 

Link to post
Share on other sites

Posted
Verneuil-sur-Seine 78 Yvelines - Alt. 40m

Les températures en tendance à la hausse !

 

10.4°C sur Montsouris actu avec un minimum de 10.1°C à 17h00

Un record journalier en cours après les 9.7°C du 29 janvier 2018

A confirmer à 19h00..

 

 

Edit: 1er record journalier... la Tn 10.1°C du jour bat le record journalier du 29 janvier 2018 et ses 9.7°C

 

Edited by mash
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

La Seine monte à 3m25 à Paris-Austerlitz ce soir. Avec 30 mm de pluie prévu par AROME d'ici dimanche matin, je me demande jusqu'où cette dernière va monter. 

  • J'aime 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
montois (Donnemarie-dontilly) dans l'Est 77, paris 7 parfois

Beau ciel étoilé et pleine lune après les ondées de l'après midi. Brise océanique et douceur. 

 

Link to post
Share on other sites

Posted
Paris XIII ; Pleslin-trigavou (22)

Bonne pluie modérée actu à Paris 13.

Nous en somme déjà à 5mm. Douceur avec 8.6c présentement à Montsouris.

 

Je pense que les (fortes ?) crues vont faire l’actualité ces prochains jours (notamment sur la Marne et la Seine) Les niveaux deviennent vraiment hauts, et l’effet de cette nouvelle perturbation bien active ne se fait pas encore ressentir alors que les sols sont saturés... Ce matin la Marne en amont du barrage atteint 200 m3/s, toujours en amont de leurs barrage l’Aube 70 m3/s la Seine 100 m/3s. L’Yonne plus de 50 m3/s en aval du barrage. Toutes ces valeurs sont en hausse.

 

A Paris 3m32 a 6h mais qui devrait ne faire que monter les prochains jours. 
 

Les bulletins Vigicrues vont devenir intéressants à suivre.

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Posted
Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

L'Yerres commence à prendre un aspect boueux et être assez haute à Yerres et Brunoy. C'est une  petite rivière mais beaucoup de petites rivières doivent être dans son cas. Les sols sont saturés d'eau. 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Verneuil-sur-Seine 78 Yvelines - Alt. 40m

Une bonne dizaine de mm sur cet épisode nocturne sur la région

La Seine est passée ce matin à 3.27m sur le secteur de Poissy

 

Les cumuls au 2ème mois de l'hiver au dessus des normes

200 mm sur Montsouris sur décembre/janvier (140 mm pour un hiver aux normes 1991-2020)

 

Ciel couvert Ta 9.0°C à 9h30

 

Edited by mash
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Il y a 12 heures, Miko a dit :

La Seine monte à 3m25 à Paris-Austerlitz ce soir. Avec 30 mm de pluie prévu par AROME d'ici dimanche matin, je me demande jusqu'où cette dernière va monter. 

Sans compter ce qui va tomber jusqu'à mercredi...

A mon avis 5 à 6 m de hauteur de crue à Paris sont jouables pour le week-end des 6-7 février 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Juvisy sur Orge 91

Et la fonte des neiges sur le Morvan ? je ne sais pas si ce petit massif était enneigé ces derniers temps et dans quelle proportion ? car si c'était le cas on pourrait s'inquiéter pour l'Yonne et donc la Seine 

Link to post
Share on other sites

Il y a 1 heure, anecdote a dit :

Sans compter ce qui va tomber jusqu'à mercredi...

A mon avis 5 à 6 m de hauteur de crue à Paris sont jouables pour le week-end des 6-7 février 


A voir avec la quantité réelle de précipitation pour la semaine prochaine mais si les prévisions de GFS qui modélise encore 60mm d’eau jusqu’au week-end prochain se réalisent alors oui ces hauteurs sont jouables je pense

  • Haha 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Nanterre Parc / Grande Arche (92) Altitude: 58 m

Il aura donc fallu attendre le 30ème jour du mois, mais c'est fait désormais: à Paris Montsouris, la température moyenne de janvier 2021 (5,1°C, provisoire) vient de passer au dessus de la moyenne de janvier sur la période 1981-2010 (4,9°C).

 

En revanche, la Tm reste légèrement inférieure à la nouvelle norme 1991-2020 qui est de 5,4°C.

  • J'aime 2
  • Haha 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...