Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 25 janvier au 31 janvier 2016, prévisions météo semaine 4


Recommended Posts

Trois modèles ce matin au flux véritablement continental: NASA, GFS// et GEM le ''précurseur''. À noter l'apparition d'une autre possibilité qui viendrait de la seconde pulsion visible juste après celle de notre week end: un AA bien haut perché et qui nous rapprocherait de la situation actuelle. Bref, encore bien compliqué de faire des prévisions.

Oué... C'est sûr qu'avec ces modèles on tient notre Moscou-Paris.wink.png

Pas tout à fait proche de maintenant avec ton AA haut perché, l'air froid piégé actuellement sous notre petit anticyclone aura déjà été balayé.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 269
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Posted
Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

GFS 6 z se rapproche de GEM avec un bel AS à compter de mercredi prochain

A suivre GEFS !

Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

La poussée méridienne du début de semaine prochaine prévue se diriger vers la Scandinavie/Spitzberg n'est pas perçue de manière similaire par les modèles. Elle est beaucoup plus consistante sur GFS/GEM :

gfsnh-0-138.png?6

Au contraire, elle est plus faiblarde sur CEP/UKMO. Cette poussée méridienne conditionne pas mal de choses par la suite. Plus elle sera puissante et plus les chances d'extension du flux continental vers l'Europe de l'ouest seront grandes. A l'heure actuelle, le scénario proposé par GFS 6z/GEM est malheureusement minoritaire.

Link to post
Share on other sites
Posted
Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

La poussée méridienne du début de semaine prochaine prévue se diriger vers la Scandinavie/Spitzberg n'est pas perçue de manière similaire par les modèles. Elle est beaucoup plus consistante sur GFS/GEM :

gfsnh-0-138.png?6

Au contraire, elle est plus faiblarde sur CEP/UKMO. Cette poussée méridienne conditionne pas mal de choses par la suite. Plus elle sera puissante et plus les chances d'extension du flux continental vers l'Europe de l'ouest seront grandes. A l'heure actuelle, le scénario proposé par GFS 6z/GEM est malheureusement minoritaire.

Effectivement !

Et même dans le panel GeFS 0z elle était minoritaire

A suivre GEFS de ce midi

Link to post
Share on other sites
Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

non, c'etait pas si minoritaire que ca si on regarde bien le diagramme de strasbourg où on voit plusieurs scénarios à vague de froid russe

MT8_Strasbourg_ens.png

d'ailleurs, on remarque bien une baisse à partir du 29 sur l'Est de la France. J'ai pas le temps de détailler avec le boulot

Link to post
Share on other sites
Posted
74, Meythet, 450 mètres

A archiver sorcerer.gif ... Bon Ok les GFS 0z nous met du 0° degrès à 850 HPa et hop -16 à -20 maintenant (GFS 6z)... Probabilité très faible vu la volatilité des modèles mais ça a l'intérêt de nous garder en haleine.

gfs-1-240.png?6

Link to post
Share on other sites
Posted
Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

GFS// 0 z envisage une évolution sensiblement identique au 6z.

Link to post
Share on other sites
Posted
74, Meythet, 450 mètres

De nouveaux scénarios se dessinent pour une vague de froid en froid de topic.

L’intérêt est de nous faire passer un peu mieux les 8 prochains jours de douceurs et de laisser rêver les hivernophiles tongue_smilie.gif

Comme l'a indiqué Mike les probabilités commencent à augmenter (le nombre de modèles allant en ce sens augmente) et deviennent non négligeables...

Peut-on y voir des effets des phénomènes en cours dans la Stratosphère ? Il semble que non vu qu'ils sont en cours et qu'il faut en moyenne 2 semaines avant une répercussion au niveau du plancher des vaches....

Bon je dis ça, on va peut-être (probablement mêmedry.png ) avoir des déceptions mais ça change fortement de Décembre où les portes hivernales étaient sacrément fermées...

Link to post
Share on other sites

Le seul qui semble suivre GFS dans la synoptique générale (je ne parle pas ici de l'évolution précise qu'il en fait sur le 6Z), cest arpège et GEM par intermittence. Les autres ne suivent pas vraiment.

Si c'est bien GFS qui remporte la mise, il sera alors important que l'afflux de haut-geopotentiels se mette en place d'abord par nos régions mais au fur et à mesure il faudrait que l'AS se reforme par l'ouest voire même entre Islande et Grande-Bretagne pour que le thalweg continental de propage vers nos régions.

Bien souvent le thalweg se stoppe avant d'arriver sur nos régions car justement les HG ne se mettent pas à virer vers l'ouest. J'avais parlé d'un zonal inversé sous blocage. Le GFS 6Z en est la belle preuve mais pour le moment force est de constater que ça ne représente pas un scénario dominant mais un scénario possible juste.

Néanmoins, je pense toujours que le potentiel est grand pour voir du lourd débouler plein ouest vers nos régions et par conséquent, les modèles mériteront à mon avis un suivi régulier avec des scénarios bien tranchés d'une sortie à une autre. On pourrait ne pas s'ennuyer !

Link to post
Share on other sites

cela fait 48 h que nous percevons cette faible possibilité...mais la probabilité augmente ce midi d'après GFS...

Mais tout dépendra du décrochage arctique provenant de zemble suivi d'une bulle anticylonique sur zemble entre 96h et 120h....

Si cette bulle s'effondre trop vers le continent russe via l'anti russe actuel, ce sera difficile d'avoir un flux méridien digne de ce nom, mais si les anomalies basses persistent au sud du continent, comme certains scenarios, c'est effectivement le jackpot...Mais la persistance des anomalie basse au sud de caspienne à la mer noire est un bon signe....j'ai remarqué que plus elles restent dans le temps, plus c'est bon signe...

Mais c'est encore loin tout cela, déjà focalisons nous sur ce décrochage polaire vers la russie d'europe, car les incertitudes l'haut sont souvent énormes...

Link to post
Share on other sites

Notons ..que dans la majorité des modélisations actuelles, le froid ne recule jamais trop loin .. ( limite Pologne - voire moitié de l' Allemagne ..)

un scénario (à la GEM / GEF ) n'est donc à mon avis pas si improbable que cela ... avec mise en place d'un bel AS qui aiderait à la manoeuvre 191769.gif

Bref .. je ne serais qd même pas surpris de voir un retour du bonhomme Hiver fin janvier ....

gfs-0-216.png?6

gem-9-204.png?00

Link to post
Share on other sites
Posted
Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

Ce midi le déterministe GFS semble isolé dans son ensemble

Par contre les courbes sont toujours éclatées à partir du 25/26 janvier

Link to post
Share on other sites
Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m

Le seul qui semble suivre GFS dans la synoptique générale (je ne parle pas ici de l'évolution précise qu'il en fait sur le 6Z), cest arpège et GEM par intermittence. Les autres ne suivent pas vraiment.

Si c'est bien GFS qui remporte la mise, il sera alors important que l'afflux de haut-geopotentiels se mette en place d'abord par nos régions mais au fur et à mesure il faudrait que l'AS se reforme par l'ouest voire même entre Islande et Grande-Bretagne pour que le thalweg continental de propage vers nos régions.

Bien souvent le thalweg se stoppe avant d'arriver sur nos régions car justement les HG ne se mettent pas à virer vers l'ouest. J'avais parlé d'un zonal inversé sous blocage. Le GFS 6Z en est la belle preuve mais pour le moment force est de constater que ça ne représente pas un scénario dominant mais un scénario possible juste.

Néanmoins, je pense toujours que le potentiel est grand pour voir du lourd débouler plein ouest vers nos régions et par conséquent, les modèles mériteront à mon avis un suivi régulier avec des scénarios bien tranchés d'une sortie à une autre. On pourrait ne pas s'ennuyer !

c'est la 2ème tentative de l'hiver de flux glacial d'Est, partant d'une dorsale française, mais là on a une belle deuxième ondulation pour décaler Ouest secondairement! Idéalement il en faudrait une 3ème default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20" /> c'est encore loin, attendons les européens ce soir.
Link to post
Share on other sites

Le GFS det et le run de contrôle de GEFS sont similaires :

gfs-0-204.png?6

gens-0-1-204.png

Evidemment, c'est encore loin et on a différents scénarios qui correspondent à la divergence des courbes qu'a évoquée F85.

Ça reste bien anticyclonique pour la France Sur cette semaine.

Link to post
Share on other sites

je ne trouve pas si isolé que ca GFS par rapport à son ensemble qui montre une cyclogenese un peu plus forte c'est tout,nous retrouvons les bonnes ondulations et les centres d'action sont les memes , flux continental a la clef egalement

Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Ce midi le déterministe GFS semble isolé dans son ensemble

Par contre les courbes sont toujours éclatées à partir du 25/26 janvier

Oui c'est vrai restons tout de même méfiant, mais hier on disait la même chose dans l'autre sens ou il était isolé pour de la douceur. La il n'est pas seul il GEM/GFS// et de nombreuses possibilités sur les diagrammes.

Je repose ma question d'hier est ce que le froid venant de l’arctique en stratosphère joue t il un rôle?

t10.png?run=run06model

Attendons les modèles de se soir pour avoir ou pas une confirmation des prévisions.

Link to post
Share on other sites
Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Oui c'est vrai restons tout de même méfiant, mais hier on disait la même chose dans l'autre sens ou il était isolé pour de la douceur. La il n'est pas seul il GEM/GFS// et de nombreuses possibilités sur les diagrammes.

Je repose ma question d'hier est ce que le froid venant de l’arctique en stratosphère joue t il un rôle?

C'est trop tôt pour le dire Gugo. Je suppose que tu veux parlé des possibles conséquences du SSW ? wink.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

C'est trop pour le dire Gugo. Je suppose que tu veux parlé des possibles conséquences du SSW ? wink.png

Oui exactement on se rapproche de plus en plus de l’échéance et je voudrais savoir si cela se produit qu'elle impact l'on aurait? Favoriserait-il le Moscou-Paris?

Link to post
Share on other sites
Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Oui exactement on se rapproche de plus en plus de l’échéance et je voudrais savoir si cela se produit qu'elle impact l'on aurait? Favoriserait-il le Moscou-Paris?

Il faut a peu près 2 semaines pour voir les effets sur nous, donc je pense que ce qui est modélisé par GFS n'a aucun rapport. Par contre par la suite, cela "pourrait" permettre le maintien des conditions froides chez nous, mais la on part en HS default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20" />

Link to post
Share on other sites
Posted
Isbergues 29m Fiefs 200m

Cette tendance du GFS D 6z est également visible sur la moyenne de l'ensembliste, Alimentation du "blocage" depuis l'Atlantique sur les cartes. L'anomalie est parlante, encore plus à échéances plus lointaines de ce dernier. A suivre.

Sur NAEFS de ce matin, on devine également cette tendance, mais en plus léger, a voir ce soir ce que ça donne : http://images.meteociel.fr/im/6795/naefs-0-0-240_ebm3.pngLes grandes lignes y sont.

Moyenne de l'ensembliste GEFS en anomalies:

gens-21-5-228_oej9.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Montfort Le Gesnois (72)

Le scénario que propose GFS ce midi n'était pas absent de la modélisation, mais il devenait de plus en plus minoritaire.

Le fait que le DET le modélise après que le // l'ait lui même envisagé sur ses 3 derniers runs consécutifs donne quelque crédit à cette version d'autant que l'ensembliste suit davantage que précédemment dans les grandes lignes (8-9 scénarios aparentés).

D'un côté on a des éléments très favorables à la mise en place d'un blocage continental capable de drainer jusqu'à nous le cut-off froid=

- la situation initiale: Air froid présent à toute altitude sur l'Europe continentale

- circulation restant ostensiblement méridienne sur la cadran Atlantique

De l'autre, on se rend compte que le passage est étroit et semé d'embuches pour que les pulsions successives qui constituent le blocage éventuel sur le 6z:

- 4 pulsions successives puissantes sont nécessaires

- avec un mouvement rétrograde vers l'ouest concernant l'élévation initiale de chacune d'entre elles,

- on se rend compte aussi qu'elle atteignent des latitudes très élevées (Spitzberg, Kara, Nouvelle Zemble, mais pas trop haut quand même, ça peut jouer des tours).

Chacun de ces éléments est évidemment très important (sachant que l'orientation du jet en amont pilote le tout) pour que le cut-off continental réussisse à coulisser jusqu'à nous.

Bref un vrai travaille d'équilibriste....A suivre.

Link to post
Share on other sites

En tout cas le redoux du debut de semaine sera tres faible en plaine. L absence de veritable flux ( apart le front chaud de vendredi quasi sans vent orienté au sud est dans la plupart des régions). je ne crois pas une seule seconde aux tx annoncées par les modeles pour cette fois.

Autant en decembre y avait jamais eu aucun froid avec un vent de sud ouest constant empechant toute inversion, autant la on aura des tx sans doute 5 a 10 degrés inferieures localement sous les brouilllards par rapport a ce qui est prévu par les modeles.

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...