Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Saison orageuse 2020 Bégot Jérémy #JUILLET


Recommended Posts

Posted
Vernosc-les-Annonay à 5km à l'Est d'Annonay dans le Nord Ardèche (07)

Bonjour,
après un bon petit mois de Juin qui marqua réellement le début de la saison pour moi, il temps que Juillet emboite le pas sur son prédécesseur . Ça sera le cas mais pas en terme de quantité mais en qualité!
Je vous laisse donc découvrir, c'est donc parti pour JUILLET!
___________________________________________

Nous sommes le 1er et les modèles voient de l'activité sur une bonne partie de la région AURA. Pour changer "un peu" de mes habitudes, je décide de me diriger sur secteur que je n'ai encore jamais exploiter et qui pour le coup voit souvent des orges passer. Me voilà donc du coté de Plats (07) avec une fantastique vue sur toute la montagne Ardéchoise ainsi que la vallée du Rhône. Certains diront que oui en effet ça change pas trop de mes habitudes et c'est pas totalement faux mais pour le coups c'est un coin que je n'avais encore jamais testé!
Bref me voila parti en début d'après-midi et déjà le ciel est bien sombre sur le centre Ardèche et notamment vers la limite avec la Haute Loire tout proche du Mt Mezenc et du Gerbier de Jonc que j'arrive à distinguer depuis mon perchoir.

A mon Nord la convection se met doucement en place avec quelques Pileus au cours de cette dernière.
1/
Image

Mais dans son ensemble je remarque que les cellules ont du mal prendre correctement et je vois qu'elles se font coucher à leur sommets.
2/
Image

Du coup je patiente car le système sur le centre Ardèche commence à me venir dessus, il parait massif et coté activité électrique c'est pas trop mal même si c'est pas la folie.
Malheureusement le temps d'arriver sur moi, le plus gros se sera déjà produit et je n'obtiendrais que les derniers soubresauts électrique avec un petit positif.
3/
Image

Au final le plus intéressant ce jour-ci s'est joué sur Lyon (69) ou alors du coté de Livron-sru-Drôme (26). Je ferai donc un petit détour histoire de capter quelques ambiances après que la pluie ai cessé
4/
Image

Le lendemain c'est à domicile que j'irai me poster pour accueillir une petite situation orographique ayant pris naissance sur les reliefs de l'Ouest du bassin Annonéen (07).
Une fois de plus très peu de foudre même si les grondements étaient incessant mais avec un belle lumière l'ambiance état sympa sur cette cellule au rideau de précipitation plus que correct.

5/
Image

Juillet s'installe bien, je louperai malheureusement une très bel orage à domicile le 10 alors que je partais en week-end entre amis apportant sont de violence avec de beau grêlons (abimant mon jardin) et quelques 26.8mm en 20min.

Les jours passent, la chaleur est modéré courant juillet et l'heure des vacances sonne pour moi et ma petite tribu.
Me voilà dans le Gard pour passer 7 jours de vacances et les modèles voient un peu d'orographie en milieu de semaine donc à surveiller.
Nous somme mardi et voilà que le risque orageux prends du grade comme il était vu quelques jour au par avant. Le soir venu déjà les copains du secteur se régaleront avec de belles cellules bien électrique sur le Sud Ardèche avec des bases bien modelées mais je passerai mon tour cette fois-ci préférant profiter ne famille du camping.

Nous voilà donc le mercredi 22 Juillet, je suis en plein séjour de vacances donc, il est 17h00 quand déjà les premières cellules orageuses se manifestent sur les Cévennes dans un flux d'Ouest. Les copains du secteur, me font savoir que cela prend les même rails que la veille et que ce n'est pas près de s’arrêter vue la tournure du ciel sur les contreforts cévenols. Le temps donc de me décider à quitter la piscine du camping et de faire route en direction du Mt Bouquet (30), me voila arrivé vers 19h00. Un des protagonistes arrive en même temps que moi et qui plus est, armé d'une glacière pleine de denrées de façon à passer un très agréable moment entre amis passionnées, et surtout en compagnie des orages qui du coin de l’œil, le temps de saluer tout le monde, lâchent les premières manifestations électriques.
La convection est massive
6/
Image

On ne perd donc pas plus de temps, on monte se placer sur le sommet afin de se dégager la vue. Le spectacle est alors saisissant avec une vue comme je les aime en contre-haut face aux reliefs cévenols Gardois et Ardéchois. Les rideaux de précipitations se mettent à danser devant nous avec comme son et lumière la foudre et le tonnerre.

7/
Image

8/
Image

9/
Image

Le plafond est apocalyptique
10/
Image

11/
Image

Après ce superbe pilonnage et donc ce dernier sympathique double ramifiés, je décide de changer de cadrage car le soleil perce à l'arrière et l'ambiance est vraiment sympathique!

12/
Image

Tout cela se rapproche de notre position et les captures s’enchaînent mais malheureusement la pluie va venir interrompre temporairement la prise de vue. On se replie donc dans les voitures le temps de laisser passer la bonne averse et 10 min plus tard, nous voilà de nouveau au sec à l'arrière du système qui vient de nous passer dessus. Les impacts de foudre sont toujours là et la lumière commencent à baisser sensiblement nous amenant doucement à l'heure bleue.

13/
Image

14/
Image

15/
Image

16/
Image

17/
Image


18/
Image

19/
Image


Puis, alors que l'activité électrique tend à s'effacer, on remarque qu'un rideau se forme là, juste devant nous! Le vent est quasiment tombé et c'est maintenant juste une brise chaude qui nous caresse. Pas de doute, c'est bien un orage qui est en train de naître devant nos yeux. Vue la distance (1km tout au plus), je fais savoir à mon plus proche compère, que si "ça sort", ça va être magique.

20/
Image

21/
Image



Les minutes défilent et toujours pas de signes laissant présager que la foudre va s’abattre. J'ajuste mes réglages et surtout la position de mon second appareil photo posé à même le sol, calé avec un caillou sous le par-soleil pour lui faire lever le nez, car étant là à l’origine pour les vacances, j'avais pris qu'un seul de mes trépieds. Quelques minutes s'écoulent encore, le silence règne parmi nous tous. Certains d'entre nous trop craintifs de voir la foudre taper trop proche, ou même sur un des pylônes de télétransmission positionnés 30 m dans notre dos, se réfugient dans leur véhicules. Pour ma part, je ne veux rien louper du spectacle si il a lieu. J'adopte une position de sécurité près du sol afin de minimiser les risques.

Et c'est au bout de quelques instants plus tard que le phénomène tant attendu se manifeste!

Un superbe et puissant arc électrique ramifié vient déchirer le paysage face à nous à moins d'1km de notre position. Le déchirement sonore ne se fait pas attendre et couvre les réactions des chasseurs restés sur place. Pas de doute, je viens de réaliser une de mes plus belles photos de foudre depuis 10 ans que je pratique cette discipline. La prise de vue de 8s étant terminée, je m’empresse de regarder le résultat sur l'écran de mon boîtier.
Tout y est: la lumière douce de la nuit tombante, la vue plongeante sur un paysage dégagé, un fin rideau de précipitations, une base élevée et bien entendu cet impact de foudre de son point de sortie du nuage au point d'impact au sol.
A cet instant, j'ai cette réplique du très célèbre journaliste sportif et commentateur de football Thierry Roland qui résonne dans ma tête : "après avoir vu ça on peut mourir tranquille".

22/
Image

Sans perdre de temps, je relance la prise de vue car je me dis que maintenant que le chemin est fait il pourrait bien en sortir d'autre. Pas manqué, 3min44s plus tard, un deuxième jaillit de cette même cellule orageuse mais cette fois un peu plus éloigné de nous.

23/
Image

Un dernier impact de foudre sortira un peu plus dans le rideau de précipitations mais cette fois-ci l’orage sera un peu plus loin sonnant comme la fin du spectacle.
Le retour au camping dans la nuit Gardoise après une bière entre pote se fera tout sourire avec des souvenirs plein la tête, des moments passés entre copains à contempler ce que nous étions venus chercher et bien entendu, les cartes mémoire remplies d'instants figés à jamais!

Pour rendre un peu plus encore cet instant impressionnant, j'ai procédé à une superpositions des deux impacts
24/
Image

C'est pas parfait je vous l'accorde, il faudrait que je m'y attarde un peu plus pour rendre le truc encore un peu plus naturel notamment au niveau des couleurs.

Les vacances sont fini, il est temps de rentrer dans mon Ardèche natale pour retrouver mon chez moi, qui après le gros orage grêligène du 10 juillet décrit plus haut, s'est vu durant mon absence une nouvelle fois pris pour cible par un bel orage avec de nouveau un joli cumul au pluviomètre de 24.6mm mais aussi et surtout une belle petite rafale de 67.6km/h relevé par ma station météo (VP2).

Quelques jours plus tard, me voila de nouveau de sortie pour un tout petit risque. C'est donc pas très loin de chez moi que je graviterai pour observer les éléments
Une fois de plus, se sont des petits systèmes orographiques qui viendront à prendre naissance. Pas de foudre "exploitable" mais de belles ambiances avec un soupçon d'amorce suepercelullaire pour cette journée.
25/
Image

Voici le time-lapse qui ne met pas forcement en évidence cette amorce mais je trouve tout de même que..... :worried:
 

https://youtu.be/Nd8mHGekaqc


Une fois passé, la scène est tout aussi belle avec une belle convection massive, un joli rideau de pluie compact qui m'a frolé de peu et le début d'un arc-en-ciel.
26/
Image

Voila, Juillet c'est fini pour moi, un mois en dents de scie mais qui au final s'avèrera très prolifique avec cette fantastique journée/soirée du 22 Juillet au Bouquet.

Merci d'avoir lu ce quatrième des six épisodes de ma saison 2020!
Jérémy.

Edited by mistigri07
  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Vernosc-les-Annonay à 5km à l'Est d'Annonay dans le Nord Ardèche (07)
il y a 7 minutes, Fanfoe63 a dit :

Merci Jérémy (encore une fois) 👍

... et vivement les 2 épisodes suivants ;)

 

Merci François pour ton passage!

L'avant dernier sera pas trop mal puis le dernier plus calme pour finir la saison 2020.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...