Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

L'Hiver 1941-1942 sur le front de l'Est


Hugo_HK
 Share

Recommended Posts

Salut a tous!

 
Un petit retour sur l’hiver de 1941/42 en Russie: un hiver historique dans les tous les sens du terme, d’abord puisque ce fut le plus froid depuis au moins 1850 sur l’Europe de l’Est, mais aussi puisque cet hiver marqua l’arrêt de l’avancée de l’armée Nazie en Russie.
 
L’armée Allemande envahie l’URSS via la Pologne en Juin 1941: 150 divisions (soit 3 millions de soldats) s’élancent et progressent rapidement vers l’Est, appuyés par 3000 tanks, 7000 pieces d’artillerie et 2500 avions. Leningrad (St Petersbourg) au Nord, Moscou vers l’Est et l’Ukraine puis le Caucase vers le Sud Est sont les objectifs. Du a l’effet de surprise, les Nazis atteignent Minsk le 27 Juin, traversent le Dniepr le 10 Juillet et atteignent Smolensk le 16 Juillet. Au Sud, les Nazis prennent l’intégralité de l’Ukraine entre Juillet et Septembre, et font près de 600000 prisonniers de guerre Russes. Au Nord, la Wehrmacht coupe la dernière route d’entrée a la ville de Leningrad le 8 Septembre (date a la quelle commence un siege long de 872 jours…). Les Nazis entament également une nouvelle une percée vers Moscou le 2 Octobre. La 6e Armée encercle la ville de Viazma ou 600,000 soldats Russes sont faits prisonniers…
 
C’est a ce moment la que les Nazis commettent leur premiere grosse erreur de la campagne. Alors que la majorité des généraux Allemands proposent de fortifier une ligne de défense ainsi que les routes de provisions en préparation de l’hiver a venir, le général Bock en partie responsable de la percée vers Moscou décide de continuer a pousser vers la capitale Russe. Les généraux Allemands estimaient alors qu’environ 50 divisions viendraient  s’ajouter aux forces Soviétiques deja présentes pour défendre le front de l’Est, mais en réalité, les Russes réussissent a réunir 200 divisons (4mln de soldats) avant la fin de l’été pour preparer la défense du front. La plupart de ces divisons de renfort proviennent de la Sibérie, et sont très bien équipées pour les conditions hivernales.
 
Un peu d’info sur le climat Russe: la ‘Rasputitsa’, période d’automne / printemps marquée par une succession de chutes de neige et redoux qui transforment les routes en ornières de boue, s’étend traditionnellement en Octobre/Novembre et Mars/Avril en Russie, et en 1941 les premieres neiges arrivent en Octobre pour Moscou et Leningrad. Il fait par exemple -6.0 a Leningrad le 16/10 au matin ou on mesure 5cm de neige: c’est la premiere forte gelée de l’hiver. Le redoux arrive fin octobre sur l’Ouest Russe et les routes se transforment en bains de boue: tout d’un coup, les déplacements de troupes deviennent très difficiles alors qu’il est presque impossible de déplacer l’artillerie et les chars (voir photos plus bas).
 
En Novembre, le froid revient pour de bon et devient intense autour du 10-14/11: pour la majorité de la Russie c’est le debut de 5 mois sans dégel…
 
Mi-Novembre, les soldats Allemands relèvent deja des ‘frostbites’ (morsures de froid ou engelures en Francais semble t il?), alors que les ravitaillements peinent a accéder aux premieres lignes du front et que les jours de grands froids commencent a s’enchainer. Plus au Sud, le général Allemand Kleist atteint Rostov sur le fleuve Don le 22/11, mais ayant épuisé toutes les reserves de petrol a disposition, les chars ne peuvent plus avancer et les Soviétiques reprennent la ville le 28/11: c’est la premiere défaite Allemande de la campagne, au tout debut d’une vague de froid tout a fait exceptionnelle qui va influencer le cours de l’Histoire.
 
 

Observations et relevés des conditions météo au niveau du front près de Kalinin (au NO de Moscou, Tver’ Oblast - 150km de Moscou environ): observations faites au niveau d'un post de commandement Allemand.

(J’ai traduit de l’anglais - je n’ai pas réussit a retrouver les relevés de 1942 malheureusement… Il est fort possible que ces relevés n’aient pas ete realisés tous au meme endroits puisque le front a pas mal bouger entre Octobre et Décembre

 
19/10: Temps gris, pluie verglaçante rendant la circulation tres difficile
21/10: fortes pluies depuis la veille.
23/10: temps gris avec pluies faibles. Les routes sont presque impraticables a cause des ornières de boue
24/10: averses de pluie, les routes sont presque impraticables pour véhicules motorisés 
25/10: gris. Routes toujours impraticables
26/10: gris, neige mouillée et pluie en alternance. Routes presque totalement impraticables
27/10: pluie, conditions toujours difficiles sur les routes
28/10: neige mouillée, tous les véhicules sont en difficulté. Dans la soirée, il commence a geler.
29/10: le gel améliore la situation des routes.
30/10: pluie verglacante, les conditions routières redeviennent très difficiles
31/10: les conditions sur les routes empires avec le dégel.
1/11: Il gele a nouveau, averses de neige
2/11: temps nébuleux et plus doux, averses de neige plus ou moins humide. La condition des routes s’est encore empirée, elles sont transformées en champs de boue
4/11: Gel fort. Les conditions s’ameliorent sur les routes.
5/11: le gel rend le transport plus facile, meme pour les véhicules lourds.
6/11: beau temps, gel, pas de soucis de transport
7/11: gris, froid, neige, pas de soucis sur les routes
8/11: gris, plus doux, averses de neige, les routes deviennent plus difficiles.
9/11: gris et doux, l’enfer sur les routes
10/11: temps gris, temperature de -3 environ toute la journée, les routes sont a nouveau praticables
11/11: gel tres fort autour de -15 en fin de nuit, routes verglacées, puis neige pendant la journée. Le verglas et la boue rendent la situation tendue du point de vue des transports
12/11: la temperature oscille entre -15 et -12
13/11: -22 au petit matin et -18 dans la journée...
14/11: gris et tres froid, entre -13 et -16. Pas de problèmes sur les routes. Les Allemands lancent une nouvelle poussée vers Moscou mi Novembre qui va durer jusqu’au debut Décembre
15/11: entre -10 et -7 ce jour la, environ 5cm de neige au sol
16/11: entre -10 et -7, la Volga commence a geler, et la glace sur la petite mer de Moscou atteint 12cm
17/11: entre -9 et -6 ce jour la.
18/11: entre -12 et -9
19/11: entre -8 et -7
20/11: Entre -9 et -7. Environ 10-12cm de neige au sol
21/11: -7 le matin et le temps se radoucit pour atteindre -5 la nuit suivante
22/11: -6 a -5
23/11: temps gris, -5 le matin et environ -3 l’après midi. Les routes sont verglacées et difficilement praticables
24/11: nuages bas. Quelques averses de neige et bancs de brouillard givrant. Entre -5 et -7
25/11: autour de -8 a -9 ce jour la
26/11: -16 la nuit, -10 dans la journée
27/11: autour de -13 toute la journée
28/11: Entre -11 et -8. La couverture neigeuse est de 6cm. Les Panzergroupen III et IV de la 6e armée enfoncent la ligne de défense Russe au niveau du canal de la Volga a peine au Nord de Moscou ca jour la. Plus au Sud, les Panzers de la 2e armée prennent la ville de Stalinogorsk et coupe le ravitaillement par le Sud de Moscou. 
29/11: plus doux, -4 a -6 la nuit et -3 dans la journée
30/11: -3 la nuit et -2 dans la journée
 
A la fin Novembre, 730,000 soldats Allemands ont deja été blessés ou tués sur le front de l’Est. Le froid et la neige rendent les déplacements compliqués, et les Allemands n’ont pas pris le temps de paver / bétonner les routes (a l’encontre de l’avis des généraux) -> les ravitaillements deviennent difficiles.
 
1/12: -5 ce jour la puis la temperature commence a baisser en soiree, -9 ce soir la
2/12: -14 a -8
3/12: -5 A -6 toute la journée
4/12: jusqu’a -21 le matin et autour de -18 dans la journée. Neige faible dans la matinee: debut d’une premiere vague de froid sévere.
5/12: -27 le matin et -24 dans la journée. Neige faible. Couverture neigeuse de 8cm, la Volga est totalement prise et la glace atteint 35-37cm. 
L’armée rouge entame sa premiere contre-offensive sur le front de Kalinin ce jour la, suivi d’autres contre-offensives plus au Sud dans les jours suivants.
Note: les Panzers Allemands sont a ce moment a une vingtaine de km de Moscou seulement, mais sont totalement immobilisés par faute de panne mécaniques et d’essence gelée du au froid. Les armes Allemandes ne fonctionnent plus non plus, et du au manque d’habits d’hiver, le nombre de soldats Allemands blessés par engelures est plus haut que les blessés au combat… Pour éviter que l’essence ne gèle dans les moteurs, les Allemands tentent, souvent en vain, d’allumer des feux sous les moteurs chars…  Avions collés au sol, pas ou très peu de support aérien pour les forces Allemandes pendant ce coup de froid.
 
Heinz Guderian, un des généraux Allemands en charge de l’offensive sur Moscou, écrira plus tard le meme hiver dans son journal: “l’offensive vers Moscou a échouée. Nous avons sousestimé  la force de l’ennemi, ainsi que sa taille et son climat. Heureusement, j’ai arreté mes troupes le 5 December, sinon la catastrophe aurait été inévitable.”
 
6/12: entre -23 et -24 ce jour la. 
7/12: entre -25 et -18
8/12: hausse du mercure de -14 jusqu’a -3 dans la soirée. Il se met a neiger fortement et le temps se met au ‘blizzard’ dans la nuit. 9cm de neige ce soir,  mouvement difficile sur les routes
9/12: entre -1 et +1, brouillards et brouillards givrant toute la journée. Route difficilement praticables
10/12: entre -3 et -5. A nouveau des conditions très neigeuses dans l’après midi
11/12: -12 a -6
12/12: la temperature monte jusqu’a +4 le matin, le temps se met ensuite a la pluie qui devient verglaçante puis le mercure tombe a -12 dans la soirée. 13cm de neige au sol
13/12: -22 la nuit et -14 dans la journée, il se remet a neiger dans l’après midi. 14cm au sol
14/12: -22 A -15 ce jour la, et on mesure 16cm de neige
15/12: temps glacial, entre -29 et -24… couverture neigeuse de 20 a 24cm
16/12 hausse du thermomètre de -25 a -10. Chutes de neige amenant la couche neigeuse a 28-30cm. Les Russes reprennent la ville de Tula au Sud de Moscou
17/12: -13 a -7, neige pendant la nuit. Couche neigeuse de 32cm
18/12: -10 a -12, 35cm de neige au sol
19/12: temps gris et calme. -12 a -18. 35cm de neige au sol. Pas de problèmes sur les routes
20/12: gris et parfaitement calme, brouillards (visibilité environ 1km). Temperature oscille entre -10 et -13, et on mesure 35-38cm de neige
 
Ce jour la, une réunion a lieu entre Hitler et ses généraux, le general Allemand Guderian explique a Hitler que l’armée Allemande perd plus d’hommes a cause du froid qu’a cause des combats. Les premieres lignes Allemandes sont trop éloignées des routes de ravitaillement, le materiel pour la campagne d’hiver peine a atteindre les soldats. Il est viré de son post 5 jours plus tard.
 
La Luftwaffe parvient a aider a l’évacuation pour l’Armée Groupe Centre Allemande qui est alors encerclée par les Russes a l’ouest de Moscou: l’armée Groupe Centre Allemande est sauvée in extremis 
 
Ce meme jour, Goebbels (ministre de la propagande du regime Nazi) adresse le peuple Allemand pour demander a ce que la population fasse dont d’habits chauds pour les troupes sur le front de l’Est: ‘Tant qu’il reste des habits d’hiver en Allemagne, ils doivent être envoyés au front’. La collecte de Noel qui se termine le 4 janvier rassemble environs 75 millions de vêtements chauds pour els troupes Allemandes.
 
 
21/12: -14 le matin et -7 l’après midi, 35-38cm de neige
22/12: -3 a -1, neige le matin, qui se renforce dans la journée. La couche atteint 40-45cm
23/12: entre -1 et 0 degres, neige, les routes sont extrêmement difficiles
24/12: temps gris avec faible neige, la temperature chute pour atteindre -12. 45-50cm de neige au sol
25/12:beau temps, il fait -29 le matin et autour de -24 l’aprem. Les véhicules motorisés ne peuvent demarrer.
26/12: meme temps que la veille et toujours entre -29 et -24. 50cm de neige au sol environ
27/12: le temps se remet a la neige, le tout par des temperatures de -16 a -18. Les routes sont difficiles
28/12: temps variable, averses de neige, autour de -20
29/12: beau temps, pas de vent, -28 a -23
30/12: gris, pas de vent. -28 a -30 le matin, et -16 a -21 dans la journée. 48-50cm de neige au sol. Véhicules motorisésa l’arrêt.
31/12: gris et sans vent. -19 a -20 et près de 50cm de neige au sol.
 
Au final, la Luftwaffe Allemande est régulièrement clouée au sol  durant le mois de Décembre, du aux temperatures glaciales, au mauvais temps (brouillard, neige). 
 
Les Soviétiques libèrent Naro-Fominsk le 26/12, Kaluga (150km au Sud Ouest de Moscou) le 28/12, puis la poussée Russe s’essouffle après de très rudes combats tout le mois de Décembre. Moscou est sauvée, mais pres d’un millions de soldats sont morts dans al bataille de Moscou entre Octobre 1941 et Janvier 1942! Les Allemands parviennent finalement a envoyer des habits plus chauds aux troupes des premieres lignes, et a contenir l’avancée Russe, mais elle a subit de tres lourdes pertes: a la fin Décembre, les Allemands compte plus de 100,000 cas d’engelures officiels, et 15,000 amputations. Un médecin de l’armée Allemande commentera plus tard que sur les soldats Allemands victimes d’engelures, 40% étaient HS pour au moins 3 mois, et 10% pour 6 mois ou plus… et les statistiques officielles de la 4e Armée Allemande montrent que meme dans la 2e partie de l’hiver ou les Allemands avaient enfin a disposition des habits d'hiver, le froid restait une cause sérieuse de blessure: environ 15% des blessés renvoyés du front l’étaient pour engelures.
 
Tableau de temperatures relevées a 7h du matin heure locale pour Moscou (données manquantes en Octobre/Novembre et certaines journées de Décembre, sans doute du a la bataille qui faisait rage a ce moment la..): la temperature aurait atteint un pic de froid de -35.9 le 3 Janvier et -35.6 le 25/1...
 
image.thumb.png.a7401c10471050bcfda963080cb85f08.png
 
Tableau des temperatures a Ryazan, environ 180km au SE de Moscou: des pointes de froid jusqu’a -27.7c le 5/12, -32.3 le 3/1, -37.4 le 21/1, encore -27.9 le 6/3 et -28.6 le 19/3… La vague de froid de fin Janvier est dantesque avec 8 TX consécutives en dessous de -20c et 12 en dessous de -15c…
 
image.thumb.png.b9ed3818c1784f6fc1464d350f0b9c62.png
 
A voir les relevés de Moscou et de Ryazan, pas improbable que les temperatures soient passées sous les -40 par endroit sur le front de l’Est…
 
 
 
Quelques photos des conditions:
 
Les Nazis avancent pendant la  Rasputitsa en Octobre / Novembre 1941:
 
 
image.thumb.png.7973f052f34e97494a424a8c9b10db38.png
 
image.thumb.jpeg.de414f3ca5902af3f34fdef5cb64b712.jpeg
 
 
Les Allemands sont pris au dépourvu avec des uniformes en laine mal adaptés a l’hiver glacial: 
 
image.thumb.png.af4955433a98236f9c03c22400088901.png
 
 
Soldats Allemands en Janvier 1942:
 
 
 
image.thumb.png.5389f34e98609f438186b47c8c9fcb55.png
 
 
image.thumb.png.65f10586ad65588ffb75cc1c2a041dba.png
 
Les soldats Allemands essayent d’aider un char enlisé en Décembre 1941:
 
 
image.thumb.png.46ff101df82442d95271eb2e9b2db863.png

 

Carte du front:

 

 

Des cartes pour situation géographiques: les relevés du front de Kalinin auraient été faits dans le Sud de la region hachurée rouge et gris foncé
 
image.thumb.png.1dc2059ff4533a3e51345cc2046c4a58.png
 
Et une carte avec le nom des villes pour situer Kaluga, Kalinin ( Tver), Rostov on Don (pres de la frontiere avec l’Ukraine et de la mer Noire) etc
 
 

image.thumb.jpeg.2b9b1ea69be31938ec7421614a36cedd.jpeg

 

La poussée Allemande vers Moscou fin 1941:

 

image.thumb.jpeg.c3e6ac5d0749caa1683efb92dec8dfb3.jpeg

 

 

Front du coté de Stalingrad:

 
Le 8 Septembre 1941, la Wehrmacht Allemande coupe la dernière voie d’approvisionnement Russe pour la ville de Leningrad: c’est le debut d’un des sieges les plus longs de l’histoire, qui dura un total de 872 jours… meme si les Soviétiques réussirent a ouvrir une voie d’approvisionnement en Janvier 1943.
 
Map:
image.thumb.png.f6ca51a2da93c664680ec2ab0050e078.png
 
 
Plus au Nord le froid d’Octobre fut un peu plus soutenu que vers Moscou, et le debut de la couverture neigeuse continue commence des le 26 Octobre a Leningrad.
 
Le froid précoce commence a englacé le lac Ladoga dés le mois de novembre. Le 17/11, la glace atteint 10cm d’épaisseur, et le 19/11, les Russes pouvaient faire rouler de petits camions sur une glace d’environ 20cm. Le traffic atteint une moyenne de 400 camions de 3 tonnes par jour pour approvisionner la ville sous le siege cet hiver la.
 
Voici les temperatures relevées a Stalingrad d’après les données de l’ECA&D
 
image.thumb.png.9fda5e3140958d41509662a6929d1b73.png
 
 
TM glissante sur 7 jours a Leningrad, vs tous les hivers de 1881 a 2021: en pointilles j’ai mit les hivers rude recents (2010, 2011, 2012). On voit vraiment le caractère exceptionnel de l’hiver 1941/1942, en permanence parmi les plus froids avec deux périodes records en Janvier et Mars…
 
image.thumb.png.c0f5eafd4ebcc77e8005d4e664349efc.png
 
 
Hauteur de neige au sol a Leningrad: quelques données manquantes mais rien de problématique (toujours selon les données de l’ECA&D)
 
 
image.thumb.png.0fe723d8eae39d059d6856f4c7894d02.png
 
D’autres relevés de la region indiquent qu’il a fait jusqu’a -32.4C le 1er Janvier 1942 un peu au Nord de Leningrad pres du lac Ladoga.
 
Lors du redoux de fin Mars 1942 des témoignages de l’époque indiquent que les temperatures positives des 24-26 Mars (jusqu’a 5 degres par endroits) suivi d’un nouveau coup de grand froid ont cause un nombre severe d’engelures au sein de l’armée Allemande. Les temperatures positives ont humidifiees les bottes, chaussettes et pantalons, et le retour subit du grand froid le 27 Mars accompagne d’un vent glacial ont gele les membres humides des soldats Allemands. Une compagnie Allemande a ainsi perdue 65 de ces 93 soldats en une nuit, tous morts de froids souvent pendant leur sommeil…
 
 
Au final c’est l’un des pires sieges de l’Histoire, qui coutera la vie a plus de 1.5 millions de Russes morts de froid, de faim ou de la guerre. Le cimetiere de Piskaryovskoye Memorial compte a lui seul environ 500,000 Russes enterres dans des fausses communes gigantesques
 
 

Front du cote Sud (pres du fleuve Don):

 
Temperatures a Rostov sur Don: on est pourtant tres au Sud, et tout proche de la mer d’Azov… Quelques dégels en Janvier et Fevrier, mais un hiver apparemment bien humide (et donc neigeux) d’après les témoignages de hauteur de neige en Ukraine, souvent autour du metre, parfois meme plus. 
 
 
image.thumb.png.437908170173141af48dc36ebcf143c8.png
 
 
TM glissante sur 7 jours a Kiev (vs tous les hivers sur la periode 1881-2021): 1941/42 en rouge fonce:
 
 
image.thumb.png.5939e01ee83cdbb54b21639b75955453.png
 
 
Les soldats Allemands renforcent les lignes de défense en Ukraine:
 
 
image.thumb.png.4768e37857b7e586f3e1eddb527014c3.png
 
 
 
 
Quelques faits intéressants:
 
L’hiver n’a biensur pas épargné les Russes, mais le materiel Allemand a vraiment souffert des conditions bien plus que celui des Russes: les chars Allemands, avec leurs chenilles plus étroites, avaient tendance a s’enfoncer plus que les chars Russes aux chenilles plus larges dans les conditions boueuses ou dans la neige, et les moteurs des chars Russes T34 pouvaient tourner jusqu’a des temperature proches des -30 degres, la ou les chars Allemands peinaient en dessous de -30. Les armes Allemandes ne fonctionnait pas ou mal par des temperatures glaciales. En terme d’uniformes, les Allemands portaient des uniformes en laine et des bottes de cuire qui ne protégeaient pas suffisamment du froid.
 
Fin Mars 1942, alors que l’hiver Russe prend fin, la contre attaque Russe s’essouffle et le front se stabilise a l’Est de Smolensk et de Koursk. Le printemps arrive, mais la stratégie des Allemands, qui tenait a gagner la guerre avant la fin de l’hiver, a échouée: la guerre-eclair fait place a la guerre d’usure qui va durer encore plusieurs années durant les quelles les Russes vont progressivement repousser les Allemands vers l’Ouest.
 
 
Conclusion: un événement meteo hors-normes pourrait bien avoir joué un role décisif dans le premier tournant de la 2e GM en Europe. Difficile de savoir ce qui se serait passé si l’hiver avait ete plus normal. il n’est pas dit que les Allemands n’auraient pas réussi a prendre Moscou sans l’arrivée du froid brutal en Novembre / Décembre 1941, qui a rendu impossible pour l’Allemagne d’utiliser sa suprématie aérienne ni meme ces véhicules motorisés. Les soldats Allemands n’avait également pas reçu l’équipement nécessaire pour l’hiver au moment de l’arrivée du froid en Novembre / Décembre. L’armée Allemande compte plus de 200,000 cas d’engelure a la fin de l’hiver 1941/1942.
 
Personnellement, je pense que les Russes auraient probablement gagné quand meme au final: les objectifs Allemands de Stalingrad et Moscou étaient surtout symboliques, et sans parler de la Siberie, la route est longue de Moscou a Niznij Novgorod ou Perm… Finalement, je ne pense pas que les Allemands auraient put occuper l’URSS, ni meme la Russie d’Europe.

 

 

image.jpeg

image.jpeg

Edited by Hugo_HK
  • J'aime 4
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Cherbourg-L'aigle

Merci, très intéréssant ! POur compléter ton post :

 

Cette guerre Allemande VS URSS, était inéluctable. Les deux camps savaient que ce pacte de non agression était un pacte qui ne durerait pas.

La défaite allemande est causée par plusieurs éléments :

* En effet, comme tu l'as évoqué, des températures et des conditions métérologiques très rudes, et assez exceptionelles se sont mis en place pour cet hiver 1942. D'ailleurs, il me semble que l'hiver 1943 est très rude lui aussi.

* Des équipements/armements pas assez robuste pour résiter au froid, et tu fais bien de le souligner là aussi.

* Un manque de préparation dans la stratégie des Allemands, c'est à dire aucun vétement chaud, du matériel pas adapté, une attaque précipitée, qui aurait pu être lancé une année ou deux après, pour pouvoir aussi avoir plus de matériel, et des approvisionnements plus réussis.

* La stratégie de base, militaire, était plutôt pas mal : prendre Moscow, Lennigrad, les champs de pétrole. Toutefois, Hilter lui même, à ordonner à ses généraux d'aller sur Stalindrad (prendre cette ville quoi qu'il en coûte), alors que ce n'était pas utile par exemple, et il y a eu d'autres décisions du même accabit, brisant ainsi la stratégie dite éclair.

* La Russie une foie en guerre, il faut savoir qu'elle a un réservoir humain très conséquent par rapport à l'Allemagne déjà, et même avec les volontaires d'autres pays.

* La Russie une fois en guerre (et même avant) a profiter des industries et du matériel américain. Il ne faut pas oublier que l'industrie de la russie était pas très bonne avant la guerre. Grâce à l'ide américaine, elle a produit beaucoup plus aussi.

* L'immensité du territoire Russe est un des élements qui s'ajoutent à la défaite allemande. La coordination est très compliqué a cette époque encore, surtout au vue du champ d'opération.

 

Voilà quelques élements en plus, et je suis sûr qu'il en reste. C'était le moment "histoire" vis à vis des conditions hivernales difficiles.

D'ailleurs, il ne faut pas oublier que l'été, c'est un peu l'inverse avec un temps très chaud...

 

 

Link to post
Share on other sites

1941, 1942, 1943 trois grands hivers successifs.

 

A Paris cette succession d'hivers consécutifs au froid aussi vifs est inédite depuis 1874 (et toujours inégalée).

En Grande-Bretagne, où l’on dispose pour l’Angleterre centrale d’une série plus longue, on trouve dans le style même du triennat 1940-41-42,  un triennat 1879-80-81,  et en remontant très haut, un triennat 1677-78-79 mais c'est tout.

 

Il faut également ajouter les hivers 1944-1945 et 1946-1947 très froids également.

 

A l'inverse plusieurs étés ont été très chauds, et jusque récemment constituaient encore les références chaudes de notre climat

 

Bref les années 1940 ont été extrêmes d'un point de vue météorologique, ajoutant des difficultés supplémentaires à une époque déjà bien sombre.

 

Pour en revenir à l'hiver 1941-1942, en France il fut surtout très rude de la fin décembre à début mars, en particulier sur le NE et le CE du pays.

 

Ci-dessous des extraits de La Météorologie (supplément publié en 1951) - Résumé mensuel du temps en France - Années 1940 à 1944

 

image.thumb.png.0ff32ca850d61942a150fe2d244b2ccb.png

image.png.e8c85c9a3ce28c9868dc9d4e13c47dcf.png

 

image.png.eb64ea1a8733e250f39b1015b9196103.png

 

image.thumb.png.bdb1f5179d837c2361102d554cf66e4e.png

 

image.png.adbe6a9e101aa17d395eb593befba4b0.png

 

image.png.2e53cd12e7c9ca1be0afbe138dcfa2fa.png

Edited by thib91
  • J'aime 4
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Voici ce qu'a été enregistré lors de cet hiver en bord de Meurthe (200m) à Saint-Nicolas-de-Port à 10 km à l'est de Nancy.

 

Ce n'est pas la Russie, mais cela reste rude pour la région avec  58 jours de neige au sol entre le 1er décembre 1941 et le 28 février 1942

 

image.thumb.png.32c72f36e1e1c4df8be53f85dbeb2884.png

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Oui un hiver infâme sur une grande partie de l'Europe.

 

A regarder let stats pour St Petersbourg:

 

TM du 15/11 au 31 Mars: -12.7

TM du 1/12 au 28/02: -14.2

 

Deficits de l'ordre de 10 degres: pour ces deux périodes, 1941/42 est le plus froid depuis au moins 1881/1882

 

 

D'autres hivers rudes pour comparer:

 

1892/1893: TM de -10.7 entre le 15/11 et 31/3, et -14.0 entre le 1/12 et le 28/2.

 

1882/1883: TM de -9.7 entre le 15/11 et 31/3, -10.9 entre le 1/12 et 28/2

 

1939/1940: TM de -9.5 du 15/11 au 31/3, -11.5 du 1/12 au 28/2

 

1955/1956: TM de -9.9 du 15/11 au 31/3, -12.7 du 1/12 au 28/2

 

1965/1966: TM de -8.6 du 15/11 au 31/3, TM de -10.5 du 1/12 au 28/2

 

1967/1968: TM de -10.6 du 1/12 au 28/2

 

1978/1979: TM de -10.8 du 1/12 au 28/2

 

1986/1987: TM de -10.0 du 1/12 au 28/2

 

On est tout de meme largement en dessous de 1892/1893 sur la periode 15/11 - 31/3, qui fut pourtant une reference au 19e siècle: je n'ai pas le data d'avait 1881 mais a mon avis 1893 aurait ete le plus froid sur la periode 1850-1900. Plus proche mais quand meme plus froid sur la période 1/12-28/2.

 

En gros, cet hiver 1941/42 en Russie fut sans doute du meme acabit que 1829/30, 1788/1789 etc... 

 

 

 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...