Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 11 janvier au 17 janvier 2021, prévisions météo semaine 2


Recommended Posts

Il y a 3 heures, Big-Winter a dit :

Franchement on à connu pire et tout reste ouvert justement, je trouve que déjà on à eu du bol jusque là et que plus on avance dans l'hiver avec justement les éléments que tu évoques "Pour les semaines à venir l'Europe du N et de l'E devrait continuer à se refroidir, ainsi que la mer"  et plus on à des chances de voir aboutir quelque chose de plus intéressant pour la plaine également.

Évidemment le vécu de cette pseudo "VDF" est légèrement différente à 1000m d'altitude.

  • J'aime 7
  • Merci 7
Link to post
Share on other sites
  • Replies 217
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour à toutes et tous, Je suis nouveau sur ce forum, j'interviendrai très très peu par manque de compétence au regard de tout ce que je peux lire, en revanche, je suis très régulièrement les d

Bonsoir,   Semaine de transition, entre la longue séquence avec air froid stagnant depuis le passage de Bella, et une semaine suivante où, pour la première fois de la saison, la probabilité

Il est normal que ce topic soit déserté et je le fais aussi. Il y a encore 4 jours, pour une éventuelle sortie de l'épisode froid, on avait la remontée de la dépression açorienne qui aurait pu no

Posted Images

Posted
Cormeilles (27)

Il est normal que ce topic soit déserté et je le fais aussi.

Il y a encore 4 jours, pour une éventuelle sortie de l'épisode froid, on avait la remontée de la dépression açorienne qui aurait pu nous apporter un conflit neigeux sur le pays et on avait aussi la poursuite des décroches arctiques polaires par le nord. Le Cep et Ukmo ont été le premier à voir un affaissement de notre blocage et de la dorsale anticyclonique interdisant tout cela et évidemment les autres ont suivi.

Même si la configuration synoptique est très moche pour le tout début semaine prochaine, c'est surement là que les gelées vont être les + fortes surtout entre le sud ouest et le nord est avec ce flux continentalisé et des nuits plus clairs entre lundi et mercredi avant un inévitable redoux par l'ouest.

Si on ajoute cela le temps de ces derniers jours où très généralement où l'on a un temps gris froid mais avec quasiment la même température la nuit que le jour avec de la neige très rare (c’est même plutôt de la bruine liquide) contrairement à ce que prévoyait les modèles. On aurait exactement le même temps en plaine qu'un gros AF de 1040 hpa centré sur le France avec une température de 10 degrés à 850 hpa.

Que va t'il resté de cet épisode en climatologie? pas grand chose excepté les fortes chutes de neige en massif central et une grande pause dans la douceur/chaleur omniprésente depuis des mois et des années.

Edited by Virgile
  • J'aime 36
  • Merci 8
  • Haha 3
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m
Posted (edited)

En attendant, si l'écrasement est unanime ce soir et ne fait que confirmer les sorties précédentes, il n'empêche que la dynamique ondulatoire est très loin d'être rompue à plus long terme sur GEFS. Pour le moment, ce n'est pas encore le ZO de compétition où tout est bouché dans la zone d'intêret Groenland / Islande / Scandinavie, loin de là même :

 

gens_panel_dqe8.png

Tant que cette dynamique perdure, il n'est pas impossible que des ouvertures favorables à une synoptique plus hivernale se mettent en placent sur l'Europe de l'ouest.

Edited by Iseran2019
  • J'aime 14
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Episode froid assez décevant pour la plaine jusqu'à maintenant, verrouillé par d'infâmes stratus jour et nuit en raison d'un flux absent, vraiment le c*l entre deux chaises mais au moins on était du coté frais et sans inversions de températures avec un gradient respecté de bas en haut

 

Mais... l'Hiver n'est pas encore terminé, il se passe des choses la haut, le réchauffement stratosphérique rudoy fortement le vortex polaire et celui ci va enfin bousculer l'AR Russe qui jusqu'à maintenant régnait en maître depuis 1 mois et demi. 

 

La fin d'échéance pourrait être intéressante à analyser même si la probabilité que les masses d'air froides qui vont débarquer sur notre cadrant ont toute les chances de s'enfoncer jusqu'à la Turquie et la Grèce via l'europe centrale avec des images de l'Acropole sous la neige

 

En tout cas les modèles commencent a prendre une teinte intéressante en fin d'échéanceet pas vu depuis de nombreuses années avec à la clé toute sorte de possibilité, y compris celle d'une vague de froid si les planètes s'alignent, en tout cas il ne manquera pas d'air froid au cas ou la synoptique le voulait

 

GFSPARAEU12_246_1.png

 

GFSPARAEU12_234_2.png

Edited by Avallon89
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

Toujours ces réminiscences d'anomalies hautes entre Islande et Groënland. Ca ne fera probablement pas basculer la synoptique mais on voit qu'on a tout de même du mal à se départir totalement de la récurrence des dernières semaines. C'est visible chez l'européen, beaucoup moins chez l'américain :


500.png?run=run12model500.png


Pour l'anecdote, pas loin de 20° de différence à 850 hPa au niveau de la Scandinavie à seulement J+6 entre IFS et GFS :


850.png?run=run12model850.png?run=run12model

Edited by Kyrion
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

On a même à très long terme une tendance à un retour des racines des HG vers l'Atlantique,:

 

anim_nmp2.gifgensnh-21-1-192.pnggensnh-21-1-288.png

  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

Une nouvelle réconfortante pour beaucoup dans ces cartes, c'est la perspective d'un temps sec et froid (la nuit au moins) pour une bonne semaine, car nous avons tout un mois de décembre à éponger, les montagnes viennent d'être plâtrées, et il vaudrait mieux, avant que les premières douceurs pluvieuses reviennent (nous savons tous désormais qu'il est parfois inutile d'attendre le printemps pour ça...), laisser un minimum sécher les sols et abaisser tranquillement certains cours d'eau.

Mais c'est vrai qu'on avait un tel couloir à neige qu'il est dommage de l'avoir vu rester vide...

  • J'aime 7
  • Haha 4
  • Surprise 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
Il y a 2 heures, Avallon89 a dit :

vraiment le c*l entre deux chaises

 

Même l'albédo qui pourtant ne cesse ces dernières semaines d'être encourageant illustre ta formule :

 

albedo.thumb.png.261c657b3bdc2208a21f4e1549248cf4.png

 

Vraiment difficile de se projeter à LT, on sent qu'il y a une forte sensibilité de l'atmosphère, très loin de l'année dernière. Cette grande sensibilité rend les modélisations trop instables à mon avis et il faudrait sans doute regarder vers les basses fréquences pour tenter de percevoir un signal de fond. Pour ce topic précisément, on serait en flux de NW océanisé, plus ou moins semblable à celui que nous avions connu en début de période froide. Cependant, trop de grains de sable sont présents un peu partout et ce bruit de fond ne rend pas l'analyse facile. Il pourrait être intéressant d'observer les différences dans les modélisations saisonnières de janvier pour Janvier qui vont être publiées par rapport à celles précédentes, pour voir si on peut en tirer un signal de fond sur toute cette période froide / mieux comprendre les écarts par rapport à ce qui était prévu.

Edited by _sb
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, _sb a dit :

 

Même l'albédo qui pourtant ne cesse ces dernières semaines d'être encourageant illustre ta formule :

 

albedo.thumb.png.261c657b3bdc2208a21f4e1549248cf4.png

 

Vraiment difficile de se projeter à LT, on sent qu'il y a une forte sensibilité de l'atmosphère, très loin de l'année dernière. Cette grande sensibilité rend les modélisations trop instables à mon avis et il faudrait sans doute regarder vers les basses fréquences pour tenter de percevoir un signal de fond. Pour ce topic précisément, on serait en flux de NW océanisé, plus ou moins semblable à celui que nous avions connu en début de période froide. Cependant, trop de grains de sable sont présents un peu partout et ce bruit de fond ne rend pas l'analyse facile. Il pourrait être intéressant d'observer les différences dans les modélisations saisonnières de janvier pour Janvier qui vont être publiées par rapport à celles précédentes, pour voir si on peut en tirer un signal de fond sur toute cette période froide / mieux comprendre les écarts par rapport à ce qui était prévu.

 

 

Ce qui est fou c'est que c'est l'exact opposé de la situation synoptique de l'année dernière à la même époque C'est déroutant de voir un vortex polaire aussi éclaté avec du 1040 hpa modélisé en plein cœur de l'arctique à partir du milieu de semaine prochaine là ou en 2020 il était si concentré. il y'avait bien plusieurs explications pour cette concentration extrême l'année passée et la tendance inverse avec cette année mais rien n'etait sur, surtout que le QBO est redevenu positif alors qu'il aurait du etre negatif(voir message du 29 fevrier 2020)

 

les cartes vont être radicalement redistribuées dans l'Hemisphere nord pour la seconde partie de l'hiver, ca c'est une certitude, avec 2 événements majeurs, le vortex polaire qui débarque et l anti Russe qui disparait. je pense vraiment que les prévisions pourront devenir passionnante la semaine prochaine pour la fin d 'échéance et la semaine d'apres, y'a du potentiel en tout cas

 

Situation actuelle avec un vortex coté pacifique et notre AR Russe qui Trone comme un roi depuis 1 mois et demi

 

GFSOPNH12_48_1.png

 

 

 

Situation prévue en milieu de semaine prochaine avec vortex polaire qui se déplace vers la Scandinavie d'un coté et l'Amérique d'autre part, l'Anti Russe se fait annihiler

 

GFSOPNH12_192_1.png

 

 

GFSPARANH12_252_1.png

 

Edited by Avallon89
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Tertis-les-Bains (40)

JMA 12z ce soir, c'est un peu notre JCD numérique... sur un compromis, il semble tenter quelque chose :

 

43eg.gif

 

Ceci étant, ça ne pousse pas si fort que ça côté Atlantique (on est bien loin du rouleau compresseur nitroglycérine sur cette carte) et je me demande s'il ne pourrait pas conclure, hors échéance maximum de son run 🤭.  Quelques signaux et tentatives apparaissent de nouveau (puis disparaissent) çà et là, au gré des modèles et des runs, on verra bien ces prochains jour s'il s'agit d'un mirage ou bien...

 

Le principal, c'est d'être en bonne santé et de bien commencer l'année, après, ce qu'il se passera numériquement, ce n'est que du bonus 😇

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 8
  • Merci 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
il y a 55 minutes, _sb a dit :

 

Vraiment difficile de se projeter à LT, on sent qu'il y a une forte sensibilité de l'atmosphère, très loin de l'année dernière. Cette grande sensibilité rend les modélisations trop instables à mon avis et il faudrait sans doute regarder vers les basses fréquences pour tenter de percevoir un signal de fond. Pour ce topic précisément, on serait en flux de NW océanisé, plus ou moins semblable à celui que nous avions connu en début de période froide. Cependant, trop de grains de sable sont présents un peu partout et ce bruit de fond ne rend pas l'analyse facile. (...)


Oui ! Et c'est ce qui rend cet hiver intéressant côté prévision pour l'instant. La position du VP, contraint côté Asiatique (effet Nina ?), ne doit pas y être pour rien dans cette sensibilité de notre côté de l'hémisphère avec des centres d'actions moins marqués.

Pour mettre en image ton propos, même si on retrouve du dynamisme côté américain avec la pouponnière à cyclogenèses qui reprend du service après ses vacances de Noël, on est bien loin de ce qui nous était proposé l'année dernière. On retrouve classiquement pour la saison une partie du VP en Mer de Baffin mais on voit que la densité et l'épaisseur du géopotentiel ne sera absolument pas la même, y compris à long terme :

gfsnh-0-24_cmm4.pnggfsnh-0-192_oxx6.png


Au premier coup d’œil le schéma peut sembler identique pourtant on en sera loin au niveau de la T° à 500 hPa :

gfsnh-13-24_chx4.pnggfsnh-13-162_kpu9.png

 

L'autre marqueur est aussi cette dorsale côté Pacifique/ouest États-Unis bien plus présente cette année et qui casse constamment la dynamique zonale qui pourrait se mettre en place sur le continent Américain et favoriser potentiellement une reconcentration du VP.

A voir dans quelle mesure cette récurrence va se poursuivre mais on commence sur la carte des anomalies à bien cerner la dynamique des derniers mois. Ici en choisissant un intervalle volontairement "large" du 01/10/2020 au 01/01/2021 pour que l'anomalie par rapport à la moyenne ait un minimum de sens. Si on rapporte cela à l'anomalie que modélise l'ens d'IFS à J+10, on en sera pas très loin :

2090835619_Capturedecran2021-01-06a21_55_40.png.aa646ce743734e4c9381357196359243.pngEDH101-240_khh9.GIF

 


A la différence que cette fois-ci il y aura une réserve froide qui va se positionner à l'est. On en aura peut-être jamais l'utilité mais au moins elle est là désormais ^_^.

Edit :

 

Citation

C'est déroutant de voir un vortex polaire aussi éclaté avec du 1040 hpa modélisé en plein cœur de l'arctique à partir du milieu de semaine prochaine là ou en 2020 il était si concentré


Ca par contre restons prudents. Ca ne serait pas la première fois cet hiver qu'est modélisé à long terme un éclatement du VP or jusqu'à présent cela ne s'est jamais produit. Le VP est situé spatialement à un endroit qui nous est favorable, ou moins défavorable que l'année dernière, mais il n'a jamais été éclaté. Il s'est contenté de distribuer quelques filaments bleus dont on a été les heureux destinataires ;).

 

Edited by Kyrion
  • J'aime 13
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

100% des clusters de l'EPS modélisent un régime AR pour la période de ce topic,l'amplitude est forcément variable sur les différents scénarios.Parallèlement au rapprochement des HG sur le pays un décrochage polaire devrait se produire sur l'Europe centrale après le replacement du VP vers la Scandinavie.Un grand nombre de scénarios envisagent des masses d'air de l'ordre de -10/-15°C parfois -20°c à 850hpa sur l'Europe du nord et/ou centrale.

Pour l'instant les HG sont plutôt modélisés a proximité du pays et donc ces masses d'air nous influenceraient modérément ou avec du froid de basses-couches mais on constate une évolution sur les membres d'ensembles qui pour certains maintenant envisagent un replacement des racines de HG sur l'Atlantique.

C'est à mon avis l’évolution à surveiller car une advection continentale plus intense pourrait nous concerner dans ce cas.

 

1152702282_Sanstitre1.jpg.cd2c7edbe3770709d6d7be69fb65390f.jpg

 

xx_model-en-339-0_modez_2021010612_270_1642_308_m46.thumb.png.de88e66f18eaaef72f2f563132ef4e6a.pngxx_model-en-339-0_modez_2021010612_270_1642_308_m28.thumb.png.fff97910ff7ba46474818f6c6ce41a47.pngxx_model-en-339-0_modez_2021010612_270_1642_308_m49.thumb.png.36533ee6728f1bbfd595e98837434fdc.png

 

 

Voici le diagramme des T2m de Paris,on aperçoit cette évolution entre la sortie d'hier et celle d'aujourd'hui.

 

2121625736_Sanstitre4.jpg.f31db5fbc969887f14a03262fdda843e.jpg976106948_Sanstitre3.jpg.a3f18ebf5ed087d542aadc256fecc773.jpg

  • J'aime 17
  • Merci 2
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites

Les GFS 18Z Opé et // insistent sur le LT à nouveau avec les HP sur l'Atlantique , le prochain topic promet de faire écrire beaucoup d'encres sur le forum si ces projections s'inscrivent dans la durée par les modèles 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Cherbourg-L'aigle

Ce matin, les modèles convergent entre eux de façon plus homogène : l'AA va venir s'écraser +/- sur nous, mais pas de douceur attendue !

Par contre, on sent que les HP voudrait monter vers l'Islande/Mer du Nord, sans grande réussite pour le moment. Les BP envahiraient enfin toute l'Europe de l'Est et centrale, ce qui est très intéressant, si nous avons des HP qui migrent un peu plus Nord !

 

Mon point de vue : Un AA prés de la France, des BP sur l'Europe centrale et Est. Une extension et une possible extension de l'AA vers l'Islande sans grande réussite. Mais ce serait remis à plus tard, avec une élévation qui pourrait partir un peu plus à l'ouest sur du LT, comme le voit maintenant ENSCEP :

 

EDM1-240.GIF?07-12

 

A suivre, on ne sait jamais. Mais si on arrive à avoir une pulsion dans les parages de l'Islande, la on va pouvoir causer VDF avec des réserves réelles sur l'Europe, enfin ! Mais, pour le moment, rien de tout ça, bien entendu :D 

  • J'aime 8
  • Haha 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)

Tout reste possible pour la fin de l'échéance avec ce no man's land au niveau de la mer de norvege

ECM1-216.GIF?07-12
 
gfs-0-180.png
gem-0-210.png?00
 
 
On peut basculer dans tout, dans une vraie vague de froid car les masses sont enfin glaciales à l'est de l'Europe, dans un flux d'ouest mou ou un espèce entre les 2.
 
 
Edited by Virgile
  • J'aime 13
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites

Salut à tous,

 

On assiste à une redistribution des cartes avec effectivement de multiples scénarios possibles.

 

Le tout en notant la mise en place des acteurs principaux consituant un pré requis vers de possibles nouvelles conditions hivernales se mettrent en place telles que des basses pressions (frigo 😊) positionnées enfin sur l'Europe de l'Est et Centrale conjuguées à des HP sur l'Atlantique prêtes à s'étendre à nouveau vers des hautes latitudes.

 

Aucun scénario majoritaire mais... on pressent sur les ensembles et sur qquelques déterministes (CEP hier soir et GEM ce matin) la constitution d'un tube hivernal. 

  • J'aime 6
  • Merci 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Montfort Le Gesnois (72)
Il y a 2 heures, Virgile a dit :

Tout reste possible pour la fin de l'échéance avec ce no man's land au niveau de la mer de norvege

On peut basculer dans tout, dans une vraie vague de froid car les masses sont enfin glaciales à l'est de l'Europe, dans un flux d'ouest mou ou un espèce entre les 2.
 
 

Oui d'autant que les troupes d'anomalies basses Atlantiques sembleraient rester peu prégnantes sur l'Atlantique à J +10. La position entre 2 chaises est évidemment une option pour nous dans ce contexte.

image.png.e4078dc08708d70875bd9429fcfd812b.png

Edited by lame2
  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m
Posted (edited)

Ce n'est que mon impression mais j'ai davantage tendance à penser que ce serait une nouvelle fois côté Atlantique (entre Groenland et Islande) que la circulation pourrait redevenir méridienne à très long terme. Malgré les tentatives d'extension des HG vers les hautes latitudes au cours de la semaine prochaine entre Islande et Scandinavie, je ne crois pas en une réelle ouverture favorable à des conditions hivernales en France depuis de cette zone :

 

gens_panel_zzp1.png 

 

 

Edited by Iseran2019
Link to post
Share on other sites
Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)

Comparaison entre les ensembles ECMWF 0Z et GEFS 0Z aujourd'hui :

 

image.png.8d9de83c8c69e8ce2a0cd8c6117997dc.png

 

VS

 

image.png.27e970c109b53f62adfff86bfe27f72b.png

 

J'ai pris ma ville, Nancy, peut-être que c'est pas le cas en dehors du Nord-Est, mais c'est intéressant de constater que même si les options hivernales sont un peu sur le banc des remplaçants... Ben elles sont toujours là et l'incertitude est plutôt grande en tout cas pour tout le déroulé de ce topic ! 😁

Link to post
Share on other sites
Posted
Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

A 120h gros décalage à l’ouest des hauts géo sur GFS !

  • Surprise 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m
Posted (edited)

Dérapage de GFS ? Important changement sur l'américain puisqu'il nous envoie une nouvelle dorsale vers l'Islande dès le moyen le terme avec à la clé un bon refroidissement. Arpège et le // sont également sur la même idée, UKMO beaucoup moins :

 

gfs-0-132_wqt8.png

Edited by Iseran2019
  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

oui en gros on gagne au moins 2  jours avant l'écrasement ou l'avancée  de l'anti chez nous qui paraît inéluctable, mais pas forcément pour longtemps ...

et surtout on gagne  une perturbation qui a l'air active et  qui traverse la moitié nord du pays  vers le 12 du mois. Les massifs de l'Est vont encore recharger !

 

A suivre...

 

 

  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

C'est embêtant ces bébêtes sur l'Atlantique, sinon effectivement belle tentative d'élévation 

Edited by floggi
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas changed the title to Du 11 janvier au 17 janvier 2021, prévisions météo semaine 2

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...