Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 18 janvier au 24 janvier 2021, prévisions météo semaine 3


Recommended Posts

Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Tertis-les-Bains (40)
Il y a 2 heures, HetWeer59 a dit :

Moi je me dis que c'est pas plus mal que cela soit trop modélisé à l'ouest pour l'instant parce que nous connaissons tous ces décalages à l'est quand l'échéance approche ! :D

 

Sinon c'est toujours un plaisir de vous lire depuis plusieurs semaines maintenant avec toute cette agitation :). Donc merci à vous tous pour ces interventions pertinentes ! 

 

Oui, tout à fait. Doit-on rappeler le nombre de fois durant les hivers précédents où nous avons parfois été dans l'attente de synoptiques très hivernales projetés aux mêmes échéances par l'ensemble des modèles, que celles de ce topic, pour finalement accoucher d'une souris écrasée par un camion benne ? 😃🤭. Je dirais dans 80% des cas et je reste... " très soft ".

 

Vu les échéances, toujours bien malin celui qui peut soutenir déjà que l'évolution (enfin les évolutions) visible sur nos dernières projections sera certainement ce qui nous attends, à terme. La pulsion est censée s'élever dès 144h et la synoptique semble prendre ses aises vers 168 à 192h au minimum. Autant dire que d'ici cette fin de semaine, les projections seront encore bien différentes. Sinon la moyenne GEFS 06z semble aussi renforcer la pulsion dans les grandes lignes... la mises à jour et journées à venir vont rester fort intéressantes je pense et le potentiel reste toujours bien présent. Seulement, impossible de dire à quelle sauce nous allons être dégustée 😄

 

Alors oui, il faut bien tenter de dégager une tendance pour la semaine de ce topic, mais je laisse ce dur labeur aux autres cette fois-ci 😄

 

On a eu, de nombreux hivers la vision d'une beau repas gastronomique à LT pour finir finalement avec un repas Crescendo... pourquoi ça ne serait pas l'inverse cet hiver ? 🤣

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 11
  • Merci 1
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
  • Replies 306
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonsoir,   C'est quoi cette réponse à un post étayé avec lequel on peut être en accord, avec lequel on peut être en désaccord, avec lequel on peut partager une partie des propositions? C'est

Déroulé de la semaine :   Lundi : La moitié nord se réveillera sous des nuages bas et des brouillards surtout sur la moitié est. En cours de journée, des éclaircies se dévoileront avant le

Pour apporter du baume au cœurs et de la bonne humeur, la nouvelle couverture de l'Hiverno'mag est parue 😊 :     Et ça promet !

Posted Images

Ce matin l’option d’une anomalie atlantique qui circule rapidement au-dessus de la formation du blocage atlantique est clairement présente. Cette anomalie viendrait intéresser le pays en début de semaine et réalimenter par l’air froid d’Europe du Nord. La moitié sud semble logiquement sous l’influence douce mais encore quelques inconnues plus au nord avec l’air froid maritime en embuscade même si là aussi l’option douce semble l’emporter.

 

Ce qu’on observe également, c’est une masse d’air glaciale qui s’installe en Scandinavie. En milieu de semaine, la moyenne des 30 scénarios GEFS donnent -20° à 850hpa, c’est pas rien avec des scénarios qui collent même du -30° localement. C’est très froid.

 

Ce qu’on observe également c’est qu’une nouvelle remontée de HG est vue s’organiser en Atlantique. Si celle-ci parvient à se placer vers la mer de Norvège, ça pourrait devenir particulièrement glacial sur une grande partie de l’Europe. Si c’est plus à l’Ouest alors on pourrait fonctionner sur du polaire maritime mais toujours avec le froid glacial en embuscade ou continuer sur le scénario maritime sous blocage.

 

Une nouvelle fois une réponse de normand mais en tout cas tous les scénarios existent pour la fin de semaine, du plus doux au plus glacial. Les cartes hémisphériques sont particulièrement esthétiques. 
 

En tout cas ce qui se met en place en Europe n’est pas l’image des prévisions saisonnières de MF pour l’Europe du Nord ! 

Edited by Run999H
  • J'aime 27
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

Juste pour avoir un ordre de grandeur et seulement pour avoir un ordre de grandeur car la moyenne de températures entre scénarios extrêmes n'a pas vraiment de sens physique, CEP ensembliste fait cependant bien ressortir cette éventualité de gradient nord/sud important en termes de températures au cours de la semaine concernée par ce topic.

Sur le nord, la moyenne d'ensemble des températures maximales au sol varie entre 7°C et 10°C en début de semaine puis baisse graduellement entre 2°C et 6°C ce qui traduit bien l'hypothèse que l'air froid pourrait peu à peu déborder sur le pays par le nord.

Au contraire au sud, le signal froid ne ressort pas vraiment avec des températures maximales entre 8°C et 15°C tout au long de ce topic, les scénarios froids existent mais sont vraisemblablement noyés dans la masse des scénarios doux et humides.

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

On a une scission du VP ce midi à long terme sur GFS et GEFS modélise aussi bon nombre de scénarios reprenant celui du déterministe:

 

anim_biw3.gif

 

https://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=11&ech=264&size=

  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites

Pour illustrer l'instabilité des déterministes à LT et TLT (ce qui en soit est normal), on voit que la situation actuelle est quand même particulièrement gratinée pour s'arrêter sur le choix de la qualité thermique de la masse d'air attendue. L'exemple de Paris est très parlant, ici en comparant le GFS 12Z d'hier et le 00H de ce matin  : sur la fin de ce topic (droite du cadre bleu), à 850 hPa on hésite entre 0 et -10°C et à 500 hPa entre -28 et -40°C. Si l'on pousse jusqu'au bout la projection, on passerait même de +8 à -10°C à 850 hPa (dT de 18°C) et de -16 à -41°C à 500 hPa (dT de 25°C). Il faut dire ici que le déterministe prend un malin plaisir à se balader de haut en bas de son ensemble !

 

 edit : il semble que le 06Z ait remis de l'ordre dans tout cela... en attendant le prochain 12Z...

 

image.thumb.png.1593a2d4169744e17ad2cb6fdbe3b383.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites
Posted
Nanterre Parc / Grande Arche (92) Altitude: 58 m
il y a 11 minutes, sastrugis a dit :

à 850 hPa on hésite entre 0 et -10°C et à 850 hPa entre -28 et -40°C.

 

GFS n'est pas le seul à hésiter. :D

  • J'aime 2
  • Haha 6
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, HetWeer59 a dit :

Moi je me dis que c'est pas plus mal que cela soit trop modélisé à l'ouest pour l'instant parce que nous connaissons tous ces décalages à l'est quand l'échéance approche ! :D

 

Sinon c'est toujours un plaisir de vous lire depuis plusieurs semaines maintenant avec toute cette agitation :). Donc merci à vous tous pour ces interventions pertinentes ! 

Oui c'est vrai si l'on prend l'ensemble des scénarios à potentiel hivernal. Malheureusement, et c'est la conséquence aussi du théorème du scénario le moins hivernal qui l'emporte, ce décallage vers l'Est s'observe surtout dans un cas où le type de config synoptique est très franchement une dorsale.

Lorsque ça hésite entre dorsale et NAO- ou que le NAO- est acquis, on peut compter sur l'anomalie de basse pression des açores/péninsule Ibérique/Golf de Gascogne pour rester suffisamment à l'Ouest pour nous diriger un flux de Sud-Sud-Ouest. 

 

Bon, c'est une plaisanterie, mais j'ai quand même l'impression qu'il y a un peu de vrai et quand je vois des dépressions modélisées vers les Açores, j'ai plus tendance à me dire que ça va tout mettre par terre plutôt que d'espérer que tout va finir par bien se goupiller. Evidemment, je vais surment me tromper, et ce sera tant mieux.

  • J'aime 2
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil

La fiabilité commence à s'améliorer , du moins pour le schéma général .  Il y a maintenant peu de doute sur le fait que le vortex polaire devrait connaitre une scission exceptionnelle digne des grands hivers . Le blocage groenlandais serait secondé par une imposante crête d'altitude sur l'Alaska. Ces deux blocs anticycloniques fusionneraient pour crée un super anticyclone Arctique . 

La propagation rétrograde finirait par amener le vortex polaire en plein sur l'Europe avec par conséquent un temps très dépressionnaire marqué par une zone barocline basse en latitude et un gradient thermique très marqué par rapport à ce qu'on retrouve habituellement en Europe . 

anim_umy0.gif  anim_rlv6.gif

Ce qu'on peut dire pour l'instant sur le temps en France ?

- Un temps certainement très dépressionnaire avec beaucoup de précipitations au vu de l'origine subtropicales des dépressions en provenance des Açores,  toutes ces précipitations depuis le début de l'hiver ça pourrait commencer à devenir problématique par endroit .  Attention au coup de vent notamment à partir de la fin de semaine . Gavage neigeux sur les massifs avec des quantités qui pourraient devenir astronomique sur les versants ouest . 

 

-  Au niveau des températures , c'est tout de suite beaucoup plus compliqué vu que le pays serait au niveau de la zone barocline. Dégradé nord-sud avec des variations importantes au gré des fronts.  Risque de neige en plaine notamment au passage de front ondulant ou d'occlusion , tout dépendra de l'intensité du froid en embuscade plus au nord et de la vigueur des advections glaciales en provenance de Scandinavie .

 

A priori on devrait pas trop s'ennuyer .

Bon il est 16h50, j'aurais bien aimé continuer à vous parler de météo mais j'ai des choses importantes à faire ...

image.png.3f7455b8426483f742f99f237ae2a8b1.png

 

 

  • J'aime 12
  • Merci 3
  • Haha 7
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)

Après 192 heures, on voit sur pas mal de scénarios une zone de barocline sur la France  avec des conflits de folie mais j'ai beaucoup du mal à y croire.  J'en ai vu pas mal ce genre de situation à LT qui n'arrivait jamais. Mais si c'est le cas, c'est attention danger avec les dépressions explosives car le carburant est super puissant..

Edited by Virgile
  • J'aime 11
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

L'AG tend à devenir le scénario majoritaire puisqu'il est modélisé sur la plupart des modèles avec une faible résistance dans sa partie sud même GEM maintenant envisage une circulation d'anomalies basses sous blocage avec interaction talweg Atlantique/continental ce qui rapproche nettement les 3 modèles principaux à long terme.La variable d'ajustement semble être la latitude du décrochage polaire et donc de la zone barocline.Le GFS // et certains scénarios d'ensemble nous propulsent une crête d'altitude avec pour effet un SW anticyclonique doux voir très doux.Ce n'est pas le cas des autres déterministes qui envisagent une barocline très basse avec beaucoup d'agitations en perspectives,cumuls de précipitations importants et possible conflits de masses d'air nord/sud .

 

gfs-0-192.png?12gem-0-192.png?12

 

https://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=192

Edited by Nico 14
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23

Bonsoir,

 

effectivement ce qu'il va se passer sur l'Atlantique va dicter le temps sensible sur l'ouest de l'Europe. En attendant d'avoir la version d'IFS, on voit bien sur les modèles déjà sortis que cette zone est complexe pour plusieurs raisons qui se transmettent dans le temps.

 

spr-500.png?run=run12model

 

La première anomalie passant sur l'Atlantique, à la lumière des projections de ce soir, est vue majoritairement ronger les racines de la dorsale. Elle pourrait aussi ouvrir la voie à une circulation sous blocage plus active tout en interagissant avec les anomalies basses présentes au nord de l'Europe. Sur le panel GFS, on ne trouve pas un schéma d'interaction qui emporterait une majorité de scénarios. On trouve aussi, de façon minoritaire, le schéma où l'interaction ne se fait pas et où, au contraire, l'anomalie reste à l'ouest participant à la consolidation de la dorsale. Ceci paraît possible dans le contexte où l'on récupère une partie des masses d'air continentales à la mode UKMO.

Tout à l'inverse, sur le parallèle, l'interaction se fait de façon zonale sous blocage, très nord pouvant nous soumettre à un flux d'ouest actif.

Bref un beau bazar, orchestré par les grandes manœuvres hémisphériques.

 

 

  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Pour l'instant les effets du SSW ne serait pas favorable... 

Tous les modèles voient à peu près la même choses, c'est surtout cette pulsion HP sur le Maghreb qui nous fait mal, les BP ne peuvent s'enfoncer et ça donne un flux de O/SO bref à l'opposé de ce qu'on pourrait s'attendre avec une tel scision du VP

  • J'aime 3
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

CEP très similaire à son run matinal. Le blocage en GA est confirmé, très à l'ouest avec la coulée polaire qui se fait dans l'océan. La zone de conflit potentiellement neigeuse arrive temporairement à descendre jusqu'au Hauts de France sur ce run, douceur et humidité étant largement dominant plus au sud. Même si l'échéance est lointaine, j'ai l'impression que l'incertitude repose désormais davantage sur la latitude de la zone barocline, la synoptique grande échelle est en phase d'être correctement appréhendée. À suivre l'ensemble... 

Edited by Iseran2019
  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)
il y a 6 minutes, Iseran2019 a dit :

j'ai l'impression que l'incertitude repose désormais davantage sur la latitude de la zone barocline

 

Et c'est un détail non négligeable car un décalage de quelques centaines de kilomètres au sud de la dite zone barocline et toute la moitié nord se retrouve ensevelie sous d'importants épisodes neigeux successifs !!! 😆

 

Synoptique qui tourne peut-être pas autant au vinaigre qu'elle en a l'air ?! 😅

  • J'aime 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Tertis-les-Bains (40)
il y a une heure, metad a dit :

Pour l'instant les effets du SSW ne serait pas favorable... 

Tous les modèles voient à peu près la même choses, c'est surtout cette pulsion HP sur le Maghreb qui nous fait mal, les BP ne peuvent s'enfoncer et ça donne un flux de O/SO bref à l'opposé de ce qu'on pourrait s'attendre avec une tel scision du VP

 

Les effets de la propagation du SSW ne font visiblement pas trop de doutes, que ce soit à l'échelle de l'Europe ou en prenant de la hauteur, soit à l'échelle de l'HN, ça se " sent " visuellement 🙂 :

 

 

anim_xll7.gif

 

 

Mais j'ai envie de dire que c'est avant tout, l'organisation de la synoptique et de ses grains de sable associés, qui pour le moment ne sont pas vraiment favorables à la survenue d'une nouvelle situation franchement hivernale sur le pays et, à mon sens, pas vraiment la faute du " SSW ". Une fois que la propagation s'est faite, que la porte est ouverte et que l'espace est libre, c'est aussi au tour de la troposphère d'en tirer au maximum profit et de faire ce qu'il faut pour arriver à un scénario positif pour l'Europe de l'Ouest. Si ça venait à foirer, " ce ne serait pas forcément la faute au SSW " mais à la circulation atmosphérique et tout ce qui gravite autour, qui ne nous aura pas été favorable.

 

Quand un chef d'équipe énonce les directives à suivre pour le chantier à venir et le cahier des charges, si ça part en cacahuète, cela peut venir bien entendu des ordres du chef, mais aussi, d'employés qui ne savent pas travailler en équipe ou qui individuellement, ont décidé de ne rien faire ou de mettre le foutoir 😆...

 

Cependant, qu'en sera-t-il d'ici quelques runs ? Nous n'en savons rien. Nous serions à une échéance largement < à 120h, voire à 96h, il est vrai que ça commencerait à sentir réellement le poulet qui aurait été oublié au four 🤭, encore que parfois nous sommes surpris de réajustements radicaux dans le court terme, favorables ou défavorables. Pour le moment, le scénario allant vers un GA plus ou moins coupé de ses racines, avec tentative de scission du VP et flux d'Ouest moyen à l'avant de la tentative de blocage, car ne parvenant pas à s'infléchir dans un flux de Nord polaire, pour nous, est assez majoritaire, nous excluons " en partie " du retour du général hiver et de ses troupes. Mais, ce n'est certainement pas le scénario final... Au lieu de se fixer strictement au run par run et à ses envies (je parle aussi pour moi car en tant qu'hivernophile, les mauvaises habitudes reviennent très vite), il vaut mieux encore une fois prendre de la hauteur, attendre et apprécier dans une certaine mesure, le potentiel à grande échelle et le fait que tout est vraiment possible, entre un flux d'Ouest à Sud-ouest sous blocage, comme un gradient assez marqué de températures entre le Nord et le Sud avec conflit de masse d'air neigeux ou, un basculement progressif en flux de Nord polaire, plus ou moins nettement.

 

Au jeu des synoptiques intéressantes, nous avons ce soit GEM 12z et JMA 12z, tout deux les plus favorables " potentiellement " (ça ne veut pas dire que ce serait forcément le cas) à une évolution plus positive que les autres modèles (on pourrait pour le fun y rajouter NAVGEM 12z 🤭) :

 

 

rfbs.png

 

qdxk.gif

 

 

Rien n'est joué, rien n'est perdu et, tout est à faire. Par contre, mon sentiment est qu'il ne faudra pas que ça se loupe pour cette nouvelle fois, car j'ai peu par la suite, à TLT que la circulation atmosphérique puisse reprendre des bases plus communes et moins favorables hivernophilement parlant. Simple hypothèse là aussi, j'ai moi-même tendance à aller trop loin dans les anticipations et à vrai dire, rien n'est écrit à l'avance.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 11
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, LuckyFrenchy117 a dit :

 

Et c'est un détail non négligeable car un décalage de quelques centaines de kilomètres au sud de la dite zone barocline et toute la moitié nord se retrouve ensevelie sous d'importants épisodes neigeux successifs !!! 😆

 

Synoptique qui tourne peut-être pas autant au vinaigre qu'elle en a l'air ?! 😅

L'inverse pourrait tout aussi bien se produire avec quelques centaines de km plus au nord, et vu comme se termine le run de CEP on devine en extrapolant que derrière c'est fini pour une possibilité d'invasion froide/neigeuse avec la fuite des hauts géopotentiels au Groënland (déjà mal placés dans le détail à la base) vers l'ouest...

C'est assez bordélique dans l'ensemble avec comme point encourageant les masses d'air froid enfin en place sur le reste de l'Europe, mais le mécanisme d'horloger n'est pas encore d'actualité ^^

  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
Il y a 1 heure, tao a dit :

Bonsoir,

 

effectivement ce qu'il va se passer sur l'Atlantique va dicter le temps sensible sur l'ouest de l'Europe. En attendant d'avoir la version d'IFS, on voit bien sur les modèles déjà sortis que cette zone est complexe pour plusieurs raisons qui se transmettent dans le temps.

 

spr-500.png?run=run12model

 

La première anomalie passant sur l'Atlantique, à la lumière des projections de ce soir, est vue majoritairement ronger les racines de la dorsale. Elle pourrait aussi ouvrir la voie à une circulation sous blocage plus active tout en interagissant avec les anomalies basses présentes au nord de l'Europe. Sur le panel GFS, on ne trouve pas un schéma d'interaction qui emporterait une majorité de scénarios. On trouve aussi, de façon minoritaire, le schéma où l'interaction ne se fait pas et où, au contraire, l'anomalie reste à l'ouest participant à la consolidation de la dorsale. Ceci paraît possible dans le contexte où l'on récupère une partie des masses d'air continentales à la mode UKMO.

Tout à l'inverse, sur le parallèle, l'interaction se fait de façon zonale sous blocage, très nord pouvant nous soumettre à un flux d'ouest actif.

Bref un beau bazar, orchestré par les grandes manœuvres hémisphériques.

 

 


Salut Tao,

J'aurais pas mieux résumé. On a une tendance lourde désormais comme l'a rappelé @Iseran2019 et pourtant je n'arrive pas encore à me convaincre qu'on tient ce soir le scénario définitif. Toutes les anomalies qui vont conditionner notre synoptique vont à peine commencer à s'initier d'ici 24/48h, ça nous laisse encore une marge.

500_spr.png?run=run12model

Mais on sera vite fixé désormais. Et si effectivement on a une continuité dans les sorties demain, on pourra saluer la perf' des déterministes qui auront gardé dans les grandes lignes le même cap pendant plusieurs jours.

Edited by Kyrion
  • J'aime 4
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

j'ai du mal à penser que la prévision à 10 jours soit forcément la bonne au kilomètre près ou même à quelques centaines de kilomètres près,  on le saurait depuis le temps qu'on scrute les modèles....

Donc la réalité sera autre

C'est dans ce changement que réside notre chance d'évolution favorable.

 

 

 

  • J'aime 6
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Tertis-les-Bains (40)
il y a 18 minutes, jt75 a dit :

j'ai du mal à penser que la prévision à 10 jours soit forcément la bonne au kilomètre près ou même à quelques centaines de kilomètres près,  on le saurait depuis le temps qu'on scrute les modèles....

Donc la réalité sera autre

C'est dans ce changement que réside notre chance d'évolution favorable.

 

Tu pourrais même parler " en milliers de kilomètres " je pense 😆. Si les modèles tiennent déjà dans les grandes lignes, la trame de l'histoire à venir, je jure d'avance que je fais déjà mes valises, prêt à partir pour le Tibet et à terminer mes jours dans un de leur monastère. @Kyrion bien heureusement, que tu as encore du mal à te convaincre qu'on tient le scénario définitif 😁.

 

La seule certitude à l'heure actuelle, c'est que c'est un peu comme la boite de chocolats de Forest Gump, on sait pas trop sur quoi on va tomber et on ne sait pas où on va, mais on y va... 🤭

 

 

giphy.gif

 

 

Haut les cœurs camardes 😇, c'est toujours plus palpitant qu'une partie de nos derniers hivers avec du zonal (ou de la patate) à perpette et peu de surprises. Voyez ça comme un match de Ligue 2... 😄 (même si j'ai envie de dire de Ligue 1 en ce moment...).

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 5
  • Haha 10
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
il y a 23 minutes, DoubleKnacki a dit :

 

Tu pourrais même parler " en milliers de kilomètres " je pense 😆. Si les modèles tiennent déjà dans les grandes lignes, la trame de l'histoire à venir, je jure d'avance que je fais déjà mes valises, prêt à partir pour le Tibet et à terminer mes jours dans un de leur monastère. @Kyrion bien heureusement, que tu as encore du mal à te convaincre qu'on tient le scénario définitif 😁.


C'est vrai, mais les modèles sont quand même devenu fichtrement bons ces 10 dernières années, on ne le souligne pas assez ;). En cela, voir une récurrence de sorties "défavorables" n'est pas neutre. Surtout que cette tendance aux coulées occidentales ne serait ni plus ni moins qu'un continuum des semaines passées.

Après, ce qui permet de maintenir encore une incertitude c'est cette trilogie d'anomalies basses en plein bassin Atlantique. Au jeu des influences réciproques, on voit que le chenal est parfois étroit entre interaction ou non et tout cela à J+6 encore :

gfsnh-4-132_ynq5.png

Mais c'est plus à mi-chemin entre l'espoir et la réelle incertitude. En prévision probabiliste, on a quand même un scénario dominant qu'on ne peut pas occulter ce soir. Après au sein de ce scénario dominant il y aura probablement des nuances qui pourront donner une impression plus au moins hivernale. Alors qu'on se situe actuellement dans un dégradé O/E, la semaine suivante sera très probablement celle du dégradé N/S.

Edited by Kyrion
  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m
il y a 40 minutes, DoubleKnacki a dit :

 

Tu pourrais même parler " en milliers de kilomètres " je pense 😆. Si les modèles tiennent déjà dans les grandes lignes, la trame de l'histoire à venir, je jure d'avance que je fais déjà mes valises, prêt à partir pour le Tibet et à terminer mes jours dans un de leur monastère. @Kyrion bien heureusement, que tu as encore du mal à te convaincre qu'on tient le scénario définitif 😁.

 

La seule certitude à l'heure actuelle, c'est que c'est un peu comme la boite de chocolats de Forest Gump, on sait pas trop sur quoi on va tomber et on ne sait pas où on va, mais on y va... 🤭

 

 

giphy.gif

 

 

Haut les cœurs camardes 😇, c'est toujours plus palpitant qu'une partie de nos derniers hivers avec du zonal (ou de la patate) à perpette et peu de surprises. Voyez ça comme un match de Ligue 2... 😄 (même si j'ai envie de dire de Ligue 1 en ce moment...).

On a quand même quelques certitudes ce soir sur la synoptique à venir. Un blocage en GA devrait se mettre en place d'ici le début d'échéance de ce topic. Le scénario dominant est désormais celui du cep déterministe à savoir un blocage qui s'isole rapidement de ses racines subtropicales situé trop à l'ouest pour qu'on soit sous l'influence directe de l'air arctique. Dans ces conditions, il y a selon moi peu de doutes sur le temps sensible sur une large partie du pays pour le début de semaine : douceur relative et humidité, Ukmo étant carrément esseulé avec son flux d'E froid et sec. Si on consulte le panel cep, ce scénario est ce soir majoritaire. Le scénario à descente arctique directe sur le pays en flux de nord qui était encore bien présent ce matin a pris du plomb dans l'aile ce soir, il ne représente plus que 15% des scénarios. Il faut aussi mentionner qu'il existe des scénarios pires que le déterministe où le blocage s'évacue rapidement vers l'ouest ou bien où l'interaction entre les anomalies basses Atlantiques et polaires au sud du blocage nous fait basculer dans un flux de sud-ouest très doux. Plus loin dans l'échéance, on retrouve l'éventualité où l'air polaire gagne du terrain en finissant par envahir le nord de la France ce qui favoriserait un risque neigeux sur ces contrées mais cela reste bien fragile et épargnerait le sud du pays. Alors cette réalité du soir aura peut être vocation à évoluer dès demain tant la synoptique est particulière mais on a une vision relativement claire de ce qui se pourrait se passer et c'est aussi le jeu de ce topic que de faire partager ses prévisions. 

Edited by Iseran2019
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

J'ai l'impression que dans les options froides restant en course à 850 et 500 hPa (voir les % de @Iseran2019), cela correspond à nouveau à des invasions d'air océanisé sur la France ?

Les anomalies basses sortant en pissettes successives et irrégulières de l'incontinent nord américain ne sont pas étrangères à cette instabilité des modèles.

Et quand la barocline nous tangente par le N, cela me parait encore bien haut placé pour n'intéresser qu'une toute partie du pays et très temporairement.

Exit le flirt des BG et GF de l'est de l'Europe avec nos frontières de l'Est qui pouvaient, par débordement, apporter des sensations franchement hivernales à toutes les altitudes.

 

En résumé :      image.png.eee4999385e7f52e9e255891062236ac.png 

 

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 3
  • Haha 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Tertis-les-Bains (40)

Au regard et à la lecture des deux dernières interventions de @sastrugis ce soir, c'est un peu ça :

 

 

giphy.gif

 

 

giphy.gif

 

 

Sastrugis (ce soir 😁), c'est un peu le témoin qui arrive 1h en retard à ton mariage, qui a oublié chez lui la bague de ta fiancée et qui en plus de ça vient d'écraser le caniche de mamie Yvette en voulant se garer en marche arrière avec son SUV qu'il maitrise tout autant qu'un singe aux commandes d'un Boeing... 🤣

Edited by DoubleKnacki
  • Haha 13
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...