Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions Nord-Est - avril 2021


Recommended Posts

Posted
Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)
Posted (edited)

La nature a intérêt à avoir profité de la pluie de ces 24 dernières heures parce que la prochaine n'est pas en vue

graphe8_1000___7.76751_48.5794_Strasbour

 

La semaine va marquer le passage à un flux d'est après la fraîcheur de NO de ce début de semaine.

Au programme, masse d'air froide (pour la saison) et vent d'est sous l'effet d'un anticyclone scandinave

gfs-0-108.png

 

Dur de décrire le temps sensible.

Sec mais Arpège modélise quelques évolutions diurnes (giboulées clairsemées?).

 

Gelées nocturnes? Très dépendant de la nébulosité et du vent. Pas forcément de façon aussi généralisée que la semaine passée, surtout en plaine d'Alsace. Mais il y aura des gelées sur le Grand Est cette semaine

arpege-4-52-2.png?12-05

arpege-41-51-2.png?12-05

Edited by RomainD
  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites

  • Replies 98
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

En prenant les prévisions de température de MF de cet après-midi et demain, le mois d'Avril 2021 devrait terminer à 8,3° de température moyenne, ce qui en ferait effectivement le mois d'Avril le plus

L'evapotranspiration dépend bien plus du niveau d'humidité et du vent, que de la température seule. Et elle est beaucoup plus forte avec une bise sèche à 30 km/h avec 50% d'humidité relative même s'il

Hello, En prenant les prévisions de Météo-France j'arrive pour ma part à -1,1° de déficit sur la base de la température moyenne du 1 au 20 avril, mais effectivement à -2° si 'on calcul sur la moy

Posted Images

Posted
Fontenoy sur moselle (54)

Concernant Nancy, on risque d'arriver au 20 Avril avec un déficit thermique de 2°.

Pour la première fois depuis 2 ans, je suis raisonnablement optimiste sur le fait qu'on finisse le mois avec un deficit thermique!

En effet, il sera très difficile de combler ce retard en 10 jours, de surcroît rien ne semble aller dans le sens d'un temps très chaud pour la fin du mois. Il faudrait une anomalie positive moyenne de 4° sur les 10 derniers jours pour compenser 2° de deficit au 20.

La série risque donc de s'arrêter pour Nancy, à 22 mois consécutifs au dessus des normales de saison... Série inédite bien sûr...

 

 

  • J'aime 5
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)
Il y a 6 heures, RomainD a dit :

La nature a intérêt à avoir profité de la pluie de ces 24 dernières heures parce que la prochaine n'est pas en vue

graphe8_1000___7.76751_48.5794_Strasbour

 

La semaine va marquer le passage à un flux d'est après la fraîcheur de NO de ce début de semaine.

Au programme, masse d'air froide (pour la saison) et vent d'est sous l'effet d'un anticyclone scandinave

gfs-0-108.png

 

Dur de décrire le temps sensible.

Sec mais Arpège modélise quelques évolutions diurnes (giboulées clairsemées?).

 

Gelées nocturnes? Très dépendant de la nébulosité et du vent. Pas forcément de façon aussi généralisée que la semaine passée, surtout en plaine d'Alsace. Mais il y aura des gelées sur le Grand Est cette semaine

arpege-4-52-2.png?12-05

arpege-41-51-2.png?12-05

 

Le résumé en brut de la semaine. 

Pour la période du topic jusqu'au WE: du sec, de la fraîcheur matinale voire froid (si les conditions de vent/nébulosité le permettent) et des Tx fraîches pour la saison (la Txm décadaire est d'environ 15° à Entzheim)

image.png.fd6dc4d1daaf48043b0e30a06ea731c8.png

 

(Pour l'anecdote, la passage de 2ème à 3ème décade d'avril est celui se réchauffant le plus de l'année en Txm. 14,8° en 2ème décade => 18,2° en 3ème décade, +3,4° sur la période 81/10, ce qui veut dire que cette 2ème décade marque normalement la fin des périodes très fraîches durables et qu'à partir de la mi-avril, il est statistiquement plus "normal" d'avoir 20° que 10°)

  • J'aime 4
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

Situation du matin, sans grand changement par rapport à hier pour l'échéance du topoc

Une semaine sous l'influence du vent d'est et d'une masse d'air fraîche, par conséquent les Tn et Tx seront fraîches pour la saison, malgré le globalement beau temps.

L'augmentation de la T° en altitude, toujours en flux d'est, va quand même finir par se ressentir aussi en basse couche.

Une douceur printanière pourrait ensuite prendre le relais après le 20 mais c'est trop loin pour rentrer dans les détails ce matin.

image.png.20a27ebabb37cee26655e43c985fe0d5.png

 

Le cumul de pluie d'avril risque d'être une fois de plus bien déficitaire

J'ai hâte de voir les moyennes 91/20, avril risque d'être le mois avec le plus de changements.

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Il y a 19 heures, vulkan a dit :

Concernant Nancy, on risque d'arriver au 20 Avril avec un déficit thermique de 2°.

Pour la première fois depuis 2 ans, je suis raisonnablement optimiste sur le fait qu'on finisse le mois avec un deficit thermique!

En effet, il sera très difficile de combler ce retard en 10 jours, de surcroît rien ne semble aller dans le sens d'un temps très chaud pour la fin du mois. Il faudrait une anomalie positive moyenne de 4° sur les 10 derniers jours pour compenser 2° de deficit au 20.

La série risque donc de s'arrêter pour Nancy, à 22 mois consécutifs au dessus des normales de saison... Série inédite bien sûr...

 

 

 

Hello,

En prenant les prévisions de Météo-France j'arrive pour ma part à -1,1° de déficit sur la base de la température moyenne du 1 au 20 avril, mais effectivement à -2° si 'on calcul sur la moyenne du mois entier.

 

image.png.b2e046a13e9e823d13a64b3876280fee.png

 

 

Pour autant vas-t-on vers un mois d'avril déficitaire? Pour envisager la chose j'ai discriminer les mois d'avril qui au 12 présentaient une anomalie de température entre -0,5 et -1,5° par rapport à la moyenne du 1 au 12 avril (rond rouge) puis comparé à  l'anomalie thermique finale du mois (barres bleues).

 

La plupart terminent en déficit thermique, sauf 1962 et 1964 ainsi que 2000,2006 et 2015.

Ce qui signifie que sur les 20 dernières années sur 4 début avril frais (sans déficit thermique trop marqué comme 2021) 3 ont tout de même terminé en excédent. 

 

image.png.2529ca4cc0a177d9994698a376b90798.png

 

 

Regardons désormais les déficit thermique au 20 avril pat rapport à la moyenne du 1 au 20.

Sans surprise ils sont presque tous déficitaires, ce qui paraît logique l'anomalie thermique au 2/3 du mois pesant fortement dans le bilan final. Ceci dit on trouve 2 exceptions, 1962, 1968 et 2003.

 

image.png.a8c7a903cb0d4469007561f677c8a68c.png

 

Tout dépendra des jours à venir, si la fraîcheur se maintient jusqu'au 20 avril, probable que le déficit thermique l'emporte sur le bilan mensuel. Mais attention à la dernière décade d'Avril qui comporte parfois de surprenant coups de chaud qui peuvent rapidement effacer un déficit.

 

 

 

  • J'aime 6
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Bois-de-Haye

Un anticyclone de surface centré sur les îles britanniques induit un flux d'air relativement sec et frais orienté au secteur nord-est en basses couches. En altitude, une anomalie cyclonique circulant sur l'Allemagne génère une advection froide sur nos régions et vient déstabiliser les profils verticaux aujourd'hui et demain en régions Grand-Est et Franche-Comté. Ainsi, en dépit d'une humidité qui fait défaut, des averses pourront se former et évoluer cet après-midi et jeudi, à la faveur d'un environnement faiblement instable (CAPE < 200-300 J/kg, lapse rate > 7 °C/km à l'étage moyen). Les développements nuageux, de type monocellulaire, pourront produire du grésil en plaine, localement de la neige à partir de 400/600 m d'altitude. De faibles gelées nocturnes sont à nouveau attendues la nuit prochaine, et les températures atteindront difficilement 7 à 11 °C en journée. Elles seront en lente hausse à compter de ce weekend.

 

Situation synoptique aujourd'hui :

 

arpegeeur2-0-6.png?6

 

Situation générale en Europe de l'Ouest demain en altitude, montrant l'anomalie froide (-34 °C à 500 hPa en Alsace-Lorraine) :

 

gfseuw-13-30.png?6

 

Enfin, voici un exemple de sondage prévu demain au nord de la Meuse :


- température à la surface proche de 8 °C, gradient thermique vertical quasi-adiabatique dans la couche limite diurne, super-adiabatique dans la CLS ;

- SBCAPE de 283 J/kg traduisant une faible instabilité convective (MLCAPE très faible néanmoins, présence de MLCIN) ;

- bases nuageuses potentielles vers 1200/1500 m, niveau d'équilibre thermique entre 4 et 5,5 km d'altitude ici (sommets dont la température est inférieure à -20 °C) ;

- air sec en basses couches, DCAPE de 228 J/kg et iso-Tw = 1 °C pas trop éloigné de la surface.

 

gfs_2021041406_030_49.0-5.5.png

Edited by Cers
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Bois-de-Haye

Bonjour,

 

A l'image d'hier, après un début de journée bien ensoleillé, les profils verticaux se déstabilisent légèrement par évolution diurne et en rapport avec une goutte froide d'altitude. La convection restera limitée à la formation de cumulus d'extension verticale le plus souvent inférieure à deux kilomètres. De petites averses sont néanmoins possibles sur le Grand-Est cet après-midi. En raison du faible degré d'humidité de l'air en basses couches combiné à des forçages peu vigoureux, on peut s'attendre toutefois à ce qu'une partie des précipitations s'évapore avant d'atteindre la surface (virga). Quant aux températures, elles atteignent difficilement autour de 8-10 °C.

Edited by Cers
  • J'aime 5
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

Au programme du WE et du début de semaine: pas de net changement, on garde ce flux de NE/E, une masse d'air se radoucissant progressivement et un partage du ciel entre soleil et nuages. Pas emballant

Diagramme GEFS

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)
il y a 21 minutes, RomainD a dit :

Au programme du WE et du début de semaine: pas de net changement, on garde ce flux de NE/E, une masse d'air se radoucissant progressivement et un partage du ciel entre soleil et nuages. Pas emballant

 

 

On a tout de même à nouveau un peut d'humidité en vue pour ce week-end (dimanche) et lundi notamment par le nord-est sous forme d'averses. 

 

image.png.69f0f513aaf57ea7b882aa2a6a97e726.png 

 

Du coup un ciel pas très ensoleillée avec souvent des nuages tout de même. Autour des 10/12°C également. 

 

Probablement un peut plus doux et ensoleillée mardi/mercredi avec 15/17°C  mais ça semble très temporaire malheureusement... 

 

Pas de grande douceur et probablement pas de 20°C jusqu'à j+5 et plus ! 

Edited by Simon67
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Bitschwiller-lès-thann (370m)
Il y a 1 heure, Simon67 a dit :

 

On a tout de même à nouveau un peut d'humidité en vue pour ce week-end (dimanche) et lundi notamment par le nord-est sous forme d'averses. 

 

image.png.69f0f513aaf57ea7b882aa2a6a97e726.png 

 

Du coup un ciel pas très ensoleillée avec souvent des nuages tout de même. Autour des 10/12°C également. 

 

Probablement un peut plus doux et ensoleillée mardi/mercredi avec 15/17°C  mais ça semble très temporaire malheureusement... 

 

Pas de grande douceur et probablement pas de 20°C jusqu'à j+5 et plus ! 

 

Oui et ce matin (désolé si je suis hors échéance) sur GFS et CEP on frise la correctionnelle avec une deoression qui s'enfonce via le benelux pour diriger à nouveau un flux bien nordique sur notre tête..

 

image.png.577dee949d2b5de84848012b399377b4.png

 

CEP

 

image.png.614e0dd284f86c676b3eb58d8d424e79.png

 

La tendance semble robuste... On aurait pas conséquent que peut-être mardi et mercredi de potable et encore probablement pas du grand beau temps, le mercure connaitra quand à lui un sursaut temporaire. Il faudra probablement attendre la toute dernière semaine pour voir la situation se décanter à moins que d'ici là un nouveau retournement ai lieu ce qui n'est pas impossible. Un printemps assez atypique il faut bien le dire, la constante sèche quand à elle ne change pas d'années en années et on a pas encore connu la moindre évolution instable chaude...

  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Nabor (67) - 312 m au pied du mont Ste-Odile

Si le refroidissement du 22 se confirme on pourra sans doute valider définitivement un mois au dessous des normales, un exploit !

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Il y a 1 heure, pvaill67 a dit :

Si le refroidissement du 22 se confirme on pourra sans doute valider définitivement un mois au dessous des normales, un exploit !

 

Et pas qu'un peu.

-2 voire -3°C sur un mois entier (à Metz on est à -3,4°C déjà !).

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Bois-de-Haye
Il y a 5 heures, MATT_68 a dit :

La tendance semble robuste...

 

Non, elle ne l'est pas ;) 

 

La petite dépression au nord du Benelux n'apparaît pas dans l'ensemble, et par conséquent il y a une incertitude sur l'advection froide. Le diagramme posté plus haut par @RomainD montre bien l'explosion de la dispersion sur le champ de température le 22 (GFS est loin de la moyenne).

Link to post
Share on other sites

Posted
Fontenoy sur moselle (54)

Concernant le mois déficitaire, cela me paraît  acquis.

Maintenant, il reste à voir si on va aller sur un scénario légèrement déficitaire ou mieux.

A l'heure actuelle, c'est encore ouvert mais plus les runs passent plus la possibilité d'avoir le mois d'Avril le plus froid depuis 20 ans augmente.

A suivre mais d'ici 2 à 3 jours, on devrait en savoir plus.

La récurrence du flux de Nord est sur les dernières semaines est assez remarquable et pourrait encore se poursuivre jusqu'à la fin du mois.

Ça fait vraiment bizarre, il fait plus froid depuis une semaine que la semaine avant Noël. Avec le vent de Nord Est la sensation est encore pire.

C'est devenu complètement inhabituel ces dernières années sur une durée aussi longue.

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Fontenoy sur moselle (54)
Il y a 5 heures, Cers a dit :

 

Non, elle ne l'est pas ;) 

 

La petite dépression au nord du Benelux n'apparaît pas dans l'ensemble, et par conséquent il y a une incertitude sur l'advection froide. Le diagramme posté plus haut par @RomainD montre bien l'explosion de la dispersion sur le champ de température le 22 (GFS est loin de la moyenne).

 

Tu as totalement raison, néanmoins depuis plusieurs semaines le déterminant GFS semble tirer vers le bas l'ensemble.

C'est pour cela que j'ai le sentiment que le scénario froid prend de l'ampleur au fur et à mesure des run.

Je ne sais pas si on sera dans l'extrême actuel du déterminant mais la probabilité que la moyenne baisse dans les prochains runs est très élevée.

Actuellement le déterminant semble anticiper la tendance en avance par rapport aux autres scénarios.

Finalement un peu de la même manière que en été ces dernières années ou il était souvent en avance pour anticiper les vagues de chaleur (à un niveau moindre au niveau du froid bien évidemment).

Link to post
Share on other sites

Posted
Fontenoy sur moselle (54)
Il y a 16 heures, Cers a dit :

 

Non, elle ne l'est pas ;) 

 

La petite dépression au nord du Benelux n'apparaît pas dans l'ensemble, et par conséquent il y a une incertitude sur l'advection froide. Le diagramme posté plus haut par @RomainD montre bien l'explosion de la dispersion sur le champ de température le 22 (GFS est loin de la moyenne).

 

Il y a 10 heures, vulkan a dit :

 

Tu as totalement raison, néanmoins depuis plusieurs semaines le déterminant GFS semble tirer vers le bas l'ensemble.

C'est pour cela que j'ai le sentiment que le scénario froid prend de l'ampleur au fur et à mesure des run.

Je ne sais pas si on sera dans l'extrême actuel du déterminant mais la probabilité que la moyenne baisse dans les prochains runs est très élevée.

Actuellement le déterminant semble anticiper la tendance en avance par rapport aux autres scénarios.

Finalement un peu de la même manière que en été ces dernières années ou il était souvent en avance pour anticiper les vagues de chaleur (à un niveau moindre au niveau du froid bien évidemment).

 

graphe3_10000_523_283___.png.a05c13465d4ce2901010bd1e338c03f6.png

 

Apparemment @Cers, tu as eu raison. Ce matin la tendance à la poursuite du froid s'est complètement évaporé, surtout par rapport à hier soir. 

Bravo, et si la tendance de ce matin se confirme, on peut dire adieu à la possibilité d'un mois franchement déficitaire.

A suivre...

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Bois-de-Haye
Il y a 3 heures, vulkan a dit :

 

 

graphe3_10000_523_283___.png.a05c13465d4ce2901010bd1e338c03f6.png

 

Apparemment @Cers, tu as eu raison. Ce matin la tendance à la poursuite du froid s'est complètement évaporé, surtout par rapport à hier soir. 

Bravo, et si la tendance de ce matin se confirme, on peut dire adieu à la possibilité d'un mois franchement déficitaire.

A suivre...

 

Salut,

 

De façon générale, il est important de considérer la voie de l'ensemble. C'est bien simple, après J5 à fortiori, la moyenne de l'ensemble est un indicateur plus fiable que le scénario déterministe, lequel doit être vu comme la prévision d'un membre parmi d'autres. ;) Néanmoins, rien n'est encore tout à fait calé à moyen terme, l'air frais sur notre région pourrait être un peu plus présent qu'ailleurs en France.

 

Voici les diagrammes ECMWF pour Nancy et Strasbourg : la dispersion est encore grande à compter de jeudi dans le dernier run. On voit ainsi que l'étendue des températures est grande vendredi/samedi (grosso modo -6 à +6 °C à 850 hPa), avec un tube haut qui semble privilégié (à confirmer prochainement) mais aussi un tube inférieur. Dans le cas présent par contre, le fait que le run de contrôle (+ frais) s'écarte un peu du déterministe (+ doux) suggère un impact de la résolution du modèle sur la prévision. Et comme le modèle déterministe a une meilleure résolution que l'ensemble, la tendance vers une fraîcheur accentuée me paraît ici moins probable.

 

render-gorax-blue-003-6fe5cac1a363ec1525

 

 

render-gorax-blue-003-6fe5cac1a363ec1525

Edited by Cers
  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Besançon (tilleroyes) 300 m d'altitude

Bonsoir, on parle beaucoup des températures, mais en début de semaine, la masse d'air pourrait s'instabilité, des analyses par rapport à ça ? Je suis un peu perdu pour la prévision là ! 

Link to post
Share on other sites

Posted
Bitschwiller-lès-thann (370m)
Il y a 14 heures, sochalien 25 a dit :

Bonsoir, on parle beaucoup des températures, mais en début de semaine, la masse d'air pourrait s'instabilité, des analyses par rapport à ça ? Je suis un peu perdu pour la prévision là ! 

 

Quelques averses sporadiques dans un contexte de marais barometrique jusque probablement mercredi. Ça manque cruellement d'énergie.. on serait en droit d'attendre bien autre chose une deuxième quinzaine d Avril mais les masses d'air restent d'origine trop nordique...

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)

Oui c'est pas encore de la convection de masse d'air chaude  malheureusement avec un régime d'averse tout au plus quelques coups de toners et encore... jusqu'à mercredi ... Pour le vrai début de la saison orageuse il faudra encore un peut patienter et surtout attendre l'arrivée de masses d'air pus chaudes ! 

 

 

Edited by Simon67
Link to post
Share on other sites

Posted
Baume-les-dames (25) 270 m.
Il y a 14 heures, sochalien 25 a dit :

Bonsoir, on parle beaucoup des températures, mais en début de semaine, la masse d'air pourrait s'instabilité, des analyses par rapport à ça ? Je suis un peu perdu pour la prévision là ! 

 

C'est pas fou, en cette saison le soleil est heureusement pas assez puissant pour instabiliser autant que cela la masse d'air, ce sera plus simple dans 1 mois.

 

gfs-0-66.png?0

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Bois-de-Haye
Il y a 2 heures, du 25 a dit :

C'est pas fou, en cette saison le soleil est heureusement pas assez puissant pour instabiliser autant que cela la masse d'air, ce sera plus simple dans 1 mois.

 

Salut,

 

Le chauffage solaire joue naturellement, mais dans des conditions de même nébulosité, la puissance solaire est bientôt équivalente à ce qu'on reçoit mi-août, et elle est suffisante pour développer une couche limite instable. C'est davantage une question d'ingrédients désormais : air froid en altitude, air chaud et humide en basse couche, forçage dynamique. Nous avons l'air froid en altitude, mais outre l'absence de dynamisme, il nous manque encore la chaleur et l'humidité à la surface : bien qu'on ait -26 °C à 500 hPa, une T850 et une theta'w de 0 °C et 6-8 °C respectivement, çà donne pas un gros potentiel ! L'atmosphère a une inertie, les masses d'air subtropical se réchauffent et il faut attendre qu'elle remontent jusqu'à nous tout en s'humidifiant, dans un contexte synoptique plus favorable. En avril, les ingrédients sont encore difficilement réunis, même si c'est parfois possible (exemple récent, 17 avril 2020). D'ici mercredi, la masse d'air à 850 hPa va se réchauffer tant bien que mal et l'air restera très froid en altitude, ce qui devrait favoriser une instabilité convective diurne un peu plus grande sur notre pays, mais rien d'extraordinaire et toujours dans un contexte peu dynamique.

 

Voici un exemple de sondage prévu en Europe centrale, à la même latitude que chez nous. La température y est proche de -26 °C à 500 hPa, mais le lapse rate plus élevé et les conditions en basse couche un peu plus favorables au développement de l'instabilité : CAPE de 944 J/kg, MLCAPE de 237 J/kg.

 

gfs_2021041800_fh108_sounding_47.69N_21.  

 

 

 

  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Entre Colmar et Mulhouse, en limite nord de forêt de la Hardt, 215m

Retour des précipitations par évolution diurne en ce début de semaine et en retour de Nord Est. Ce ne sera pas de refus.

Avant peut être l'orientation du flux dans une dominante atlantique pour la fin de semaine.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Dijon Ouest (21) 280 m

Icon D2 réagit pas mal pour ces averses par évolution diurne :

animczm9.gif

 

reliefs en première ligne, contexte pas très dynamique mais toujours sympa pouvant donner de l'orage à certains endroits, cela nous changera de cette bise de N-E interminable ;), arome lui comme souvent reste prudent :D....

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Bois-de-Haye

Bonjour à tous,

 

On prend les mêmes et on recommence ?

 

Peu de changement aujourd'hui par rapport aux derniers jours. Ce matin, nous avons un temps sec et souvent ensoleillé. Les nuages sont plus nombreux avec localement de la pluie au sud de la Bourgogne (remontées depuis le Massif central) et des averses concernent déjà les massifs. La situation météorologique reste peu dynamique mais de l'air froid (~ -26 °C à 500 hPa) résiste en altitude, favorisant la déstabilisation des profils verticaux par évolution diurne. La CAPE pourra atteindre ou dépasser 400-500 J/kg cet après-midi (instabilité faible à modérée). Ainsi, des averses pourront à nouveau se former un peu partout en journée et prendre localement un caractère orageux. Par effet orographique, les déclenchements seront facilités sur les massifs du Jura et des Vosges, où de fortes ondées accompagnées éventuellement de grésil sont possibles. Le risque d'averse s'estompe en soirée avec la stabilisation de la masse d'air.

 

 

arpegeeur2-13-12.png 

 

 

 

icond2-1-7-2.png?21-09

 

 

Ci-dessous, un sondage prévu en Lorraine à 14 h (GFS) évoquant un profil typiquement propice à une convection isolée de masse d'air froid. La température avoisine 15 °C à la surface et le gradient thermique vertical est sur-adiabatique dans la CLS. La hauteur de la CLA se situe vers 850 hPa ou 1500 m. L'instabilité est modérée, la SBCAPE atteint ici 621 J/kg et la MLCAPE 103 J/kg. La convection serait supportée par un lapse rate supérieur à 7,3 K/km à l'étage moyen. L'absence de flux et de cisaillement vertical de vent ne permet pas une convection profonde organisée. De fait, les structures seront de type monocellulaire, productrices d'averses de courte durée (< 30-60 min) mais à faible déplacement horizontal.

 

 

gfs_2021042100_012_48.5-6.25.png

 

 

Demain jeudi, l'instabilité régresse et les hautes pressions gagnent du terrain, augurant l'installation d'un temps sec et ensoleillé les prochains jours. Le vent de nord-est pourrait se faire sentir un peu (15 à 40 km/h). Les températures seront en hausse ce weekend, la barre des 20 °C pourra même être franchie en Bourgogne Franche-Comté.

 

 

arpegeeur2-0-60.png

Edited by Cers
  • J'aime 5
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...