Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 18 janvier au 24 janvier 2021, prévisions météo semaine 3


Recommended Posts

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a une heure, Meteo411 a dit :

La synoptique modélisée hier par GFS 12z avec une belle dorsale ayant pour conséquence un flux de nord qui avait totalement disparue des radars est reprise de manière plus éloquente sur l'ensembliste GEFS avec une dorsale anticyclonique beaucoup plus costaud

 

Le controle ce n'est pas l'ensembliste.;) (il en fait juste partie)

Mais effectivement ça pourrait être pire (mais mieux aussi!)

 

gens-31-1-240_oqd4.png

 

gens_panel_ivo9.png

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 306
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonsoir,   C'est quoi cette réponse à un post étayé avec lequel on peut être en accord, avec lequel on peut être en désaccord, avec lequel on peut partager une partie des propositions? C'est

Déroulé de la semaine :   Lundi : La moitié nord se réveillera sous des nuages bas et des brouillards surtout sur la moitié est. En cours de journée, des éclaircies se dévoileront avant le

Pour apporter du baume au cœurs et de la bonne humeur, la nouvelle couverture de l'Hiverno'mag est parue 😊 :     Et ça promet !

Posted Images

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

On a toujours observé des scénarios récalcitrants( au moins 20%) sur GEFS,la tendance est tous simplement en train de se ré inverser ,les scénarios froids sont en train de redevenir majoritaires car au niveau synoptique le blocage est modélisé plus puissant et sans interactions des anomalies basses(voir le panel de Cédric ci-dessus),soumettant le pays à un flux de nord.

 

graphe_ens3_hnc6.gifgraphe_ens3_vvy2.gif

Edited by Nico 14
  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Avouons que cet ensembliste américain est nettement plus éclaté voire même en faveur d’un flux nordique froid et humide sur près de la moitié des scénarios si ça n’est pas un peu plus. Tout se joue entre 144h et 168h et tout se passe du côté de Terre-Neuve, endroit qui définira le devenir de notre dorsale.

Mais... c’est l’ensembliste américain et ça c’est moins fun. J’aurais préféré voir CEP déterministe dans le game mais non il ne penche pas sur ce scénario même s’il s’en faut de peu. UKMO laisse croire à une dorsale qui se déplace plus à l’est à 144h mais finalement quand on regarde CEP qui donne la même impression... bah non ! La dorsale file tout d’un coup en une isolation de HG vers le Groenland à 168h. Cette bascule soudaine et d’ailleurs assez étonnante à voir sur le papier. 
Bref, on n’avance toujours pas ce soir. Doute il y a mais pour le moment il faut se contraindre à suivre la majorité qui balance de la douceur océanique et qui balaie l’Europe progressivement. 

Edited by Run999H
  • J'aime 16
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Tertis-les-Bains (40)

Un certain réajustement modéré chez CEP 12z ce soir, qui cette fois-ci se rapproche du GFS actuel, avec une tentative de jonction un peu plus aboutie, entre la bulle tiède qui s'échappe vers le Groenland et l'AA qui s'élève quelque peu, en amont d'une cyclogenèse en sortie de Terre-Neuve. Ce ne sera pas suffisant je pense, mais c'est largement à suivre pour la suite, parce que quelques décalages vers l'Ouest et une meilleure jonction entre les restes de la bulle chaude et l'AA, avec en aval d'éventuels colmatages de la brèche pouvant tout à fait se faire et ça pourrait vite changer la donne. Pour moi, l'hémorragie atlantique est moins abondante que ce matin et hier, mais on va certainement me dire que je suis trop optimiste, peut-être... 😇

 

Peut-être s'agit-il d'une phase ou d'une transition avec un autre type de circulation atmosphérique ?

 

thzy.gif

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 13
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 9 minutes, Run999H a dit :

 

Mais... c’est l’ensembliste américain et ça c’est moins fun. 

 

Il est tellement versatile qu'en deux runs il peut prendre 5°, on peut juste retenir cette instabilité comme un signal d'incertitude ce qui en soit est déjà pas mal...(je n'y ai pas accès mais si ça se trouve l'ensemble européen a la même gueule).

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Hilaire-de-Riez (corniche vendéenne)
il y a 1 minute, cédric du Lot a dit :

 

Il est tellement versatile qu'en deux runs il peut prendre 5°, on peut juste retenir cette instabilité comme un signal d'incertitude ce qui en soit est déjà pas mal...(je n'y ai pas accès mais si ça se trouve l'ensemble européen a la même gueule).

 

Majoritairement, on oscille au sud du GA entre un zonal très doux (SO) et un zonal frais (O), ou une alternance des deux.   

GFS donne des signaux d'une éventuelle ouverture avec une crête Atlantique qui se maintient quelque peu. Du coup, le flux peut basculer O/NO. 

Au final, c'est la latitude exacte du pseudo-blocage qui reste problématique. 

 

Entre les sorties de ce matin et celles de ce soir, je trouve que la latitude de la zone barocline s'est abaissée. 

  • J'aime 12
Link to post
Share on other sites
Posted
Bouffémont (95) Val d'Oise 

Cela fait plusieurs runs que je ne regarde que la tendance vers le 20/01 avec la jonction ou pas du GA avec les HP plus au sud. La suite m’importe peu en fait et tout se jeu à cette échéance car de cette échéance dépendra la suite des événements.

 

Si quelqu’un peut donner son avis sur ce cas et ce qui pourrait faire que la jonction se fasse ou pas?

 

Patric 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Montfort Le Gesnois (72)
il y a 32 minutes, Ciel d'encre a dit :

 

Au final, c'est la latitude exacte du pseudo-blocage qui reste problématique. 

 

Entre les sorties de ce matin et celles de ce soir, je trouve que la latitude de la zone barocline s'est abaissée. 

 

Oui c'est sans doute un élément déterminant car quand on regarde les différentes alimentations de ce pseudo blocage, on se rend compte qu'elles ne manquent pas.

Entre 0 et 240 h, on dénombre assez souvent 4 alimentations successives (la 1ère démarre à h+48, la 2ème se situe à peu près à 120 h, la 3ème à 168 h et on note parfois une autre après 200 h!).

On note également qu'elles sont toutes suffisamment puissantes pour atteindre le Groenland voire le nord de l'inlandsis.

On pourrait croire qu'avec un tel déchainement subtropical Atlantique, le blocage devrait être suffisamment puissant pour diriger jusque vers nous un flux à composante nordique de façon assez continue.

Mais on remarque aussi que cette latitude élevée de la crête du blocage, facilite  d'une part la circulation d'ouest en est des anomalies basses Atlantiques entre les pulsions et d'autre part  l'interaction de celles-ci avec le bloc continental en amont de la France.

Lorsque les pulsions s'envolent moins vers le nord, le couloir d'alimentation reste plus longtemps ouvert, les anomalies basses circulent moins et l'interaction est moins présente.

C'est un peu tout l'enjeu de cette configuration, et l'évolution du soir de la majorité des modèles vers une latitude moins haute de la crête ou vers une évacuation moins prégnante vers Baffin est peut-être un signal vers un rajustement plus favorable à venir? 

Je trouve que la PE engage quand même à la prudence quant au scénario exact auquel nous serons soumis, il y a encore de grands écarts de modélisation sur le comportement de cette dorsale et sur l'articulation entre son alimentation et la circulation sous "blocage".

 

Edited by lame2
  • J'aime 11
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil

La masse d'air sibérienne que les modèles voyaient déferler sur le nord de l'Europe resterait finalement bien en retrait , par conséquent le complexe dépressionnaire océanique qui va s'installer en Europe du nord ne bénéficiera des advections glaciales en provenance du nord-est , dans ces conditions ça sera difficile de faire mieux que  du -8° à 850hPa à l'arrière des dépressions . Quand on compare GFS de ce soir et celui de lundi , on voit clairement la différence , le frigo sibérien n'interagit plus avec la circulation atlantique , il reste très en retrait sur la Russie . Par conséquent la zone barocline s'abaisse beaucoup moins . 

gfsnh-0-252.png?12   gfsnh-0-180.png?12

Sur ces deux cartes on voit pas tant que ça la différence, on a une dépression sur la Scandinavie et un GA mais quand on regarde la t850 on comprend mieux l'arnaque .

gfsnh-1-180.png?12  gfsnh-1-300.png?12

Tant que cette masse d'air glaciale restera sur l'ouest sibérien , une vague de froid de grande ampleur sera à surveiller  sur l'Europe . 

 

  • J'aime 10
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe
Il y a 1 heure, cédric du Lot a dit :

 

Il est tellement versatile qu'en deux runs il peut prendre 5°, on peut juste retenir cette instabilité comme un signal d'incertitude ce qui en soit est déjà pas mal...(je n'y ai pas accès mais si ça se trouve l'ensemble européen a la même gueule).

Bien moins vif que l'Américain. 
 

850_moy.png?run=run12model

850_moy.png?run=run12model

 

Mais l'ET montre une réelle incertitude. GEFS semble s'être fortement prononcé, souvent c'est à tort quand il fait ça mais ça arrive parfois que c'est une bonne vision. Nous le saurons très vite demain....

 

500_spr.png?run=run12model

 

Il y a bien cette "chute" que propose GEFS quand même mais en bien moins flagrant et avec une vraie incertitude

 

 

image.png.cf263e12cb26223f72d07cf83f0f0822.png

 

 

Edited by gugo
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
il y a une heure, faycal a dit :

La masse d'air sibérienne que les modèles voyaient déferler sur le nord de l'Europe resterait finalement bien en retrait , par conséquent le complexe dépressionnaire océanique qui va s'installer en Europe du nord ne bénéficiera des advections glaciales en provenance du nord-est , dans ces conditions ça sera difficile de faire mieux que  du -8° à 850hPa à l'arrière des dépressions . Quand on compare GFS de ce soir et celui de lundi , on voit clairement la différence , le frigo sibérien n'interagit plus avec la circulation atlantique , il reste très en retrait sur la Russie . Par conséquent la zone barocline s'abaisse beaucoup moins . 


Oui, dans la droite lignée de la récurrence des dernières semaines.

Situation à venir (J+6) :

gfsnh-0-150_wia6.png

4 décembre ; 19 décembre ; 28 décembre :

gfsnh-0-36_kgc0.pnggfsnh-0-6_hxi2.pnggfsnh-0-12_tkw2.png


Cette propagation du vortex Asiatique vers l'Europe centrale est vraiment laborieuse même si on a eu une tentative ces derniers jours avec des masses d'air bien plus froides sur les Balkans. Mais une nouvelle fois le thalweg qui va interagir avec l'anomalie Atlantique va redresser un puissant flux de S qui va balayer le blocage qui tentait de se mettre.

Pour le reste, tout a été dit. Ce que nous propose G(E)FS me parait vraiment ténue et compliqué dans la mise en place puisque ça suppose une succession de réalimentations de la dorsale Atlantique sans qu'il y ait pour autant interaction avec le thalweg européen. Alors même que la dorsale Atlantique est particulièrement rachitique. Bref, pas impossible puisque modélisé mais compliqué.

Edited by Kyrion
  • J'aime 10
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Tertis-les-Bains (40)

On rajoutera ICON 18z qui réajuste ses centres d'actions, notamment au niveau de sa dorsale à 120h un peu plus solide et plus apte à être étirée jusqu'aux mêmes latitudes que GFS 18z (à 120h les deux modèles sont proches dans les grandes lignes). Chez GFS 18z // finalement pas de grandes évolutions si ce n'est que lui aussi, abandonne cette circulation sous blocage résiduel, au contraire de CEP, GEM et JMA gardant cette option de base.

 

Bon on verra bien demain ce qu'il en sera de toute manière... c'est encore bien bordélique tout ça et instable.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

 

Edit / Effectivement @DoubleKnacki c'est ce que j'étais entrain de constater pour ICON 18Z par rapport à sa sortie précédente 😉

 

Au rang des modèles plus modestes.. NAVGEM est également sur cette option 😁

 

Evolution également sur le panel GEFS à 180h avec montée en charge des scénarios en faveur de cette dorsale 

 

Screenshot_20210115-000937_Chrome.jpg

Edited by Chris of Auriol (13)
  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Tertis-les-Bains (40)
il y a 8 minutes, Chris of Auriol (13) a dit :

 

Edit / Effectivement @DoubleKnacki c'est ce que j'étais entrain de constater pour ICON 18Z par rapport à sa sortie précédente 😉

 

Au rang des modèles plus modestes.. NAVGEM est également sur cette option 😁

 

Et la moyenne GEFS 18z réajuste aussi légèrement les centres d'actions un peu plus à l'Ouest avec une signature de dorsale plus élevée / étirée en latitude. A 180h, on y trouve un peu plus d'une dizaine de scénarios (11 ou 12 environ) allant vers une dorsale plus ou moins ample et pouvant pour certaines, faire basculer le pays dans une situation hivernale. Le reste, maintien d'une circulation sous vieux blocage Groenlandais ou du scénario flou et intermédiaire.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Pour une fois le 0z de GFS ne vient pas détruire les espoirs entrevus sur le 12z et le 18z.



Les HP qui s'élèvent sur l'Atlantique sont proches de se faire couper de leurs racines à +144h mais...

 

gfs-0-144_plo1.png

 



... la dorsale est magnifiquement bien réalimentée à +156 par la cyclo sur le Labrador (réalimentation que GFS peut surestimer) et donc ...

 

gfs-0-156_eah3.png

 



... résultat à +186h

 

gfs-0-186_ooi0.png

  • J'aime 10
Link to post
Share on other sites

Ce matin, pour CEP, GEM et GFS, 3 versions dont les différences ne tiennent finalement à pas grand chose mais dont les conséquences en temps sensible sur la France seraient marquées.

L'Européen et le canadien ne voient pas une coupure dans le rail dépressionnaire depuis l'Amérique jusqu'à la Scandinavie (avec barocline cependant beaucoup plus basse pour GEM et ondulation chez CEP synonyme d'alternance doux/frais), alors que GFS poursuit ses tentatives de dorsale avec plus de succès (allant même jusqu'à couper la circulation sous un simili blocage groenlandais). La bascule d'une configuration à une autre est possible et comme c'est encore très loin...

 

image.thumb.png.042b16940e9a68bfffa78aba3a2dff31.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

L IFS réduit considérablement l interaction des BG à moyen terme le blocage est même rėalimenté par la cyclo Labradorienne sans atteindre tout de même le scénario GFS mais on en est pas loin,le flux parviendrait à s orienter ONO a plus long terme. En effet toute cette configuration ne tient qu'a un cheveu mais aura des répercussions certaines sur notre temps sensible. 

  • J'aime 6
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Montfort Le Gesnois (72)

Comme dit plus haut, la bascule entre 2 types de circulation très différentes (en gros flux de SO ou flux à composante plus ou moins nordique pour nous) se joue à très peu.

A chaque alimentation de la dorsale, on sent qu'on peut basculer de l'un à l'autre au moindre décalage.

D'ailleurs, sur le CEP,  la bascule véritable vers une circulation SO se joue finalement assez tard dans l'échéance et il finit par  "choisir" franchement le scénario SO entre 192 et 216 h avec une petite anomalie basse Atlantique qui finit par verrouiller définitivement la porte des hautes latitudes.

 

Edited by lame2
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Bouffémont (95) Val d'Oise 

En effet toujours des incertitudes aux alentours du 20/21...

C’est dans moins d’une semaine et on en sait pas plus ce matin. 
GFS renforcé quelque peu la tendance à la jonction des HP qui ferait barrages au BP atlantique.

Je reste fixe sur cette échéance...

 

Patric 

Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil

Les cartes semblent tirées pour la semaine prochaine , seule la réalimentation de la dorsale à 168h pose encore quelques problèmes pour la prévision du weekend .

 

+ De lundi à mercredi , nous serions dans le secteur chaud de la dépression avec des températures en hausses progressives , un vent de SO soutenu et   le passage d'un gros passage pluvieux sur la moitié nord .

 

+ Jeudi , rafraichissement par le nord, décalage des PP vers l'est et le sud , nouveau creusement dépressionnaire secondaire sur le proche-atlantique .

 

+ Vendredi , transit de dépression secondaire, trajectoire à confirmer . Gros passage pluvio-neigeux . Net redoux ou pas selon la trajectoire ( remontée des températures si transit en Manche (CEP0z) , peu d'évolution si transit au centre du pays (comme sur GFS0z). 

 

+ Weekend , secteur froid du complexe dépressionnaire avec un refroidissement plus ou moins fort selon l'amplitude de la dorsale atlantique.  Nous serions alors vraisemblablement dans de l'air polaire maritime avec beaucoup d'averses  (natures des PP selon température ) , peut être un nouveau front secondaire  et des températures autour ou un peu en dessous des normes avec quelques gelées et des maximales généralement sous les 5° .

Edited by faycal
  • J'aime 9
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Pour compléter l'analyse GFS et évaluer la représentativité et la fragilité de l'édifice proposé par le déterministe, voici le panel des 30 "perturbations" et sur la durée les T-850 pour Paris.

 

image.png.37b4b77dc925cb78bb3e6171b9e77e6b.png

 

 

image.png.6ae13c206b4bf720ce9d4c8689e8a24e.png

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Au dela de toute considération thermique ça devient nettement plus dépressionnaire en seconde moitié d'échéance au nord, un poil moins au sud et sur la façade est mais la baisse est là aussi.

 

graphe_ens3_opl7.png

 

 

graphe_ens3_rem9.png

 

graphe_ens3_vml2.png

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)

Je pense que la messe est dite et que le Cep avait le bon scénario (et Gem depuis plusieurs jours).

il n'y a pratiquement plus aucun blocage ou alors un tout petit qui file à toute vitesse vers le Groenland. Ukmo, Icon , GFS parallèle et même à un degré moindre le déterministe emboite dans un flux d'ouest dépressionnaire, doux et humide.

Encore un mois qui ne sera pas sous les normes. 🤔

Je vais de nouveau hiberner.

Edited by Virgile
  • J'aime 7
  • Merci 2
  • Haha 7
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...