Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions régions méditerranéennes - Août 2021


Recommended Posts

Posted
La Grande-Motte (34)

Brouillard sur le littoral 34 demain soir comme un air de fin août… Malgré va, on devrait conserver des journées d’été tout au long de la semaine prochaine.

 

Vent de terre tardif dimanche possible Tx 32/34 vers 17/20h 

Link to post
Share on other sites

  • Replies 92
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Il faut donc faire parti des locaux pour pouvoir raconter n’importe quoi? 

Bonjour à toutes et tous,   Cette première semaine d'août s'annonce sur un registre semblable au reste de l'Hexagone, mais en « moins pire » ! Les températures seront plus basses qu'en

Désolé, c'est un forum ouvert à tous : cela implique d'accepter aussi des réponses tranchées ou sévères et de ne pas prendre la mouche si un intervenant recadre plus sèchement. Ça fait partie de l'ouv

Posted Images

Posted
Mandelieu La Napoule

Il semblerait que de l'instabilité se développe un peu lundi sur les Alpes, et plus franchement mardi et la nuit suivante sur Est-PACA (mais les littoraux semblent pour le moment assez épargnés). Toutefois c'est bien flou sur les modèles et ça manque de dynamisme. GFS semble suggérer l'apparition de pressions légèrement dépressionnaires autour du Golfe de Gènes, sans minimum franchement établi, avec la présence de CAPE assez importante dans le bassin. Je n'expose pas de cartes car c'est vraiment volatile d'une sortie à une autre et je trouve que la situation n'est pas hyper claire.

 

A voir si cela réagit comme GFS et ARPEGE le suggèrent aujourd'hui. 😏

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Fréjus - Saint Raphael (83)

Un nouveau coup de chaud par vent d'ouest (jusqu'a 60km/h) prévu demain après midi sur le Var, pointe à 38°C sur Arome

 

 

arome.png

  • J'aime 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)
Posted (edited)

Oui, demain situation encore critique sur l'arc méditerranéen avec un vent moyen compris entre 20 et 30 km/h dans la terres, jusqu'à 50 km/h en rafales et une humidité basse après une fin de nuit et un début de matinée plus humide et encombrés de nuages bas, surtout sur le Languedoc et la vallée du Rhône.

 

AROME_1.thumb.png.ac3e32bcde95b9a02500b2e0ddcd0c96.png

 

En zoomant sur Bouches du Rhône et Var, subsidences et convergences (orographiques et du minimum de surface vers Fréjus) accentueront la hausse des températures (>= 35°C) et la baisse de l'humidité relative (comprises entre 15 et 30%).

 

AROME_2.thumb.png.d9c3bfb5e255ab7e817c1b77524f47b5.png

 

Lundi, la levée d'un Mistral plus ou moins rhodanien compliquerait la situation sur l'W-PACA.

 

Mardi, une situation potentiellement (fortement) orageuse sur PACA et Corse est à surveiller avec une intrusion froide d'altitude venant de l'est, avec forte divergence et nous plaçant en SG. Comme l'indique Guillaume, c'est encore confus dans les modélisations.

Edited by _sb
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

Globalement, sur LR et les secteurs de PACA proches du Rhône, les gradients de pression devraient rester faibles ces prochains jours. En conséquence, régimes de brises ou faibles vents de terre domineront. Les températures plafonneront généralement entre 28 et 30°C, localement 32°C. Brouillards ou nuages bas locaux pourront se former par endroit.

En revanche, sur la majeure partie de PACA, les pressions seront plus basses et advecteront de l'air chaud et humide en basses couches, essentiellement lundi, mardi et mercredi.

 

71_2206.gif.1f91c9d0eb4ef981c07e69f34f2f09d3.gif

 

En effet, une intrusion froide et sèche à l'étage moyen et supérieur associée à une divergence due une forte anomalie déstabilise la masse d'air. Nous aurions un fort gradient thermique vertical et une chaleur latente disponible. Très peu de CIN est prévue alors que la CAPE varierait entre 500 et 1500 J/kg en moyenne mardi.

En surface, le minimum de pression entre côte varoise et Corse advecte chaleur et humidité d'une part, et forme une ligne de convergence entre le flux de terre descendant la vallée du Rhône et le Marin. Il en serait de même sur les crêtes alpines, alliées aux forçages orographiques. Mardi serait la journée la plus impactée. Mercredi signerait l'amélioration et jeudi devrait être calme. Pour la suite, une autre anomalie par l'est pourrait nous concerner.

À voir comment les modélisations fines évoluent ces prochaines heures et surtout demain. L'incertitude réside beaucoup dans le phasage entre la configuration d'altitude et celle de surface. L'intrusion froide pourrait être éphémère et s'évacuerait rapidement vers l'Italie.

 

gfs_2021082206_fh54_sounding_43.73N_6_21E.thumb.png.b305f708b1951cef3b3b3ba2d3e492ed.png

 

Coupes sur S-PACA :

 

coupearpegefr_489_579_606_579_54_8_1000_

 

coupearpegefr_489_579_606_579_54_1_1000_

  • J'aime 3
  • Merci 4
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
La Rosière Montvalezan(1850m d'altitude ), St Bonnet Le Château(870m) et Fréjus(0m)

Bonjour, 

Petit risque orageux demain sur le Haut Var, le littoral devrait rester une nouvelle fois en marge, tout comme le massif des Maures, excepté l'extrême Nord du massif ( Le Luc).

 

aromehd-25-48-4.png?23-08

Link to post
Share on other sites

Posted
Villeneuve-Loubet (06)

Toujours un temps instable prévue pour PACA pour la journée de samedi avec des averses orageuses mais moins fortes que celle de mardi 

Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

« Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage »

 

Madrid, Montpellier, Gênes : le Z500 pour ses prochains jours suit ce gradient, pilotant ainsi un flux d'altitude à dominante nord sur le bassin. Ce gradient tend à se combler progressivement, signifiant, à la vue des hauteurs du géopotentiel, l'installation d'une dorsale sur nos régions.

Les évolutions diurnes, surtout alpines, s'affaibliraient au fil des jours.

 

IFS_ENS_Z500.thumb.gif.a6ae4f5c1d7426cc4d1cabc3037f6068.gif

 

 

Pour les mêmes villes, en surface, la pression présente un gradient faible quelque peu différent, avec un maximum au « centre », à Montpellier. Favorisant les advections d'humidité sur les Pyrénées d'un côté et les Alpes de l'autre en début de semaine, les pressions remonteraient ensuite plus fortement sur Gênes que sur Madrid. Le flux s'orienterait au marin. La présence d'une dorsale d'altitude limiterait les effets de ces advections de surface plus généralisées, se bornant peut-être à des bancs de nuages bas sur les plaines et de la convection peu profonde sur les massifs.

Les températures minimales se maintiendraient à un niveau de saison, sans doute un peu au-dessus pour les maximales.

Les signaux fortement pluvieux restent pour l'heure totalement marginaux.

 

IFS_ENS_MSLP.thumb.gif.3d28d9c91d33803f614ed3edeffb2f6e.gif

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
La Grande-Motte (34)

On a des scénarios à épisode plus ou moins costaud le week-end prochain. La saison est lancé .

 A suivre au fil de la semaine. En attendant il fera beau jusqu’à mercredi . 

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Rivesaltes (Pyrénées-Orientales)

ça fait plaisir de voir des scénarios comme ça se profiler. Mais c'est encore bien loin et incertain.

Et encore faut-il que l'eau tombe là où il y en a le plus besoin... Ce qui est encore plus incertain !

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

C'est très mouvant quand même. Cela fait plus d'une semaine que des signaux marginaux sont émis au-delà de J6/7 et le problème est bien que ces signaux restent ... marginaux ! Certes, le contexte global est favorable mais ça ne suffit pas lorsqu'on se rappelle les réglages fins nécessaires pour un épisode dans nos régions. Jusqu'à présent, nous devions compter sur des GF sous blocage : c'est souvent pratique car elles se placent généralement au bon endroit, en Ibérie. Mais encore fallait-il que l'une d'entre elles atteigne cette zone avant d'être phagocyté par les HG. Là, on pourrait être davantage vers une tournure AR, donc sur un flux de NW sur le proche Atlantique : les thalwegs ont alors tendance à s'étirer vers le sud. C'est plus simple sur le papier mais les petits décalages prennent alors une grande importance.

Enfin, pour l'heure, les signaux sont faibles et surtout sur des timings et des configurations différents selon les modèles, ce qui ne m'incitent pas à l'optimisme.

La saison ne fait que débuter ... 😉

 

HPE (Heavy Precipitations Event), un trait rouge indique un membre modélisant un HPE. Sans cesse repoussé et sans extension aux autres membres de l'ensemble. GFS est plus encourageant tout en restant faiblard et sensible aux petits changements.

 

HPE_11.gif.2a299c4b5257bb1cc3ffb79025c5ffa9.gif

  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Clermont-Ferrand

GFS réagit très fortement entre dimanche et lundi notamment sur la basse VdR. A surveiller notamment au niveau du comportement de l’anomalie et de la profondeur du thalweg 🤙

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Brignoles - Var
il y a une heure, clem11 a dit :

GFS réagit très fortement entre dimanche et lundi notamment sur la basse VdR. A surveiller notamment au niveau du comportement de l’anomalie et de la profondeur du thalweg 🤙

 

Et ? Pour l'instant c'est loin de faire consensus entre les autres modèles...

Que le signal soit là oui, qu'on commence à faire du run par run inutile.

Décidemment personne n'apprend du passé (et des lourds échecs qu'il y a pu avoir aussi en début de saison !)

C'est du moins ma vision.

 

Prenez du recul, bon sang. Et éloignez vous de la tambouille médiatique de certains réseaux sociaux au sujet d'un hypothétique/possible/éventuel/onverrabien épisode, qui pique les yeux tout autant que le run par run...

 

Cette situation manque encore de calage et de loin, c'est bien noté par @_sb (avec des exemples concrets) d'ailleurs et à plusieurs reprises...

Edited by Yohan-83
  • Merci 2
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, Yohan-83 a dit :

 

Et ? Pour l'instant c'est loin de faire consensus entre les autres modèles...

Que le signal soit là oui, qu'on commence à faire du run par run inutile.

Décidemment personne n'apprend du passé (et des lourds échecs qu'il y a pu avoir aussi en début de saison !)

C'est du moins ma vision.

 

Prenez du recul, bon sang. Et éloignez vous de la tambouille médiatique de certains réseaux sociaux au sujet d'un hypothétique/possible/éventuel/onverrabien épisode, qui pique les yeux tout autant que le run par run...

 

Cette situation manque encore de calage et de loin, c'est bien noté par @_sb (avec des exemples concrets) d'ailleurs et à plusieurs reprises...

J’ai faim et j’avoue regarder run par run comme ce 6z en cours de sortie… 

Passionnant cette configuration a mi chemin entre la fin de l’été et le début de l’automne… en tous les cas un certain potentiel se dessine et mérite bien qu’on s’y penche histoire de rêver quant à la belle mécanique des fluides qui se met en place. Sans entrer dans la prévision, encore trop tôt, on peut d’ores et déjà prendre plaisir à traiter de la configuration potentielle selon les différents modèles (pas uniquement GFS). Bonne continuation à tous et bonne rentrée dans l’automne. 

  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Clermont-Ferrand
il y a 2 minutes, Albigeois-du-30 a dit :

J’ai faim et j’avoue regarder run par run comme ce 6z en cours de sortie… 

Passionnant cette configuration a mi chemin entre la fin de l’été et le début de l’automne… en tous les cas un certain potentiel se dessine et mérite bien qu’on s’y penche histoire de rêver quant à la belle mécanique des fluides qui se met en place. Sans entrer dans la prévision, encore trop tôt, on peut d’ores et déjà prendre plaisir à traiter de la configuration potentielle selon les différents modèles (pas uniquement GFS). Bonne continuation à tous et bonne rentrée dans l’automne. 

 

Disons que je le voyais comme ça aussi ^^ Je fais rarement du run par run mais il envoie le signal sur plusieurs runs d'affilée donc c'est à ne pas négliger. Et j'ai bien utilisé le conditionnel mais bon si c'est pour se faire allumer comme ça...

Edited by clem11
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

La raison pour laquelle je ne poste plus non plus, le forum d'Infoclimat est un lieu d'échange pour tous niveaux techniques et aussi les ingénus. On l'oublie trop souvent.

La passion pousse parfois à l'excès, mais on sera vite calé sur la suite à venir.

Faire remarquer que le modèle GFS fait apparaitre un potentiel depuis plusieurs runs est en soit qqch d'interessant et tout le monde ne va pas scruter les modèles toutes les 6z.

Merci à Clem de prévenir les lecteurs réguliers de ce forums SE qu'un potentiel pourrait se dessiner (même si les "pros" sont évidemment déjà bien "avertis" du risque par leur suivi personnel).

Edited by boomer84
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

Désolé, c'est un forum ouvert à tous : cela implique d'accepter aussi des réponses tranchées ou sévères et de ne pas prendre la mouche si un intervenant recadre plus sèchement. Ça fait partie de l'ouverture à tous. Ça ne remet pas en cause les participations de chacun. L'objectif de Yohan est de secouer un peu les " puces "  après un long moment de calme et l'entrée dans la " saison ".

La passion est présente chez chacun et elle est autant acceptable dans l'excitation du premier signal d'épisode que dans la passion d'une prévision aussi intègre que possible. Accepter la passion de l'autre telle qu'elle est. La façon de réagir de certains vous agace mais pensez que la réciproque est vraie aussi ! C'est pourquoi chacun doit pouvoir s'exprimer et accepter les critiques.

C'est dommage de ne pas poster parce que d'autres ont une passion qui se montre différemment...

 

Le potentiel, cela fait déjà quelques posts qu'on en parle et il est toujours aussi faible. Pour être plus clair, la probabilité d'un épisode tourne actuellement autour de 5%, 10% au mieux. La probabilité selon IFS ENS, c'est la ligne rouge ; une valeur de 1 indique 100%, 0.5 c'est 50% etc. Et cela s'active toujours en fin d'échéances : nous sommes dans une configuration favorable à grande échelle donc au bout d'un moment, des membres des ensembles finissent par tomber dans la bonne configuration locale. Malheureusement, pour le moment, il n'y a rien de consistant.

Attention, on parle d'épisode méditerranéen, pas de simples pluies qui ont en effet une probabilité plus élevée sur l'ensemble du bassin. Mais même dans ce cas, les modélisations ne sont pas stables.

 

HPE_10.gif.2773773035b177d3e32b884af19a1509.gif

 

GEFS est dans la même vision : si on suit les pointillés des différents membres, on a une dorsale sur la France (-> adieu épisode ou même simples pluies), un thalweg sur l'est de l'Espagne (-> épisode potentiel), un thalweg sur le Portugal (-> "sirocco mou" : temps doux et humide avec quelques pluies orographiques), un thalweg vers la mer Tyrrhénienne (-> Mistral et Tramontane).

 

p-spaghetti-500.png

Le déterministe 6Z est en effet intéressant pour un épisode :

 

precip.png?run=run06model

 

Sa sortie de contrôle l'est beaucoup moins, signe clair de l'instabilité des modélisations.

 

ctrl-precip.png?run=run06model

On peut naturellement parler de ce potentiel mais, à mon avis, il est souhaitable de placer ce potentiel dans le contexte. A minima, en disant que de nombreuses autres modélisations ne vont pas dans ce sens.

  • J'aime 5
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...