Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 1er février au 7 février 2021, prévisions météo semaine 5


Recommended Posts

il y a 7 minutes, Cyclone30 a dit :

Cette semaine à venir est le bon moment pour déterminer qui, entre GFS opérationnel, et la nouvelle version parallèle, est la moins foireuse.
Parce que l'on semble, non pas sur un monde d'écart, mais sur un système solaire entier d'écart entre les deux versions pour la même échéance...

 

Bonne chance à vous tous pour éclaircir tout cela !

gfs-1-288.png.96ab0e574fc16b1df9c876cd82390f22.png

gfs-11-288.png.2c46e36a864660921f1c29f1942466b7.png

CEP se range plutôt vers gfs //

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
  • Replies 415
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Ça commence a avoir de la gueule tout de même, si hier matin le début d'un commencement en était au stade embryonnaire, ce matin on commence a déjà distinguer les bras les jambes et la tête, pour auta

Salut,    mais non c'est @Virgile qui a agacé GFS à midi. L'autre, en bon américain, nous sort une réaction trumpienne, envoie la sauce, se trompe de cible et balance l'hiver en Europe ne sa

J'avoue ne pas avoir suivi les modèles à la perfection, ne pas avoir lu l'ensemble des échanges mais il est assez dommage de trouver ici une guéguerre qui a raison qui a tort... Pour mettre tout

Posted Images

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)
Il y a 1 heure, Ciel d'encre a dit :

 

Douuuuuucement, douuuuucement, nous ne sommes pas encore à l'abri d'une fausse couche. 9_9

Clairement pas, on parle d'échéances encore bien lointaines même s'il est vrai que dès 144h ça commence à prendre forme et que pratiquement tous les modèles convergent vers ce scénario.

Au même moment, l'Amérique de Nord doit trembler avec les projections de GFS qui établissent une anomalie proche de -30° à 850hpa soit une masse d'air qui atteindrait les -40° à 850hpa comme vers Winnipeg.

A l'échelle de l'hémisphère les projections long terme sont d'ailleurs assez saisissantes avec des anomalies négatives qui touchent une grande partie de l'Europe et l'Asie mais aussi l'Amérique de nord...

 

Bref, difficile de se prononcer mais avouons que les cartes sont vraiment intéressantes sur le long terme.

  • J'aime 9
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil
il y a 35 minutes, kéké a dit :

CEP se range plutôt vers gfs //

Je trouve pas , sur CEP le blocage a l'air encore plus solide que sur GFS et surtout on a pas ce creusement dépressionnaire sur la GB proposé par GFS// qui fais tout  capoter . De toute façon , discuter ce genre de détail n'est que du fantasme pour l'instant vu l'échéance . Il n'y a qu'à voir les diagrammes d'ensembles :

Diagramme GEFS

La moyenne est certes en baisse pour la seconde partie de semaine , mais la volatilité reste très importante avec toujours cet effondrement de la fiabilité autour du 4/02 . A partir de là , on a 20° de différence entre le scénario le plus froid et le plus chaud . La piste froide est à privilégier car soutenu par les déterministes mais ça peut vite changer . 

 

+ Toutefois , la synoptique à l'échelle continental commence à se dessiner avec un passage plus ou moins long  par la case blocage avec un anticyclone scandinave assez costaud qui pourrait se mettre en place en milieu de semaine .  Diagramme de Oslo pour illustrer . 

Diagramme GEFS

C'est à confirmer et affiner mais la tendance est très nette . 

 

+ Pour ce qui est du temps en fin de semaine , c'est encore très délicat . Nous serions au carrefour du froid continental et de la douceur océanique . Les scénarios vont du maintient de la circulation océanique (zonal sous blocage ) à une intense vague de froid en passant par une offensive hivernale classique comme en janvier . Il n'y a plus qu'à faire ses jeux . 

 

+ Personnellement au vu de la trajectoire des modèles , et de la consistance du blocage prévu , je pense qu'on peut tabler au moins sur une belle offensive hivernale de quelques jours . Il faut quand même noter que le contexte est digne des vague de froid historique , après comme on le sait , les détails changent tout en météo et rien ne dit que les détails seront en faveur de notre doux pays qui est , rappelons le , le finistère de l'Eurasie . 

gfsnh-0-258.png?0

Bonne journée et surtout bonne actualisation . 

Edited by faycal
  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)
Il y a 13 heures, gauthier16 a dit :

Voici la synthèse de la semaine de MF, et naturellement ils ne se mouillent pas pour les semaines suivantes. Je trouve que cette année il y a beaucoup plus de suspens dans les prévisions même à MT et c'est palpitant. Quand je pense aux années 2015-2016 ou la situation était figée et ou nous sentions la douceur historique à un parsec à la ronde... C'était vraiment les mauvaises années hivernophilement parlant.... Après ce que nous vivons est loin de certaines années comme 2010 mais nous vivons quelque chose de différent, de plus standard dirais-je. Et qui sait? peut-être que février entrera dans notre mémoire d'hivernophile. Comme dirait le dicton ''février le plus court et le moins courtois''🙂 espérons que cela s'avère exact pour cette année.

 

Capture d’écran 2021-01-27 214641.png

Bah quoi, ça devrait en plaire à certains ici.😉

Du lundi à jeudi prochain, la tendance est fiable avec un flux d'ouest/sud ouest doux (voir très doux sur la moitié sud) et humide (on surveillera les cours d'eaux).

Le vaste système dépressionnaire qui pilote le flux d'ouest en début de semaine se ferait grignoter de toute part par les HP, que ce soit au nord par un anti "islando-mer de Norvege", par l'ouest avec une dorsale anti américaine et aussi sur son flanc est par la remontée des hauts géopotentiels méditerranéen.

Il y a une grande tendance qui se dessine, à savoir que le reste de notre système dépressionnaire complétement à la débacle resterait à l'ouest du continent faisant remonter des masses douces voir chaudes d'Afrique. Ca serait le printemps sur la moitié sud avec peut être des records de chaleur à la clé. On commence à le voir sur pas mal de scnéarios de GEFS

https://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=192

mais aussi sur des déterministes comme Icon:

icon-0-180.png?28-00

le cep:

ECM1-192.GIF?28-12

Il faut absolument que ce centre dépressionnaire se fasse grignoter sur notre pays pour décaler cette remontée chaude africaine. On peut passer d"un temps d'avril à un temps de janvier en quelques centaines de kms selon la position de centres d'action. On peut aussi commencer par un temps printanier pour 72 heures + tard avoir une chute vertigineuse des températures avec le décalage des centres d'action.

 

  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)

Par la suite, l'air froid n'est pas certain de plonger vers la France toute entière avec un vaste système dépressionnaire entre l’Espagne et la Sicile et des hautes pressions sur l’Europe du nord avec un très fort contraste Lille-Perpignan. (conflit de masse d'air?)

ECM1-240.GIF?28-12

EDM1-240.GIF?28-12

gfs-0-222.png?6

Edited by Virgile
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

@Virgile on va quand même bien avouer que le scénario flux d’ouest a perpéte (jusqu’au 10) c’est pas trop ça ... 

Ce n’est  pas le grand balayage avec reconstitution du vortex puis on en parle plus , ça reste très instable au niveau du pôle avec un zonal très contrarié !

Ce qui est prévu contient les ingrédients d’un bouquet final , mais on peut très bien glisser à côté en faveur d’une coulée sur la GB venant s’échouer aux premiers clapotis de l’entrée en Manche .

 

  • J'aime 5
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Virgile a dit :

Bah quoi, ça devrait en plaire à certains ici.😉

Du lundi à jeudi prochain, la tendance est fiable avec un flux d'ouest/sud ouest doux (voir très doux sur la moitié sud) et humide (on surveillera les cours d'eaux).

Le vaste système dépressionnaire qui pilote le flux d'ouest en début de semaine se ferait grignoter de toute part par les HP, que ce soit au nord par un anti "islando-mer de Norvege", par l'ouest avec une dorsale anti américaine et aussi sur son flanc est par la remontée des hauts géopotentiels méditerranéen.

Il y a une grande tendance qui se dessine, à savoir que le reste de notre système dépressionnaire complétement à la débacle resterait à l'ouest du continent faisant remonter des masses douces voir chaudes d'Afrique. Ca serait le printemps sur la moitié sud avec peut être des records de chaleur à la clé.

Bonjour.,

Oui, enfin les records début février au sud c est 22 à 26 degrés généralisé dans le sud. 

Et attention pas obligé d avoir des synoptiques phénoménales pour de jolies sensation hivernale... Entre 1 debut janvier esthétique sur la synoptique mais fade.... Et une synoptique beaucoup plus classique mais qui a proposé un belle épisode neigeux en RP puis 8 jours plus tard un épisode notable en Normandie et Picardie.. On choisira tous la synoptique plus classique et border line.

A noter ici sur Nantes cette semaine est un jolie-4 matinal et 3 en Tm ça fait rire mais pas si fréquent... Surtout pour une. Semaine qui devait être en flux d ouest avec une fiabilité de 5/5 :)

 

Pour la semaine du topic, on s oriente plus sur un froid modéré en basse couche, le continental n est pas majoritaire, mais si cela se produit, je rejoins Virgile le risque de conflit est important. 

C est banquo en dessous.... Frustrant pour les autres 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Nastringues (24) & parfois Tertis-les-Bains (40)

Bonjour,

 

En tout cas, ce qui est positif et un très bon point, c'est la réserve en air très froid qui devrait rapidement se renforcer vers les pays scandinaves. Au gré des dernières projections et de toute manière, au travers de la synoptique qui devrait (hors changement) se mettre en place, on sent que la moindre intrusion continentale même temporaire, pourrait piquer sévère en terme de températures et de ressentit, avec si les centres d'action le permettent, une possible rapide plongée dans dans un contexte très hivernal, qui pourrait surprendre de manière radicale. Maintenant, nous sommes encore à 168h du départ de ce scénario sortie très récemment dans les calculs, ce qui pousse forcément énormément à la prudence et je ne serais rassuré perso, qu'une fois atteint l'échéance bien inférieure à 120h, même si on sent que le potentiel pourrait être supérieur à la situation que nous avons connu dès les fêtes de fin d'année et pour la première décade de janvier.

 

A noter pour le plaisir des yeux que le GFS 06z ne fait pas dans la dentelle jusqu'à TLT avec un VP troposphérique dynamité et un solide scénario à VDF. Bien entendu, il ne s'agit que d'un run et d'un modèle à prendre avec un recul nécessaire, même si maintenant, l'intégralité des supercalculateurs semblent partir sur ce scénario pouvant nous amener une situation froide, mais ce n'est pas garantie du tout. Les projections très hivernales qui tombent à l'eau à moyen terme, on connaît que de trop 😡... donc je pense qu'il faudra attendre au minimum ce week-end pour commencer à se dire qu'il n'est pas exclu que JCD puisse enfin conclure... 

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites

La moyenne GEFS va clairement dans le sens d'une continentalisation :

-Ce qu'il reste à analyser et approfondir ce sera l'ampleur de cette dorsale (va t-elle remonter suffisamment haut pour faire couler le froid en provenance de scandinavie ?) 

 

- Également l'activité dépressionnaire au large du labrador. 

 

- Les remontées anticyclonique vers le Maghreb. 

 

Mais il se passe clairement quelque chose à MT et LT. 

 

A suivre 😊

gens-31-1-216.png

gens-31-0-240 (1).png

  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

GEFS ce midi enfonce le clou, la moyenne à long terme va clairement dans le sens d'une continentalisation nette et généralisée :

 

gens-31-1-252_eld6.png

Quelques scénarios envisagent même une advection glaciale d'altitude depuis la Scandinavie. L'ensemble CEP est plus timoré pour l'Europe de l'ouest, à voir l'évolution ce soir, l'échéance est lointaine et on sait tous que ces synoptiques à continentalisation sont particulièrement fragiles et incertaines tant qu'elles ne sont pas reprises unanimement sous les 144h.

Edited by _Iseran__
  • J'aime 13
  • Merci 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Montfort Le Gesnois (72)

Il y a une trame de fond qui semble s'affirmer au fil des runs et qui est en lien direct avec la forte pulsion méridienne Pacifique prévue s'élever à partir des îles Aléoutiennes et s'amplifier vers le pôle.

Ce vaste mouvement visible sur tous les modèles participerait:

- au mouvement rétrograde d'ouest vers l'Est, d'une partie du VP Groenlandais qui est envisagé se déverser partiellement sur une partie du continent américain durant l'échéance

-au mouvement également rétrograde vers l'ouest du VP Sibérien qui se dirigerait partiellement vers l'Europe occidentale

 

Cette circulation rétrograde côté américain laisserait tout loisir aux mouvements méridiens de s'imposer, voire de s'amplifier sur le quadrant Atlantique et les quelques anomalies basses qui échapperaient au mouvement vers l'Est serviraient de levier aux pulsions subtropicales du côté du Labrador.

 

Cette trame de fond semble assez solide, et laisse envisager la mise en place d'une dorsale Atlantique s'élevant entre Groenland et Scandinavie en 2ème partie d'échéance. 

Avec un tel scénario, on se rend compte, au regard de la PE que les anomalies froides voire glaciales venant partiellement de Sibérie sont envisagées déborder jusqu'au sud de la Scandinavie jusqu'au nord de l'Allemagne de façon majoritaire.

 

Pour le reste, la capacité de ces anomalies basses à descendre plus largement jusqu'à nous reste incertaine et les diagrammes mettent bien en évidence cette incertitude.

C'est le comportement des petites anomalies Atlantiques qui peuvent alors changer la donne: on surveillera celles qui surplomberont la crête et celles qui circuleront à la base de l'édifice.

En tous cas, on note depuis hier une tendance à l'amplification des mouvements qui constituent la trame de fond dont je parle, il est bien évident que plus cette trame de fond sera puissante, plus le basculement vers des scénarios hivernaux pour nous se confirmera. 

 

 

 

Edited by lame2
  • J'aime 17
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil

Sur GEFS6z , le signal d'un net refroidissement en 2nde partie de semaine s'affirme encore un peu plus . La différence avec le diagramme du matin est saisissante , plus aucun scénario ne voit une fin de semaine douce . 

Une offensive hivernale devient sérieusement envisageable 

Diagramme GEFS

De plus , nous avons une différence de taille avec la fin décembre , c'est tout cet air glacial en Sibérie Occidentale / Scandinavie qui ne demande qu'à déferler sur l'Europe . 

gfs-1-6.png?6     gfs-1-192.png?6

Edited by faycal
  • J'aime 14
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 57 minutes, faycal a dit :

La différence avec le diagramme du matin est saisissante

 

Je partage votre enthousiasme mais celle avec l' EPS aussi,le froid d'altitude ne débarquerait pas aussi facilement sur cet ensemble pour l instant malgré des scénarios avec une synoptique hémisphérique similaire. 

Diagramme de Paris 00z.

 

20210128_144845.thumb.jpg.f97402bb90b60587459445e11088be97.jpg

 

 

  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)
il y a 5 minutes, Nico 14 a dit :

 

Je partage votre enthousiasme mais celle avec l' EPS aussi,le froid d'altitude ne débarquerait pas aussi facilement sur cet ensemble pour l instant malgré des scénarios avec une synoptique hémisphérique similaire. 

Diagramme de Paris 00z.

 

20210128_144845.thumb.jpg.f97402bb90b60587459445e11088be97.jpg

 

 

Moi non plus, j'ai pas compris que l’ensemble du cep voit aussi peu de scénarios froid contrairement à GEFS. Voilà le diagramme de Strasbourg à LT et ça ne descend pas sous les -5 degrés à 850 hpa.

https://www.meteociel.fr/cartes_obs/ecmwfens_display.php?lat=48.5794&lon=7.76751&ville=Strasbourg

Edited by Virgile
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Grosse vague de froid en perspective.

La presse l'avait dit c'est le vortex polaire qui arrive du au SSW puissant qui a eu lieu.

 

Non je rigole,on a des indices,c'est beau sur le papier mais que va-t-il rester de ces projections dans quelques jours. A suivre situation intéressante 

  • J'aime 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Nastringues (24) & parfois Tertis-les-Bains (40)
il y a 15 minutes, Nico 14 a dit :

 

Je partage votre enthousiasme mais celle avec l' EPS aussi,le froid d'altitude ne débarquerait pas aussi facilement sur cet ensemble pour l instant malgré des scénarios avec une synoptique hémisphérique similaire. 

Diagramme de Paris 00z.

 

 

il y a 10 minutes, Virgile a dit :

Moi non plus, j'ai pas compris que l’ensemble du cep voit aussi peu de scénarios froid contrairement à GEFS. Voilà le diagramme de Strasbourg à LT et ça ne descend pas pus les -5 degrés à 850 hpa.

https://www.meteociel.fr/cartes_obs/ecmwfens_display.php?lat=48.5794&lon=7.76751&ville=Strasbourg

 

C'est surtout dû au fait que cette nouvelle évolution est toute neuve. Vu la multitude de possibilités couplées aux échéances encore bien lointaines, il va falloir s'armer de patience avant une meilleure unanimité des modèles et une plongée plus franche partout, des ensembles, comme à chaque fois qu'une synoptique hivernale émerge...

 

La puzzle de 20000 pièces vient d'être découvert, c'est beau sur la couverture, mais maintenant il va falloir que les pièces s'incrustent dans l'ordre et de la bonne manière 😄. Si ça se confirme (c'est pas encore gagné), je ne serais pas surpris qu'à la fin de ce week-end voire en tout début de semaine, les diagrammes plongent plus nettement et sévèrement.

 

Il y a le temps les gars, nom de diou ! 😁

 

C'est partie pour se ronger les ongles à minima pour 4 à 5 jours je pense... et ne pas s'étonner si certaines mises à jour s'avèrent " moins palpitantes ", on commence tous à savoir comment ça fonctionne ! 😄

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

Attention aux diagrammes avec écart-types de Météociel ;) :

Si on s'intéresse à Strasbourg, on a bien des scénarios froid et... très doux mais la dispersion est telle qu'il n'y a pas grand chose à en tirer au-delà du 4 février :


1511388414_Capturedecran2021-01-28a15_22_36.png.1ece1767438f664be432ae44bd591285.png
 

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 8 minutes, Virgile a dit :

DoubleKnacki, après je me rend compte que sur le cep contrairement à GEFS, la date s’arrête au 7 janvier. C'est un peu court car cela pourrait se passer après.

 

Toujours EPS Paris 00z:

 

20210128_152353.thumb.jpg.ef259e90850ec1588a19c5b8568c642c.jpg

Edited by Nico 14
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

Il faut tout de même relativiser surtout que la tendance est récente comme le rappelle @DoubleKnacki. Hier encore, il y avait débat houleux sur le maintien ou non d'une circulation océanique sur la toute la durée du topic. Ce midi, tout le monde est à peu à près d'accord pour envisager un changement majeur dans la circulation atmosphérique en allant vers la fin d'échéance.

Et l'ensemble CEP va également dans cette direction, plus de 60% des scénarios envisagent la mise en place de puissantes dorsales voire blocages entre Groenland et Scandinavie avec le retrait du flux océanique.

Après il est vrai que les scénarios où une advection froide parvient à atteindre le pays sont moins nombreux parfois en raison d'une mise en place plus laborieuse de la mécanique, comme illustré par le déterministe, mais est-ce vraiment fondamental à ce stade? La tendance de fond, à savoir la mise en place, d'un régime plus continental plus froid, est bien représentée sur l'ensemble CEP et elle s'est nettement amplifiée au cours des dernières 48h. A titre indicatif, les températures au sol envisagées par l'ensemble européen ont perdu 4/5°C en moyenne par rapport à hier sur une large moitié nord pour le week-end prochain (même si il est vrai qu'on partait de haut...)

Edited by _Iseran__
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil

*Modéré

 

 

 

@Nico 14Effectivement , l'ensemble CEP est bien plus timoré , mais il était au final assez proche de GEFS0z . On verra bien dans quel sens iront les sorties du soir , on sent bien que l'on est proche du dénouement , du moins pour ce qui est de la synoptique global . 

  • J'aime 4
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Nico 14 a dit :

 

Je partage votre enthousiasme mais celle avec l' EPS aussi,le froid d'altitude ne débarquerait pas aussi facilement sur cet ensemble pour l instant malgré des scénarios avec une synoptique hémisphérique similaire. 

Diagramme de Paris 00z.

 

20210128_144845.thumb.jpg.f97402bb90b60587459445e11088be97.jpg

 

 

 

Effectivement pour les températures à 850hpa c'est très éclaté à partir du 5 avec tout de même une tendance à l'apparition de scénarios froids. On voit également que la tendance est à la remonté des pressions avec des scénarios très anticyclonique.

 

render-gorax-green-008-6fe5cac1a363ec1525f54343b6cc9fd8-308AIh.png

 

On constate également une part importante de scénarios avec vent continentaux à partir du 5 février.

image.png.1374f41d891c919ae2baadbee3846f8f.png

 

Je pense que l'on se dirige vers un nouveau régime méridien plutôt dominé par des HP probablement continentales et ou nordiques. Mais il n'est pas du tout acquis que l'air froid daignent influencer le pays (dispersion forte des t° à 850hpa), comme souvent la circulation des anomalies Atlantique qui pourrait déterminer à quel sauce nous pourrions vivre cette séquence.

 

Citation

Cette trame de fond semble assez solide, et laisse envisager la mise en place d'une dorsale Atlantique s'élevant entre Groenland et Scandinavie en 2ème partie d'échéance. 

Avec un tel scénario, on se rend compte, au regard de la PE que les anomalies froides voire glaciales venant partiellement de Sibérie sont envisagées déborder jusqu'au sud de la Scandinavie jusqu'au nord de l'Allemagne de façon majoritaire.

 

Pour le reste, la capacité de ces anomalies basses à descendre plus largement jusqu'à nous reste incertaine et les diagrammes mettent bien en évidence cette incertitude.

C'est le comportement des petites anomalies Atlantiques qui peuvent alors changer la donne: on surveillera celles qui surplomberont la crête et celles qui circuleront à la base de l'édifice.

 

ECM101-240.GIF?28-12

 

 

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Il va falloir arrêter ce petit jeu pour certains, sinon la machine à baffes va commencer à distribuer des previews.

  • J'aime 4
  • Merci 2
  • Haha 3
  • Surprise 1
  • C'est corrigé 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)

Ca c'est pour détendre l'atmosphère (message pour tous sauf pour ciel d'encre 😉). Sinon si on regarde le cep aux plus hautes latitudes, on voit bien que la masse d'air froide est présente.

 

Pays de galles :

https://www.meteociel.fr/cartes_obs/ecmwfens_display.php?x=204&y=126

Edited by Virgile
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...