Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted
Fontenoy sur moselle (54)
il y a 42 minutes, David25300 a dit :

Vulkan, es-tu certain que le mois de février est en anomalie négative? Janvier pour chez toi je ne sais pas mais cela doit être de justesse, idem pour mars?

 Je me suis mal exprimé, la température moyenne depuis le début de l'année serait inférieure aux normales saisonnières, mais effectivement Janvier, Février et même Mars sont au dessus des normes.

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
  • Replies 55
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Oublié avril 2020 avec 14mm sur le mois, ses 310 heures d'ensoleillement ? ( quasi 1/6ème d'une année complète normale!) Oublié avril 2018 avec ses 2/3 jours de pluie efficace? Ses après-midis di

Comme souvent, le mois de mai marque le retour de l'humidité sur nos régions, qui pour de nombreux secteurs sera la bienvenue.   D'abord dans un régime d'ouest assez frais, circulant assez b

3eme moi du printemps météo et donc on progresse vers la saison chaude et orageuse.  Que nous réserve ce mois de mai ? Premières chaleurs, premières vrais dégradations orageuses, temps humide, temps s

Posted Images

Le cyclonisme s'accentue aujourd'hui à l'approche d'un axe de talweg piloté par un puissant courant-jet zonal bas en latitude. Un rapide de jet pointe vers le sud de la France. De l'air très froid circule en altitude sur les régions du nord, entre -20 et -25 °C environ à 500 hPa. De fait, les profils verticaux se déstabilisent notablement par évolution diurne (CAPE jusqu'à 500-700 J/kg). En aval du talweg, l'advection de vorticité cyclonique accentue le soulèvement tandis que des axes de convergence en basses couches forcent les mouvements verticaux. Dans ce contexte, les averses déjà présentes vont se multiplier cet après-midi et ce soir, progressant dans un flux assez dynamique de OSO, notamment en direction de l'Alsace-Lorraine et de la Franche-Comté. Elles seront parfois orageuses. En raison d'un faible cisaillement de vent unidirectionnel, des structures linéaires sont possibles. L'injection d'air sec à l'étage moyen pourrait aussi favoriser par endroit des rafales de vent supérieures à 50 km/h. Les cellules les plus vigoureuses pourront donner de la petite grêle. Lundi et mardi, les averses se multiplieront à nouveau en journée, dans des conditions toujours relativement fraîches.

 

Bon dimanche :)

  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

J'étais en train de regarder cela en effet.

À plus large échelle, on a de la divergence en haute altitude avec ce Jet précisément bas en latitude comme tu le signales. Ça se couple à des convergences de surface. Le contexte en eau précipitable est conséquent, les averses pourraient être fortes à intenses.

À échelles plus fines, on trouve des cisaillements (de vitesse) et le champ de vent de surface suggère des traces linéaires de creusements de petites échelles, probablement associés à des orages. D'ailleurs, ICON-D2 réagit et montre des champs plus francs qu'AROME. Il me semble qu'on peut y voir un potentiel de cellules virulentes, fortement pluvieuses et accessoirement grêleuses, voire de supercellules, notamment de la Champagne et des Ardennes à la Lorraine et à l'Alsace. Ces régions associent courbures cycloniques ajoutant de la diffluence aux profils thermiques déstabilisés et la divergence d'altitude.

C'est davantage l'idée d'ICON-D2 qu'AROME.

 

Éventuellement à suivre ici (je suppose le lien connu par chez vous, je le poste au cas où) : https://www.dwd.de/EN/weather/rsmc_nc/rsmc_node.html (clic dans le champs Product ou Prediction Time pour les options)

 

xx_model-en-999-9-zz_modrpdid2_2021051600_16_1154_541.thumb.png.05388519765d928531d0415a9cdb6eb8.png

 

xx_model-en-999-9-zz_modrpdid2_2021051600_16_1154_345.thumb.png.a8457b11dca30c91fab9634f6bab68e8.png

 

xx_model-en-999-9-zz_modrpdid2_2021051600_16_1154_11.thumb.png.c98650ca3f8f2651b005368a490ebe50.png

Edited by _sb
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, _sb a dit :

J'étais en train de regarder cela en effet.

À plus large échelle, on a de la divergence en haute altitude avec ce Jet précisément bas en latitude comme tu le signales. Ça se couple à des convergences de surface. Le contexte en eau précipitable est conséquent, les averses pourraient être fortes à intenses.

À échelles plus fines, on trouve des cisaillements (de vitesse) et le champ de vent de surface suggère des traces linéaires de creusements de petites échelles, probablement associés à des orages. D'ailleurs, ICON-D2 réagit et montre des champs plus francs qu'AROME. Il me semble qu'on peut y voir un potentiel de cellules virulentes, fortement pluvieuses et accessoirement grêleuses, voire de supercellules, notamment de la Champagne et des Ardennes à la Lorraine et à l'Alsace. Ces régions associent courbures cycloniques ajoutant de la diffluence aux profils thermiques déstabilisés et la divergence d'altitude.

C'est davantage l'idée d'ICON-D2 qu'AROME.

 

Éventuellement à suivre ici (je suppose le lien connu par chez vous, je le poste au cas où) : https://www.dwd.de/EN/weather/rsmc_nc/rsmc_node.html (clic dans le champs Product ou Prediction Time pour les options)

 

xx_model-en-999-9-zz_modrpdid2_2021051600_16_1154_541.thumb.png.05388519765d928531d0415a9cdb6eb8.png

 

xx_model-en-999-9-zz_modrpdid2_2021051600_16_1154_345.thumb.png.a8457b11dca30c91fab9634f6bab68e8.png

 

xx_model-en-999-9-zz_modrpdid2_2021051600_16_1154_11.thumb.png.c98650ca3f8f2651b005368a490ebe50.png

bonsoir  merci pour le lien je ne le connaissais pas Par contre et t il possible de connaître la vitesse des éventuels rafales de vent sous averses non orageuses avec ce système de détection? ou faut t' il obligatoirement des impact de foudre merci 

Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Le DWD utilise diverses méthodes pour déterminer les objets à analyser, l'impact d'un éclair n'est pas l'élément déclencheur. Le système évalue la convection de l'objet et au-delà d'un seuil, déclenche le processus d'analyse et de calculs de prévisions immédiates (nowcasting).

 

Les grandes lignes sont présentées ici :

https://www.dwd.de/EN/research/weatherforecasting/met_applications/nowcasting/nowcast_mix_en_node.html

 

En détails, c'est ici :

https://journals.ametsoc.org/view/journals/wefo/33/5/waf-d-18-0038_1.xml

Edited by _sb
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, _sb a dit :

Le DWD utilise diverses méthodes pour déterminer les objets à analyser, l'impact d'un éclair n'est pas l'élément déclencheur. Le système évalue la convection de l'objet et au-delà d'un seuil, déclenche le processus d'analyse et de calculs de prévisions immédiates (nowcasting).

 

Les grandes lignes sont présentées ici :

https://www.dwd.de/EN/research/weatherforecasting/met_applications/nowcasting/nowcast_mix_en_node.html

 

En détails, c'est ici :

https://journals.ametsoc.org/view/journals/wefo/33/5/waf-d-18-0038_1.xml

Très intéressant merci 🙂depuis le temps que je cherchais un système de détection des rafales de vent sous averes ,orages front pluvieux, tempête etc  en temps réel trop bien 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...