Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions Régions Méditerranéennes - Novembre 2021


Recommended Posts

Posted
Palaja (Aude) - Contrefort des Corbières - Altitude 175m

Très grosses réserves en mer.

L'ouest du Languedoc et le Roussillon devraient être bien touchés par ces pluies fortes et régulières.

Je verrais plus de 100mm sur secteur Corbières, Conflent... ce flux d'Est couplé à cet air froid en altitude est toujours prometteur et les modèles sous-estiment souvent pour 11 et 66

Edited by Palaja11
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

  • Replies 102
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Certainement, aucune différence climato entre Loire-Atlantique et Aude, MF utilise les mêmes seuils pour toute la France évidement...   😐

Se baser sur le rapport entre cumuls de pluie sur quelques heures avec la pluviométrie annuelle moyenne, c'est oublier les spécificités du climat méditerranéen où les extrêmes pluviométriques sont inc

Posted Images

Posted
Marseille 8ème,altitude 9m

Oui bel épisode à venir pour le Roussillon ! Ça faisait longtemps et ça sera bénéfique pour la nature ! L'apport en chaleur/humidité est très visible sur la carte des Theta E par exemple, quand on la corrèle avec le radar, on voit bien que limite des précipitations correspond parfaitement à la limite de l'advection chaude qui se déplace vers l'ouest. On notera une petite instabilité cette nuit entre PACA et Corse sur les littoraux, là où le vent d'Est soufflera, les valeurs de CAPE sont assez élevées pour la saison, pourquoi pas quelques orages en mer donc, pourquoi pas sur les littoraux. Plus à l'ouest, à partir de l'O13 jusqu'au 66, le vent de terre souffle ce qui inhibe toute instabilité en créant une inversion thermique, cette inversion froide aura au moins le bénéfice de rendre l'atmosphère encore plus humide sur le Roussillon. Accalmie demain à priori avant l'arrivée d'une éventuelle 2eme salve entre PACA et Roussillon Jeudi soir et Vendredi. Belle houle longue également sur les littoraux exposés Est, surtout ceux du Roussillon avec de belles vagues de 2-3m à attendre, non aplatie par le vent puisqu'il ne viendra pas de la mer pour le grand plaisir des surfeurs :)

 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

La GF maintient son influence avant de s'évacuer. Elle sera rapidement remplacée par une seconde GF en provenance de Scandinavie via l'Allemagne, glissant sur le flanc est d'une pulsion subtropicale sur le nord de l'Atlantique nord.

En surface, une nouvelle dépression se créera d'abord entre Provence et Corse puis se décalera vers les Baléares avec l'avancée de la GF.

 

Demain vendredi, le temps sera encore crasseux avec des pluies faibles intermittentes localement modérées, plus fréquentes près des littoraux du 83 et du 66.

Samedi, le temps se dégage avec un petit Mistral et Tramontane. Les températures amorceront par LR une baisse modérée.

Dimanche, la Tramontane et le Mistral rhodanien forciront alors que sur une large partie de PACA, le flux de surface à l'est / sud-est et l'arrivée d'air froid en altitude pourraient générer des averses depuis le golfe de Gênes, principalement en mer et près des côtes ainsi que sur le massif alpin (davantage versants italiens). Celles-ci se renforceraient en devenant orageuse en mer, en cours d'après-midi / soirée et gagneraient vers l'ouest, accompagnant le décalage progressif vers l'archipel espagnol des dépressions de surface et d'altitude.

Lundi, la pluie serait de retour sur l'ensemble du bassin. Le vent pourrait souffler fort.

Mardi marquerait le retour d'un temps plus calme, les modalités précises reste à définir. La Corse ne sortirait pas de la zone pluvieuse.

Ensuite, l'approche d'une dorsale par l'Atlantique garantirait un temps plus calme.

Edited by _sb
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Plus les jours passent, plus les pluies se réduisent sur LR. La GF venant d'Allemagne prendrait une trajectoire trop à l'ouest tandis qu'en surface, la méso-dép resterait entre Provence et Corse.

 

IFS sur ces 5 dernières sorties : le cumul de précipitations pour la même échéance de jeudi à 0h UTC.

Les Alpes italiennes jusqu'au sud de la mer Tyrrhénienne maintiennent leurs cumuls, dans cette descente de NE. Ailleurs, ça se réduit de run en run.

legend-gorax-blue-009-6fe5cac1a363ec1525f54343b6cc9fd8-JlXLyM.png.620afc8d326d5e05abf068bacd44cd92.png

IFS_accrr.gif.909038b5ddf10c238ed5f8a95b11d880.gif

 

On peut s'attendre à des débordements côté français des Alpes et sur le 06 et le 83, pour le reste, c'est peau de chagrin. Mistral et Tramontane, plus ou moins efficace, domineront à l'ouest du Rhône.

 

Ça soufflera modérément à fort lundi. Ce même IFS, ce matin, est sorti de ses gonds en prévoyant des rafales jusqu'à près de 130 km/h sur E83, très éloigné de son ensemble où les valeurs max dépassaient péniblement les 100 km/h. Les autres modèles ne suivaient pas. Son 06Z a remis de l'ordre et des valeurs de 60 à 80 km/h sont bien plus réalistes.

 

IFS_gust.png.337ac7d1cccdd557ed757f63f12edc42.png

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Fréjus - Saint Raphael (83)

Arôme modélise aussi une belle bête dans la nuit de dimanche à lundi, de la Corse et qui s'échoue près de Nice, mais oui ça reste minoritaire sur les dernières sorties.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Marseille 8ème,altitude 9m
il y a 17 minutes, Twister83 a dit :

Arôme modélise aussi une belle bête dans la nuit de dimanche à lundi, de la Corse et qui s'échoue près de Nice, mais oui ça reste minoritaire sur les dernières sorties.

Oui, c'est tout simplement le Médicane Blas ! Ça commençait à être vu il y a plusieurs jours mais ce soir une trajectoire en mer Tyrhénéenne semble très probable, ensuite, il faudra voir si l'impact de produit en Corse, Italie ou Côté d'Azur ou si elle se dissipe en mer en arrivant dans dans l'atmosphère plus froide laissée par la GF qui arrive du NE.

Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

IFS 12z:

 

xx_model-en-339-0_modez_2021111312_45_1162_149.thumb.png.c117799dc99173239b3c6079eaec55ad.pngxx_model-en-339-0_modez_2021111312_45_1162_93.thumb.png.4fa782102be5b270743dedf5e9a69654.pngxx_model-en-339-0_modez_2021111312_48_1162_93.thumb.png.d0f1549ab343d4704c9e056e8d3b1722.png

 

Edit : Pour le même champ de pression ICON 12z réagit fort et ICON EU encore plus,faudrait voir la PE IFS quand elle va sortir:

 

xx_model-en-339-0_moddeu_2021111312_50_1162_11.thumb.png.91711bd3bd1a5094645a38a4c2ed8e6b.pngxx_model-en-339-0_moddeu_2021111312_49_1162_11.thumb.png.d53dc80d0c83dc97e010f73bff596438.png

 

Edit 2:Le scénario Icon est isolé dans la PE IFS le scénario le plus fort voit tout de même du 130km/h sur les côtes du Var,plus de scénarios à 100/110 km/h.Le risque de phénomène fort est donc présent mais peu probable,à suivre.

Edited by Nico 14
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

L'IFS continue à voir cette anomalie de surface remonter de la mer tyrrhénienne et atterrir entre 83 et 06.Le nombre de scénario fort est en augmentation sur l'EPS.Des vagues de 3m sont modélisées sur le littoral entre Var et Alpes Maritimes:

 

xx_model-en-339-0_modez_2021111400_30_15_149.thumb.png.4ada1044f8bbe3451a7311c17e8863ac.pngxx_model-en-339-0_modez_2021111400_33_1162_93.thumb.png.2f15eb9d77dfd3f86b4b4ade10f1463d.pngxx_model-en-339-0_modgbrhd_2021111400_35_1162_11.thumb.png.ecbbb06d7904c97a9203bc6084278cd5.png

xx_model-en-339-0_modez_2021111400_34_1162_297.thumb.png.c2ce9fc2ba5f1d7e8ffb4350e43bc08b.png

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Toujours avec IFS, depuis son ensemble : trajectoires de chacun des membres. L'intensité chute rapidement au-delà de 24/36h et le nombre de membres de l'ensemble se réduit fortement (% en bas à droite et liste des membres concernés en bas, dont le déterministe). Var, Alpes-maritimes et Haute-Corse.

Outre les littoraux, les crêtes alpines le sentiraient aussi passer.

Tramontane de l'autre côté du bassin. À voir pour le Mistral, la trajectoire que prendra finalement.

 

463263462_IFSENSBlas.gif.4d8c6963fe520796f20db8b16837cc0b.gif

 

1182960715_IFSENSBlasrv.png.0687184bcda9f5a5b4a1ae18e87bfb05.png

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Fréjus - Saint Raphael (83)

Arôme depuis ce matin voit plutôt le Medicane longer la côte italienne puis venir s'échouer en Ligurie en perdant en intensité.

 

EURO4 et ICON suit plutôt CEP.

 

 

Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

L'IFS 12 z continue à voir 110/120km/h sur les côtes entre Var et Alpes-Maritimes avec des vagues supérieures à 3m sur le littoral:

 

xx_model-en-339-0_modez_2021111412_27_1162_93.thumb.png.3a33838b95f5ba9b8bbd45779b169d2c.pngxx_model-en-339-0_modez_2021111412_26_1162_297.thumb.png.fd21fd18998d481e707609746ec2a4cc.png

Link to post
Share on other sites

Les modèles semblent s'accorder déjà sur la présence d'un système dépressionnaire assez creux et à cœur chaud (je ne sais pas si toutes les conditions seront réunies pour parler de Médicane), qui va remonter du sud au nord entre Italie et Sardaigne/Corse, avant une bifurcation vers l'ouest en fin de nuit.

 

Arôme synthétise bien cette situation, présente à des degrés différents sur différents modèles :

 

1939192524_AromeFindenuit.png.5a5e6b770e975bb3e1f8a6ec64b9318c.png

 

L'incertitude demeure maintenant sur la durée de vie de ce système. Dans l'ensemble les modèles voient ce système se combler dans le golfe de Gènes ou en prenant la direction de la Côte d'Azur (ne laissant qu'un passage pluvio/orageux passant assez rapidement).

Toutefois, certains scénarios de certains modèles évoquent toujours le risque d'un maintien de ce système jusque sur les côtes 83/06, entrainant cette fois un grabuge plus important en particulier côté vents et risque de vagues/submersion.

 

Pas de retour spécifique côté Météo France pour le moment. Le risque est présent, mais pas majoritaire semble-t-il.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Intéressant en tout cas. :)

Cap Corse et ile d'Elbe, sans oublier la côte orientale de la Corse dans une moindre mesure, puis la trajectoire fluctue encore beaucoup, d'autant plus que l'animal est de bien petite taille.

- A/ une trajectoire nord : les secteurs frontaliers seraient les plus exposés

- B/ une trajectoire nord-ouest : les secteurs entre le Lavandou et Cannes seraient les plus exposés

- C/ une trajectoire ouest : les secteurs entre Hyères et le Lavandou seraient les plus concernés

Avec les intermédiaires possibles, le secteur à risque s'étendant de San Remo à Toulon.

En outre, l'intérieur provençal peut aussi être impacté, notamment le secteur de la vallée de l'Argens et les reliefs la délimitant (effet de convergence notamment). Les lignes de crêtes des Alpes du sud seront aussi décoiffées.

En revanche, la durée de vie de la bête est encore mal définie. Ici, deux options se dégagent :

- 1/ une durée de vie « courte » : la dépression se comble une fois passée le cap Corse => le continent est moins impacté.

- 2/ une durée de vie « longue » : elle ne se comble qu'une fois sur le continent => les régions côtières continentales sont touchées.

 

EURO4 et AROME, ce soir, représentent plutôt la combinaison A1, qui est moins représentée. Cette coupe d'AROME de part et d'autre de l’extrémité du Mercantour montre la ligne de descendante de fortes rafales potentielles liée à la forte convergence entre les vents de « Blas » et le vent de NE venant du nord de l'Italie et de la plaine du Pô, à toutes altitudes.

 

coupearome_540_553_685_552_23_5_1000_250

 

L'option A2 peut être illustrée avec COSMO-2I 12Z (résolution comparable à celle d'AROME) : entre cette nuit 00H UTC jusqu'au « landfall » vers 14h UTC demain. Les rafales y sont modélisées entre 35 et 40 m/s (~ 120 et 140 km/h), reprenant aussi l'idée d'IFS (post précédent). On voit l'impact potentiel dans l'intérieur de la « Provence verte » et les sommets et vallées orientées alpins. On remarquera aussi les nombreuses manifestations venteuses en Méditerranée, au sud de la Sicile, au large des côtes algériennes, l'épisode de Bora de la Croatie à Trieste remontant la plaine du Pô et venant ensuite converger avec cette anomalie de surface et enfin le Mistral et la Tramontane (non montrés), les 100 km/h pouvant être dépassés.

 

cosmo2igif.gif

 

legcosmo2i.thumb.png.e9a70eda037b8e9500af688f911957eb.png

 

Intrusion sèche à l'arrière immédiat de la dépression (couleurs sombres), contrastant avec l'humidité présente à l'avant (couleurs claires) : IFS 12Z

 

IFS_WV_MSLP.png.07bd662512b6c4f8e89b4b90d73fae83.png

 

L'option B2 est clarifiée avec MOLOCH 06Z aux conditions fournies par IFS (résolution proche de celle d'AROME) : jusqu'à force 12 modélisée en mer au maximum de la convergence, le relief alpin amplifiant le phénomène.

 

gust_z2_31.png.d7dfeb4eeab6a0ab3267e27e6a9a6ce3.png

 

L'option C2 peut être renseignée avec la sortie 12Z du même modèle : cette fois, c'est le SE83 qui serait pleinement visé avec là encore du 12 Beaufort vers les îles d'Or.

 

gust_z2_26.png.36baa097a4fda4518c341f6f31526bda.png

Edited by _sb
  • J'aime 5
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Fréjus - Saint Raphael (83)

Je sens que la nuit va être compliqué chez Météo France au vu du dernier run d'Arome 9_9

 

Il voit le système finir sa route sur la cote d'Azur, vent moyen 80/90 km/h, rafales >130 km/h, ça rejoint les scénarios postés plus haut par _sb.

  • J'aime 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Icon 06z envoie plus de 140km/h sur la côte et localement dans les premières terres. Secteur entre Nice et Frejus particulièrement visé par la PE IFS. Il pourrait y avoir du grabuge localement. 

 

iconeu_52_13_4fhu7.png

Link to post
Share on other sites

Posted
Montpellier (Antigone)

Probablement un peu d'agitation sur nos régions la semaine prochaine (voire quelques flocons en altitude?), qui seront sous l'influence d'un vaste thalweg.

 

A suivre ! 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Il y a 8 heures, Sudiste-34 a dit :

Probablement un peu d'agitation sur nos régions la semaine prochaine (voire quelques flocons en altitude?), qui seront sous l'influence d'un vaste thalweg.

 

A suivre ! 

 

Salut à tous, 😉

On verra cela en temps et en heure mais à la vue des dernières sorties et du tir groupé de ce soir, je ne peux que rejoindre ces perspectives agitées potentiellement très intéressantes en Méditerranée lors de l'intrusion froide continentale qui pourrait s'opérer..🤔😉

Edited by Chris of Auriol (13)
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Posted
Fréjus - Saint Raphael (83)

Oui probablement un début de semaine prochaine bien agitée sur nos régions avec l'isolement d'une goutte froide vers l'Espagne

Quelques scénarios très pluvieux qui ressortent, à suivre.

image.png

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Une GF traîne durablement en Méditerranée, en effet, le temps sera souvent maussade sur plusieurs jours, entrecoupé par des périodes d'éclaircies plus ou moins franches.

Cela commencerait doucement, avec quelques convergences bien alimentées, suivie d'un retour d'est potentiel avant un plat de résistance qui, pour l'heure, serait servi mardi et/ou mercredi et qui pourrait jouer les  prolongations à moins de passer directement au dessert.

 

GF qui tourne, qui tourne sur le bassin maintenant une circulation cyclonique, air froid en altitude, mer encore chaude, les conditions sont réunies pour avoir un ou plusieurs gros épisodes quelque part de l'Espagne aux Balkans, de notre sud-est à l'Afrique du nord. À des degrés d'intensités variées, tout le monde devrait avoir au moins une part du gâteau. C'est plus la taille de la portion par chez nous qui est en question, que la livraison du gâteau en elle-même. En prenant une fourchette extrême, 50 et 500 mm seraient les deux bornes potentielles, amha. Où ? L'W-LR pourrait se trouver en pole position de nos régions.

 

C'est donc à surveiller attentivement.

Les déterministes affichent en valeurs brutes des valeurs à 3 chiffres sur la semaine, un simple signal à la vigilance.

 

Sur le plan des températures, nous évoluerions progressivement vers un flux favorisant les advections froides à l'ouest de notre bassin, et douces à l'est, de façon classique. Mais ceci est à prendre avec des pincettes. Le point qui me paraît plus solide sont les faibles amplitudes thermiques diurnes qu'on peut anticiper. Par ailleurs, la forte humidité modulerait facilement le mercure, vers le bas ou le haut. Autrement dit, même avec une masse d'air douce, nébulosités et pluies garderaient les températures froides.

 

 

500.png?run=run12model

  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Sur une bonne moyenne, GFS/CEP Icon , le plus gros de l’épisode de mardi / jeudi semble surtout être entre Herault et Aude .

A confirmer d’ici là tout de même. 
Le tout avec des températures fraîches ou froide, pas plus de 10 degrés généralement ;) 

Link to post
Share on other sites

Posted
Palaja (Aude) - Contrefort des Corbières - Altitude 175m

Pour l'instant, les indicateurs pour de grosses pluies sur l'ouest du Languedoc sont bien présents. 

Des cumuls sur les plaines audoises >100mm sont très probables.

La question se pose surtout sur les températures. Là, connaissant le climat audois, on est pas à l'abri d'une (très) grosse surprise. Tout va se jouer sur le vent... si ça goupille bien, un (gros) jackpot neigeux est envisageable à très basse altitude dès la bascule...

 

Pour montrer ce gros potentiel avec GFS, sur le carcassonnais: (d'autres modèles le suivent bien sûr)

Screenshot_20211120-074718_Chrome.thumb.jpg.913966bf4ceebcf1140578ba9c7fb7c0.jpg

 

jackpot ou pas jackpot? 😃

Edited by Palaja11
Link to post
Share on other sites

il y a 20 minutes, Palaja11 a dit :

Pour l'instant, les indicateurs pour de grosses pluies sur l'ouest du Languedoc sont bien présents. 

Des cumuls sur les plaines audoises >100mm sont très probables.

La question se pose surtout sur les températures. Là, connaissant le climat audois, on est pas à l'abri d'une (très) grosse surprise. Tout va se jouer sur le vent... si ça goupille bien, un (gros) jackpot neigeux est envisageable à très basse altitude dès la bascule...

 

Pour montrer ce gros potentiel avec GFS, sur le carcassonnais: (d'autres modèles le suivent bien sûr)

Screenshot_20211120-074718_Chrome.thumb.jpg.913966bf4ceebcf1140578ba9c7fb7c0.jpg

 

jackpot ou pas jackpot? 😃

Oui si isotherme importante, 80mm de pluie avec 2°C y a de quoi serrer... je l ai déjà vécu 🙄

  • J'aime 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Encore quelques incertitudes à partir de jeudi et la capacité de la 2eme pulsion polaire à être plus ou moins incisive et invasive mais la fiabilité apparait plus solide sur les dernières sorties.

 

La baisse des températures qui s'amorce dès ce we sera modérée par une dépression qui viendra se loger en Méditerranée à partir de mardi/mercredi et qui aura pour conséquences un nouveau platrage conséquent sur tous nos massifs et un arrosage potentiellement important sur le LR. 

 

D'abord à moyenne altitude autour de 1200m puis au gré d'une nouvelle descente froide à des altitudes de plus en plus basses (autour de 600-800m). 

 

Les massifs de la Ste Baume et Ste Victoire pourraient peut être connaître leurs premiers cms de poudre..  

 

Bonne journée

Edited by Chris of Auriol (13)
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...