Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 18 janvier au 24 janvier 2021, prévisions météo semaine 3


Recommended Posts

Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

Oui, sur notre petit bout de France on a une trame avec quelques ajustements pouvant être plus au moins positifs pour les reliefs. Ajustements qui vont avoir leur importance puisque notre pays va se situer pendant plusieurs jours au cœur de la limite barocline :

gfs-6-138_kvs5.png

Selon la capacité qu'aura cette limite barocline et ce thalweg à plonger vers le bassin Méditerranéen ou au contraire longer le nord du pays, ça pourrait être favorable à une recharge dès la basse montagne ou au contraire emmener la LPN > 1600/1800m.

Outre cet aparté, je trouve quand même qu'on est assez loin d'avoir une normalisation de la synoptique. En vision européenne, on a presque l'impression par moment d'être proche d'une NAO+ avec un flux de SO qu'on a trop souvent connu. Pourtant, dès qu'on prend de la hauteur, la circulation atmosphérique reste vraiment atypique avec cette anomalie haute parfaitement isolée sur le Groënland et cette puissante dorsale côté Pacifique :


500.png500.png?run=run00model



Quel que soit le modèle, à échéance raisonnable (< 10j) on n'assiste à aucun moment au retour d'une circulation "normalisée". La pérégrination de ce blocage qui va découvrir pendant quelques jours le grand Nord laisse encore espérer des ouvertures à moyen et long terme. A un moment, il trouvera bien une porte de sortie, c'est à ce moment charnière qu'on verra si une réalimentation est possible (côté Américain, Pacifique, Atlantique... ?) ou si au contraire le VP retrouve sa composante zonale et compacité classique.
 

Bref, je dirais que la situation est défavorable pour l'instant c'est indéniable mais que pour la toute fin de topic ça reste encore un peu ouvert. Et qu'au delà, on est -pour le moment- pas face à une situation hémisphérique figée et durablement défavorable ;).

Edited by Kyrion
Répétitions...
  • J'aime 16
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 306
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonsoir,   C'est quoi cette réponse à un post étayé avec lequel on peut être en accord, avec lequel on peut être en désaccord, avec lequel on peut partager une partie des propositions? C'est

Déroulé de la semaine :   Lundi : La moitié nord se réveillera sous des nuages bas et des brouillards surtout sur la moitié est. En cours de journée, des éclaircies se dévoileront avant le

Pour apporter du baume au cœurs et de la bonne humeur, la nouvelle couverture de l'Hiverno'mag est parue 😊 :     Et ça promet !

Posted Images

Posted
Cormeilles (27)
il y a 11 minutes, Kyrion a dit :

 



Quel que soit le modèle, à échéance raisonnable (< 10j) on n'assiste pour le moment à aucun moment au retour d'une circulation "normalisée".

Oui mais c'est la transition pour revenir à une situation classique. La limite barocline va obligatoirement remonter avec la reconstitution du VP de notre coté.

  • J'aime 2
  • Haha 5
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
il y a 13 minutes, Virgile a dit :

Oui mais c'est la transition pour revenir à une situation classique. La limite barocline va obligatoirement remonter avec la reconstitution du VP de notre coté.


On verra. C'est une issue possible voire probable mais pour l'instant moi je n'ai pas de certitudes au-delà de J+8. Parfois, les synoptiques permettent d'avoir une bonne visibilité à 2-3 semaines, je trouve que ce n'est pas le cas ce soir. J'aurais peut-être un autre discours d'ici 2-3 jours.

  • J'aime 8
  • Merci 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 13 minutes, Kyrion a dit :

 Parfois, les synoptiques permettent d'avoir une bonne visibilité à 2-3 semaines, je trouve que ce n'est pas le cas ce soir. J'aurais peut-être un autre discours d'ici 2-3 jours.

 

Pour la semaine a venir le jet est encore "cabossé", il n'en est pas de même la semaine suivante (et même sur l'ensemble), on distingue d'ailleurs la branche qui s'organise sur l'Amérique du Nord, il y'a de grandes chances que ce soit la suite de notre programme, au moins pour un temps.

 

anim_dxa4.gif

  • J'aime 3
  • Haha 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Cherbourg-L'aigle

Oui, ça ne sent pas bon du tout. Bref, pluie, alternance de fraicheur et de douceur, bref, un temps de saison.

  • J'aime 2
  • Haha 3
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Cherbourg-L'aigle

Par contre à LT, cette pulsion sur l'Alaska, ça pourrait engendré une pulsion sur l'Atlantique plus tard. 

De plus, le vortex est toujours mal mené.

 

A suivre.

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Hilaire (195m), 20km au Sud de Toulouse (Haute Garonne)
Il y a 3 heures, Virgile a dit :

Je pense que la messe est dite et que le Cep avait le bon scénario (et Gem depuis plusieurs jours).

il n'y a pratiquement plus aucun blocage ou alors un tout petit qui file à toute vitesse vers le Groenland. Ukmo, Icon , GFS parallèle et même à un degré moindre le déterministe emboite dans un flux d'ouest dépressionnaire, doux et humide.

Encore un mois qui ne sera pas sous les normes. 🤔

Je vais de nouveau hiberner.

 

On va peut-être parvenir à sauver de justesse le mois sous les normes à la faveur de Tx qui ne seront pas toujours très élevées. On a pris un peu d'avance, mais à compter de lundi et mardi, on pourra dire bye bye aux T sous les normes.

Je suis d'accord, ce soir la messe est quasiment dite. Les diagrammes GFS ne cessent de grimper désormais et les scénarios froids, ce soir, se comptent sur 2 ou 3 doigts (voire 1 ou 2 dans le Sud).

Tous les modèles s'accordent et lorsqu'on rentre dans un tel schéma établi, on peut leur faire confiance ... il n'y aura pas de revirement.

GFS a fait de la résistance jusqu'à ce matin, mais lui aussi a rendu les armes ce soir.

La semaine prochaine passe encore, mais alors celle d'après (je sais c'est loin ...) 🥵🥵

Moi aussi, j'étais assez peu sorti de ma tannière, mais j'y retourne !

Edited by piloutop
  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Haha 2
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Tertis-les-Bains (40)
il y a 36 minutes, piloutop a dit :

Je suis d'accord, ce soir la messe est quasiment dite.

 

J'ai pu assister à une messe à quelques reprises, pour faire plaisir. J'ai jamais trop cru aux paroles du curé... 

 

🤭

 

Sinon, plus sérieusement, pour la semaine du topic oui, avec une bonne certitude. Pour la suite, on sait très bien que l'intégration de nouveaux éléments, de détails et de grains de sable, demain ou plus tard, pourrait facilement changer la suite du scénario et parfois, c'est radical. On est quand même pas sur une situation hémisphérique fermée et sans issue comme cela a été le cas de nombreuses fois, même si certaines mises à jour pourraient laisser penser que ça pourrait être un peu plus le cas, à LT ou TLT. Garde, quand même un œil au minimum de temps en temps sur les cartes, on sait jamais, les surprises arrivent quand on s'y attend le moins ! 😄

 

J'vais rester avec d'autres irréductibles gaulois ici pour le moment, à faire de la résistance, puis on verra bien si ce sera une perte de temps ou pas 😆

 

Note : j'essaye de faire en sorte que les troupes gardent le moral aussi 😃 ❤️, ce serait dommage que le ou les topics perdent de leur animation, même si je comprends que pour l'instant, les projections sont moins attirantes.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 12
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

En attendant le run CEP  qui sort, quelques scénarios vers le 24-25 janvier sur le 0z sont encore louable hivernophilement parlant avec du -5/-6 à 850hPa. Le déterministe prévoit un flux bien plus océanique que les ensembles. 

Le dernier CEP verrouille un peu moins le flux océanique avec un point faible entre les deux dépressions mais qui sont puissantes tout de même. En tant sensible cela ne changerait pas grand chose mais peut-être à plus long terme.

Le 0z.

ECM1-216.gif.328b4be92334eca700c8ac11740def33.gif

 

Le 6z

ECM1-216-1.gif.c70f6e2f4f7c2d05b34081717d307840.gif

Un léger décalage ouest de la dépression au sud du Groenland pourrait causer un temps plus froid et humide notamment sur le Grand Est en permettant la montée des HP et petite liaison  AA et AG permettant de redresser le flux de NW en flux de N. Cela ne va pas foecement se produire, c'est si seulement les ajustement continuent en faveur.

Edited by Turquoise_ExNico41
Link to post
Share on other sites
Posted
Montfort Le Gesnois (72)

Waouh Tao! tu y vas fort ce soir.  On se croirait revenu au belles années du forum lorsque le "fil" se transformait en  règlement de compte à ok corral (mes expressions sont d'époque aussi :SxD).

Bon, moi je prends du recul, on le connait notre Virgile, un ours mal léché en mal d'hiver qui ne fait pas dans la dentelle, qui est tout sauf politiquement correct.

C'est un peu le John Mc Enroe d'IC ou notre Zlatan. Oui il est clivant, dictatorial et  parfois de mauvaise foi.

Comme tu le reconnais, il a aussi beaucoup d'expérience et détecte souvent les signaux faibles.

Après chacun s'exprime à sa manière et je peux comprendre que ses propos peuvent blesser et donner l'impression qu'il se place au dessus de la mêlée pour donner la leçon. Mais je crois en fait qu'on est tous un peu Virgile par moment, je crois détecter dans ses propos beaucoup de frustration par rapport au potentiel que proposait la situation à venir comme on est beaucoup à pouvoir ressentir.

Et je me dis régulièrement que si on se retrouvait tous autour d'une bière, parlant du forum et surtout de notre passion pour la météo, on passerait sans doute un bon moment et on serait étonné les uns par les autres. Derrière les claviers, on est réduit à des pseudos, à des raccourcis de ce qu'on est vraiment.

Bref, pour revenir en 2 mots à la situation à venir, clairement le signal est assez clair ce soir pour envisager que notre bulle chaude groenlandaise migre vers l'Ouest (Baffin et continent américain) vers la fin de l'échéance et laisse finalement progresser vers l'est les anomalies basses Atlantiques pour finir par porter une circulation d'OSO sur la France en fin de semaine.

Mais, j'attends quand même attentivement regarder les sorties de demain matin car je remarque que cette projection n'est pas encore complètement actée par l'ensemble GEFS. C'est peut-être ma façon (plus soft) de mieux supporter la frustration :cool:¬¬

  • J'aime 25
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Hilaire-de-Riez (corniche vendéenne)
il y a 2 minutes, lame2 a dit :

Waouh Tao! tu y vas fort ce soir.  On se croirait revenu au belles années du forum lorsque le "fil" se transformait en  règlement de compte à ok corral (mes expressions sont d'époque aussi :SxD).

Bon, moi je prends du recul, on le connait notre Virgile, un ours mal léché en mal d'hiver qui ne fait pas dans la dentelle, qui est tout sauf politiquement correct.

C'est un peu le John Mc Enroe d'IC ou notre Zlatan. Oui il est clivant, dictatorial et  parfois de mauvaise foi.

Comme tu le reconnais, il a aussi beaucoup d'expérience et détecte souvent les signaux faibles.

Après chacun s'exprime à sa manière et je peux comprendre que ses propos peuvent blesser et donner l'impression qu'il se place au dessus de la mêlée pour donner la leçon. Mais je crois en fait qu'on est tous un peu Virgile par moment, je crois détecter dans ses propos beaucoup de frustration par rapport au potentiel que proposait la situation à venir comme on est beaucoup à pouvoir ressentir.

Et je me dis régulièrement que si on se retrouvait tous autour d'une bière, parlant du forum et surtout de notre passion pour la météo, on passerait sans doute un bon moment et on serait étonné les uns par les autres. Derrière les claviers, on est réduit à des pseudos, à des raccourcis de ce qu'on est vraiment.

 

 

Il a tout dit. J'adhère à 1000% B| 

 

Bon, sinon, je crois que la messe est dite. Vous ne trouvez pas ? :D

  • J'aime 5
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23
il y a 12 minutes, lame2 a dit :

C'est un peu le John Mc Enroe d'IC ou notre Zlatan. Oui il est clivant, dictatorial et  parfois de mauvaise foi.

Bonsoir, oui ça je je le sais mais rien ne l'empêche d'y mettre une touche d'argumentation accessible à tous et si possible d'humour et de finesse comme beaucoup d'autres le font même quand un sentiment de frustration semble poindre au travers de leurs propos, parce que là il est clairement entrain de passer du côté de l'aigreur et de l'agression contre des gens qui ne postent pas pour entrer systématiquement en conflit. Je trouve cela dommage!

 

Edit: bon pour la bière, je suis bien évidemment partant!

 

 

 

Edited by tao
  • J'aime 15
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
il y a 10 minutes, lame2 a dit :

Derrière les claviers, on est réduit à des pseudos, à des raccourcis de ce qu'on est vraiment.

 

Bref, pour revenir en 2 mots à la situation à venir, clairement le signal est assez clair ce soir pour envisager que notre bulle chaude groenlandaise migre vers l'Ouest (Baffin et continent américain) vers la fin de l'échéance et laisse finalement progresser vers l'est les anomalies basses Atlantiques pour finir par porter une circulation d'OSO sur la France en fin de semaine.

 


Moi, derrière ton pseudo je me suis toujours imaginé une carte 1,5 PVU :D.
Toujours très instructive au demeurant ;).

  • Haha 17
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Pour la fin de topic, les éléments décrits précédemment prennent de la consistance.


Sur les ensembles disponibles à 15 jours (IFS ENS, GEFS et GEN ENS) et à 11 jours (JMA ENS), on reste sur une dichotomie entre l'Asie / Pacifique d'un côté et l'Amérique / Atlantique de l'autre, comme c'est le cas depuis environ 3 mois.
On remarque cependant quelques « élargissements » (au sens de prise de libertés) à l'échelle hémisphérique :
-> le rail d'ouest Asiatique si souverain semble moins fragrant
-> la présence d'une puissante dorsale Pacifique - Béring
Le second me semble découler du premier : la relative faiblesse du Jet en sortie du continent asiatique avec un retrait du complexe de BG aléoutiens ouvre grande la porte aux HG subtropicaux. On remarque au passage sur les cartes du Jet montrées par d'autres intervenants, que l'onde se forme en amont des Rocheuses. Toutefois, l'onde est toujours présente et influencera le parcours en aval, jusqu'à l'Europe.

 

On remarquera encore, sur notre quadrant, que la modélisation d'un +/- oméga haut perché avec circulation sous blocage tend à s'effacer chez tous les ensembles au profit de BG bien plus sud que d'ordinaire du côté de Terre-Neuve avec anomalies positives des pressions de l'Islande au Groenland, voire Baffin.

 

ltensz50015dhn12cmc.png

 

ltensz50015dhn12gefs.png

 

ltensz50015dhn12ifs.png

 

ltensz50015dhn12jma.png

 

Nous aurions alors deux options, à ce jour :
=> majoritairement, un flux de NW, plus ou moins maritime (WNW à NNW) ;
=> minoritairement, un flux de SW ou un faux NW (flux de SW qui « redescend »).

 

On retrouve cela sur les régimes proposés par IFS ENS EXT pour la semaine (18, 21 et 24 janvier) : une dominance NAO- (vert) cohérente avec les ensemble et une NAO+ (bleu) qui essaie de s'affirmer, en embuscade. La messe est, amha, très loin d'être terminée et le vin servi ne sera peut-être pas si aigre que cela (mais si certains ne souhaitent pas y participer, ça en fera plus pour ceux qui restent ! :D ).

 

regimesem3.gif

 

L'avis général du Met'Off, hier, reste pleinement valable ce soir :

https://blog.metoffice.gov.uk/2021/01/14/why-the-beast-from-the-east-is-unlikely-to-roar/

 

  • J'aime 11
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonsoir,

 

On peut quand même se poser la question pourquoi on est passé de ça à ça :

 

(on aurait pu mette aussi le 12z avec un big AG et un fort conflit nord-sud)

ECM1-240.GIF?00

 

A ça 

ECM1-144.GIF?15-0

 

 

Dire que c'est juste une histoire d'échéance et d'affinage me semblerait assez réducteur. En fait ce qu'on remarque sur l'ensemble des modèles ( avec comparaison avant/après) c'est que l'élévation en haute latitude des hautes pressions sur le Groenland est sensiblement moins forte. Pourquoi? On pourrait possiblement expliquer ça encore une fois par la stratosphère.

En effet, il y a quelques jours on avait vu qu'après une restructuration temporaire des basses pressions sur le nord atlantique (vers le 10 janvier) on devait avoir de nouveau une élévation assez massive avec des scénarios très sexy notamment chez les Américains mais aussi l'Européen selon les modélisations.  On avait pu distinguer que la restructuration correspondait pile au moment où les forts vents stratos dominaient l'Atlantique, alors que aux longues échéances ça ne devait plus être le cas, comme par hasard au moment de cette élévation. On distingue une petite langue qui s'orientait vers la Scandinavie à TLT  :

 

anim_puj9.gif

 

 

Maintenant ce qu'on constate c'est que cette langue ne s'oriente plus du tout pareil, elle déborde vers l'Islande et le sud Groenlande:

gfsnh-17-192.png?12

 

Quels impacts dans notre prévision? Et bien bizarrement le bloc dépressionnaire Scandinave au lieu de descendre en plein sur l'Europe, il s'oriente vers l'Islande et déborde sur l'Atlantique ce qui va provoquer plus facilement la liaison avec les BP de labrador. C'est assez flagrant quand on reporte la zone de la langue sur la comparaison de la prévis GFS de lundi par rapport à celle de ce soir :

 

gnft.jpg

 

a67g.jpg

 

Ce n'est probablement pas le seul facteur d'explication loin de là, mais le lien semble assez flagrant...

 


Alors la messe est-elle dite pour ce topic et le suivant?  Peut être car la tendance à un retour au zonal sur la fin de mois semble de plus en plus se faire ressentir (c'est fréquent lors des interactions atlantique du type) et ça confirmerait CFS/ECMWF weekly. Mais je ne suis pas totalement de cet avis pour plusieurs raisons.

  • Tout d'abord, simplement parce que rien que sur ce topic les incertitudes sont encore conséquentes, on le voit chez GEM-GFS la tournure avec un flux de NO sous masse d'air assez froide laisse présager des choses notamment sur la moitié est. CEP lui reste plus tranchant (et vu comment il maitrise ce topic ça ne laisse présager rien de bon) mais son ensemble est quand même bien plus tempéré. Ces incertitudes vont avoir des conséquences non négligeable sur la suite sur les possibilités de nouvelle élévation.

 

  • Ensuite parce que comme le faisait remarquer @Kyrion nous ne sommes aucunement dans une situation classique avec ces fortes anomalies en haute latitude. La moindre élévation peut vite changer certaines dynamiques. La retombée aussi de la bulle canadienne n'est pas encore maitrisé la probabilité d'une retombée côté Américain est assez grande (bien qu'on est 1/3 de GEFS et 1/4 ensCEP qui voient une retombée partielle ou totale côté atlantique favorisant la tournure hivernale à LT/TLT). Il en ressortirait une mise en place d'élévation conséquente du côté de l'Alaska, ceci déboucherait sur deux possibilités : Soit le fameux retour zonal définitif avec un basculement du VP du côté de l'Amérique, soit une bascule partielle du côté Américain ce qui ne suffirait pas à la mise en place d'un turbozonal en sortie du continent Américain  et dans ce cas par effet d'onde de l'élévation Américaine de possibles élévations en Atlantique pourraient voir le jour. Il est bien trop tôt pour réellement dire quel tournure prendrait dans ce genre de cas s'il y avait retombée en Alaska-Pacifique. 

 

  • Enfin, notre bonne vielle strato! :D . Vu qu'elle nous fait ch** et nous fout en l'air la synop de ce topic pourquoi elle ne pourrait pas nous être favorable ensuite? :P C'est loin d'être une garantie... Mais la langue devrait normalement s'orienter vers la Scandinavie ensuite et un VPS compact en Sibérie devrait se former laissant (ou plutôt facilitant) toute élévation possible côté Américain mais aussi du côté Atlantique..!  On constate aussi le basculement vers l'Amérique à TLT (ce qui pourrait laisser penser à une bascule du VP au Canada (favorisant donc possiblement le zonal, point précédent)

 

anim_uob1.gif

 

 

Bref le zonal force la porte mais je reste encore prudent. Sans compter que depuis mi décembre à LT//TLT on a des frémissements plus ou moins flagrant de retour de zonal et à chaque fois ça ne se fait pas. Même si toutes les bonnes choses ont un fin (sachant que la liaison atlantique favorise cette fin)! (bien que j'aime bien le zozo si ça favorise les tempêtes perso :D ) 

 

Désolé pour le hors topic et l'évocation de la strato:$ mais c'est directement lié avec le topic pour ce qui est de la strato

Bonne soirée

Gugo

  • J'aime 12
  • Merci 6
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil
il y a 16 minutes, gugo a dit :

Bonsoir,

 

On peut quand même se poser la question pourquoi on est passé de ça à ça :

 

(on aurait pu mette aussi le 12z avec un big AG et un fort conflit nord-sud)

 

 

A ça 

 

 

 

Dire que c'est juste une histoire d'échéance et d'affinage me semblerait assez réducteur. En fait ce qu'on remarque sur l'ensemble des modèles ( avec comparaison avant/après) c'est que l'élévation en haute latitude des hautes pressions sur le Groenland est sensiblement moins forte. Pourquoi? On pourrait possiblement expliquer ça encore une fois par la stratosphère.

En effet, il y a quelques jours on avait vu qu'après une restructuration temporaire des basses pressions sur le nord atlantique (vers le 10 janvier) on devait avoir de nouveau une élévation assez massive avec des scénarios très sexy notamment chez les Américains mais aussi l'Européen selon les modélisations.  On avait pu distinguer que la restructuration correspondait pile au moment où les forts vents stratos dominaient l'Atlantique, alors que aux longues échéances ça ne devait plus être le cas, comme par hasard au moment de cette élévation. On distingue une petite langue qui s'orientait vers la Scandinavie à TLT  :

 

 

 

 

Maintenant ce qu'on constate c'est que cette langue ne s'oriente plus du tout pareil, elle déborde vers l'Islande et le sud Groenlande:

 

 

Quels impacts dans notre prévision? Et bien bizarrement le bloc dépressionnaire Scandinave au lieu de descendre en plein sur l'Europe, il s'oriente vers l'Islande et déborde sur l'Atlantique ce qui va provoquer plus facilement la liaison avec les BP de labrador. C'est assez flagrant quand on reporte la zone de la langue sur la comparaison de la prévis GFS de lundi par rapport à celle de ce soir :

 

 

 

 

 

Ce n'est probablement pas le seul facteur d'explication loin de là, mais le lien semble assez flagrant...

 


Alors la messe est-elle dite pour ce topic et le suivant?  Peut être car la tendance à un retour au zonal sur la fin de mois semble de plus en plus se faire ressentir (c'est fréquent lors des interactions atlantique du type) et ça confirmerait CFS/ECMWF weekly. Mais je ne suis pas totalement de cet avis pour plusieurs raisons.

  • Tout d'abord, simplement parce que rien que sur ce topic les incertitudes sont encore conséquentes, on le voit chez GEM-GFS la tournure avec un flux de NO sous masse d'air assez froide laisse présager des choses notamment sur la moitié est. CEP lui reste plus tranchant (et vu comment il maitrise ce topic ça ne laisse présager rien de bon) mais son ensemble est quand même bien plus tempéré. Ces incertitudes vont avoir des conséquences non négligeable sur la suite sur les possibilités de nouvelle élévation.

 

  • Ensuite parce que comme le faisait remarquer @Kyrion nous ne sommes aucunement dans une situation classique avec ces fortes anomalies en haute latitude. La moindre élévation peut vite changer certaines dynamiques. La retombée aussi de la bulle canadienne n'est pas encore maitrisé la probabilité d'une retombée côté Américain est assez grande (bien qu'on est 1/3 de GEFS et 1/4 ensCEP qui voient une retombée partielle ou totale côté atlantique favorisant la tournure hivernale à LT/TLT). Il en ressortirait une mise en place d'élévation conséquente du côté de l'Alaska, ceci déboucherait sur deux possibilités : Soit le fameux retour zonal définitif avec un basculement du VP du côté de l'Amérique, soit une bascule partielle du côté Américain ce qui ne suffirait pas à la mise en place d'un turbozonal en sortie du continent Américain  et dans ce cas par effet d'onde de l'élévation Américaine de possibles élévations en Atlantique pourraient voir le jour. Il est bien trop tôt pour réellement dire quel tournure prendrait dans ce genre de cas s'il y avait retombée en Alaska-Pacifique. 

 

  • Enfin, notre bonne vielle strato! :D . Vu qu'elle nous fait ch** et nous fout en l'air la synop de ce topic pourquoi elle ne pourrait pas nous être favorable ensuite? :P C'est loin d'être une garantie... Mais la langue devrait normalement s'orienter vers la Scandinavie ensuite et un VPS compact en Sibérie devrait se former laissant (ou plutôt facilitant) toute élévation possible côté Américain mais aussi du côté Atlantique..!  On constate aussi le basculement vers l'Amérique à TLT (ce qui pourrait laisser penser à une bascule du VP au Canada (favorisant donc possiblement le zonal, point précédent)

 

 

 

Ton post est très intéressant mais je ne suis pas d'accord avec ta vision du couplage stratosphère- troposphère . Si j'ai bien compris pour toi , la stratosphère influe très rapidement et surtout très précisément le VP en troposphère . Or si c'était le cas , cette configuration n'aurait pas duré des semaines 

image.png.9c038d17224c69cf1e77d1ad27ae87b8.png

Je trouve tu simplifies excessivement les liens de causalité entre la synoptique stratosphérique et celle en troposphérique  , surtout quand on voit que le VP troposphérique est perturbé depuis début décembre alors que le SSW n'a eu lieu qu'au mois de janvier . 

 

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe
il y a 25 minutes, faycal a dit :

Ton post est très intéressant mais je ne suis pas d'accord avec ta vision du couplage stratosphère- troposphère . Si j'ai bien compris pour toi , la stratosphère influe très rapidement et surtout très précisément le VP en troposphère . Or si c'était le cas , cette configuration n'aurait pas duré des semaines 

image.png.9c038d17224c69cf1e77d1ad27ae87b8.png

Je trouve tu simplifies excessivement les liens de causalité entre la synoptique stratosphérique et celle en troposphérique  , surtout quand on voit que le VP troposphérique est perturbé depuis début décembre alors que le SSW n'a eu lieu qu'au mois de janvier . 

 

Oui il y a des délais d'impact plus ou moins long tout à fait. 

Et je suis le premier à être surpris et douter du constat que je fais. 

Mais depuis le début de mois les liens sur la présence de zone de vent strato ou non en atlantique et sur la tournure tropo est quand même flagrante. 

-->Restructuration vers le 10 pile quelques jours après l'apparition de fort vent strato sur la zone

-->Tentative d'élévation vers le 20 quelques jours après l'entame du retirement des vents fort en strato

--> Tournure synoptique pas si idéale et ça coorbore avec l'orientation de la langue nord scandinave en strato. 

 

Ça fait beaucoup d'élément tout de même. Ou bien du pur hasard ? J'ai du mal à y croire ^^

 

Après peut être faut il différencier zone de vent fort qui va impacter peut être plus directement. Et le réchauffement en lui même qui va favoriser des forcages bien plus loin en terme de timing, avec un temps de répercussions plus long. 

Ou bien peut être bien que tout est lié. 

En effet, le forçage principal en strato a eu lieu en début de mois surtout et on a maintenant des grosses anomalies sur les hautes latitudes qui se pointent 15/20j après. 

Le fait que les vents forts se retirent sur l'Atlantique auraient permis qu'une forte élévation est lieu de notre côté pour que la conclusion  du forçage tropo (provoqué par le réchauffement plus tôt dans le mois) se provoque. Tout ça reste hypothétique et ce n'est pas une science exacte... Malheureusement dans le détail ce n'est pas favorable en France mais a l'échelle Europe atlantique la tournure est réelle. 

C'est une débat vaste! :)

 

 

A noter aussi que je n'ai jamais dit que la tropo en décembre était influencé par la strato je crois que tu peux lire mon historique de post je n'ai jamais tenu ce genre de propos en décembre ;) . Tout simplement car la tropo sait aussi très bien se débrouiller toute seule on l'a vu en décembre. ;)

Mais en ce mois de janvier j'ai quand même pas mal l'impression qu'elle est pilotée '... 

bref on dévie...ce débat à plus sa place sur le topic dédié... :)

Edited by gugo
  • J'aime 4
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour,

En regardant les projections de l'altitude de la surface 500 hPa sur les latitudes au voisinage du cercle polaire arctique, on voit bien se dégager les déplacements des forces en présence.

A l'ouest, sur la Terre de Baffin, on sortirait progressivement et rapidement des BG actuels pour "récupérer" les HG (relatifs) qui stagnent depuis des semaines vers le Groenland, même s'ils étaient déjà affectés ces derniers jours par des nettes baisses de régime. L'Islande semble vouloir rester dans des BG de façon continue,  cette aire se prolongeant au fil des jours vers la Scandinavie.

En résumé, on voit à travers cette projection se dessiner la reprise en main des BG sur le N Atlantique avec en corolaire - on l'imagine - dans son sillage le renouvellement d'une circulation active de BP à travers l'Atlantique des côtes américaines vers la Mer de Norvège. Sur l'Europe de l'ouest cela pourrait se traduire par une tendance durable à des flux océaniques, avec bien entendu des séquences +/- perturbées douces ou fraîches au gré des ondulations et passage des fronts associés, conditionnées par le positionnement et la magnitude de ces BG.

 

image.thumb.png.b8fa3e6aae5542fe856d433d95d27262.png

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Cherbourg-L'aigle

Mmh on peut le dire ce matin : Clap de fin pour des sensations hivernales jusqu'à la fin du mois. Ceci-dit, rien n'empêchera d'avoir de l'eau plus ou moins tiède en fonction de la zone barométrique. C'est pas très sexy, mais bon, un temps +/- de saison, avec de la pluie et de la neige sur nos massifs. (La moyenne montagne risque d'avoir un manteau bien épais.)

 

Par rapport aux différentes analyses, qui sont très très bien, on peut aussi noter que les modélisations, depuis le début de l'hiver, jamais cessés de nous vendre du rêve sur MT/LT quand même, avec des HP soit disant en forme, avant de se dégonfler +/-, même à CT d'ailleurs où les modèles ont revues à la baisse la puissance des échanges méridiens.

Ce qui,  peut être, est notre chance : en effet, si les HP, et la bulle de hautes anomalies vont moins haut d'ici quelques runs, alors on aura une séquence un peu plus hivernale, peut être.

 

Mais, je crois qu'il est l'heure de la pause hivernale, puisque la tendance de fond est clairement ... mauvaise pour un moment maintenant.

Profitez des derniers froids/neige.

 

#je coupe pendant quelques jours. 

  • J'aime 3
  • Merci 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

En complément des posts précédents qui évoquent de manière détaillée la synoptique, je pense qu'on peut maintenant décrire avec une assez bonne certitude à quoi ressemblera notre semaine.

Pour ce week-end, la dichotomie entre façade ouest/est devrait rester marquée avec une masse d'air polaire encore bien présente sur l'Europe centrale et dans le même temps une hausse du champ de pression par l'ouest. Chant du cygne de cette séquence froide, la petite anomalie qui va s'infiltrer par le NO et être à l'origine de la perturbation qui traverse actuellement la France avec de la pluie à l'ouest et une transformation neigeuse à mesure qu'elle progressera vers l'est :

eur500gif.gif119460882_Capturedecran2021-01-16a08_29_23.png.305d2dad9a11d00a630d607a830aaaa3.png

Lundi :

Dernière journée froide en plaine de manière généralisée. On reste encore sous une influence polaire en flux de NO dans un contexte anticyclonique mais on voit que le flux se redresse déjà nettement sur l'Atlantique. Ca pourrait être la journée la plus calme de la semaine avec peu de vent, un temps sec partout et une nébulosité résiduelle plutôt concentrée sur la façade est. Côté température dégradé classique entre Brest et Strasbourg où on ira de 10° en Bretagne à un faible dégel en Alsace :

850.png?run=run00model63-778_vqx8.GIF


Mardi :

On change de musique avec désormais quelque chose de plus rythmé en lien avec le creusement d'une dépression sur le centre Atlantique. Cet électron libre, responsable pour partie de l'échec de la synoptique hivernale, va accélérer le flux sur la façade ouest. Flux qui prendra une composante SO qui va être à l'origine d'un vent soutenu de Brest à Lille dans une ambiance nébuleuse mais pour l'instant encore faiblement pluvieuse. Le reste de la France bénéficiera encore d'une situation calme, avec un plafond nuageux élevé et des températures de saison (Tx entre 2° et 8° avec toujours le même dégradé que les jours précédents) :

Cartes des rafales :

1316215972_Capturedecran2021-01-16a08_48_02.png.ebd8df79d35149b9d34594bb162c62fd.png

Mercredi et jeudi :

Cette fois-ci l'Atlantique va définitivement prendre la main sur les dernières poches de résistance à l'est. La dépression qui était la veille sur le centre Atlantique va remonter vers les Îles Britanniques dans un flux de SO. Elle va emmener dans son sillage un potentiel précipitant important qui concernera les 2/3 de la France dans une masse d'air douce :

pwat.png?run=run00model1710484446_Capturedecran2021-01-16a08_59_18.png.a3d38e40e82664e6fb0017213fcb3fa7.png

Vendredi + week-end :

C'est à partir de ce moment qu'on perd la capacité à faire une prévision régionale. Il semblerait cependant qu'on pourrait à nouveau basculer temporairement dans un flux de NO avec une brève réalimentation de la dorsale Atlantique. La limite barocline (interface entre masse d'air douce/humide et froide/sèche) pourrait alors progresser vers le sud de la France. Les précipitations pourraient dès lors plutôt concerner le bassin Méditerranéen avec potentiellement le retour de la neige en moyenne montagne en lien avec cette dépression qui se creuse sur la Péninsule Ibérique :

1492767367_Capturedecran2021-01-16a09_10_00.png.5d2d987c3bc126d90e287f9076e5da72.pngprecip.png?run=run00model

Bref, une semaine qui s'annonce agitée un peu partout finalement avec des températures qui devraient osciller autour des normes de saison alternant entre douceur et fraicheur au gré des ondulations.
Sur le long terme, on devrait rester sous influence du rail perturbé situé plutôt bas en latitude et s'étirant des Etats-Unis à l'Europe Centrale. Pour l'instant, cette séquence zonale ne me semble pas nécessairement s'inscrire dans la durée, mais il s'agira plutôt de discuter cela sur le prochain topic ;).

Edited by Kyrion
Coquilles
  • J'aime 24
  • Merci 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Pontarlier centre-ville 820 m, doubs
Il y a 1 heure, Barth61 a dit :

Mmh on peut le dire ce matin : Clap de fin pour des sensations hivernales jusqu'à la fin du mois. Ceci-dit, rien n'empêchera d'avoir de l'eau plus ou moins tiède en fonction de la zone barométrique. C'est pas très sexy, mais bon, un temps +/- de saison, avec de la pluie et de la neige sur nos massifs. (La moyenne montagne risque d'avoir un manteau bien épais.)

 

Par rapport aux différentes analyses, qui sont très très bien, on peut aussi noter que les modélisations, depuis le début de l'hiver, jamais cessés de nous vendre du rêve sur MT/LT quand même, avec des HP soit disant en forme, avant de se dégonfler +/-, même à CT d'ailleurs où les modèles ont revues à la baisse la puissance des échanges méridiens.

Ce qui,  peut être, est notre chance : en effet, si les HP, et la bulle de hautes anomalies vont moins haut d'ici quelques runs, alors on aura une séquence un peu plus hivernale, peut être.

 

Mais, je crois qu'il est l'heure de la pause hivernale, puisque la tendance de fond est clairement ... mauvaise pour un moment maintenant.

Profitez des derniers froids/neige.

 

#je coupe pendant quelques jours. 

Euh, c'est un quand même très pessimiste ce que tu dis, plus de sensations hivernales jusqu'à la fin du mois? Je n'interviens que rarement sur le topic LT, d'autres intervenants étant beaucoup plus compétents que moi, mais il me paraît prématuré d'entériner le mois de janvier, même à Cherbourg, je trouve au contraire que la situation reste très ouverte. Ceci reste mon avis et surtout mon interprétation des modèles.

  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Il y a 2 heures, David25300 a dit :

Je n'interviens que rarement sur le topic LT, d'autres intervenants étant beaucoup plus compétents que moi, mais il me paraît prématuré d'entériner le mois de janvier, même à Cherbourg, je trouve au contraire que la situation reste très ouverte. Ceci reste mon avis et surtout mon interprétation des modèles.

 

On peut toujours guetter les fenêtres de tir mais je pense que ta vision des choses est un peu biaisée par le fait d'habiter a 800m d'altitude et dans le nord-est, forcément par chez vous l'évolution va se faire plus lentement avec même quelques possibilités de bascules ou plutôt de soubresauts temporaires vers des séquences plus froides, mais globalement pour l'ensemble du pays en zones de plaines ce sera bien un changement profond et vu pour l'heure assez durable jusqu'a la fin du mois au moins( et surtout a Cherbourg!:D)

La semaine prochaine sera certainement le début des grandes manoeuvres et la semaine suivante probablement la grande invasion Atlantique, on peut envisager un retournement de situation bien sur, ça fait partie des aléas de la prévision, mais il me parait compliqué de ne s'appuyer que là dessus pour faire une prévision alors que la tendance est lourde, appuyée, et majoritaire pour que la circulation d'ouest reprenne ses droits de notre coté de l'hémisphère et malgré une situation globale qui pourrait laisser espérer autre chose.

 

naefsnh-0-0-264_umr9.png

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 14
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...