Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 14 juin au 20 juin 2021, prévisions météo semaine 24


Recommended Posts

il y a une heure, moumou31 a dit :

De nouveau, revirement des modèles.

 

En fin de semaine prochaine à l'amorce de la semaine hors topic, il pourrait se produire une belle dégringolade des températures et le retour des chutes de neige sur nos glaciers. Les cartes de début de semaine d'après sont encore plus fraiches que celles-ci. Mais bon, l'échéance reste un peu lointaine mais on ne semble pas se diriger vers une longue période de chaleur.

 

gem-1-180.png

 

gfs-1-180.png

 

ECM0-168.GIF?13-12

Sur les cartes que tu présentes ici, nos massifs seraient plutôt entre 12 et 16° à 850hpa... pour le moment on est loin du temps frais durable et particulièrement en allant vers les frontières de l’est. Compte tenu du changement de synoptique, tout est ouvert mais le rafraîchissement net me paraît être une option parmi tant d’autres. 

  • J'aime 5
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites
  • Replies 73
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Vers une sévère dégradation pluvio-orageuse marquant la fin très progressive des fortes chaleurs ?   Une puissante dorsale recouvre actuellement le pays, elle va progressivement filer vers l

Faut espérer que ta boule de cristal soit mieux affutée que l'année dernière. 😛   Mais je sens comme une odeur de réchauffé ... prévisions d'Avallon pour l'été 2020 :     ht

Personne n'a fait de catastrophisme, par contre toi tu es malhonnête, tu cites la carte mais pas la phrase juste en dessous où j'expliquais justement qu'ARPEGE était en surestimation comme à son habit

Posted Images

Posted
Naillat, 360m, 23

Bonjour,

 

par rapport aux derniers messages, je ne parviens pas à bien déceler d'évolution majeure des modélisations. Un revirement serait une annulation du potentiel orageux. Celui-ci reste entier tant que l'on a un talweg en approche avec redressement du flux sur le proche Atlantique/Europe de l'ouest. Que le talweg prenne ses aises se développe, adopte un transit paresseux ne serait pas une révolution puisque cette option n'a jamais disparu des ensembles, c'est une peu l'histoire des prolongations au pays basque xD, on peut arriver jusqu'aux tirs aux buts.

 

Pour le rafraîchissement ensuite, il ferait partie de la dynamique ondulatoire sans plus. Il faut se souvenir de certaines années avec des gouttes froides squattant le pays de façon pérenne ou des talwegs plus à l'est en aval d'une dorsale générant un flux de nord marqué, pour le moment nous en sommes loin!

 

336494128_juin2010.PNG.f81b822618c3dec3555b3019acc5a6f3.PNG

 

Suivant les sorties du jour, la fin de semaine a des chances de voir se prolonger la séquence orageuse sans pouvoir encore en définir clairement les contours.

 

500_moy.png?run=run00model     avg-500.png?run=run06model

 

Pour la suite, cela reste assez ouvert, mais ce sera pour le topic suivant.

 

 

 

Edited by tao
  • J'aime 14
Link to post
Share on other sites
Posted
Montpellier Hôpitaux - Facultés

Outre les incertitudes sur l’amplitude des variations de T attendues, la transition pourrait se montrer potentiellement violente niveau précipitations.
En interprétant d'un point de vue statistique le cycle 00Z d’ENS IFS avec ses produits EFI/SOT, on trouve pour jeudi une aire conséquente de l’Occitanie aux hauts de France où la distribution de l’ensemble sort des EFI > 70%.
En gros, la formulation indique un écart important et significatif rapporté aux valeurs climatologiques réanalysées.


Localement dans le SO, la valeur positive du SOT met en évidence des scénarios extrêmes dont on verra comment ils évoluent dans les prochains cycles.

 

20210613101820-3cf20392679b17c6c2d24affb258c8e70dea0449.thumb.jpg.452bea39f6d713002200806ff4a38f4c.jpg

 


Autre paramètre qui tend à sortir de la climatologie saisonnière, le transport de vapeur d'eau, signal qui interpelle aussi et qu’on peut relier aux risques importants de RR en bordure de ce flux étendu et inhabituel à cette période.

 

20210613130011-c76d539769ba49ab9ec299bbecfdc44661fe1438.thumb.jpg.c6b6081b9b9483cfda60ebcb8729cdd4.jpg


Beaucoup de place donc pour les prochains scénarios déterministes qui devrait naviguer dans ce spectre de prédictions qui vont peu à peu se préciser.
 

  • J'aime 24
Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

Sur Ukmo à 144 heures, ce n'est même plus une transition, mais un recul de l'activité orageuse avec relance du four espagnol et un vrai potentiel caniculaire si la goutte "froide" régresse encore par la suite. (ou simplement se bloque).Vraiment dommage de ne pas avoir la carte du dimanche 20.

Car sur gem (Edit : rejoint peu ou prou par cep) à l'inverse, nous terminerions le topic avec quasiment la 0° à 850 hpa déboulant par le large Bretagne amenant une belle ambiance d'été pourri pile poil au solstice (toboggan d'ouest à nord ouest déclenché par un talweg irlandais).

On comprend bien le scénario hésitant de GFS...

Edited by Bruno 49
  • J'aime 2
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Le 09/06/2021 à 20:16, faycal a dit :

Afficher l’image sourcearpege-41-99-3.png?09-17

 

 

 

 

La réalité à été de 3 à 6°C en dessous... Arpege est en surestimation à chaque fois ! Très chaud pour la période, mais pas de canicule pour le moment. On pourra remercier certains intervenants, peu nombreux, mais qui ont le méritent de remettre les choses à leurs places, c'est à dire "du catastrophisme" dés qu'un coup de chaud arrive.

 

Bref, les températures vont rester bien au dessus des normes. Mais ce sera de la chaleur de plus en plus humide, avec pas mal d'orages à partir de mercredi. Bref, un temps assez dynamique et qui contentera certains d'entre nous pour la chaleur, l'activité ou encore les orages. (Scénario qui reste majoritaire)

 

PAR CONTRE : attention a ce que les basses anomalies ne butent pas trop contre les HP sur l'Europe de l'Est à la UKMO. Cela pourrait déclencher une réelle canicule. L'incertitude reste de mise, mais cette possibilité n'est pas à négliger... Tout se joue entre jeudi/vendredi, où les basses anomalies pourraient être pris au piège vers l'Espagne.. A suivre !

 

  • J'aime 6
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Mais sans faire de catastrophisme des départements sont à la limite de la canicule, d’ailleurs PO, Aude, Gard et Vaucluse sont en vigilance jaune canicule.

Des Tn entre 21 et 24 et Tx 37 comme aujourd’hui à Perpignan où 36 à Béziers ou Leucate en bord de mer. 
Et ça sera le cas encore jusqu’à mardi. Donc 3 jours, oui on aurait pu parler de canicule je ne vois pas où est le mal. 
De + nous sommes à peine en première décade de juin, on est pas loin de l’inédit pour cette date, notamment sur Roussillon! 

  • J'aime 7
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

En appui de l'EFI de l'Européen,GEFS modélise le même axe pour une dégradation sérieuse sur la journée de jeudi.Pour la suite ça reste très ouvert en fonction de l'évolution du talweg le diagramme de l'américain l'illustre très bien et on retrouve évidemment des scénarios UKMO:

 

gfs-ens_apcpn24_eu_15.pnggraphe_ens3fbn7.php.gif

 

https://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=144

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, GrandMottois a dit :

De + nous sommes à peine en première décade de juin,

En deuxième décade plutôt car la première ne commence pas le 10 mais 1 juin. 

Sinon CEP est proche de GEM et confirme le passage en fin de semaine (toujours cependant très à confirmer même si ça se précise) à un flux de masse d'air frais et humide par la descente d'une dépression par le nord-ouest.

Le risque est la formation derrière d'une dorsale anticyclonique  entre les acores et le Groenland  avec mise en place d'un flux assez durable nordique et depressionnaire d'autant que la zone de basse pression pourrait rester bloquer par les HP sur l'éruption de l'est (canicule Europe Centrale et est probable).

ECM1-168-2.gif.fc65ba233387d05072a90d94c23c3aef.gif

 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, calou34 a dit :

Autre paramètre qui tend à sortir de la climatologie saisonnière, le transport de vapeur d'eau, signal qui interpelle aussi et qu’on peut relier aux risques importants de RR en bordure de ce flux étendu et inhabituel à cette période.

 

20210613130011-c76d539769ba49ab9ec299bbecfdc44661fe1438.thumb.jpg.c6b6081b9b9483cfda60ebcb8729cdd4.jpg

 

 

 

Ahh si tu te mets aussi à citer l'IVT !! :) :)

 

Structurellement, la modélisation d'UKMO qu'il proposait déjà hier, ne diffère pas des autres. On y retrouve les mêmes ensembles thermiques, les mêmes axes dynamiques. La différence s'effectue sur le redressement du flux 100% sud, et non SW pour les autres. Le trajet depuis le Sahara est alors direct avec un minimum de parcours maritime au-dessus de la Méditerranée : air très chaud très sec et très stable, style cocotte-minute.

C'est un peu le scénario « vague de froid » en hiver qui est modélisé une semaine en avance par un modèle. En hiver, ça n'arrive pas, en été ...?

Néanmoins, UKMO est dans une configuration idéale, ce qui le rend possible avec une probabilité pour l'heure faible. D'ailleurs son ensemble, MOGREPS-G, est encore hésitant. Vite fait, 3 des membres aux options distinctes de l'ensemble d'UKMO (H168), flux à 300 hPa :

 

MOGREPS_UV300.gif.47381127fec4991b3f99365d428bfec3.gif

  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

MF y va de sa communication sur les RS, avec une info intéressante pour nous passionnés:

 

 
🌡️ Ces chaleurs vont s'amplifier dès lundi : 30°C jusqu'à la Seine ; jusqu'à 35°C du Sud-Ouest au Sud-Est. La chaleur promet même d'être étouffante, du Languedoc-Roussillon à la basse vallée du Rhône, avec localement 36/37°C.
🥵 Mais c'est la journée de mercredi 16 juin qui s'annonce exceptionnellement chaude, avec un probable nouveau record de précocité (si l'indicateur thermique national dépasse 25°C). Pic de chaleur attendu de la Nouvelle-Aquitaine au Centre, vers l'Ile-de-France et la façade Est du pays.
  • J'aime 18
  • Merci 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

UKMO reste sur son scénario d hier soir,avec un cut off qui butte sur les HG et se replace vers la péninsule ibérique,canicule probable sur cette sortie. 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, Nico 14 a dit :

UKMO reste sur son scénario d hier soir,avec un cut off qui butte sur les HG et se replace vers la péninsule ibérique,canicule probable sur cette sortie. 

Et GFS qui voit la chaleur finalement perdurer après le week end prochain sur son 00Z.

  • J'aime 5
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil
Il y a 17 heures, Barth61 a dit :

 

La réalité à été de 3 à 6°C en dessous... Arpege est en surestimation à chaque fois ! Très chaud pour la période, mais pas de canicule pour le moment. On pourra remercier certains intervenants, peu nombreux, mais qui ont le méritent de remettre les choses à leurs places, c'est à dire "du catastrophisme" dés qu'un coup de chaud arrive.

 

Bref, les températures vont rester bien au dessus des normes. Mais ce sera de la chaleur de plus en plus humide, avec pas mal d'orages à partir de mercredi. Bref, un temps assez dynamique et qui contentera certains d'entre nous pour la chaleur, l'activité ou encore les orages. (Scénario qui reste majoritaire)

 

PAR CONTRE : attention a ce que les basses anomalies ne butent pas trop contre les HP sur l'Europe de l'Est à la UKMO. Cela pourrait déclencher une réelle canicule. L'incertitude reste de mise, mais cette possibilité n'est pas à négliger... Tout se joue entre jeudi/vendredi, où les basses anomalies pourraient être pris au piège vers l'Espagne.. A suivre !

 

Personne n'a fait de catastrophisme, par contre toi tu es malhonnête, tu cites la carte mais pas la phrase juste en dessous où j'expliquais justement qu'ARPEGE était en surestimation comme à son habitude. De plus mon message était en réponse @Avallon89 qui nous explique qu'il n'allais faire chaud que dans le sud et encore que ce serait une chaleur "modérée". Enfin j'ai parlé d'une vigilance canicule sur l'Aude et les PO, et je maintiens cela aurait été justifié car les seuils sont bien dépassés. Il a fait 37,1° à Perpignan hier, ce qui constituerait un record mensuels si la canicule extraordinaire de 2019 n'était pas passé par là. Le constat est le meme sur toutes les stations de la région. 

image.png.95081f691fa6ee1faeec51c76c2813ac.png

Sur cet même station il fait  déjà près de 36° avant 14h soit plus de 1° de plus qu'hier à la même heure.  La journée de demain s'annonce tout aussi chaude. 

Fin du HS pour ma part. 

 

 

Edited by faycal
  • J'aime 26
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Ce soir la sortie de l'ensemble Américain revoit à la hausse les précipitations concernant la dégradation orageuse sur l'axe SO/NE en vue de jeudi/vendredi avec des scénarios impressionnants:

 

animhwz8.gifanimkzy1.gif

 

graphe_ens3qvi6.php.gifgraphe_ens3nzp1.php.gif

 

L'EFI multi-paramètres de l'Européen(00z) est logiquement coloré pour plusieurs paramètres:

 

1890737424_Sanstitre1.jpg.8b33c8414d29bcb7a64479221f3abfcc.jpg

 

Edit:Pour la fin de semaine l'évolution du talweg est encore incertaine par conséquent la prévision du temps sensible reste bien délicate:

 

gens-32-1-120.png

 

https://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=120

 

 

Edited by Nico 14
  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, faycal a dit :

Personne n'a fait de catastrophisme, par contre toi tu es malhonnête, tu cites la carte mais pas la phrase juste en dessous où j'expliquais justement qu'ARPEGE était en surestimation comme à son habitude. De plus mon message était en réponse @Avallon89 qui nous explique qu'il n'allais faire chaud que dans le sud et encore que ce serait une chaleur "modérée". Enfin j'ai parlé d'une vigilance canicule sur l'Aude et les PO, et je maintiens cela aurait été justifié car les seuils sont bien dépassés. Il a fait 37,1° à Perpignan hier, ce qui constituerait un record mensuels si la canicule extraordinaire de 2019 n'était pas passé par là. Le constat est le meme sur toutes les stations de la région. 

image.png.95081f691fa6ee1faeec51c76c2813ac.png

Sur cet même station il fait  déjà près de 36° avant 14h soit plus de 1° de plus qu'hier à la même heure.  La journée de demain s'annonce tout aussi chaude. 

Fin du HS pour ma part. 

 

 

 

Alors, je ne te visais pas forcément dans mon message et j'ai juste repris une image.

Après, je cite : "un peu surestimé", on est quand même 3 à 6°C de surestimation pour cette journée.. Un peu, c'est 0.5 à 1 ou 2°C max.

Mais encore une fois, je te rejoint par la suite, donc peut être que mon premier message, tu t'es senti visé, mais ce n'était pas mon intention.

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

L'IFS 12z fait un gros pas vers UKMO avec un talweg très nettement freiné dans sa progression orientale,les chasseurs d'orages devraient pouvoir se frotter les mains avec une configuration instable qui pourrait s'inscrire dans la durée au moins sur la façade ouest du pays alors que l'est pourrait voir une chaleur sèche s'accentuer.

Edited by Nico 14
  • J'aime 12
Link to post
Share on other sites
Posted
Varsovie-quartier Wola

Après il faut admettre que les coups de chaleurs proches du solstice sont les plus éprouvants, car en général le ciel est moins laiteux, ça commence vraiment dès 7/8h du matin (et moi en Pologne le soleil se lève à 4h), jusqu'à 20/22h en terme de production de chaleur et à midi le soleil est au plus haut. Pour moi un 35 fin juin, surtout dans le Nord de la France, vaut bien un 40 début août en ressenti.

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
St Gély du Fesc- 10 km NNO de Montpellier- 125m
il y a 25 minutes, Bruno76 a dit :

Après il faut admettre que les coups de chaleurs proches du solstice sont les plus éprouvants, car en général le ciel est moins laiteux, ça commence vraiment dès 7/8h du matin (et moi en Pologne le soleil se lève à 4h), jusqu'à 20/22h en terme de production de chaleur et à midi le soleil est au plus haut. Pour moi un 35 fin juin, surtout dans le Nord de la France, vaut bien un 40 début août en ressenti.

 

Pas faux, par contre pour contrebalancer l'humidité doit être moindre en juin. 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil

Vers une sévère dégradation pluvio-orageuse marquant la fin très progressive des fortes chaleurs ?

 

Une puissante dorsale recouvre actuellement le pays, elle va progressivement filer vers l'Europe de l'est laissant la place à un profond talweg qui va se présenter dés mercredi aux portes du pays. Une goutte froide aux larges des cotes marocaines va faciliter l'enfoncement du talweg sur le proche atlantique permettant un redressement du flux ainsi qu'un rafraichissement très progressif. Dans le même temps, les basses couches vont nettement s'humidifier dans les prochains jours avec le passage du flux au secteur sud/sud-ouest.

 

+ Mercredi, une véritable masse d'air tropical va se constituer sur le sud du pays remontant en cours de journée vers le nord du pays, la convergence humide va se renforcer en soirée puis la nuit suivante avec le creusement d'un minimum de surface dans le Golfe de Gascogne gagnant le NO durant la nuit suivante.  

Dans le même temps, une petite anomalie de tropopause va venir lécher la façade ouest en soirée accompagné d'une accélération locale du jet de haute altitude.  Ainsi, deux zone de fortes divergences d'altitude se dessine, l'une en sortie gauche sur la Bretagne, l'autre en entrée droite sur le quart SO :

image.png.f8dce68dd466508fd7d26cb9b19a3260.pngimage.png.4af0f497254fb03a4c760af535f44f1f.png

 

La journée sera très chaude sur tous le pays avec la majorité du pays au dessus de 30°, quelques pointes à 35° entre le SO et le centre ouest. La convection se déclencherait en cours d'après midi.

-Entre Normandie et Bretagne, les cellules resteraient éparses mais potentiellement violentes soutenues par une forte instabilité et des cisaillements favorables à l'éclosion de supercellule. 

Dans le SO, les orages s'organiseraient rapidement en un système multicellulaires très pluvieux et potentiellement très venteux, ARPEGE modélise des rafales atteignant 120kmh. Ce système remonterait vers le Centre et l'IDF en début de nuit en s'affaiblissant lentement. 

 

 

+ Jeudi, le flux va continuer de se redresser à l'approche d'un nouveau talweg en provenance d'Espagne, celui ci sera associé à une anomalie de tropopause bien plus costaud que celle de la veille. La divergence d'altitude deviendra forte sur tout l'ouest du pays, extrême sur le tiers nord,  tout comme la convergence humide avec le creusement d'un minimum dépressionnaire remarquablement marqué. En basses couches, la chaleur se maintiendra avec généralement entre 12 et 19° à 850hPa de l'ouest à l'est, les nivaux d'humidité absolue deviendront exceptionnellement élevées, l'ambiance sera pleinement tropicale avec des points de rosée dépassant les 20°. La chaleur sera particulièrement pénible avec des humidex proche de 40°;

nmm-18-58-0.png?15-10    arpege-46-54-0.png?15-17

 

nmm-22-64-0.png?15-10   arpege-30-57-0.png?15-17

 

image.png.0be65827015efd23213027e17060bcb7.png    arpege-9-54-0.png?15-17

 

 

Un long axe de convergence va se mettre en place des Pyrénées aux Ardennes, c'est le long de cette ligne que les orages se développeront dés le début d'après midi sur sa partie sud. Ces orages se montreront de plus en plus violents et organisés à mesure que la journée avancera. De très nombreuses supercellules pourraient prospérer en raison des cisaillements qui seront optimales en soirée sur la moitié nord.  Des phénomènes extrêmement violents sont possibles en soirée au nord de la Loire en régions Centre, IDF, Champagne-Ardenne et Hauts de France , de très fortes rafales de vents supérieurs à 120kmh et de la grosse grêle notamment.  

Enfin de fortes pluies stratiformes pourraient perdurer en cours de nuit, près des cotes atlantiques,  le long du minimum surface qui pourraient acquérir très ponctuellement des caractéristiques tropicales avec une symétrisation et un cœur chaud gagnant en altitude. Le risque de gros cumuls sera donc à surveiller également. 

 

+ Vendredi, le minimum dépressionnaire va remonter vers le nord du pays, faisant pénétrer de l'air plus frais sur le NO. Une accalmie est possible avec des orages moins fréquents et surtout moins forts se cantonnant à de petites évolutions diurnes sur les releifs de l'est. A CONFIRMER car la dispersion des modèles restent importantes sur les petits détails.  Toujours très chaud à l'est. 

 

+ Samedi, nouveau redressement du flux à l'approche du tawleg principal qui remontera en journée / soirée par la péninsule ibérique. Nouvelle hausse des températures avec le retour probable des fortes chaleurs sur les deux tiers du pays, chaleur suffocante à l'est avec des pointes dépassant les 35°. 

Une nouvelle puissante dégradation orageuse est à craindre en soirée avec, tout comme jeudi, tout les voyants qui seront au rouge: instabilité très forte, cisaillements très forts, puissants forçages, humidité tropicale en basse couche ... L''ouest du pays semble le plus visé, cela est à confirmer . 

 

+ Dimanche, la chaleur aurait toujours beaucoup de mal à libérer l'est du pays, une énième dégradation orageuse se mettrait en place, cette fois-ci sur les régions de l'est ...

 

 

 

 

 

 

Edited by faycal
  • J'aime 26
  • Merci 10
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

En complément du message de @faycal,les cartes d'accumulations de précipitations illustrent l'axe de ces salves orageuses qui devraient se produire sur la façade ouest du pays principalement,en effet des systèmes orageux violents sont à redouter durant cette période.

 

animvtd1.gifModele GFS - Carte prévisions

 

iconeu-25-108-0.png?15-17arpege-25-108-0.png?15-17xx_model-en-339-0_modez_2021061500_108_15_157.thumb.png.3c4745319b3d1c6fa6ec27f2d8b87127.png

Edited by Nico 14
  • J'aime 15
Link to post
Share on other sites
Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Vigilance orange donc comme on pouvait s'y attendre sur un bon nombre de départements de la façade ouest du pays,arome modélise en plus de la dégradation instable sur le NO et le risque d'orage stationnaire, probablement l' organisation d'un système en MCS remontant pendant la nuit du SO au Nord du pays avec de violentes rafales modélisées:

aromehd_52_30_0zlx5.png

Edited by Nico 14
  • J'aime 5
  • Merci 1
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil

Comme l'a mentionné @Nico 14, AROME illustre bien le potentiel venteux destructeur avec une long couloir de vents supérieurs à 110kmh et des pointes atteignant 160kmh. :

image.png.f4b05d3ee7f08ccc9c76c108fe6a5d75.png

 

Toujours sur cette sortie d'AROME, on peut observer une très nette cassure du jet au niveau du système multicellulaire à l'origine de la divergence d'altitude extrême et par conséquent du puissant soulèvement dynamique. On peut également observer la zone de haute pression crée par le puissant flux d'air descendant au niveau de la zone de précipitations. Gare aux rafales descendance, c'est littéralement le ciel qui va nous tomber dessus sous ce MCS. 

arome-9-18-3.png?16-05   animece9.gif

 

Le système s'organiserait en un MCS arquée qui remonterait rapidement plein nord en direction du Poitou, de la Touraine puis de la Beauce en début de nuit. Profitant du puissant forçage d'altitude et des cisaillements assez favorables, la petite bête perdurerait malgré l'épuisement de l'instabilité de surface avec la tombée de la nuit. 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by faycal
  • J'aime 12
  • Haha 1
  • Surprise 3
Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil
il y a une heure, Turquoise_ExNico41 a dit :

Bonjour, peut-on parler de spanish plume voire de derecho ?

Un derecho est un phénomène rare, il s’agit d’un MCC au sein duquel les vents doivent dépasser 120kmh sur une très large aire géographique et la longueur de l’arc doit dépasser 300kmh. La probabilité d’un derceho est à mon avis faible mais pas nulle non plus. 
Spanish plume ça n’a rien à voir, c’est un nom donné à la configuration synoptique favorable aux orages violents en Europe occidentale, c’est à dire lorsque un talweg sur le proche atlantique redresse le flux faisant remonter de l’air  chaud et humide sur le pays. En l’occurrence nous sommes bien dans cette configuration cette semaine ´.

  • J'aime 2
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...