Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 11 mars au 17 mars, prévisions météo semaine 11


Recommended Posts

Posted
Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)

Ça n'est pas pour te contredire, je trouve la situation remarquable, mais le 1er mars 2005 on avait une advection (temporaire) entre -15 et -20 en altitude.

Le 1er Mars ça n'est pas le 12 ou 13 Mars. A cette époque de l'année chaque jour compte. Et plus on avance vers le printemps calendaire, et plus cette intrusion froide est exceptionnel et très atypique à cette période de l'année.

Je n'ai pas le souvenir depuis que je suis passionné de météo d'avoir vu de tels cartes pour une mi-Mars.

Ya clairement un truc là !

Link to post
Share on other sites
  • Replies 498
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Ça n'est pas pour te contredire, je trouve la situation remarquable, mais le 1er mars 2005 on avait une advection (temporaire) entre -15 et -20 en altitude.

oui et aussi en mars 1971 mais cela concernait les tous premiers jours de mars. Là c'est quasi la mi mars.
Link to post
Share on other sites
Posted
Grenoble Centre (Jaurès-Aigle)

11 mars 2006 : pic en dessous de -15 à 850hpa sur le NE.

Mais d'accord avec vous, là c'est vraiment massif et ça pourrait durer.

Link to post
Share on other sites
Posted
Vertou ((Gwerzhav) ) 9 km au Sud-Est de Nantes

. La preuve pour la mi-Mars, le record de froid à battre sur Nantes par exemple est de -5 le matin de 1958 et 1883 pour un 12 et 13 Mars et après la même température jusqu'a fin Mars qui sont toute des records de 1887.

archives-1958-3-12-0-1.png

archives-1883-3-13-0-1.png

archives-1887-3-18-0-2.png

Link to post
Share on other sites

Non mais je trouve que c'est important de signaler qu'il fait un peu moins froid sur ce run. Cela ne veut pas dire qu'on râle ou que la situation n'est plus exceptionnelle, cela montre juste que les modèles (enfin surtout GFS) ont tendance à exagérer le froid.

Souvenez-vous des -24°C à 850hpa dans le Centre-Est de la France modélisés fin janvier 2012 par notre ami GFS à seulement +120h. Il a fait finalement très froid, mais on fut loin des -24 en altitude, et ce qui a fait la différence entre une VDF historique type janvier 1985 et une VDF "seulement" forte qu'on a eu l'an dernier.

Point positif toutefois sur le dernier GFS : l'humidité sur la moitié nord augmente encore, ce qui pourrait donner un sacré épisode neigeux.

Link to post
Share on other sites
Posted
Vertou ((Gwerzhav) ) 9 km au Sud-Est de Nantes

Non mais je trouve que c'est important de signaler qu'il fait un peu moins froid sur ce run. Cela ne veut pas dire qu'on râle ou que la situation n'est plus exceptionnelle, cela montre juste que les modèles (enfin surtout GFS) ont tendance à exagérer le froid.

Souvenez-vous des -24°C à 850hpa dans le Centre-Est de la France modélisés fin janvier 2012 par notre ami GFS à seulement +120h. Il a fait finalement très froid, mais on fut loin des -24 en altitude, et ce qui a fait la différence entre une VDF historique type janvier 1985 et une VDF "seulement" forte qu'on a eu l'an dernier.

Point positif toutefois sur le dernier GFS : l'humidité sur la moitié nord augmente encore, ce qui pourrait donner un sacré épisode neigeux.

Comme le dit si bien Virgile, il faut voir l'ensemble des modèles et leurs ensemblistes et on est dans du très froid pour une mi-Mars et de longue durée en plus, sur l'Europe en général. Mais les modèles principaux s'accordent sur du gfs 6z ou 12z sauf ukmo qui tarde un peu. Mais globalement, on perd ou gagne 2/3 degrés en altitude selon les modèles. C'est du détail fin. Ce qui m'étonne moi, c'est que cela reste assez long alors que le printemps est très proche. Je parle pas des possibles neiges en plaines ou ce seraient un record sur une bonne partie du pays.

On peut aussi dire, on perd pas encore des degrés en altitude sur les derniers modèles scared.gif

gem-1-132_ium1.png

ncmrwf-1-144_yzc7.png

Globalement cep est une bonne moyenne de gem/jma/gfs/nogaps/cma/Ncmrwf pour la température en altitude dans les -14.

Bom ultra isolé dans les choux.

Gfs est dans les plus ''doux'' en altitudes parmis les déterministes.

Ps: oui il existe même des cartes de 1870..ça paraît étonnant pour ces époques mais ça donne une idée quoi.

Link to post
Share on other sites

Je pense que ça sera classé dans les records et/ou dans les situations exceptionnelles smile.png

d'accord Traqueurdefoudres mais si et seulement si ce qui est projeté par les modèles se produit effectivement ! whistling.gif
Link to post
Share on other sites
Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

On parle de mars 1971 mais c'était plutot en début du mois car je n'ai pas le souvenir qu'une telle condition synotique avec une telle masse d'air froid à 850 hpa puisse débouler sur la France mi mars. On l'a vu arrivé sur GFS depuis une dizaine de jours dans les grandes mailles vers les 240-384 heures.

Si les conditions prévues perdurent, on va obligatoirement battre des records, c'est pas possible autrement.

Sur le gfs 6z (je ne poste pas la carte car le 12 z va sortir), le modèle américain prévoyait sur la moitié nord bretagne compris des maximales de -3 degrés à 0, c'est juste hallucinant pour un 12 mars (même en plein moins de janvier et février, ca reste rare). On serait entre 12 et 13 degrés au dessous des normes.

Si les modèles ne changent pas, j'ai l'impression que certains n'ont pas conscience du caractère historique de la situation pour une mi mars, dans le printemps météorologique. Est ce que les dégats vont être importants pour la végétation ou certaines cultures qui commencent à s'activer en cette période?

Je plussoie Virgile.

Personne n'a répondu à ton post mais en l'état des cartes du moment de ton post, ce que tu dis est totalement juste.

Pour être plus précis, avec une telle synoptique et de telles cartes de T° 2M.... on risque d'avoir un événement qui se passe 1 fois / 30 ans si on est gentil mais plutôt 1 fois tous les 50 ans si ça se confirme.

Donc, oui, aux portes d'un événement hivernal majeur et tardif pour l'ensemble du pays.

Concernant la végétation.

N-E, Nord, Centre : aucun dégâts à attendre. ça végète encore et le coup de douceur actuel sera trop court.

Ouest et S-O, c'est déjà une autre affaire avec une nature qui commencera tout juste à sortir d'une longue léthargie.

Pour le Sud, dégât à attendre avec plusieurs espèces déjà en fleurs comme les mimosa je crois et les oliviers qui transpirent.

Mais globalement, ça ne devrait pas être trop violent tout de même. Tout du moins je le souhaite.

Non mais je trouve que c'est important de signaler qu'il fait un peu moins froid sur ce run. Cela ne veut pas dire qu'on râle ou que la situation n'est plus exceptionnelle, cela montre juste que les modèles (enfin surtout GFS) ont tendance à exagérer le froid.

Souvenez-vous des -24°C à 850hpa dans le Centre-Est de la France modélisés fin janvier 2012 par notre ami GFS à seulement +120h. Il a fait finalement très froid, mais on fut loin des -24 en altitude, et ce qui a fait la différence entre une VDF historique type janvier 1985 et une VDF "seulement" forte qu'on a eu l'an dernier.

Point positif toutefois sur le dernier GFS : l'humidité sur la moitié nord augmente encore, ce qui pourrait donner un sacré épisode neigeux.

Le truc, avec le peu de recul historique que nous ayons, nous ne savons pas trop ce que pourrait donner une invasion froide si puissante avec un soleil qui commence déjà à bien chauffer en journée. Je me risque de dire que le potentiel convectif pourrait être fort et les PP ne devrait qu'augmenter. Je ne pense pas à de l'air sec sur ce coup. A suivre et à confirmer car je me plante peut être.
Link to post
Share on other sites
Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m

je pense que cep et jma se suivent bien, avec un coup de froid brutal de 48h, intense avec des gelées entre -10° et -5° mardi matin en plaine et ensuite une reprise maritime froide de saison et humide.

Je pense que jma est parfait dans la chronologie:

conflit de masse d'air, dimanche et lundi avec précipitations intenses, avec transformation en neige dans la nuit de dimanche à lundi par le nord (dernière carte)

J132-21ovi6_mini.pngJ132-7rhd1_mini.pngJ192-21wsm9_mini.pngJ192-7kiq1_mini.pngJ108-594cht7_mini.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Forbach, Moselle.

d'accord Traqueurdefoudres mais si et seulement si ce qui est projeté par les modèles se produit effectivement ! whistling.gif

Oui bien évidemment, je disais ça dans la lignée de ce qui se présage actuellement default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

En tout cas on en vois pas vraiment la fin , je crois qu'une deuxième pulsions froide n'est pas exclue après la 1er.

Link to post
Share on other sites
Posted
Malmedy ( Province de Liége ) 342m

Bonsoir , les -5°C modélisés sur l’Afrique du Nord hier soir ne sont plus d'actualité , ceci dit , le plongeon d'air sibérien ne traversera pas la méditerranée , étonnant aussi les 30° de différence entre l'est et l'ouest de la Lybie a +168h sur CEP .scared.gif

a noter une forte ressemblance avec l'épisode du 21/02/2013 .

191769.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

Février ayant été le mois le plus hivernal, la végétation ne se ferait pas prendre autant en traître que si février avait été doux. En Anjou, c'est la première fois que j'ai vu mars commencer sans que des arbres aient déjà fleuri. En ce moment on tourne à 10/14 mais sans soleil c'est loin d'être une explosion généralisée et c'est presque ce qu'on avait tout début janvier. En revanche, un bon coup de gel précédé de 15° 4/5 jours, ce serait parfait pour exterminer la vermine qui serait sortie un peu vite et en pleine forme après un hiver aux nuits assez douces ici (jamais atteint les -5° à Angers cet hiver).

Par ailleurs est-ce qu'il faut accorder une importance à la nième bombinette sur le proche atlantique modélisée par le cep pour le 15 mars? Le modèle européen est pour l'instant dans un flop intégral dans ce domaine cet hiver...Pour l'instant?

Link to post
Share on other sites

On parle de mars 1971 mais c'était plutot en début du mois car je n'ai pas le souvenir qu'une telle condition synotique avec une telle masse d'air froid à 850 hpa puisse débouler sur la France mi mars. On l'a vu arrivé sur GFS depuis une dizaine de jours dans les grandes mailles vers les 240-384 heures.

Si les conditions prévues perdurent, on va obligatoirement battre des records, c'est pas possible autrement.

Sur le gfs 6z (je ne poste pas la carte car le 12 z va sortir), le modèle américain prévoyait sur la moitié nord bretagne compris des maximales de -3 degrés à 0, c'est juste hallucinant pour un 12 mars (même en plein moins de janvier et février, ca reste rare). On serait entre 12 et 13 degrés au dessous des normes.

Si les modèles ne changent pas, j'ai l'impression que certains n'ont pas conscience du caractère historique de la situation pour une mi mars, dans le printemps météorologique. Est ce que les dégats vont être importants pour la végétation ou certaines cultures qui commencent à s'activer en cette période?

Egalement assez d'accord avec toi Virgile.Mais je crois que jusque là les réactions étaient assez mesurées par rapport à la synoptique proposée parce que les modèles n'étaient pas unanimes.

Le fait que UKMO soit en train de rejoindre ses homologues (avec malgré tout un schéma global un peu moins extrème) change la donne.

Il modélise maintenant à 120 h des températures à 850 hpa cohérentes avec le CEP notamment:

1_fol6.png

Dans ce contexte, au-delà des températures froides, il va falloir suivre de près le minimum dépressionnaire qui devrait se déplacer du nord-ouest vers l'est et le sud-ouest à partir de dimanche soir et qui pourrait apporter pas mal de neige.

Par ailleurs cette synoptique pourrait être plus durable que les précédentes car nous serions face à des advections douces Atlantiques évoluant majoritairement en GA et contrairement aux situations antérieurs, dans le schéma proposé, il y a moins souvent modélisation d'une rupture rapide de l'alimentation froide même si les interactions avec la circulation d'ouest sous blocage pourront changer la donne et seront à suivre de près d'ailleurs quant au temps sensible au-delà de la 1ère partie de semaine.

Link to post
Share on other sites

effectivement il y a de quoi s’exciter, surtout qu'une très grande partie de l'europe de nord sera dans le très froid, et les températures de la mer du nord actuellement est assez basse...

bref on va bien rigoler la semaine prochaine!

Thomas

Link to post
Share on other sites

graphe_ens3_gvr9.gif

Oui, il serait judicieux de rester encore prudent. Il y a de bonnes possibilités d'avoir une invasion froide majeure à 850 hPa, propice à des phénomènes inhabituels pour la saison.

Mais faut "éradiquer" ce genre de scénarios qui, malgré le GEFS de 00Z faussement unanime, reviennent sur le GEFS de 12Z.

gens-2-4-138.png

Cette prudence elle est là pour s'éviter une trop grosse déception, mais pour l'instant les scénarios très froids sont majoritaires, on est d'accord.

Link to post
Share on other sites

On parle de mars 1971 mais c'était plutot en début du mois car je n'ai pas le souvenir qu'une telle condition synotique avec une telle masse d'air froid à 850 hpa puisse débouler sur la France mi mars. On l'a vu arrivé sur GFS depuis une dizaine de jours dans les grandes mailles vers les 240-384 heures.

Si les conditions prévues perdurent, on va obligatoirement battre des records, c'est pas possible autrement.

Sur le gfs 6z (je ne poste pas la carte car le 12 z va sortir), le modèle américain prévoyait sur la moitié nord bretagne compris des maximales de -3 degrés à 0, c'est juste hallucinant pour un 12 mars (même en plein moins de janvier et février, ca reste rare). On serait entre 12 et 13 degrés au dessous des normes.

Si les modèles ne changent pas, j'ai l'impression que certains n'ont pas conscience du caractère historique de la situation pour une mi mars, dans le printemps météorologique. Est ce que les dégats vont être importants pour la végétation ou certaines cultures qui commencent à s'activer en cette période?

Pour la végétation, je ne suis pas du tout expert en la matière. Mais j'ai questionné à ce sujet mon beau-père, paysagiste, il y a quelques jours. Dans la moitié nord, m'a-t-il dit, les gros risques surviendraient, si j'ai bien compris, en avril. En mars, la plupart des arbres, même en phase active de remontée de sève, les céréales en culture de plein champ, les bourgeons des arbustes, les fleurs déjà écloses pourraient résister à du -5°/-6°C aisément. Il parlait même de -10°C pour beaucoup d'espèces. En revanche, les jardiniers selon lui, ont intérêt à être prudents avec leurs serres en protégeant, même sous serre, ce qui doit l'être et ne pas avoir fait encore de "repiquage" (???terme ???) ou de plantations fragiles en plein sol. Mais si, avec neige au sol et albedo local, on ne dépassait plus les 0°C de Tx en plusieurs régions, et si l'on allait à -10°C de Tn, voire en-dessous, plusieurs jours de suite, alors là, je n'avais pas osé le questionner à ce sujet. Je crains que cela puisse faire des dégâts en effet...

Je suis entièrement de ton avis Virgile, à propos du manque de conscience du caractère plus que remarquable de ce qui se produira peut-être... Et sur la page que je mets à jour, j'ai osé employer hier l'adjectif "majeur" pour qualifier ce qui allait se mettre en place et ce soir celui "d'exceptionnel". J'en ai parlé massivement autour de moi aujourd'hui. Et je ne vous raconte pas le nombre d'incrédules que j'ai croisés...Comme les prévisions de MF, hier soir, basées sur ECMWF d'avant-hier, n'avaient rien dit au bulletin post-JT, beaucoup sont ceux qui croient même que la douceur va perdurer.

Mais je continue à être intrigué : avant la mise en place du dernier épisode froid, voilà maintenant 3 semaines, je parlais d'un tournant de l'hiver possible, et j'étais fasciné par les modèles d'alors, qui promettaient justement une nouvelle donne atmosphérique. Il semblerait précisément qu'à la faveur de ce que disait Mike, et du stade pré-printanier du calendrier, la situation ait vraiment changé à ce moment-là. Le vortex que l'on voyait depuis des semaines, concentré au nord de l'Amérique et sur la partie extrême orientale de la pointe asiatique, avait totalement viré de bord pour se positionner petit à petit sur le nord de Scandinavie / Sibérie. Cela aura pris 2 à 3 semaines. Du coup, les réserves froides qui nous ont manqué en janvier et février se sont constituées comme jamais auparavant. Un drainage devenait possible. Or, j'ai pensé à tort (quand d'autres perspicaces avaient déjà fleuré le "gros coup") la semaine dernière, que l'hiver, le vrai, était fini, enterré le dimanche 3 mars. Mais les éléments favorables étaient bien présents. Et GFS, redevenu très fiable après 2 mois de faiblesse en janvier/février, a appréhendé beaucoup mieux cette nouvelle donne, à mon avis (mon hypothèse d'hier). Donc, la donne atmosphérique a bien changé ces 2 dernières semaines, et nous sommes peut-être dans la deuxième étape de cette situation hivernale tardive (après une pause temporaire de flux de sud puis d'ouest, le temps que s'affaisse vers le sud, sur la France, le reste du blocage des 2 dernières semaines et qu'il soit ensuite balayé vers l'est, pour que se régénère, à l'ouest et au nord du rail zonal, un nouveau blocage, plus puissant et pouvant advecter cette fois les vraies réserves froides vers l'Europe occidentale) : or, je crains qu'elle ne soit durable, cette étape. Et je crains qu'elle ne soit historique, exceptionnelle. De nombreux éléments l'attestent ce soir.

Link to post
Share on other sites

Je me suis retapé les précédents topics, les analyses et observations ne manque pas ,et la qualité est de mise !

Le modèle chinois : CMA ,que chambrait Sky blue,doit afficher un scoring très intéressant du moins sur cette dernière quinzaine ; au passage il vient tout juste d'être réactualiser et il est absolument monumental !

Je suis heureux de communiquer,d'échanger avec une bande de passionné comme vous tous ,et je n'ai rien a redire a Léon,mais en relisant ,j'ai l'impression que tu as également pressenti ce qui allait ce tramer ..En tout cas situation passionnante et avec pour la première fois des réserves froides importantes a nos portes.

GFS qui sort actuellement pondère ses précédentes sorties ,ouf il était temps.

Link to post
Share on other sites

Pour le moment on s'oriente vers une chute spectaculaire du mercure entre dimanche et lundi, toujours pour le moment cela semble être de courte durée (2 jours) mais le mercure pourrait avoir du mal à remonter pour la suite de la semaine.

Bref tout a été dis, sur le papier c'est une situation exceptionnelle vue à moyen terme à j-4/5 concernant en priorité la moitié nord mais la moitié sud aurait le droit à un bon coup de froid pour l'époque.

Quand je vois la valeurs du diagramme cep 1 à 2° en moyenne de Tx et -4° en tn je suis sur le C...L même si c'est temporaire sur le modèle (enfin tout est relatif, le restant de la semaine on gagnerait 3/4° max)

Incroyable cette synoptique.

Link to post
Share on other sites

Sur le GFS 18z, l'invasion froide est bien sûr confirmée, mais légèrement ralentie. Les intensités froides sont un peu revues à la baisse pour lundi et mardi. En revanche, et c'est un élément qui marquerait bien plus les médias et la population, les chutes de neige envisagées pour la moitié nord lundi, et le sud mardi, sur ce run, sont encore plus remarquables...

Link to post
Share on other sites

Flop de douceur en effet

http://modeles.meteo...nh-6-138.png?18

http://modeles.meteo...nh-1-132.png?18

http://modeles.meteo...nh-1-162.png?18

Ah oui c'est sur que du -12° à 850hpa sur la moitié nord une mi-Mars c'est un beau flop de douceur et du -8° pour la moitié sud aussi biggrin.png

Un run plus soft qui reste néanmoins assez exceptionnel .

http://91.121.16.5/m...2-580.GIF?06-18

Si les condition atmosphériques se dégagent bonjour le thermomètre !

Allez pour faire plaisir aux suddistes, non ca ne semble pas exceptionnel, pour les nordistes c'est une autre chanson.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Hilaire (195m), 20km au Sud de Toulouse (Haute Garonne)

Les T remontent pour le 3éme run d'affilée sur GFS DET.

11°C pour la journée de mardi tout de même dans le Sud-Ouest, là ou hier matin il y avait -2°C, sous la neige. Là il n'a pas fait semblant le bougre !

Ce scénario fera partie des plus doux sur GEFS, pour ne pas dire qu'il sera le plus doux, mais bon ... hier, toujours, aucun scénario n'était au dessus du

-10°C à 850hPa. Aprés ces 3 derniére sorties du jour, l'unanimité GEFSienne s'est bien délitée.

Sans doute que je vais me faire voler dans les plumes, juste aprés tous ces post dythirambiques en faveur du froid exceptionnel.

Mais bon raisonner au niveau de son jardin reste quand même un réflexe humain et là ce soir j'avoue que j'ai un peu de mal ...

Edit : Ok Kéké. No problem. Pour le Nord c'est encore du tout bon. Pour le Sud, ça l'est moins (sur ce run en particulier) aprés avoir été bcp plus prometteur.

Pour autant je ne prétends pas que tout est gravé dans le marbre. Comme on a coutûme de dire, ce n'est qu'un run ...

Sinon, le -8°C c'est pour les Pyrénées. En plaine ce serait entre -4°C et -6°C.

Enfin, sur CEP, il y est bien le -10°C sur nos têtes.

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...