Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions Nord-Est - Juillet 2021


Recommended Posts

Posted
Hettange-Grande, Moselle (179 mètres d'altitude)
Posted (edited)

On ouvre ce mois de prévisions avec de l'instabilité pour les prochains jours. En ce qui concerne la Moselle, on devrait avoir quelques petites éclaircies demain et un réchauffement de la température. Pas de précipitations demain, alléluia, mais elle vont rapidement revenir à partir de samedi. Cependant, elles n'affecteront que très peu les températures. La temps sera orageux dimanche.

Edited by Mételle
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

  • Replies 108
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

C'est  parce que je suis en Alsace  que le  NE a des pluies mediterraneennes  ?   

Salut,   Il est préférable de regarder une goutte froide à 500 hPa plutôt qu'à 850 hPa : c'est un système dépressionnaire en haute troposphère, à coeur froid, isolé de la circulation général

Dégradation orageuse notable, potentiellement marquée, samedi après-midi et soir     Ce samedi 10 juillet, un talweg d'altitude aborde la France par le nord-ouest et traverse rapidement

Posted Images

Posted
Strasbourg (67)

Un petit diagramme en plein Alsace pour présenter la chose :

 

graphe3_10000_584_277___.gif

 

Quelques scénarios un peu sauvage mais dans l'ensemble, c'est assez tracé pour ce début juillet. Une bouffée d'air chaud la semaine prochaine à l'avant d'une GF qui soulèvera une masse d'air bien chaude principalement sur l'Italie et le centre de l'Europe. Faudrait cependant pas qu'elle se redresse trop nord pour la Grande-Bretagne car pour le coup c'est le NE qui pourrait avoir un sérieux coup de chaud; mais ce scénario est bien minoritaire. Dans les normales de saison sinon, avec un peu d'arrosage.

 

Par contre, vraie réserve chaude sur l'Afrique du nord, c'est même une belle fournaise là-haut. Pour l'instant la situation synoptique ne s'y prête pas avec ce déboulé de dépressions via l'Atlantique et un blocage haut en latitude, mais je resterai bien méfiant en cas de changement majeur de synoptique.

 

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Hettange-Grande, Moselle (179 mètres d'altitude)

Les prochains jours seront arrosés (de pluie bien sûr 😄) avec le passage de plusieurs fronts pluvieux et par conséquent, la température va baisser légèrement. Le potentiel orageux que j'avais prévu vendredi pour demain se renforce légèrement mais le risque d'orage est tout de même faible. Le début de la semaine prochaine sera pluvieux et la température se stabilisera. Le plus important est cette couverture nuageuse et pluvieuse qui ne risque pas de s'arranger pour le malheur des aoûtistes et pour ceux qui ne partent pas en vacances. Pour mon cas plus qu'une seule semaine à supporter et la chaleur, ou presque, des tropiques sera au rendez-vous !

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Une dépression se creuse sur le proche Atlantique et vient se positionner demain matin en Angleterre. L'écoulement de sud-ouest en aval du talweg induit une advection chaude, et un front froid va traverser rapidement la France d'ouest en est, à l'avant et au sein duquel pourront se développer des instabilités convectives. Des pluies parfois soutenues pouvant présenter un caractère orageux sont attendues, sans phénomène sévère, la nuit prochaine et demain matin sur le nord-est, d'abord en Bourgogne, Champagne-Ardenne puis sur les autres régions. Dans l'ensemble, la convergence et le soulèvement sont prévus de rester modérés mais des zones de précipitations localement actives sont possibles, éventuellement accompagnées de rafales de vent autour de 50-60 km/h. La perturbation progressera en journée vers l'Allemagne et la Suisse. Les pluies ou averses pourraient néanmoins persister l'après-midi et le soir du Jura aux Vosges et à l'Alsace.

Edited by Cers
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Baume-les-dames (25) 270 m.

 

Beau flux ondulent aujourd'hui, vient dommage qu'on est pas de l'air très chaud en amont. 30 à 60 mm (loc 70/80) sur le Doubs et Jura.

 

animibd8.gif

Link to post
Share on other sites

Averses et risque d'orage faible ce soir, la nuit prochaine et demain jeudi

 

Un talweg à l'ouest progresse très lentement tout en perdant en dynamisme (comblement sur la France) tandis que des hautes pressions relatives concernent l'Europe centrale avec présence d'un front quasi-stationnaire (perturbation nous ayant concerné hier). Conjointement, un courant-jet de sud-ouest assez fort pour la saison (vents proches de 50 m/s à 300 hPa) s'étire encore depuis l'ouest de la Méditerranée jusqu'en Suède, traversant l'est de la France où perdure ce soir un cisaillement vertical de vent unidirectionnel assez important, mais en nette diminution demain. Le décalage graduel du talweg entre mercredi et jeudi s'accompagne d'une baisse de température en altitude (-18 à 15 °C à 500 hPa), tandis que de l'air potentiellement chaud et humide demeure présent en basses couches.

 

gfseuw-13-18.png?6

 

De fait, les profils verticaux tendent à se déstabiliser petit à petit sur le nord-est où des valeurs de MUCAPE entre 0.4 et 1 kJ/kg et MULI faiblement négatives sont possibles dans les prochaines heures et demain. Des valeurs de K-index > 25 sont prévues. Certes, le gradient thermique vertical entre 3 et 6 km n'est franchement pas resserré (seulement 6 ou 6.5 K/km). Le ratio instabilité/cisaillement est défavorable au développement d'une convection profonde bien organisée.

 

aromehd-28-13-2.png?07-12

 

Le talweg sera associé à quelques forçages d'altitude en aval ce soir et la nuit prochaine (advection de vorticité cyclonique, anomalie de basse tropopause) susceptibles de renforcer le soulèvement à l'étage moyen du Massif central aux régions du nord-est. La convergence du vent est prévue parallèlement de s'accentuer près de la surface, notamment de la Bourgogne Franche Comté à la Lorraine. Dès lors, des formations nuageuses associées à une convection parfois profonde (mais globalement peu intense et mal organisée) est attendue, en dépit d'une incertitude sur le déclenchement. Quelques averses sont possibles cet après-midi et ce soir sur Vosges et Jura par effet orographique, ainsi que très localement en plaine. Il y a ensuite un risque de précipitations remontant dans un flux de sud-ouest jusqu'en Lorraine et Alsace cette nuit et demain matin. Les averses de pluie pourraient s'avérer localement soutenues et éventuellement prendre un caractère orageux. Les ensembles montrent malgré tout une incertitude.

 

arome-8-13-2.png?07-12

 

Ci-dessous, les prévisions AROME et ICON en terme de précipitations, à titre indicatif :

 

arome-1-20-2.png?07-12

 

arome-1-25-2.png?07-13

 

icond2-1-14-2.png?07-15

 

icond2-1-19-2.png?07-15

 

Jeudi en journée, le vent tourne au secteur O et les profils verticaux se déstabilisent à nouveau par évolution diurne (MLCAPE prévue jusqu'à ~ 600 J/kg). Les averses, parfois accompagnées de coups de tonnerre, pourraient être assez nombreuses, en particulier en Franche-Comté, Alsace et Lorraine. Des structures monocellulaires localement bien pluvieuses semblent envisageables mais aucun phénomène sévère n'est à prévoir compte tenu du contexte peu instable et faiblement dynamique. Les conditions s'améliorent vendredi (rares petites averses encore possibles si instabilité résiduelle) avant l'arrivée d'une nouvelle dégradation pluvio-orageuse samedi par le nord-ouest du pays. Un temps plutôt instable persisterait en première partie de semaine prochaine.

 

icond2eps-28-28-2-20.png?07-13

 

icond2eps-1-28-0-20.png?07-13

  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)

Nouveau risque orageux possible demain après-midi soir pour une partie de la Lorraine et également Alsace avec la possibilité d'un passage orageux assez rapide tout de même en fin de journée. 

 

image.thumb.png.69e1367da18c8753f15a39a760ac7df6.pngimage.thumb.png.3bb392aa80eb6f4567743706ba010e20.png 

 

Passage orageux donc sans être extrême non plus avec des rafales à 80/90km/h possibles et fortes pluies passagères . 

 

A suivre dans les prochaines sorties. 

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Posted
Gresswiller, à 25 km sud-ouest de Strasbourg
Il y a 2 heures, Simon67 a dit :

Nouveau risque orageux possible demain après-midi soir pour une partie de la Lorraine et également Alsace avec la possibilité d'un passage orageux assez rapide tout de même en fin de journée. 

 

image.thumb.png.69e1367da18c8753f15a39a760ac7df6.pngimage.thumb.png.3bb392aa80eb6f4567743706ba010e20.png 

 

Passage orageux donc sans être extrême non plus avec des rafales à 80/90km/h possibles et fortes pluies passagères . 

 

A suivre dans les prochaines sorties. 

Justement,  le dernier Arôme est tout de même bien costaud, avec un passage certes bref mais avec une ligne de grains. 

Link to post
Share on other sites

Posted
Hettange-Grande, Moselle (179 mètres d'altitude)
Il y a 4 heures, Simon67 a dit :

Nouveau risque orageux possible demain après-midi soir pour une partie de la Lorraine et également Alsace avec la possibilité d'un passage orageux assez rapide tout de même en fin de journée. 

 

image.thumb.png.69e1367da18c8753f15a39a760ac7df6.pngimage.thumb.png.3bb392aa80eb6f4567743706ba010e20.png 

 

Passage orageux donc sans être extrême non plus avec des rafales à 80/90km/h possibles et fortes pluies passagères . 

 

A suivre dans les prochaines sorties. 

 

Petite carte complémentaire

 

arpege_28_36_0dld6.png

 

Après 1000 n'est pas une valeur exceptionnelle... Sinon demain sera une journée pluvieuse à partir de la fin d'après-midi... Keraunos prévoit une probabilité élevée d'orages pour demain. De quoi me consoler d'hier. Dimanche devrait être plus calme mais tout de même nuageux. Les orages devraient être très isolés. 

Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Dégradation orageuse notable, potentiellement marquée, samedi après-midi et soir

 

 

Ce samedi 10 juillet, un talweg d'altitude aborde la France par le nord-ouest et traverse rapidement la moitié nord du pays d'ouest en est. Il est associé à de l'air froid en altitude (-17 à -14 °C à 500 hPa), une anomalie de basse tropopause et accompagne un rapide de jet se renforçant l'après-midi (vents atteignant près de 200 km/h à 300 hPa en fin d'après-midi) sur le flanc sud-ouest de l'anomalie. En relation avec la propagation zonale de l'onde, le flux se redresse et le vent près de la surface adopte le matin une composante sud à l'avant de la perturbation ; une petite advection différentielle de theta-w dans les basses couches se produirait sur la façade est. Suite au réchauffement diurne (températures atteignant 22 à 26 °C en plaine), l'instabilité convective va croître sensiblement dans le courant de l'après-midi. Le lapse rate (- dT/dz) à l'étage moyen sera toutefois faible, proche de 6 ou 6.5 K/km. Des valeurs de MUCAPE jusqu'à 1-1.5 kJ/kg, MLCAPE < 800 J/kg et LI < 0 sont malgré tout attendues : l'instabilité restera donc au mieux modérée, avec une relativement faible densité de CAPE. Le niveau d'instabilité réellement atteint sera fonction du chauffage diurne et de l'humidification plus ou moins profonde de la couche limite, quelque peu incertaine. L'advection de vorticité cyclonique en aval du talweg s'annonce par contre suffisamment marquée sur les régions du nord-est, augmentant la divergence d'altitude dans une configuration diffluente en sortie gauche de jet streak, et par conséquent le soulèvement depuis les niveaux inférieurs.

 

 

EU_500vortadv_20210709_0000_039.png

 

Situation synoptique prévue samedi après-midi : advection de vorticité cyclonique à 500 hPa (contours bleus), en aval du talweg.

 

 

aromehd-28-29-2.png?09-17

 

MUCAPE prévue en fin de journée sur le nord-est de la France (ici, AROME 12 z).

 

 

Dans ce contexte modérément instable et dynamique, un risque orageux important est identifié dès samedi après-midi en Champagne-Ardenne puis rapidement en Lorraine, Alsace et Franche-Comté jusqu'en fin de soirée. Des averses et des orages traverseront également la Bourgogne, peut-être dans une moindre mesure compte tenu de l'évolution des forçages verticaux. Le cisaillement vertical de vent - 10 à 20 m/s entre la surface et 6 km - devrait permettre la formation d'orages multicellulaires. La situation générale s'avère particulièrement propice au développement de MCS linéaire juste à l'avant de l'anomalie de vorticité potentielle, se renforçant lors de sa progression vers l'est dans une zone de convergence de basses couches et de theta-w un peu plus hautes. Les cellules orageuses seront productrices de pluies modérées à fortes, et localement de grêle. L'indice PWAT est en mesure d'atteindre 30 mm, et les cumuls de précipitation sont par endroit susceptibles de dépasser 10 à 20 mm en l'espace de moins d'une heure. La DCAPE n'est pas élevée dans les sondages prévus, mais sous les courants de densité des rafales de vent soutenues sont possibles avec rotation à droite, généralement entre 50 et 75 km/h, ponctuellement jusqu'à 80-90 km/h en pointe en Alsace-Lorraine voire Franche-Comté. La température pourra aussi chuter de plusieurs degrés au passage d'un pseudo-front froid. Des orages assez organisés, bien pluvieux et/ou venteux sont donc suspectés, jusqu'aux frontières avec l'Allemagne et le Lux ainsi qu'aux abords du Massif Jurassien et la Suisse en fin de journée, où suivant les forçages locaux et l'instabilité un orage plutôt sévère accompagné de pluie forte, grêle et vent n'est pas exclu. Il y a en outre, à priori, un risque non nul de phénomène tourbillonnaire en Franche-Comté (cisaillement de vent favorable dans les basses couches, hélicité relative modérée). Le risque d'orage s'effacera rapidement en première partie de nuit sur l'ensemble de nos départements, les précipitations s'évacuant vers l'Allemagne. Retour au calme dimanche, avant le retour probable d'orages dès lundi.

 

 

animcfv6.gif

 

Réflectivité radar simulée (dBz convertie ici en mm/h) par AROME, à titre indicatif.

 

 

Premier sondage type (pour illustrer), prévu demain après-midi à 17 h, en Lorraine : instabilité moyenne (MUCAPE ~ 1 kJ/kg mais MLCAPE bien faible, LI négatifs), lapse rate de 6.3 K/km entre 3 et 6 km, K-index de 29 (potentiel orageux modéré). Le trait tireté montre le trajet d'une parcelle d'air virtuelle soulevée depuis la surface (l'aire formée avec la courbe d'état en rouge représente la MUCAPE). Il n'est pas impossible en revanche que l'humidité de surface soit ici surévaluée par le modèle. Le LFC et le LCL sont tous deux voisins de 1 km et la hauteur de tropopause se situe pas loin de 10 km (approximativement le niveau d'équilibre thermique = sommet théorique maximal des Cb). L'hodographe du vent montre un cisaillement vertical de vent quasi-unidirectionnel jusqu'à 6 km, d'un peu plus de 15 m/s. PW (precipitable water) = 1.13 in, soit un contenu de ~ 29 mm en eau précipitable sur la colonne.

 

gfs_2021070912_027_48.5-6.25.png

 

 

Un autre sondage prévu en Franche-Comté cette fois, pour 20 h. L'hodographe évoque un petit risque de phénomène tourbillonnaire. Le module du cisaillement de vent atteint par ailleurs 24 m/s entre le sol et 6 km, une valeur qui devient importante (favorable à l'organisation des systèmes convectifs à condition que l'énergie potentielle disponible pour la convection soit suffisante, mais devient défavorable si l'énergie fait défaut).

 

gfs_2021070906_036_47.25-6.5.png

 

Edited by Cers
  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)
Posted (edited)

Salut,  

 

La situation de demain soir a déjà bien été détaillée au-dessus,  moi ce qui me met la puce à l'oreille,  c'est la journée de mardi.

Certains modèles n'y vont pas avec le dos de la cuillère en terme de quantité de précipitations pour cette journée.  Cela tombe bien, on manquait d'eau 🙃.

On peut je pense écarter tout risque de sécheresse pour cet été,  même si août devait être archi sec et chaud. 

Edited by trugll
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)

Oui arrosage du début de semaine à suivre avec un lundi ou une nouvelle dégradation orageuse et probable dans l'après-midi et en soirée. Une nouvelle goutte froide arrivera par l'ouest et ira d'ailleurs un peut stagner vers nos régions

 

image.png.4002c3bf611a5c71d63e1ec3298093bb.png  

 

Cep envoie du lourd avec 100mm voir loc plus d'ici jeudi pour une partie du Bas-Rhin par exemple.  Icon et aussi très humide avec 50/80mm.... C'est pas encore très calé notamment sur le positionnement des occlusions et de la dite goutte froide.  A suivre mais cette arrosage pourrait donc faire passer à nouveau certaines stations en net excédent mensuel et ceux-ci pour le 3eme mois consécutif. 

 

Quelques cartes à titre indicatif du potentiel pluvieux à ce jour 

 

image.thumb.png.db21e4b146aec727f96b0401011ac010.png  image.png.e2a18052c03d99ff0943f2b4c93c6bb8.png 

 

En attendant toujours ce risque d'un passage orageux bref ce soir avec ponctuellement fortes averses et rafales à 80km/h max. 

 

Edited by Simon67
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Gresswiller, à 25 km sud-ouest de Strasbourg
Il y a 19 heures, Mételle a dit :

 

Petite carte complémentaire

 

arpege_28_36_0dld6.png

 

Après 1000 n'est pas une valeur exceptionnelle... Sinon demain sera une journée pluvieuse à partir de la fin d'après-midi... Keraunos prévoit une probabilité élevée d'orages pour demain. De quoi me consoler d'hier. Dimanche devrait être plus calme mais tout de même nuageux. Les orages devraient être très isolés. 

Une énième situation à surveiller lundi, après celle de ce soir. En effet, il va faire chaud à l'avant du front qui balaye le pays au nord de la Loire. Comme toujours, le caractère orageux se renforcent sur l'Est. Orages à prévoir certainement pré frontaux, bonne instabilité, caractère bien pluvieux. Mais je laisse les spécialistes affiner.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Nabor (67) - 312 m au pied du mont Ste-Odile

Il est marrant l'Arôme de ce matin,  il foehne totalement le centre Alsace :

 

aromehd_25_19_2fel6.png

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Les prévisions d'hier pour aujourd'hui sont bien maintenues (orages modérés à localement forts). :) Même si l'Alsace pourrait être partiellement foehnée (quel bol ! 😄)

 

 

----

 

Sinon pour la semaine prochaine, nous aurions en fait la progression d'un nouveau talweg et une possible petite interaction entre l'anomalie d'altitude et la surface au niveau d'un front quasi-stationnaire, séparant l'air moins chaud à l'ouest d'air aux températures potentielles plus élevées en Europe centrale. Il en résulterait une accentuation de la frontogenèse entre lundi et mardi. Sur la France, l'instabilité convective devrait rester globalement faiblarde mais reste incertaine le long des frontières ; des orages le long du forçage seraient à priori possibles lundi soir sur la façade est, en fonction de l'instabilité (à préciser plus tard), remplacés ensuite par des pluies continues seules. C'est encore trop tôt pour en dire beaucoup, mais il existe en effet un risque de précipitations stationnaires et de cumuls importants sur les départements frontaliers de l'est. C'est une affaire à suivre. ;) 

 

 

1) Fort gradient de température potentielle équivalente entre l'Europe de l'ouest et l'Europe centrale :

 

iconeu_euw-5-72-0.png?10-05

 

2) Instabilité prévue par WRF de Météociel (attention, le modèle est forcé à priori avec les données de GFS en entrée, avec une tendance à surestimer l'humidité et la CAPE) :

 

nmm-28-63-0.png?10-04

 

3) Frontogenèse à 850 hPa entre la France, l'Allemagne et la Suisse, dans la nuit de lundi à mardi :

 

frontogenesis_13juil.JPG.c07d3571c5cf381a8dcce12e79421a03.JPG

 

4) Précipitations prévues par l'ensemble ICON :

 

pearp-1-78-0-36.png?10-01

Edited by Cers
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Juste une remarque, mais il faut admettre qu'on est rarement les mieux placés en Europe pour des orages vraiment intéressants, alors que les ingrédients et tout particulièrement l'instabilité semblent plus souvent bien réunis en Europe centrale. Ce soir et cette nuit encore, le sud de l'Allemagne et la Suisse pourraient bien s'en sortir. Idem en début de semaine prochaine.

Edited by Cers
  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

AROME 6Z vient confirmer la possible formation d'un QLCS et pseudo-front froid épousant la forme de l'anomalie de basse tropopause, se renforçant de la Lorraine à la Franche-Comté en fin de journée dans une zone de convergence de basses couches associée à une petite onde de theta-w et un phasage à priori adéquat entre l'instabilité et les forçages verticaux (CVA, soulèvement en sortie gauche de jet streak). Pluies soutenues, fortes rafales de vent et baisse de température au passage des orages, entre le milieu d'après-midi et la soirée. C'est désormais une question d'heures et bientôt du nowcasting. Dommage que l'instabilité ne soit pas prévue un peu plus élevée, le lapse rate faible à l'étage moyen. Le réchauffement et l'humidité observés en surface sont pour l'instant conformes aux dernières prévisions. Par ailleurs, les derniers sondages prévus ce soir vers la frontière suisse restent favorables à des orages ponctuellement forts dans ces secteurs et pourquoi pas un phénomène tourbillonnaire localisé aux abords du massif du Jura plus particulièrement.

 

Pour le plaisir des yeux ... pas sûr que l'image radar en temps réel soit aussi sympa ?! :D 

 

aromehd-29-12-2.png?10-12

 

Edited by Cers
  • J'aime 5
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Sainte-Croix-aux-Mines (68) - 340 m

Les pluies pourraient faire parler d'elles la semaine prochaine. Le front va onduler longuement puis rabattement d'occlusion particulièrement actif entrevu par les modèles entre mardi et jeudi. Ce retour pluvieux bouge beaucoup selon les runs, avec une constante au décalage Ouest (d'abord l'Allemagne centrale, puis l'Alsace hier, maintenant plutôt est Belgique, nord Lorraine). 

Les cumuls sur 3-4 jours sont gargantuesques avec >100 mm localement ! 

Edited by chris68
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Village-Neuf (68) 245 m, extrême sud de la Plaine d’Alsace (les WE) et Lausanne proche Lac Leman (CH), 400 m (la semaine)

Rohhhh mais c’est incroyable cette récurrence humide, avec déjà plus de 20 mm hier ici, et plus de 50 mm en mensuel, un 3e mois consécutif en excédent pluviométrique et >100 mm au total est déjà acquis je pense, et le sera aussi dans les prochains jours dans d’autres secteurs.

Link to post
Share on other sites

Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)

Oui globalement les derniers sorties sont très humides avec le premier arrosage pour essentiellement Franche-Comté et Alsace et est Lorraine pour de lundi soir à mercredi matin avec du 30/40mm voir ponctuellement 50/60mm tout de même loc plus même vers le Jura ! Ensuite il conviendra de suivre l'occlusion qui elle à ce stade et vu concerner la Champagne avec un arrosage la aussi très très conséquent et pas vu depuis longtemps ! 

 

Clairement une semaine à suivre au niveau de la pluie avec probablement des vigilances etc... 

 

image.thumb.png.5a4bcf834cad58f8ef42bc55fd1f0982.png  image.thumb.png.5a6275f3b3d8189bec24a7e0d0f89752.png 

 

 Une semaine du moins jusqu'à jeudi très maussade et pas vue depuis longtemps pour une mi juillet avec mardi notamment avec des températures fraiches  (15/17°C pas plus) . 

 

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Il y a 17 heures, du 25 a dit :

@Cers finalement cela n'a pas pris...

 

Salut,

 

Ce serait exagéré de dire qu'il n'y a rien eu, mais en effet, le potentiel orageux a sans doute été un peu surévalué. J'aurais pensé que le dynamisme puisse un peu mieux compenser le manque d'instabilité convective. J'ai probablement fait quelques erreurs d'interprétation lors de mon analyse de la veille, que çà serve d'expérience. Des orages modérés ont bien éclaté, localement assez forts comme à l'extrême sud de l'Alsace. Tout d'abord, l'instabilité faisait plutôt défaut : une CAPE de 1000 J/kg n'est déjà pas particulièrement élevée, mais la MUCAPE n'a même pas atteint cette valeur en de nombreux endroits hier. En situation de goutte froide peu dynamique ou de masse d'air uniforme, il peut se former des orages monocellulaires simples isolés en fonction des convergences, ou par orographie. Dans un contexte plus dynamique, et avec un cisaillement de vent correct de l'ordre de 15 m/s entre la surface et 6 km tel qu'hier, il aurait certainement fallu une CAPE plutôt comprise dans la fourchette 1000-2000 J/kg pour que le potentiel d'orages plus organisés de type multicellulaires augmente. Un point de rosée supérieur, une humidification profonde de la couche limite et un lapse rate plus élevé au-dessus par exemple auraient permis une déstabilisation plus grande des profils verticaux. Les lignes de grains peuvent se former dans des contextes nettement moins instables en liaison avec l'arrivée d'un talweg et souvent un front froid, mais alors le forçage est bien défini et l'environnement typiquement très cisaillé (> 25 m/s). Hier, ce ne fut pas le cas et il s'est constitué progressivement des systèmes convectifs disons en amas, de façon un peu anarchique au gré des forçages, regroupant en leur sein des cellules plus ou moins actives avec très peu d'activité électrique. Pour autant, les modèles et notamment les ensembles pouvaient laisser "espérer" quelque chose de globalement plus notable : il y avait des scénarios faibles, des scénarios plus forts. Ca ne se joue parfois pas à grand chose. Lorsqu'hier vers 18 heures le vent s'est brusquement levé autour de 60-70 km/h max au passage d'un front de rafales, suivi d'une pluie que je qualifierais de torrentielle là où j'habite, je me suis dit qu'il y avait une chance pour que çà se renforce plus nettement en progressant vers l'est. Pour finir, il ne faut quand même pas perdre de vue le caractère relativement localisé des phénomènes convectifs : lors d'une dégradation orageuse même prévue marquée, il pourra y avoir des secteurs très impactés et d'autres pas du tout.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Hauts d'Essey / Hauts de Saint-Max / Vieille ville de Nancy

Ca s'active logiquement sur les diagrammes niveau précipitations, avec des scénarios costauds. Ici pour Nancy par exemple

graphe_ens3liu0.php.gif

 

 

  • J'aime 2
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

il y a 37 minutes, funkadelique a dit :

Ca s'active logiquement sur les diagrammes niveau précipitations, avec des scénarios costauds. Ici pour Nancy par exemple

graphe_ens3liu0.php.gif

 

 

 

Oui, cependant il est plus probable d'après les ensembles que les cumuls dans le secteur de Nancy d'ici jeudi soir restent en deçà de 30-40 mm, ce qui représente déjà de bons cumuls. Des quantités d'eau environ deux fois plus importantes sont envisageables en Franche-Comté et Alsace, surtout suite à l'épisode pluvieux attendu de lundi à mardi.

 

Ci-dessous les diagrammes PE-ARP pour Nancy et Pontarlier, par exemple :

 

graphe_160000_0_0_6.1815_48.6888_Nancy.p

 

 

graphe_160000_0_0_6.38628_46.9118_Pontar

 

 

Naturellement, la probabilité de cumuls importants augmente plus on va vers les frontières :

 

pearp-34-90-0-35.png?11-14

 

pearp-13-90-0-35.png?11-14

 

 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)

A suppr, désolé 

Edited by trugll
A suppr, désolé
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...