Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 15 mars au 21 mars 2021, prévisions météo semaine 11


Recommended Posts

Bonjour,

 

Après une période prévue plus agitée et humide sous le signe du régime zonal, une dorsale anticyclonique pourrait s'élever sur l'espace euro-atlantique en début de semaine du topic, favorisant les échanges méridiens. On retrouve ce signal dans la moyenne des ensembles, avec toutefois de forts écart-types sur le champ de géopotentiel (cf figures ci-dessous, GFS et GEM) au voisinage des îles britanniques compte tenu de l'échéance.

 

21031600_0700.gif

 

21031600_0700.gif

 

 

 

Dans l'ensemble IFS 0 Z, 2 clusters représentés par 75 % des membres suivent une évolution vers (ou assimilée à) un régime Atlantic Ridge (AR), 1 cluster représenté par 25 % une évolution NAO+. On voit également qu'à long terme le régime de dorsale pourrait être une transition vers un régime de blocage (BL).

 

 

ps2png-worker-commands-88596cfc-r7z7d-6f

 

 

Dans le cas où une dorsale parviendrait effectivement à émerger quelque part, ce qui devient à priori assez probable, la situation météorologique en Europe de l'ouest sera cependant conditionnée par la localisation en longitude de la crête (importance des décalages ouest-est comme on le sait, dorsale atlantique => plus frais, dorsale en Europe => plus doux), ainsi que son amplitude, puis l'évolution ou non vers un régime BL en seconde partie de semaine.

 

 

ECE1-240.GIF?07-12

 

 

gfseu-0-234.png?6

 

 

Les scénarii déterministe et de contrôle de la prévision 0 Z du CEPMMT se rejoignent assez bien, mais sont isolés et s'écartent significativement de la moyenne. Sur les diagrammes, on note bien sûr un accroissement de la dispersion au cours du temps. Si l'on se fie à la moyenne d'ensemble, les températures pourraient peu s'écarter des normales de saison, voire se situer un peu au-dessus. Mais il est en fait difficile de dégager une tendance fiable. Il y a vraisemblablement un éventail de scénarii possibles à moyen/long terme, du plus frais au plus doux et sec. Si la prévision d'ensemble GEFS 0 Z montre bien une tendance à la hausse de la Z500 et de la T500 (=> influence de la dorsale) en début de semaine, l'évolution des températures ensuite en basses couches est moins évidente à cerner. La probabilité d'un scénario "froid" apparaît quand même faible, autant le dire de suite. Les températures pourraient évoluer à la hausse au fil des jours, sous conditions anticycloniques. On note une tendance à l'assèchement, les signaux de pluie s'amoindrissent en milieu de semaine, après le 17 mars (diagramme GEFS pour Paris).

 

 

render-gorax-green-007-6fe5cac1a363ec1525f54343b6cc9fd8-x8qZMA.png

 

 

graphe9_10000___2.33936_48.8621_Paris.gi

 

 

 

La sensibilité aux conditions initiales se traduit par un contraste assez net entre les prévisions déterministes GFS 0 Z et 6 Z d'un point de vue thermique :

 

gfseu-1-240.png

 

gfseu-1-234.png?6

 

 

La carte ci-après enfin représente la probabilité d'avoir une anomalie de T2M > 0 pour la semaine concernée (bleu = probabilité < 40 %, rouge = probabilité > 60 %) selon IFS EXT :

 

render-worker-commands-88596cfc-phhhd-6f

 

La probabilité plus grande d'une anomalie chaude en allant vers l'ouest est cohérente avec la position moyenne prévue de la dorsale (bleu = anomalie négative de Z500, orange = anomalie positive de Z500) :

 

render-worker-commands-88596cfc-pk72d-6f

 

 

  • J'aime 13
Link to post
Share on other sites

  • Replies 79
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

En février dans le topic sud-ouest, j'avais fait cette remarque :     Je pensais pas qu'on allait en faire une telle démonstration par l'exemple un mois plus tard...   Ap

Il faut dire qu'avec ces cartes on se croirait revenu au début des années 2000.    À l'heure où j'écris ces lignes, mon modem s'active.     

Une perturbation s’est enfoncée sur la France lundi, occasionnant des averses dans un flux de nord-nord-ouest assez frais. Un axe de talweg quasiment orienté ouest-est se dirige cette nuit vers l’Isla

Posted Images

Bonjour,

 

C'est vrai que la situation est intéressante. 

Voilà plusieurs jours que gfs et cep campent le plus souvent sur leurs positions, en corrélation respective avec leur moyenne d'ensemble.

Un flux de SO pour GFS et de NO pour CEP.

 

Côté mise en place:

 

gfs_0_168_995_est0.png

 

ECM1_168_symb_vjg0.gif

ECM1_192_sy2_fkq8.gif

 

A partir de là chacune des 2 types de modélisations accentue le trait à mesure que l'échéance s'éloigne.

 

Vue d'ensemble:

 

EDM101-240hkp0_mini.png

naefs-0-0-240uvs1_mini.png

gens-31-5-240bss5_mini.png

gens-1-1-240qqf5_mini.png

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Naillat, 360m, 23

Bonjour,

 

les modèles confirment, ce matin, l'aspect transitoire du flux océanique de la fin de semaine précédente. En moyenne la reprise d'une composante méridienne des échanges s'affirme: 

 

500_moy.png?run=run00model  avg-500.png?run=run00model*

 

Si les moyennes d'ensemble semblent en phase, elles tempèrent un peu les visions déterministes. La position du talweg atlantique et celle en miroir de la dorsale ainsi que leurs extensions sont encore largement à préciser. Les écarts type témoignent des zones d'incertitude que ne laisse pas entrevoir la seule lecture des moyennes: 

 

500_spr.png?run=run00model

 

Ces réglages donneront le ton de la semaine entre possible coup de frais en flux de nord-ouest et pourquoi pas nord conservant un peu d'humidité et des conditions anticycloniques propices à une belle amplitude thermique entre lever du jour et après-midi avec comme corolaire une diminution du potentiel de précipitations.

Edited by tao
  • J'aime 15
Link to post
Share on other sites

Ce matin la pulsion est vue plus à l Ouest chez la plupart des déterministes. Ukmo semble en désaccord ce qui est très embêtant.

Sur les ensembles c est pas encore ça, avec chez gsf un contrôle et un déterministe complètement en dehors de l ensemble. 
Néanmoins, comme l évolution me convient, j y crois.😝

 

 

Edited by baetis
  • J'aime 2
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Cormeilles (27)

ECM1-240.GIF?09-12

gfs-0-270.png

 

Pas d'analyse, juste un mot ou une expression anglaise : LOL.

  • J'aime 7
  • Haha 10
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Hilaire-de-Riez (corniche vendéenne)
Il y a 2 heures, Virgile a dit :

ECM1-240.GIF?09-12

gfs-0-270.png

 

Pas d'analyse, juste un mot ou une expression anglaise : LOL.

 

Et...re-LOL

 

gfs-0-258_dju8.png

 

C'est moins élaboré que les analyses de _sb et Cers, mais c'est plus drôle. :D

  • J'aime 2
  • Haha 9
Link to post
Share on other sites

Posted
Maine-et-Loire (49)

En bon lecture assidu de vos prévisions, je veux être sûr de comprendre (encore très inculte).
Ce qui est drôle, ce sont les écarts énormes d'une sortie à une autre ou d'un modèle à un autre, ou plutôt l'intrusion de HG sur la France inhabituelle pour la saison ?

image.png.e3d808b0a07e91e0ecb21c4b92c174ca.png

Edited by Chloroplaste
  • Merci 1
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Contrefort des Corbières - Aude - Altitude 175m
il y a 56 minutes, GrandMottois a dit :

Dernier assaut hivernal sur l’E / SE du pays?

 

 

FB97C012-DD6A-485A-AA07-CE5663E1D710.png

3B14B349-000E-427E-9926-AF1952014112.png

Effectivement il y a bonne possibilité. 

Cela arrive souvent en mars, presque chaque année qq part près de la Méditerranée. 

 

La suite des événements pourrait être à surveiller. L'épisode neigeux du milieu de semaine, s'il a lieu, et vu le flux général légitime pourraient logiquement entraîner un épisode méditerranéen par la suite avec cette goutte froide stagnante. Chez GFS, c'est un énormissime (y a pas d'autres mots) déluge qui pourrait s'abattre sur l'ouest méditerranéen (pour l'anecdote, les cartes sont impressionnantes à regarder pour 66 et 11).

 

Donc ce milieu de semaine sera à bien surveiller pour sa suite.

  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites

Posted
La Grande-Motte (34)

CEP du même acabit ! 
Dingue ces cartes, c’est loin mais si ça réalise c’est épisode neigeux à très très basse altitude sur l’E et le sud, un 18/19 mars.. 

 

Dernier épisode significatif en mars par ici c’est le 8 mars 2010 avec 30cm autour de Nîmes. Ou plus récemment de la neige jusqu’à Carcassonne le 26 mars 2020

 

 

0C7F28EA-2FAD-43CB-8517-39B943113B51.gif

0626626D-A040-46C0-B945-425D10DF23C9.gif

Edited by GrandMottois
  • J'aime 8
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85
Il y a 5 heures, Chloroplaste a dit :

En bon lecture assidu de vos prévisions, je veux être sûr de comprendre (encore très inculte).
Ce qui est drôle, ce sont les écarts énormes d'une sortie à une autre ou d'un modèle à un autre, ou plutôt l'intrusion de HG sur la France inhabituelle pour la saison ?

image.png.e3d808b0a07e91e0ecb21c4b92c174ca.png

Pour ne pas te laisser dans le noir de la disco, c'est ta 1ère suggestion qui est la bonne, avec en plus le combat intra-forum entre ceux qui veulent voir sur les différentes modélisations une contre-offensive hivernale (@Virgile) et ceux qui n'y croient point (@Ciel d'encre).

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Pessat, commune de Pessat-Villeneuve (63)
il y a 43 minutes, Sebaas a dit :

Je ne vois pas de raison de suspendre le topic LT,  les modèles Infoclimat sont toujours disponibles :https://www.infoclimat.fr/modeles-meteorologiques.html

 

500.png

850.png

 

Effectivement et les modèles sont intéressants :

 

L'européen :

 

500.png?run=run00model 500.png?run=run00model 500.png?run=run00model 500.png 500.png

 

L'étasunien

 

500.png 500.png 500.png 500.png 500.png

Edited by darkminimouf
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Le décrochage pour la semaine du topic ne fait pas semblant.

 

pvu15.png

500.png

 

Et une seconde pulsation modélisée la semaine suivante.

  • J'aime 13
Link to post
Share on other sites

Posted
marseille 3 eme

oui de belle modélisation dommage que cela soit a cette période de l année alors qu il y a 1 mois de ça on avait eu ce type de config qui avait flopé .. l inverse aurait été top 😉

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Une chose est certaines les températures s'annoncent froide en milieu de semaine et le temps s'annonce humide avec pourquoi pas des chutes de neige jusqu'en plaine notamment sur la facade est

 

ECMPARAEU00_168_34.png

 

 

Belle unanimité des européens et americains pour la coulée arctique à partir de lundi et mardi jusque dans le sud, gare aux gelées d'ailleurs

 

ECMOPEU12_144_1.png

 

GEMOPEU12_144_2.png

Edited by Avallon89
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

il y a 11 minutes, Avallon89 a dit :

Une chose est certaines les températures s'annoncent froide

Ne jamais dire certain : des foirage à J-5 voire J-3 on connaît. Après il est clair que si froid il y a, il vaut mieux maintenant qu'en mai ou avril afin d'éviter des pertes agricoles dues aux gelés tardives.

Link to post
Share on other sites

Posted
Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)
il y a 22 minutes, Avallon89 a dit :

Une chose est certaines les températures s'annoncent froide en milieu de semaine et le temps s'annonce humide avec pourquoi pas des chutes de neige jusqu'en plaine notamment sur la facade est

 

ECMPARAEU00_168_34.png

 

 

Belle unanimité des européens et americains pour la coulée arctique à partir de lundi et mardi jusque dans le sud, gare aux gelées d'ailleurs

 

 

 

 

Un truc de fou, il risque de geler mi mars 😁.

Je sais que l'on n'est plus trop habitué,  mais on risque simplement d'avoir un temps typique de ce que pouvait proposer le mois de mars.

  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

La végétation a beaucoup d'avance dans le sud ouest et des gelées sévères pourraient être problématique pour les cultures, le 'gare aux gelées' ne s'adressait par pour la moitié nord mais pour la partie la plus méridionale du territoire

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)
il y a 13 minutes, Avallon89 a dit :

La végétation a beaucoup d'avance dans le sud ouest et des gelées sévères pourraient être problématique pour les cultures, le 'gare aux gelées' ne s'adressait par pour la moitié nord mais pour la partie la plus méridionale du territoire

Pas de problème,  ce n'était pas une critique 🙂, le soucis c'est effectivement pour certaines régions cette précocité au niveau de la végétation. 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Naillat, 360m, 23
il y a 14 minutes, Avallon89 a dit :

La végétation a beaucoup d'avance dans le sud ouest et des gelées sévères pourraient être problématique pour les cultures, le 'gare aux gelées' ne s'adressait par pour la moitié nord mais pour la partie la plus méridionale du territoire

Bonsoir,

 

promis en Limousin, donc au sud de la Loire, on va faire très attention la semaine prochaine, parce que cette semaine n'est au fond peut-être que le petit doigt de test par rapport à ce qui nous attend... Guéret mars 2021:

 

751293841_gueretmars2021.PNG.e51f99092d1f00a866d006a08b0bdf22.PNG

 

A cette période de l'année, les gelées sont à craindre essentiellement sur des périodes radiatives, si on se trouve en flux de nord dynamique, il y a de fortes chances pour le potentiel de gelée soit moins fort que ce que nous avons connu cette semaine. Par contre, si la tendance à la continentalisation après injection d'air froid se confirmait, effectivement le potentiel pour de belles Tn est réel. Mais il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un classique en début de printemps. Si la végétation est en avance, c'est surtout en raison du gros coup de chaud du mois de février. Ce que nous pourrions connaître la semaine prochaine serait finalement une situation que nous rencontrons depuis plusieurs printemps après des périodes très douces en fin d'hiver ce qui amplifie l'effet de surprise.

 

Pour moi, sur les sorties du soir, la composante continentale peut encore se discuter entre flux à composante nordique et échouage sur l'Europe de l'est.

 

500_moy.png?run=run12model

 

L'extension vers l'ouest des anomalies négatives continentales n'est pas gravée dans le marbre.

 

Entre les messages qui prédisaient une offensive neigeuse sur le sud et ceux qui alertent sur de fortes gelées sur le sud de la France, il me semble qu'il faut encore tempérer les propos en raison de l'échéance même si bien évidemment l'aspect méridien des échanges se confirmant, ces potentiels ne sont pas négligeables. Il devrait faire bien froid, mais est-ce que ce froid sera comparable à la période chaude que nous venons de vivre? Si c'était le cas, on devrait en entendre parler dans les médias...

 

 

 

 

  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

Dès le milieu de semaine, les descentes polaires s'enchaîneraient dans un flux de NNE grâce à une puissante dorsale s'axant vers Spitzberg.

 

La situation peut être hivernale au sol. Ou pas. En considérant (pure supposition) que les grandes lignes décrites ne changent pas d'ici là, la dynamique est surtout d'altitude. À la mi-mars, les conditions en surface, pour une même synoptique, diffèrent de celles de janvier.

 

IFS 12Z, épaisseur 500-1000 hPa permettant d'évaluer la température moyenne de la masse d'air : celle-ci est indéniablement froide, surtout pour une moitié SE du pays, entre 528 et 520 dam, épaisseurs connues très furtivement cet hiver.

 

ifs_thick.thumb.png.25bcb23c5a49a2346f75913c972cd355.png

 

Les T500 témoignent, avec un gros bloc entre -30  et -35°C, voire un peu moins même.

ifs_t500.thumb.png.6349ce44f7e606a893e14447d8cae8a2.png

 

À 925 hPa, la chanson n'est plus la même : la fraîcheur est sur les 2/3 NW, entre 0 et -4°C alors que le 1/3 SE est paradoxalement largement positif. Les conditions au sol ne sont plus les mêmes à l'entrée du printemps. Avec un flux de NE, effets de foehn et influence marine limiteront la baisse du mercure.

Le SW est susceptible d'être en effet plus exposé.

 

ifs_t925.thumb.png.f36e361889b428d1b797e5e5245b3d2b.png

 

En s'intéressant à l'humidité à échelle synoptique, c'est sec et, dans cette configuration, seules les régions autour du golfe du Lion pourrait espérer un apport humide important. (IFS est identique).

 

hr_700.png

 

Le froid pourrait intéresser ainsi jusqu'à l'Atlantique et la Manche, et le temps à giboulées, neigeuses ou gréleuses, n'est même pas assuré.

Bien entendu, la configuration bougera, comme indiqué par @tao, méfiance des configurations de NE au printemps. Un flux de nord polaire dynamique serait sans aucun doute plus neigeux.

  • J'aime 15
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

Ce matin les modèles enfoncent encore le clou pour une descente froide musclée associée à une puissante dorsale sur l'atlantique :

 

GFSOPEU00_192_1.png

ECMOPEU00_192_1.png

 

Une telle synoptique aurait conduit à une explosion du forum un mois plus tôt. 

Edited by _Iseran__
  • J'aime 12
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...