Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Tendances été 2021


Recommended Posts

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)
Il y a 1 heure, matheo7125 a dit :

Je pense surtout que pour l'instant on vit un été peu moins anormal que les précédents qui ont été très chaud et très sec avec beaucoup plus d'humidité mais pas totalement normal non plus car certes pour l'instant l'été est humide mais quoi qu'en pense certains, le mois de juin a été largement au dessus des normales et même l'un des plus chaud jamais enregistré en France.

 

 

Ta suggestion du « normal » et « anormal » est très personnelle aussi. Pour moi un été peut avoir un excédent de 2°, s’il présente une forte anomalie + pluviométrique (comme actuellement sur mon secteur) alors je comprends qu’on puisse juger ce mois de juin de « pourri ». 15j de pluies, près de 300mm mensuel, quelques journées très chaudes qui font rapidement grimper la moyenne pour un excédent mensuel de 1,5°. Oui c’est chaud mais pas dans la durée et ça a été très pluvieux, un mois de juin très contrasté.
 

Au national le constat n’est peut être pas aussi tranché mais l’excédent pluvio de ce mois de juin sera quand même important (presque le double je crois) malgré l’excédent thermique.

 

En tout cas personnellement ce début d’été me convient parfaitement. Pas de canicule pour le moment mais (je me répète) le risque n’est pas nul sur juillet je pense. Le retour des HP envisagé sur la seconde partie du mois de juillet pourrait représenter un risque de canicule. Si nous vivons actuellement sous un air plutôt océanique, sur l’extrême sud de l’Europe et le Maghreb ça bouillonne fortement voire sévèrement (un peu le même process que le vague de chaleur nord-américaine). Les HP restent figées et la chaleur est sous cloche. Dès que la cloche s’ouvrira, à voir où partira cette chaleur... (Si et seulement si la prévision du retour des HG se confirme bien). 

 

  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

  • Replies 160
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Merci pour ce topo qui colle assez avec l'impression que j'ai sur cet été. Pour compléter cette analyse au niveau synoptique, voici une analyse par approche statistique de cette première partie d

Je vais apporter un regard un peu différent, mais si je devais caractériser cet été, je dirais qu'on ne doit pas être bien loin du schéma banal de l'été pourri / maussade dans un climat réchauffé.

Allez, histoire de voir avec quel dé pipé on part sur cet été 2021, voici ce que donne l'équivalent du tableau posté en intro du topic hiver, réadapté pour l'été. Ça avait plutôt bien marché pour l'hi

Posted Images

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)
à l’instant, Run999H a dit :

Ta suggestion du « normal » et « anormal » est très personnelle aussi. Pour moi un été peut avoir un excédent de 2°, s’il présente une forte anomalie + pluviométrique (comme actuellement sur mon secteur) alors je comprends qu’on puisse juger ce mois de juin de « pourri ». 15j de pluies, près de 300mm mensuel, quelques journées très chaudes qui font rapidement grimper la moyenne pour un excédent mensuel de 1,5°. Oui c’est chaud mais pas dans la durée et ça a été très pluvieux, un mois de juin très contrasté.
 

Au national le constat n’est peut être pas aussi tranché mais l’excédent pluvio de ce mois de juin sera quand même important (presque le double je crois) malgré l’excédent thermique - je peux comprendre le ressenti général pour quelqu’un qui ne s’intéresse pas aux données climatiques sans compter qu’on fait suite à un mois de mai frais et pluvieux (alors qu’on a été habitué à avoir nos premières journées estivales durant ce mois)

 

En tout cas personnellement ce début d’été me convient parfaitement. Pas de canicule pour le moment mais (je me répète) le risque n’est pas nul sur juillet je pense. Le retour des HP envisagé sur la seconde partie du mois de juillet pourrait représenter un risque de canicule. Si nous vivons actuellement sous un air plutôt océanique, sur l’extrême sud de l’Europe et le Maghreb ça bouillonne fortement voire sévèrement (un peu le même process que le vague de chaleur nord-américaine). Les HP restent figées et la chaleur est sous cloche. Dès que la cloche s’ouvrira, à voir où partira cette chaleur... (Si et seulement si la prévision du retour des HG se confirme bien). 

 

 

Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)
il y a 11 minutes, Run999H a dit :

un mois de juin très contrasté.

 

Autant le terme « pourri » sera toujours sujet à débat car très subjectif, autant le terme « contrasté » permet de définir plus objectivement les contours finaux du bilan mensuel.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Il y a 3 heures, Run999H a dit :

Si nous vivons actuellement sous un air plutôt océanique, sur l’extrême sud de l’Europe et le Maghreb ça bouillonne fortement voire sévèrement (un peu le même process que le vague de chaleur nord-américaine). Les HP restent figées et la chaleur est sous cloche. Dès que la cloche s’ouvrira, à voir où partira cette chaleur... (Si et seulement si la prévision du retour des HG se confirme bien). 

 

La chaudière sous nos pieds n'attend plus que l'ouverture d'un couloir favorable pour gagner nos latitudes. 

image.thumb.png.aa58f6f2976a982556ccf69991c6b302.png

  • J'aime 3
  • Haha 5
Link to post
Share on other sites

le retour de forte chaleur sur le territoire commence à se faire sentir à moyen terme. Le week end prochain pourrais servir en effet de transition. A voir si cela ce confirme.

  • Haha 12
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Bonsoir

Petite question, est ce que cette "chaudière" dont on parle régulièrement ces derniers

temps est exceptionnelle cette année? Ou il y a t'il eu d'autres années ou elle était

aussi importante sans remonter forcément chez nous.

Je dois dire que cette vision de chaleur extrême est pour moi assez anxiogène puisque

directement liée a mes activités professionnels.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Non une bonne chaudière avec révision chaque année donne ça l'année dernière, cela n'empêche pas un été normal, c'est une question de circulation atmosphérique.

A noter que nous avons sous nos pieds l'étendue la plus chaude de la planète puisque c'est la plus grande zone émergée à cette latitude. 

image.thumb.png.ec4628240b0c0638910321d8cdc71874.png

 

 

Edited by Jack75
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)
Il y a 23 heures, Jack75 a dit :

La chaudière sous nos pieds n'attend plus que l'ouverture d'un couloir favorable pour gagner nos latitudes.

 

Ouais ben qu'elle y reste la chaudière ! 🤪

 

Plus sérieusement on sent que la synoptique est très favorable aux canicules et que jusqu'ici on y a échappé grâce à un placement très heureux de dépressions sur le Proche Atlantique ou sur nous... Est ce que ça va durer tout l'été, difficile à savoir, mais à très long terme le Diagramme GEFS commence une remontée ! 😁

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Naillat, 360m, 23
Il y a 3 heures, LuckyFrenchy117 a dit :

 

Ouais ben qu'elle y reste la chaudière ! 🤪

 

Plus sérieusement on sent que la synoptique est très favorable aux canicules et que jusqu'ici on y a échappé grâce à un placement très heureux de dépressions sur le Proche Atlantique ou sur nous... Est ce que ça va durer tout l'été, difficile à savoir, mais à très long terme le Diagramme GEFS commence une remontée ! 😁

Bonsoir,

 

je dirais que la masse d'air est disponible, mais que la synoptique n'est pas disposée... On verra combien de temps cela tiendra...

  • J'aime 8
  • Merci 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
st yrieix le déjalat (19) 750 m / 1700 mm annuel

Slt , le mois de juillet va continuer comme Juin , tant qu'il y aura blocage ,les gouttes froides vont se succeder 

  • J'aime 1
  • Merci 4
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint maximin (Oise)
Posted (edited)

Bonjour,

 

@sylver19 Ce blocage,maintenant sans cesse des gouttes froides responsables d’un temps quasi-automnal frais et humide sur le nord du pays,à de beaux jours devant lui.

 

Bien que la synoptique puisse éventuellement encore changer lors de la dernière décade du mois de juillet,aucuns signes de ce potentiel changement n’apparaissent pour l’heure sur les différents diagrammes,la circulation d’ouest:nord-ouest semblent verrouiller à double tour.

La mi-juillet arrive bientôt (dans un peu plus  d’une semaine) et nous n’avons eu aucunes synoptique réellement estivale depuis la seconde décade du mois de juin!

 

 

 

 

PS : Je parle pour la moitié nord de la France.

Edited by Bouteiller
  • Merci 4
  • Haha 8
Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Posted
Aix en Provence
Le 04/07/2021 à 20:40, tao a dit :

 

je dirais que la masse d'air est disponible, mais que la synoptique n'est pas disposée... On verra combien de temps cela tiendra...

De retour parmi vous tous !

Et si notre chaudière 2021 ressemblait à ça ?

 

Très bon été à tous ! Soleil, orages, pluie, et 35° grand max svp...

Chaudière 2021.png

  • Haha 2
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Carlat - 780m

Oui, mais quelle fiabilité donner à des projections à plus de 10/15j ?

C'est compliqué quand même...

 

  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites

Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
Il y a 3 heures, Avallon89 a dit :

Le début du mois d'aout 2021 s'annonce automnal. Ce n'est pas un bel été.

 

 

Plutôt que de gémir sans cesse sur cet été "pourri", (le masquage ou suppression de pas mal de messages devrait te faire réfléchir) tu ne pourrais pas plutôt argumenter par une analyse objective des cartes que tu balances .

Si tu veux je peux t'en donner des étés pourris du passé ( 1980 par exemple),

 

  • J'aime 9
  • Merci 1
  • Haha 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Il y a 4 heures, bernardt60 a dit :

 

 

Si tu veux je peux t'en donner des étés pourris du passé ( 1980 par exemple),

 

 

En effet, si on croise températures inférieures aux normes (81/10), précipitations excédentaires et déficit d'ensoleillement, on retrouve ces 20 dernières années, comme "étés pourris" :

-2014, 2011, 2008, 2002 et 2001.

Les déficits de températures sont entre -0.2°C et -0.6°C

 

Pour l'instant, notre été ne rentre pas dans la liste, les températures étant légèrement supérieures aux normales au 21 juillet.

 

Pour aller un peu plus loin dans le passé, pour les années 1960 à 1980, on avait :

-1960, 1963, 1965, 1966, 1968, 1972, 1977, 1980...

Mais là.... on a des déficit de température qui atteignent ou dépassent les 2°C !

 

Les 40 jours restants vont être décisifs, mais on pourrait bien, côté températures terminer pas très éloigné des normes.

Bref c'est un été très mitigé pour le touriste, mais un très bel été pour celui qui s'intéresse au climat et aux écosystèmes de notre pays.

  • J'aime 19
Link to post
Share on other sites

Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
il y a 17 minutes, th38 a dit :

 

En effet, si on croise températures inférieures aux normes (81/10), précipitations excédentaires et déficit d'ensoleillement, on retrouve ces 20 dernières années, comme "étés pourris" :

-2014, 2011, 2008, 2002 et 2001.

Les déficits de températures sont entre -0.2°C et -0.6°C

 

Pour l'instant, notre été ne rentre pas dans la liste, les températures étant légèrement supérieures aux normales au 21 juillet.

 

Pour aller un peu plus loin dans le passé, pour les années 1960 à 1980, on avait :

-1960, 1963, 1965, 1966, 1968, 1972, 1977, 1980...

Mais là.... on a des déficit de température qui atteignent ou dépassent les 2°C !

 

Les 40 jours restants vont être décisifs, mais on pourrait bien, côté températures terminer pas très éloigné des normes.

Bref c'est un été très mitigé pour le touriste, mais un très bel été pour celui qui s'intéresse au climat et aux écosystèmes de notre pays.

 

C'est bien pour ça que parler d'été "pourri" ne me parait pas être le bon terme et est clairement abusif,  "atypique" me parait plus approprié quand on voit les records de Txx ou Tnx qui tombent en Bretagne  , sur les Iles britanniques notamment l'Irlande, et ce n'est pas sur une seule journée en plus ; et maintenant une vigilance orange orages violents pour les 3 départements de l'ouest Bretagne dont 2 sont en vigilance jaune canicule depuis le début de la semaine !

Et sans oublier bien sûr le comportement de la goutte froide de la semaine dernière au cœur de juillet pour un été "atypique"

  • J'aime 6
  • Haha 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Châtellerault(86)
Il y a 6 heures, emppapy a dit :

Oui, mais quelle fiabilité donner à des projections à plus de 10/15j ?

C'est compliqué quand même...

 

C est le topic des tendances il me semble non🤔🤔, Availlon tu en as du courage en tout cas au vu de ce que tu prends, cela fini meme par devenir penible, cela est juste mon resenti de simple lecteur passionné

Merci

  • J'aime 7
  • Merci 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Cherbourg-L'aigle
il y a 11 minutes, flocon86 a dit :

C est le topic des tendances il me semble non🤔🤔, Availlon tu en as du courage en tout cas au vu de ce que tu prends, cela fini meme par devenir penible, cela est juste mon resenti de simple lecteur passionné

Merci

 

Et oui, ça lui tombe dessus tout le temps. Bon Avallon a une tendance légèrement plus fraiche que les autres, mais ces mêmes autres, ont une tendance plutôt à surestimer la chaleur. Que voulez vous ! En tout cas, la tendance donnée par Avallon, n'est pas à mettre à la poubelle, puisqu'on voit sur GFS, UKMO et CEP, des blocages aux hautes latitudes, et il se pourrait en effet, que la pluie et une certaine fraicheur puisse s'installer, comme avoir un temps dégradé N-S. A voir les prochaines sorties et évolutions.

En tout cas, ça fait longtemps (par rapport aux deux derniers étés) qu'on avait pas vu un système de blocage atlantique pouvant être défavorable pour l'Europe de l'ouest.  

  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Oui cela faisait longtemps que l'on avait pas vu cela (hormis ce printemps). Cela est très atypique d'avoir des HP à haute latitudes à fortiori en cette saison.

GEM met de haut potentiel au delà du cercle polaire comme de nombreux autres modèles empêchant la goutte froide pour fin juillet début août de s'échapper. Celle-ci pourrait meme tournicoter  vers l'Irlande jusqu'à ce que le pont HP AA-AG pilotant un flux de Nord cède par poussé d'une BP labradorienne pour finalement avoir un couloir zonal sur nous frais et humide à nouveau entre les hautes pressions au nord du cercle polaire et les hautes pressions açoriennes. Sur France bleu un previsionniste parle de temps maussade pendant 3 semaines (jusqu'au 15 août).

 

Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)
Citation

Et oui, ça lui tombe dessus tout le temps.

 

Ben voyons ...

 

Citation

Le début du mois d'aout 2021 s'annonce automnal. Ce n'est pas un bel été.

 

Automnal ?

Y aura des gelées matinales ? Ou des brouillards généralisés ?

Ah, l'automne, ça peut aussi être l'été indien avec un grand soleil et de la chaleur ...

Ça ne veut donc pas dire grand chose ! Ou plus exactement, ça peut vouloir tout dire.

 

N'est pas un bel été ?

C'est purement subjectif comme ça a été dit par d'autres plus haut, l'été est ressenti différemment par chacun, donc l'adjectif bel n'informe pas plus que automnal. Donc le post n'apporte pas d'infos (chacun peut interpréter le post à sa sauce).

Quant à CFSv2 pour illustrer, faut-il rappeler les ricanements nombreux dès qu'un intervenant poste ces cartes sur un topic ? Tant ce modèle est décrié et réputé le moins fiable.

 

Tout le monde fait parfois des posts peu inspirés / approximatifs / orientés. Mais quand ça devient répétitif, ça tombe en effet. Si ça tombe, il y a peut-être des raisons ... ;)

 

D'ailleurs, voilà la dernière sortie du même CFSv2 pour mi août, ce n'est déjà plus la même configuration :

 

cfs-avg_z500aMean_eu_4.png

  • J'aime 10
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Cherbourg-L'aigle
Il y a 13 heures, _sb a dit :

 

Ben voyons ...

 

 

Automnal ?

Y aura des gelées matinales ? Ou des brouillards généralisés ?

Ah, l'automne, ça peut aussi être l'été indien avec un grand soleil et de la chaleur ...

Ça ne veut donc pas dire grand chose ! Ou plus exactement, ça peut vouloir tout dire.

 

N'est pas un bel été ?

C'est purement subjectif comme ça a été dit par d'autres plus haut, l'été est ressenti différemment par chacun, donc l'adjectif bel n'informe pas plus que automnal. Donc le post n'apporte pas d'infos (chacun peut interpréter le post à sa sauce).

Quant à CFSv2 pour illustrer, faut-il rappeler les ricanements nombreux dès qu'un intervenant poste ces cartes sur un topic ? Tant ce modèle est décrié et réputé le moins fiable.

 

Tout le monde fait parfois des posts peu inspirés / approximatifs / orientés. Mais quand ça devient répétitif, ça tombe en effet. Si ça tombe, il y a peut-être des raisons ... ;)

 

D'ailleurs, voilà la dernière sortie du même CFSv2 pour mi août, ce n'est déjà plus la même configuration :

 

cfs-avg_z500aMean_eu_4.png

 

Je prêche pour aucun des deux... Donc comme déjà dit, Avallon n'est pas exempt de tout reproche, mais les autres non plus, et toi... non plus. Et moi non plus. Même si j'essaye de mettre de l'eau dans mon vin, ce qui n'est pas donné à tout le monde sur ce forum (je ne te vise pas particulièrement).

 

Mais je rejoint sur ton message principal toutefois.

Et encore une fois, CFS, on s'en fou un peu. Quand on voit les modèles actuels, GFS, UKMO, CEP, je ne vois pas de beau temps durable sur les 2 prochaines semaines minimum. (Sur CEP c'est limite correctionnel, notamment sur le NO où on serait clairement plutôt sur un temps d'automne que d'été !)

D'ailleurs la moyenne CEP est assez dur à +240h :

EDM1-240.GIF?23-12

 

Dommage que ce soit en été :D

Edited by Barth61
  • J'aime 3
  • Merci 3
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Je vais apporter un regard un peu différent, mais si je devais caractériser cet été, je dirais qu'on ne doit pas être bien loin du schéma banal de l'été pourri / maussade dans un climat réchauffé.

 

En effet, si on ne considère que la synoptique, la circulation générale atmosphérique dans notre quadrant du monde est exactement celle des étés les plus moches du milieu du siècle dernier.

 

On observe une circulation zonale qui reste inhabituellement forte pour la saison en Atlantique nord, circulation qui se renouvelle sans cesse du fait d'une alimentation régulière en air froid depuis le Labrador et en air chaud et humide depuis le Golfe du Mexique. Le fameux anticyclone des Açores reste comprimé à sa place, sur les Açores, cette circulation zonale le maintenant aplati sur ses positions. Ce courant zonal pousse jusqu'en Europe du nord, où il vient buter sur les hautes pressions continentales qui sont vissées sur l'est de l'Europe et la Russie. A chaque nouveau cycle de réalimentation, le gros de cette circulation est alors dévié vers le nord et la Mer de Norvège, mais une partie de l'air froid d'altitude décroche sur l'Europe occidentale où elle se retrouve systématiquement piégée et achève sa course sous forme de gouttes froides peu mobiles. Cela réalimente à l'avant l'anticyclone continental, maintenant ainsi le mur russe. Et cela interdit également tout décalage vers la péninsule ibérique et l'Europe de l'anticyclone açorien, particulièrement d'ailleurs quand des résidus de cet air froid d'altitude plongent jusqu'aux Canaries.

 

Prenez la liste des grands étés pourris donnée par @th38 un peu plus haut, regardez les archives de ces années. Le grand schéma synoptique dominant y est presque systématiquement le même.

 

Si on se réfère aux bilans thermiques, d'ensoleillement, et de pluviométrie, les nuances sont cependant de taille.

 

En pluviométrie, pour estimer le caractère d'une saison estivale, je préfère de loin utiliser le critère du nombre de jours de pluie que le critère des cumuls de pluie. Parce qu'un mois avec 60 mm obtenus en un seul jour d'orage, c'est pas le même ressenti qu'un mois avec 60 mm tombés en 14 jours différents de pluie.

Et sur ce critère, Nevers est depuis le début de cet été à 15 jours de pluie observés (critère climatologique officiel : RR >= 1 mm) pour une normale théorique (climatologie 1981-2010) de .. 15 jours. Poitiers est à 17 jours pour une normale théorique de 13 jours. Ambérieu à 20 jours pour une normale théorique de 16. Beauvais est à 17 jours pour 15 théoriques. Colmar est à 22 jours pour 17 théoriques. Agen est à 17 jours pour 13 théoriques.

Niveau ensoleillement, sur ces mêmes villes, Nevers est à 405 heures pour 397 théoriques, Poitiers est à 414 heures pour 413 théoriques, Ambérieu est à 406 heures pour 461 théoriques, Beauvais est à 351 heures pour 373 théoriques, Colmar est à 402 heures pour 402 théoriques. Agen est à 427 heures pour 421 théoriques.

Il y a certains secteurs qui ont été davantage frappés par les mauvaises conditions, je pense notamment aux rivages de la Manche, mais dans l'ensemble on voit quand même que c'est loin d'être la catastrophe.

J'ai exclu volontairement de ce bilan le sud-est, traditionnellement venté mais sec et ensoleillé dans ces régimes océaniques persistants. Les bilans de ce début d'été sont conformes à cette habitude. Quitte à donner un chiffre s'il faut en donner un, Montpellier en est à 10 jours avec rafale >= 16 m/s pour une normale théorique de 7. Petit excédent sans excès, à l'image des excédents de jours de pluie / déficits d'ensoleillement qui sont aussi sans excès ailleurs.

 

Niveau thermique, .. avant d'en parler, je trouve utile de regarder les cartes des anomalies de températures de surface.

 

SST1.thumb.png.647ad847eaae9a34b429f36f80da26e0.png

 

SST2.thumb.png.3a0df8ed495a4b8e0de3901a3129fa40.png

 

 

 

 

On a des flux de nord-ouest à répétition sur l'Europe Occidentale avec des décrochages d'air froid d'altitude récurrents, de manière plus large des conditions zonales inhabituellement fortes en Atlantique nord, des régimes de mistral / tramontane en Méditerranée, et les températures de surface sont supérieures aux normales du Labrador à la mer du nord (et même en mode "rouge vif" vers les Iles Britanniques, ainsi qu'en Méditerranée occidentale. Et bien pour moi, la grosse blague, si ce n'est le véritable doigt d'honneur à la logique climatologique, c'est bien ça.

 

Du coup, juste pour donner un ordre de grandeur qui n'est finalement pas surprenant : outre le fait qu'en l'état actuel des choses le bilan thermique national de cet été est toujours au dessus des normes pourtant déjà bien chaudes, si on se focalise uniquement sur la période plus fraîche qu'on a vécu (grosso modo du 21 juin au 17 juillet), on a quand même tourné à un peu plus de 19° de moyenne sur l'indicateur thermique national. Ce qui correspond, toujours dans les ordres de grandeur, aux normales pas si anciennes de 1971-2000 d'une fin juin / début juillet. 1980, c'est environ 16° de Tm (soit trois de moins, excusez du peu) sur trente jours glissants (soit deux fois plus longtemps que la période qu'on vient de vivre, excusez du peu).

 

2021, un été synoptiquement pourri mais aux bilans tempérés par l'évolution climatique.

 

  • J'aime 24
  • Merci 10
Link to post
Share on other sites

Posted
Nanterre Parc / Grande Arche (92) Altitude: 58 m
il y a 4 minutes, TreizeVents a dit :

Je vais apporter un regard un peu différent, mais si je devais caractériser cet été, je dirais qu'on ne doit pas être bien loin du schéma banal de l'été pourri / maussade dans un climat réchauffé.

 

En effet, si on ne considère que la synoptique, la circulation générale atmosphérique dans notre quadrant du monde est exactement celle des étés les plus moches du milieu du siècle dernier.

 

Cà rejoint mon sentiment, et c'est bien cela qui m'inquiète: peut-on en déduire que l'on est en train de connaître ce qui se fait de mieux dans ce pays quand on n'aime pas la chaleur excessive et/ou durable ? c'est justement ma crainte. Vaste sujet.

  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites

Posted
Naillat, 360m, 23
il y a 15 minutes, TreizeVents a dit :

 

 

2021, un été synoptiquement pourri mais aux bilans tempérés par l'évolution climatique.

 

Bonsoir et merci pour ce post bien complet et comme toujours didactique. 

Au delà de tout ton développement, je me permets de réagir à ta conclusion qui me semble d'une part bien pertinente mais qui d'autre part me rappelle les échanges postés à la fin de l'hiver. En gros, une synoptique particulière semble de plus en plus nécessaire pour rester dans des moyennes en constante augmentation, une synoptique plus classique permet de rester au dessus sans excès débordants, mais dès que la machine s'emballe les résultats ne se font pas attendre au niveau de l'hémisphère nord. 

  • J'aime 9
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...