Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 1er février au 7 février 2021, prévisions météo semaine 5


Recommended Posts

Posted
Aubagne (13400)
il y a une heure, DoubleKnacki a dit :

Reste à voir l'ensemble CEP 12z, mais je ne serais pas surpris qu'il soit quand même dans le haut des courbes...

 

Bingo !

Pris à Bourges, en plein centre du pays :

- hausse des températures de la masse d'air durant les 2 premiers jours du topic puis baisse mais avec forte dispersion : un cluster qui suit le déterministe, un cluster qui suit le contrôle ce qui signe une énième fois la forte sensibilité de la configuration sur l'Atlantique (je ne détaille pas, rien n'a changé depuis hier à ce niveau) ;

- assèchement progressif de la masse d'air / présence de HP.

 

render-gorax-green-005-6fe5cac1a363ec1525f54343b6cc9fd8-6n88EO.thumb.png.0a119dfed99e06877f17ed32e5686fd0.png

 

Ce constat se retrouve sur IFS ENS EXT d'hier (1ere partie des diags, après, c'est hors topic) : évolution vers une normalisation climatologique (les lignes et bandes de couleurs) : T, RR et Pression au sol

render-gorax-green-001-6fe5cac1a363ec1525f54343b6cc9fd8-85yL11.thumb.png.210edee72d58cba6a61889d9661d9215.png

 

En 2D classique, on retrouve ce soir chez l'européen (det et ens), l'option flux de SW d'altitude parfois mâtiné d'un faux flux de NW au nord, et, en surface, d'un flux d'est en seconde partie de semaine « isolant » les BC des remontées subtropicales => températures faiblement excédentaires et assèchement avec gradient nord / sud.

Première partie de semaine très douce et (très) humide.

Edited by _sb
  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites

  • Replies 415
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Ça commence a avoir de la gueule tout de même, si hier matin le début d'un commencement en était au stade embryonnaire, ce matin on commence a déjà distinguer les bras les jambes et la tête, pour auta

Salut,    mais non c'est @Virgile qui a agacé GFS à midi. L'autre, en bon américain, nous sort une réaction trumpienne, envoie la sauce, se trompe de cible et balance l'hiver en Europe ne sa

J'avoue ne pas avoir suivi les modèles à la perfection, ne pas avoir lu l'ensemble des échanges mais il est assez dommage de trouver ici une guéguerre qui a raison qui a tort... Pour mettre tout

Posted Images

Posted
Montfort Le Gesnois (72)

Les modèles sont une belle école d'humilité... 

Le piège se situe souvent lorsque les déterministes semblent affirmer une tendance au fur et à mesure des actualisations, et quand cette tendance nous arrange, on se laisse vite captiver :S xD

Ce midi, je trouvais cette belle harmonie entre les déterministes pour ne laisser échapper quasi aucune anomalie basse Atlantique vers l'Est laissant tranquille la crête du blocage naissant.

Ce soir GEM et CEP, chacun à leur manière malmènent la crête de la dorsale à l'Est du Groenland pile au moment de son extension.

Et sur GFS, c'est à la base de la dorsale que ça interagit. Dans tous les cas, la dorsale aurait toutes les difficultés du monde à drainer jusqu'à nous les anomalies froides continentales.

Les 2 fragilités qui semblaient s'éloigner ce matin et ce midi reviennent en force ce soir!

Il faut prendre ces projections avec sérieux car elles sont concomitantes, elles préfigurent peut-être un recadrage des modèles vers une configuration plus classique? En tout état de cause, on attendra la confirmation d'une éventuelle nouvelle tendance lors des prochaines sorties.

Et c'est vrai que le diagramme ENSCEP incite également au doute.

GEFS est beaucoup plus partagé avec une bonne moitié des scénarios qui envisagent que les anomalies froides continentales réussiraient à déborder jusque sur la moitié nord du pays.

Enfin, on remarque que les scénarios GEM et CEP n'évacuent malgré tout pas la dorsale même à TLT et restent tout proche d'une projection de blocage en lecture littérale.

 

 

 

  • J'aime 27
Link to post
Share on other sites

Posted
St Alban d'ay 480m altitude extrême EST du MC/ extrême OUEST du CE

Oui bon!! 
‘concrètement il ne faut rien attendre d’hivernal au moins jusqu’à mi-février ?

 

En tous cas ,merci à vous pour toutes pour vos analyses !!

 

Edited by L'art des choix 07
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Cormeilles (27)

Les synoptiques de folie après 192 heures dans les grandes mailles sont souvent des mirages et des dérives des calculateurs et la réalité est souvent pratiquement toujours cruelle et la situation devient très light.

Soit notre dépression est vissée sur notre pays et bloque l'air froid sur la GB. Soit les anomalies de basses pressions atlantiques reviennent en force et dégomment tout sur son passage (dorsale anti et blocage scandinave). Soit on a les 2.

Sinon, je suis en sueur car encore quelques actualisations et je pourrais sortir "alors vous avez vu? j'avais raison avec mon flux d'ouest jusqu"au 15 février". (je plaisante! 😄)

Faudrait un miracle pour obtenir cela avec nos 2 contraintes que j'ai cité + haut:

gens-14-1-192.png

Edited by Virgile
  • J'aime 5
  • Haha 9
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 57 minutes, Virgile a dit :

ca fait 3 jours que par exemple le cep voit sur ces 2 mises à jour, un blocage  anti mer de norvege et hop, c'est remplacé en un run par une partie du VP.

 

 

C'est tout de même loin d'être aussi simple, les ET dans la toute la zone périphérique du pole sont assez conséquentes (et même carrément massives en début d'échéance suivante) cela va forcément avoir a un moment donné une influence sur la synoptique en Europe de l'ouest ou pour un coup de froid sérieux c'est des réglages d'horlogerie suisse , il va falloir être patient, encore... (pour peut-être rien).

 

image.thumb.png.5cf43c68e798566b4ca1afa6b827a3ff.png

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Herblain (44)

Comme d’habitude GFS 18z très esthétique à J+7 avec une situation potentiellement intéressante et un gros conflit neigeux sur le nord de la France. Évidemment, d’ici là...

B60537A7-094E-4274-9C25-43BD8923F382.png

  • J'aime 3
  • Haha 3
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Bon ce n'est qu'un run,mais si ( avec des si on coupe du bois 😁) on se rapproche de mars 2013, ici neige 15 à 20 cm de neige et blizzard vive les congères si cette prévision amenait à être réel. 

D'ici la de l'eau et beaucoup d'eau va couler sous les beaux ponts normands 🤣

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

On n'a guère avancé depuis 3 jours dans la lisibilité de la fin de semaine prochaine.

Sans vouloir épiloguer sur la versatilité des modèles sur la situation synoptique des prochains jours (et surtout de leurs déterministes), juste l'exemple de GEM à 180 H : la gestion des dépressions subpolaires pose encore des problèmes ! Ca va bien finir par se stabiliser d'ici la fin de semaine prochaine ! Mais dans quel sens ?

image.png.19a604edda5002d35af22a1b7fa24feb.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites

Posted
Fresquiennes (15 km au Nord de Rouen)
Il y a 9 heures, Virgile a dit :

Cedric, mon message était à prendre au second degré. 😉

Ah... le degré de trop !😁

  • J'aime 1
  • Haha 13
Link to post
Share on other sites

Posted
Cherbourg-L'aigle

On peut rapidement résumer les modèles de ce matin :

 

Mais qu'est-ce que c'est ce Bordel !! Qu'est-ce que c'est ce Bordel !!! - YouTube

 

Sinon GEM pourrait être un scénario intermédiaire entre GFS UKMO et CEP.

On remarque beaucoup d'incertitudes dans les modélisations : 

- La pulsion Atlantique, jusqu'à où elle ira ? Quelle puissance ? Orientation ?

- Anomalies hautes activés du côté de la Scandinavie/Mer du Nord ? (Oui : GEM UKMO, intermédiaire GFS puis CEP le plus timoré)

- Finalement, les BP açoriennes, très bas (GFS), où alors pas du tout (CEP GEM et UKMO)

 

Bref on avance pas vraiment. Excepté que je n'aime pas trop CEP et son ensemble à être "moyen". Méfiance.

Edited by Barth61
  • J'aime 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

La principale différence semble être une gestion différente de la dorsale Pacifique et par conséquent du talweg Américain et de notre dorsale Atlantique,la synoptique qui s'enchaine après semble se jouer vers les 120/ 144h:

 

ECH1-144.GIF?30-12gfsnh-0-144.png?0

 

anim_sfr8.gif

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Aussi haute soit la dorsale j'ai tout de même l'impression(dans un premier temps en tout cas) que c'est la profondeur de notre talweg Atlantique qui descend unanimement jusqu'au large du Maroc qui est le principal frein (avec un ET de ce coté là qui ne souffre quasiment pas d'incertitudes), il soulève une dorsale nord africaine qui pointe sur l'Europe centrale et déborde sur le pays décalant la plongée des BP arctiques vers l'ouest.

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Oui Cédric,on le voyait bien hier que cette dorsale sur l'Europe Centrale était fiable.Je parlais dans un deuxième temps si le blocage parviendrait à résister ,je pense que le drain continental réussirait à nous concerner.

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

On avance tout de même à tâtons. À 144h, GFS est très isolé sur l'amplification de la dorsale Atlantique qui est suffisamment marquée pour conduire rapidement à un blocage. Sur ce point, l'Américain ne bouge pas depuis plusieurs jours. Les autres modèles ont tous revu à la baisse l'ampleur de la dorsale au point de remettre en cause ou au minimum retarder la mise en place d'un blocage entre islande et scandinavie. Après, la synoptique qui va ressortir n'est pas encore bien établie, il n'y a qu'à voir les sorties successives du cep deterministe qui évoluent beaucoup d'un run à l'autre à long terme, beaucoup plus que lors d'une situation bien cernée. Même les ensembles sont très versatiles avec toujours une confrontation entre scénarios doux et scénarios très froids. Même l'ensemble cep, timoré, hier soir, accentue à son tour, les possibilités froides en fin d'échéance en particulier sur les régions les plus au nord. 

Edited by _Iseran__
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Il y a 12 heures, Virgile a dit :

Les synoptiques de folie après 192 heures dans les grandes mailles sont souvent des mirages et des dérives des calculateurs et la réalité est souvent pratiquement toujours cruelle et la situation devient très light.

gens-14-1-192.png

 

Pour une échéance donnée il y a des milliers de cartes prévues par n modèles et à J - x heures, alors dans ce fatras on trouvera toujours à un moment une carte sexy.

Mais la probabilité d'épouser un mannequin est plutôt rare, non ?

Il faudrait créer un topic "situations fantasmées"

  • J'aime 2
  • Haha 6
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 9 minutes, _Iseran__ a dit :

Même l'ensemble cep, timoré, hier soir, accentue à son tour, les possibilités froides en fin d'échéance en particulier sur les régions les plus au nord. 

 

C'est encore franchement poussif sur l'EPS même sur la moitié nord.On voit d'ailleurs aussi toute la différence que provoque cette vision différente de la synoptique.Le fait que l'IFS et son ensemble persiste à moyen terme n'est pas très bon signe.

 

EDM0-192.GIF?30-12gens-31-0-192.png

Link to post
Share on other sites

Posted
Meudon (92), altitude : 96 m
Il y a 12 heures, Virgile a dit :

Les synoptiques de folie après 192 heures dans les grandes mailles sont souvent des mirages et des dérives des calculateurs et la réalité est souvent pratiquement toujours cruelle et la situation devient très light.

Soit notre dépression est vissée sur notre pays et bloque l'air froid sur la GB. Soit les anomalies de basses pressions atlantiques reviennent en force et dégomment tout sur son passage (dorsale anti et blocage scandinave). Soit on a les 2.

Sinon, je suis en sueur car encore quelques actualisations et je pourrais sortir "alors vous avez vu? j'avais raison avec mon flux d'ouest jusqu"au 15 février". (je plaisante! 😄)

Faudrait un miracle pour obtenir cela avec nos 2 contraintes que j'ai cité + haut:

gens-14-1-192.png

Pour information, il n'y a pas de modification de la résolution spatiale du modèle après 192h. La résolution est la même jusqu'en fin d'échéance. La sensibilité à la maille est évaluée grâce au run de contrôle qui lui, tourne sur une résolution plus grossière que le deterministe mais à partir des mêmes conditions initiales que le deterministe. Au sein de l'ensemble, la résolution spatiale est identique au run de contrôle mais les conditions initiales sont perturbées puis propagées au travers le modèle afin de pouvoir quantifier les incertitudes associées à une situation donnée. 

  • J'aime 2
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)
Le 29/01/2021 à 09:07, Run999H a dit :

Entre hier et aujourd’hui nous sommes plutôt deux pas en avant et un pas en arrière...
La cause principale vient du Pacifique. En effet, les HG remontent un peu moins qu’hier. Le VP qui devait dégouliner sur l’Amérique du Nord est bien d’actualité mais l’échange méridien est moins franc. Rapidement l’air glacial qui parviendraIt à se rabattre vers Terre-Neuve va réactiver la machine à dépression. 

 

Le classique, cette activité dépressionnaire ouest-Atlantique est à double tranchant. Elle peut accélérer l’échange méridien en Atlantique et donc favoriser notre consolidation de blocage MAIS au risque aussi d’être trop présente et de laisser filer des anomalies au sud ou au nord du blocage. Si c’est au sud, ça peut rabattre un flux d’ouest sous blocage et si c’est au nord ça peut limiter la remontée des HG avec glissement des anomalies en flux de nord-ouest sur l’Europe occidentale. 
 

Ce second scénario d’anomalies au nord du blocage est quand même le grand marqueur de notre hiver. 

Maintenant rien n’est joué une nouvelle fois. Ça fait parti des réglages fins et qui changeront du tout au tout. Les modèles ce matin nous le montrent bien. Même si ça passe encore plutôt bien ce matin (CEP déterministe par exemple) on voit qu’on peut passer du graal à la cacahuète grillée de Yann.

 

Bien belle dynamique en tout cas sur nos modèles 


 

Désolé pour l’auto citation, mais c’est pour rebondir sur le message de nico14 ci-dessus. Cette poussée de HG sur le Pacifique a des effets en cascade. Le thalweg américain qui conditionne l’activité dépressionnaire vers Terre Neuve, qui conditionne nos HG en Atlantique / ouest Europe et donc de l’orientation du drain glacial continental. 
Autant dire qu’on n’en a pas terminé avec les changements car la pièce maîtresse n’est pas encore franchement stable...

Edited by Run999H
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Meudon (92), altitude : 96 m
il y a 8 minutes, Nico 14 a dit :

 

C'est encore franchement poussif sur l'EPS même sur la moitié nord.On voit d'ailleurs aussi toute la différence que provoque cette vision différente de la synoptique.Le fait que l'IFS et son ensemble persiste à moyen terme n'est pas très bon signe.

 

EDM0-192.GIF?30-12gens-31-0-192.png

Sauf que la moyenne de scénarios extrêmes parfois très éloignés tels que modélisés par l'ensembliste n'a pas de sens physique tant sur les z500 que sur les t850. Il vaut mieux analyser en termes de clusters de scénarios comme tu le fais régulièrement. 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Les perturbations froides sur le diagramme de GEFS sont quand même très nombreuses, contrairement au diagramme de CEP... 

 

Diagramme dans le centre de la France :

graphe3_10000___1.07586_47.7922_Vendôme (5).gif

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 24 minutes, Meteo411 a dit :

Les perturbations froides sur le diagramme de GEFS sont quand même très nombreuses, contrairement au diagramme de CEP... 

 

 

Nan pas vraiment de différences...le panache des scénarios est équivalent, ce sont surtout surtout les déterministes qui naviguent au coeur des ensembles.

 

2044647871_Capturedcran2021-01-3010_58_17.png.905a77d3741a56740cf8d3aac1a01cef.png

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 4
  • Merci 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Cormeilles (27)

gfs-0-192.png?6

Neige en Bretagne, douceur en Alsace.

De toute façon, il y a une différence énorme entre les modèles européens (cep, ukmo voir Icon) et les modèles américains (Nogaps-GFS-GEM). Les derniers voient la dépression ibérique remonter sur la France et des HP sur le nord de l'Europe, contrairement aux premiers où la dépression ibérique est faiblarde et reste très sud et surtout pas de blocage anti raisonnable vers la mer de Norvège. C'est incroyable cet affrontement europe/Amérique.

Edited by Virgile
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
montois (Donnemarie-dontilly) dans l'Est 77, paris 7 parfois

Quelles cartes de toute beauté 😍

Effet miroir sur une ligne Ankara Paris : un anti en 🥴 Lybie, une dép à Barents, un bon AA et de l'activité dép en sud Groenland et roulez jeunesse... 

Schéma type des usa,  au moins c'est pas banal. 

 

 

GFSOPEU06_150_2.png

Edited by edd
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m
il y a 21 minutes, Virgile a dit :

gfs-0-192.png?6

Neige en Bretagne, douceur en Alsace.

De toute façon, il y a une différence énorme entre les modèles européens (cep, ukmo voir Icon) et les modèles américains (Nogaps-GFS-GEM). Les derniers voient la dépression ibérique remonter sur la France et des HP sur le nord de l'Europe, contrairement aux premiers où la dépression ibérique est faiblarde et reste très sud et surtout pas de blocage anti raisonnable vers la mer de Norvège. C'est incroyable cet affrontement europe/Amérique.

Trop tôt 😜

Les modèles américains aiment bien faire plonger vers le Portugal. 

Gros ET, il faut attendre... 

Le Moscou-Paris devient compliqué, je trouve, même à distance. 

Mon avis : ça pue, avec décalage temps telle une annonce de confinement 😂

Edited by pablo25
  • J'aime 1
  • Haha 2
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...