Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 11 janvier au 17 janvier 2021, prévisions météo semaine 2


Recommended Posts

Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

Bonjour à tous,

 

Je propose d'ouvrir le topic pour la semaine nous amenant à la moitié de l'hiver météorologique. Après un week-end encore probablement hivernal sur le pays, des signaux de changements sont perceptibles sur les modèles, certains étant plus incisifs que d'autres.

Côté Européen, on note un affaissement progressif de notre blocage dès le début de semaine partagé tant par le déterministe que la moyenne d'ensemble, affaissemment qui se confirmerait ensuite aux échéances suivantes :

 

EDM1-192_fbj8.GIF

On assisterait donc à une hausse progressive des températures qui rejoindraient peu à peu les normes de saison, le tout dans une ambiance restant possiblement humide. Ce scénario n'est cependant pas entièrement partagé par l'ensembliste américain. Au contraire, il y a près de la moitié des scénarios qui envisagent la poursuite d'une circulation méridienne sur l'Atlantique au moins jusqu'en milieu de topic dont certains favorisant le maitien des conditions hivernales en France. Le déterministe de ce midi va également dans ce sens avec un renouvellement du blocage sur l'Atlantique :

 

gens_panel_rwv2.png

A plus long terme, c'est particulièrement indécis mais il semble que la circulation Atlantique ait tout de même du mal à reprendre ses droits, on pourrait donc conserver une dynamique plus ou moins ondulatoire.

Edited by Iseran2019
  • J'aime 9
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites
  • Replies 217
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour à toutes et tous, Je suis nouveau sur ce forum, j'interviendrai très très peu par manque de compétence au regard de tout ce que je peux lire, en revanche, je suis très régulièrement les d

Bonsoir,   Semaine de transition, entre la longue séquence avec air froid stagnant depuis le passage de Bella, et une semaine suivante où, pour la première fois de la saison, la probabilité

Il est normal que ce topic soit déserté et je le fais aussi. Il y a encore 4 jours, pour une éventuelle sortie de l'épisode froid, on avait la remontée de la dépression açorienne qui aurait pu no

Posted Images

Il y a 3 heures, Virgile a dit :

De toute façon même si c'est pas le bon topic, à LT, le blocage sur l'ensemble des scénarios finit pas s'effondrer sur la France (l'autre option était il y a 4-5 jours) qu'il fil vers le continent américain. L'option GFS (en sachant que le déteministe est celui qui fait durer le + longtemps le scénario froid) permet de rajouter 3-4 jours de froid en +

Changement de synoptique au + tard vers le 15 janvier. Désolé su HS.

Pas encore acté à mon avis, il reste toujours des incertitudes même si c'est une tendance communiquée par MF :

Pour la semaine du lundi 11/01/2021 au dimanche 17/01/2021 :La semaine sera un peu plus douce mais perturbée par des épisodes de mauvais temps, le pourtour méditerranéen étant le plus souvent épargné. Les températures, en hausse, se rapprocheront des valeurs attendues en cette saison.Tendance des températures pour la période du lundi 18/01/2021 au dimanche 31/01/2021 :Les températures devraient redevenir globalement supérieures aux normales de saison..Dernière mise à jour le 03/01/2021, prochain bulletin prévu le 04/01/2021. 

 

L'indice NAO illustre 3 clusters dont 2 restants dans le négatif :

image.png.8d5b7f9c2a6349aac3aca78b39d0b94e.png

3 clusters pour l'indice AO aussi, dont 2 qui vont du négatif au très négatif :

image.png.817acc0eddbedf3e41f2d1d7f8719159.png

C'est pas pour autant que je veux faire pencher la balance vers une récurrence de notre situation, mais juste signaler un doute que MF n'a pas estimé nécessaire de souligner dans son dernier bulletin.

 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
Il y a 1 heure, Iseran2019 a dit :

A plus long terme, c'est particulièrement indécis mais il semble que la circulation Atlantique ait tout de même du mal à reprendre ses droits, on pourrait donc conserver une dynamique plus ou moins ondulatoire.

 

Oui,il n'y a pas de signal à long terme d'une reprise active de la circulation zonale mais plutôt un rapprochement des HG vers notre pays avec toujours cette dynamique ondulatoire(transition régime AR?),avec un axe de décrochage polaire plutôt décalé vers l'Europe centrale.

La hausse des températures serait toute relative et ne rejoindrait pas encore les normes de saisons en début de topic,ça resterait encore frais et peut être dans une ambiance plus sèche.

D'autre part il n'y a pas de différences entre les ensembles GEFS et EPS,à cette échéance ce n'est pas significatif le signal est le même.

 

EDM101-240.GIF?03-12gens-31-5-240.png

 

930968568_Sanstitre1.jpg.2228898dd06f249d3b321fabb45b22a5.jpg10.jpg.f3a4babf29e5ae9e70cc3cfd6dbb1882.jpg

gensnh-31-3-240.png

 

272769160_Sanstitre1.jpg.fd63fbc4909e53efdfb68a3ba7356acc.jpg1289978133_Sanstitre4.jpg.f432c4f7d747c14ce6c3ae6d39a5499e.jpg

Edited by Nico 14
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)
il y a 38 minutes, Jack75 a dit :

 

 

3 clusters pour l'indice AO aussi, dont 2 qui vont du négatif au très négatif :

 

 

 

Ah non , pas ce mot, pas ici !:D

  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Haha 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonsoir

GFS semble fortement se rapprocher des Européens CEP UKMO 0z. Mais de manière étonnante UKMO fait une sorte de demie pas en arrière, il maintient cette situation d'élévation moyenne de la dorsale en atlantique, mais nous sommes très proche d'une continentalisation sur son run car le bloc atlantique nese lie pas aux BPs de l'Europe de l'est  (contrairement  à CEP0z/GFS12z). A voir les ens et GEM/CEP :



GFS :
unknown.png?width=745&height=579

 

unknown.png?width=644&height=579

 

 

Edited by gugo
  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites
Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)

Quelqu'un a pensé à regarder GFS// 12Z ?! ☃️

 

Ok tous les autres modèles sont pas ouf du tout niveau survie du blocage mais c'est encore ULTRA loin et on peut se dire que ça va peut-être rebasculer dans le bon sens (optimisme bonsoir) ?! ☄️🍀🙄

 

image.png.d1b0d0c0c044190abbf4b67b20211902.png

 

VS

 

image.png.f017dd21f14768b4a9d1828fce6fad07.png

 

Moi je vote GFS// 12Z perso...

  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

Oui, ce soir on a un peu l'impression d'être dans un entre 2 : à la croisée des chemins entre la transition vers un nouveau régime ou un renouvellement de nos décrochages mais de manière atténuée.

Sur les sorties les plus favorables des derniers jours on observait une bonne propagation de la dorsale aux hautes latitudes, notamment vers le Groënland avec un vrai déplacement du VP et un décrochage conséquent chez nous. En parallèle, le continent nord américain se retrouvait dépourvu d'anomalies basses et de froid en altitude. Ce soir, le scénario devient moins favorable : on a toujours notre dorsale mais le déplacement du VP ne se fait que partiellement. On se retrouve donc avec une bascule imparfaite vers l'Europe occidentale et une cyclogenèse qui reprend de la vigueur sur le Labrador :

12z d'hier - 12z du jour :

gfsnh-0-198_pfb1.pnggfsnh-0-174_daf0.png

gfsnh-4-192_djm9.pnggfsnh-4-168_vza2.png

Je ne suis pas loin de rejoindre le message de Virgile sur l'autre topic qui mentionne la fin de la récurrence et de la séquence froide. C'est aussi ce que j'avais pu écrire à quelques reprises à l'horizon de mi-janvier mais finalement en regardant les panels je ne trouve que ce n'est pas si limpide (pour l'instant).

Le bloc d'anomalies basses qui se reconstitue entre Canada et Labrador ne fait pas encore l'unanimité. On trouve pas mal de scénarios où la gestion de ces anomalies basses est bien plus chaotique avec des dépressions qui évoluent en marge du VP mais aussi des résidus de HTP qui arrivent à perturber la mécanique Labradorienne. Je pense qu'on a encore une petite marge pour que la dorsale se propage un peu mieux que ce qui est modélisé ce soir et de manière subséquente observer également un décrochage polaire plus massif :


500_spr.png?run=run12model

Ca ne pourrait être qu'un chant du cygne avant un rapprochement irrémédiable des hautes pressions et le retour d'une circulation plus classique ou remettre une pièce dans la machine. Je penche toujours plutôt vers le 1ère option mais sait-on jamais.

Edited by Kyrion
Correction d'une vilaine coquille
  • J'aime 12
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 26 minutes, Kyrion a dit :

Ca ne pourrait être qu'un chant du cygne avant un rapprochement irrémédiable des hautes pressions et le retour d'une circulation plus classique ou remettre une pièce dans la machine. Je penche toujours plutôt vers le 1ère option mais sait-on jamais.

 

Avec ce rapprochement des HG,on a le sentiment d'un décalage de la synoptique.Si les racines des HG sont plus près de nous,les scénarios ou l’extrémité de la crête pointe vers le Groenland sont encore nombreux et ces HG freinent l'organisation du redémarrage de la cyclo Labradorienne pour l'instant.Les clusters hésitent encore entre un régime AR(majoritaire) et une NAO-.

Si un décrochage massif se produit il se pourrait qu'il nous influence encore.

 

gens_panel_ljb7.png

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
il y a 54 minutes, Nico 14 a dit :

 

Avec ce rapprochement des HG,on a le sentiment d'un décalage de la synoptique.Si les racines des HG sont plus près de nous,les scénarios ou l’extrémité de la crête pointe vers le Groenland sont encore nombreux et ces HG freinent l'organisation du redémarrage de la cyclo Labradorienne pour l'instant.Les clusters hésitent encore entre un régime AR(majoritaire) et une NAO-.

Si un décrochage massif se produit il se pourrait qu'il nous influence encore.


Oui, malgré les hésitations énoncées précédemment, cette tendance à la hausse du champ de géopotentiels semble robuste.

Ci-joint le panache pour Paris de l'ens IFS :

1885917246_Capturedecran2021-01-03a22_22_25.thumb.png.3b8e9069b890fffa2899c03cf0ca54e3.png

Plusieurs informations :
- un tube qui se dessine assez nettement à compter du 8 janvier pour voir une hausse des géopotentiels à 500 hPa (dernier graphique). On partait de bas donc ce n'est pas vraiment une surprise mais on voit aussi que ça ne s'envole pas avec plusieurs jours sur un plateau.
Donc rapprochement de la dorsale mais qui ne devrait pas a priori se centrer manu militari sur notre pays

- hausse des température à 850 hPa mais pas forcément corrélée à l'intensité de la hausse des géopotentiels. Cela semble traduire la proximité des masses d'air froides qui devrait faire leur retour sur l'Europe centrale et qui pourraient tamponner ce retour des hautes pressions. Les températures pourraient donc rester à un niveau bas avec un assèchement de la masse d'air au moins en début de topic.
 

Edited by Kyrion
  • J'aime 7
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23

Bonjour,

 

au niveau de l'hémisphère nord, on garderait un déséquilibre de placement du vortex entre les zones pacifiques et les zones atlantiques. Ce déséquilibre serait moins prononcé que lors des deux semaines précédentes laissent des possibilités d'ondulations sur notre quadrant. Elles pourraient cependant restées moins marquées que les actuelles.

 

500_moy.png?run=run00model

 

A priori on ne partirait pas pour une reprise zonale réelle mais plus vers un système ondulant qui ne devrait pas d'emblée, ramener la grande douceur. La zone située dans les parages de la Nouvelle Zemble pourrait retrouver la voie de la normalité au niveau des géopotentiels. Cette zone a conservé depuis plusieurs semaines de fortes anomalies positives à l'origine d'un blocage de toute possibilité de déferlement froid depuis la Scandinavie. 

Edited by tao
  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m
Posted (edited)

Finalement, l'affaissement de notre blocage pourrait être suivi de la mise en place d'un AF, on en retrouve pas mal sur le panel GEFS, ça parait être le scénario majoritaire pour le milieu d'échéance. D'autres scénarios modélisent une tentative d'extension plus marquée des hauts géopotentiels vers les hautes latitudes, vers la Scandinavie notamment. D'autres, au contraire, nous placent à proximité du courant océanique en flux de SO anticylonique très doux.

 

gens_panel_zzp5.png

Edited by Iseran2019
  • J'aime 2
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Le vortex polaire est vraiment coté pacifique avec du grand froid sur la Chine et le Japon ainsi que sur l'asie centrale (Mongolie Siberie).

 

Pekin va connaitre une vague de froid intense (masse d'air 20 degrés sous les normes) pendant que le Japon subit les assauts neigeux réguliers depuis 1 mois, Ainsi que les deux Corées

 

https://www.wetterzentrale.de/de/show_diagrams.php?model=gfs&lid=ENS&var=2&bw=1&geoid=19560

 

De notre coté on a du bol d'avoir des reliquats d'air froid et une situation de blocage mais qui est fermé par l'Anti Russe, avec de l'air en provenance d'Europe centrale et non pas directement du Pole ou de russie.,, alors que l'Amerique connait un hiver doux, épargnée elle aussi par le vortex polaire

 

GFSOPNA06_84_2.png

 

Celui ci pourrait être bousculé à la mi janvier avec l'arrivée du vortex polaire qui naviguerait vers le Spitzberg et la Scandinavie ainsi que le nord de la Russie, sachant que 4 fois sur 5 le froid déboule sur l'Europe Centrale jusqu'à la Grèce et que l'Europe de l'ouest est spectatrice.

 

La semaine pourrait être cependant plus hivernale que actuellement si les HP viennent à s'isoler sur la France, mais rien est moins sur pour le moment puisque même à court terme il y'a encore de nombreuses incertitudes, contrairement à une situation de turbo zonale comme en 2020...

 

Edited by Avallon89
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)

Salut tout le monde ! 😄

 

Je viens vous remonter le moral à grand coup d'indicateurs qui on le sait ne nous garantiront jamais tel type de temps mais en augmente la probabilité d’occurrence :

 

> Indice AO :

 

https://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/precip/CWlink/daily_ao_index/ao.sprd2.gif

 

Toujours à la cave...

 

> Indice NAO :

 

https://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/precip/CWlink/pna/nao.sprd2.gif

 

Pas bien haut non plus...

 

> Indice MJO :

 

GFS MJO index forecast phase diagram

 

Fais demi-tour pour au moins retourner dans le neutre...

 

Plutôt cool pour nous non ?! 😇

  • J'aime 6
  • Merci 3
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Tertis-les-Bains (40)
Il y a 7 heures, Iseran2019 a dit :

Finalement, l'affaissement de notre blocage pourrait être suivi de la mise en place d'un AF, on en retrouve pas mal sur le panel GEFS, ça parait être le scénario majoritaire pour le milieu d'échéance. D'autres scénarios modélisent une tentative d'extension plus marquée des hauts géopotentiels vers les hautes latitudes, vers la Scandinavie notamment. D'autres, au contraire, nous placent à proximité du courant océanique en flux de SO anticylonique très doux.

 

gens_panel_zzp5.png

 

Bonsoir à tous et, bien évidemment, bonne année ! 😃

 

J'ai pas trop suivi les modèles, du moins à LT ces derniers temps, mais néanmoins, après m'être replongé dans les cartes (déjà 😃), je trouve que la situation à venir pour la période de ce topic est encore ouverte... on pressent déjà que de nouvelles tentatives de dorsales pourront être de la partie (en tout cas pour le moment) et pourront tout à fait à nouveau, peut-être après un petit intermède, nous refaire basculer dans le côté hivernal de la force. Personnellement, je ne vois pas le courant d'Ouest se rétablir massivement ou le VP rentrer dans une phase d'hyper re-concentration, verrouillant en partie ou totalement les latitudes actuellement libérées des conditions dépressionnaires.

 

On verra mais, le SSW encore en cours en stratosphère, semblerait pouvoir propager ses effets assez favorablement en troposphère (du moins pendant un temps et visiblement, autour du 10/01 pour l'impact le plus marqué), d'après les toutes dernières nouvelles bien entendu et hors changement. Peut-être qu'il n'y aura finalement aucun effet, certes et qu'il, sera plus difficile au final d'obtenir une belle pulsion durable et élevée en latitude, mais je trouve pour l'instant les modèles, assez engageants, dans l'ensemble. A suivre et à analyser, mais je pense que les 7/10 jours à venir pourraient être teintés de nouvelles surprises (bonnes ou mauvaises😆

 

Désolé de ce court message, mais je tourne encore avec les 5 go de mon abonnement et je n'ai pas encore retrouvé l'ADSL alors faut composer avec (retour dans les années 2000 en terme de durée de connexion 😄). J'ai vu et lu quelques messages teintés de pessimismes... pourtant, on a vu pire je pense, bien pire dans les projections, surtout en cette période de l'année et vu, en plus, ce qu'il se passe déjà actuellement...

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 14
  • Merci 6
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites

Salut a tous ! 

La dorsale anticyclonique est belle et bien en train d'être raboté sur sa partie septentrional d'après la plus grande majoritée des scénarios !

Mais des incertitudes persistent en ce début de topic car l'activitée atlantique étant quasiment en stand-by, il n'est pas impossible qu'une pulsion puisse atteindre les hautes latitudes .

Cependant d'après la plupart des modélisations nous serions en plein dans l'axe d'advection ,et donc en marge du décrochage parfois bien imposant qui aurait lieu plutôt sur l'europe centrale .

Les températures devrait logiquement remontées pour revenir dans les moyennes en ce début de topic avant d'attaquer cette seconde décale ,pour la suite ,il va falloir attendre un peu ,mais la situation pour la prévision a court terme est tout sauf molle !

Edited by victorio
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonsoir,


BIM sur la semaine actuelle et mon avis plus où moins écrit entre les lignes sur la situation de ce topic :

https://www.infoclimat.fr/actualites/bim/13178/une-semaine-froide-et-grise-avant-l-arrivee-d-un-froid-sec-plus-marque.html

 

 

Il y a 7 heures, LuckyFrenchy117 a dit :

Salut tout le monde ! 😄

 

Je viens vous remonter le moral à grand coup d'indicateurs qui on le sait ne nous garantiront jamais tel type de temps mais en augmente la probabilité d’occurrence :

 

> Indice AO :

 

Toujours à la cave...

 

> Indice NAO :

 

Pas bien haut non plus...

 

> Indice MJO :

 

Fais demi-tour pour au moins retourner dans le neutre...

 

Plutôt cool pour nous non ?! 😇

Les indices AO/NAO sont des indices de représentations ils n'ont aucune utilité à la prévision car ce sont des traductions brutes de GEFS. En gros tu regardes GEFS vu HN tu auras l'AO (négatif si les hautes pressions traines, positif si elles sont absentes) et GEFS en Europe-Atlantique tu auras la NAO (négatif si haute pression nord atlantique et basse pression plus au sud de l'atlantique, positif en cas de circulation plus zonal) ;) . Mais ces indices de représentations (en particulier la NAO) sont très souvent faussé car comme on le sait bien il y a d'autres régimes qui entrent en jeu tel que le BL et l'AR. Parfois on peut avoir des synoptiques hivernales en NAO+ (notamment avec les blocages bas scandinave) et parfois de grandes douceurs par NAO- (base de blocage). Pour ça il faut relativiser ces graphs. Ces indices sont surtout utiles pour la prévision saisonnière je trouve.


Pour la MJO la petite sortie en phase 2-3 pourrait être aussi un autre facteur d'explication de la tentative de restructuration dépressionnaire que j'évoque dans le BIM (j'explique ça plus par la strato dedans, peut être une corrélation des deux?). Son retour au panier n'est donc pas une mauvaise nouvelle hivernophimement parlant oui 

 

Il y a 4 heures, Nico41 a dit :

Bonsoir @LuckyFrenchy117, peux-tu expliquer la carte MJO ? N'étant pas météorologue, je souhaiterais avoir comment peut-on lire cette carte. Cela intéresserait je pense d'autres membres du forum. 

Merci ;)

 

Tu auras des réponses à certaines choses ici :

http://la.climatologie.free.fr/MJO/MJO.htm#:~:text=L'onde MJO est une,pour les événements en Septembre).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Oscillation_de_Madden-Julian

 

Il a été prouvé que statistiquement certaines phases vont plus favoriser que d'autres tel ou tel régime en Europe-Atlantique.
Pour grossir, les phases 6-7-8 sont plus favorables à des conditions hivernales, la 2-3-4 plus favorables aux conditions douces et humide. Les 1-5 sont intermédiaires. 
Tu as aussi ce graph mais il n'est surtout pas à prendre au pied de la lettre et à relativiser:

 

487p.jpg

  • J'aime 3
  • Merci 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)
Il y a 5 heures, Nico41 a dit :

Bonsoir @LuckyFrenchy117, peux-tu expliquer la carte MJO ? N'étant pas météorologue, je souhaiterais avoir comment peut-on lire cette carte. Cela intéresserait je pense d'autres membres du forum. 

Merci ;)

 

Alors, je ne pense vraiment pas être le plus qualifié ici pour t'expliquer tout ça, mais si tu veux juste savoir comment lire le diagramme que j'ai posté, je vais essayer de te dire ça tout simplement et si tu as besoin de plus d'informations, d'autres s'y connaîtront bien mieux et sauront mieux te répondre ! 😄

 

En gros, c'est une oscillation dans l'atmosphère qui a 8 phases différentes (ici sur les côtés et indiquées avec des chiffres de 1 à 8] et une position neutre (le rond au centre) qui signifie pas dans une position suffisamment significative pour être qualifiée dans une phase donnée. Ces différentes phases augmentent la probabilité de tel ou tel type de temps et on surveille cet indicateur en hiver car les phases 6 à 8 ont tendance à favoriser des conditions hivernales sur notre secteur, le neutre pouvant être considéré comme une absence d'effet de l'indicateur et les autres phases comme des positions favorisant des conditions toute pourrie par chez nous.

 

Les lignes sur le diagramme se lisent en commençant d'abord par celles colorées, ici en violet et rouge qui représente les positions passées de la MJO (ici de fin novembre à début janvier avec les jours indiqués par les numéros). Puis les lignes jaunes et les zones grisées représentes les différents scénarios modélisés pour prévoir les positions futures de la MJO. Tu peux voir ça exactement comme le diagramme d'ensemble d'un modèle avec une ligne jaune par scénario et les plages grisées représentant la zone des positions possibles par probabilité (élevée en gris foncé et faible en gris clair). Quant à la ligne verte, il s'agit tout simplement de la position moyenne en prenant en compte tous les scénarios.

 

À noter qu'il s'agit ici des prévisions du modèle GFS et il y a souvent de nombreuses différences avec les prévisions des autres modèles. Nous ce qu'on veut c'est que la ligne verte et les plages grises tendent vers le rond central ou les phases 6 à 8 dans l'idéal.

 

J'espère avoir éclairci ce diagramme de nerd pour toi ahah... Si tu veux savoir comment fonctionne la MJO (Madden-Julian Oscillation), voici un lien, mais je te préviens c'est tellement compliqué à comprendre que j'ai jamais cherché à trop creuser le truc :

 

https://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/precip/CWlink/MJO/mjo.shtml

Edited by LuckyFrenchy117
  • J'aime 2
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)

Ah @gugo est également venu à la rescousse pour expliquer tout ça, j'espère que nos posts se complèteront et que ça t'aidera à y voir plus clair @Nico41 ! 😇

 

Sinon @gugo, pour répondre à la première partie de ton message, mon post était en grande partie à prendre au second degré, mais tu as bien fais de clarifier la situation parce que pour les non initiés ça ne fait qu'ajouter de la confusion à la confusion ! 😁

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

Pas d'évolution ce matin et confirmation du changement qui va se mettre en place progressivement dans le cadre de ce topic.
Les derniers scénarios récalcitrants des panels tendent à rejoindre progressivement les déterministes en envisageant une progression de plus en plus complexe de la dorsale vers les hautes latitudes. On pouvait avoir encore une hésitation il y a 24/48h, je pense désormais qu'il n'y aura plus de véritables évolutions.

Donc changement en 2 temps puisque le début de topic sera probablement marqué par une bonne résistance du froid en basse couche en lien avec cette dépression qui se comblera très lentement sur le bassin Méditerranéen permettant de maintenir un flux continental pendant quelques jours :

1084939220_Capturedecran2021-01-05a07_00_46.png.3729615261648303bc9ec07f525a0fe9.png

 

En fin de topic, dans une chronologie qu'il faudra encore définir, il est probable que le train d'ondes qui se met en place sur l'Atlantique en lien avec le retour d'une partie du VP côté Labrador favorise le retour d'une certaine douceur, y compris en altitude. Les racines de la dorsale se décalant progressivement vers l'est :

gfsnh-4-192_kym5.pnggfsnh-6-240_pbw9.png

 

A priori, assez peu d'inquiétudes à avoir pour la montagne dans le cadre de ce topic puisque l'isotherme 0° devrait rarement dépasser les 1000m, dans une ambiance globalement sèche et peu venteuse. A des années lumières de la situation de début décembre où le thalweg s'était établit et comblé à proximité immédiate de la France.

Au-delà des seules températures, on se dirige probablement vers une première partie de topic nébuleuse avant que le retour des HP ne favorise une meilleure luminosité, y compris en plaine.

Bon, c'est peut-être un peu utopique de vouloir entrer dans ce degré de précision vu l'échéance mais en attendant IFS (qui je l'espère me donnera tort ;)), la situation semble désormais assez bien calée. Même s'il existe une hésitation pour la fin du topic précédent quant à la dégradation concernant le sud de la France, ça ne me semble pas de nature à remettre en cause l'évolution synoptique.

Au rang des hésitations (et encore), on peut mentionner UKMO qui maintient une dorsale un peu plus vigoureuse et un décrochage polaire qui pourrait nous influencer davantage mais la tendance de fond reste la même. Après, sur les dernières semaines, je trouve qu'UKMO a eu une propension trop grande à maintenir les HP sur l'Atlantique en sous estimant le dynamisme nord américain. Mais bon, rien que pour en faire un bilan dans quelques jours, je pense que ça vaut la peine d'effectuer la comparaison (UKMO - GFS) :

UN144-21_xqy8.GIFgfsnh-0-144_doc3.png

Sur le très long terme, je dirais que ce topic pourrait bien être un topic de transition entre le dynamisme de la semaine précédente et peut-être le retour d'une synoptique plus active en fin de mois. Mais bon peut-être que la "réalité" de ce matin sera remise en cause d'ici quelques sorties : la glorieuse incertitude de la météo ;).

Edited by Kyrion
  • J'aime 21
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23
Il y a 2 heures, Kyrion a dit :

Sur le très long terme, je dirais que ce topic pourrait bien être un topic de transition entre le dynamisme de la semaine précédente et peut-être le retour d'une synoptique plus active en fin de mois. Mais bon peut-être que la "réalité" de ce matin sera remise en cause d'ici quelques sorties : la glorieuse incertitude de la météo ;).

Bonjour,

 

pour prolonger ta conclusion, je partage le reste de ton avis, je dirais bien que l'essoufflement de la dynamique que l'on connaît depuis Noël pourrais ne pas s'accompagner d'un bouleversement complet de la synoptique.

Si les anomalies tant de géopotentiels que de température en altitude tendent effectivement à s'effacer sur notre quadrant, on ne retrouverait pas pour autant un jet longitudinal. 

L'AO devrait rester dans une orientation négative et le chemin des hautes latitude n'est pas sensé se refermer totalement aux alentours de l'Atlantique nord même si le système ondulatoire semble se tasser.

 

500_moy.png?run=run00model   

 

Sur la semaine concernée, au niveau du temps sensible chez nous, le froid de basses couches devrait se maintenir une partie de la semaine puisque le jet ne reprendrait pas suite ses droits. En fin de semaine on devrait remonter progressivement vers les moyennes sans forcément les atteindre avant le week-end, surtout si un brin d'échanges plus méridiens venait raviver les anomalies ce que l'on ne peut totalement exclure en regardant les moyennes d'ensembles sur lesquelles on garde cette bipolarisation pacifique/Atlantique qui devient insistante bien que moins marquée: 

 

gensnh-31-5-192_vyr7.png

  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites

Si l'on prend le GFS 06Z (avec toutes les limites d'un déterminisme et d'un seul modèle...), on assisterait quand même à un changement de situation bien marqué !

Certes pas de zonal et d'invasion douce à tous les étages mais un retour dans une position assez classique entre des HP/HG atlantiques légèrement ondulant pointant +/- vers le Golf de Gascogne et une vaste aire de BP/BG au NE de la Scandinavie. Vu le manque de dynanisme et les antécédents frais/froid dans les BC, cela se traduirait par un retour lent et progressif à des températures de saison, voire à une certaine douceur sur l'ouest du pays en fin de semaine (mais tout cela est très loin).

J'ai mis la carte de ce matin et celles du prochain topic avec une image tous les 2 jours

 

image.thumb.png.287b711497888e06c141502cd56ee1a4.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23
il y a 45 minutes, sastrugis a dit :

Si l'on prend le GFS 06Z (avec toutes les limites d'un déterminisme et d'un seul modèle...)

Bonjour,

 

si je suis plutôt d'accord avec le fond de ton message, l'utilisation d'un seul modèle déterministe pose quand même question:

 

      gfs-0-138mme1_mini.png             gfs-0-186jmf6_mini.png 

 

 

                     gfs-0-234vec5_mini.png                       gfs-0-282tcc0_mini.png

 

Juste pour plaisanter, j'ai refait ton exercice avec le parallèle qui d'ailleurs est entrain de nous montrer un aspect plutôt farfelu lors des dernières semaines.

Et, on pourrait commenter ainsi: on perd petit à petit l'influence de notre anomalie qui a tant bien que mal acquis quelques caractéristiques continentales. En parallèle, l'augmentation de l'activité au sortir du Groënland pourrait prendre des aspects méridiens propices à l'élévation d'une nouvelle dorsale dont les hauts géopotentiels retrouveraient un terrain favorable et un soutien aux alentours de l'Islande. Comme la dorsale aurait tendance à s'étaler vers l'est, le potentiel pour que les anomalies basses à l'aval soient dirigées vers l'Europe centrale est important et imposerait un gradient ouest/est. Cependant nous en avons pas fini avec ces ondulations pouvant même mener vers un renouvellement de la NAO-.

Bon j'ai grossi le trait, mais après tout la modélisation du parallèle est sortie comme ça sur le 6 z xD!

Edited by tao
  • J'aime 3
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
Il y a 3 heures, tao a dit :

Bonjour,

 

pour prolonger ta conclusion, je partage le reste de ton avis, je dirais bien que l'essoufflement de la dynamique que l'on connaît depuis Noël pourrais ne pas s'accompagner d'un bouleversement complet de la synoptique.

L'AO devrait rester dans une orientation négative et le chemin des hautes latitude n'est pas sensé se refermer totalement aux alentours de l'Atlantique nord même si le système ondulatoire semble se tasser.

 

 


Oui tu as raison. Je ne sais pas si tu penses à la même chose mais à mon avis désormais nos regards doivent se tourner davantage entre l'Islande et la Scandinavie que vers l'Amérique du nord/Groënland. On va perdre totalement la brèche qui existait sur le continent américain entre le courant jet aux latitudes moyennes et le VP. Ca me fait donc plus penser à un dipôle Amérique/Europe (situation actuelle - J+8) :

1258862797_Capturedecran2021-01-05a11_05_23.png.021950e540cb879170d09709d92cb748.png748468778_Capturedecran2021-01-05a11_05_33.png.2b514ae4ed60cc7b4618d409fd03cff0.png


J'ai sorti les pinceaux. Je trouve que ce n'est pas spécialement limpide mais dans l'idée :
- A gauche : situation actuelle avec cette intervalle dans lequel notre dorsale s'engouffre depuis plusieurs semaines (rond rouge), une bonne concentration du VP avec cette ceinture au nord de la Scandinavie (flèche du haut) et enfin le redressement du flux sur l'Europe centrale.
- A droite, l'évolution est tout de même notable avec ce fort dynamisme côté américain qui ne laissera que peu d'espoir de propagation vers le Groënland selon moi. En revanche, côté Européen le courant jet paraît bien plus distendu côté Scandinave (la flèche rouge qui s'incurve vers le nord). On assiste aussi à une circulation d'O/SO en Europe du sud bien plus classique (et non plus S). Le froid va pouvoir s'établir durablement en Europe désormais (*).


1142319477_Capturedecran2021-01-05a10_49_24.png.be49af4ddc1c313bcae693045720115e.png1456912557_Capturedecran2021-01-05a10_52_07.png.7871db85f20a2e1733a62390578ddf85.png
 

Ca reste très minoritaire, mais avec ce fort dynamisme outre Atlantique c'est une synoptique qui pourrait davantage pencher à terme vers un AS ou en tout cas l'isolement d'anomalies hautes dans ce secteur. C'est le point qu'on pourra surveiller en fin de topic je pense.


* Et juste pour revenir brièvement sur le froid en Europe centrale, on voit toute la différence désormais avec la mi-décembre où le retour de la cyclogenèse au niveau du Labrador avait ressuscité notre anticyclone Russe. On en sera bien loin cette fois (ça tranche d'ailleurs aussi avec la situation actuelle) :

gfsnh-0-24_eob2.pngEDH1-216_whl5.GIF

Edited by Kyrion
  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas changed the title to Du 11 janvier au 17 janvier 2021, prévisions météo semaine 2

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...