Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions dans le Sud-Ouest


Recommended Posts

Bonjour default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Pour le premier message de prévision du mois, c'est tout simple en ce qui concerne les 5 jours à venir default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">.

Temps beau devenant de plus en plus chaud au fil des jours avec une tendance orageuse se mettant en place dès jeudi et surtout durant la nuit suivante avec une possible première bouffée orageuse modérée... ce risque orageux allant crescendo par la suite si cela ne change pas.

Ceci pour l'Aquitaine comme pour le MP.

Une fin de saison en fanfare?! :default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Bonsoir (je suis seul?! blushing.gif)

Pour résumer les 5 jours à venir sur Aquitaine et Midi-Pyrénées :

Temps globalement calme et de plus en plus chaud jusqu'à jeudi (on dépassera dans l'intérieur des terres les 30°c en maximales dès ce mardi jusqu'à jeudi).

Dans la nuit de jeudi à vendredi (plutôt vers la seconde partie de nuit pour CEP), première bouffée orageuse à prévoir probablement d'intensité tout à fait modérée (dynamique faible et instabilité modérée) principalement entre l'Aquitaine et l'ouest de la région MP.

Seconde bouffées pluvio-orageuses, voir bien orageuse (suivant les modèles) sur une grande partie du sud-ouest (mais surtout en Aquitaine) avec possiblement un risque orageux donc plus organisé et plus marqué (forte dynamique atmosphérique et instabilité modérée) entre la soirée et la nuit suivante (sur CEP et GFS) que la nuit précédente... à affiner et à confirmer.

Pour Samedi... ça va de la puissante dégradation orageuse encore plus intense que la veille chez GFS (grosse dynamique et assez forte instabilité) cette fois-ci pour l'intégralité du sud-ouest dans un air à peine chaud (tout comme vendredi), au simple passage pluvio-instable(/orageux) avec un risque orageux assez faible (forte dynamique et faible à très faible instabilité) sur CEP et d'autres modèles dans un air un peu frais.

Bien sur, aucunes certitudes sur cette prévision sauf éventuellement pour la nuit de jeudi à vendredi (c'est calé sur quasiment tout les modèles).

Link to post
Share on other sites

je te rejoint prévisioniste solitaire default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> bien qu' étant du nord de la France;

Avec la goutte froide modélisée de temps à autre ( grande superficie avec gros bloc froid de - 23°c ) et une anomalie dépressionnaire à 1001 - 1004 hPa selon scénario

un beau tournoiement des précipitations induit par le cyclonisme sera possible et esthétique sur l' anim satellitaire;

Link to post
Share on other sites
Posted
Briançon (05) 1260m

Le fait marquant selon moi risque d'être l'important épisode pluvieux sur les crêtes pyrénéennes et le versant espagnol par fort vent de sud, à partir de vendredi après-midi.

On pourrait scorer du 150-200 mm en 48 heures localement.

La région toulousaine sera proprement foehnée, plus en aval par contre pas impossibilité d'avoir des développements orageux (genre Aveyron, Lot..).. très difficile de zoner le risque néanmoins..

Link to post
Share on other sites

La région toulousaine sera proprement foehnée

Tu parles bien du foehn venant des Pyrénées ou bien s'agit-il juste d'une expression voulant dire que le temps sera sec sur la vile rose ?

Je ne savais pas que le foehn pouvait atteindre la région toulousaine scared.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
Briançon (05) 1260m

Oui excuse-moi, j'ai fait un abus de langage; mais Toulouse et sa région seront clairement en position d'abri, avec des averses insignifiantes, tandis que de l'autre côté des Pyrénées ainsi que sur le Haut Languedoc, le temps serait durablement humide.

De manière générale les flux d'altitude de sud-ouest sont souvent défavorables à un arrosage conséquent sur les plaines de Midi Pyrénées..

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Mise à part du coté de GFS12z (et quelques autres modèles secondaires), c'est clairement nettement moins bon depuis ma dernière prévision pour le risque orageux dans notre sud-ouest.

Il faudra alors compter sur la puissante dynamique atmosphérique allant crescendo au fil des jours (et à l'arrivée d'un front froid vers le week-end) se couplant aux éventuelles petites bouffées très douces, humide et plus ou moins instables elles mêmes très liées au placement de la goutte froide qui étendra son influence directe jusqu'au nord-ouest du pays puis de l'étendue et de l'inclinaison du talweg d'altitude dans le proche Atlantique.

Cela risque d'être du réglage d’horloger (un peu comme pour la neige en hiver tongue.png) et il faudra fréquemment suivre en live ou attendre les toutes dernières mises à jours très fines pour pouvoir se faire réellement une idée du potentiel à venir au cours d'une journée.

Actuellement, le risque orageux semblerait plus probable à partir des Pyrénées et vers Midi-Pyrénées en général, et peut être vers le sud ou l'est de l'Aquitaine (quoique pour Samedi une bonne partie du sud-ouest pourrait avoir quelque chose).

En sachant qu'avec 300 ou 500 J/kg de CAPE (et même parfois moins que ça) on peut réussir à avoir quelque chose avec une bonne dynamique, une humidité suffisante et un bon forçage pas trop loin... rien n'est perdu loin de là tant que nous avons encore 48 ou 72h devant nous... il ne suffit de pas grand chose... 50km de décalage un peu à l'ouest par runs (ou vers le sud-ouest) du cœur de la GF avec un talweg bien incliné et une bouffée douce plus marquée (favorisant un peu plus d’instabilité) et le tour est joué.

Pour illustré un peu mes propos :

232172gfs484.png

La situation pour Samedi soir / première partie de nuit de dimanche, avec un beau talweg d'altitude en approche rapide par l'ouest, directement lié au prolongement de notre GF et bien orienté pour favoriser un flux de sud-ouest rapide et dynamique sur notre sud-ouest.

On y rajoute une belle bouffée de Theta E > à 45°c et une MUCAPE (sur GFS12z) vers 300 à 600 J/kg de moyenne, voir plus par endroit... le tout en entrée droite et sortie gauche de jet (encore que ça change tout le temps et c'est délicat à bien estimer), ainsi qu'une petite divergence en altitude.

Si ça restait comme ça pour moi une grande partie du sud-ouest aurait une dégradation pluvio-orageuse active avec un caractère orageux de plus en plus marqué en allant vers l'est de notre région.

Autant dire qu'à H+84... ça peut s'améliorer encore ou finalement devenir vraiment peau de chagrin...

Seulement, pour un petit décalage de rien du tout sur CEP et UKMO... le duo numérique est moins favorable.

Link to post
Share on other sites

Temps globalement calme et de plus en plus chaud jusqu'à jeudi (on dépassera dans l'intérieur des terres les 30°c en maximales dès ce mardi jusqu'à jeudi).

Dans la nuit de jeudi à vendredi (plutôt vers la seconde partie de nuit pour CEP), première bouffée orageuse à prévoir probablement d'intensité tout à fait modérée (dynamique faible et instabilité modérée) principalement entre l'Aquitaine et l'ouest de la région MP.

Salut,

T'as prévi du 2 sept ne tombe pas à l'eau Orage, GFS modélisé toujours des noyaux de PP° pour ce soir et cette nuit. Le risque d'orage est bien réel, une anomalie froide devrait remonter d'Espagne, celle-ci va rendre instable la masse d'air.

Une grande partie de l'Aquitaine est concerné, de même qu'une partie de Midi-Py d'après GFS ( Toulouse compris ).

21-454_uel0.GIF

21-574_tef6.GIF

Possibles fortes lame d'eau et rafales de vent > 70km/h sous orages.

MF ne devrait pas laisser une bonne partie de nos départements en vert ^^

A suivre stuart.gif

Link to post
Share on other sites

Préparez les cheminées et sortez les écharpes ! L'hiver arrive en Dordogne (et uniquement en Dordogne, hop et en Corrèze aussi) lundi ! Si si !

Ah, le monde merveilleux des prévisions brutes de T2M de GFS (et leur biais froid mythique)... wub.png
Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Nous devrions connaitre encore une journée ou le tonnerre pourrait de nouveau se manifester ici et là dans une grande partie du sud-ouest jusqu'en seconde partie de nuit, avec une activité instable surtout probable à partir du sud de l'Aquitaine en allant vers l'intérieur de la région Midi-Pyrénées (et au pied des Pyrénées).

Malgré la fraîcheur sensible à l'heure actuelle dans les basses et très basses couches accentuée par la forte humidité ambiante, les profils resteront et deviendront faiblement à modérément instable jusqu'en fin de soirée sur une grande partie de notre région ceci surtout au niveau de l'étage moyen :

343372sondagewrf298590180.png

Note : RS vers l'est du 64 en soirée.

Prenant en compte que WRF doit surement un peu sur-estimer les T°c diurnes prévues au sol, je préfère y voir une faible instabilité surtout contenue entre 2000-2500 et 9000m d'altitude environ avec la présence d'une certaine inversion humide dans les basses couches.

On prenant en compte une forte dynamique atmosphérique (cisaillements de vitesse > à 20-25 m/s entre 0 et 6km) avec l'arrivée d'un forçage d'altitude conséquent par l'ouest en cours de soirée, avec un placement en entrée droite et sortie gauche de deux vigoureuses et vastes branches de jet favorisant une assez forte divergence en altitude surtout entre la soirée et la nuit... les fréquentes salves pluvio-instables qui ont déjà à survolées nos départements dès la matinée (avec déjà une faible activité orageuse dans les Landes) et qui devraient pulluler dès le début de soirée surtout en évoluant favorablement dans le rapide flux de secteur sud-ouest en altitude et dans une masse d'air encore finalement assez douce (vers +8 à +12°c à 850hpa), pourraient présenter parfois quelques manifestations orageuses.

Les cellules orageuses seront plus probables et plus actives au cours de la soirée et en première partie de nuit sur les secteurs suivant : Est du 64, 65, 32, 09, 31, 46, 82, 81 puis sans doute sur les autres départements plus au nord-est et à l'est.

A surveiller d'ailleurs la remontée possible d'une sorte de MCS pluvio-orageux remontant d'Espagne dès le début de nuit (ou sous la forme de multicellulaires plus ou moins organisés et actifs).

Je ne serais pas surpris que certains orages puissent s'avérer relativement électrique d'ailleurs, avec parfois quelques chutes de grêle et de bonnes rafales de vent... mais déversant aussi de gros cumuls au pied des Pyrénées (surtout par le sud de MP).

En Aquitaine, quelques pluies parfois modérées et localement instables lâchées sous des lignes de nuages cumuliformes surtout au sud et à l'est de la région avec de ce fait quelques coups de tonnerre par moment (voir un ou deux orages modérés dans la masse).

Ne jamais sous-estimer ce type de situation très dynamique en flux de SW et même si la CAPE reste peu abondante et le ressentit quasi automnale au sol...

A suivre!

Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Je n'ai pas le temps ce jour de faire une grosse analyse, mais un risque orageux n'est pas impossible pour la soirée et la nuit de samedi à dimanche d'abord par l'Aquitaine puis rapidement sur une partie du sud-ouest dans la journée de dimanche.

En cause, un long talweg relativement dynamique qui devrait facilement réussir à se frayer un chemin à la faveur d'une faiblesse anticyclonique (entre deux cellules anticycloniques) en balayant rapidement le pays "d'ouest" en "est".

Comme souvent, à l'avant le flux se redressera très temporairement au secteur sud-ouest en altitude avec la remontée d'une belle bouffée d'un air assez chaud, plutôt humide et modérément instable sur notre région.

La dynamique devrait être marquée (avec une belle branche de jet et une belle divergence en altitude) et bien présente avec un assez bon phasage entre forçages et instabilité... même si les valeurs prévues sont encore loin d'exploser le plafond (vers 500 à 1000 J/kg de MUCAPE en brut sur GFS), ça devrait suffire je pense pour subir au moins une belle vague pluvio-orageuse.

Pour le moment, pas un mot au niveau des centres départementaux Aquitains et de MP... sans doute l'effet de l'ancienne mise à jour d'hier soir (?!) ou le fait que nous soyons à J+4 avec un lissage de la tendance avec la moyenne CEP (?!)... j'ai souvent remarqué ce temps de retard, donc c'est pas bien méchant et habituel (au même temps, c'est pas encore bien calé).

Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Je n'ai pas le temps ce jour de faire une grosse analyse, mais un risque orageux n'est pas impossible pour la soirée et la nuit de samedi à dimanche d'abord par l'Aquitaine puis rapidement sur une partie du sud-ouest dans la journée de dimanche.

En cause, un long talweg relativement dynamique qui devrait facilement réussir à se frayer un chemin à la faveur d'une faiblesse anticyclonique (entre deux cellules anticycloniques) en balayant rapidement le pays "d'ouest" en "est".

Comme souvent, à l'avant le flux se redressera très temporairement au secteur sud-ouest en altitude avec la remontée d'une belle bouffée d'un air assez chaud, plutôt humide et modérément instable sur notre région.

La dynamique devrait être marquée (avec une belle branche de jet et une belle divergence en altitude) et bien présente avec un assez bon phasage entre forçages et instabilité... même si les valeurs prévues sont encore loin d'exploser le plafond (vers 500 à 1000 J/kg de MUCAPE en brut sur GFS), ça devrait suffire je pense pour subir au moins une belle vague pluvio-orageuse.

Pour le moment, pas un mot au niveau des centres départementaux Aquitains et de MP... sans doute l'effet de l'ancienne mise à jour d'hier soir (?!) ou le fait que nous soyons à J+4 avec un lissage de la tendance avec la moyenne CEP (?!)... j'ai souvent remarqué ce temps de retard, donc c'est pas bien méchant et habituel (au même temps, c'est pas encore bien calé).

Cette fois-ci c'est tombé à l'eau, je me suis un peu trop avancé.

EDIT : enfin, un risque orageux sera présent probablement, soit à noyé dans le passage frontal... soit à l'avant (orages pré-frontaux).

L'anomalie d'altitude aurait tout de même une bonne tête avec une belle dynamique d'altitude et une instabilité faible à modérée dans la masse d'air liée justement au maintient d'une belle advection d'un air très doux, voir même quasiment assez chaud dans les basses et bien humide à l'avant du front froid.

Link to post
Share on other sites

Cette fois-ci c'est tombé à l'eau, je me suis un peu trop avancé.

EDIT : enfin, un risque orageux sera présent probablement, soit à noyé dans le passage frontal... soit à l'avant (orages pré-frontaux).

Salut,

Sur les dernières modélisations, le risque orageux est toujours présents en fin de soirée avec un CAPE de 1000J/KG et un LI de -3.

Il n'est pas impossible qu'une ligne de grain balayera nos région ( su NO Aquitain au Nord Midi-Py ) à en croire WRF :

nmm-6-19-3_ryj5.png

nmm-1-19-3_rcf2.png

nmm-30-19-3_gye7.png

Belle tête l'anomalie d'altitude en effet wink.png

Edit : Le CDM33 parle de rafales sous orages sur le littoral, à suivre stuart.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
Siorac en Périgord (83 m), Périgord Noir <3, Le Buisson de Cadouin (65 m) pour le travail

Ouep la zone de CAPE arrivera avec le front, donc si activité il y a, ce sera noyé...Ce sera juste pour l'ambiance en sorte... ! tongue_smilie.gif

De bonnes rafales et pourquoi pas localement de bonnes intensités ?

Ce qui m'étonne c'est le temps qu'il est prévu pour que cette ligne traverse la région...D'aussi loin que je me souvienne les passages frontaux modélisés comme tels ne mettent pas plus d'une heure à passer à un endroit...Si c'est le cas on pourrait avoir de beaux cumuls par endroit...^^

Ca me fait vaguement penser au 23 Septembre 2012 où MF avait sorti l'orange et que la ligne de grains était passée en deux temps trois mouvements avec juste une activité électrique sur Bdx noyée dans la pluie et de bonnes rafales...Un beau spectacle du soleil couchant en revanche mais bon...

Espérons que ça dépote un peu quand le vent va tourner ! smile.png

Link to post
Share on other sites

Bien que le front présente un certain aspect convectif par endroit tant au niveau de l'image satellite qu'au niveau du graphisme et de la signature des échos radar, l’instabilité doit être relativement médiocre (bien plus médiocre que prévue) et ne tenant pas le choc face à la forte dynamique d'altitude en jeu (les petites formations convectives sont vite soufflées et déstructurées).

Oui, sans rentrer dans les détails (je ne fais que survoler) il faut grossièrement généralement un bon rapport : instabilité / dynamique atmosphérique pour que les éventuels foyers convectifs puissent convenablement se structurer et durer un temps relativement long... toutes les situations sont finalement différentes et même si parfois on retrouve le même style de synoptique avec des paramètres assez proches de ce que nous avons pu connaitre pour un événement antérieur et qui avait engendré quelque chose de croustillant, au final on quasiment jamais le même résultat (sauf exceptions à quelques détails près).

Bref 191769.gif ,

Je pense que les forts vents d'altitude, la position de l'anomalie, son angle d'approche, l'absence d'une instabilité suffisante et le mauvaise phasage avec le forçage d'altitude doivent considérablement freiner les développements verticaux qui seraient possibles localement dans la masse nuageuse très compacte et à l'aspect quand même "convectif" ici et là... A voir une éventuelle déstabilisation plus franche du passage frontal qui ne doit demander que ça en arrivant vers l'est et le sud de l'Aquitaine, voir l'ouest de la région MP... mais j'y crois moyen.

PS : belle inversion sèche sur le radiosondage de Bordeaux à 12h, entre 2 et 3km d'altitude.

Link to post
Share on other sites

Oui, sans rentrer dans les détails (je ne fais que survoler) il faut grossièrement généralement un bon rapport : instabilité / dynamique atmosphérique pour que les éventuels foyers convectifs puissent convenablement se structurer et durer un temps relativement long... toutes les situations sont finalement différentes et même si parfois on retrouve le même style de synoptique avec des paramètres assez proches de ce que nous avons pu connaitre pour un événement antérieur et qui avait engendré quelque chose de croustillant, au final on quasiment jamais le même résultat (sauf exceptions à quelques détails près).

La magie de la météo stuart.gif

Pour en revenir à la prévision, l'anticyclone devrait revenir à partir de jeudi jusqu'à au moins lundi, nous augurant une belle arrière-saison! ^^

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Prévision à J+5 facile à faire pour notre grand sud-ouest : temps devenant de plus en plus beau et chaud au fil des jours avec des températures minimales et surtout des maximales en hausses constantes smile.png.

Les 30°c commenceront à être chatouillés dès mardi dans les terres et seront facilement dépassés dès mercredi jusqu'en fin d'échéance.

A voir, de l'animation éventuellement sous forme d'orages rapidement par la suite avec l'approche de la goutte froide... un cadeau d'adieu de Dame nature pour les passionnés et les chasseurs?! wub.pngcrying.gif

Link to post
Share on other sites

salut a vous les pro de la meteo!!!

Je suis desolé mais je ne vais pas faire de previsions; je viens plus pour vous demander conseil. En effet j'ai 2000 m² de pelouse a semer et j'aurais bien profité de cette chaleur et du resuyage de la terre travaillée pour le faire samedi. Pouvez vous me dire s'il va bien pleuvoiir sur caussade dimanche et dans la semaine qui suit? car il faut que la terre reste humide en surface? merci enormement pour vos reponses

Link to post
Share on other sites

Nous devrions être plutôt bien placé ici dans la sud-ouest et principalement en Aquitaine pour une ou plusieurs probables dégradations orageuses assez marquées entre la nuit de vendredi à samedi... durant la journée de samedi et peut être au cours de la nuit suivante.

Le phasage entre la dynamique d'altitude (très correcte) et l'instabilité générale devrait favoriser un potentiel orageux tout à fait convenable pour les amateurs d'orages, même si c'est encore difficile de pouvoir être encore précis quand à la chronologie et l'intensité de ces événements à venir.

443178gfs5114.png

Malgré notre GF qui aurait tendance à se combler en approchant du pays, le cyclonisme induit par la rotation du cut-off favorisera la présence d'une probable belle petite branche de jet avec à la clef de bons cisaillements (divergence, SHR etc...).

Pour ma part, c'est à surveiller avec les prochaines mises à jours... si ça se confirme, je ne serais pas surpris qu'il puisse y avoir des orages relativement intenses mais ça n'engage que moi.

Link to post
Share on other sites
Posted
Briançon (05) 1260m

et oui tu dois te sentir bien seul sur ce topic Jérôme default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

La prévision est assez difficile pour ce week-end, c'est malgré tout un scénario assez classique, avec cette dépression au large de la Galice peu mobile mais qui tendra à se désorganiser. Les advections chaudes resteront assez notables jusqu'à samedi, avec des T850 proches de 20°.

Peu de forçage en altitude donc puisque le cut-off va aller se mourir en s'approchant.

Le dynamisme le plus marqué en altitude arrive dans la journée de samedi, par contre en basses couches l'énergie ne sera plus aussi au rendez-vous.

Enfin, c'est pas grave si on passe de 1800 à 900 J/kg en MUCAPE, ce qui compte c'est le dynamisme et l'absence de CIN.

A affiner dans les prochains jours, mais une convergence de basses couches pourrait s'organiser en journée de samedi sur le sud-ouest, entre le vent qui devrait tourner à l'ouest par l'ouest, et encore de secteur est vers l'est de MP.

Alors cela n'empêche pas d'avoir des averses orageuses sous Ac Cas vendredi et la nuit suivante près de l'Atlantique, tant l'instabilité devrait être importante au dessus de la couche limite océanique.

Link to post
Share on other sites

et oui tu dois te sentir bien seul sur ce topic Jérôme biggrin.png

La prévision est assez difficile pour ce week-end, c'est malgré tout un scénario assez classique, avec cette dépression au large de la Galice peu mobile mais qui tendra à se désorganiser. Les advections chaudes resteront assez notables jusqu'à samedi, avec des T850 proches de 20°.

Peu de forçage en altitude donc puisque le cut-off va aller se mourir en s'approchant.

Le dynamisme le plus marqué en altitude arrive dans la journée de samedi, par contre en basses couches l'énergie ne sera plus aussi au rendez-vous.

Enfin, c'est pas grave si on passe de 1800 à 900 J/kg en MUCAPE, ce qui compte c'est le dynamisme et l'absence de CIN.

A affiner dans les prochains jours, mais une convergence de basses couches pourrait s'organiser en journée de samedi sur le sud-ouest, entre le vent qui devrait tourner à l'ouest par l'ouest, et encore de secteur est vers l'est de MP.

Alors cela n'empêche pas d'avoir des averses orageuses sous Ac Cas vendredi et la nuit suivante près de l'Atlantique, tant l'instabilité devrait être importante au dessus de la couche limite océanique.

En effet oui crying.gif !

Merci pour ton analyse en tout cas.

On remarque justement qu'il y a encore un léger décalage entre GFS 12z et CEP 12z ce soir... sur GFS, il y a de nouveau un peu de retard quand à l'arrivée de ce qui restera du cut-off en journée de samedi avec de ce fait plus d'instabilité (surtout sur le nord de l'Aquitaine) durant cette journée, que chez l'Européen (je consulte les paramètres de CEP via Wetter24).

Sinon oui dommage que l'anomalie d'altitude associée s’avère aussi moribonde en arrivant près de la façade océanique, mais en même temps la dynamique atmosphérique (tant par les cisaillements en vitesse que par la présence d'une belle branche de jet) sera en effet là pour relever le niveau permettant de croire en tant que chasseur d'orages chris.gif à des structures orageuses assez durables, et relativement intenses je pense suivant les secteurs plus ou moins favorisés.

Donc d'après CEP et dans une petite moindre mesure sur GFS... première bouffée orageuse probable prenant vite forme dans la nuit de vendredi à samedi par l'arc Atlantique avec une instabilité assez abondante visiblement, mais soutenue par une dynamique encore un peu molle je trouve (mais pas nul du tout).

A suivre et à affiner smile.png

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...