Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 18 janvier au 24 janvier 2021, prévisions météo semaine 3


Recommended Posts

Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour à tous,

 
On le sent de plus en plus ce topic devrait être particulièrement hivernal avec de très beaux potentiels hivernaux. Les ensembles sont vraiment flagrants dans un sens hivernal (même s'il a toujours à redire :) ). Les régimes ATR et NAO- (en fonction du degré d'élévation) dominent (le DET étant très isolé avec sa reprise dépressionnaire):

 

gens_panel_sqa0.png 

 

L'ensCEP laisse aussi des signaux fort pour une mise en place d'un décrochement

 

EDM1-216.GIF?10-12

 

 

Plusieurs tournures sont possibles à l'heure actuelle:

 

  • Décrochage nord atlantique faiblard tournure rapide à l'AS puis AE (anti européen, écrasement) --> CEP DET (qui n'est pas si majoritaire sur son ens)
  • Tournure AG-AI avec racine présente favorisant un énorme décrochement en Europe (Pertu 17/Contrôle GEFS etc)
  • Tournure AG-AI sans racine avec circulation sous blocage et potentiel hivernal avec conflits neigeux fort 
  • Dorsale limité mais décrochement conséquent en Europe de l'ouest (GEM)
  • Reprise rapide de l'activité dép (très minautaire à l'heure actuelle, GFS)

 

 

Les éléments clés à maitriser:

  • L'activité dépressionnaire en haute latitude laissant plus ou moins de très forte élévation
  • Le degré de présence du VP sur l'Europe du nord (dépend du degré d'élévation en partie)
  • La présence de BP en Europe centrale/ouest/méd en fonction des petits décrochement du topic précédent (très mal maitrisé) 
  • La maitrise des gouttes froide au large des açores dans certains scénarios

 

A noter le talweg Américain semble très peu jouer, car des scénarios avec un talweg limité tel que le contrôle sont assez dingue et d'autres avec un talweg Est Américain plus fort comme le scénario 2 proposent un scénario pas fou.
On note aussi qu'avec ce décrochement du VP vers l'Europe du nord, le Nord de la France sera logiquement plus exposé à de potentiels hivernaux que le sud, même si en cas de creusement med il y en aurait pour tout le monde. On change de gradient, il y a quelques jours on penchait sur une moitié est plus favorisé que l'ouest dans les modélisations. Maintenant cet écart est relativement peu présent c'est plus nord-sud on le voit sur le panel. 

 

Il va avoir de quoi débattre et bien s'amuser sur ce topic :) 

 

Bon dimanche 

Gugo

Edited by gugo
  • J'aime 21
  • Merci 12
  • Haha 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 290
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonsoir,   C'est quoi cette réponse à un post étayé avec lequel on peut être en accord, avec lequel on peut être en désaccord, avec lequel on peut partager une partie des propositions? C'est

Déroulé de la semaine :   Lundi : La moitié nord se réveillera sous des nuages bas et des brouillards surtout sur la moitié est. En cours de journée, des éclaircies se dévoileront avant le

Pour apporter du baume au cœurs et de la bonne humeur, la nouvelle couverture de l'Hiverno'mag est parue 😊 :     Et ça promet !

Posted Images

A grande échelle ce qui est acquis c'est la situation exceptionelle au pole avec du 1045 hpa en plein sur la banquise arctique et le vortex polaire explosé, qui va se déplacer vers Spitzberg et Scandinavie offrant un bon potentiel de vague de froid statistiquement ayant plus de chance de touché l'Europe centrale, mais pas impossible à l'heure actuelle qu'elle touche l'Europe de l'Ouest, ce sera le sujet sans doute de discussions animés car les modèles vont beaucoup bouger et il y aura certainement de très beaux runs, il faudra garder son sang froid !

 

sans doute l'un des topics les plus animé de l'année

 

GFSPARANH06_186_1.png

 

GFSPARAEU06_210_2.png

Edited by Avallon89
  • J'aime 16
Link to post
Share on other sites

Le run du GFS // nous sort encore un run de rêve comme souvent depuis 3 semaine... Un conflit neigeux digne de apocalypse snow... 

Question, il va remplacer je crois le run opérationnel en février.... Mais il me semble qu il a encore pas mal de biais... 

On peut noter aussi que GEM, 'est clairement pas bon sur la période froide.. Au moins sur les détails du temps sensible 

  • J'aime 3
  • Merci 2
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Mathieu37 a dit :

Le run du GFS // nous sort encore un run de rêve comme souvent depuis 3 semaine... Un conflit neigeux digne de apocalypse snow... 

Question, il va remplacer je crois le run opérationnel en février.... Mais il me semble qu il a encore pas mal de biais... 

On peut noter aussi que GEM, 'est clairement pas bon sur la période froide.. Au moins sur les détails du temps sensible 

j ai deja remarquer que ce GFS la nous sort souvent du rêve meme a courte écheance par rapport a l autre GFS..  

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Plus que le type de circulation et les possibilités que nous pourrions avoir dans le détail, c’est la maîtrise de CEP qui a réussi à rallier la plupart des modèles à sa cause. Sa cause est particulièrement interessante car en l’espace d’une semaine on a 3 mouvements clés :

1 - décrochage nord-est Européen qui glisse des pays scandinaves vers les Balkans. A son passage, flux de nord-est froid à localement très froid en surface pour la fin de semaine précédent ce topic et ce début de semaine (surtout vrai vers le nord-est) 

 

2- Juste après le passage de ce décrochage, les HG migrent vers la mer de Norvège / mer de Kara (responsables aussi de la direction du décrochage Partiellement vers notre pays). Ces HG trouvent ami, un anti polaire modéré mais bien placé pour une fusion.

 

3- Lors de cette fusion, c’est un morceau du vortex polaire voire  anomalies sibériennes qui glissent sous les HG en direction de l’Europe et là ce sont des masses d’air glaciales qui circuleront. 
 

Les modèles auraient tendance À voir la reconstitution d’une dorsale atlantique très puissante en direction des hautes latitudes conduisant possiblement à un nouveau blocage. Tout dépendra où ça se situerait mais ça pourrait déboucher sur quelque chose de très hivernal. 
 

Il y a du potentiel pour quelque chose de vraiment hivernal digne des belles VDF Européennes. La question dans tout ça... jusqu’où ça ira ?...

  • J'aime 31
  • Merci 9
Link to post
Share on other sites

Juste par curiosité, j'ai calculé à partir de GEFS la PDF de la T850 dans une région NE dont le coin SO est situé sur Paris pour l'échéance +240 h. Etant donnée la résolution de GEFS, les points utilisés évitent les reliefs, donc ça donne une petite idée de la PDF en plaine dans le NE à cette échéance. J'ai considéré une boite plutôt qu'une unique ville afin d'avoir plus de points et approcher une PDF plus réaliste.

552843598_ScreenShot2021-01-10at14_54_41.png.c37dc983dfda6d8851efefd50b784d23.png

 

Inutile de rappeler les précautions à prendre avec les simulations à si longue échéance. A première vue, on a un profil avec un mode unique centré autour de -7-5 et qui ressemble à une loi log-normale, la probabilité d'obtenir des températures en-dessous de -10°C donc plus faible que celle d'obtenir des températures supérieures à -5.

Edited by Pansa
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Trégunc (29) 7km au SE de Concarneau

Oui un air de déjà vu😀 avec toujours cette dorsale en vue sur GFS et GEM de ce soir qui ne garantirait pas forcément un temps hivernal si cela se fait trop  à l'Ouest mais par contre si elle se place comme pour la période de Noël, ce serait certainement plus incisif que ce que nous avons connu avec des réserves froides nettement plus présente. À suivre... 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Hilaire-de-Riez (corniche vendéenne)
Il y a 3 heures, Run999H a dit :

 

Les modèles auraient tendance À voir la reconstitution d’une dorsale atlantique très puissante en direction des hautes latitudes conduisant possiblement à un nouveau blocage. Tout dépendra où ça se situerait mais ça pourrait déboucher sur quelque chose de très hivernal. 

 

C'est très tendu. La crête qui pourrait se former au dessus de l'océan à partir de 144h (16 janvier) tend très rapidement à s'amplifier vers le Groenland au point de se couper tout aussi vite de son alimentation subtropicale. Cette ample crête a juste le temps de faire déferler des masses d'air arctiques vers le Nord-Ouest de l'Europe avant d'évoluer en GA et de rétablir une circulation d'O à SO au sud de ce blocage (cf GFS 12z et GEM 12z). Résultat : il existe un risque de fort contraste barocline entre l'air arctique au nord et l'air doux océanique au sud, sans qu'on puisse (logique, vu l'échéance) savoir où serait la zone de contact. Attention : Si nous devions être situés du côté "doux", ce serait alors très très doux (et peut-être venteux). 

 

Le dipôle est superbe pour ceux qui aiment l'hiver. Mais, contre tout apparence, il est également très précaire. 

 

naefs-0-0-216_mdp5.png

 

À priori, on s'oriente vers une semaine contrastée : possiblement très froide, ou très douce, ou une alternance des deux. 

 

Edited by Ciel d'encre
  • J'aime 17
  • Haha 3
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Ciel d'encre a dit :

À priori, on s'oriente vers une semaine contrastée : possiblement très froide, ou très douce, ou une alternance des deux. 

 

Ce que MF communique dans sa dernière tendance

 

image.png.3fcbf3f19baa222762bad85700c0d473.png

  • Haha 9
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Ciel d'encre a dit :

 

À priori, on s'oriente vers une semaine contrastée : possiblement très froide, ou très douce, ou une alternance des deux. 

 

Ce qui ravira ton côté normand... :)

  • Haha 14
Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)
il y a 42 minutes, Ciel d'encre a dit :

 

C'est très tendu. La crête qui pourrait se former au dessus de l'océan à partir de 144h (16 janvier) tend très rapidement à s'amplifier vers le Groenland au point de se couper tout aussi vite de son alimentation subtropicale. Cette ample crête a juste le temps de faire déferler des masses d'air arctiques vers le Nord-Ouest de l'Europe avant d'évoluer en GA et de rétablir une circulation d'O à SO au sud de ce blocage (cf GFS 12z et GEM 12z). Résultat : il existe un risque de fort contraste barocline entre l'air arctique au nord et l'air doux océanique au sud, sans qu'on puisse (logique, vu l'échéance) savoir où serait la zone de contact. Attention : Si nous devions être situés du côté "doux", ce serait alors très très doux (et peut-être venteux). 

 

Le dipôle est superbe pour ceux qui aiment l'hiver. Mais, contre tout apparence, il est également très précaire. 

 

naefs-0-0-216_mdp5.png

 

À priori, on s'oriente vers une semaine contrastée : possiblement très froide, ou très douce, ou une alternance des deux. 

 

Je suis entièrement d'accord avec toi. Le blocage semble se former trop rapidement et disparaitre aussi rapidement, se couper trop rapidement de sa base et surtout en étant trop éloigné. Quand on voit GFS ou GEM, on est pas loin d'un flux zonal très vigoureux et très bas en latitude à cause du blocage apportant douceur, pluies mais surtout tempêtes et coup de vent.

gfs-0-192.png?12

gem-0-204.png?12

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Ciel d'encre a dit :

 

À priori, on s'oriente vers une semaine contrastée : possiblement très froide, ou très douce, ou une alternance des deux. 

 

 

C'est bien ce qui différencie cette période qui s'ouvre devant nous par rapport à la fin décembre/début janvier où nous baignions dans de l'air frais à froid mais sans aucune perspective de froid très marqué (autre que des gelées limitées globalement à -3 à -5°C, et pas pour tout le monde, ce qui était déjà pas mal en ces temps de disette hivernale), mais aussi sans aucun risque de grande douceur et même de simple douceur ! (ce qui a été très profitable dans les petites montagnes avec, par exemple, une absence de dégel depuis Noël au-dessus de 1000 m environ dans le Massif Central).

 

Maintenant, pour la suite, pour tous les modèles, il y a des possibilités +/- affirmées de coulées d'air polaire continental ou arctiques qui marqueraient effectivement beaucoup plus de leurs empreintes cet hiver pour les plainards. Pour le moment, force est de constater que nous sommes quand même prévus largement en marge de ces masses d'air glacial continental est-européennes, avec cependant des débordements possibles par l'Est du pays en fonction du bon vouloir des grands moteurs de la circulation atmosphérique.

 

Ce qui m'inquiète le plus, au vu des cartes hémisphérique à TLT, c'est la reconcentration d'un morceau de VP dans le Grand Nord canadien, ce qui pourrait bien relancer la machine dépressionnaire labradorienne dans sa configuration habituelle, et on en connait bien les conséquences...

Edited by sastrugis
  • J'aime 12
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
il y a 55 minutes, Pansa a dit :

Juste par curiosité, j'ai calculé à partir de GEFS la PDF de la T850 dans une région NE dont le coin SO est situé sur Paris pour l'échéance +240 h. Etant donnée la résolution de GEFS, les points utilisés évitent les reliefs, donc ça donne une petite idée de la PDF en plaine dans le NE à cette échéance. J'ai considéré une boite plutôt qu'une unique ville afin d'avoir plus de points et approcher une PDF plus réaliste.

552843598_ScreenShot2021-01-10at14_54_41.png.c37dc983dfda6d8851efefd50b784d23.png

 

Inutile de rappeler les précautions à prendre avec les simulations à si longue échéance. A première vue, on a un profil avec un mode unique centré autour de -7-5 et qui ressemble à une loi log-normale, la probabilité d'obtenir des températures en-dessous de -10°C donc plus faible que celle d'obtenir des températures supérieures à -5.

 

Bien que personne ne pose de questions, certaines personnes ne comprennent peut-être pas ton post. Je me permets une brève explication.

Une aire géographique (= un domaine) est définie : ici, un carré englobant le NE du pays dont le coin inférieur gauche est Paris.

Toutes les T850 définies sur cette aire et calculées explicitement (= à chaque point de grille) par GEFS sont prises en compte.

Une formule mathématique est appliquée qui intègre ces données et un graphe est produit.

Ce graphe donne la fréquence de survenue d'une valeur de T850 (ce pourrait être du Z500 ou des RR ...) à l'intérieur de l'aire définie au départ.

On lit une valeur de T850 sur l'axe horizontal et on lit la fréquence correspondante sur l'axe vertical.

L'intérêt est d'avoir une idée du profil thermique : à cette échéance, les décalages sont fréquents et les reliefs peuvent perturber la vision d'une carte de T850 classique. Dans le cas présenté, ça donne l'idée directrice de la modélisation représentée par les valeurs d’occurrences les plus fortes : entre -8 et -5°C.

 

On garde les deux scénarios présentés hier sur le topic précédent : un AR / NAO- massif (-> IFS) majoritaire, une circulation sous blocage (minoritaire à cette heure mais pas condamné à disparaître). Dans les deux cas, on garde du dynamisme comme souligné par Sastrugis. L'humidité reste présente (PWAT) remontant haut sur l'Atlantique-est.

  • J'aime 7
  • Merci 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)
il y a 52 minutes, sastrugis a dit :

 

 

 

Ce qui m'inquiète le plus, au vu des cartes hémisphérique à TLT, c'est la reconcentration d'un morceau de VP dans le Grand Nord canadien, ce qui pourrait bien relancer la machine dépressionnaire labradorienne dans sa configuration habituelle, et on en connait bien les conséquences...

Trés bonne remarque et on le voit sur le dernier Cep.

C'est dommage qu'on arrive pas à profiter de la masse d'air glacial sur le continent européen. Car la nouvelle descente polaire maritime (vu par pas mal de modèles) comme sur le cep n'a pas beaucoup d’intérêt.

Edited by Virgile
Link to post
Share on other sites
47 minutes ago, _sb said:

Bien que personne ne pose de questions, certaines personnes ne comprennent peut-être pas ton post. Je me permets une brève explication.

 

Une PDF est une fonction de densité de probabilité. Elle donne la probabilité dans la boite choisie (NE de la France) d'obtenir chaque valeur (ou intervalle de valeur) de T850. Par exemple ici, GEFS dit que la probabilité d'obtenir une T850 de -15°C en plaine dans le NE à +240h est de quasi zéro, celle d'obtenir une T850 entre -8 et -7 est de 25%. Celle d'avoir une valeur entre -1 et 0 est de l'ordre de 3%... etc...

 

Pour la façon dont c'est réalisé, j'ai définie une zone pour le NE de la France, regardé la T850 à chaque point de grille pour chaque membre de l'ensemble, défini des intervalles de température de 1°C (qu'on appelle bin dans le jargon), rangé chaque valeur de T850 dans le bin correspondant, puis normalisé, de telle sorte que la somme des valeurs dans tous les bins fasse 1 (ou 100 %). Ca c'est pour la technique.

 

Ca vaut ce que ça vaut à une telle échéance, mais regarder la PDF peut être intéressant dans un grand nombre de cas :

 

1. Ici, on voit qu'on a une loi qui ressemble à ce qu'on appelle une loi log-normale. Ce qui est intéressant dans une telle distribution est que la moyenne de la probabilité de l'ensemble peut-être très différente du maximum de probabilité (qu'on appelle le mode).

 

2. L'autre chose très intéressante est la structure générale, surtout à plus courte échéance. A courte échéance, une courbe avec une bosse unique et une certaine largeur indiquerait le fait que le scénario est "bien" défini, autrement dit plutôt prévisible, et le sommet de la bosse donne une assez bonne idée de la température qui sera observée. En revanche, on peut imaginer une courbe avec 2 bosses ou plus, qui dénoterait au contraire un manque de prévisibilité. Et il peut y avoir dans ce cas ce qu'on appelle une bifurcation : on peut passer soudainement d'une bosse à une autre. Pour schématiser, c'est comme quand les modèles semblent hésiter entre deux scénarios, et au fur et à mesure qu'on va s'approcher de l'échéance, la bosse du bon scénario va augmenter et l'autre diminuer.

Edited by Pansa
  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Virgile a dit :

Trés bonne remarque et on le voit sur le dernier Cep.

C'est dommage qu'on arrive pas à profiter de la masse d'air glacial sur le continent européen. Car la nouvelle descente polaire maritime (vu par pas mal de modèles) comme sur le cep n'a pas beaucoup d’intérêt.

Le problème c'est qu'elle se fait trop à l'Ouest et qu'on se tape du SO du coup

  • Haha 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 17 minutes, metad a dit :

Le problème c'est qu'elle se fait trop à l'Ouest et qu'on se tape du SO du coup

 

Tu parles de GFS je suppose? (parce qu'avec un simple commentaire laconique sans la moindre carte pour appuyer tes propos ce n'est pas évident de s'y retrouver).

 

Premier jour de ce topic et une seule certitude (a priori) un bon bloc de BP continentales qui s'étire des pays scandinaves a l' Oural, dorsale ou pas dorsale sur l'Atlantique on pourrait envisager que oui, mais il reste encore quelques récalcitrants sur sa simple existence, et pour ceux qui l'envisagent les modalités ne sont pas les mêmes....

 

ECE1-192.GIF.png.4d062e64540fc976b2361eda2d35aba1.pnggemeu-0-192.png.cdead0fe3736a5d60a1f27c212c42649.pnggfseu-0-192-2.png.ad696ba50400cc3dfeba6680a4b2794c.pnggfseu-0-192.png.32dc4b7b02e9a66edba7f33e7a4686b3.png

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 14
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)

Hum c'est moi où notre ami CEP change complètement son fusil d'épaule après avoir rallié tout le monde à sa cause ?! 🤔

 

Le déterministe comme l'ensembliste sont vraiment très mauvais... Ajoutez à ça les deux GFS qui prennent aussi une claque et vous obtenez une sérieuse remise en question des belles projections de ce matin...

 

Bon l'histoire d'être optimiste, les ensembles sont encore très ouverts et on est pas à l'abri de voir du violet partout demain matin ! 😆

 

Mais sérieux quoi CEP... C'est de la trahison !!! 🤣

  • J'aime 2
  • Haha 5
Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, LuckyFrenchy117 a dit :

Hum c'est moi où notre ami CEP change complètement son fusil d'épaule après avoir rallié tout le monde à sa cause ?! 🤔

 

Le déterministe comme l'ensembliste sont vraiment très mauvais... Ajoutez à ça les deux GFS qui prennent aussi une claque et vous obtenez une sérieuse remise en question des belles projections de ce matin...

 

Bon l'histoire d'être optimiste, les ensembles sont encore très ouverts et on est pas à l'abri de voir du violet partout demain matin ! 😆

 

Mais sérieux quoi CEP... C'est de la trahison !!! 🤣

 

Bonsoir @LuckyFrenchy117,  je ne pense, sauf erreur de ma part, être tout à fait en accord avec toi. Pour moi, la projection ce CEP déterministe est bonne. Prouve en est ci-dessous avec un flux froid et humide. Il me semble. 

ECM1-216.gif.564ab76664f1612fb8ee69e4e22c72db.gif

 

Comparaison avec le 0z

901737666_ECM1-216(1).gif.09ecc75fbbb432696b4112b0e9cf33e6.gif

 

On voit que la dorsale semble mieux organise, plus haute et le dynamisme plus élevé car les gradient de pressions seraient plus resserrées. La dorsale n'est plus NNO mais NNE. Le 6z me parait plus favorable en regardant la dorsale sur le proche Atlantique. De plus les pressions seraient plus basses et les BP seraient au sud de la France favorisant des retours d'est. 

Edited by Turquoise_ExNico41
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

Les diagrammes issus de l'ensemble CEP ont quand même pris un bon coup de chaud par rapport à ce matin et hier soir. Les scénarios à VDF sont beaucoup plus rares...

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Nanterre Parc / Grande Arche (92)

C'est vrai que le CEP 12z n'est vraiment pas terrible.

 

GFS 18z, en revanche, nous pond un de ces run dont il a le secret, avec froid et neige dès le début du topic pendant plusieurs jours sur une grande partie du pays.

 

Les géop:

 

image.png.0611ab93b27b7fc88574b141a2970e32.png 

 

La masse d'air:

 

image.png.e0475d020e26de7804cef9b96671d2dc.png 

 

Le résultat sur le plancher des vaches:

 

image.thumb.png.6dc9c1bee882955cc78d300c3deee609.png

 

 Bon alors c'est du très trèèèès long terme hein, ça a le temps de changer 10 fois, mais c'est une possibilité pas plus farfelue qu'une autre.

 

  • J'aime 7
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)
il y a 26 minutes, RidersOnTheStorm a dit :

C'est vrai que le CEP 12z n'est vraiment pas terrible.

 

GFS 18z, en revanche, nous pond un de ces run dont il a le secret, avec froid et neige dès le début du topic pendant plusieurs jours sur une grande partie du pays.

 

Les géop:

 

image.png.0611ab93b27b7fc88574b141a2970e32.png 

 

La masse d'air:

 

image.png.e0475d020e26de7804cef9b96671d2dc.png 

 

Le résultat sur le plancher des vaches:

 

image.thumb.png.6dc9c1bee882955cc78d300c3deee609.png

 

 Bon alors c'est du très trèèèès long terme hein, ça a le temps de changer 10 fois, mais c'est une possibilité pas plus farfelue qu'une autre.

 

 

C'est vrai que GFS 18Z rectifie un peu le tir, mais il est pas du tout suivi par GFS// 18Z, ce qui a mon avis n'est pas très bon signe...

 

L'ensemble GEFS 18Z tranchera, mais c'est surtout CEP 0Z de demain matin qu'il faudra surveiller, il n'est pas impossible qu'il rectifie le tir y compris sur son ensemble... La situation semble basculer du tout au tout au moindre détail ! 😅

Link to post
Share on other sites
Posted
Pontault combault (ouest 77),travail paris 12

Bonsoir.

Pas mal de scénarios froids sur gefs 18z avec une moyenne bien basse. 

Signe d'une séquence hivernal pour ce topic ? Peut être 😁

 

graphe_ens3_qbn4.gif

 

graphe_ens3_vra6.gif

 

 

En tout cas, c'est une affaire à suivre. 

Bonne fin de nuit et prenez soin de vous. 

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

Ce matin, on repart de nouveau sur une circulation très méridienne à long terme avec une propagation importante des hauts géopotentiels vers le Groenland conduisant souvent à un GA. Pour autant, cette synoptique n'est pas obligatoirement synonyme de froid par chez nous. Les modèles font ressortir ce risque avec une descente polaire qui se fait soit trop à l'ouest ou bien le GA s'isole trop rapidement de ses racines avec interactions entre anomalies basses Atlantiques et anomalies basses polaires redressant le flux au sud-ouest sur le pays. 

Edited by Iseran2019
  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Pour commencer la semaine de mauvaise humeur hivernophile, rien de tel qu'un petit tour sur les modèles de ce matin à l'horizon de ce topic...

Les signaux évoqués dès hier se confirment... mais ce ne sont que des déterministes à 200 h alors ça a grandement le temps de rectifier le tir !

On remarquera qu'entre mardi et mercredi les options de l'américain et de l'européen divergent au niveau du Groenland.

 

image.thumb.png.79e83e772929c73659bc11d1f2e1214b.png

  • J'aime 6
  • Haha 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas changed the title to Du 18 janvier au 24 janvier 2021, prévisions météo semaine 3

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...