Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions Nord-Est - Août 2021


Recommended Posts

Posted
Gresswiller, à 25 km sud-ouest de Strasbourg

Comment sera ce mois ? Tout aussi pluvieux ? Orageux ? 

À vos claviers.

Edited by Matt67
Link to post
Share on other sites

  • Matt67 changed the title to Prévisions Nord-Est - Août 2021
  • Replies 53
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Tout a été dit plus haut. Aujourd'hui encore bien gris, et bien plus humide au final dans le secteur que ce qui était prévu initialement. Demain et après demain devraient enfin être secs, ma

L'oméga sur l'Atlantique nous place du côté flux de nord à nord-est pour les prochains jours   A programme de la fraîcheur, renforcée par la bise, et des averses et petits fronts pluvieux.

Journée entre 25°c et 30 °C, se déstabilisant assez rapidement, avec un passage pluvio orageux ce soir, cette nuit et demain plus à l'est. Pas de conditions stables, durables et surtout thermique

Posted Images

DE L'INSTABILITE ET UNE RELATIVE FRAÎCHEUR

 

Une onde de Rossby planétaire à laquelle se superposent des ondes plus courtes concerne l'Europe, l'ouest du continent étant toujours sous l'influence d'un vaste thalweg s'étirant de la Scandinavie à la Péninsule Ibérique. Un front froid s'étire ce lundi des Hauts-de-France à l'Allemagne. A l'avant, les profils verticaux de l'atmosphère se déstabilisent à nouveau faiblement par évolution diurne (MUCAPE < 400-800 J/kg, gradient vertical de theta-e négatif jusqu'à ~ 750 hPa), sans inhibition convective. Rapidement en journée, le contexte bien que peu dynamique deviendra ainsi favorable comme dimanche à une convection parfois profonde de masse d'air froid et donc des averses localement orageuses, notamment en région Grand-Est. Les cellules formées évolueront dans un environnement non cisaillé (monocellules au déplacement lent et de courte durée de vie). La convection pourrait par exemple être initiée le long d'un axe de convergence de basses couches, approximativement situé du Val de Saône ou plateau de Langres jusqu'à la Lorraine vers la mi-journée. Quelques rafales de vent proches de 40-50 km/h sont possibles. Les températures seront inférieures de quelques degrés aux normales, avec de l'ordre de 19 à 23 °C l'après-midi. Une anomalie de basse tropopause en provenance des hautes latitudes traverse l'Irlande pour atteindre le nord de la France dans la nuit de lundi à mardi. Elle accompagne un thalweg de courte longueur d'onde favorisant le soulèvement par advection différentielle de vorticité absolue, un peu de frontogenèse et déstabilisation de la masse d'air. Des précipitations susceptibles de prendre un caractère orageux sont de fait attendues en deuxième partie de nuit et en matinée de mardi sur la Champagne-Ardenne, la Lorraine puis l'Alsace et la Franche-Comté. A l'arrière de cette perturbation sous-synoptique, l'atmosphère demeurera instable l'après-midi dans un régime de traîne. Les températures sont prévues autour de 20 °C.

 

Edited by Cers
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Gresswiller, à 25 km sud-ouest de Strasbourg

Le modèle américain est à nouveau en forme pour pas mal de pluie d'ici dimanche. 

Link to post
Share on other sites

Posted
Dijon Ouest (21) 280 m

gfseuw-0-96.png?12

en effet, samedi sera la journée à surveiller avec un corps pluvio-orageux très actif, sa localisation géographique laisse présager encore qques incertitudes ( logique à J+4 :)), mais dans l'idée globale la perturbation se formera du S-O au Massif-Central pour remonter en direction du N-E avant de se décaler peu à peu en gagnant vers l'Est en gagnant en intensité au fur et à mesure de la progression du talweg

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Servon-sur-Vilaine (35)

Bonjour,

 

Nous arrivons près de Colmar dimanche. Un temps ensoleillé a l'air de vouloir s'installer ? Qu'en pensez-vous ?

 

A nous les belles randos !

Edited by WhyNot
Link to post
Share on other sites

Posted
Gresswiller, à 25 km sud-ouest de Strasbourg
Il y a 8 heures, WhyNot a dit :

Bonjour,

 

Nous arrivons près de Colmar dimanche. Un temps ensoleillé a l'air de vouloir s'installer ? Qu'en pensez-vous ?

 

A nous les belles randos !

Bienvenue

Et oui, à vous les belles randonnées sous le soleil 

Link to post
Share on other sites

Posted
Gresswiller, à 25 km sud-ouest de Strasbourg

Les mailles fines sont surtout parlantes pour un événement plus au sud, mais il ne fait pas beaucoup de doute qu'il va bien pleuvoir demain. Arôme est le seul à être plus mitigé...

Link to post
Share on other sites

Ce dimanche, les profils verticaux de l'atmosphère se déstabilisent à nouveau au passage d'un talweg secondaire et d'une anomalie de basse tropopause. L'air est très froid en altitude (~ -20 °C vers 500 hPa). Des valeurs de MUCAPE comprises entre 300 et 800 J/kg sont prévues : instabilité faible mais largement suffisante au développement d'une convection parfois profonde de masse d'air froid. Ainsi, des averses évolueront dès le matin puis l'après-midi, parfois orageuses, surtout sur le Grand-Est. Des rafales de vent supérieures à 50 ou 60 km/h sont possibles sous certaines ondées, étant donné le relatif dynamisme et la présence d'intrusions sèches.

 

arome-21-17-0.png?08-00

 

aromehd-28-17-0.png?08-00

 

aromehd-1-20-2.png?08-00

 

Edited by Cers
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Hauts d'Essey / Hauts de Saint-Max / Vieille ville de Nancy

 

Il y a 6 heures, Cers a dit :

 

BIS REPETITA ?? ^^

color_nord_est_071845.jpg

  • Haha 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Hier, on avait du dynamisme atmosphérique, un peu d'instabilité convective et un fort cisaillement vertical de vent, une convergence de basses couches bien définie avec une petite advection chaude vers 950 hPa à l'avant de la ligne.

 

Bien que le potentiel s'amoindrisse (instabilité, cisaillement moins fort notamment) le contexte reste favorable à une structure linéaire cet après-midi vers la Lorraine :

 

- dynamisme synoptique (anomalie de PV, CVA, flux rapide de SO) ;

- instabilité conditionnelle et cisaillement unidirectionnel de vent, > 10 m/s entre 0 et 3 km ;

- intrusions d'air sec à l'étage moyen.

 

Advection de température à 500 hPa ce matin à 8 h (bleu = advection froide, rouge = advection chaude), isohypses à 500 hPa, barbule de vent et position de l'anomalie de PV : 

 

8-8-21.thumb.JPG.6b2d379c4c75df70e6aa1b8362e76a79.JPG

 

La moyenne d'ensemble ICON-D2 cet après-midi suggère que la Lorraine sera davantage impactée que le reste du NE :

 

icond2eps-1-10-0-20.png?08-06

 

 

Edited by Cers
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Il faut suivre grosso modo la structure qui évolue au centre de la France, car elle permet de localiser la position actuelle des principaux forçages.

Link to post
Share on other sites

Posted
Entre Colmar et Mulhouse, en limite nord de forêt de la Hardt, 215m

Retour d'un flux de SO dynamique comme nous en avions connu les étés précédents, avec les masses d'air très chaudes (25°C à 850 hPa) qui lèchent le sud de la France et envoient du 18/20°C en altitude sur toute la façade Est. Retour des 35°C en fin de semaine, notamment en plaine d'Alsace ?

Link to post
Share on other sites

il y a 43 minutes, KillBrice a dit :

Retour d'un flux de SO dynamique comme nous en avions connu les étés précédents, avec les masses d'air très chaudes (25°C à 850 hPa) qui lèchent le sud de la France et envoient du 18/20°C en altitude sur toute la façade Est. Retour des 35°C en fin de semaine, notamment en plaine d'Alsace ?

 

En l'état actuel des prévisions, çà me paraît impossible.

 

Jeudi, nous aurions une advection de température à 850 hPa. Même si la température atteint 20 °C à ce niveau l'après-midi, le profil ne serait pas adiabatique sur toute l'épaisseur de la couche limite. Vendredi, avec admettons 17-18 °C à 850 hPa en plaine d'alsace, il serait également difficile de dépasser 32-33 °C.

 

Pour compléter, près de 75 % des membres de l'ensemble IFS ne voient pas la température excéder 30 °C cette semaine à Strasbourg et Colmar. Je pense que la barre pourrait être dépassée, mais pas de 5 °C. La suite est plus incertaine.

 

render-gorax-green-007-6fe5cac1a363ec152

Edited by Cers
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

On peut noter également que la CAPE - en lien avec le réchauffement diurne important, une humidité de surface pas si faible et l'advection de lapse rate en altitude - pourrait être particulièrement élevée sur une partie de la France entre jeudi et samedi, avec dès lors une possible convection localement profonde, à condition toutefois que la CIN ne soit pas trop forte. Une convergence de basse couche à méso-échelle pourrait par exemple servir de déclencheur et vaincre une CIN > - 30 J/kg. La chauffage peut permettre la formation de petites dépressions thermiques en journée. Par contre, il ne faut pas rêver, le contexte général serait défavorable (pas de dynamisme synoptique, situation anticyclonique), les forçages seraient ténus. La subsidence a pour effet d'augmenter l'inhibition convective et de stabiliser les profils verticaux.

 

iconeu-28-96-0.png?08-23

 

iconeu-24-96-0.png?08-23

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Dijon Ouest (21) 280 m

le pic de chaleur s'effectuera demain, avec des températures souvent entre 30 et 33/34°C, pourquoi pas localement 35°C...

arome-31-36-2.png?11-13

icond2-31-30-2.png?11-15

Nuits tropicales à prévoir dans certains endroits

A noter également une forte CAPE en journée, pouvant atteindre 4K CAPE, mais le tout dans un contexte peu dynamique, pas de déclenchements orageux ou presque normalement, sauf en début de soirée ou quelques orages à bases élevés pourront prendre naissance ( on ne peut exclure un risque d'orage(s) fort(s) par endroit(s), la fiabilité des modèles est vraiment au plus bas). Une chose est sûre, si des cellules arrivent à prendre naissance, l'activité électrique risque d'être splendide ! ( surtout que sous ces orages à bases élevés on a beaucoup d'extra-nuageux, cf hier dans le jura ou vers le lac léman :D )

Edited by Dijonnais21 IC
Link to post
Share on other sites

RISQUE ORAGEUX ISOLE

 

La France est sous l'influence d'une dorsale anticyclonique nord-africaine, une zone barocline se situe entre l'Ecosse et notre pays où sur le nord-ouest s'étire un front froid inactif avec de l'air sec en altitude. La masse d'air est chaude aujourd'hui et l'humidité en basses couches reste importante du Massif central à l'Alsace, avec un rapport de mélange moyen > 12 g/kg entre 0 et 1 km et des valeurs de theta-w souvent comprises entre 19 et 23 °C. Le point de rosée est proche de 20 °C, pour des températures à 2 m fréquemment comprises entre 26 et 30 °C. Le lapse rate est faible à l'étage moyen, mais en raison d'une humidité suffisante, avec le réchauffement diurne l'atmosphère se déstabilise par le bas sur l'Alsace-Lorraine, les Vosges, la Franche-Comté et une partie de la Bourgogne : MUCAPE prévue entre 0.5 et 2 kJ/kg, MLCAPE à priori plus importante en fin d'après-midi vers la Nièvre, la Saône-et-Loire, la Côte d'Or et en Franche-Comté. Des cumulus se forment par évolution diurne, il n'y a pas d'inhibition convective. Quelques points de convergence de basses couches sont prévus, mais les forçages resteront locaux et déstructurés. Dans ce contexte, une convection parfois profonde avec EL > 10 km est susceptible de se déclencher isolément cet après-midi jusqu'au soir près des frontières de l'est, aux abords du Val de Saône, des Vosges et du Jura. Sur ces zones, l'averse pourrait aller jusqu'à l'orage. Les interactions du flux avec le relief peuvent jouer un rôle sur l'initiation de la convection. Compte tenu d'une DCAPE > 1 kJ/kg et des valeurs de delta theta-e élevées (~ 20 K), de fortes rafales de vent sont ponctuellement possibles sous orage. Il n'est pas exclu une chute de grêle. Toutefois, le manque de forçages limite le potentiel orageux, les cellules qui se formeraient devraient être d'intensité faible à modérée et avoir une courte durée de vie.

 

arpegeeur2-0-6.png?6

 

icond2eps-28-6-2-20.png?13-12

 

 

gfs_2021081300_015_47.5-6.0.png

 

Edited by Cers
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Quelques cumulus se développent, une averse minuscule s'est produite en Allemagne à l'est du Rhin. En dépit d'énergie potentielle disponible de l'Alsace à la Franche-Comté et Saône-et-Loire, la convection est pour l'heure partout peu profonde, et de toute façon limitée par :

 

- un contexte anticyclonique et un lapse rate faible à l'étage moyen ;

- des forçages dynamiques locaux peu vigoureux permettant difficilement la formation d'updrafts forts et larges ;

- une dilution par entraînement d'air sec environnant les parcelles d'air au cours de leur ascension (mélange), dont l'effet peut être augmenté par le cisaillement vertical de vent.

 

Le potentiel est faible, mais il y a un risque d'ondée et d'orage localisé, tel qu'en Ardèche dans l'heure précédente. :) 

 

Edited by Cers
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Bon, et bien que dalle au final, même aux abords du Jura, misère. 🤣

Deep Moist Convection failed to develop !

Edited by Cers
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)

Probablement un risque orageux présent demain notamment pour la partie est de nos régions avec pas mal d'instabilité en jeu donc quelques phénomènes forts pas impossible du tout. 

 

A suivre... 

 

 

Link to post
Share on other sites

Oui, humidité, instabilité potentiellement modérée dimanche avec une MLCAPE de 1-2 kJ/kg de l'Alsace à la Franche-Comté et sur une partie de la Lorraine, augmentation de la convergence du vent en basses couches par rapport à aujourd'hui.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Gresswiller, à 25 km sud-ouest de Strasbourg

En ce sens, euro 4 est prometteur,  a l'inverse d'arôme. Icon réagit bien aussi.

Link to post
Share on other sites

CHALEUR, RISQUE D'ORAGE PUIS RETOUR D'UN TEMPS MOINS CHAUD

 

La dorsale anticyclonique commence à s'affaisser à l'approche d'un thalweg par le nord-ouest de la France. Dans un flux qui devient un peu plus dynamique, quelques noyaux de tourbillon cyclonique commencent à circuler en altitude et surtout la convergence de basses s'accentue cet après-midi. L'humidité reste très présente sur le nord-est, avec une advection différentielle de theta-w et un point de rosée fréquemment compris entre 18 et 22 °C de l'Alsace à la Bourgogne et Franche-Comté. Les températures atteignent encore 28 à 31 °C en plaine. Une instabilité convective modérée à parfois forte concerne aujourd'hui les régions de l'est, la Bourgogne, la Franche-Comté, l'Alsace, et une partie de la Lorraine dont les Vosges. Des valeurs de MUCAPE et MLCAPE > 1-2 kJ/kg sont prévues. Dans ce contexte, une convection humide profonde est susceptible de se déclencher, localement vigoureuse. Outre la convergence du vent dans les niveaux inférieurs, l'orographie pourrait favoriser les déclenchements sur les massifs du Jura et des Vosges. Le cisaillement vertical de vent restera toutefois modéré, autour de 25 kt, pouvant permettre éventuellement la formation d'un orage multicellulaire. Il y a un risque de grêle. Des rafales de vent associées aux courants de densité typiquement entre 50 et 80 km/h sont possibles, compte tenu d'une DCAPE > 700 J/kg et de delta theta-e entre 15 et 20 K. Demain, au passage du thalweg, quelques pluies éparses ou petites averses sont possibles. L'instabilité et les températures seront en nette baisse. Le vent de composante O serait sensible sur le Grand-Est, 15 à 30 km/h en moyenne, jusqu'à 40-50 km/h environ par rafales.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Gresswiller, à 25 km sud-ouest de Strasbourg

Les températures vont vite regrimper pour atteindre le seuil des 30 ° ce week-end,  mais a priori une dégradation orageuse pointe déjà le bout de son nez.

À voir et préciser l'ampleur de ces éventuels orages. 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Le soleil va revenir d'ici demain, doucement mais sûrement. La barre des 30 °C pourrait être atteinte ou dépassée samedi après-midi sur une partie de la Bourgogne et sur le Haut-Rhin, ailleurs il ferait plus souvent entre 25 et 30 °C à priori. Perturbation pluvio-orageuse attendue entre samedi et dimanche, et nouvelle baisse de température.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...