Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Episode Supercellulaire dans le Centre-Ouest Mai-Juin 2022 (MAJ. 04 juin)


Recommended Posts

Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Voilà 1 semaine que je prépare cette chasse méthodiquement car tous les paramètres météos étaient au rouge. 3000 de CAPE, forçage d'altitude conséquents, cisaillement, SRH. Tous les ingrédients étaient réunis pour avoir des orages violents, mais ce fut encore plus fort que ce que j'avais imaginé. Reste à bien se placer dès le départ et les modèles ont fait le yoyo entre des orages venant du Sud-Ouest et des orages se formant sur le val de Loire. J'ai décidé de prendre l'option du milieu et celle qui avait le scénario le plus probable, en me plaçant dans la Vienne. Un paramètre restait cependant incertain, la couche de sable du sahara et en effet en partant, le ciel est d'un jaune laiteux peu engageant.

Mais arrivé en Vienne vers 18h, le soleil revient. Rapidement au Sud-Ouest une cellule se forme et j'aperçois en contre-jour déjà son enclume. Je suis pile dans son axe et elle devrait me tangenter.

 

animmky0.gif

 

Situé entre Poitiers et Parthenay à 19h18. A ce moment là, un splitting vient juste d'avoir lieu. La nature supercellulaire de l'orage commence à être suspecté et elle se met tout juste à dévier. Depuis qu'elle dévie je commence à douter d'être bien placé pour l'intercepter. Mais je n'ai pas très envie d'aller dans les Deux-Sevres et ses bocages, j'espère alors qu'elle va poursuivre vers la Vienne sans trop dévier non plus.

 

20220522_19h18_supercell1.thumb.jpg.2c8ea8cff11a2c525c26ac8b6c7450fe.jpg

 

 

animyca3.gif

 

NO de Poitiers à 20h10. Voyant que l'orage dévie et sa nature supercellulaire étant de plus en plus suspecte, je me suis replacé, pensant encore pouvoir l'intercepter depuis cette position. L'enclume au-dessus de moi est parsemée de gros mammas jouflus et je commence à apercevoir l'activité électrique ainsi que près de l'horizon des formes suspectes intéressantes. Mais je vais me rendre compte assez vite qu'elle ne remonte pas vers le Nord mais dévie de plus en plus vers la droite, je vais devoir bouger si je veux voir quelque-chose et pas me retrouver au milieu du FFD grêligène.

 

20220522_20h10_supercell1.thumb.jpg.54d616dcd19c4f72445eb3198da9a744.jpg

 

animaft4.gif

 

NO de Poitiers proche agglomération à 20h31. Alors que je tente un replacement au sud de la supercellule, je fais un arrêt improvisé pour photographier la zone du nuage-mur qui commence à être visible. Je ne le sais pas encore à ce moment, mais cette zone va se dissiper et un nouveau cycle de nuage-mur va se former plus à l'avant. On voit les prémices à gauche de la photo de cette nouvelle circulation qui se met en place. Lorsque je traverserai Poitiers en tentant un core punching, je passerai juste entre les 2 échos et devancerai la grosse grêle de seulement quelques minutes.

 

20220522_20h31_supercell1.thumb.jpg.8682b55c3fe048d17a1a52634fa88682.jpg

 

Cependant je suis bien trop au Nord pour apercevoir sa partie intéressante. Je dois me repositionner si je veux en profiter au maximum. Par chance elle se déplace lentement. En revanche je dois traverser toute la ville de Poitiers et possiblement je vais devoir la traverser en core punching, sachant que le risque de grosse grêle est très élevé dessous (j'aurais la confirmation de cela plus tard). Plus je me rapproche, plus cela devient intéressant mais je ne peux m'arrêter, j'essaye de filmer tant bien que mal les formes que je vois en conduisant. Un gros nuage-mur est clairement constitué. La supercellule est massive et probablement HP. Je subis un bref épisode de grêle sur le périph, mais parviens à passer entre les gouttes inextremis. Je passerai pile au moment ou un nouvel echo en crochet se constituera. Une fois arrivé au Sud de Poitiers, déjà elle a commence à traverser la ville. Je n'ai pas le temps d'aller au spot désiré, trop loin et m'arrête dans un champ à l'arrache.

 

animxjp1.gif

 

 

Sud de Poitiers à 21h03. Je viens de traverser l'orage alors qu'un nouvel echo en crochet se forme à l'avant et que l'ancien commence à se résorber. Compte tenu de la transition au radar entre les 2 crochets, il n'est pas clair de déterminer à ce niveau s'il s'agit à droite d'une bande d'afflux ou d'une nouvelle ligne d'alimentation. Les choses vont mieux se préciser par la suite.

 

20220522_21h03_supercell1.thumb.jpg.acb5f63867303d403bfcd53f09b0f3a2.jpg

 

Pendant 30mn je suis juste à son bord et aperçois le nuage-mur puis le RFD qui s'éloigne de moi en abordant l'Est de la Vienne. Les formes sont turbulentes, on se croirait aux USA. Je me demande même à certains moments si une tornade ne va pas se former ou même s'il n'y en aurait pas une cachée dans les précipitations. Je suis aux anges et parfaitement placé. C'est du grand spectacle, comme si j'étais dans la tornado alley. Je filme et photographie à tout va.

 

animqen2.gif

 

Sud de Poitiers à 21h07. Un nouveau cycle d'écho en crochet est en train de se former. On voit parfaitement la fente clair avec le RFD, devant le nouveau écho en crochet. Un nouveau mésocyclone se forme donc. L'ancien mésocyclone est situé plus en arrière et déjà dans la pluie. Je me demande à ce moment là si une tornade n'est pas présente dans les précipitations. On voit en fait des noyaux de grêles tombant je pense et non une tornade dans la pluie (je m'en rendrais compte en visionnant la vidéo).

 

20220522_21h07_supercell1.thumb.jpg.4f5510b1c631b2371cd471a0d110621a.jpg

 

Sud de Poitiers à 21h16. Ca va poser je me dis à ce moment là. Une rotation est bien visible via vidéo.

 

20220522_21h16_supercell1.thumb.jpg.a9e62f907f34289b88bab5941ffc90b9.jpg

 

Sud de Poitiers à 21h19. On était vraiment pas loin de la tornade je pense. Ca descend bien bas au niveau de l'horizon.

 

20220522_21h19_supercell1.thumb.jpg.3e17ab1185c5809980e44a33317c1d25.jpg

 

Sud de Poitiers à 21h22. L'arcus RFD est bien visible sur cette photo et tout au fond près de l'horizon, on pourrait clairement croire qu'une tornade va se former.

 

20220522_21h22_supercell1.thumb.jpg.fa9f5ff9d794365ed37e2cdcde2b861e.jpg

 

Sud de Poitiers à 21h26. La zone potentiellement tornadique avec nuage-mur s'éloigne maintenant de moi à l'horizon. Entre la fente claire du RFD et l'inflow l'air est violemment soulevé, mais je sais que je ne verrais pas de tornade de là où je suis placé. A ce moment j'hésite à bouger plus à l'Est de Poitiers où bien chasser d'autres orages. Je choisirai la seconde option.

 

20220522_21h26_supercell1.thumb.jpg.3ef0ccb7123556cc4110da0a2e74934f.jpg

 

Sud de Poitiers à 21h28. Rare foudre visible (positif surement) avec une aspiration type nuage-mur secondaire situé en bout de RFD. (ce n'est pas le nuage-mur principal de la supercellule, qui est situé bien à droite de la photo peut-être même derrière les précipitations à ce moment là). Cette photo est passée dans le journal de TF1 il parait.

 

20220522_21h28_supercell1.thumb.jpg.0b8e66d4eae227937239ac42d3b82ca5.jpg

 

Sud de Poitiers à 21h29. Une des dernières photo avant de partir. On pourrait croire qu'un nouveau nuage-mur va se former avec nouveau mésocyclone. Ce n'est pas impossible que plusieurs cycles ait lieu à différents endroits de la supercellule tellement elle était massive. Il s'agit ici seulement d'une amorce secondaire au sein de la structure en bout de RFD, mais très esthétique.

 

20220522_21h29_supercell1.thumb.jpg.afa219c1fd6369b37e1cf97350b9440a.jpg

 

Alors que la supercellule s'éloigne de moi vers l'Est de Poitiers, un dilemme me prend. Soit je la poursuis dans un secteur que je connais peu mais que je sais difficile, soit je reviens en direction de l'Anjou, par chez moi, où de nouvelles supercellules semblent se former au radar (split + déviations prononcées). Alors que la foudre est visible à l'arrière de la supercellule de Poitiers je décide de la quitter malgré tout pour me concentrer notamment sur une probable supercellule que je peux intercepter vers Loudun-Thouars dans le Nord Vienne si je me dépêche.

 

animdaz2.gif

 

Suite dans un prochain post...

  • J'aime 23
  • Merci 6
Link to post
Share on other sites

Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

La séquence suivante a lieu au SO de Loudun (Nord Vienne) entre 22h30 et 23h. (Est de Thouars sur le radar)

 

animngr2.gif

 

Il s'agit donc de la fin de vie de la supercellule moteur droit issu du splitting entre La Roche sur Yon et Les Herbiers en Vendée vers 20h - 20h30. Je la voyais flasher pratiquement depuis Poitiers, mais je voulais vraiment la photographier du plus près possible, ne pensant pas qu'elle allait disparaitre au moment où elle était au plus proche de moi. J'ai quand même réussi à la photographier juste à temps avant qu'elle disparaisse et en plus à l'heure crépusculaire.

 

Une supercellule plus petite et très probablement LP cette fois donc.

 

20220522_22h37_supercell1.thumb.jpg.f4cd168dd941dbb220f359889d31085c.jpg

 

20220522_22h37_supercell2.thumb.jpg.79a35cb69d36a53748b17118ad175912.jpg

 

20220522_22h38_supercell1.thumb.jpg.d40421469f87feaa0c548ed3009d720d.jpg

 

 

20220522_22h39_lp1.thumb.jpg.f8efff6467faf5db610157cae8448d0c.jpg

 

20220522_22h42_supercell1.thumb.jpg.623593b360e60970e6d59e9d94b47a70.jpg

 

20220522_22h43_supercell1.thumb.jpg.1343a77211598e9e20daaa670ac00e3f.jpg

 

Une dernière photo, sans activité électrique, avant de partir.

 

20220522_22h52_supercell1.thumb.jpg.81b2a1b48ccf9c46eb8e13adada8aeea.jpg

 

Petite pause pour manger, mais très courte, car je constate que de nouveaux orages se forment vers Cholet. Au loin déjà, j'aperçois des flashs. Je décide alors de partir à leur rencontre.

 

Suite dans un prochain post...

  • J'aime 21
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites

  • Damien49 changed the title to Episode Supercellulaire dans le Centre-Ouest le 22 Mai 2022
Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

Très beau récit et de splendides photos bravo ! J'étais en chasse aussi avec un ami dans le même secteur pour intercepter la cellule Niortaise, possibilité que je partage nos photos et mon récit sur ce même sujet ? Afin d'éviter l'ouverture d'un nouveau topic qui traiterait du même sujet. 

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Je remonte donc en direction de chez moi dans le Sud de l'Anjou pour intercepter les orages qui se trouvent encore la Roche-sur-Yon et Cholet.

 

animynl4.gif

 

A minuit, je suis placé sur la vallée du Layon qui offre une belle vue vers le SO (NO de Doué-la-Fontaine) et je pense être bien placé pour intercepter de manière proche les cellules les plus à l'Est de cet amas orageux. Je suis très content de ma chasse jusque-là, mais je veux maintenant de la foudre nocturne. ^^

 

Malheureusement, les 20 premières minutes de ma session photo sont loupées, malgré quelques vrais foudres extra-nuageuses visibles. Je n'ai pas fait gaffe à la MAP et la bague a bougé. Toutes les photos sont floues. L'orage est encore éloigné heureusement et je me rends compte suffisamment tôt. Je peux continuer à photographier l'orage de bonne façon, à partir de minuit et demi environ.

 

animqmb3.gif

 

00h31, ce qui arrive dans ma direction m'a l'air bien sympathique :

 

20220523_00h31_supercell1.thumb.jpg.b9e127d7d27545de5a25a5cba7177de8.jpg

 

00h32. Arrivé sur mon spot, je constate alors, que l'orage gagne en puissance et l'empilement d'assiette visible sur la colonne d'alimentation désaxé, visible pendant les flashs, ne laisse que peu de doute : de nouveaux, il s'agit d'une supercellule. L'orage commence même à dévier du flux.

 

20220523_00h32_supercell1.thumb.jpg.906b204d98bf6f7a10329d9071a69467.jpg

 

00h34 : L'orage commence même à dévier tellement qu'il risque de me passer dessus par sa partie Nord et je serais non seulement sous la pluie, mais ne verrais plus grand-chose au moment le plus intéressant. Je ne veux pas faire la même erreur qu'avec la supercellule de Poitiers en prenant la décision de me placer correctement trop tardivement.

 

20220523_00h34_supercell1.thumb.jpg.137d0be5d4e33a65b0493e4527ee6a42.jpg

 

00h35 : Ce que je vois est intéressant, mais je dois me replacer, je n'ai pas le choix.

 

20220523_00h35_supercell1.thumb.jpg.af29989bfbf403f075cfb3f1d0c0436d.jpg

 

A 0h40 je remballe et revient en arrière en direction de Loudun à un spot que je connais bien et qui m'a souvent réussi (Pouancay). Mais finalement je choisis de m'arrêter avant pour ne pas perdre une miette et me placer juste en bord de l'orage au Nord de Montreuil-Belay (SE de Doué-la-Fontaine sur le radar). La vue est moins bonne mais ça sera largement suffisant. De toute façon l'orage ne foudroie pas, donc aucune chance de prendre le point d'impact.

 

animifd9.gif

 

 

 

00h56, Peu de foudre comme fréquemment avec ces orages, mais une illumination magnifique de sa structure supercellulaire.

 

20220523_00h56_supercell1.thumb.jpg.c79aaee7449ca56d88ad72c535ff6483.jpg

 

00h59 : j'aurais le droit à un impact positif, mais je n'avais pas mis les réglages pour ça, elle est donc totalement cramée. J'ai essayé de rattraper les choses en post-traitement, mais je ne peux faire mieux

 

20220523_00h59_supercell1.thumb.jpg.fd957af4ecf9e28dd294df4396416b80.jpg

 

01h04, Ni HP, ni LP, mais, supercellule classique cette fois-ci semble-t-il.

 

20220523_01h04_supercell1.thumb.jpg.81812728d6dc3a823dfdc166e55882b0.jpg

 

01h06 : un nuage-mur commence à être visible. Sur le moment évidemment je ne vois rien, les flashs sont trop rapides.

 

20220523_01h06_supercell1.thumb.jpg.ca8ddff95f97c2f801e40da164819d5c.jpg

 

01h09 : Il s'agit d'un orage stroboscopique, j'ai en stock une multitude de photos similaires à raison d'une photo toutes les 13-15 secondes.

 

20220523_01h09_supercell1.thumb.jpg.af309de78f1559c7eee9e06436dc229c.jpg

 

01h11, plus elle se rapproche, plus elle devient intéressante. J'ai filmé également, je ne sais pas trop ce que cela rendra de nuit.

 

20220523_01h11_supercell1.thumb.jpg.88ffc601614f932602210661e5271b80.jpg

 

01h12

 

20220523_01h12_supercell1.thumb.jpg.0dfa92a1f2e40627de1955661e79a299.jpg

 

 

Je prends alors la décision de la suivre et de me rapprocher vraiment au plus près, direction Doué-la-Fontaine. Je fais quelques photos, mais pris du bord puis de l'arrière, elles sont moins intéressantes. Peu de foudre et d'éclairs, seulement des flashs. La structure est de plus moins esthétique. On le voit au radar, elle commence à se déstructurer et prendra en direction du Mans une configuration plus multicellulaire classique.

 

animssk8.gif

 

De nouveaux orages se forment à l'Ouest, encore. Je me dis que peut-être j'aurai le droit à une nouvelle supercellule et comme c'est sur le chemin du retour, je décide de les intercepter vers St Georges-de-la-Garde. Cependant, le potentiel commence à décliner et cette fois-ci les orages sont bien moins intéressants et structurés. Je n'ai pas eu beaucoup de foudre nocturne jusque-là donc je tente ma chance. Sans grand succès cette fois.

 

A 2h du matin, de nouveaux orages se forment encore derrière depuis les Sables d'Olonnes. Direction donc Cholet, mais je commence à fatiguer. Il est 3h du matin. Je chasse non-stop depuis 18h et chaque nouvel orage semble plus flotteux et moins intéressant que le précédent maintenant. A 4h du matin, je décide de rentrer. Je ne suis plus qu'à 30mn de mon domicile heureusement, ma chasse nocturne m'ayant rapproché de chez moi. En revanche, je suis censé me lever à 6h30 pour aller travailler. La journée va être difficile, mais ça valait clairement le coup.

 

Résultat des courses, des orages pendant 11h d'affilée, dont 3 supercellules, 400 photos, plusieurs heures de vidéos. Probablement une de mes meilleures chasses au même titre que le 9 juin 2014 dans la Beauce, mais cette fois-ci dans ma propre région.

 

Il me reste encore à traiter les vidéos, mais ça va être plus long, je vais essayer de réaliser un montage je pense.

 

 

EDIT :

 

Citation

Très beau récit et de splendides photos bravo ! J'étais en chasse aussi avec un ami dans le même secteur pour intercepter la cellule Niortaise, possibilité que je partage nos photos et mon récit sur ce même sujet ? Afin d'éviter l'ouverture d'un nouveau topic qui traiterait du même sujet. 

 

Oui bien sûr, au plaisir ;)

  • J'aime 16
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)
Posted (edited)

 Une chasse aux orages comme celle-ci, je n'en n'avais pas faite depuis la traque effectuée aux Sables-d'Olonne le 27-28 Mai 2017 avec le même collègue (KévinG ) pendant cette journée du 22 Mai 2022

 

Depuis plusieurs jours, nous regardions les modèles qui laissaient envisagés une situation orageuse plutôt explosive avec un important couplage instabilité/dynamisme, et quelle instabilité ! avec des valeurs ayant approchés les 4000/4500 j/kg (ce qu'on avait pas vu depuis les fameux 8 et 9 Juin 2014). Avec l'affinage des mailles fines durant la journée de Samedi, nous commencions à voir une première zone potentiellement intéressante dans l'Indre pour nous placer, entre Le Blanc, Châteauroux et les plaines d'Issoundun. En regardant une dernière fois les modèles le Dimanche matin, nous décidons finalement de descendre plus au Sud dans la région Poitou-Charentes. Malheureusement, nous n'avions pas pu chasser tout ce que nous voulions (obligation du lendemain avec le boulot de chacun avec des horaires d'embauche très tôt).

 

Il est 13h et nous faisons le rituel que beaucoup de chasseurs font avant ou pendant chaque chasse aux orages, manger au Macdo 😅 Nous partons donc de Sainte-Maure-de-Touraine vers 14h30 en direction des hauteurs de Chauvigny (86) dans un premier temps. Une fois sur place vers 15h30, c'est l'attente sous la lourdeur et la chaleur puisqu'il fait 30°c sans un brin d'air et un ciel très voilé, on remarque également la présence du sable tant redouté mais qui se fait de moins en moins présent au fil des heures. Entre 16h et 18h, on commence à apercevoir des Altocumulus devenant de plus en plus nombreux et produisant de larges traînées de virgas bien perceptible sur le radar, ce qui nous procure un ciel un peu plus assombri et la survenue d'un petit air qui nous fera le plus grand bien, c'est après que les choses sérieuses vont commencer...

 

705916327_Sanstitre.thumb.png.1a24a238df217fe344ceb2b81e8a82c8.png

Traînées de virgas sous la base d'une ligne d'Altocumulus 

 

A partir de 18h, nous regardons le radar qui commence à faire apparaître une petite cellule naissante entre Rochefort et Surgères et vers 19h, nous apercevons l'enclume depuis Chauvigny alors que l'orage commence à dégénérer alors qu'il se dirige sur la ville de Niort (ou on a pu relever des grêlons jusqu'à 12 cm selon certains témoins), l'orage a adopté une structure Supercellulaire ayant produit un split évident entre Mauzé-sur-le-Mignon et Niort. Lorsque celui-ci touche la ville Niortaise et au vu de sa trajectoire, nous décidons de reprendre la route pour nous replacer au Nord-Ouest de Poitiers dans les plaines de Vouzailles. Sur la route, la pression monte en voyant la structure convective de l'orage qui présente une convection particulièrement puissante tandis qu'une cellule périphérique née de manière très rapide au Nord-Est de Niort et qui rentre immédiatement dans le paquet principal.

 

Nous arrivons sur un point de vue bien dégagé vers 19h45 en plein milieu des champs et on peut désormais observer cette magnifique Supercellule qui va nous frôler au fur et à mesure qu'elle remonte. L'enclume est étalée au-dessus de nos têtes avec l'apparition de quelques Mamatus et la survenue de quelques intra-nuageux et de quelques gouttes de pluie, on peut également distinguer une puissante alimentation avec d'une part, une belle ligne convective, et d'une autre part avec l'apparition d'une importante bande d'afflux juste à l'avant (il faut dire que l'inflow soufflé fort quand nous étions sur place), une bande d'air chaud et humide qui peut également nous laisser apercevoir de forts cisaillements dans les très basses-couches avec l'apparition de Fractus tout effilochés. On pouvait également voir une forte convection sur l'horizon, c'était la naissance des orages du côté de Fontenay-le-Comte.

 

Les impacts avaient encore du mal à se montrer en se cachant dans les précipitations tandis que nous commencions à voir la base de l'orage sur l'horizon...

 

283726917_526641255776980_3876019280523727875_n.thumb.jpg.f86f3d15c2d7d997cab7185e85f55da7.jpg

Vue générale de la cellule.

 

280641869_704184550631338_4949142448493370072_n.thumb.jpg.486a2e9c781b9ae2a4eb3c8bd3b6028e.jpg

Bande d'afflux + convection vers Fontenay-le-Comte 

 

A l'approche de la pluie et avec l'apparition d'une base particulièrement menaçante présentant une rotation, nous décidons de repiquer plein Est en direction du village de Villiers dans un premier temps avant de repartir plus au Sud en traversant un parc éolien en direction du village de Frozes et après avoir passé quelques bois, une vue plongeante sur la base et sont nuage-mur nous est offerte ! Cependant, la pluie arrive très rapidement en se renforçant de plus en plus avec l'approche du RFD, juste le temps de faire 1 ou 2 photos entre 2 impacts tombant relativement proches tandis que la base s'élargie de minutes en minutes avec l'apparition de nouvelles zones de pluie, c'est à ce moment précis que nous avons compris que l'orage Supercellulaire devenait de nature HP, il est 20h30 quand tout cela se passe. 

 

282809555_1371405460007388_40368623616620157_n.thumb.jpg.6853fe04474d6fb874f965c9e59beb31.jpg

Vue d'ensemble prise à la volée avec mon téléphone. 

 

283640314_750635919639317_4332729362634917072_n.thumb.jpg.e1846ba39d94cdcd6a4fe868fa057345.jpg

Vue sur la base et sont nuage-mur (photo du collègue Kévin.G)

 

Après quelques minutes de réflexion alors que l'orage commençait à nous engouffrer, nous décidons de repartir plein Nord-Est pour devancer cet orage et pouvoir faire de la photo de foudre avec la nuit tombante. Nous prenons la route de l'Indre-et-Loire pour se positionner près de Ligueil, nous arrivons à reste temps bien que mal devant l'orage malgré les fortes pluies lorsque nous reprenons l'autoroute au Nord de Poitiers. Nous sortons à la ville de Châtellerault et quelque chose que nous avons rarement vu (voir jamais vu pour notre part) se produisit, nous quittions Châtellerault en direction d'Ingrandes lorsque un puissant intra-nuageux se dessine au-dessus de nous et qui a met près de 2 secondes avant de se diriger vers le sol en produisant un puissant impact de foudre à 7 impulsions (mon père étant positionné sur Noyant-de-Touraine 30 km au Nord a pu le filmer et décortiquer la vidéo, je met le lien qui vous redirigera vers la vidéo sur sont profil Facebook --> https://www.facebook.com/100021653643210/videos/pcb.1108462916552153/420258649624742 ). Après quelques recherches, il s'agirait d'un impact négatif tombé sur une antenne au Nord de la ville d'Ingrandes proche de la ligne LGV (selon des témoins), les données Météorage indiquent une puissance de -14.8 ka lorsque l'éclair s'est produit à 21h22. 

 

L'orage dévie complètement vers l'Est en remontant vers le Nord-Est vers la ville de La Blanc et Châteauroux, nous pensions au vu du radar, qu'il frapperait de plein fouet l'Indre-et-Loire mais il en était autrement finalement. Néanmoins, la nuit commença à tomber quand nous sommes arrivés sur Ligueil peu avant 22h mais problème, c'est une partie du département un peu vallonné avec la présence de beaucoup de petites forêts, pas facile de trouver un bon point de vue. Néanmoins, en quittant Ligueil, nous avons pu trouver un petit hameau avec une entrée de champ nous laissant une vue à peu près potable, de là, nous pouvions observer les éclairs de la Supercellule touchant le département de l'Indre, d'un orage s'étant formé vers le Lochois ainsi qu'une cellule isolée au soleil couchant sur le lointain entre Thouars et Montreuil-Bellay (nous apercevions que des intra-nuageux de sa part compte tenu de la longue distance).

 

Malgré quelques gouttes, nous sortons nos appareils et nous pouvions enfin capturer des éclairs avec des défilements d'intra-nuageux lorsque tout à coup, un double coup de foudre ramifié tomba pas très loin devant lié au puissant orage dans l'Indre (photo que j'ai malheureusement ratée à cause de mauvais réglages, mais que mon collègue a pu avoir faisant ainsi une photo de toute beauté !). L'orage se décalant et les maisons nous gênant, nous quittons le petit hameau pour nous positionner sur la route (très peu voir pas empruntée)  juste à l'entrée de ce petit village, malgré les nombreux arbres, nous avons pu faire des centaines de photos d'éclairs avec parfois jusqu'à 1 voir 2 coups de foudre sur certains photos.

 

Il est 23h30 quand nous voyons l'orage de l'Indre s'éloigner, nous avions l'ambition d'aller traquer les cellules plus à l'Ouest mais les obligations du lendemain nous ont contraint de rentre chez nous. Une chasse à l'orage qui nous a véritablement marquée, une journée qui va rester ancrée dans nos mémoires pendant très longtemps ! 

 

283384125_10226928571191224_2821579008873411077_n.thumb.jpg.317cf0f1aeeadbe71fc31e460231fabb.jpg

Double coups de foudre ramifié et bifide de la Supercellule dans l'Indre (pris près de Ligueil, photo de Kévin.G)

 

Quelques photos lorsque nous laissions l'orage nous quitter :

 

IMG_1050.thumb.JPG.280567b35aa44d2e67a1b81acf9c387f.JPG

 

IMG_1044.thumb.JPG.21bb0a33001300fed633c740af53acef.JPG

 

IMG_1059.thumb.JPG.d34e0923a14d63af398a55d73f428c30.JPG

Edited by Météodu37
  • J'aime 10
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Sympa d'avoir une autre perspective de cet orage. La vidéo de l'impact de foudre est impressionnante aussi.

 

On a dû se croiser du côté de Villiers dans la soirée je pense. ^^

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)
Vidéo sur Youtube de cette chasse aux supercellules.
 
Ce n'est pas toujours facile de manier photo et vidéo en même temps quand on chasse seul, mais certains moments de la supercellule de Poitiers n'existent qu'en vidéo n'ayant pas voulu m'arrêter pour gagner du temps dans mon replacement et bien que la visibilité en milieu urbain n'était pas idéale, y'a peut être quelques vu du nuage-mur de cette supercellule inédite dans la vidéo.

 

 

  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

  • Damien49 changed the title to Episode Supercellulaire dans le Centre-Ouest Mai-Juin 2022
Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Juin se montre aussi intéressant que mai, donc je vais continuer ici plutôt que d'ouvrir un nouveau sujet.

 

Vendredi 3 juin, le matin déjà des orages intéressant sont passés sur l'Anjou générant un très joli arcus. Je n'ai pas pu le chasser à cause du travail par contre. Donc je ne vais pas en parler plus. ^^

 

 

L'après-midi, vers 15-16h, une petite supercellule issue d'un split se forme à l'Est de Nantes et longe la vallée de la Loire jusqu'à Angers. Malheureusement, je ne peux chasser que 30mn depuis ma fenêtre, alors que je n'aperçois que le Cb de loin sans voir les bases car je vais devoir partir travailler encore (décidément, les orages se forment pile quand je bosse). Mon travail me fait en revanche précisément passer au cœur de l'orage. J'essuie donc de fortes pluies inondant les voies (presque 50cm d'eau par endroit) avec de gros grêlons entre 4 et 5cm. J'ai eu peur pour mon parebrise je dois avouer.

 

Voici l'animation radar de cet orage :

 

animkqk3.gif

 

Avant de partir, j'ai eu la bonne idée de laisser la vidéo tourner à la fenêtre de mon domicile en priant que l'orage passe devant. Ca sera effectivement le cas. Voici une capture vidéo de ce qui est passé devant chez moi

 

20220603_18h13_supercell1.thumb.jpg.cc68a182fa9f19a4ee9ef3df4f309701.jpg

 

Et voici la vidéo :

 

 

 

Il s'agit ainsi, du début de formation supercellulaire de cet orage. Par la suite, les témoignages parlent d'une supercellule en enseigne de barbier formant comme une LP ("Barber Pole")

 

 

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

  • Damien49 changed the title to Episode Supercellulaire dans le Centre-Ouest Mai-Juin 2022 (MAJ. 03 juin)
Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

04 Juin

 

Ce samedi promet sur le papier des orages violents et pas mal de supercellules en raison d'une forte dynamique, d'une CAPE conséquente et pas mal d'hélicité relative. Tous les chasseurs sont sur le qui-vive pour cette journée et c'est le WE de la pentecôte. Bison Futé voit rouge chez les chasseurs d'orages.

Mais dans le Centre-Ouest nous sommes un peu en marge cette fois des orages violents puisque les modèles voient une première séquence concernée la Normandie et le Bassin Parisien et une seconde séquence concerner plutôt le SO et le Massif Central. Entre les deux l'Est du Poitou et le Centre Val de Loire peuvent tirer leur épingle du jeu. Depuis Nantes je serais donc en arrière, je devrais aller loin et les orages me fuiront. Clairement ça s'annonce une chasse difficile et je ne sais pas trop où me placer. Finalement je choisis un target médian entre blois, tours, bourges et poitiers. Les premiers orages commencent tôt sur l'Anjou dès la fin de matinée et ils seront les embryons des orages violents sur le bassin parisien. Je prends la décision un peu tardive de partir, obligation familiale oblige et à 14h quand je me dirige vers Vendôme, je cours après l'orage déjà formé au lieu d'être positionné et l'attendre. Je traverse quelques cellules entre Angers, Tours et Vendôme, mais rien d'extraordinaire et qui mérite d'être vraiment chassé. En fait les orages intéressants, je les vois, je cours après, une grande barre de cumulonimbus barre l'horizon, mais je les vois par l'arrière, ils abordent déjà Chartres et Orléans. Trop loin, trop en retard, je n'y arriverai pas.

Déjà 3h que je suis en chasse et je sens que ça va être très compliqué. Voyant que des petites cellules semblent renaitre plus au Sud, je décide de les rejoindre. Direction Tours où je commence à voir les enclumes étalées puis Poitiers. Arrivé vers Châtellerault, et commençant à être habitué depuis le début de saison de voir des orages dévier (oui on commence à avoir des réflexes de tornado alley maintenant ^^) je prends la décision de partir non vers l'orage mais à l'Est en me disant que s'il dévie vers la droite, je serai bien placé.

 

L'Est de la Vienne est un secteur difficile à chasser, vallonné, sans trop de visibilité, avec forêt et haies, je me fie donc à un spot electric avec une ruine situé à la frontière avec l'Indre. Arrivé sur place je suis un peu déçu, certes le paysage est joli, mais pour chasser les orages la visibilité est pas excellente. Tant pis je décide d'attendre l'orage d'ici, on verra bien. Et plus j'attends, plus l'orage de Poitiers semble prendre du gallon et commence même à dévier vers ma direction, bien anticipé donc. Reste à le prendre en photo.

 

Voici le radar de cet orage :

 

animjhm9.gif

 

Par chance le spot donne un peu de visibilité vers le SO (bon je l'ai choisi pour ça en même temps) et ce que je vois arriver petit à petit devient de plus en plus intéressant. Un arcus multicouche et avec un comportement même un peu suspect. Le château en ruine par contre me gêne un peu, mais vu que je partais vraiment perdant, je suis très heureux quand même.

 

20220604_19h37_arcus2.thumb.jpg.fd5cdc930e9c65334cb44ef978329ed1.jpg

 

20220604_19h38_arcus1.thumb.jpg.3fcc175e747108912c72fa0589edf4db.jpg

 

20220604_19h40_arcus1.thumb.jpg.fd5f8a9edde93dd09f246708f2c47a6d.jpg

 

J'aurais tout de même quelque-chose d'intéressant à ramener. Je ne peux en rester là, car la visibilité sur mon spot n'est pas optimal. Je décide de le poursuivre et de me rapprocher sans chercher des spots, comme si j'étais en train de poursuivre une supercellule aux USA.

 

Plus je me rapproche, plus c'est intéressant, je fais 4 ou 5 arrêts improvisés sur le bord de route pour le prendre en photo à différents moments, mais il se déplace vite et avant Châteauroux le paysage est un vrai obstacle à ce type de chasse. J'essaye aussi d'éviter la grêle, c'est donc une vraie chasse sportive et seul ce n'est jamais facile, il faut gérer le radar, la route, la visibilité vers l'orage, anticiper, prévoir son déplacement, se repérer, en solo c'est difficile de se rapprocher à l'intérieur de l'écho en crochet.

 

20220604_19h50_supercell1.thumb.jpg.e8420af56405b5094ac6f8f136bda5f7.jpg

 

20220604_20h01_supercell1.thumb.jpg.cda08918493074051f3c743e1659ec6c.jpg

 

20220604_20h11_supercell1.thumb.jpg.01c8a31a7b0e13d21b53338825992d1e.jpg

 

20220604_20h18_supercell1.thumb.jpg.6c49a5f625b214c67c65f27c78dedb1a.jpg

 

20220604_20h37_supercell1.thumb.jpg.ec7feb32dff9243562a5babab29707b0.jpg

 

20220604_20h47_supercell1.thumb.jpg.295f6da40595ad913cbd21a2c01670cc.jpg

 

Arrivé au Nord de Châteauroux en direction de Vierzon, le paysage se prête beaucoup mieux à ce type d'exercice (grandes plaines), mais l'orage avance presque aussi vite que moi et des pluies parasites m'empêche de bien le chasser. L'orage enfin baisse d'intensité et finira par s'écrouler avant d'atteindre Vierzon.


J'ai quand même de la belle matière, même si j'ai loupé dans la précipitation de belle foudre en air sec devant la structure supercellulaire. La lumière décline, les couleurs deviennent belles, un arc en ciel rouge se manifeste et de nouvelles cellules se forment entre Gueret et Issoudun. J'aperçois même la foudre parfois au loin. Je fais quelques photos sous ces orages au plafond très haut, rien de supercellulaire cette fois, mais je sens que j'aurai plus de chance à capter la foudre sous ces orages déstructurés.

 

20220604_21h36_foudre1.thumb.jpg.19987bc5050eb52f284e5a6d4fd36c34.jpg

 

20220604_21h57_foudre1.thumb.jpg.18a8a9823a3821bedf06517022d8f7ad.jpg

 

Mais la pluie va s'inviter plus tôt que prévu et c'est juste au moment où l'orage commence à s'énerver en foudre que je serais dans la voiture à attendre que la pluie baisse d'intensité. Je parviens tout juste à capter une foudre proche très intense mais cramé (j'étais à F11 pourtant).

 

20220604_22h09_foudre1.thumb.jpg.75b0e14ce1317015dd9f5b4eb02ce120.jpg

 

La nuit tombe et le potentiel orageux commence à décliner dans la région. Au loin j'aperçois quelques cb illuminés du côté de Tours mais ça ne dure pas longtemps et tout fini par disparaitre. Il est temps de rentrer, j'ai pas mal de routes.

 

 

  • J'aime 7
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

  • Damien49 changed the title to Episode Supercellulaire dans le Centre-Ouest Mai-Juin 2022 (MAJ. 04 juin)
Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Vidéo de plusieurs épisodes orageux chassés dont celui du 04 juin :

 

voir sur youtube directement pour plus d'explications

 

 

 

  • J'aime 9
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...