Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 1er février au 7 février 2021, prévisions météo semaine 5


Recommended Posts

Posted
Bouffémont (95) Val d'Oise 
il y a 31 minutes, Virgile a dit :

DoubleKnacki, après je me rend compte que sur le cep contrairement à GEFS, la date s’arrête au 7 janvier. C'est un peu court car cela pourrait se passer après.

Tu veux dire 7 février plutôt non?

Link to post
Share on other sites
  • Replies 415
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Ça commence a avoir de la gueule tout de même, si hier matin le début d'un commencement en était au stade embryonnaire, ce matin on commence a déjà distinguer les bras les jambes et la tête, pour auta

Salut,    mais non c'est @Virgile qui a agacé GFS à midi. L'autre, en bon américain, nous sort une réaction trumpienne, envoie la sauce, se trompe de cible et balance l'hiver en Europe ne sa

J'avoue ne pas avoir suivi les modèles à la perfection, ne pas avoir lu l'ensemble des échanges mais il est assez dommage de trouver ici une guéguerre qui a raison qui a tort... Pour mettre tout

Posted Images

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)

J'avoue ne pas avoir suivi les modèles à la perfection, ne pas avoir lu l'ensemble des échanges mais il est assez dommage de trouver ici une guéguerre qui a raison qui a tort...

Pour mettre tout le monde d'accord, @Virgilea annoncé une semaine globalement douce avec reprise de l'activité dépressionnaire et cela s'avère plutôt vrai hormis en toute fin d'échéance. Cette semaine sera en tout cas bien douce dans sa globalité. Beaucoup ont émis des doutes sur le caractère durable de cette situation et c'est bien justifié. Les hautes latitudes vont probablement connaître de gros chamboulements et le VP sera tout sauf concentré. Il va être dynamité mais il y a 3 jours de ça on ne pouvait pas se douter à quel point ça allait dynamiter.

 

Maintenant que va t'il se produire en toute fin de semaine et surtout semaine suivante ? Nous n'en savons rien. C'est une réalité et les diagrammes parlent d'eux-même : ça part dans tous les sens comme mentionné sur les posts ci-dessus.

 

Nier qu'il y a un vrai potentiel à VDF serait inapproprié. La synoptique présentée par tous les modèles est clairement favorable à une VDF mais comme toute VDF, où va t'elle tomber ? Là non plus on n'en sait rien. Il suffit d'un élément pour que ça foire. On l'a connu maintes et maintes fois et cela peut être totalement vrai pour cette prochaine quinzaine ce qui peut aussi donner raison à Virgile mais on n'en est pas là.

 

Certains n'aiment pas les prévisions un peu lisses, sans engagements mais force est de constater qu'on va malheureusement en rester là pour le moment. On ne peut qu'admirer le revirement de la situation à l'échelle de l'hémisphère (je pense bien au-delà de ce que tout le monde pouvait penser), on peut admirer les scénarios à -20° sur le pays, s'énerver contre les scénarios à 15° mais on n'ira pas au-delà tant que les modèles ne convergeront pas vers un scénario majoritaire concernant le blocage. Seule certitude, la fiabilité est médiocre.

 

Mais on vous aime au fond :)

Edited by Run999H
  • J'aime 36
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Run999H a dit :

[...] mais on n'ira pas au-delà tant que les modèles ne convergeront pas vers un scénario majoritaire concernant le blocage. Seule certitude, la fiabilité est médiocre.

 

 

...et même que ce serait le cas, on a vu par le passé (proche comme lointain) des renversements parfois spectaculaires à moins de 120 h !

 

Sinon, d'accord avec le post : les derniers messages soulignent tous que maintenant il va falloir être patients pour tenir le "bon" scénario...

Edited by sastrugis
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Nastringues (24) & parfois Tertis-les-Bains (40)

Pas de grandes évolutions dans les sorties en cours, avec la persistance de grands mouvements, poussant aux échanges méridiens, soit pour la fin de ce topic, soit, pour le futur topic à venir. Alors bien entendu, il y a des variations sur l'intensité et le timing de la possible continentalisation et sur la latitude atteinte par la dorsale et de son étirement dans le flux, ce qui est juste logique vu les échéances et ce n'est sans doute pas du tout terminé et puis j'ai envie de dire que pour l'instant " on s'en fiche un peu que ce soit + ou - froid ou que la coulée soit sur nous ou décalée en latitude.

 

Peut-être aussi que cela favorisera un blocage à terme, ou pas, on a largement le temps de le voir. En tout cas, la moindre advection froide pourrait avoir le potentiel de facilement transporter jusqu'à du -10 à 850 hpa sans la moindre difficulté ! On note aussi une tendance à la scission du VP pouvant se faire au travers d'une jonction entre l'AA qui va s'élever sous forme d'une pulsion, l'AP et la résurgence d'une dorsale pacifique. Ceci restant très très largement à confirmer cependant.

 

GEM semble bloqué dans sa mise à jour... ☹️

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 8
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Levens (06) 600m
il y a 39 minutes, DoubleKnacki a dit :

Pas de grandes évolutions dans les sorties en cours, avec la persistance de grands mouvements, poussant aux échanges méridiens, soit pour la fin de ce topic, soit, pour le futur topic à venir. Alors bien entendu, il y a des variations sur l'intensité et le timing de la possible continentalisation et sur la latitude atteinte par la dorsale et de son étirement dans le flux, ce qui est juste logique vu les échéances et ce n'est sans doute pas du tout terminé et puis j'ai envie de dire que pour l'instant " on s'en fiche un peu que ce soit + ou - froid ou que la coulée soit sur nous ou décalée en latitude.

 

Peut-être aussi que cela favorisera un blocage à terme, ou pas, on a largement le temps de le voir. En tout cas, la moindre advection froide pourrait avoir le potentiel de facilement transporter jusqu'à du -10 à 850 hpa sans la moindre difficulté ! On note aussi une tendance à la scission du VP pouvant se faire au travers d'une jonction entre l'AA qui va s'élever sous forme d'une pulsion, l'AP et la résurgence d'une dorsale pacifique. Ceci restant très très largement à confirmer cependant.

 

GEM semble bloqué dans sa mise à jour... ☹️

Salut, là il est à jour jusqu'à 228 h, il y a tout, Europe, France, etc, pression, etc.. 

 

https://www.wofrance.fr/cgi-bin/expertcharts?LANG=fr&MENU=0000000000&CONT=frfr&MODELL=cmc&MODELLTYP=1&BASE=202101281200&VAR=pslv&HH=12&ZOOM=0&ARCHIV=0&RES=0&WMO=&PERIOD=

Edited by brahms06
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)

Le plus gros risque est comme la dernière fois avec ce qui avait été prévu: que la cheminée soit coupée avec des basses anomalies qui passent sous le blocage et qu'on soit un flux de sud ou d'ouest: C'est ce qu'il s'est passé mi janvier.

gfs-0-180.png?12

et en fait

gfs-0-30.png?12

Le risque est le même avec ce pseudo anti de mer de Norvège.

 

 

  • J'aime 5
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Nastringues (24) & parfois Tertis-les-Bains (40)
il y a 54 minutes, _Iseran__ a dit :

Si on veut se rassurer oui! Par contre GEFS n'est pas du tout pareil que ce midi avec une recrudescence des scénarios à flux d'O sous blocage à très long terme...

 

Cela bouge et c'est un peu normal. Ce soir ou demain, une recrudescence des scénarios à blocages ou à AS peuvent très bien devenir plus majoritaires et inversement après demain. C'est le menu probable ces prochains jours, sans l'ombre d'un doute, mais dans les grandes lignes, ça ne change strictement rien au fait qu'une grande majorité des scénarios (les 3/4) sont favorables à une propagation des hautes pressions vers les hautes latitudes et là il s'agit du détail le plus important. Le panel GEFS 12z contient de tout, allant de l'oméga sur l'Atlantique, à un flux plus ou moins continentalisé, avec quelques scénarios à beaux blocages massifs (très minoritaires), vers aussi de la dorsales foireuses, de la circulation sous blocage effectivement, du flux de SW, de Sud ou de SE etc...

 

Encore 6 jours environ pour le début de l'élévation de la pulsion (et bien au-delà pour son étirement vers les hautes latitudes), soit au moins 24 runs pour les deux GFS et 12 runs de CEP, GEM, ce qui est absolument énorme compte tenu de la situation qui va se mettre en jeu... alors des changements, il va y en avoir et parfois avec de fortes conséquences. Je ne vois pas trop l'intérêt pour le moment de partir dans des hypothèses de continentalisation " certaine " ou de possible circulation " sous blocage " venant tout faire foirer, ou de se ronger déjà les ongles, parce que le diagramme aura repris 3 ou 4°c ce soir, ou parce qu'il y a moins de scénarios avec -15°c à 850 hpa alors que l'on sait qu'à chaque mise à jour, ce sera la montagne Russe. Le nouveau scénario a concrètement environ 24h, faudrait peut-être laisser le temps aux modèles de trouver la bonne voie et de se stabiliser non ? 😁

 

A vrai dire, je ne sais même pas si on sera réellement fixé en première partie de semaine prochaine et ça ne m'étonnerait pas que le suspens perdure jusqu'à moyen terme, à la limite du court terme.

 

@Virgile : pour le coup, je trouve que tu vas quand même très très vite 🤨 dans l'hypothèse que cela foire à l'image de ce qu'il s'est passé il y a pas si longtemps que ça, même si je t'accorde le fait que c'est un risque qui peut faire partie de la réalité. Des foirages, il peut y en avoir sous d'autres formes et l'évolution d'une nouvelle situation à tendance hivernale, ne sera pas forcément la même (c'est même certain) que la dernière. Et puis, mettre en avant un potentiel " capotage " comme d'ailleurs l'arrivée d'une VDF dès maintenant, alors que nous sommes sur la seconde journée de suivi de cette " éventuelle synoptique ", c'est peut-être un peu tôt.

 

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 6
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

GEM 12z à 240H:

 

xx_model-en-339-0_modcan_2021012812_240_1642_310.thumb.png.80f94050f52b64c5d4db85a2b5a89ca4.pngxx_model-en-339-0_modcan_2021012812_240_1642_308.thumb.png.e19e28ee408bb96b618c94befe2c741d.png

Edited by Nico 14
  • J'aime 4
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Nastringues (24) & parfois Tertis-les-Bains (40)

Pour finir, chez CEP 12z, la venue de l'air très froid en attente vers l'Europe centrale (les cartes à 850 hpa font froid dans le dos) est contrariée (comme ce matin) principalement par une dépression au Sud du Groenland, obligeant la dorsale à se coucher en partie, mais c'est vraiment très bordélique rien qu'à l'échelle de l'Europe avec tous ces centres d'action. Un rien peut nous faire basculer dans un sens comme dans l'autre, il conviendra donc d'attendre :

 

anim_nnj5.gif

 

Cela ne change rien au fait que le VP est chahuté et que les hautes pressions vont vouloir s'imposer et envahir notre latitude et au-delà. Chez GEM 12z il y a donc une continentalisation (ou une tentative) en toute fin de son échéance.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)

Dommage de ne pas voir accès à la suite du cep après 240 heures (je me rends compte que je parle d'échéance après 240 heures). 😐

  • J'aime 3
  • Haha 4
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Plaisance du Touch (31)

Très bon site pour voir les cartes de tous les principaux modèles, y compris CEP et GEM, aussi bien pour les déterministes que pour les ensembles :

 

https://kachelmannwetter.com/de/modellkarten/can/europa/luftdruck/20210207-1200z.html

 

L'interface est en allemand mais avec les unités pour choisir les paramètres, pas besoin d'être germanophone...

 

  • J'aime 2
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Arrigas, entre Causse et Cévennes, 15 mn à l'ouest du Vigan

On peut retenir deux choses sur le dernier run de CEP pour la fin d'échéance, à l'image du verre à moitié vide ou à moitié plein :
- (vide) : La barre des 0° à 850 hpa a du mal à atteindre la France ou alors très temporairement...

- (plein) : La couleur rose clair qui fait fantasmer la plupart des lecteurs de ce topic (toujours à 850 hpa) s'approche de plus en plus de la France en venant du Nord-Est. On ne va pas être trop exigeant, même le rose foncé suffirait à assouvir nos rêves les plus inavouables...

 

1000 km nous séparent de ces jolies couleurs si on est vers Strasbourg, ce qui n'est rien à l'échelle de l'hémisphère mais ce qui reste beaucoup vu l'échéance de ces cartes !

Edited by noctiluque
  • J'aime 7
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Montfort Le Gesnois (72)

Etonnamment la synoptique générale est assez bien maîtrisée par les modèles et c'est assez visible sur les écarts-types qui ne présentent pas une explosion de l'incertitude même à longue échéance (surtout sur GEFS d'ailleurs).

Comme je le précisais dans un précédent post, je pense que ceci est lié au fait que la trame de fond est cernée dans ses grandes lignes.

Et, ce sont principalement les petites anomalies Atlantiques qui peuvent largement changer la donne et qui rendent la prévisibilité très faible pour nous en fin de semaine.

Les modèles focalisent en tous cas l'incertitude au sud et à l'est immédiat du Groenland à partir de 144h pile dans la phase d'ascension de la dorsale Atlantique.

D'ailleurs sur CEP 12z et GFS// 12z, la dorsale ne parvient pas à drainer sur son flanc oriental les anomalies froides continentales jusqu'à nous à cause d'anomalies Groenlandaises qui gênent (avec un comportement et  une temporalité  différente pour les 2 modèles) l'ascension de la crête.

D'ailleurs, le mouvement du vortex Groenlandais est clairement atypique dans les projections avec son déversement massif vers le continent américain et son explosion façon puzzle qui ne laisserait que des miettes (au rôle pourtant fondamental) sur l'Atlantique.

 

anim_kwe3.gif

 

 

 

Edited by lame2
  • J'aime 12
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

Et voilà que les rôles s'échangent ce soir, c'est désormais l'ensemble CEP qui envisage une continentalisation plus marquée que sur GEFS alors que c'était le contraire ce midi :

 

EDM1-240_jra8.GIF

La moyenne à longue échéance est explicite avec une synoptique à flux d'E associée à des basses pressions en Méditerranée et un bloc anticyclonique en allant vers la Scandinavie. Les ingrédients sont là...

Edited by _Iseran__
  • J'aime 13
Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

S'il n'y avait pas de run de contrôle pour GEM (dans sa version 00Z) ou de déterministe chez GFS, nul doute que le forum serait moins animé !

Le mois de février qui se présente est fidèle à ses caractères possiblement très tranchés habituels : froid marqué qui s'invite ou printemps qui trépigne à la porte, sans oublier les circulations d'ouest lénifiantes de fin d'hiver sans ouverture, en attendant l'hiver suivant...

Sur les deux premières semaines, les trois sont possibles, en l'état actuel des simulations.

 

image.png.d633fc84ba1f6b9c0f77012c52006a9d.png

 

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 9
  • Merci 2
  • Haha 4
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (13400)

Oui enfin, d'autres ont aussi parlé de flux de SW ou de grande douceur, d'autres encore d'alternances, etc ... faudrait pas réduire la prévision a un combat de coqs qui n'a vraiment pas lieu d'être. On se croirait à la cours de recré de maternelles ! C'est moi qui ai dit en premier ! Naaan, c'est pas toi,  c'est lui ! Ouiiin !

 

Je ne reviens pas sur les excellentes analyses de Lame2 et de quelques autres intervenants.

Je remonte une rapide analyse sur les différences de modélisations qui ont été soulignées ces derniers jours sur ce topic, entre GFS opé et // mais pas seulement. Je prends le dernier 12Z de GFS qui est illustratif (j'aurais pu prendre un autre modèle mais Alicia Bentley de la NOAA fournit des cartes fort utiles ce qui m'évite d'en générer à cette heure tardive).

 

On a un changement net dans la circulation hémisphérique qui a des conséquences jusqu'à notre bout de continent. Une fois n'est pas coutume, je commence par notre quadrant et terminerai par l'hémisphère.

 

En entrée de topic, on a une circulation zonale relativement calme et ondulante avec des forçages de faibles intensités (pour simplifier et éviter la technique, j'ai sommeil, l'intensité des forçages à haute altitude entre masses d'air (rien à voir avec les forçages convectifs ...) est proportionnelle à la longueur des flèches noires. Les bandes bleues et roses représentent la magnitude du Jet (en m/s) et les plages jaunes et vertes matérialisent l'humidité (la PWAT, au-delà d'un certain seuil). Les lignes grises sont les isolignes de PVU.

 

gfs1.png

 

 

Quelques heures plus tard (84 -> 102h), les forçages explosent (flèches noires) en sortie du continent américain avec une méridianisation qui s'accélère. C'est la gestion de ce forçage, sensible aux conditions de modélisations, qui rend (rendait) les modèles instables. Rien à voir donc avec un pétage de plomb ou un bug :)

 

gfs2.png

 

De 102 -> 126h, l'explosion continue en progressant vers l'est en même temps que le Jet accélère (conséquence). Encore trop loin pour nous influencer, nous resterions encore en flux de SW.

 

gfs3.png

 

À 192h, on observe le résultat, à comparer avec la première carte. L'amplitude des méandres du Jet pour l'échéance de 8 jours est largement sujet à interrogations et la proposition de GFS 12Z est une possibilité parmi d'autres : plus amples (+ méridiens) ou moins amples (+ zonales). Et en flux méridiens, nous sommes susceptibles d'être sous une poussée subtropicale (flux de sud) ou sous un déferlement arctique.

L'échéance de ce point de forçage approchant, nous devrions commencer à y voir plus clair ce week-end pour le week-end du topic.

 

gfs4.png

 

Au niveau de l'HN, c'est tout aussi patent : les prémices du forçage ondulatoire s'initialisent déjà sur les Rocheuses et la suite s'organise également en sortie de l'Asie :

 

gfs5.png

 

 

À 192H, il ne reste plus qu'un bout de zonal sur le Pacifique ouest !

 

gfs6.png

 

Comme écrit par Lame2, le VP ventile façon puzzle ce qui rend la prévision générale délicate.

Effectivement, ce type de configuration tend à favoriser des remontées subtropicales vers le Groenland ce qui, logiquement, tend à abaisser des BG sur l'Atlantique et donc nous basculer (ou nous maintenir) en flux de SW voire S avec un GASC (et un possible épisode méditerranéen à la clé dans ce cas ...). Mais c'est loin d'être acquis, la poussée chaude peut s'effectuer plus vers l'est et nous gratifier alors d'une nouvelle descente de BG sur l'ouest de l'Europe.

 

L'humidité évolue vers un assèchement progressif de la masse d'air mais là encore, c'est assez volatile. Exemple avec dimanche : IFS 12Z, avec une poussée chaude moins ample (amplitude méridienne plus faible), alors que le 00Z prenait une option plus ample. Du coup, l'humidité s’affaisse quelque peu sur l'océan. Chez GFS 12Z, c'est l'inverse, avec une poussée subtropicale puissante, l'humidité monte haut et ne s'affaisse pas (finesse de la langue humide). Pour autant, la masse d'air resterait globalement sèche sur le continent. La PWAT offre ainsi un moyen supplémentaire d'évaluer les natures des poussées subtropicales.

 

xxmodel-en-999-9-zzmodez2021012812240164

 

xxmodel-en-999-9-zzmodusa202101281224016

  • J'aime 12
  • Merci 7
Link to post
Share on other sites
Posted
St Georges sur Loire (49), 15 km à l'ouest d'Angers.

Beau blocage ce soir à nouveau sur GFS, qui confirme ses ambitions hivernales à contrario d’un CEP toujours plus timoré. ENS Cep semble un peu plus engageant que son déterministe ceci dit. 
 
Comme quoi rien n’était verrouillé à 240h. 🙃🤫

 

PS : c’est quoi ces cartes marron @_sb? Je croyais qu’il n’y avait pas de gastro cette année ?

Edited by dudule
  • J'aime 5
  • Haha 8
Link to post
Share on other sites
Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

En résumé...

En quelques mots pour faire simple.

Mieux vaut une invasion massive que s'accrocher à des reliquats d'anomalies froides.

GFS ce soir résume cette pensée.

 

gfs-1-252.png

  • J'aime 4
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)

Illustration que la "cheminée" de Hp peut être coupée rapidement comme mi janvier.

gfs-0-204.png?18gens-0-1-228.png

Edited by Virgile
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Nastringues (24) & parfois Tertis-les-Bains (40)

Bonjour,

 

Ce matin tous les modèles parviennent à continentaliser le flux, à des degrés différents que ce soit en terme d'intensité et de durée, même ICON et CEP qui étaient jusqu'à hier, très timides à ce sujet. Seul le GFS // fait encore cavalier seul, pour le moment en tout cas. 

 

Alors certes, la synoptique proposée selon les modèles n'est pas ultra solide et durable dans le temps, mais avec une réserve d'air très froid à proximité, la moindre incursion froide peut-être très piquante. À voir s'il n'y aura pas éventuellement aussi du conflit à la clef... 

 

Bon encore une fois, ce n'est qu'un début et ça va encore bien évoluer 😄

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 10
Link to post
Share on other sites

Pour illustrer l'importance de petits réajustements à LT mais à conséquences importantes sur notre bout d'Europe, voici l'évolution de CEP sur ces 2 derniers runs déterministes : on voit que la synoptique tendrait à se stabiliser autour d'un schéma globalement bien calé mais qu'à cette échéance, à notre échelle, beaucoup de choses sont possibles et réversibles...

Le fait majeur serait - sur ce run matinal - une nette atténuation de la cyclo islandaise, le renforcement de la cellule de HP nordique et la poussé tropicale plus forte (les uns jouant sur les autres)

 

Edit: pour intégrer la remarque de @DoubleKnacki, voici en plus l'image de la T850... : petits ajustements et grosses conséquences !

 

image.png.29abe65cacb6982c7c130f163cc51656.png

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 14
Link to post
Share on other sites
Posted
Nastringues (24) & parfois Tertis-les-Bains (40)
il y a 5 minutes, sastrugis a dit :

Pour illustrer l'importance de petits réajustements à LT mais à conséquences importantes sur notre bout d'Europe, voici l'évolution de CEP sur ces 2 derniers runs déterministes : on voit que la synoptique tendrait à se stabiliser autour d'un schéma globalement bien calé mais qu'à cette échéance, à notre échelle, beaucoup de choses sont possibles et réversibles...

Le fait majeur serait - sur ce run matinal - une nette atténuation de la cyclo islandaise, le renforcement de la cellule de HP nordique et la poussé tropicale plus forte (les uns jouant sur les autres)

 

image.png.35a6775daff62f8f13e41669d0e9b520.png

 

D'ailleurs ça ne paye pas de mine à 240h chez CEP ou du moins, on a déjà vu mieux à Z500 mais à T850 ça ne rigole pas tout de même... Là pour le coup, l'advection froide ne passe pas par 4 chemins ! 

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, DoubleKnacki a dit :

 

D'ailleurs ça ne paye pas de mine à 240h chez CEP ou du moins, on a déjà vu mieux à Z500 mais à T850 ça ne rigole pas tout de même... Là pour le coup, l'advection froide ne passe pas par 4 chemins ! 

 

L'inverse de mi-décembre : des configurations de rêves avec un drainage de froid de m***. 😀 

 

N'empêche que vu les configurations un peu bancales que nous proposes nos modèles, j'ai du mal à voir comment cela pourrait (si ça arrive) durer et rentrer dans un blocage plus long. À suivre. 

 

 

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...